« retour à la liste des résultats de recherche  
HYDRURE DE LITHIUMICSC: 0813
avril 2014
N° CAS: 7580-67-8
N° ONU: 1414
N° CE : 231-484-3

  DANGERS AIGUS PREVENTION LUTTE CONTRE L'INCENDIE
INCENDIE ET EXPLOSION Combustible. Emission de fumées (ou de gaz) irritantes ou toxiques en cas d'incendie. De nombreuses réactions peuvent provoquer un incendie ou une explosion. Cf. Dangers chimiques  Les particules finement dispersées forment des mélanges explosifs dans l'air.  PAS de flammes nues. Cf. Dangers chimiques.  Système clos, équipements électriques et éclairage protégés contre les explosions de poussières. Eviter le dépôt de poussières.  NE PAS UTILISER d'agents aqueux, de mousse, de dioxyde de carbone. Utiliser un gaz inerte, du sable sec, de la poudre spéciale.   

 EVITER LA DISPERSION DE POUSSIERES! EVITER TOUT CONTACT! DANS TOUS LES CAS, CONSULTER UN MEDECIN! 
  SYMPTOMES PREVENTION PREMIERS SECOURS
Inhalation Toux. Mal de gorge. Sensation de brûlure. Nausées. Vomissements. Essoufflement.  Utiliser un système clos ou une protection respiratoire.  Air frais, repos. Position semi-assise. Pas de bouche à bouche. Consulter immédiatement un médecin. 
Peau Rougeur. Douleur. Phlyctènes. Brûlures cutanées.  Gants de protection. Vêtements de protection.  Retirer les vêtements contaminés. Placer les vêtements dans un récipient hermétique. Rincer la peau abondamment à l'eau ou prendre une douche. Consulter immédiatement un médecin . 
Yeux Rougeur. Douleur. Vision floue. Brûlures profondes graves.  Porter un écran facial ou une protection oculaire ainsi qu'une protection respiratoire en présence de poudre.  Rincer abondamment à l'eau pendant plusieurs minutes (retirer si possible les lentilles de contact). Consulter immédiatement un médecin. 
Ingestion Maux de gorge. Nausée. Douleur abdominale. Sensation de brûlure . Vomissements. Diarrhée. Choc ou collapsus.  Ne pas manger, boire ou fumer pendant le travail.  Rincer la bouche. NE PAS faire vomir. Consulter immédiatement un médecin. 

MESURES EN CAS DE DEVERSEMENT OU DE FUITE Classification et étiquetage
Evacuer la zone de danger! Consulter un expert! Protection individuelle: tenue de protection contre les produits chimiques comprenant un appareil de protection respiratoire autonome. Couvrir la matière répandue de poudre sèche. 

Selon les critères du SGH ONU

flam;flameskull;toxiccorr
DANGER
Dégage au contact de l'eau des gaz inflammables qui peuvent s'enflammer spontanément
Mortel par inhalation
Toxique en cas d'ingestion
Provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves 

Transport
Classification ONU
Classe de danger ONU: 4.3; Groupe d'emballage ONU: I 

STOCKAGE
Tenir à l'écart des matières incompatibles. Cf. Dangers chimiques. Sec. Conserver sous huile minérale ou gaz inerte. Conserver au froid. Stocker dans une zone sans drain ou accès d'égout. 
EMBALLAGE
Etanche à l'air.
Emballage incassable.
Placer les emballages fragiles dans un récipient incassable fermé. 
HYDRURE DE LITHIUM ICSC: 0813
INFORMATIONS PHYSICO-CHIMIQUES

Etat physique; apparence
SOLIDE INODORE BLANC A GRISATRE HYGROSCOPIQUE DE FORMES VARIABLES. DEVIENT PLUS FONCE EN CAS D'EXPOSITION A LA LUMIERE. 

Dangers physiques
Possibilité d'explosion de poussières dans le cas de poudre ou de granulés mélangés à l'air. 

Dangers chimiques
Se décompose en cas de contact avec des surfaces chaudes ou des flammes. Cela produit des vapeurs alcalines irritantes. La substance peut s'enflammer spontanément au contact de l'air humide. La substance est un réducteur puissant. Réagit violemment avec les oxydants, les hydrocarbures halogénés et les acides. Cela produit un gaz inflammable/explosif (l'hydrogène - cf. ICSC 0001). Réagit violemment avec l'eau. Cela produit des fumées corrosives d'hydroxyde de lithium. 

Formule: LiH
Masse moléculaire: 7.95
Décomposition à 850°C
Point de fusion: 680°C
Densité: 0.8 g/cm³
Solubilité dans l'eau: réaction
Pression de vapeur à 20°C: négligeable
Température d'auto-inflammation: 200°C  


EXPOSITION, EFFETS SUR LA SANTE

Voies d'exposition
Effets locaux graves pour toutes les voies d'exposition. 

Effets liés à une exposition de courte durée
La substance est corrosive pour les yeux, la peau et le tractus respiratoire. Corrosif par ingestion. L'inhalation peut provoquer un grave œdème de la gorge. L'inhalation de fortes concentrations peut provoquer un œdème pulmonaire, mais seulement après la manifestation des effets corrosifs initiaux sur les yeux et les voies respiratoires supérieures. Cf. Notes. 

Risque inhalatoire
Une concentration dangereuse de particules en suspension dans l'air peut être atteinte rapidement par dispersion, surtout sous forme de poudre. 

Effets liés à une exposition prolongée ou répétée
 


Valeurs limites d'exposition professionnelle
TLV: (fraction inhalable): 0.05 mg/m3 (valeur limite plafond).
EU-OEL: (fraction inhalable):.
EUL-STEL1 0.02 mg/m3 

ENVIRONNEMENT
 

NOTES
L'administration immédiate d'une thérapie inhalatoire appropriée par un médecin ou par une personne habilitée devrait être envisagée .
NE PAS emporter de vêtements de travail chez soi.
Réagit violemment avec les agents extincteurs tels que l'eau, le dioxyde de carbone et la mousse. 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
  Classification européenne
 

Ni l'OIT, ni l'OMS, ni la Commission européenne ne peuvent être tenus responsables de la qualité ou de l'exactitude de la traduction, ou de l'usage qui pourrait être fait de ces informations.
© Version en français, INRS, 2018