« retour à la liste des résultats de recherche  
OXYGENEICSC: 0138
octobre 1999
N° CAS: 7782-44-7
N° ONU: 1072
N° CE : 231-956-9

  DANGERS AIGUS PREVENTION LUTTE CONTRE L'INCENDIE
INCENDIE ET EXPLOSION Non combustible mais favorise la combustion d'autres substances. Augmentation de la pression avec risque d'éclatement sous l'effet de la chaleur.    PAS de flammes nues, PAS d'étincelles et INTERDICTION de fumer. PAS de contact avec des matières inflammables.    En cas d'incendie à proximité, utiliser les agents extincteurs appropriés.  En cas d'incendie: maintenir les bouteilles à basse température en les arrosant d'eau. Combattre le feu depuis une position abritée. 

   
  SYMPTOMES PREVENTION PREMIERS SECOURS
Inhalation Toux. Vertiges. Mal de gorge. Troubles visuels. Cf. Notes.    Consulter un médecin. 
Peau      
Yeux   Porter des lunettes de protection fermées.   
Ingestion      

MESURES EN CAS DE DEVERSEMENT OU DE FUITE Classification et étiquetage
Ventilation. 

Selon les critères du SGH ONU

 

Transport
Classification ONU
Classe de danger ONU: 2.2; Risques subsidiaires ONU: 5.1 

STOCKAGE
A l'épreuve du feu. Tenir à l'écart des substances combustibles et des agents réducteurs. Conserver au froid. 
EMBALLAGE
 
OXYGENE ICSC: 0138
INFORMATIONS PHYSICO-CHIMIQUES

Etat physique; apparence
GAZ INODORE COMPRIME. 

Dangers physiques
Le gaz est plus lourd que l'air. 

Dangers chimiques
La substance est un oxydant puissant. Réagit avec les matières combustibles et réductrices. Cela génère un risque d'incendie et d'explosion. 

Formule: O2
Masse moléculaire: 32.0
Point d'ébullition: -183°C
Point de fusion: -218.4°C
Solubilité dans l'eau, ml/100ml à 20°C: 3.1
Densité de vapeur relative (air = 1): 1.1
Coefficient de partage octanol/eau (log Pow): 0.65  


EXPOSITION, EFFETS SUR LA SANTE

Voies d'exposition
La substance peut être absorbée dans l'organisme par inhalation. 

Effets liés à une exposition de courte durée
A très forte concentration, la substance est irritante pour le tractus respiratoire. La substance peut avoir des effets sur le système nerveux central, les poumons et les yeux. 

Risque inhalatoire
 

Effets liés à une exposition prolongée ou répétée
L'inhalation répétée ou prolongée de fortes concentrations peut avoir des effets sur les poumons. 


Valeurs limites d'exposition professionnelle
 

ENVIRONNEMENT
 

NOTES
Les symptômes respiratoires sont caractéristiques d'une exposition à des concentrations très élevées uniquement.
Consulter aussi ICSC 0880 Oxygène liquide réfrigéré (liquide cryogénique).  

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
  Classification européenne
Symbole : O; R : 8; S : (2)-17 

Ni l'OIT, ni l'OMS, ni la Commission européenne ne peuvent être tenus responsables de la qualité ou de l'exactitude de la traduction, ou de l'usage qui pourrait être fait de ces informations.
© Version en français, INRS, 2018