« retour à la liste des résultats de recherche  
NOIR DE CARBONEICSC: 0471
avril 2017
N° CAS: 1333-86-4
N° ONU: cf.Notes
N° CE : 215-609-9

  DANGERS AIGUS PREVENTION LUTTE CONTRE L'INCENDIE
INCENDIE ET EXPLOSION Combustible.  Les particules finement dispersées forment des mélanges explosifs dans l'air.  PAS de flammes nues. PAS de contact avec des surfaces chaudes.  Eviter le dépôt de poussières. Système clos, équipements électriques et éclairage protégés contre les explosions de poussières.  Utiliser de la poudre, de l'eau pulvérisée, de la mousse, du dioxyde de carbone.  En cas d'incendie: maintenir les fûts, etc., à basse température en les arrosant d'eau. 

 EVITER LA DISPERSION DE POUSSIERES! EVITER TOUT CONTACT!  
  SYMPTOMES PREVENTION PREMIERS SECOURS
Inhalation Toux.  Utiliser un système clos.  Air frais, repos. 
Peau   Gants de protection.  Rincer puis laver la peau à l'eau et au savon. 
Yeux Rougeur.  Porter des lunettes de protection fermées ou une protection oculaire ainsi qu'une protection respiratoire.  Rincer abondamment à l'eau (retirer si possible les lentilles de contact). 
Ingestion   Ne pas manger, boire ou fumer pendant le travail. Se laver les mains avant de manger.  Rincer la bouche. 

MESURES EN CAS DE DEVERSEMENT OU DE FUITE Classification et étiquetage
Protection individuelle: vêtement de protection complet comportant un appareil de protection respiratoire autonome. Balayer et récupérer la substance répandue dans des récipients couverts. S'il y a lieu, humidifier d'abord pour prévenir la formation de poussières. Recueillir soigneusement les résidus. Puis stocker et éliminer conformément à la réglementation locale. 

Selon les critères du SGH ONU

cancer;health haz
ATTENTION
Susceptible de provoquer un cancer par inhalation
Risque présumé d'effets graves pour les poumons à la suite d'expositions répétées ou d'une exposition prolongée par inhalation 

Transport
Classification ONU
 

STOCKAGE
Bien fermer. Tenir à l'écart des produits destinés à l'alimentation humaine et animale. Cf. Dangers chimiques. 
EMBALLAGE
 
NOIR DE CARBONE ICSC: 0471
INFORMATIONS PHYSICO-CHIMIQUES

Etat physique; apparence
POUDRE EXTREMEMENT FINE OU INCOLORE NOIRE SOUS FORME DE GRANULES . 

Dangers physiques
Les nuages de poussières peuvent s'enflammer au contact de surfaces très chaudes (au-dessus de 500°C). 

Dangers chimiques
La substance est un réducteur puissant. Réagit violemment avec les oxydants et de nombreuses autres substances. 

Formule: C
Masse atomique: 12
Point de fusion: ≈3550°C
Densité relative (eau = 1): 1.8-2.1
Solubilité dans l'eau: insoluble
Température d'auto-inflammation: >500°C  


EXPOSITION, EFFETS SUR LA SANTE

Voies d'exposition
La substance peut être absorbée dans l'organisme par inhalation. 

Effets liés à une exposition de courte durée
Peut provoquer une irritation mécanique . 

Risque inhalatoire
Une concentration dangereuse de particules en suspension dans l'air peut être atteinte rapidement par dispersion. 

Effets liés à une exposition prolongée ou répétée
Les poumons peuvent être affectés par une exposition répétée ou prolongée. Cette substance est peut-être cancérogène pour l'homme. 


Valeurs limites d'exposition professionnelle
TLV: (fraction inhalable):.
TLV-TWA1 3 mg/m3.
A3 (cancérigène confirmé chez l'animal, avec une pertinence inconnue vis-à-vis des humains).
MAK: (fraction inhalable): cancérigène catégorie: 3B 

ENVIRONNEMENT
 

NOTES
Les utilisations de cette substance sous forme de particules ultrafines (<100nm) (nanoparticules) peuvent avoir des effets nocifs à des concentrations bien inférieures à celles qui sont mentionnées ici. Les plus grandes précautions s'imposent.
En fonction du processus de fabrication, leurs compositions chimiques varient.
D'après certaines informations, des hydrocarbures polyaromatiques (HAP) seraient présents dans certains noirs de carbone.
Les noir de carbone contenant plus de 8 % de substances volatiles peuvent présenter un risque d'explosion (Cf. Dangers Physiques).
La plupart des poudres de noir de carbone ne possèderont pas de numéro ONU. Toutefois, en fonction des spécifications de la poudre, les numéros ONU possibles sont : 1361, classe 4.2, groupe d'emballage I ou II ; ou 1362, classe 4.2, groupe d'emballage III.
La classification du SGH variera aussi en fonction des spécifications de la poudre. 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
  Classification européenne
 

Ni l'OIT, ni l'OMS, ni la Commission européenne ne peuvent être tenus responsables de la qualité ou de l'exactitude de la traduction, ou de l'usage qui pourrait être fait de ces informations.
© Version en français, INRS, 2018