ILO Home
DCOMM: Département de la communication m
Page d'accueil photothèque 
  
DCOMM: Department of Communication
0 0   
0 0 Galerie de photosGalerie de photos
 
 

0

Galerie de photos
»Photos du Directeur général du BIT
»Recherche dans la galerie de photos
»Parcourir la galerie de photos
» par type de personne
» par mot-clé
» par pays
»Accès direct à une photo
»Contactez-nous
»Utilisation des photos
»Evénements spéciaux
»Diaporamas
  



0
English - Español  
L'eau pour les villes: répondre au défi urbain


Bien que l'Assemblée générale des Nations Unies ait déclaré que l'accès à l'eau potable était un droit de l'homme, des milliers de personnes meurent chaque année de maladies hydriques et de nombreux pays risquent de ne pas atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement relatifs à l'eau. La Journée mondiale de l'eau se tient chaque année le 22 mars afin de mettre en lumière l'importance de l'eau douce et d'une gestion durable des ressources en eau douce. Cette année, l'ONU-Eau a choisi le thème Eau et urbanisation, exprimé par le slogan L'eau pour les villes: répondre au défi urbain. L'objectif de la Journée mondiale de l'eau 2011 est d'attirer l'attention du monde entier sur l'impact de la croissance rapide de la population urbaine, de l'industrialisation et des incertitudes liées au changement climatique, aux conflits et catastrophes naturelles sur les systèmes d'eau urbains.


Démarrer le diaporama »


La journée mondiale de l'eau
L'eau est le bien le plus précieux pour toutes les formes de vie. Cependant, c'est une ressource de plus en plus rare. Au cours du siècle dernier, pendant que la population mondiale triplait, la consommation d'eau était multipliée par six.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Crozet M.
La journée mondiale de l'eau
Aujourd'hui, sur la planète, une personne sur deux vit en ville. En raison de l'accroissement naturel et de l'exode rural, la population urbaine augmente de deux personnes par seconde. Près de 40 pour cent de l'expansion urbaine mondiale se produit dans les bidonvilles. Entre 2005 et 2020, les bidonvilles du monde devraient accueillir 27 millions d'habitants supplémentaires chaque année. >> La journée mondiale de l'eau 2011. Photo:BIT/Crozet M.
La journée mondiale de l'eau
Les villes sont difficiles à gérer: différentes approches doivent s'appliquer aux divers types de milieux urbains. Mais les villes offrent aussi les meilleurs débouchés pour gagner sa vie et développer des infrastructures, y compris les services de gestion de l'eau et des déchets.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Voeten T.
La journée mondiale de l'eau
827,6 millions de personnes vivent dans des bidonvilles, souvent sans eau potable ni équipements sanitaires appropriés. La croissance massive des villes lance plusieurs défis liés aux questions de qualité de l'eau et de l'assainissement. Les investissements dans les infrastructures n'ont pas suivi le rythme d'urbanisation, c'est pourquoi les services de gestion de l'eau et des déchets montrent aujourd'hui un net défaut d'investissement.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Crozet M.
La journée mondiale de l'eau
Il apparaît clairement que la quantité comme la qualité des ressources en eau subiront les effets considérables du changement climatique - des inondations, des sécheresses ou des événements extrêmes. Le réchauffement climatique se fera également sentir à travers des opérations plus complexes, une interruption des services, un coût de plus en plus élevé des services d'eau et des eaux usées. En outre, le changement climatique et les catastrophes vont se traduire par une hausse des migrations vers les zones urbaines, augmentant la pression sur les systèmes urbains.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Crozet M.
La journée mondiale de l'eau
La couverture en eau courante décline dans de nombreuses localités, seuls 27 pour cent des citadins du monde en développement ont accès à de l'eau courante et les pauvres disposent des pires services, tout en payant les tarifs de l'eau les plus élevés.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Crozet M.
La journée mondiale de l'eau
Près d'un quart de l'ensemble des habitants des villes, 794 millions au total, n'ont pas accès à des équipements sanitaires avancés. La situation qui prévaut dans ces zones urbaines provoque des maladies hydriques comme la diarrhée, le paludisme et les épidémies de choléra.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Crozet M.
La journée mondiale de l'eau
Dans les pays en développement, 90 pour cent des eaux usées sont rejetées sans traitement et vont polluer les rivières, les lacs et les mers. Le rejet des eaux usées non traitées repousse les problèmes en aval. Chaque année, le manque d'eau, d'assainissement adéquat et d'hygiène contribue au décès d'un million et demi d'enfants; 42 000 personnes meurent chaque semaine de maladies liées à une eau de mauvaise qualité et à un assainissement insuffisant.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Deloche P.
La journée mondiale de l'eau
Les femmes et les enfants assument la majeure partie des corvées d'eau quand l'accès à l'eau n¿est pas garanti. Ils doivent consacrer une bonne partie de leur journée à aller puiser l'eau à des sources qui sont souvent éloignées et contaminées. Les difficultés d'accès à l'eau peuvent valoriser le temps que les enfants passent hors de l'école parce que l'on a besoin d'eux pour prendre en charge la collecte de l'eau ou pour aider à couvrir les frais d'approvisionnement en eau.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Crozet M.
La journée mondiale de l'eau
De nombreux enfants des pays en développement, en particulier les filles, se voient dénier le droit à une éducation parce que les écoles ne sont pas équipées de toilettes. Les 120 millions d'enfants d'âge scolaire qui ne vont pas à l'école sont en majorité des filles. Les écoles disposant de toilettes décentes permettent aux enfants, en particulier aux filles qui atteignent la puberté, de poursuivre leur scolarité.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Crozet M.
La journée mondiale de l'eau
La bonne gestion des eaux usées permet de minimiser la pollution de l'environnement et des régions situées en aval; elle conduit à une amélioration de la sécurité alimentaire, de la santé et du développement économique. Des emplois verts peuvent être créés grâce aux progrès en matière d'infrastructures hydrauliques, grâce à l'essor du secteur de l'assainissement, à la fourniture d'eau courante, la construction de barrages, la promotion du recyclage à des fins agricoles, ainsi que les systèmes d'irrigation et la restauration des sources d'eau comme les rivières, les lacs, la mangrove et les marécages fluviaux.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Crozet M.
La journée mondiale de l'eau
La gestion et l'approvisionnement en eau sont vitaux pour le bien-être des citoyens de la planète et les réformes doivent prendre en compte les dimensions sociales du problème. Puisque les employeurs et les travailleurs sont activement engagés dans la fourniture d'eau, l'OIT travaille auprès des gouvernements pour traiter ces questions pour associer les employeurs et les travailleurs aux réformes du service public de l'eau, un service qui apporte l'eau potable aux communautés, génère de l'emploi, prévient le travail des enfants, et qui est aussi respectueux de l'environnement.>> La journée mondiale de l'eau 2011 . Photo:BIT/Crozet M.

  
  
Copyright          
  
^ haut de page 
  
Dernière mise à jour: vendredi - 15 novembre 2019