ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Mines et carrières - 1,961 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Mines et carrières

1996

CIS 98-342 Calogero C.
Une période test pour l'industrie minière: démarche préventive en Australie occidentale contre la toxicomanie et l'alcoolisme au travail
Testing times for the mining industry: A Western Australian perspective on alcohol and drugs workplace problems [en anglais]
Thèmes traités: alcoolisme; aspects économiques; Australie; dépistage de la toxicomanie; enquête; facteurs de risque; fumeurs; législation; mines; mise en œuvre de mesures de prévention; pharmacodépendance.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, déc. 1996, vol.12, n°6, p.711-724. 20 réf.

CIS 98-155 Bowen N.
Comment respecter les normes de prévention dans un environnement international: le point de vue d'un entrepreneur
Maintaining OHS standards in an international environment: A contractor viewpoint [en anglais]
Respect des normes de santé et de sécurité dans les exploitations minières à l'étranger. Thèmes traités: alcoolisme; Australie; entreprises multinationales; formation à la prévention dans l'industrie; mines; organisation de la prévention dans l'entreprise; pharmacodépendance; réparation (accidents et maladies).
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, déc. 1996, vol.12, n°6, p.701-710.

CIS 98-154 Simpson G.
Formation à la sécurité: c'est par le haut qu'il faut commencer
Safety training: The need to start at the top [en anglais]
Formation à la sécurité dans l'industrie minière et influence des décisions managériales dans les causes d'accidents. Thèmes traités: descriptions d'accidents; fautes de gestion; formation à la prévention dans l'industrie; mines; rôle de la direction.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, déc. 1996, vol.12, n°6, p.693-700. 16 réf.

CIS 98-153 Kielblock J.
Hygiène du travail dans l'industrie minière: le cas de l'Afrique du Sud
Occupational hygiene in mining: The South African experience [en anglais]
Thèmes traités: Afrique du Sud; aspects économiques; hygiène du travail; législation; mines.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, déc. 1996, vol.12, n°6, p.685-692. 6 réf.

CIS 98-97 Zarker B.
Etablissement d'une exploitation minière dans un pays en voie de développement
Establishing a major mining operation in a developing nation [en anglais]
Mise en place et application d'un programme de sécurité lors de l'implantation d'une exploitation minière au Zimbabwe. Thèmes traités: esprit de sécurité; formation à la prévention; industries extractives; organisation de la sécurité dans l'entreprise; pays en voie de développement; programmes de sécurité; rôle de la direction; travaux de construction; Zimbabwe.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, déc. 1996, vol.12, n°6, p.679-684.

CIS 98-152 Mastromatteo E.
Médecine du travail dans l'industrie minière: tendances actuelles et futures
Occupational health services in mining: Current and future trends [en anglais]
Thèmes traités: accords internationaux; BIT; mines; organisation de l'hygiène dans l'entreprise; prospective; responsabilités des employeurs; services de médecine d'entreprise.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, déc. 1996, vol.12, n°6, p.657-667. 3 réf.

CIS 97-2016
Health and Safety Commission, Deep Mined Coal Industry Advisory Committee
Guide d'orientation sur la réparation et la révision des appareils destinés à être utilisés dans les mines de charbon grisouteuses
Guidance on the repair and overhaul of apparatus intended for use in coal mines susceptible to firedamp [en anglais]
La première partie de ce document formule des directives principalement d'ordre technique sur la réparation et la révision d'appareils électriques homologués, conçus pour être utilisés dans les atmosphères potentiellement explosives des mines de charbon souterraines. La seconde partie traite de la réparation et de la révision des moteurs diesel destinés aux mines souterraines. Au sommaire: réglementation, directives à l'usage du fabricant, de l'utilisateur et du réparateur; directives supplémentaires pour les appareils en fonction du type de protection; récupération des pièces détachées.
HSE Books, PO Box 1999, Sudbury, Suffolk CO 10 6FS, Royaume-Uni, 1996. vi, 60p. Illus. Réf.bibl. Prix: GBP 12,00.

CIS 97-1684 Dasgupta A.K., Harrison J.
Effets des vibrations sur le système bras-main des mineurs en Inde
Effects of vibration on the hand-arm system of miners in India [en anglais]
Cette étude portant sur 66 mineurs utilisant des marteaux-piqueurs comprenait un questionnaire sur les symptômes et l'exposition aux vibrations, une évaluation clinique ainsi que des mesures de la vitesse de conduction des nerfs moteurs et de la circonférence des doigts. Chez les mineurs exposés aux vibrations, la prévalence des plaintes concernant des symptômes neurologiques dans les mains était supérieure à celle du groupe témoin non exposé. L'examen clinique a mis en évidence une dégradation de tissus mous (26 cas), l'altération du nerf cubital (23 cas), l'altération du nerf médian (23 cas) et une maladie de Dupuytren (4 cas). Par rapport au groupe témoin, le groupe exposé présentait une diminution significative de la vitesse de conduction motrice du nerf médian droit et une circonférence des doigts plus faible.
Occupational Medicine, fév. 1996, vol.46, n°1, p.71-78. 29 réf.

CIS 97-1191 Čigrin V.D., Semin A.P.
Bilan des techniques de sécurité, des accidents et lésions dans les entreprises de l'industrie houillère de la Russie en 1995
Sostojanie tehniki bezopasnosti, avarijnosti i travmatizma na predprijatijah ugol'noj promyšlennosti Rossii v 1995 g. [en russe]
Les statistiques des accidents pour 1995 présentaient peu de changement par rapport à 1994. De 273 mines soumises à l'Inspection des mines et des industries (Gosgortehnadzor), 93 ont enregistré des accidents mortels. Le nombre d'accidentés était de 221. Les causes principales étaient les chutes de terrain (28,7%), les explosions de méthane et de poussières (22,5%), le transport (20,2%) et les lésions dues aux machines (10,1%). Le nombre total d'accidents avec lésion était de 14.436. Les statistiques sont ventilées par type d'accident, cause et lieu de survenue, par profession (ou poste) et ancienneté de la victime. Les mines caractérisées par les fréquences d'accident les plus élevées ont souvent une quarantaine d'années. Les équipements ont été peu entretenus, le transport souterrain est difficile et les systèmes de ventilation doivent être remplacés. Vingt et une actions qui devraient être entreprises en réponse à la situation sont présentées.
Bezopasnost' truda v promyšlennosti, 1996, n°3, p.10-20.

CIS 97-841 Greskevitch M.F., et al.
Résultats de l'enquête nationale d'hygiène du travail dans les mines (ENHTM)
Results from the National Occupational Health Survey of Mining (NOHSM) [en anglais]
Ce rapport présente les résultats d'une enquête par questionnaire conduite dans 491 mines américaines (431 mines métalliques et non métalliques et 60 mines de charbon) entre 1984 et 1989. La méthodologie de l'enquête est décrite, ainsi que la mise au point et l'exploitation d'une base de données informatisée. Les expositions potentielles ont été étudiées en fonction des agents physiques, de la charge musculo-squelettique, des travaux de soudage et de brasage, du meulage par abrasion, des substances et des produits chimiques et des poussières. Les substances chimiques et les produits commerciaux utilisés dans les mines sont identifiés et les expositions potentielles sont évaluées.
Publication Dissemination, EID, National Institute for Occupational Safety and Health, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226, USA, 1996. xiii, 210p. Illus. 32 réf.

CIS 97-916 Chen R.
Programme d'analyse de la mortalité professionnelle au sein d'une cohorte et actualisation des données relatives au risque de cancer chez des mineurs de cuivre
An analysis program for occupational cohort mortality and update cancer risk in copper miners [en anglais]
Description d'une méthode informatique conçue pour analyser les données d'études de suivi de santé au travail. L'application de la méthode à une cohorte de mineurs de cuivre chinois dont les données ont été mises à jour a montré que le nombre de décès, tous types de cancer confondus, était plus élevé que prévu, le ratio relatif de mortalité le plus élevé étant celui des cancers du poumon. Le risque de mortalité par cancer augmentait avec le temps depuis la première exposition et plus fortement selon la durée d'exposition. Outre le cancer, les maladies cardiovasculaires et la silicose étaient des facteurs importants pour l'établissement de l'espérance de vie chez les mineurs. L'exposition à la poussière de silice est considérée comme un facteur de risque.
International Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, 1996, vol.9, n°4, p.301-308. 17 réf.

CIS 97-915 Starzyński Z., Marek K., Kujawska A., Szymczak W.
Mortalité parmi des mineurs d'anthracite pneumoconiotiques en Pologne
Mortality among coal miners with pneumoconiosis in Poland [en anglais]
Etude de mortalité réalisée jusqu'en 1991 au sein d'une cohorte de 7.065 mineurs d'anthracite atteints d'une pneumoconiose diagnostiquée entre 1970 et 1985. Les mineurs présentaient une mortalité globale et une mortalité par pathologies respiratoires assez élevées par rapport à la population polonaise masculine générale. La mortalité toutes pathologies du système circulatoire confondues était plus faible chez les mineurs. Aucune augmentation importante du risque de décès par néoplasme malin du poumon n'a été observée chez les mineurs dans l'ensemble ou parmi les sous-groupes. Il a été constaté que le risque pneumoconiotique variait selon leur niveau d'exposition aux rayonnements ionisants.
International Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, 1996, vol.9, n°4, p.279-289. 13 réf.

CIS 97-1007
Health and Safety Commission, Deep Mined Coal Industry Advisory Committee
Note d'orientation relative à l'utilisation de tirants comme technique de soutènement des voies de fond dans les mines de houille
Guidance on the use of cablebolts to support roadways in coal mines [en anglais]
Notice d'orientation sur l'utilisation de tirants (longues tiges en torons d'acier enrobées de béton) comme soutènement supplémentaire dans les zones où des affaissements de terrain se produisent ou sont susceptibles de se produire, notamment aux points principalement soutenus par des boulons d'ancrage. Au sommaire: enquête sur le terrain; conception du système de boulonnage et spécifications; contrôles de routine; choix des pièces. En annexe: échantillonnage des mélanges de béton mis en œuvre sous terre; détermination par deux méthodes différentes de la hauteur des tirants; prescriptions applicables à la formation des gestionnaires, des coordinateurs et des spécialistes des opérations de boulonnage ainsi que des préposés à ce type d'opérations.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, 1996. iii, 15p. Illus. 4 réf. Prix: GBP 9,75.

CIS 97-571 Gagné L., Gérin M., Perrault G.
Données minéralogiques et exposition professionnelle aux poussières dans les mines du Québec
L'objectif de cette étude était d'évaluer qualitativement l'exposition professionnelle des travailleurs miniers aux poussières potentiellement présentes ou non soupçonnées dans les mines du Québec. Les résultats sont présentés sous forme de tableaux (matrices) reliant l'exposition des travailleurs aux divers contaminants par type de mines. Une validation partielle a été réalisée en comparant ces résultats avec les résultats de caractérisations de poussières effectuées par l'Institut de recherche en santé et en sécurité du travail du Québec pour six des mines. Cette étude suggère que les travailleurs miniers peuvent être exposés à des poussières minérales contenant non seulement la substance exploitée ou généralement mesurée, mais également à d'autres poussières provenant de la minéralisation, par exemple l'amiante, le talc, le mica et l'arsenic dans certaines mines d'or. La matrice constitue un inventaire pouvant être utilisé par les hygiénistes comme outil de travail permettant l'identification systématique d'expositions possibles dans les mines du Québec.
Travail et santé, mars 1996, vol.12, n°1, p.S-2 à S-6. 20 réf.

CIS 97-570 Mulloy K.B.
Compte rendu de deux cas de neuropathie chez des préposés à la préparation du charbon
Two case reports of neurological disease in coal mine preparation plant workers [en anglais]
Des cas de neurotoxicité liée aux expositions professionnelles dans des usines produisant des monomères d'acrylamide ont été rapportés dans la littérature médicale. En revanche, peu de cas ont été publiés sur la neurotoxicité associée aux emplois comportant la mise en œuvre de polymères et une contamination à l'acrylamide monomère. En 1992, deux patients ayant travaillé dans des sites différents de préparation du charbon dans sud-ouest de la Virginie pendant plus de 10 ans et qui avaient été exposés à de l'acrylamide polymère floculant contaminé par de l'acrylamide monomère ont été évalués. Aucun des deux patients n'avaient reçu d'instructions sur la conduite à tenir lors de l'utilisation de l'acrylamide ni sur ses dangers et aucun n'avait disposé d'un équipement de protection adéquat. Un des patients a développé un syndrome parkinsonien tandis que l'autre présentait une neuropathie des nerfs périphériques avec vessie neurogène. De nombreuses substances chimiques sont employées lors des opérations minières et il convient donc de tenir compte, dans le système de surveillance médicale, des expositions potentielles toxiques et des pathologies n'ayant pas encore été rapportées dans cette industrie. Il est recommandé d'effectuer de nouvelles recherches sur la neurotoxicité de l'acrylamide dans l'industrie minière.
American Journal of Industrial Medicine, juil. 1996, vol.30, n°1, p.56-61. 9 réf.

CIS 96-1929 Règlement pris aux termes de la Loi de 1986 sur la santé, la sécurité et le bien-être au travail [Australie - Australie méridionale]
Regulations under the Occupational Health, Safety and Welfare Act 1986 [Australia - South Australia] [en anglais]
Ce règlement, entré en vigueur le 1er sept. 1996 et pris aux termes de la loi de 1986 (voir CIS 90-1404), complète le règlement de base de 1995. Il contient des dispositions applicables aux travaux pétroliers et opérations minières. En ce qui concerne les travaux pétroliers, ce règlement exige l'emploi de dispositif de prévention des explosions, il réglemente l'emploi des fluides de forage et interdit certains types d'opération de nuit. S'agissant des opérations minières, il contient des dispositions concernant l'emploi des moteurs diesel, des équipements de levage, les puits, l'électricité, la ventilation et les explosifs.
South Australian Government Gazette, 22 août 1996, n°101, p.761-792.

CIS 96-1928 Loi de 1996 sur la santé et la sécurité dans les mines [Afrique du Sud]
Mine Health and Safety Act, 1996 [South Africa] [en anglais]
Cette loi, approuvée le 14.6.1996, entre en vigueur à une date fixée par proclamation par le président. Objet: SST dans les mines (responsabilité du propriétaire; nomination d'un préposé chargé de la salubrité du milieu de travail, des équipements de protection, de la nomination de préventeurs et de l'établissement d'une politique de prévention; recueils de directives pratiques; responsabilités du préposé à la sécurité en matière de formation, d'évaluation des risques, d'aménagement, de contrôles d'ambiance et de surveillance médicale; dossiers de sécurité et médicaux; certificats de sortie; droits des travailleurs à l'information et à la contestation des expertises; obligations des fabricants, des fournisseurs et des travailleurs en matière de SST; droit des travailleurs de quitter les lieux de travail dangereux); délégués des comités de prévention; instances tripartites (Conseil de la prévention dans les mines, Organisme chargé des questions d'habilitation); inspection des mines (établissement du service d'inspection, nomination d'un inspecteur principal, procédures d'inspection et archives); prérogatives du ministre; actions en justice et sanctions; dispositions générales (définition des termes). La Loi de 1993 sur la SST (CIS 94-1451) n'a pas préséance sur cette loi.
Government Gazette - Staatskoerant, 14 juin 1996, vol.372, n°17242, p.1-112 (numéro intégral).

CIS 96-2108 Laflamme L., Menckel E., Lundholm L.
Le risque d'accidents du travail liés à l'âge: le cas des mineurs de minerai de fer suédois
The age-related risk of occupational accidents: The case of Swedish iron-ore miners [en anglais]
Les risques d'accident liés à l'âge chez les mineurs de minerai de fer suédois masculins ont été étudiés grâce à une analyse longitudinale rétrospective des registres nationaux entre 1980 et 1990. Trois périodes de 5 ans et 5 catégories d'âge ont été constituées pour examiner la fréquence de ce type d'accident, leurs caractéristiques et leur gravité. Parmi les mineurs plus âgés, les taux d'accident élevés étaient rares quelle que soit la période, mais certains modèles d'accident étaient considérablement plus fréquents dans certaines cohortes en fonction du vieillissement des sujets. Les accidents du travail avaient tendance à être plus graves dans les tranches d'âge composées de sujets plus âgés. Conclusions provisoires: l'inégalité dans l'exposition aux risques entre les groupes d'âge peut expliquer les taux d'accident inférieurs trouvés parmi les travailleurs âgés; le vieillissement d'une population de travailleurs peut éventuellement se traduire par une tendance à l'affectation des travailleurs âgés à des tâches qui les pénalisent, au moins en ce qui concerne certains risques d'accident spécifiques. L'âge est un bon facteur de prédiction de la gravité des accidents, dans la mesure où on contrôle les différences dans l'exposition aux risques. Des études supplémentaires sont nécessaires pour vérifier ces hypothèses dans des professions différentes.
Accident Analysis and Prevention, 1996, vol.28, n°3, p.349-357. 26 réf.

CIS 96-2107 Laflamme L., Menckel E.
Age et accidents du travail d'après les fluctuations du marché du travail: le cas des mineurs suédois de minerai non ferreux
Age and occupational accidents in the light of fluctuations on the labor market: The case of Swedish non-ferrous ore miners [en anglais]
Les fréquences d'accident chez des mineurs suédois de minerai non ferreux ont été examinées par analyse statistique rétrospective de 1980 à 1990. Trois périodes de travail de 5 ans et 5 catégories d'âge ont servi à étudier les fréquences d'accidents liées à l'âge, leurs caractéristiques et leur gravité. Les taux d'accident (TA) liés à l'âge ont été employés comme indicateurs et calculés pour tous les accidents. Le TA est calculé à partir du ratio de tous les accidents pendant une période donnée et du nombre moyen de travailleurs employés pendant la même période. Les TA avaient tendance à être inférieurs parmi les travailleurs âgés, avec des différences entre les groupes d'âge pour presque tous les types d'accident (différences pouvant s'expliquer par une exposition aux risques inférieure). Dans la cohorte composée de sujets d'âge moyen (25-34 ans), on a constaté une augmentation des TA vers la fin de la période pour tous les types d'accident. Les risques liés à l'âge sont également influencés par d'autres facteurs (conditions du marché du travail). Dans certaines professions plus exigeantes, les compressions de personnel peuvent exposer les travailleurs plus jeunes à des risques plus élevés parce que leurs capacités de base sont dépassées et/ou à cause de leur manque d'expérience.
Work, 1996, vol.6, p.97-105. 34 réf.

CIS 96-1352
Health and Safety Executive
Guide du Règlement de 1995 relatif aux dispositions générales concernant la santé et la sécurité dans les carrières
A guide to the Quarries Miscellaneous Health and Safety Regulations 1995 [en anglais]
Ce Règlement (voir CIS 95-1174) impose des obligations aux propriétaires de carrières, bien que certaines de ces obligations puissent également s'appliquer aux entrepreneurs en leur qualité d'employeurs. Au sommaire de ce guide: préparation d'un document sur la santé et la sécurité (évaluation des risques, prise en compte de la prévention lors de la conception, de l'exploitation et de l'entretien de la carrière, surveillance des zones explosibles et dangereuses, protection contre les incendies); aménagement d'équipements pour l'évacuation et le sauvetage (moyens d'évacuation et de sauvetage, passages, équipement de sauvetage, communication, exercices d'incendie); surveillance de la santé; éclairage. Le texte du Règlement est inclus.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, 1996. iii, 13p. Prix: GBP 7,95.

CIS 96-1322 Kádas I.
La survenue simultanée de la silicose et du cancer du poumon est-elle fortuite ou systématique?
Is simultaneous occurrence of silicosis and lung cancer coincidental or associational? [en anglais]
L'incidence de la silicose dans la région des houillères et des mines d'uranium de Mecsek en Hongrie a été établie à partir des dossiers d'autopsie locaux (1958-1994) et des données sur la mortalité (1980-1988). Les données sur les mineurs de charbon décédés d'un cancer du poumon entre 1980 et 1988 ont également été analysées. En accord avec les autres études de la littérature, les résultats montrent qu'une survenue simultanée de la silicose et du cancer du poumon est purement fortuite et ne permet pas d'établir de lien de pathogénicité. Les difficultés posées par le diagnostic de la silicose font également l'objet de commentaires.
Central European Journal of Occupational and Environmental Medicine, 1996, vol.2, n°1, p.37-46. Illus. 13 réf.

CIS 96-1462 Giardino D.A., Durkt G.
Evaluation de coquilles antibruit en milieu de travail
Evaluation of muff-type hearing protectors as used in a working environment [en anglais]
L'atténuation sonore procurée par 23 modèles de coquilles antibruit utilisées avec 545 machines dans une exploitation minière a été étudiée. Pour cela, on a comparé l'efficacité telle que mesurée à la performance prévue par la méthode NRR (Environmental Protection Agency Noise Reduction Rating), à partir des chiffres d'atténuation dérivés d'expériences effectuées en laboratoire. La performance obtenue sur le terrain était très inférieure à celle prévue par la méthode NRR. En conclusion, cette méthode surévalue grossièrement la performance des coquilles antibruit. L'utilisation de cette technique pour prévoir la performance sur le terrain des coquilles antibruit pourrait donc contribuer à surestimer la protection des travailleurs.
American Industrial Hygiene Association Journal, mars 1996, vol.57, n°3, p.264-271. Illus. 18 réf.

CIS 96-1395
Fédération internationale des organisations de travailleurs de la métallurgie (FIOM)
Santé, sécurité et environnement
Health, safety and environment [en anglais]
Une enquête portant sur les conditions de travail et l'exposition à l'arsenic a été effectuée auprès de travailleurs du cuivre chiliens. Des concentrations élevées d'arsenic et d'autres polluants ont été trouvées dans deux ateliers de fusion, ainsi que dans leur voisinage; l'analyse d'échantillons de poussières provenant du sol des ateliers a révélé des concentrations d'arsenic variant de 11 à 19%. Les travailleurs ne portaient que rarement une protection respiratoire. Une fréquence élevée de silicose a été mise en évidence chez les mineurs. Le rôle des syndicats dans l'amélioration des conditions de travail de ces travailleurs est mis en relief.
IMF Bulletin on Occupational Health and Safety - Bulletin FIOM sur l'hygiène et la sécurité au travail, 1996, n°34, p.1-8 (numéro complet). Illus.

CIS 96-649 Mahieu B., Mayer L., Bertrand J.P., Frache A.
Cartographie des risques professionnels au service de la reconstitution des carrières aux Houillères du Bassin de Lorraine
La connaissance des risques professionnels et leur quantification permet au médecin du travail (MT) d'apprécier les niveaux d'exposition des salariés. En France, les travaux nécessitant une surveillance médicale spécifique (SMS) sont fixés pour les exploitations minières par la législation. Les MT ont enrichi cette liste de quelques risques particuliers et ont rédigé la définition de chacun des risques. Pour apprécier les niveaux des expositions professionnelles, le service médical conjugue 2 moyens: 1) le recueil des nuisances par l'intermédiaire du système de transmission télématique du pointage journalier avec enregistrement automatique pour chaque salarié pointé de la ou des nuisances définies pour une fonction de travail et possibilité de correction mensuelle par la hiérarchie (pour les nuisances aléatoires); 2) la création d'une cartographie des risques professionnels pour chaque agent, véritable reconstitution de l'histoire professionnelle de chacun à partir des historiques informatisés des emplois de l'entreprise et d'une matrice emploi-exposition bâtie autour de 170 fonctions de travail. Ces expositions permettent au MT d'assurer une surveillance personnalisée de chaque agent, de suivre les modifications de l'état de santé d'un salarié en fonction de l'exposition à chaque risque considéré et de sélectionner des populations pour réaliser des études épidémiologiques.
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, fév. 1996, vol.57, n°1, p.32-36. 3 réf.

CIS 96-853 Jennison E.A., Odencrantz J.R., Sembower K., Petsonk E.L.
Evaluation personnelle de l'utilisation d'appareils respiratoires parmi une cohorte de mineurs employés dans des exploitations souterraines de charbon bitumineux
Self-reported use of respiratory protection among a cohort of underground bituminous coal miners [en anglais]
Analyse des modalités d'utilisation, telles que déclarées par les usagers eux-mêmes, d'appareils respiratoires au sein d'une cohorte de 193 mineurs employés dans des exploitations souterraines de charbon bitumineux et suivis pendant une période de cinq ans. Il a été établi, à partir de 1370 réponses, que le temps d'utilisation moyen d'un appareil était de 18,9% pour l'ensemble des sujets; 39,8% ont déclaré ne porter aucun appareil. Les sujets travaillant au front de taille ont déclaré porter les appareils respiratoires en moyenne 28,1% du temps, les autres travailleurs 9,8% et les contremaîtres 3,0%. Ce sont les salariés les plus anciens qui portaient le moins les appareils respiratoires. Il conviendrait de procéder à des recherches plus approfondies pour établir un lien entre les modalités d'utilisation des appareils et les variations temporelles de l'exposition aux poussières dans les mines de charbon.
American Industrial Hygiene Association Journal, fév. 1996, vol.57, n°2, p.191-195. 17 réf.

CIS 96-740 Prince T.S., Frank A.L.
Causalité, invalidité, incapacité: analyse des évaluations de pneumoconiose chez des mineurs de houille
Causation, impairment, disability: An analysis of coal workers' pneumoconiosis evaluations [en anglais]
Les données des évaluations d'invalidité réalisées dans un groupe de 374 mineurs de charbon ayant déposé un dossier d'incapacité de travail pour pneumoconiose des houilleurs ont été passées en revue. Plusieurs variables de la fonction pulmonaire affichaient une baisse en fonction de l'ancienneté, même après ajustement en fonction du tabagisme et du diagnostic de pneumoconiose par radiographies. Sur les 203 sujets dont le cas a été réglé, 157 (77%) se sont vu accorder une certaine pension d'incapacité, bien que seulement 49 (24%) aient présenté des signes de pneumoconiose à la radiographie. Chez 59 des sujets présentant des radiographies et des épreuves de la fonction pulmonaire complètement normales, 38 ont reçu une certaine pension d'incapacité. Ces conclusions militent en faveur du développement d'un système plus rationnel d'indemnisation des travailleurs potentiellement victimes d'une maladie due à la poussière de charbon.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, janv. 1996, vol.38, n°1, p.77-82. 18 réf.

CIS 96-1055
Health and Safety Commission, Deep Mines Coal Industry Advisory Committee
Note d'orientation sur l'utilisation du boulonnage pour le soutènement des voies de fond dans les mines de houille
Guidance on the use of rockbolts to support roadways in coal mines [en anglais]
Cette note d'orientation s'applique aux endroits dans les mines de charbon où les systèmes de boulonnage constituent le principal dispositif de soutènement. Au sommaire: évaluation géotechnique et inspection du site; conception des systèmes de soutènement; contrôle et inspection de la conception; programme régulier d'inspections et de rapports (dispositifs de contrôle, plans de mine et programmes de mesurage, obligations des gestionnaires et des inspecteurs); formation; conformité des biens consommables. Annexe: technique de mesurage de la performance du système de boulonnage.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, 1996. v, 34p. Illus. Prix: GBP 9,75.

1995

CIS 99-1415 Arrêtés du 26 déc. 1995 relatifs à la création d'une structure fonctionnelle dans les mines ... ou au recours à un organisme extérieur agréé pour le développement de la prévention dans les carrières en matière de sécurité et de santé au travail [France]
Thèmes traités: agrément; formation à la prévention; France; industries extractives; loi; organisation de la prévention dans l'entreprise; préposés à la sécurité; préventeurs-conseils; rapport d'activités; vérifications de sécurité.
Journal officiel de la République française, 13 janv. 1996, n°11, p.554-556.

CIS 98-754 Rogers A., Nevill M.
Mésothéliomes professionnels et conditionnés par l'environnement dus à l'extraction minière de crocidolite à Wittenoom, Australie Occidentale
Occupational and environmental mesotheliomas due to crocidolite mining activities in Wittenoom, Western Australia [en anglais]
Thèmes traités: Australie occidentale; Australie; crocidolite; enquête épidémiologique; évaluation du risque; mésothéliomes; mesure de l'empoussièrement; mines d'amiante; morbidité; période de latence; pollution du milieu; populations du voisinage; poussières en suspension dans l'air; prédiction; relation profession maladie.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, août 1995, vol.21, n°4, p.259-264. Illus. 19 réf.

CIS 97-839
Health and Safety Executive
Santé et sécurité dans les carrières. Cent ans de législation
Health and safety in quarries. A hundred of years of law [en anglais]
Rappel de la législation dans les carrières britanniques et de son évolution de 1895 à 1995. Au sommaire: dispositions de la Loi de 1894 sur les carrières; inspection et application des mesures; causes d'accidents; recommandations du rapport de la Commission royale de 1914 sur les qualifications des directeurs de carrière, l'utilisation des explosifs, etc.; dispositions de la Loi de 1937 sur les fabriques et de la Loi de 1954 sur les mines et les carrières.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, 1995. 24p. Illus.

CIS 97-487 Swaen G.M.H., Meijers J.M.M., Slangen J.J.M.
Risque de cancer gastrique chez des mineurs de charbon pneumoconiotiques et effets des troubles respiratoires
Risk of gastric cancer in pneumoconiotic coal miners and the effect of respiratory impairment [en anglais]
Etude des schémas de mortalité au sein d'un groupe de 3.790 mineurs de charbon. Des anomalies dans les radiographies thoraciques avaient été constatées en 1950 lors d'un examen médical de routine. La mortalité et les causes de décès dans le groupe étudié ont été suivies jusqu'au 1er janvier 1992. La mortalité générale était significativement plus élevée que celle prévue. La mortalité par cancer gastrique était également significativement élevée. Le risque était limité aux travailleurs sans pneumoconiose ou avec une forme modérée. Malgré le rapport étroit entre l'ancienneté et la pneumoconiose, aucun excès de mortalité par cancer gastrique n'a été mis en évidence dans le groupe des travailleurs présentant des formes plus sévères de pneumoconiose. Cette étude confirme le risque de cancer de l'estomac pour les mineurs de charbon, rapporté dans les études précédentes, de même que l'hypothèse que ce risque est limité aux travailleurs sans pneumoconiose ou avec une forme modérée. Chez les travailleurs présentant des formes sévères de pneumoconiose, les troubles de la clairance pulmonaire ne permet pas aux poussières d'atteindre le tube digestif.
Occupational and Environmental Medicine, sept. 1995, vol.52, n°9, p.606-610. 15 réf.

CIS 97-197 Schins R.P.F., Borm P.J.A.
Evaluation épidémiologique de la libération de facteur nécrosant des tumeurs (TNF-alpha) comme marqueur de l'exposition et de l'effet dans les pneumoconioses: suivi pendant cinq ans de travailleurs de l'industrie charbonnière
Epidemiological evaluation of release of monocyte TNF-alpha as an exposure and effect marker in pneumoconiosis: A five year follow up study of coal workers [en anglais]
Etude destinée à déterminer la reproductibilité des résultats d'études transversales antérieures et la valeur prédictive de la libération de facteur nécrosant des tumeurs (TNF-alpha) dans la progression de la pneumoconiose des houilleurs (PH). La libération de monocyte TNF-alpha a été mesurée chez 104 mineurs retraités, puis rapportée au stade de la PH et à l'exposition cumulative. Un sous-groupe de 46 mineurs a été également examiné par tomographie à haute résolution assistée par ordinateur (HRCT). Conformément aux observations antérieures, la libération de TNF-alpha stimulée par des poussières était élevée surtout aux stades précoces de la pneumoconiose. Une relation a été mise en évidence entre l'exposition cumulative et le stade de la pneumoconiose. Un risque élevé de progression de la PH a été constaté pour les mineurs avec libération anormalement élevée de TNF-alpha stimulée par des poussières. Les résultats révèlent le rôle significatif du TNF-alpha dans la pneumoconiose induite par les poussières de charbon. Ils montrent aussi que cette épreuve de routine est probablement un instrument efficace pour l'évaluation du pronostic individuel de la pneumoconiose même après cessation de l'exposition professionnelle.
Occupational and Environmental Medicine, juil. 1995, vol.52, n°7, p.441-450. 31 réf.

CIS 96-1868 Michaylov M.A., Pressyanov D.S., Kalinov K.B.
Dysplasie bronchique due aux rayonnements chez des mineurs exposés aux produits de filiation du radon 222
Bronchial dysplasia induced by radiation in miners exposed to 222Rn progeny [en anglais]
Cette étude avait pour but d'établir si l'examen cytologique de l'expectoration peut servir à déceler des anomalies des cellules épithéliales dans des groupes à haut risque de cancer lié à l'exposition aux rayonnements ionisants. Pour cela, 434 mineurs ont été examinés, dont 334 étaient exposés et 100 non exposés. La fréquence des dysplasies dans le groupe exposé était significativement augmentée par rapport au groupe témoin et une relation exposition-réponse a été observée, différente chez les fumeurs et les non-fumeurs. Il semble que l'étude de la fréquence des dysplasies puisse être employée pour évaluer les expositions antérieures dans des groupes de mineurs, notamment dans les cas où les données sur la surveillance de l'irradiation ne sont pas fiables ou sont trop rares.
Occupational and Environmental Medicine, fév. 1995, vol.52, n°2, p.82-85. Illus. 15 réf.

CIS 96-1866 Finkelstein M.M.
Silicose, radon et risque de cancer du poumon chez les mineurs de l'Ontario
Silicosis, radon, and lung cancer risk in Ontario miners [en anglais]
Les mineurs d'uranium sont exposés à un risque accru de cancer du poumon, risque généralement attribuable à l'exposition au radon. Toutefois, les mineurs sont également exposés à la silice, classée par le CIRC comme substance cancérogène possible chez l'humain. Dans une étude du risque de cancer du poumon chez 328 mineurs silicotiques, comprenant un petit nombre de mineurs d'uranium (23 sujets), on a constaté que le facteur de risque du radon diminuait en importance lorsqu'on corrigeait le risque de cancer du poumon en fonction de la présence de silicose. Le tabagisme constitue également un facteur de risque important, mais il n'a pas été possible de l'inclure dans les modèles statistiques. Les résultats sur le potentiel de risque du radon sont toutefois incertains en raison du petit nombre de mineurs d'uranium compris dans cet échantillon. Des études supplémentaires sont nécessaires pour confirmer le rôle de ce facteur.
Health Physics, sept. 1995, vol.69, n°3, p.396-399. Illus. 12 réf.

CIS 96-1725 Autres industries courantes
Anden almen industri [en danois]
Revue systématique des publications et de la documentation sur le milieu de travail et l'état de santé des travailleurs dans le secteur de la pierre, de la céramique et du verre au Danemark. Certains domaines (tels que la fabrication d'instruments) qui n'entrent pas naturellement dans d'autres catégories industrielles sont englobés dans ce secteur. Ce secteur emploie environ 42.000 salariés dont la moitié dans l'industrie de la céramique, du verre et de la pierre. Les principaux facteurs de risques professionnels sont le bruit, les lésions d'effort, les pathologies respiratoires et les accidents. A signaler également l'exposition aux produits chimiques et aux vibrations. La fréquence des maladies professionnelles et des accidents déclarés est élevée. Etant donné que ce secteur est hétérogène, ses problèmes varient considérablement. Toutefois, c'est dans la préparation du béton et les cimenteries, dans les verreries et les papeteries que les expositions à des facteurs nocifs semblent être les plus élevées.
Arbejdstilsynet, At-Salg, Landskronagade 33, 2100 København Ø, Danemark, 1995. 72p. Prix: DKK 100,00 + TVA.

CIS 96-1260 Kalhoulé T.
Guide pour l'étude de la Convention 1976 [sic] et la Recommandation 183 concernant la sécurité et la santé dans les mines à l'usage des professionnels de la santé et sécurité au travail
Manuel à vocation pédagogique destiné aux spécialistes de la prévention en Afrique francophone. Il traite des principaux points de la Convention n°176 et de la Recommandation n°183 sur la santé et la sécurité dans les mines (CIS 95-1939). Au sommaire: définitions; facteurs de risque; neuf directives pour la prévention technique; 15 suggestions pour enrichir la législation et les pratiques nationales; organisation des plans d'urgence, du sauvetage et des premiers soins; rôle du délégué à la sécurité et à la santé; installations de bien-être; surveillance médicale et prévention "tertiaire"; coopération entre employeurs et travailleurs; droits et obligations des employeurs et des travailleurs. Des exercices de groupes figurent dans tout le texte.
Bureau international du Travail, Equipe Multidisciplinaire pour l'Afrique Centrale et de l'Ouest (EMACO), Abidjan, Côte d'Ivoire, oct. 1995. 33p.

CIS 96-1181 Décret 1325-95 du 4 oct. 1995 - Règlement sur les examens de santé pulmonaire des travailleurs des mines [Canada - Québec]
Ce décret a été émis aux termes de la Loi [du Québec (Canada)] sur la santé et la sécurité du travail (CIS 87-1131). Il porte approbation du Règlement prescrivant la surveillance médicale de la santé pulmonaire des travailleurs des mines. Au sommaire de ce Règlement: définitions; dispositions générales; examens de santé pulmonaire (examens pré-embauche, examens en cours d'emploi); certificats de santé pulmonaire. En annexe: questionnaire médical à remplir par les travailleurs soumis aux examens; parties obligatoires des examens physiques et des examens de radiographie pulmonaire. Ce Règlement est entré en vigueur le 3 nov. 1995.
Gazette officielle du Québec, 18 oct. 1995, 127e année, n°42, partie 2, p.4444-4457.
http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=3&file=/S_2_1/S2_1R10_01.HTM [en français]

CIS 96-1182 Règlement de 1995 sur la sécurité et l'inspection dans les mines [Australie - Australie occidentale]
Mines Safety and Inspection Regulations 1995 [Australia - Western Australia] [en anglais]
Ce règlement pris aux termes de la Loi de 1994 sur la sécurité et l'inspection dans les mines est entré en vigueur à la même date que la loi. Il contient des dispositions réglementaires détaillées sur les points suivants: interprétation des termes; administration (inspecteurs, délégués à la sécurité et à la santé, jury d'examinateurs, Conseil consultatif de la SST dans les mines); gestion des mines (y compris déclaration du démarrage et de l'arrêt des opérations d'extraction, inspection des lieux de travail, surveillance de la santé et information des travailleurs, déclaration d'accident, audits de sécurité et installations); prescriptions en matière de sécurité (générales, travaux de construction, interventions d'urgence); électricité; sécurité en fonction du type d'installation; santé au travail (lutte contre le bruit, hygiène et salubrité, substances dangereuses); explosifs; ventilation, limitation de l'empoussièrement et des aérocontaminants); prescriptions particulières pour les mines souterraines; extraction, dispositifs d'encordage pour l'extraction et signalisation afférente; fonçage de puits; extraction à ciel ouvert; dragage; opérations ferroviaires; radioprotection. Le
Règlement de 1976 sur la Loi concernant la réglementation minière et le Règlement sur les mines de houille sont abrogés.
Government Gazette of Western Australia, 8 déc. 1995, n°169 (spécial), xvi, 285p.
http://www.austlii.edu.au/au/legis/wa/consol_reg/msair1995385/ [en anglais]

CIS 96-1212 [Arrêtés du 24.7.95] - relatif aux dispositions ... concernant l'utilisation d'écrans de visualisation sur les équipements de travail (industries extractives); relatif aux prescriptions minimales de SST concernant la manutention manuelle (industries extractives) [France]
Le 1er de ces arrêtés français s'applique aux écrans de visualisation quel que soit le procédé d'affichage utilisé [rayons cathodiques, cristaux liquides, etc.]. L'aptitude des personnes affectées au travail à l'écran doit être reconnue lors des visites médicales et l'exploitant doit assurer un examen par le médecin du travail en cas de plainte liée au travail sur écran. L'exploitant est tenu d'analyser les éventuels risques des fonctions qui comportent l'utilisation des écrans et d'y remédier. Les logiciels doivent répondre à des critères de performance et de convivialité. Les écrans, claviers et équipements annexes doivent être de conception ergonomique. La chaleur et le bruit émis par les équipements, ainsi que les rayonnements et l'humidité sur les lieux de travail doivent être minimisés. Le 2e qui concerne la manutention manuelle dans les industries extractives prévoit que le travail doit être organisé et mécanisé de manière à l'éviter. D'éventuels risques doivent être dépistés et des mesures préventives prises. Le médecin de travail conseille l'exploitant lors de l'évaluation des risques et l'organisation du travail. L'exploitant doit faire bénéficier les travailleurs d'une information et d'une formation adéquates.
Documents pour le médecin du travail, 3e trimestre 1995, n°63, p.213-215.

CIS 96-1014 Gundy S., Bank J., Bojtor I., Köteles G.J.
Echanges de chromatides sœurs dans les lymphocytes de mineurs de fond exposés au radon
The occurrence of sister chromatid exchanges in lymphocytes of radon-exposed underground ore miners [en anglais]
Les échanges de chromatides sœurs (ECS) ont été étudiés dans des échantillons de sang périphérique de mineurs travaillant dans des mines d'uranium souterraines exposés à différents niveaux de radon et chez des témoins non exposés. D'après les niveaux d'exposition, six groupes d'exposition ont été constitués. Bien qu'aucune tendance générale n'ait été observée dans la fréquence des ECS en fonction de l'exposition au radon, des différences significatives ont été mises en évidence entre certains groupes de mineurs. Commentaires relatifs à l'opportunité des contrôles biologiques chez les travailleurs exposés au radon.
Central European Journal of Occupational and Environmental Medicine, 1995, vol.1, n°1, p.78-86. 13 réf.

CIS 96-668 Brhel P., Rybáková Z.
Comparaison de la santé des mineurs de fond à celle des mineurs de charbon bitumineux
Comparison of the health of the miners of underground mines and bituminous coal mines [en anglais]
L'état de santé de 166 mineurs de lignite de la République tchèque a été comparé à celui de 166 mineurs de charbon bitumineux venant de la même région. Parmi les doléances subjectives, ce sont les symptômes de troubles de l'appareil locomoteur et du système nerveux qui prédominaient. Les mineurs de charbon bitumineux présentaient une prévalence plus élevée de dyspnée, de toux, de douleurs thoraciques, de phénomène de Raynaud et de déficit auditif. Les paramètres de leur pression sanguine systolique moyenne étaient plus élevés, ceux de leur fonction ventilatoire plus faibles. 12% étaient atteints de pneumoconiose. Les mineurs de lignite ne présentaient pas de troubles respiratoires, mais étaient caractérisés par une fréquence de douleurs articulaires et dorsales plus élevée. La prévalence des symptômes reflétait les conditions de travail dans chaque type de mine.
Central European Journal of Occupational and Environmental Medicine, 1995, vol.1, n°1, p.25-30. 18 réf.

CIS 96-745 Williams V., de Klerk N.H., Whitaker D., Musk A.W., Shilkin K.B.
Présence de corps asbestosiques dans le tissu pulmonaire à la suite d'expositions au crocidolite
Asbestos bodies in lung tissue following exposure to crocidolite [en anglais]
On a procédé à la numération de corps asbestosiques dans le tissu pulmonaire de 206 sujets autopsiés en Australie occidentale. Chez 32 des sujets qui avaient travaillé dans l'industrie de l'amiante (extraction et broyage de crocidolite), la numération était étroitement corrélée aux estimations de l'exposition cumulative aux fibres de crocidolite en suspension dans l'air. Aucune autre variable d'exposition, que ce soit la date de la dernière exposition ou l'âge, n'avait d'effet significatif sur cette numération. En conclusion, la technique relativement simple de microscopie optique utilisée pour compter les corps asbestosiques dans le tissu pulmonaire fournit un indicateur fiable des expositions professionnelles antérieures au crocidolite pour les sujets exposés à cette seule substance.
American Journal of Industrial Medicine, oct. 1995, vol.28, n°4, p.489-495. 11 réf.

CIS 96-666 Kuempel E.D., Stayner L.T., Attfield M.D., Buncher C.R.
Analyse de la mortalité par l'étude du rapport exposition-réponse chez des mineurs de charbon américains
Exposure-response analysis of mortality among coal miners in the United States [en anglais]
Au cours d'une étude portant sur 8.878 mineurs de charbon américains, des associations significatives exposition-réponse ont été constatées entre l'exposition cumulative aux poussières respirables du charbon provenant des mines et la mortalité par pneumoconiose, bronchite chronique et emphysème. Les mineurs exposés durant toute leur vie active à des concentrations égales ou inférieures à la norme américaine actuelle de 2mg/m3 pour les poussières de charbon présentent un risque élevé de mortalité due à ces maladies. Aucune augmentation de cancers du poumon ou de l'estomac liée à l'exposition n'a été mise en évidence. La mortalité par pneumoconiose variait de façon significative en fonction du type de poussière de charbon en cause.
American Journal of Industrial Medicine, août 1995, vol.28, n°2, p.167-184. Illus. 30 réf.

CIS 96-1115 Montoliu M.A., Gonzalez V., Palenciano L.
Rythme cardiaque des mineurs pendant un poste de travail
Cardiac frequency throughout a working shift in coal miners [en anglais]
Pour évaluer l'astreinte physique du travail de mineur dans une mine faiblement mécanisée, le rythme cardiaque a été mesuré pendant toute la durée du poste de travail au moyen d'un "Sport-Tester" dans un échantillon représentatif de 73 mineurs d'Asturie (Espagne) employés aux différents travaux souterrains d'une mine de fond. Au front de taille, le rythme cardiaque moyen des mineurs (33 sujets, âge moyen 32,7 ans, variation 21-48 ans) était de 106,5±18,2 battements/min. Chez les autres mineurs (40 sujets, moyenne d'âge 34,6 ans, variation 23-48 ans), il était de 103,1±17,7 battements/min. Les valeurs absolues du rythme cardiaque moyen des sujets par poste n'étaient pas corrélées à l'âge, ni au VO2 max ou au VO2 max par kg de poids corporel (tapis roulant); toutefois, on constatait une faible corrélation entre ces trois facteurs et le rythme cardiaque moyen par poste en pourcentage de sa valeur maximale. Le rythme cardiaque de pointe par poste était en relation négative avec l'âge. Cette étude montre la répartition des valeurs du rythme cardiaque global que l'on est susceptible de rencontrer dans ces mines faiblement mécanisées. Toutefois, le rythme cardiaque moyen par poste diffère considérablement d'un sujet à l'autre et reste largement imprévisible. Résumés en français et allemand.
Ergonomics, juin 1995, vol.38, n°6, p.1250-1263. Illus. 16 réf.

CIS 96-249 LaDou J.
Interdiction dans le monde de l'extraction et de la fusion primaire du plomb
A global ban on lead mining and primary smelting [en anglais]
L'auteur de cet éditorial estime que l'exposition au plomb est un enjeu planétaire pour l'environnement et il demande instamment d'interdire l'extraction et la fusion de ce métal dans le monde entier. S'il est vrai que la réglementation adoptée aux Etats-Unis a eu pour effet de réduire l'exposition au plomb dans cette région du monde, une bonne partie de cette réduction est annihilée par l'augmentation de l'exposition dans les pays en développement où le plomb est exporté. Les répercussions économiques à court terme d'une interdiction de l'extraction du plomb dans le monde seraient certainement graves, mais les conséquences sanitaires de l'exposition au plomb justifient cette réduction à la source. Par ailleurs, une telle interdiction stimulerait les efforts pour trouver des produits de remplacement.
International Journal of Occupational and Environmental Health, janv.-mars 1995, vol.1. n°1, p.70-71. 3 réf.

CIS 96-199 Blank V.L.G., Andersson R., Lindén A., Nilsson B.C.
Taux et caractéristiques des accidents cachés dans l'industrie minière suédoise dus à l'intervention de sous-traitants
Hidden accident rates and patterns in the Swedish mining industry due to involvement of contractor workers [en anglais]
D'après les statistiques officielles sur les accidents du travail, la Suède note une baisse du taux d'accidents dans les mines au cours de ces dernières années. Toutefois, les accidents miniers impliquant des travailleurs employés par des sous-traitants n'apparaissent pas dans les statistiques de l'industrie minière. Par contre, on les trouve dans les statistiques des différents secteurs d'activité sous lequel l'employeur est classé. Cette étude transversale, effectuée à partir du dépouillement des données du Système national suédois d'information sur les accidents du travail, porte sur 2397 accidents survenus au cours d'une période de cinq ans. Les statistiques officielles ne montrent pas le risque réel que l'intervention de sous-traitants représente pour ce secteur. En dépit de l'absence de données d'exposition vraiment fiables, il semble que cette catégorie de travailleurs soit davantage victime d'accidents et que ces accidents soient plus graves. Ces travailleurs semblent également effectuer des tâches distinctes des employés de la mine au moment de l'accident et travaillent dans des conditions elles aussi différentes.
Safety Science, nov. 1995, vol.21, n°1, p.23-35. 19 réf.

CIS 96-76 Bâtiment et travaux publics et industrie minière
Construction and mining industry [en anglais]
Numéro consacré dans son intégralité à la prévention dans le BTP et l'industrie minière en Asie. Articles inclus: sécurité et santé dans le BTP (Gold D.); gestion de la sécurité sur les chantiers du BTP - l'expérience de Singapour (Wong H.K.C.); ergonomie et BTP: charge physique et moyens permettant de la moduler (Lappalainen J., Oksa P., Kaukiainen A.); coût des accidents du BTP et optimisation de la rentabilité des dépenses faites aux fins de la sécurité à Hong Kong (Tang S.L., Lee H.K., Chiu C.C.K., Ngai B.W.B.); nouveau système d'audit de sécurité et de retour d'information sur les chantiers du BTP (Laitinen H.); point de vue de l'OIT sur l'industrie minière en Asie et dans le Pacifique (Jennings N., Eskov v.).
Asian-Pacific Newsletter on Occupational Health and Safety, 1995, vol.2, n°1, numéro complet (27p.) Illus. Réf.bibl.

CIS 96-231 Verma D.K., Clark N.E.
Corrélation entre les échantillons d'amiante chrysotile en suspension dans l'air des locaux de travail obtenus par microscopie en contraste de phase et microscopie électronique à transmission
Relationships between phase contrast microscopy and transmission electron microscopy results of samples from occupational exposure to airborne chrysotile asbestos [en anglais]
Une étude a été effectuée afin de voir si la corrélation existant entre la numération des fibres par microscopie en contraste de phase (CPM) et par microscopie électronique à transmission (MET) pouvait être utilisée dans l'extrapolation de l'évaluation des risques lors de l'exposition professionnelle à de faibles doses d'amiante (exposition non professionnelle ou paraprofessionnelle). Au total, 65 échantillons (10 318 fibres) prélevés sur des filtres dans des mines de chrysotile et des sites d'utilisation de l'amiante ont été analysés. Les ratios MET-CPM équivalents à la numération CPM variaient entre 1,4 et 3,2. La proportion de fibres longues et fines augmentait au fur et à mesure que l'utilisation de l'amiante passait du secteur primaire (extraction) au secteur des produits finis (fabrication).
American Industrial Hygiene Association Journal, sept. 1995, vol.56, n°9, p.866-873. Illus. 27 réf.

CIS 96-321
Health and Safety Executive
Guide du Règlement de 1995 concernant les sites et opérations de forage
A guide to the Borehole Sites and Operations Regulations 1995 [en anglais]
Ce guide contient le texte du Règlement de 1995 concernant les sites et opérations de forage (voir CIS 95-1187), ainsi que les directives d'application connexes. Au sommaire: nomination et responsabilités générales des opérateurs; déclaration du démarrage des opérations de forage et de la désaffection des puits; préparation du document de prévention (évaluation des risques, mesures de prévention, conception, utilisation et entretien des lieux de travail et de l'équipement, coordination des mesures de prévention entre les entrepreneurs, plans d'urgence pour les secours et le sauvetage, accès des services d'urgence, prévention des incendies, explosions, éruptions et fuites de gaz, détection et maîtrise des gaz toxiques); surveillance de la santé.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk C010 6FS, Royaume-Uni, 1995. iv, 56p. 14 réf. Prix: GBP 9,50.

CIS 96-269 Ainsworth S.M., Gero A.J., Parobeck P.S., Tomb T.F.
Limites d'exposition au quartz dans les mines de charbon souterraines et à ciel ouvert
Quartz exposure levels in the underground and surface coal mining industry [en anglais]
Analyse des données concernant l'exposition professionnelle au quartz recueillies par l'Administration américaine de la sécurité et de l'hygiène dans les mines (MSHA) entre 1988 et 1992. Dans les mines souterraines, un nombre assez important d'échantillons contenait plus de 5% de quartz; certains échantillons correspondaient à des expositions au quartz de plus de 100µg/m3. Exemple de professions comportant une fréquence élevée d'exposition excessive au quartz: boulonneurs de toits et mineurs en continu (mineurs et assistants). Dans les mines à ciel ouvert, les personnes fréquemment exposées à de fortes concentrations de quartz sont les foreurs de rocher, ainsi que les aides-foreurs, les conducteurs de bouteur et de niveleuse et les camionneurs.
American Industrial Hygiene Association Journal, oct. 1995, vol.56, n°10, p.1002-1007. Illus. 4 réf.

CIS 96-226 Aks S.E., Erickson T., Branches F.J.P., Naleway C., Chou H.N., Levy P., Hryhorczuk D.
Taux fractionnels de mercure dans le sang d'affineurs et de mineurs d'or brésiliens
Fractional mercury levels in Brazilian gold refiners and miners [en anglais]
Une étude effectuée sur 30 sujets brésiliens travaillant ou vivant à proximité de mines ou de raffineries d'or a montré que les taux sanguin et urinaire de mercure étaient plus élevés chez les sujets exposés récemment (moins de 2 jours depuis la dernière exposition) que chez les sujets qui avaient subi une exposition assez récente (datant de moins de 60 jours) ou bien une exposition ancienne (remontant à plus de 60 jours). C'est dans ce dernier groupe que le taux de mercure organique était le plus élevé et que les symptômes étaient les plus nombreux. D'après les résultats, l'exposition au mercure était statistiquement significative; les symptômes peuvent perdurer et de faibles taux de mercure dans le sang et les urines n'excluent pas une toxicité ancienne ou cumulative.
Journal of Toxicology - Clinical Toxicology, 1995, vol.33, n°1, p.1-10. Illus. 33 réf.

< précédent | 1... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14 ...40 | suivant >