ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Mines et carrières - 1,961 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Mines et carrières

1989

CIS 93-782 Staines B.
Mineurs de filons en roches dures - Tronc commun de formation pour les mines régionales
Hardrock miner, common core training for area mines [en anglais]
Exposé du programme de formation à la sécurité dans les mines d'or, Citadel Gold Mines Inc., situées à Wawa (Ontario, Canada), appelé Hardrock Miner Common Core Training Program, à savoir: modules de formation sur l'inspection, le purgeage, l'étayage, le forage, le boulonnage des rochers, le dynamitage et le chargement. Evocation des procédures d'accréditation et des coûts-avantages du programme.
Association pour la prévention des accidents dans les mines ontariennes, C.P. 1468, 147, rue McIntyre ouest, North Bay, Ontario P1B 8K6, Canada, 1989. 5p.

CIS 92-1823 Le système de sécurité appliqué au travail dans les mines de fond
The safety system underground [en anglais]
Exposé des composantes d'un programme de sécurité des opérations minières de fond: causes d'accidents; analyse statistique des causes d'accidents mortels ou non; analyse des risques au travail et classification des accidents; responsabilités.
Association pour la prévention des accidents dans les mines ontariennes, C.P. 1468, 147, rue McIntyre ouest, North Bay, Ontario P1B 8K6, Canada, 1989. 12p.

CIS 92-1822 Procédures de sécurité journalières à l'usage des responsables de secteurs
Daily safety procedures for supervisors [en anglais]
Exposé des procédures destinées à identifier et à prévenir les dangers potentiels sur le lieu de travail.
Association pour la prévention des accidents dans les mines ontariennes, C.P. 1468, 147, rue McIntyre ouest, North Bay, Ontario P1B 8K6, Canada, 1989. 8p.

CIS 92-882 Amandus H.E., Petersen M.R., Richards T.B.
Etat de santé des mineurs employés dans les mines d'anthracite à ciel ouvert
Health status of anthracite surface coal miners [en anglais]
En 1984-1985, 1.061 mineurs d'exploitations à ciel ouvert aux USA ont été soumis à des examens radiographiques et spirométriques et ont répondu à une enquête par questionnaire. Chez 516 des hommes qui n'avaient jamais été employés à des postes empoussiérés autres que dans des mines à ciel ouvert, 4,5% d'entre eux présentaient de petites opacités de la catégorie 1 ou plus (BIT). Les 4 travailleurs qui présentaient des opacités de la catégorie 2 (3, des opacités arrondies, et un, de grandes opacités) avaient tous travaillé comme foreur ou aide-foreur au rocher. On a constaté une corrélation significative entre la présence de petites opacités arrondies, une fonction respiratoire réduite et le nombre d'années passées au forage. Par contre, aucune corrélation significative n'a été notée entre le travail à des postes d'épuration du charbon ou à d'autres postes dans les mines à ciel ouvert et les effets pathologiques. L'excédent de petites opacités arrondies chez les foreurs laisse supposer qu'ils ont été plus exposés au quartz. Il conviendrait d'évaluer si les concentrations en quartz respirable dégagées lors des opérations de forage dans les mines à ciel ouvert ne dépassent pas les valeurs recommandées et de réduire les expositions aux poussières.
Archives of Environmental Health, mars-avr. 1989, vol.44, n°2, p.75-81. 20 réf.

CIS 92-1001 Roscoe R.J., Steenland K., Halperin W.E., Beaumont J.J., Waxweiler R.J.
Mortalité par cancer du poumon chez les mineurs d'uranium non fumeurs exposés aux produits de filiation du radon
Lung cancer mortality among nonsmoking uranium miners exposed to radon daughters [en anglais]
Une enquête conduite auprès de 516 mineurs d'uranium non fumeurs, suivis de 1950 à 1984, a permis de dénombrer 14 décès par cancer du poumon contre 1,1 prévu dans un groupe témoin de non-fumeurs exerçant une autre profession, soit un rapport comparatif global de mortalité de 12,7. Après évaluation des niveaux mensuels d'exposition professionnelle (NMEP) aux produits de filiation du radon, le risque de mortalité par cancer du poumon a été estimé être 12 fois plus élevé pour les mineurs d'uranium non fumeurs exposés à un niveau médian de 296 NMEP que chez les non-mineurs non-fumeurs. Ces résultats confirment le risque cancérogène potentiel élevé associé à l'exposition aux produits de filiation du radon chez les non-fumeurs et la nécessité de réglementer strictement cette exposition.
Journal of the American Medical Association, 4 août 1989, vol.262, n°5, p.629-633. 23 réf.

CIS 92-643 Application des principes de limitation des dégagements d'effluents radioactifs lors de l'extraction et du traitement de minerai radioactif
The application of the principles for limiting releases of radioactive effluents in the case of the mining and milling of radioactive ores [en anglais]
Ce rapport présente des méthodes permettant de calculer la charge maximale des dégagements annuels d'effluents radioactifs pour les installations d'extraction et de traitement de l'uranium et du thorium. Au sommaire: notions de base; sources de radionucléides dans les installations d'extraction et de traitement (description des installations, gestion des déchets radioactifs, dégagements de radionucléides dans l'atmosphère, eaux de surface et souterraines, familles radioactives de l'uranium et du thorium); calcul des doses reçues par l'individu lors des dégagements; optimisation de l'analyse coûts-avantage du contrôle des dégagements, méthodes multicritères, évaluation des doses collectives; conseil pratiques.
Agence Internationale de l'Energie Atomique, Wagramerstrasse 5, P.O. Box 100, 1400 Wien, Autriche, 1989. 78p. Illus. 42 réf.

CIS 92-162 Franzinelli A., Gori R., Levante G., Belli S., Comba P., Sartorelli E.
Troubles respiratoires et altérations de la fonction pulmonaire chez des mineurs de pyrite
Respiratory disorders and lung function impairment in pyrite miners [en anglais]
Compte rendu d'une enquête conduite dans une mine de pyrite de Toscane (Italie) durant la période 1980-1983. Chez les mineurs de fond les plus exposés (n=128), les niveaux médians d'exposition étaient les suivants: poussières inhalables - 1,04mg/m3; poussières respirables - 0,6mg/m3 (teneur en quartz <1,5% pour les 2 types de poussières); oxyde de carbone - 6,0ppm; dioxyde d'azote - 0,22ppm; dioxyde de soufre - 0,09ppm. En ce qui concerne les effets sur la santé, une prévalence significative de la bronchite chronique simple a été notée chez les mineurs par comparaison avec les observations faites chez les témoins. La radiographie thoracique a mis en évidence 14 cas de pneumoconiose.
Medicina del lavoro, nov.-déc. 1989, vol.80, n°6, p.479-488. 35 réf.

CIS 92-160 Belli S., Comba P., Germani D., Grignoli M., Lagorio S., Paganoni R., Ronchin M.
Enquête de mortalité sur les mineurs de mines de plomb et de zinc du Val Seriana (Italie)
Studio di mortalità dei minatori di piombo-zinco della Val Seriana [en italien]
Enquête conduite auprès de 1.392 mineurs d'une mine de plomb, de zinc et d'argent (Gorno, Nord de l'Italie) employés durant la période 1950-1980 et suivis jusqu'à la fin 1986. Deux estimations séparées du niveau d'exposition au radon ont donné comme résultats 0,60 et 0,36 WL (working level) respectivement. Le niveau d'exposition à la silice n'a pas été évalué. Le statut vital de 95,6% des membres de la cohorte a été déterminé et leur mortalité a été comparée avec les prévisions de décès fondées sur les taux nationaux. Des excédents significatifs de mortalité par cancer de l'œsophage, cancer de l'estomac, cancer bronchique, tuberculose respiratoire, affections respiratoires et causes externes ont été relevés chez les mineurs de fond. Quant aux mineurs de jour, ils présentaient un excédent significatif de mortalité par cancer du foie et des voies biliaires, cirrhose du foie, tuberculose respiratoire et affections respiratoires. Sur la base des 16,4 cas de cancer pulmonaire en excédent chez les mineurs de fond ainsi que de leur niveau cumulatif d'exposition au radon, on a pu estimer que les cas en excès étaient compris entre 9,78 et 16,31 par million d'années-hommes et par WLM (WL mois).
Medicina del lavoro, nov.-déc. 1989, vol.80, n°6, p.467-478. Illus. 17 réf.

CIS 92-128 Suhanov V.V., Bolonova L.N., Donec I.K., Muhina K.Š.
Hautes températures et exposition aux poussières dans les mines
Povyšennaja temperatura i pylevaja nagruzka v šahte [en russe]
Compte rendu d'une enquête conduite auprès de quelques groupes de mineurs employés dans les mines de la région de Donetsk visant à évaluer le rôle de hautes températures dans l'effet pathogène des poussières de charbon. Les mineurs ont été sélectionnés en tenant compte des facteurs suivants: ancienneté de travail dans les mines, durée de la présence des poussières dans les poumons, concentrations des poussières de charbon, composition qualitative (impuretés minérales, SiO2), profondeur à creuser, température de l'air et pression atmosphérique sur les lieux de travail. La réponse de l'organisme à l'exposition aux poussières est évaluée selon le contenu des poumons en poussières, lipides, collagène, impuretés minérales et SiO2 libre. La relation entre les facteurs déterminant l'effet pathogène des poussières et la température de l'air est établie. Une élévation de la température de un degré dans la plage de 25-35°C est accompagnée d'une augmentation des concentrations de poussières dans les poumons de 9,9%, du SiO2 de 15,4%, et des impuretés minérales de 10,7%, respectivement. On a établi que la possibilité de l'apparition de la pneumoconiose à la température élevée de l'air s'accroît de 10% à chaque degré suivant (>26°C). Il est recommandé de réduire les valeurs MAC de divers types de poussières dans les mines de charbon profondes.
Bezopasnost' truda v promyšlennosti, fév. 1989, n°2, p.57-58.

CIS 91-1680
Health and Safety Commission
Utilisation de l'électricité dans les mines - Règlement de 1989 concernant l'électricité sur le lieu de travail - Recueil homologué de directives pratiques
The use of electricity in mines - Electricity at Work Regulations 1989 - Approved Code of Practice [en anglais]
Recueil homologué de directives pratiques pour l'application dans les mines du règlement concernant l'électricité sur le lieu de travail (SI 1989 No.635, voir CIS 89-1439). Des dispositions générales applicables à l'ensemble des industries sont suivies de dispositions particulières intéressant exclusivement l'industrie minière: installation de l'électricité; restrictions concernant l'équipement électrique dans certaines zones du fond; coupure de l'alimentation électrique ou adoption de mesures de sécurité en cas de détection de grisou; homologation de certains matériels destinés à être utilisés dans les mines grisouteuses; moyens de coupure du courant d'alimentation des circuits souterrains; appareils électriques à bain d'huile; dossiers et information; instructions sur les mesures à prendre en cas de choc électrique; locomotives et véhicules à accumulateurs dans les mines grisouteuses; stockage, charge et transport des accumulateurs.
HMSO Books, P.O. Box 276, London SW8 5DT, Royaume-Uni, 1989. iv, 50p. Prix: GBP 5,00.

CIS 91-1679
Health and Safety Commission
Utilisation de l'électricité dans les carrières - Règlement de 1989 concernant l'électricité sur le lieu de travail - Recueil homologué de directives pratiques
The use of electricity at quarries - Electricity at Work Regulations 1989 - Approved Code of Practice [en anglais]
Recueil homologué de directives pratiques pour l'application dans les carrières du règlement concernant l'électricité sur le lieu de travail (SI 1989 No.635, voir CIS 89-1439). Au sommaire: définitions; personnes responsables de l'application du règlement; systèmes, activités professionnelles et équipement de protection; résistance et capacité de l'équipement électrique; environnements défavorables et dangereux; isolation, protection et pose des conducteurs; mise à la terre et autres précautions appropriées; intégrité des conducteurs de référence; connexions; protection contre les surintensités; moyens de coupure de l'alimentation électrique et d'isolation; travaux sur du matériel mis hors tension; espace de travail, accès et éclairage; personnes compétentes en matière de prévention des risques et des accidents; certificats de dispense.
HMSO Books, P.O. Box 276, London SW8 5DT, Royaume-Uni, 1989. iv, 28p. Prix: GBP 4,00.

CIS 91-1519 Malikouti H., Javelaud B., Lallement B., Boudène C.
Intérêt d'une méthode de dosage de l'arsenic urinaire sans minéralisation préalable de l'échantillon - 1. L'arsenic urinaire dans la population générale et chez les mineurs de mispickel
La présence d'arsenic dans les aliments d'origine marine gêne l'appréciation de l'apport professionnel lorsqu'on utilise la méthode traditionnelle de dosage de cet élément après minéralisation de l'échantillon. La méthode de dosage présentée peut être utilisée sans minéralisation préalable de l'échantillon pour la détermination des valeurs de l'aséniurie des mineurs de mispickel, arséniopyrite de fer aurifère, d'une part et celles mesurées dans la population générale d'autre part. L'étude comparative sur 218 prélèvements d'urine montre qu'il existe une différence statistique entre les 2 populations, mais ne permet pas de conclure que les mineurs sont exposés à des doses nocives d'arsenic.
Archives des maladies professionnelles, 1989, vol.50, n°1, p.79-86. Illus. 29 réf.

CIS 91-617 Domański T., Kluszczyński D., Chruścielewski W.
Limites autorisées d'exposition aux produits de filiation du radon dans des mines métalliques souterraines polonaises à la lumière de l'expérience acquise
Authorized limits of radon daughter products in Polish underground metal-ore mines in the light of experience [en anglais]
Résultats de mesures de l'exposition individuelle aux produits de filiation du radon chez des mineurs employés dans des mines métalliques polonaises. Ces résultats concernent la période de 3 années 1985-1987 durant laquelle les concentrations annuelles moyennes observées étaient stables. Les valeurs de 1 WLM, 2,5 WLM et 3,5 WLM (Working Level Month, niveau d'exposition professionnelle/mois) ont été examinées et comparées à la valeur de 5 WLM qui représente actuellement le seuil recommandé par la Commission internationale de protection radiologique (ICRP) et approuvé par l'OMS, le BIT et l'AIEA. Bien que la valeur actuellement adoptée et officiellement autorisée en Pologne comme limite de l'exposition individuelle annuelle des mineurs soit de 3,5 WLM, les résultats de la présente étude conduisent à suggérer de lui substituer la valeur de 2,5 WLM. Cette réduction de 30% pourrait être opérée sans que cela pose des problèmes sociaux, techniques et économiques quelconques dans les mines métalliques polonaises.
Polish Journal of Occupational Medicine, janv. 1989, vol.2, n°1, p.76-86. Illus. 15 réf.

CIS 91-17
Mine Safety and Health Administration (MSHA), Department of Labor
Code fédéral des mines, titre 30, parties 1-199 (révisé au 1 juil. 1989) [USA]
Mineral resources - Code of Federal Regulations, Title 30, Parts 1 to 199 (Revised as of July 1, 1989) [USA] [en anglais]
Au sommaire: essais, évaluation et homologation du matériel utilisé dans les mines; démarches administratives; formation des mineurs à la prévention; déclaration, analyse et enregistrement des accidents, lésions et maladies touchant les mineurs; normes visant la santé et la sécurité dans les mines (sécurité incendie; volume d'air et agents physiques; explosifs; forage; chargement, traînage et déchargements des déchets; systèmes de transport aérien; voies d'accès; électricité; air comprimé et chaudières; machines et équipements; protection individuelle; stockage et manutention; éclairage; programmes de sensibilisation; ascenseurs et monte-charge; installations de bien-être); sécurité et santé dans les mines de charbon; sanctions.
Superintendent of Documents, US Government Printing Office, Washington DC 20402, USA, 1989. ix, 749p. Illus. Index.

CIS 91-165 Raffoux J.F.
Les nouvelles technologies et la sécurité dans les mines - Télécommande, automatisation, vision
Las nuevas tecnologías y la seguridad en las minas. Telemando, automatización, visión [en espagnol]
Article traitant de l'application de certaines technologies nouvelles au renforcement de la sécurité dans les mines: systèmes de télécommande, engins de mine robotisés, réseaux de télétransmission et vision artificielle pour la surveillance d'objets mobiles, identification de formes et construction de modèles du milieu environnant. L'article souligne que ces nouvelles technologies doivent être introduites progressivement et s'accompagner d'une formation appropriée du personnel qui sera responsable de l'utlisation et de l'entretien du nouveau matériel.
Mapfre seguridad, 4e trimestre 1989, n°36, p.25-32. Illus.

CIS 91-272 Satō H.
Evaluation des buses d'aérage antistatiques en PVC utilisées pendant une période prolongée
Taidenbōshi biniru fūkan no keinen henka [en japonais]
Les caractéristiques antistatiques de buses d'aérage incrustées de carbone en service dans 5 mines de charbon pendant plus de 4 ans ont été déterminées. Certains changements dus à la longue durée d'utilisation ont été constatés dans l'aspect des buses; durcissement du support en tissu de la buse, et disparition d'une partie des incrustations de charbon sur la surface interne de la buse entre autres. Malgré tout, les propriétés antistatiques des buses n'ont pas été affectées.
Safety and Health Digest, mai 1989, vol.35, n°5, p.3-6. Illus. 5 réf.

CIS 91-298 Roeser B.E., Stary A., Rüping K.W.
Diagnostic et thérapie du syndrome de Raynaud résultant de traumatismes vibratoires d'origine professionnelle
Zur Diagnostik und Therapie des Raynaud-Phänomens bei beruflich bedingtem Vibrationstrauma [en allemand]
On montre dans cet article qu'il est possible de poser un diagnostic et d'assurer un contrôle thérapeutique de la maladie grâce à trois méthodes de mesure de la pression sanguine non-invasives (temps de relaxation thermique, pression transcutanée de l'O2, taux de perfusion par laser-Doppler. Pour la thérapie, on a constaté la supériorité d'une méthode combinant l'inhibition de l'agrégation des thrombocytes et des thérapeutiques agissant au niveau rhéologique.
Dermatosen in Beruf und Umwelt, 1989, vol.37, n°3, p.78-81. Illus. 8 réf.

CIS 91-135 Lésions de la moelle épinière
Spinal cord injury [en anglais]
Compte rendu des travaux du colloque sur les lésions de la moelle épinière qui a été organisé par l'Association des médecins des mines d'Afrique du Sud et qui s'est tenu les 11 et 12 août 1989 en Afrique du Sud. Les communications présentées ont porté sur les thèmes suivants: historique et état des connaissances concernant les lésions de la moelle épinière enregistrées dans l'industrie minière; réadaptation (rôle de la rééducation et des sports, de la physiothérapie, de l'ergothérapie et des conseils psychosexuels); épidémiologie des lésions de la moelle épinière dans une mine d'or; traitement des lésions de la colonne cervicale; polytraumatismes; fractures de la colonne dorsale et de la colonne lombaire; évaluation urologique et traitement des lésions de la colonne vertébrale; facteurs de risque associés au traitement des plaies de décubitus.
Journal of the Mine Medical Officers' Association of South Africa, nov. 1989, vol.64, n°435, 91p. Numéro spécial. Illus. Bibl.

CIS 90-1903 De Klerk N.H., Armstrong B.K., Musk A.W., Hobbs M.S.T.
Prédictions des cas futurs de maladies liées à l'amiante chez les anciens mineurs et broyeurs de crocidolite dans l'ouest de l'Australie
Predictions of future cases of asbestos-related disease among former miners and millers of crocidolite in Western Australia [en anglais]
Sur une cohorte de 6.502 hommes et 410 femmes travaillant sur des sites d'extraction et de broyage de crocidolite (amiante bleu) à Wittenoom dans l'Ouest de l'Australie, on a dénombré 94 cas de mésothéliome malin, 141 cas de cancer du poumon et 356 demandes d'indemnisation pour asbestose approuvées à la fin de 1986. En employant diverses techniques statistiques, des prédictions ont été faites sur l'incidence future de ces maladies jusqu'en 2020. On s'attend à ce que le nombre de nouveaux cas de mésothéliomes augmente pour atteindre un maximum d'environ 25 cas par an en 2010, le nombre total de mésothéliomes entre 1987 et 2020 atteignant 692 (intervalle de confiance de 95% (IC), 394-990 cas). On attend en total, en cours de la même période, un total de 2,898 décès (IC 95%, 2.284-3.511 décès), toutes causes confondues. Les nouveaux cas de cancer du poumon et d'asbestose devraient rester sensiblement aux niveaux actuels, soit 8 et 17 par an respectivement, avant de baisser après l'an 2000 pour atteindre respectivement au total en 2020, 183 et 482 cas.
Medical Journal of Australia, 4/18 déc. 1989, vol.151, n°11/12, p.616-620. Illus. 25 réf.

CIS 90-1606 Dufetel P., Sambiani K., Mercier J.F., Togbey K., Abaglo A., N'Dakena K., Furon D.
Effets de l'empoussiérage sur la fonction ventilatoire chez les mineurs de phosphate de Kpémé (Togo)
Nous avons mesuré les volumes et les débits pulmonaires de 91 hommes âgés de 25 à 50 ans travaillant à la mine de phosphates à ciel ouvert de Kpémé au Togo, ainsi que l'empoussiérage au niveau des principaux postes de travail. Nous avons comparé un groupe témoin (G.T.) composé des employés de l'administration avec d'une part un groupe de mineurs de la carrière (G.E.) et d'autre part un groupe de travailleurs travaillant au séchage (phosphate) (G.P.). L'empoussiérage était très supérieur à ce qui est admis en Europe et le plus souvent les sujets ne portaient pas les masques recommandés. Cependant, dans aucun des groupes nous n'avons décelé de radiographies anormales, nous n'avons pas trouvé de différences significatives entre les groupes sur les volumes (C.V., C.P.T., V.R.), et sur les débits. Seuls le (D.E.M.75) et le débit expiratoire de pointe étaient abaissés dans le groupe extraction. Nous n'avons pas observé de différence significative entre les valeurs spirométriques mesurées entre G.T. et G.P. Il apparaît que l'inhalation de poussières à très haute teneur en phosphate n'altère pas significativement les volumes et les débits ventilatoires.
Archives des maladies professionnelles, 1989, vol.50, n°8, p.773-778. 21 réf.

CIS 90-1559 Green F.H.Y., Althouse R., Weber K.C.
Prévalence de la silicose au décès chez des mineurs de fond employés dans des charbonnages
Prevalence of silicosis at death in underground coal miners [en anglais]
Compte rendu d'une enquête lancée par l'Institut national américain pour la sécurité et l'hygiène du travail (NIOSH) et le Bureau des mines en vue de déterminer la prévalance et les caractéristiques pathologiques de la silicose chez les mineurs de charbon. La population étudiée se composait de 3.365 mineurs de fond autopsiés dont les dossiers ont été analysés entre 1971 et 1980. L'âge moyen au décès de cette population, dont 75% étaient constitués par des fumeurs ou des anciens fumeurs, était de 62 ans. L'ancienneté professionnelle moyenne était de 26 ans. Des nodules silicotiques classiques ont été détectés chez 12,5% de la population. Une relation significative, évoquant un effet dose-réponse, a été observée entre la durée de l'emploi au fond et la prévalence et la gravité de la silicose. L'enquête a également montré que la catégorie professionnelle et l'emplacement géographique de la mine jouaient un rôle important dans la prévalence de la silicose et que la silicose était fortement liée aux stades les plus avancés de la pneumoconiose des houilleurs.
American Journal of Industrial Medicine, déc. 1989, vol.16, n°6, p.605-615. Illus. Bibl.

CIS 90-1395 Monk T.H., Wagner J.A.
Des facteurs sociaux peuvent l'emporter sur les facteurs biologiques pour déterminer la sécurité d'un poste de nuit
Social factors can outweigh biological ones in determining night shift safety [en anglais]
Les accidents survenus pendant 10 ans dans des mines de fer à ciel ouvert aux USA ont été analysés afin d'établir leur répartition sur un cycle de 7 jours de travail de nuit. Le 4e poste tombait toujours un dimanche soir. Au lieu d'une baisse progressive des accidents sur la période de 7 jours, fait attendu en raison de l'adaptation de l'"horloge biologique" des travailleurs, une forte augmentation du nombre des accidents a été constatée. Cela donne à penser que les activités du week-end d'un travailleur posté pourraient avoir une influence plus importante sur ses capacités que l'influence des facteurs biologiques.
Human Factors, déc. 1989, vol.31, n°6, p.721-724. Illus. 12 réf.

CIS 90-1262 Muir D.C.F., Shannon H.S., Julian J.A., Verma D.K., Sebestyen A., Bernholz C.D.
Exposition à la silice et silicose chez les mineurs de roches dures de l'Ontario: I. Méthodologie
Silica exposure and silicosis among Ontario hardrock miners: I. Methodology [en anglais]
Une enquête épidémiologique a été entreprise pour déterminer la relation entre la silicose enregistrée chez les mineurs de roches dures de l'Ontario et l'exposition cumulative aux poussières de silice (silice cristalline - quartz alpha). Ce premier rapport décrit la cohorte, la méthode de classification des radiographies et l'identification d'un cas de silicose.
American Journal of Industrial Medicine, juil. 1989, vol.16, n°1, p.5-11. 15 réf.

CIS 90-1226 Gonsette B.
Sécurité et circulation dans les exploitations à ciel ouvert des minières et des carrières
L'examen des statistiques d'accidents mortels publiées dans les Annales des Mines de Belgique montre que le transport et la circulation sont à l'origine de près de 37% des accidents mortels survenus dans les exploitations à ciel ouvert pour la période 1975-1984. Cet exposé a pour but de présenter la circulation d'une part et les dispositifs de sécurité sur les engins de chantier d'autre part. Rappel des dispositions réglementaires et mesures de sécurité.
Annales des mines de Belgique - Annalen der Mijnen van België, 1er trimestre 1989, n°1, p.40-90. Illus. 5 réf.

CIS 90-571 Kullman G.J., Doak C.B., Keimig D.G., Cornwell R.J., Ferguson R.P.
Evaluation de l'exposition respiratoire lors d'opérations d'extraction et de broyage de la gilsonite
Assessment of respiratory exposures during gilsonite mining and milling operations [en anglais]
Compte rendu d'une enquête d'hygiène du travail conduite par le NIOSH dans l'ensemble de l'industrie de la gilsonite, aux Etats-Unis, en vue d'évaluer les risques professionnels potentiels liés à l'exposition à cet hydrocarbure solide et à ses constituants. Des échantillons d'air ont été prélevés dans le ressort de 4 compagnies minières comprenant 9 mines et 3 installations de broyage. Aucune exposition mesurable aux hydrocarbures aromatiques polynucléaires, aux fibres d'amiante ou à l'hydrogène sulfuré n'a été relevée. Plusieurs métaux ou gaz/vapeurs organiques ont été, en revanche, détectés dans les échantillons, mais jamais au-delà des normes d'exposition en vigueur. Parmi les mineurs de la gilsonite, certaines catégories professionnelles étaient exposées à des concentrations de poussières supérieures aux valeurs limites recommandées par l'ACGIH. La distribution granulométrique de ces poussières, qui se composaient en grande partie d'hydrocarbures aliphatiques, était élevée et la moyenne de leurs diamètres aérodynamiques médians pondéraux dépassait 30µm.
American Industrial Hygiene Association Journal, août 1989, vol.50, n°8, p.413-418. Illus. 20 réf.

CIS 90-470 Sluis-Cremer G.K., Hnizdo E.
Progression des opacités irrégulières chez les mineurs des mines d'amiante
Progression of irregular opacities in asbestos miners [en anglais]
Etude sur la population masculine de race blanche et métisse, ayant travaillé dans les mines et les usines d'amiante en Afrique du Sud entre 1970 et 1975. Le contingent, disposant de deux radiographies, la première faite entre les années mentionnées ci-dessus, et la seconde au moins deux ans après la première, était au nombre de 1459, l'exposition de 793 étant prolongée après la première radiographie. On disposait de données sur l'âge, les années d'exposition, l'intensité d'exposition et l'habitude de fumer. La progresion était exprimée en tant que différence entre les radiographies 2 et 1 en ce qui concerne les opacités irrégulières. On n'a pas constaté de différences de progression de la profusion ou de changement des dimensions des opacités irrégulières entre les deux groupes, ni de différences du nombre des zones affectées. "Les nouvelles attaques" avaient une fréquence égale dans les deux groupes. Aucune différence dans l'étendue ou le type des modifications pleurales n'a été observée. Il paraît qu'une fois que la dose d'amiante suffisante pour entraîner l'affection est retenue dans les poumons, cette dernière progresse inévitablement.
British Journal of Industrial Medicine, déc. 1989, vol.46, n°12, p.846-852. 15 réf.

CIS 90-524 Sluis-Cremer G.K., Bezuidenhout B.N.
Rapport entre l'amiantose et le cancer bronchique chez les travailleurs des mines d'amiante amphibole
Relation between asbestosis and bronchial cancer in amphibole asbestos miners [en anglais]
La nécropsie d'une série de 339 travailleurs des mines d'amiante et amphibole a révélé que le tabagisme actif, l'âge et la présence d'asbestose étaient associés de manière significative à la manifestation du cancer bronchique. Dans 24 de 35 cas, ce cancer bronchique était associé à l'asbestose. Onze cas de cancer bronchique ont été constatés chez des fumeurs sans asbestose. Les taux standards de mortalité proportionnelle n'ont pas indiqué un excès du cancer bronchique chez 302 hommes exposés sans asbestose, alors que ces taux augmentaient progressivement chez les hommes, présentant une asbestose faible ou modérée/grave. Parmi les quatre variables de l'exposition, introduites séparément dans le modèle de régression logistique, la contribution des "années d'exposition" était faible, mais significative, le "temps de résidence" manquant pour peu d'atteindre le niveau de signification de 5%. Vu que la nécropsie n'a pas révélé une présence d'asbestose, il est peu probable que le cancer bronchique chez les hommes soit dû à l'amiante.
British Journal of Industrial Medicine, août 1989, vol.46, n°8, p.537-540. 12 réf.

CIS 90-523 De Klerk N.H., Armstrong B.K., Musk A.W., Hobbs M.S.T.
Mortalité de cancer en rapport avec l'évaluation de l'exposition professionnelle au crocidolite à Wittenoom Gorge in Western Australia
Cancer mortality in relation to measures of occupational exposure to crocidolite at Wittenoom Gorge in Western Australia [en anglais]
On a étudié les effets séparés et combinés de durée et d'intensité de l'exposition au crocidolite sur la mortalité de cancer du poumon, de mésothéliome maligne et de cancer de l'estomac chez 6506 hommes, occupés à l'extraction et le broyage de crocidolite à Wittenoom Gorge dans l'Ouest de l'Australie. Chaque sujet, décédé de cancer du poumon (92), de mésothéliome (31) ou de cancer de l'estomac (17) a été comparé à plus de 20 témoins. Pour le cancer du poumon, le meilleur modèle multiplicatif correspondant s'est avéré celui qui a permis d'évaluer le risque relatif (RR) qui est de 1,12 par année d'exposition et de 1,01 par fibre/mL. Ces résultats étaient statistiquement similaires à ceux, obtenus à l'aide d'un modèle additif, indiquant une hausse du RR de 0,01045 par f/mL par an. Pour le mésothéliome, le meilleur modèle correspondant était celui, indiquant un RR de 24,9 par an, enregistré après l'exposition initiale et un RR de 10,5 pour une exposition de plus de six mois. On n'a pas constaté un effet constant de l'exposition au crocidolite sur la mortalité de cancer de l'estomac.
British Journal of Industrial Medicine, août 1989, vol.46, n°8, p.529-536. 29 réf. Illus.

CIS 90-160
Der Minister für Wirtschaft, Mittelstand und Technologie des Landes Nordrhein-Westfalen
Résultats des recherches effectuées dans le domaine de la prévention de l'empoussièrement et de la silicose dans les houillères
Ergebnisse von Untersuchungen auf dem Gebiet der Staub- und Silikosebekämpfung im Steinkohlenbergbau [en allemand]
Compilation des résultats de recherches effectuées en 1987 et 1988 dans le domaine de la prévention de l'empoussièrement et de la silicose dans les houillères du Land Rhénanie du Nord-Westphalie (RFA).
Steinkohlenbergbauverein, Franz-Fischer-Weg 61, 4300 Essen 13, Allemagne (Rép.féd.), 1989. vol.17. 347p. Illus.

CIS 90-175 Chen S., Hayes R.B., Wang J., Liang S.R., Blair A.
Affections respiratoires non-cancéreuses chez les mineurs d'hématite en Chine
Nonmalignant respiratory disease among hematite mine workers in China [en anglais]
Le risque de mortalité par suite d'affections respiratoires bénignes chez les travailleurs des mines d'hématite à Longyan et Taochong a été analysé dans le cadre d'une étude de cohorte rétrospective pour la période 1970-1982. La cohorte était composée de 5406 mineurs de fond, dont 1335 (25%) diagnostiqués comme atteints de silicose. On a constaté que 560 (42%) des mineurs silicotiques étaient atteints de silicotuberculose. Parmi les 490 mineurs de fond décédés 278 (57%) l'avaient été par suite d'affections respiratoires non cancéreuses. Le risque relatif de décès dû à ces affections pour les sujets au stade II de silicose, comparé avec celui des sujets non-silicotiques, était près de 100 fois plus élevé. La forte exposition aux poussières était associée à une augmentation statistiquement significative du risque de décès par suite d'affections respiratoires non cancéreuses (risque relatif de 5,3). Le risque relatif associé aux métiers supposant une forte exposition aux poussières, était de 7,7 avant l'introduction du contrôle de l'hygiène du travail et de 2,3 après son application.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, oct. 1989, vol.15, n°5, p.319-322. 10 réf.

CIS 89-1911 De Klerk N.H., Cookson W.O.C., Musk A.W., Armstrong B.K., Glancy J.J.
Histoire naturelle de la pachypleurite après l'exposition au crocidolite
Natural history of pleural thickening after exposure to crocidolite [en anglais]
Des séries de radiographies thoraciques de 384 travailleurs, occupés à l'exploitation et au broyage de crocidolite à Wittenoom (Australie) entre 1943 et 1966 et ayant bénéficié de réparations pour cause de pneumoconiose entre 1948 et 1982, ont été examinées parallèlement par deux experts pour établir les affections pleurales, en utilisant la classification des radiographies d'ILO-UICC de 1980. Le degré de l'exposition au crocidolite a été évalué à l'aide des registres de l'emploi et l'évaluation des concentrations de fibres dans l'air, effectuée en 1966. La pachypleurite diffuse, s'étendant sur >50% de la paroi thoracique latérale, était le type le plus souvent constaté par les deux experts. On n'a pas observé une progression des plaques pleurales. Il était évident que le niveau de l'exposition cumulative totale au crocidolite faisait augmenter le taux de manifestation de la pachypleurite, 5 à 15 ans après l'exposition initiale. Le taux relatif de progression diminuait lentement avec le temps, aucune progression n'étant constatée après plus de 15 ans de l'exposition initiale.
British Journal of Industrial Medicine, juil. 1989, vol.46, n°7, p.461-467. 27 réf. Illus.

CIS 89-1497
Commonwealth Trade Union Council (CTUC)
Manuel de sécurité
Safety work-book [en anglais]
Manuel de formation à la prévention dans les mines. Chaque point de discussion introduit est accompagné d'illustrations, d'une liste de contrôle destinée aux mineurs, d'un aperçu de la législation pertinente et d'études de cas.
Institute for Miners' and Metalworkers' Education (IMMWE), 13, Ganesh Chandra Ave., Calcutta 700 013, Inde, sans date. 33p. Illus.

CIS 89-1234
Health and Safety Commission
La sécurité des issues de travaux souterrains dans les mines; règlement de 1988 sur les mines (sécurité des issues) [Royaume-Uni] - Recueil homologué de directives pratiques
Safety of exit from mines underground workings; Mines (Safety of Exit) Regulations 1988 [United Kingdom] - Approved Code of Practice [en anglais]
Cette brochure se compose de 2 documents. Le règlement sur les mines (Sécurité des issues) (entrée en vigueur: 1 avr. 1989 pour les mines de charbon, le minerai de fer argileux stratifié, le schiste ou argile, et 1 avr. 1994 pour les mines "diverses") indique les mesures à prendre pour prévenir les risques associés aux opérations accomplies dans des parties de mines en exploitation. Les modalités d'application de ce règlement sont précisées dans le Recueil homologué de directives pratiques qui reproduit également les dispositions des articles 2(2)(a) et (c) de la Loi de 1974 sur l'hygiène et la sécurité au travail et de la 2e partie, paragraphe 14, de l'annexe I au Règlement de 1985 sur la déclaration des accidents, maladies et événements dangereux. Au sommaire: application; sortie de la mine; appareils et matériels auxiliaires; communications entre sorties; construction et entretien des voies, échelles de circulation et cages d'escalier; voies de sortie; aménagement de barrières et de clôtures; entrées d'air; exemptions; non-application de l'article 157 de la Loi de 1954 sur les mines et carrières; abrogations et modifications.
HMSO Publication Centre, P.O. Box 276, London SW8 5DT, Royaume-Uni, 1989. 16p. Prix: GBP 3,00.

1988

CIS 93-1767 Règlement sur les mines d'uranium et de thorium [Canada]
Uranium and Thorium Mining Regulations [Canada] [en anglais]
Ce règlement, émis le 21 avril 1988 aux termes de la Loi fédérale sur le contrôle de l'énergie atomique, concerne les aspects suivants de l'exploitation minière des matériaux radioactifs: permis; rédaction et présentation des codes de pratique; ventilation et dépoussiérage; installations minières (obligations; pertes, fuites et rejets de minerai); gestion des déchets; installations sanitaires, vestiaires et salles de repas; gestion, surveillance et formation; responsabilités et obligations des travailleurs, inspection et conformité; rapports et dossiers; exigences générales (surveillance médicale, appareils respiratoires, etc.). Annexe: mines ou usines de concentration (plans, descriptions, mesures de sécurité, études d'impact sur l'environnement, système de gestion des déchets); exposé d'un programme de formation élémentaire en radioprotection et d'un programme lié à l'emploi; renseignements sur les mines, usines de concentration et installations de gestion de déchets devant être fournis aux autorités; contenu de l'étude d'impact de la réglementation.
Canada Gazette - Gazette du Canada, 11 mai 1988, partie II, vol.122, n°10, p.2361-2401.

CIS 93-168 McQuaid J.
Rapport de conférence - Conférence internationale des instituts de recherche en sécurité minière, 2-5 novembre 1987, Beijing, Chine
Conference review - International Conference of Safety in Mines Research Institutes, 2-5 November 1987, Beijing, China [en anglais]
Rapport sur la conférence internationale des instituts de recherche en sécurité minière ayant eu lieu du 2 au 5 novembre 1987 à Beijing, Chine, et portant uniquement sur la sécurité dans les mines de charbon souterraines. Les thèmes traités lors de la conférence sont passés en revue et des observations sont faites sur la qualité et l'originalité des communications présentées. Evocation de la capacité de production de l'industrie houillère en Chine et de ses résultats en matière de sécurité; compte rendu de visites effectuées dans un collège de gestion des mines de houille et dans un institut de recherche.
Mineral Resources Engineering, 1988, vol.1, n°2, p.181-186. Illus. 1 réf.

CIS 92-76 Grif B.V., Gorčakov S.P.
Sécurité et santé au travail dans l'industrie houillère
Ohrana truda v ugol'noj promyšlennosti [en russe]
Ce manuel de formation est destiné aux étudiants des écoles secondaires des Mines. Au sommaire: aspects généraux de la sécurité et de l'hygiène du travail (principes de base des législations soviétiques sur le travail, organisation du travail dans les entreprises minières, accidents du travail); règles de sécurité concernant les travaux de mine (mesures générales, sécurité, précautions lors des minages, ventilation et contrôle des émissions de gaz et de poussières, transport et levage du personnel et des charges, abatteuses-chargeuses et autres équipements miniers, équipements électriques des puits, compresseurs, prévention de l'inondation d'une mine); hygiène du travail (locaux pour le personnel, installations sanitaires, surveillance médicale, lutte contre les poussières, lutte contre le bruit et les vibrations, éclairage des mines); prévention des incendies dans les mines (sécurité incendie, protection contre le feu, méthodes d'extinction du feu, agents extincteurs); sauvetage minier (organisation du sauvetage dans les mines, plans de mesures visant à supprimer les conséquences d'incidents dans les mines).
Izdatel'stvo Nedra, pl. Belorusskogo vokzala 3, 125047 Moskva, URSS, 1988. 351p. Illus. 12 réf. Prix: SUR 0,95.

CIS 91-1755 Loi de 1964 (mise à jour de 1983) concernant la réglementation des mines [Australie - Queensland]
Mines Regulation Act 1964-1983 [Australia - Queensland] [en anglais]
Refonte de la loi concernant l'exploitation et l'inspection des mines (à l'exception des charbonnages, des puits pétrolifères et des carrières) dans l'état de Queensland. La loi traite également de la sécurité et de la protection de la santé des travailleurs dans les mines. Ses principales dispositions portent sur: pouvoirs des inspecteurs; tenue de registres; représentants des travailleurs; qualification des directeurs de mine; accidents (déclaration, recherche des causes); emploi des jeunes et des femmes; utilisation des machines d'extraction; règlements pris aux termes de la loi.
Government Printer, Brisbane, Queensland, Australie, 1988. 69p. Index.

CIS 91-944 Actes de la VIIe conférence internationale sur les pneumoconioses - Première partie
Proceedings of the VIIth International Pneumoconioses Conference - Part I. [en anglais]
Première partie du compte rendu des travaux de la 7e conférence internationale sur les pneumoconioses qui s'est tenue du 23 au 26 août 1988 à Pittsburgh, Pennsylvanie, Etats-Unis. Thèmes des communications: surveillance et lutte contre les poussières dans les charbonnages; enquêtes épidémiologiques sur les travailleurs exposés aux poussières de charbon, à l'amiante, à la silice et aux fibres; modèles de pneumoconiose chez l'animal; charge pulmonaire de fibres et pathologie pleurale de l'amiante; radiologie; toxicité et caractéristiques de surface des poussières; effets sur la santé d'expositions aux métaux; caractéristiques des poussières de charbon; évaluation des risques et études cliniques; lavage/traitement bronchoalvéolaire; techniques médicales, notamment épreuves d'effort et fonction pulmonaire; pneumopathies professionnelles en général; instrumentation pour la mesure des poussières; normes pathologiques avec référence aux microorganismes et aux poussières d'origine professionnelle; prévention et interventions, notamment programmes de santé respiratoire appliqués dans différents pays; surveillance, dépistage et bilans de santé.
U.S. Department of Health and Human Services, Public Health Service, Centers for Disease Control, National Institute for Occupational Safety and Health, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226, USA, sept. 1990. 834p. Illus. Réf.bibl.

CIS 91-616 Kluszczyński D., Żórawski A., Olszewski J.
Exposition des mineurs aux rayonnements et systèmes de protection contre les rayonnements dans les mines polonaises autres que celles d'uranium
Radiation exposure of miners and systems of radiation protection in Polish nonuranium mines [en anglais]
Les auteurs de cet article exposent une solution originale au problème de la protection contre les rayonnements des mineurs polonais exposés au radon et aux aérosols radioactifs. Ce système consiste à évaluer l'hygiène du lieu de travail et l'exposition individuelle et à garantir une prévention technique dans le but de minimiser l'exposition. Les contrôles d'ambiance sont assurés au moyen de techniques de dosimétrie utilisant des détecteurs à trace. Les principes de ce système ont été mis au point dans des mines de minerai puis employés pendant 10 ans, réduisant considérablement l'exposition des mineurs. On trouve également dans cet article les résultats de tests préliminaires effectués dans des mines de charbon.
Polish Journal of Occupational Medicine, janv. 1988, vol.1, n°1, p.88-97. Illus. 25 réf.

CIS 91-269 Igišev V.G., Portola V.A.
Effets des rideaux de mousse sur les fuites d'air à travers un espace exploité de mine
Vlijanie pennyh zaves na utečki vozduha čerez vyrabotannoe prostranstvo [en russe]
L'air qui s'écoule dans les mines de charbon, des anciens travaux vers les sections en exploitation, engendre un risque d'incendie et d'émission de substances toxiques. De ce fait il est nécessaire d'isoler ces 2 types d'ouvrages l'un de l'autre. C'est pourquoi on utilise des mousses air-eau et des mousses inertes (en rideaux), qui ont une forte action isolante. L'étude a été menée sur un modèle électrique simulant un espace exploité d'une couche plate de charbon (travers: 450m, pente: 90 m). Les fuites à l'intérieur de l'espace exploité causées par une différence de pression, égale à 100 Pa, entre les galeries d'aérage et de convoyeur ont également été simulées. Les résultats obtenus montrent la nécessité de réglementer l'emplacement des rideaux de mousse dans un espace exploité. Conclusion: dans les couches plates il est utile de placer les rideaux de mousse dans les zones les plus perméables à l'air de l'espace exploité.
Ugol', nov. 1988, n°11, p.41-42. Illus.

CIS 91-292 Soldak I.I., Maksimovič V.A.
Evaluation extensive du microclimat des mines
Kompleksnaja ocenka šahtnogo mikroklimata [en russe]
La méthode d'évaluation proposée part du principe que l'organisme de l'homme est un instrument sensible qui réagit immédiatement à toutes les variables qui l'affectent et les intègre. L'état thermique de l'organisme dépend d'une certaine combinaison des paramètres (microclimat, production de chaleur par l'organisme comprenant un gradient thermique, influence de la couche de l'air frontière avec la peau, des coefficients d'échange thermique, etc.). Des équivalents physiologiques des changements du microclimat et de l'intensité du travail ont été établis: une augmentation de la vitesse du courant d'air de 1m/s est équivalent à une diminution de 2°C de la température de l'air, de 20% de l'humidité relative et de l'intensité de travail par catégorie. La valeur du gradient thermique peut être calculée à l'aide de l'équation présentée. L'utilisation de cette méthode est validée et approuvée en conditions expérimentales et in situ. Deux exemples sont reproduits à titre d'illustration.
Ugol' Ukrainy, déc. 1988, n°12, p.37-38. Illus. 2 réf.

CIS 90-1889 Grand-Duché de Luxembourg. Inspection du travail et des mines - Rapport annuel 1988
Ce rapport traite entre autres de la durée du travail, du travail de nuit, de la sécurité et de l'hygiène dans les entreprises, de la sécurité electrique, des explosifs utilisés dans les mines. Un chapitre est consacré aux accidents du travail: statistiques des accidents mortels, des accidents dans les divers secteurs de l'économie luxembourgeoise, des accidentss dans la sidérurgie.
Inspection du travail et des mines, Boîte postale 27, 2010 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg, 1988. 145p.

CIS 90-2034 Prudnikov V.S., Gajdašev V.I.
Accroissement de la sécurité électrique des réseaux d'alimentation dans les mines
Povyšenie ėlektrobezopasnosti v šahtnyh učastkovyh ėlektričeskih setjah [en russe]
L'adjonction d'un relais supplémentaire au système coupe-circuit d'un réseau d'alimentation d'équipements miniers permet de couper chaque démarreur en l'isolant du réseau lors d'un court-circuit. Cela réduit la capacité électrique de chaque section du réseau et donc le courant qui passe à travers le corps d'une personne en cas de contact accidentel.
Bezopasnost' truda v promyšlennosti, juil. 1988, n°7, p.52-53. Illus.

CIS 90-1664 Ševčenko N.I., Marčenko A.A., Argučinskij V.I.
Système à tubes pneumatiques pour le dosage des gaz
Vozdušno-kanal'naja sistema gazovogo kontrolja [en russe]
Un système de dosage en continu des gaz (description, diagramme de l'emplacement des tuyauteries pneumatiques et caractéristiques techniques) a été élaboré et testé pour le prélèvement automatique en continu à distance et pour l'analyse de l'air de mines de charbon dans les conditions normales et d'urgence. Ce système est composé d'un échantillonneur d'air et d'un analyseur. Il est destiné à la détection des signes précoces de l'inflammation spontanée du charbon et de l'incendie au stade initial. Le fonctionnement de ce système repose sur le principe suivant: les échantillons d'air sont prélevés en plusieurs points de la mine et pompés par les tubes pneumatiques spéciaux sur le poste central situé à la surface où l'air est analysé. Le système peut être utilisé pour: le contrôle de routine de la concentration des gaz (CO et méthane) dans l'air de mines; le contrôle de la composition de l'air dans les ouvrages isolés de mines en cas d'urgence (incendies souterrains, dégagements instantanés de gaz); le contrôle des niveaux de méthane dans les trémies de stockage du charbon des fabriques d'enrichissement. L'inconvénient essentiel de ce système est le "retard dû au transport" qui peut être de 2-3 heures pour les tubes d'une longueur de 5km.
Ugol' Ukrainy, oct. 1988, n°10, p.35-36. Illus.

CIS 90-774 Parahonskij Ė.V.
Sécurité et hygiène du travail dans les carrières
Ohrana truda na kar'erah [en russe]
Aspects traités dans ce manuel de formation pour les élèves des écoles professionnelles et les travailleurs: aspects généraux; principes de base de la législation sur le travail; organisation de la sécurité et de l'hygiène du travail; accidents du travail et maladies professionnelles; prescriptions générales pour la protection des travailleurs et de l'environnement lors de l'aménagement et de l'exploitation des carrières; climat et microclimat sur les lieux de travail; lutte contre les poussières et les gaz; protection contre le bruit et les vibrations; éclairage des postes de travail; protection contre les rayonnements; sécurité des procédés généraux de production dans les carrières; sécurité des installations sous pression et des équipements de manutention, ainsi que des travaux d'entretien; sécurité électrique; sécurité incendie; prévention des inondations et des cas d'enneigement des carrières; travaux de sauvetage dans les mines.
Izdatel'stvo Nedra, pl. Belorusskogo vokzala 3, 125047 Moskva, URSS, 1988. 197p. Illus. 14 réf. Prix: SUR 0,30.

CIS 90-951 Miller B.G., Kinnear A.G.
Pneumoconiose des mineurs de charbon et exposition à des poussières à teneur en quartz variable
Pneumoconiosis in coalminers and exposure to dust of variable quartz content [en anglais]
Compte rendu d'une relecture des radiographies de travailleurs employés dans une mine de charbon écossaise dont l'objet était de déterminer la relation entre les anomalies observées et les antécédents d'exposition des intéressés à des poussières respirables et à leurs composants, particulièrement au quartz. Les relations entre exposition, progression des anomalies radiologiques et fonction pulmonaire ont été également étudiées. L'analyse des données a confirmé qu'il existait un lien très étroit entre la présence de petites opacités pneumoconiotiques et les estimations d'exposition à des poussières respirables, particulièrement au composant quartz de ces poussières. Aucune preuve n'a été apportée d'une relation entre la constatation d'altérations fonctionnelles pulmonaires apparemment dues aux poussières et les anomalies radiographiques attribuées à l'exposition au quartz, chez les mêmes sujets.
Institute of Occupational Medicine, 8 Roxburgh Place, Edinburgh EH8 9SU, Royaume-Uni, 1988. 120p. Prix: GBP 20,00 (Royaume-Uni); GBP 25,00 (étranger).

CIS 90-879 Agius R.M., Lloyd M.H., Campbell S.J., Grarding R.A., Hutchison P.A., Muirhead M.J., Gurr D., Soutar C.A.
Etudes épidémiologiques et cliniques des dorsalgies dans l'industrie minière
Epidemiological and chemical studies of back pain in the mining industry [en anglais]
Les études épidémiologiques, cliniques et ergonomiques décrites avaient pour but de déterminer: si la prévalence des dorsalgies était plus élevée chez les mineurs que dans un groupe témoin d'employés de bureau; si les cas de dorsalgie étaient associés à des professions ou des activités particulières dans les mines; si un lien pouvait exister entre certaines caractéristiques individuelles et une prédisposition aux dorsalgies et s'il existait un relation entre les postures et mouvements et l'incidence des dorsalgies. Des enquêtes par questionnaire ont été menées dans des houillères d'Ecosse et du pays de Galles concurremment avec une enquête sur des employés de bureau. Une autre étude a été conduite dans 2 bassins houillers anglais dotés de systèmes différents de transport souterrain. Des mesures anthropométriques et des examens cliniques ont été également opérés. Les données recueillies ont laissé apparaître, entre mineurs et employés de bureau, des différences de fréquence des dorsalgies qui n'atteignaient un niveau significatif qu'après 40 ans. De faibles différences de fréquence étaient observées entre professions. Aucun facteur clinique significatif n'a été identifié.
Institute of Occupational Medicine, 8 Roxburgh Place, Edinburgh EH8 9SU, Royaume-Uni, 1988. 200p. Prix: GBP 20,00 (Royaume-Uni); GBP 25,00 (étranger).

CIS 90-1002 Graveling R.A., Morris L.A., Graves R.J.
Travail à la chaleur dans les mines: étude bibliographique
Working in hot conditions in mining: a literature review [en anglais]
Après un bref rappel de notions de physiologie thermique (contraintes thermiques du milieu et production de chaleur métabolique, réponses physiologiques et comportementales à ces contraintes), cette étude bibliographique expose les méthodes d'évaluation des conditions thermiques, soit directement par la mesure de l'astreinte physiologique, soit indirectement par la voie d'indices thermiques. Trois éléments sont examinés dans le contexte des conditions d'exploitation minière au Royaume-Uni, dans des sections consacrées aux contraintes thermiques du milieu, à la production métabolique de chaleur et à une évaluation des indices qui rendent compte des effets potentiels de ces contraintes. Les fluctuations des contraintes thermiques extérieures à la fois dans le temps et entre emplacements voisins sont indiquées. Enfin, l'étude analyse diverses méthodes de prévention telles que la réfrigération et le refroidissement individuel du point de vue de leur impact potentiel sur le personnel.
Institute of Occupational Medicine, 8 Roxburgh Place, Edinburgh EH8 9SU, Royaume-Uni, 1988. 116p. Prix: GBP 20,00 (Royaume-Uni); GBP 25,00 (étranger).

CIS 90-878 Cullen R.T., Love R.G., Cowie H.A., Parker I., Hannant D., Collins H.P.R., Soutar C.A.
Etude biochimique de la pathogénèse de l'emphysème chez des mineurs de charbon britanniques
Biochemical studies of the pathogenesis of emphysema in men in the British coal industry [en anglais]
L'objet de cette étude était de déterminer la relation emphysème/métabolisme de l'élastine et équilibre entre les enzymes élastinolytiques et leurs inhibiteurs dans les crachats. Les mineurs et les témoins non exposés aux poussières en provenance d'autres industries ont été sélectionnés dans 3 régions de Grande-Bretagne. Ceux d'entre eux qui ont accepté de participer à l'étude ont été soumis à des épreuves fonctionnelles pulmonaires et à des examens radiographiques et ont été invités à répondre à des questionnaires sur leurs symptômes respiratoires et leurs antécédents tabagiques et professionnels. Des échantillons de crachats ont été expédiés par la poste à un laboratoire aux fins d'analyse. Il s'est avéré que l'élastase des crachats était associée à des altérations de la fonction pulmonaire, mais non à l'exposition aux poussières. L'association avec une altération de la fonction pulmonaire est en harmonie avec la théorie de la pathogénèse de l'emphysème fondée sur une rupture de l'équilibre élastase/antiélastase, mais ne prouve en rien l'existence d'un lien de cause à effet. Une prospective de la relation entre l'activité de l'élastase dans les crachats et la fonction pulmonaire chez les mineurs serait extrêmement utile.
Institute of Occupational Medicine, 8 Roxburgh Place, Edinburgh EH8 9SU, Royaume-Uni, 1988. 83p. Illus. Bibl. Prix: GBP 20,00 (Royaume-Uni); GBP 25,00 (étranger).

CIS 90-517 Le Bouffant L.
Hygiène dans les mines - Recherche communautaire d'une relation entre les données épidémiologiques et la nocivité des poussières de mine
Health in mines - Community research into the relationship between epidemiological data and the toxicity of mine dusts [en anglais]
L'existence de différences importantes dans la fréquence des pneumoconioses entre bassins houillers a été mise en évidence dans tous les pays producteurs de la Communauté européenne. Ces différences n'étant pas explicables par les niveaux d'empoussiérage des chantiers, il a été décidé de considérer un facteur "qualité de poussières" en plus du facteur "quantité de poussières". Des échantillons de poussières ont été prélevés dans les houillères de différents pays et répartis entre les laboratoires participants aux fins d'analyse minéralogique et de tests biologiques. Le présent rapport résume les principaux résultats des rapports de laboratoires et présente les conclusions qui ressortent à la lumière de l'analyse statistique.
Office des publications officielles des Communautés européennes, 2985 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg, 1988. 211p. Illus.

CIS 90-6 Règlements sur la santé et la sécurité au travail [Canada - Territoire du Yukon]
Occupational Health and Safety Regulations [Canada - Yukon Territory] [en anglais]
Règlements portant application de la loi de 1984 sur la santé et la sécurité au travail (voir CIS 89-1054). Sept volumes: sécurité au travail; santé au travail (avec des listes contenant des limites admissibles d'exposition au bruit et des concentrations admissibles d'exposition aux substances nocives); radioprotection; plongée de caractère commercial; mines; secourisme.
Government of the Yukon Territory, Whitehorse, Territoire du Yukon, Canada, sans date. 7 vols. Illus.

< précédent | 1... 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19 ...40 | suivant >