« retour à la liste des résultats de recherche  
FIBRES CERAMIQUESICSC: 0123
Fibres céramiques réfractairesjuin 2012
N° CAS: 142844-00-6

  DANGERS AIGUS PREVENTION LUTTE CONTRE L'INCENDIE
INCENDIE ET EXPLOSION Non combustible.        En cas d'incendie à proximité, utiliser les agents extincteurs appropriés.   

 EVITER TOUT CONTACT!  
  SYMPTOMES PREVENTION PREMIERS SECOURS
Inhalation Toux. Mal de gorge.  Utiliser une aspiration locale ou une protection respiratoire. Eviter l'inhalation de poussière.  Air frais, repos. 
Peau Rougeur. Démangeaison.  Gants de protection. Vêtements de protection.  Rincer puis laver la peau à l'eau et au savon. 
Yeux Rougeur. Douleur.  Porter des lunettes de protection fermées.  Rincer abondamment à l'eau pendant plusieurs minutes (retirer si possible les lentilles de contact). 
Ingestion Pas de symptôme aigu prévisible.  Ne pas manger, boire ou fumer pendant le travail.  Rincer la bouche. 

MESURES EN CAS DE DEVERSEMENT OU DE FUITE Classification et étiquetage
Protection individuelle: appareil filtrant de protection respiratoire contre les particules, adapté à la concentration atmosphérique de la substance. Aspirer avec un équipement spécial (cf. Notes) ou balayer soigneusement et récupérer dans des récipients hermétiques. S'il y a lieu, humidifier d'abord pour prévenir la formation de poussières. Puis stocker et éliminer conformément à la réglementation locale. 

Selon les critères du SGH ONU

cancer;health haz
ATTENTION
Susceptible de provoquer le cancer
Risque présumé d'effets graves pour les poumons à la suite d'expositions répétées ou d'une exposition prolongée par inhalation 

Transport
Classification ONU
 

STOCKAGE
Sec. 
EMBALLAGE
 
FIBRES CERAMIQUES ICSC: 0123
INFORMATIONS PHYSICO-CHIMIQUES

Etat physique; apparence
SOLIDE CRISTALLIN, INODORE, INCOLORE A CREME. FORME DES CRISTAUX AU-DESSUS DE 1000 °C. 

Dangers physiques
 

Dangers chimiques
 


Point de fusion: 1700-2040°C
Densité: 2.6-2.7 g/cm³
Solubilité dans l'eau: insoluble 


EXPOSITION, EFFETS SUR LA SANTE

Voies d'exposition
L'exposition se produit principalement par inhalation. 

Effets liés à une exposition de courte durée
Peut provoquer une irritation mécanique du tractus respiratoire, des yeux et de la peau. 

Risque inhalatoire
Une concentration dangereuse de particules en suspension dans l'air peut être atteinte rapidement. 

Effets liés à une exposition prolongée ou répétée
Les poumons peuvent être affectés par une exposition répétée ou prolongée. Cette substance est peut-être cancérogène pour l'homme. Cf. Notes. 


Valeurs limites d'exposition professionnelle
TLV-TWA1 0.2 f/cc.
TLV: (cf. Notes); A2 (cancérigène présumé chez l'homme).
MAK: cancérigène catégorie: 2.
EUL-TWA1 0.3 fibres/ml.
EU-OEL: (cf. Notes) 

ENVIRONNEMENT
 

NOTES
NE JAMAIS utiliser un aspirateur domestique pour cette substance, utiliser exclusivement un équipement spécialement adapté.
Un examen médical périodique des travailleurs exposés est recommandé.
Les matériaux cristallins, comme la silice cristalline, produits à partir de fibres céramiques et chauffés à plus de 1000 °C, présentent un probable risque accru de cancer des poumons chez les travailleurs
La TLV s'applique pour des fibres de longueur supérieure à 5µm, avec ratio d'aspect égal ou supérieur à 3:1, déterminé par une méthode sur filtre membranaire (grossissement X 400-450, objectif de 4 mm), utilisant un contraste de phase.
According to Directive 2017/2398, this EU-OEL applies for refractory ceramic fibers which are carcinogens within the meaning of point (i) of Article 2(a) of Directive 2004/37/EC: a substance or mixture which meets the criteria for classification as a category 1A or 1B carcinogen set out in Annex I to Regulation (EC) No 1272/2008 of the European Parliament and of the Council.
Le SCOEL a classé les fibres céramiques réfractaires comme cancérogène groupe C (cancérogènes génotoxiques pour lesquels un seuil réaliste est justifié).  

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
Données complémentaires françaises
VLEP 8h = 0,1 fibre/cm²  Classification européenne
Symbole : T; R : 49-38; S : 53-45; Note : A, R 

Ni l'OIT, ni l'OMS, ni la Commission européenne ne peuvent être tenus responsables de la qualité ou de l'exactitude de la traduction, ou de l'usage qui pourrait être fait de ces informations.
© Version en français, INRS, 2018