« retour à la liste des résultats de recherche  
MONOXYDE DE CARBONEICSC: 0023
Oxyde de carboneavril 2007
N° CAS: 630-08-0
N° ONU: 1016
N° CE : 211-128-3

  DANGERS AIGUS PREVENTION LUTTE CONTRE L'INCENDIE
INCENDIE ET EXPLOSION Extrêmement inflammable. Augmentation de la pression avec risque d'éclatement sous l'effet de la chaleur.  Les mélanges air/gaz sont explosifs.  PAS de flammes nues, PAS d'étincelles et INTERDICTION de fumer.  Système clos, ventilation, équipements électriques et éclairage protégés contre les explosions. Utiliser des outils antidéflagrants.  Couper l'alimentation; en cas d'impossibilité et en l'absence de risque à proximité, laisser le feu s'éteindre. Sinon, l'éteindre avec du dioxyde de carbone, de l'eau pulvérisée, de la poudre.  En cas d'incendie: maintenir les bouteilles à basse température en les arrosant d'eau. Combattre le feu depuis une position abritée. 

 EVITER L'EXPOSITION DES FEMMES (ENCEINTES)! DANS TOUS LES CAS, CONSULTER UN MEDECIN! 
  SYMPTOMES PREVENTION PREMIERS SECOURS
Inhalation Maux de tête. Confusion. Vertiges. Nausées. Faiblesse. Inconscience.  Utiliser une ventilation, une aspiration locale ou une protection respiratoire.  Air frais, repos. Respiration articielle si nécessaire. Consulter un médecin. Cf. Notes. 
Peau      
Yeux      
Ingestion      

MESURES EN CAS DE DEVERSEMENT OU DE FUITE Classification et étiquetage
Evacuer la zone de danger! Consulter un expert! Protection individuelle: appareil de protection respiratoire autonome. Ventilation. Eliminer toute source d'ignition. 

Selon les critères du SGH ONU

flam;flamecylinder;gasskull;toxiccancer;health haz
DANGER
Gaz extrêmement inflammable
Contient du gaz sous pression; peut exploser sous l'effet de la chaleur
Mortel par inhalation
Peut nuire à la fertilité ou au fœtus en cas d'inhalation
Risque avéré d'effets graves pour le sang par inhalation
Risque avéré d'effets graves pour le sang et le système nerveux central à la suite d'expositions répétées ou d'une exposition prolongée par inhalation 

Transport
Classification ONU
Classe de danger ONU: 2.3; Risques subsidiaires ONU: 2.1 

STOCKAGE
A l'épreuve du feu. Conserver au froid. Conserver dans un local bien ventilé. 
EMBALLAGE
 
MONOXYDE DE CARBONE ICSC: 0023
INFORMATIONS PHYSICO-CHIMIQUES

Etat physique; apparence
GAZ INODORE INSIPIDE INCOLORE COMPRIME. 

Dangers physiques
Le gaz se mélange bien à l'air et des mélanges explosifs se forment rapidement. Le gaz pénètre facilement à travers les murs et les plafonds. 

Dangers chimiques
Peut réagir vigoureusement avec l'oxygène, l'acétylène, le chlore, le fluor ou l'oxyde nitreux. 

Formule: CO
Masse moléculaire: 28.0
Point d'ébullition: -191°C
Point de fusion: -205°C
Solubilité dans l'eau, ml/100ml à 20°C: 2.3
Densité de vapeur relative (air = 1): 0.97
Point d'éclair: Gaz inflammable
Température d'auto-inflammation: 605°C
Limites d'explosivité, %vol dans l'air: 12.5-74.2
Emergie minimale d'inflammation: <0.3mJ 


EXPOSITION, EFFETS SUR LA SANTE

Voies d'exposition
La substance peut être absorbée dans l'organisme par inhalation. 

Effets liés à une exposition de courte durée
La substance peut avoir des effets sur le sang. Cela peut entraîner une carboxyhémoglobinémie et des troubles cardiaques. L'exposition à de hauts niveaux peut entraîner la mort. Une surveillance médicale est conseillée. 

Risque inhalatoire
Une concentration dangereuse de ce gaz dans l'air sera atteinte très rapidement en cas de perte du confinement. 

Effets liés à une exposition prolongée ou répétée
La substance peut avoir des effets sur le système cardiovasculaire et le système nerveux central. Peut être toxique pour la reproduction ou le développement chez l'homme. 


Valeurs limites d'exposition professionnelle
TLV-TWA1 25 ppm.
TLV: IBE publié.
MAK: 35 mg/m3, 30 ppm; catégorie de limite de pic d'exposition: II(2); risque pendant la grossesse, groupe: B.
EUL-TWA1 23 mg/m3, 20 ppm; EUL-STEL1 117 mg/m3, 100 ppm 

ENVIRONNEMENT
 

NOTES
Le monoxyde de carbone est un produit de la combustion incomplète du charbon, du pétrole et du bois.
Il est présent dans les gaz d'échappement des véhicules et dans la fumée de tabac.
Suivant le degré d'exposition, une surveillance médicale périodique est recommandée.
Pas d'odeur, même en cas de concentration toxique.
Un traitement spécifique est nécessaire en cas d'intoxication par cette substance ; les moyens appropriés avec leurs instructions doivent être disponibles. 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
  Classification européenne
Symbole : F+, T; R : 12-23-48/23-61; S : 53-45; Note : E 

Ni l'OIT, ni l'OMS, ni la Commission européenne ne peuvent être tenus responsables de la qualité ou de l'exactitude de la traduction, ou de l'usage qui pourrait être fait de ces informations.
© Version en français, INRS, 2018