« retour à la liste des résultats de recherche  
1,1,1,2-TETRAFLUOROETHANEICSC: 1281
Norflurane
HFC 134A
mars 1998
N° CAS: 811-97-2
N° ONU: 3159
N° CE : 212-377-0

  DANGERS AIGUS PREVENTION LUTTE CONTRE L'INCENDIE
INCENDIE ET EXPLOSION Non combustible. Emission de fumées (ou de gaz) irritantes ou toxiques en cas d'incendie.    PAS de flammes nues. PAS de contact avec des surfaces chaudes.    En cas d'incendie à proximité, utiliser les agents extincteurs appropriés.  En cas d'incendie: maintenir les bouteilles à basse température en les arrosant d'eau. 

   
  SYMPTOMES PREVENTION PREMIERS SECOURS
Inhalation Vertiges. Somnolence. Léthargie.  Utiliser une aspiration locale ou une protection respiratoire.  Air frais, repos. Consulter un médecin. 
Peau EN CAS DE CONTACT AVEC LE LIQUIDE: GELURES.  Gants de protection contre le froid.  EN CAS DE GELURE: rincer abondamment à l'eau, NE PAS retirer les vêtements. 
Yeux   Porter des lunettes de protection fermées.   
Ingestion      

MESURES EN CAS DE DEVERSEMENT OU DE FUITE Classification et étiquetage
NE JAMAIS arroser le liquide au jet. NE PAS laisser ce produit contaminer l'environnement. Protection individuelle: tenue de protection contre les produits chimiques comprenant un appareil de protection respiratoire autonome. 

Selon les critères du SGH ONU

 

Transport
Classification ONU
Classe de danger ONU: 2.2 

STOCKAGE
A l'épreuve du feu. Conserver dans un local bien ventilé. 
EMBALLAGE
 
1,1,1,2-TETRAFLUOROETHANE ICSC: 1281
INFORMATIONS PHYSICO-CHIMIQUES

Etat physique; apparence
GAZ COMPRIME LIQUEFIE, D'ODEUR CARACTERISTIQUE. 

Dangers physiques
 

Dangers chimiques
Se décompose en cas de contact avec des surfaces chaudes ou des flammes. Cela produit des fumées toxiques et corrosives . 

Formule: C2H2F4
Masse moléculaire: 102.03
Point d'ébullition: -26°C
Point de fusion: -101°C
Solubilité dans l'eau: insoluble
Pression de vapeur, kPa à 25°C: 630
Densité de vapeur relative (air = 1): 3.5
Coefficient de partage octanol/eau (log Pow): 1.06  


EXPOSITION, EFFETS SUR LA SANTE

Voies d'exposition
La substance peut être absorbée dans l'organisme par inhalation. 

Effets liés à une exposition de courte durée
L'évaporation rapide du liquide peut provoquer des gelures. La substance peut avoir des effets sur le système nerveux central et le système cardiovasculaire. Cela peut entraîner des troubles cardiaques. 

Risque inhalatoire
Une concentration dangereuse de ce gaz dans l'air sera atteinte très rapidement en cas de perte du confinement. 

Effets liés à une exposition prolongée ou répétée
 


Valeurs limites d'exposition professionnelle
MAK: 4200 mg/m3, 1000 ppm; catégorie de limite de pic d'exposition: II(8); risque pendant la grossesse, groupe: C 

ENVIRONNEMENT
Cette substance entre dans l'environnement lors d'une utilisation normale. Un grand soin devrait cependant être apporté pour éviter tout rejet supplémentaire, par exemple par un déversement inapproprié. 

NOTES
NE PAS utiliser à proximité d'un feu ou d'une surface chaude, ou lors de travaux de soudage.
Orienter la bouteille de gaz de manière à éviter toute fuite de gaz à l'état liquide. 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
  Classification européenne
 

Ni l'OIT, ni l'OMS, ni la Commission européenne ne peuvent être tenus responsables de la qualité ou de l'exactitude de la traduction, ou de l'usage qui pourrait être fait de ces informations.
© Version en français, INRS, 2018