« retour à la liste des résultats de recherche  
ANHYDRIDE METHYLTETRAHYDROPHTALIQUEICSC: 1645
Tétrahydrométhyl-1,3-isobenzofuranedione
MTHPA
Anhydride 1,2,3,6-tétrahydrométhylphtalique
3a,4,7,7a-tétrahydrométhyl-1,3-isobenzofuranedione
avril 2008
N° CAS: 26590-20-5
N° CE : 247-830-1

  DANGERS AIGUS PREVENTION LUTTE CONTRE L'INCENDIE
INCENDIE ET EXPLOSION Combustible.    PAS de flammes nues.    En cas d'incendie à proximité, utiliser les agents extincteurs appropriés.   

 EVITER TOUT CONTACT!  
  SYMPTOMES PREVENTION PREMIERS SECOURS
Inhalation Toux.  Utiliser une ventilation, une aspiration locale ou une protection respiratoire.  Air frais, repos. 
Peau Rougeur.  Gants de protection. Vêtements de protection.  Retirer les vêtements contaminés. Rincer puis laver la peau à l'eau et au savon. Consulter un médecin en cas d'irritation cutanée. 
Yeux Rougeur.  Porter un écran facial ou une protection oculaire ainsi qu'une protection respiratoire.  Rincer abondamment à l'eau (retirer si possible les lentilles de contact). 
Ingestion   Ne pas manger, boire ou fumer pendant le travail.  Rincer la bouche. 

MESURES EN CAS DE DEVERSEMENT OU DE FUITE Classification et étiquetage
Protection individuelle: tenue de protection contre les produits chimiques comprenant un appareil de protection respiratoire autonome. Recueillir le liquide en cas de fuite dans des récipients couverts . 

Selon les critères du SGH ONU

cancer;health haz
DANGER
Peut provoquer des symptômes allergiques ou d'asthme ou des difficultés respiratoires par inhalation
Peut provoquer une allergie cutanée 

Transport
Classification ONU
 

STOCKAGE
 
EMBALLAGE
 
ANHYDRIDE METHYLTETRAHYDROPHTALIQUE ICSC: 1645
INFORMATIONS PHYSICO-CHIMIQUES

Etat physique; apparence
LIQUIDE HUILEUX 

Dangers physiques
 

Dangers chimiques
 

Formule: C9H10O3
Masse moléculaire: 166.2
Point d'ébullition: 124°C
Point de fusion: -29°C
Point d'éclair: 350°C 


EXPOSITION, EFFETS SUR LA SANTE

Voies d'exposition
La substance peut être absorbée dans l'organisme par inhalation. 

Effets liés à une exposition de courte durée
 

Risque inhalatoire
 

Effets liés à une exposition prolongée ou répétée
L'inhalation répétée ou prolongée peut provoquer de l'asthme. Cf. Notes. La substance peut avoir des effets sur la peau. Cela peut provoquer une urticaire de contact. 


Valeurs limites d'exposition professionnelle
TLV-TWA1 0.00007 ppm.
0.0003TLV-STEL1 mg/m3.
TLV: (peau); (DSEN) ; (RSEN) 

ENVIRONNEMENT
 

NOTES
Les symptômes de l'asthme ne se manifestent souvent qu'après quelques heures et sont aggravés par l'effort physique. Le repos et la surveillance médicale sont par conséquent essentiels.
Toute personne ayant présenté des symptômes d'asthme dus à cette substance doit éviter tout contact ultérieur. 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
UE CLP: CLP00
Mention d'avertissement: DANGER
Pictogrammes: Corrosif ; Danger pour la santé.
Peut provoquer une allergie cutanée
Provoque des lésions oculaires graves
Peut provoquer des symptômes allergiques ou d'asthme ou des difficultés respiratoires par inhalation.  Classification européenne
Symbole : Xn; R : 41-42/43; S : (2)-22-24-26-37/39; Note : C 

Ni l'OIT, ni l'OMS, ni la Commission européenne ne peuvent être tenus responsables de la qualité ou de l'exactitude de la traduction, ou de l'usage qui pourrait être fait de ces informations.
© Version en français, INRS, 2018