« retour à la liste des résultats de recherche  
PERFLUOROISOBUTYLENEICSC: 1216
Octafluoroisobutylène
1,1,3,3,3-Pentafluoro-2-trifluorométhyl-1-propène
avril 2004
N° CAS: 382-21-8

  DANGERS AIGUS PREVENTION LUTTE CONTRE L'INCENDIE
INCENDIE ET EXPLOSION         En cas d'incendie à proximité, utiliser les agents extincteurs appropriés.   

 HYGIENE STRICTE!  
  SYMPTOMES PREVENTION PREMIERS SECOURS
Inhalation Mal de gorge. Toux. Nausées. Maux de tête. Faiblesse. Essoufflement. Respiration difficile. Les symptômes peuvent être retardés. Cf. Notes.  Utiliser une ventilation, une aspiration locale ou une protection respiratoire.  Air frais, repos. Position semi-assise. Respiration articielle si nécessaire. Consulter un médecin. 
Peau   Gants de protection.   
Yeux   Porter des lunettes de sécurité.  Rincer d'abord abondamment à l'eau pendant plusieurs minutes (retirer si possible les lentilles de contact), puis consulter un médecin. 
Ingestion      

MESURES EN CAS DE DEVERSEMENT OU DE FUITE Classification et étiquetage
Evacuer la zone de danger! Consulter un expert! Ventilation. Protection individuelle: appareil de protection respiratoire autonome. 

Selon les critères du SGH ONU

 

Transport
Classification ONU
 

STOCKAGE
 
EMBALLAGE
 
PERFLUOROISOBUTYLENE ICSC: 1216
INFORMATIONS PHYSICO-CHIMIQUES

Etat physique; apparence
GAZ INCOLORE. 

Dangers physiques
 

Dangers chimiques
 

Formule: C4F8
Masse moléculaire: 200.0
Point d'ébullition: 7°C
Densité: 1.6 g/l 


EXPOSITION, EFFETS SUR LA SANTE

Voies d'exposition
La substance peut être absorbée dans l'organisme par inhalation. 

Effets liés à une exposition de courte durée
La substance est irritante pour le tractus respiratoire. L'inhalationde ce gaz peut causer un œdème pulmonaire. Cf. Notes. L'exposition peut entraîner la mort. Les effets peuvent être retardés. Une surveillance médicale est conseillée. 

Risque inhalatoire
Une concentration dangereuse de ce gaz dans l'air sera atteinte très rapidement en cas de perte du confinement. 

Effets liés à une exposition prolongée ou répétée
 


Valeurs limites d'exposition professionnelle
0.01TLV-STEL1 mg/m3 

ENVIRONNEMENT
 

NOTES
La substance est formée comme sous-produit lors de la production de tétrafluoroéthylène et lors de la dégradation thermique du polytétrafluoroéthylène (PTFE / Téflon ®) à environ 425 °C.
La valeur limite d'exposition professionnelle ne doit être dépassée à aucun moment de l'exposition professionnelle.
Les symptômes de l'oedème pulmonaire ne se manifestent souvent qu'après plusieurs heures et sont aggravés par un effort physique.
Repos et surveillance médicale sont donc essentiels.
L'administration immédiate d'une thérapie inhalatoire appropriée par un médecin ou par une personne habilitée devrait être envisagée . 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
  Classification européenne
 

Ni l'OIT, ni l'OMS, ni la Commission européenne ne peuvent être tenus responsables de la qualité ou de l'exactitude de la traduction, ou de l'usage qui pourrait être fait de ces informations.
© Version en français, INRS, 2018