« retour à la liste des résultats de recherche  
POUDRE DE ZINCICSC: 1205
Poudre bleue
Merrillite
novembre 2019
N° CAS: 7440-66-6
N° ONU: 1436 (poudre ou poussière de zinc)
N° CE : 231-175-3

  DANGERS AIGUS PREVENTION LUTTE CONTRE L'INCENDIE
INCENDIE ET EXPLOSION Très inflammable. Peut s'enflammer spontanément au contact de l'air. De nombreuses réactions peuvent provoquer un incendie ou une explosion.  Les particules finement dispersées forment des mélanges explosifs dans l'air. Risque d'incendie et d'explosion au contact de l'eau ou de substances non compatibles. Cf. Dangers chimiques.  PAS de flammes nues, PAS d'étincelles et INTERDICTION de fumer. PAS de contact avec des agents oxydants, des acides, des bases, de l'eau ou des substances incompatibles.  Système clos, ventilation, équipements électriques et éclairage protégés contre les explosions. Eviter l'accumulation de charges électrostatiques (par mise à la terre, par exemple). Eviter le dépôt de poussières.  Utiliser de la poudre spéciale, du sable sec. NE PAS UTILISER d'eau. NE PAS UTILISER de mousse, de dioxyde de carbone. NE PAS UTILISER d'autres agents.  En cas d'incendie: maintenir les fûts, etc., à basse température en les arrosant d'eau. PAS de contact direct de la substance avec l'eau. 

 EVITER LA DISPERSION DE POUSSIERES!  
  SYMPTOMES PREVENTION PREMIERS SECOURS
Inhalation Goût métallique. Mal de gorge. Toux. Faiblesse. Fièvre. Cf. Effets suite à une exposition de courte durée.  Utiliser une aspiration locale.  Air frais, repos. Consultez un médecin si vous vous sentez mal. Cf. Notes. 
Peau Pas de symptôme aigu prévisible.  Gants de protection.  Rincer d'abord abondamment à l'eau pendant au moins 15 minutes, puis retirer les vêtements contaminés et rincer à nouveau. 
Yeux Rougeur.  Porter des lunettes de sécurité.  Rincer abondamment à l'eau (retirer si possible les lentilles de contact). 
Ingestion Douleur abdominale. Nausée. Vomissements.  Ne pas manger, boire ou fumer pendant le travail. Se laver les mains avant de manger.  Rincer la bouche. Consulter un médecin . 

MESURES EN CAS DE DEVERSEMENT OU DE FUITE Classification et étiquetage
Eliminer toute source d'ignition. Consulter un expert! Protection individuelle: appareil filtrant de protection respiratoire contre les particules, adapté à la concentration atmosphérique de la substance. NE PAS laisser ce produit contaminer l'environnement. NE PAS rejeter à l'égout. Balayer et récupérer la substance répandue dans des récipients secs couverts. Puis stocker et éliminer conformément à la réglementation locale. 

Selon les critères du SGH ONU

flam;flameenviro;aqua
DANGER
S'enflamme spontanément au contact de l'air
Dégage au contact de l'eau des gaz inflammables qui peuvent s'enflammer spontanément
Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme 

Transport
Classification ONU
Classe de danger ONU: 4.3; Risques subsidiaires ONU: 4.2 

STOCKAGE
A l'épreuve du feu. Bien fermer. Tenir à l'écart des matières incompatibles et : cf. Dangers chimiques. Stocker dans une zone sans drain ou accès d'égout. Prévoir un dispositif pour contenir l'écoulement des résidus lors de l'extinction. 
EMBALLAGE
Etanche à l'air.
Polluant marin. 
POUDRE DE ZINC ICSC: 1205
INFORMATIONS PHYSICO-CHIMIQUES

Etat physique; apparence
POUDRE GRISE A BLEUE. 

Dangers physiques
S'enflamme dans l'air à l'état finement divisé. A l'état sec, la substance peut se charger d'électricité statique en cas d'écoulement tourbillonnaire, de transport pneumatique, de déversement, etc. 

Dangers chimiques
Lors de sa combustion, il se forme des vapeurs d'oxyde de zinc. Cf. Notes. La substance est un réducteur puissant. Réagit violemment avec les oxydants, les acides et les bases. Réagit avec l'eau. Cela produit un gaz inflammable/explosif (l'hydrogène - cf. ICSC 0001). Réagit violemment avec le soufre, les hydrocarbures halogénés et de nombreuses autres substances. Cela génère un risque d'incendie et d'explosion. 

Formule: Zn
Masse atomique: 65.4
Point d'ébullition: 907°C
Point de fusion: 419°C
Densité: 7.1 g/cm³
Solubilité dans l'eau: réaction
Température d'auto-inflammation: 460°C  


EXPOSITION, EFFETS SUR LA SANTE

Voies d'exposition
La substance peut être absorbée dans l'organisme par inhalation. 

Effets liés à une exposition de courte durée
Peut provoquer une irritation mécanique des yeux et du tractus respiratoire. L'inhalation the respirable fraction peut provoquer la fièvre des métaux. Cela peut entraîner influenza-like symptoms. Les effets peuvent être retardés jusqu'à 48 heures. 

Risque inhalatoire
Une concentration dangereuse de particules en suspension dans l'air peut être atteinte rapidement par dispersion, surtout sous forme de poudre ou de fumées. 

Effets liés à une exposition prolongée ou répétée
Le contact répété ou prolongé avec la peau peut provoquer une dermatite. L'inhalation répétée ou prolongée peut avoir des effets sur les poumons. Cela peut provoquer une diminution de la fonction pulmonaire. 


Valeurs limites d'exposition professionnelle
MAK: (en Zn, fraction respirable): 0.1 mg/m3; catégorie de limite de pic d'exposition: I(4); (en Zn, fraction inhalable): 2 mg/m3; catégorie de limite de pic d'exposition: I(2); risque pendant la grossesse, groupe: C; (DFG 2019) 

ENVIRONNEMENT
La substance est très toxique pour les organismes aquatiques. La substance peut causer des effets à long terme sur l'environnement aquatique. 

NOTES
Les fumées d'oxyde de zinc formées lors de la combustion peuvent causer la fièvre des fondeurs (voir ICSC 0208).
Les symptômes de fièvre des fondeurs ne se manifestent qu'après plusieurs heures.
Le zinc peut contenir des traces d'arsenic ; lors de la formation d'hydrogène, il peut y avoir génération d'arsine toxique (consulter ICSC0001 et ICSC0222).
Poudre de zinc stabilisée : Combustible solide, numéro ONU : 3077, Classe de danger : 9, Groupe d'emballage : III ; SGH : Avertissement, H400, H410. 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
  Classification européenne
H250; H260; H400 / H400; H410 

Ni l'OIT, ni l'OMS, ni la Commission européenne ne peuvent être tenus responsables de la qualité ou de l'exactitude de la traduction, ou de l'usage qui pourrait être fait de ces informations.
© Version en français, INRS, 2018