ILO Home
DCOMM: Département de la communication m
Page d'accueil photothèque 
  
DCOMM: Department of Communication
0 0   
0 0 Galerie de photosGalerie de photos
 
 

0

Galerie de photos
»Photos du Directeur général du BIT
»Recherche dans la galerie de photos
»Parcourir la galerie de photos
» par type de personne
» par mot-clé
» par pays
»Accès direct à une photo
»Contactez-nous
»Utilisation des photos
»Evénements spéciaux
»Diaporamas
  



0
English - Español  
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!


La promotion de l'égalité n'est pas seulement une question de droits de l'homme, mais que c'est aussi judicieux d'un point de vue économique. Le fait de donner aux femmes les moyens de s'émanciper va au-delà de la valeur intrinsèque que les femmes elles-mêmes peuvent en retirer et a d'importantes conséquences pour les familles, les communautés, les économies nationales. L'OIT soutient plusieurs projets de microfinance qui permettent de favoriser l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes.


Démarrer le diaporama »


Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Eusebia a 25 ans. Elle est originaire de la communauté de Huancayipampa dans la province de Muñecas, La Paz, Bolivie. Enfant, elle est venue à La Paz pour vendre la viande dans le marché de Miraflores. Maintenant, elle tient son petit magasin. Bolivie. Photo:BIT/Oscar. Photo:BIT/
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Travailler à son compte: Après avoir suivi une formation, cette femme a pu ouvrir un salon de beauté chez elle tout en continuant de s'occuper de son foyer. Sri Lanka. Photo:BIT/Perera Y.R.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
En acquérant de nouvelles compétences en marketing et comptabilité, cette femme mène son affaire avec succès. Beijing, Chine. Photo:BIT/Crozet M.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Femme entrepreneur : après avoir travaillé en Côte D'Ivoire pour différentes compagnies, Chiata Kignelman est maintenant à la tête de sa propre entreprise informatique. Photo:BIT/Crozet M.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Fabrication artisanale de cigarettes "Beedi" dans le village de Puttige (région de Mangalore en Inde). Ici, l'OIT mène un projet pilote pour offrir d'autres opportunités à ces femmes qui travaillent pour un salaire plus que dérisoire. Photo:BIT/Crozet M.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Femme entrepreneur : en 1988 Rosalie Akoto Yao se lançait dans la restauration en ouvrant seule une « paillote » sur un terrain vague (photo qu'elle tient dans ses mains). Aujourd'hui, elle est à la tête d'une entreprise de 50 personnes et son restaurant, Le Maqui Du Val, d'une capacité de 600 couverts, est une référence incontournable d'Abidjan. Photo:BIT/Crozet M.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Cette femme possède un stand sur un marché d'artisanat local en plein coeur de Florianopolis, dans le sud du Brésil. La municipalité subventionne ce type d'initiatives et, pour lutter contre la vente à la sauvette, fournit de meilleurs emplacement de commerce en même temps que la formation nécessaire. Formation grâce à laquelle cette femme a développer son commerce en exploitant ses talents en "Renascença", une technique de broderie artisanale brésilienne très ancienne, transmise de génération en génération. Photo:BIT/Jordão S.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Ancien enfant soldat, une fois démobilisée, Nathalie a suivi une formation en mécanique auto rendue possible par un programme de l'OIT/. Elle est maintenant salariée depuis six mois dans un des plus grands garages de Bukavu, République démocratique du Congo, et elle perçoit le même salaire qu'un homme. Photo:BIT/Crozet M.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Dans le cadre d'un projet de micro-finance, ces femmes ont pu monter des échoppes de légumes, ce qui leur permet de compléter leurs maigres revenus. Photo:BIT/Crozet M.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Nella Fernandez est la première femme cadre d'une entreprise minière du Kalimantan oriental, Indonésie.Pour elle, le travail à la mine est un nouveau défi qui exige des connaissances très étendues. Photo:BIT/Cassidy K.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Femme entrepreneur : Léonie Amongoua, styliste et modeliste, emploie maintenant 35 personnes dans son atelier de couture et exporte ses modèles. Côte d'Ivoire Photo:BIT/M. Crozet. Photo:BIT/Crozet M.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Coopérative rurale (projet soutenu par l'OIT) regroupant des femmes du district de Lahore. Pakistan. Photo:BIT/Crozet M.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Jeune pharmacienne (à droite) avec son employée. Banda Aceh, Indonésie. Un défi pour elle mais une entreprise qu'elle gère avec succès. Photo:BIT/Crozet M.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Femme entrepreneur handicapée : gérante d'un salon de thé servant ses clients, dans la région de Tigray, Ethiopie. Photo:BIT/Fiorente A.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Travailler à son compte: Ces femmes sri-lankaises gagnent leur vie en faisant de la peinture sur céramique. Leur savoir faire artisanal traditionnel se transmet de génération en génération. Photo:BIT/Perera Y.R.
Un travail décent pour les femmes: un droit pour elles, un bien pour tous!
Cours de formation ciblé destiné aux femmes désirant créer une entreprise. Agence pour l'emploi de Murmansk. Fedération de Russie. Photo:BIT/Crozet M.

  
  
Copyright          
  
^ haut de page 
  
Dernière mise à jour: dimanche - 15 décembre 2019