ILO Home
DCOMM: Département de la communication m
Page d'accueil photothèque 
  
DCOMM: Department of Communication
0 0   
0 0 Galerie de photosGalerie de photos
 
 

0

Galerie de photos
»Photos du Directeur général du BIT
»Recherche dans la galerie de photos
»Parcourir la galerie de photos
» par type de personne
» par mot-clé
» par pays
»Accès direct à une photo
»Contactez-nous
»Utilisation des photos
»Evénements spéciaux
»Diaporamas
  



0
English - Español  
Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes


Un milliard de jeunes vont atteindre l'âge de travailler au cours des dix prochaines années. Les doter de la possibilité de s'assurer un emploi productif et un travail décent est un défi sociétal, national et mondial. Il ne fait aucun doute que l'emploi des jeunes doit figurer en tête sur l'agenda de la communauté internationale. C'est la génération la mieux éduquée et la mieux formée qui ait jamais existé, chez les jeunes hommes mais surtout chez les jeunes femmes. L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes est la troisième thème de la campagne sur l'égalité hommes-femmes au coeur du travail décent.


Démarrer le diaporama »


L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Alors que la mondialisation rapide et l'évolution technologique peuvent offrir de nouvelles opportunités de travail productif et de revenus pour certains, pour de nombreux jeunes en âge de travailler, le manque de perspectives d'emplois décents accroît leur vulnérabilité dans la période de transition entre l'enfance et l'âge adulte. En moyenne, les jeunes hommes et femmes ont deux ou trois fois plus de risque d'être chômeur que les adultes, et le phénomène est particulièrement prononcé chez les jeunes filles. Photo:BIT/Deloche P.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Les dimensions particulières de l'emploi des jeunes varient selon le sexe, l'âge, l'ethnie, le niveau d'éducation et de formation, le contexte familial, l'état de santé et de handicap, entre autres. La jeunesse, en tant que telle, n'est pas un groupe homogène. Certains groupes sont plus vulnérables que d'autres et sont confrontés à des désavantages particuliers pour entrer et se maintenir sur le marché du travail. Le danger est qu'avec l'amoncellement de griefs, les jeunes vulnérables ne deviennent des « jeunes découragés ». Les jeunes perdent foi dans le système de gouvernance qui, pensent-ils, ne leur a pas permis de réaliser leurs ambitions et, dans des cas graves, cela peut conduire à une instabilité politique et une hausse de l'extrémisme. Photo:BIT/Crozet M.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Quatre-vingt-cinq pour cent des jeunes vivent dans des pays en développement où ils sont nombreux à être particulièrement touchés par l'extrême pauvreté. L'OIT estime qu'environ 85,3 millions de jeunes femmes et hommes étaient au chômage dans le monde en 2006, représentant 44 pour cent du nombre total de chômeurs au plan mondial. Bien d'autres jeunes encore se battent pour gagner leur vie dans l'économie informelle. Les enfants qui travaillent terminent souvent sans emploi ni qualifications. Photo:BIT/Crozet M.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Dans les cultures où existent des pressions pour se conformer aux attentes sociétales en contractant des mariages précoces, devenir parent est l'un des facteurs qui perpétuent le cycle intergénérationnel de la pauvreté pour les jeunes, hommes comme femmes. De nombreuses jeunes filles du monde en développement ont peu d'autre choix que de se marier, ce qui, en raison de leurs origines familiales modestes, consiste simplement à passer d'une ménage pauvre à un autre. En outre, une grossesse précoce peut entrainer des complications. La santé reproductive et les conditions de travail dans lesquelles vivent les jeunes gens pèsent sur les considérations relatives à la santé et à la sécurité au travail. Les jeunes se voient souvent confier les emplois les plus dangereux et exigeants physiquement, sans formation appropriée ni mesures de sécurité. Photo:BIT/Gianotti E.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Les discriminations sexuelles, les traditions culturelles et le manque d'alternatives cantonnent souvent les femmes au travail traditionnel, non rémunéré, au sein de la famille. Cette situation prévaut chez les jeunes filles de la campagne. Le travail domestique est une manne pour l'emploi des jeunes femmes pauvres des campagnes, peu éduquées, souvent issues de groupes ethniques marginalisés - celles qui ont de toute façon une employabilité réduite. S'il est accompli dans des conditions de travail équitables, le travail domestique peut apporter une contribution vitale pour alléger la pauvreté et offrir une possibilité de s'en sortir d'une manière socialement admissible. However, many are also exploited, working out of view, with difficult working conditions and little or no pay. Photo:BIT/Cassidy K.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
A l'origine, l'égalité des sexes dans l'emploi des jeunes est fortement déterminée par l'accès égal des garçons et des filles à l'éducation. Une éducation de bonne qualité reste un passage crucial pour accroître les possibilités des femmes ; éduquer une femme revient à éduquer une famille et une société. Des progrès significatifs dans le sens de l'éducation primaire universelle ont été accomplis dans la plupart des régions, avec une parité des sexes réalisée dans 118 pays. Photo:BIT/Crozet M.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Il ne s'agit pas seulement du niveau d'éduction atteint, ce sont la qualité et de la pertinence de l'éducation et de la formation qui importent. Les discriminations indirectes à l'égard des filles résultent du stéréotype selon lequel elles sont moins intéressées ou capables sur certains sujets - par exemple les maths et les sciences. En offrant aux jeunes, hommes et femmes, des possibilités d'éducation formelle et non-formelle, y compris la formation professionnelle, on leur ouvre la voie de l'émancipation. Photo:BIT/Maillard J.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Les stéréotypes sont fréquents dans les conseils d'orientation professionnelle de la part du personnel de l'école ou des services de l'emploi ; ils découragent les jeunes femmes de s'inscrire à des programmes de formation qui les conduiraient vers des revenus stables plus élevés et amélioreraient leur employabilité. Dans de nombreux pays, par exemple, les jeunes femmes sont incitées à se former pour des professions « féminines » relativement peu qualifiées et mal payées avec peu de perspectives de promotion. Ces professions sont souvent en lien avec le travail domestique, telles que la cuisine et la couture, alors que les jeunes hommes sont encouragés à aller vers des formations et des emplois basés sur les technologies modernes. Photo:BIT/Maillard J.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Les données des enquêtes du BIT sur le passage de l'école à la vie active montrent que dans un certain nombre de pays les jeunes femmes ont une transition plus prolongée et difficile vers le travail que les jeunes hommes. Très souvent, elles ont même un accès plus limité aux sources d'information et aux mécanismes de recherche d¿emploi que les garçons et, très important, les employeurs d'une série de pays révèlent une préférence marquée pour embaucher des garçons plutôt que des filles pour diverses raisons. Même s'il existe des pays et des régions où le chômage est plus faible pour les jeunes femmes, cela veut souvent dire qu'elles ne cherchent même pas un emploi mais quittent le marché du travail, totalement découragées. Photo:BIT/Crozet M.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
L'un des défis importants de l'emploi est de s'attaquer la ségrégation professionnelle entre les emplois traditionnellement « masculins » et « féminins » afin d'abaisser les barrières en ouvrant les professions aux deux sexes. Peu averties de leurs droits et manquant souvent de modèles, les femmes ne pénètrent que lentement dans les professions habituellement dominées par les hommes. Les jeunes femmes, surtout dans les pays en développement, sont souvent incapables de tirer avantage des possibilités de formation en raison des obstacles à l'entrée, de la sélection discriminatoire et des stéréotypes sexuels. Photo:BIT/Crozet M.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Ce qui peut être considéré comme une profession très féminine dans une culture est perçue comme masculine dans d'autres régions du monde. Par exemple, le secteur des NTIC en Asie emploie de nombreuses femmes, mais il est largement dominé par les hommes en Europe. Une fois embauchées, les jeunes femmes ne s'affirment peut-être pas suffisamment pour faire valoir leurs réussites ou demander des augmentations de salaire. Les recherches qui s'intéressent à l'égalité hommes-femmes et aux salaires révèlent que les hommes demandent des augmentations huit fois plus souvent que les femmes. Une formation aux compétences de négociation devrait être offerte aux jeunes femmes afin de leur permettre de prendre confiance, en particulier dans le cadre du dialogue social. Photo:BIT/Crozet M.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Bien qu'il n'existe pas de solution unique, relever le défi de l'emploi des jeunes impose une approche intégrée et cohérente qui combine des interventions macro et microéconomiques, traite tant l'offre que la demande de travail, et tant la quantité que la qualité des emplois. Il faut agir afin de prévenir la crise montante de l'emploi des jeunes. L'arrivée attendue de jeunes gens sur le marché du travail, plutôt que d'être perçue comme un problème, devrait être reconnue comme présentant un énorme potentiel de développement économique et social. Gouvernements, organisations de travailleurs et d'employeurs, partenaires internationaux du développement et société civile ont besoin de puiser dans ce vaste potentiel productif des hommes et des femmes. Photo:BIT/Maillard J.
L'emploi des jeunes: Briser les entraves à l'emploi des jeunes hommes et femmes
Aujourd'hui, chacun est bien conscient du fait que l'emploi productif et le travail décent pour les jeunes ne peuvent être réalisés à travers des interventions fragmentées et isolées. Ils exigent plutôt une action soutenue, déterminée et concertée d¿un grand nombre d'acteurs. Plus encore, cela suppose une approche cohérente qui articule des politiques de soutien centrées sur deux éléments simples : d'une part, une stratégie intégrée de croissance et de création d'emploi et, d'autre part, des interventions ciblées pour aider les jeunes à s'affranchir des obstacles et des inconvénients spécifiques auxquels ils font face pour entrer et se maintenir sur le marché du travail. C'est en effet l'approche générale de l'Agenda global pour l'emploi de l'OIT. Photo:BIT/Crozet M.

  
  
Copyright          
  
^ haut de page 
  
Dernière mise à jour: mardi - 20 août 2019