ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Substances inorganiques - 5,778 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Substances inorganiques

2001

CIS 03-793 Badinier-Paganon I., Deschamps F.
Exposition des maîtres nageurs aux dérivés chlorés
La désinfection de l'eau des piscines est assurée par l'utilisation de désinfectants chlorés qui réagissent avec des résidus azotés d'origine humaine. Ce phénomène conduit à la formation de chloramines dont font partie le trichlorure d'azote (chloramine-T). Ces dérivés peuvent causer une symptomatologie chronique irritative oculaire, rhino-pharyngée et bronchique avec relation dose-effet. Les cas de bronchite chronique et d'asthme sont en revanche peu fréquents. La chloramine-T, également utilisée pour assurer la désinfection des locaux et des sanitaires, peut provoquer des sensibilisations confirmées par la mise en évidence d'IgE spécifiques. Enfin, une symptomatologie aiguë à type de syndrome de Brooks (syndrome de dysfonction réactive des voies aériennes) peut survenir à la suite d'expositions accidentelles à des doses massives de dérivés chlorés. La prévention repose sur l'installation de systèmes permettant le dégazage des chloramines dans le circuit de traitement de l'eau afin de maintenir les concentrations atmosphériques à des niveaux acceptables.
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, oct. 2001, vol.62, n°6, p.477-481. 16 réf.
03-0793.pdf [en français]

CIS 03-554
Health and Safety Executive
Le chrome et vous
Chromium and you [en anglais]
Au sommaire de cette notice d'information, destinée aux travailleurs, sur les risques dus à l'exposition au chrome: qu'est-ce que le chrome; procédés et produits où on le rencontre; voies d'exposition; risques d'atteinte à la santé; mesures de prévention; surveillance médicale; responsabilités des employeurs, notamment aux termes des dispositions du Règlement de 1999 concernant le contrôle des substances nocives (Control of Substances Hazardous to Health (COSHH) Regulations, voir CIS 00-620); information du personnel.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, nov. 2001. 6p. 1 réf.
03-0554.pdf [en anglais]
http://www.hse.gov.uk/pubns/indg346.pdf [en anglais]

CIS 03-100 Paceli Hatem Diniz E., Sampaio M.R.
Ministério do Trabalho e Emprego
Le plomb et les mesures pour limiter l'exposition
O chumbo e as formas de controle [en portugais]
Cette brochure destinée aux travailleurs manipulant du plomb donne des conseils pratiques pour limiter l'exposition. Au sommaire: caractéristiques du plomb; causes d'une intoxication par le plomb (inhalation de fumées ou de poussières; consommation d'aliments, de boissons et de cigarettes sur le lieu de travail); prévention de l'intoxication (aspiration localisée, écran de protection, collecte des résidus); appareils de protection respiratoire; autres mesures de prévention et d'hygiène (nettoyage des locaux et des postes de travail, alimentation et tabagisme, information des travailleurs, examens médicaux périodiques).
Fundacentro, Rua Capote Valente 710, São Paulo, SP 05409-002, Brésil, 2001. 39p. Illus. 6 réf. Prix: BRL 7,00.
03-0100.pdf [en portugais]

CIS 03-99 Sampaio M.R.
Ministério do Trabalho e Emprego
Le travailleur du plomb n'est pas de fer
O trabalhador do chumbo não é de ferro [en portugais]
Cette brochure à vocation pédagogique destinée aux travailleurs exposés au plomb présente, sous la forme d'un poème, les risques encourus, les mesures d'hygiène et de prévention à appliquer, de même que les droits des travailleurs en matière de sécurité et de santé au travail. Quatre exercices sont également proposés au travailleur; ils consistent en une analyse de ses conditions de travail, des risques qu'il encourt et de leur influence sur sa santé, ainsi que des mesures de prévention à envisager.
Fundacentro, Rua Capote Valente 710, São Paulo, SP 05409-002, Brésil, 2001. 30p. Illus. Prix: BRL 5,00.
03-0099.pdf [en portugais]

CIS 02-1819 Wójcik A., Brzeski Z., Sieklucka-Dziuba M.
Dosage du plomb dans les fluides biologiques des travailleurs d'une usine automobile chez lesquels une hypertension artérielle a été diagnostiquée cliniquement
Lead levels in body fluids of workers of an automobile factory with clinically diagnosed arterial hypertension [en anglais]
Cette étude visait à déterminer les taux de plomb dans les fluides biologiques chez des travailleurs présentant différents stades d'hypertension artérielle ayant subi une exposition de longue durée au plomb à différents postes. L'examen des patients comprenait une anamnèse, un examen physique et des tests biochimiques de sang et d'urine afin de déterminer l'état médical en ce qui concernait les symptômes subcliniques d'une exposition au plomb. Aucune différence significative des valeurs moyennes de la plombémie et de la plomburie entre la population étudiée et le groupe témoin n'a été mise en évidence. Les résultats se situaient dans les normes d'hygiène recommandées et ne permettent pas de conclure à l'existence d'un effet de l'exposition professionnelle au plomb à des doses subliminaires.
AAEM - Annals of Agricultural and Environmental Medicine, 2001, vol.8 n°2, p.285-287. 12 réf.
http://www.aaem.pl/pdf/aaem0140.pdf [en anglais]
02-1819.pdf [en anglais]

CIS 02-1787 Sińczuk-Walczak, Jakubowski M., Matczak W.
Examens neurologiques et neurophysiologiques chez des travailleurs exposés professionnellement au manganèse
Neurological and neurophysiological examinations of workers occupationally exposed to manganese [en anglais]
Afin d'évaluer les effets du manganèse sur les fonctions du système nerveux chez les travailleurs des chantiers navals et de l'industrie électrique, 75 travailleurs de sexe masculin (62 monteurs et soudeurs et 13 travailleurs affectés à la production d'accumulateurs) ont été examinés. Le groupe témoin était composé de 62 hommes non exposés appariés par l'âge et la durée des expositions pendant le poste. Parmi les 62 travailleurs du soudage, 30 travaillaient dans une zone où la valeur MAC dépassait 0,3mg/m3. Dans la production d'accumulateurs, six sujets étaient exposés à des concentrations dépassant les valeurs MAC. Du point de vue clinique, les troubles fonctionnels du système nerveux présentés par les travailleurs exposés étaient principalement une irritabilité émotionnelle accrue, une dysmnésie, des troubles de la concentration, de la somnolence et une paresthésie des membres. Les caractéristiques les plus fréquentes de l'électroencéphalogramme étaient des modifications généralisées et paroxysmiques. L'examen des potentiels évoqués visuels indiquait des anomalies qui pourraient signer des troubles des neurones optiques. Les résultats montrent qu'une exposition au manganèse à des concentrations situées entre <0,01 et 2,67mg/m3 est susceptible d'avoir des effets subcliniques sur le système nerveux.
International Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, 2001, vol.14, n°4, p.329-337. 16 réf.
02-1787.pdf [en anglais]

CIS 02-1786 Gradecka D., Palus J., Wąsowicz W.
Quelques mécanismes des effets génotoxiques des composés inorganiques de l'arsenic
Selected mechanisms of genotoxic effects of inorganic arsenic compounds [en anglais]
On sait qu'une exposition chronique aux composés inorganiques de l'arsenic cause divers types de tumeurs et d'affections. Dans de nombreuses régions d'Asie et d'Amérique latine, la concentration d'arsenic inorganique dans l'eau potable dépasse la norme de 50µg/L recommandée par l'Agence américaine pour la protection de l'environnement (EPA). La génotoxicité de l'arsenic inorganique a été confirmée in vitro et in vivo, ainsi que lors de l'examen de populations exposées. L'arsenic inorganique augmente la fréquence de micronoyaux, d'aberrations chromosomiques et d'échanges de chromatides sœurs chez l'humain et l'animal. Différentes études indiquent que l'arsenic inorganique pourrait intensifier les effets toxiques d'autres agents physiques et chimiques, notamment par une inhibition de la réparation de l'ADN. On pense en outre que les composés de l'arsenic inorganique pourraient modifier le potentiel redox des cellules et le processus de méthylation et de phosphorylation de l'ADN des protéines contrôlant le cycle cellulaire. Enfin, certaines données suggèrent que l'arsenic inorganique augmente la prolifération cellulaire et l'apoptose. Les mécanismes cytotoxiques éventuels des composés inorganiques de l'arsenic font l'objet de commentaires.
International Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, 2001, vol.14, n°4, p.317-328. Illus. 71 réf.
02-1786.pdf [en anglais]

CIS 02-1816 Ibrahim K.S., El-Attar M.S., El-Din El-Anwar Amin H., El-Mishad A.M., Abd-Alla H.M.
Risques d'atteinte à la santé dus à une exposition au manganèse chez des travailleurs égyptiens
Some health hazards of manganese exposure among Egyptian workers [en anglais]
Les risques d'atteinte à la santé liés à une exposition au manganèse ont été évalués chez 69 travailleurs de sexe masculin de l'industrie sidérurgique égyptienne (durée moyenne de l'exposition 18,42±6,6 ans) et un groupe témoin de 31 travailleurs en bonne santé. Les deux groupes ont été soumis à un examen clinique complet. Les analyses sanguines comprenaient la détermination du taux d'hémoglobine (Hb), la numération des globules rouges et blancs, la numération différentielle des leucocytes, le dosage du manganèse et le dosage des IgG et des IgM. Des tests de la fonction respiratoire ont également été effectués. Chez les sujets exposés, on notait une baisse statistiquement significative de la numération des globules rouges ainsi que du taux d'Hb, alors que les taux d'immunoglobulines sériques étaient augmentés, également de manière statistiquement significative. Aucune relation entre le taux sanguin de manganèse et un des autres paramètres cités ci-dessus n'a été observée. Les valeurs des épreuves fonctionnelles respiratoires (VEMS, EMF/CV%, VEMSl/EMF%) étaient abaissées de manière significative chez les travailleurs exposés.
Central European Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2001, vol.7, n°3-4, p.228-236. 35 réf.
02-1816.pdf [en anglais]

CIS 02-1889 Becker K.
De quel degré de protection contre le radon avons-nous besoin?
How much protection against radon do we need? [en anglais]
Le fait que l'exposition au radon ait contribué, par le passé, au cancer du poumon chez les mineurs ne fait plus de doute depuis longtemps. Toutefois, sur la base de données épidémiologiques récentes que l'auteur de l'article considère comme sujettes à caution, les autorités sanitaires seraient en faveur d'une extrapolation linéaire entre l'exposition très élevée au radon rencontrée dans les mines et celle très faible dans les habitations. Les preuves directes et indirectes font l'objet de commentaires et il est démontré que cette approche pourrait donner lieu à des conclusions faussées en raison de différents facteurs de confusion et, en premier lieu, l'évaluation rétrospective des habitudes tabagiques.
Central European Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2001, vol.7, n°3-4, p.168-177. Illus. 19 réf.
02-1889.pdf [en anglais]

CIS 02-1144 Bonnard N., Brondeau M.T., Falcy M., Jargot D., Miraval S., Protois J.C., Schneider O.
Dioxyde de carbone
Fiche toxicologique. Synonymes: anhydride carbonique; neige carbonique; carboglace. Toxicité aiguë: gaz asphyxiant pouvant entraîner la mort; accélération de la fréquence respiratoire; état d'ébriété; céphalées; troubles visuels; perte de connaissance; brûlures cutanées si la substance est à basse température. Toxicité chronique: modification du pH sanguin; augmentation de la ventilation pulmonaire; altération de la vision des couleurs. Limites d'exposition: VME: Etats-Unis ACGIH 2000 = 9000mg/m3 (5000ppm); Allemagne MAK = 9000mg/m3 (2000-5000ppm). Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 02-1407.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, CD-ROM CD 613, 2002. 5p. 23 réf.
02-1144.pdf [en français]

CIS 02-1126
Programme international sur la sécurité des substances chimiques (PISSC)
Zinc
Zinc [en anglais]
Conclusions de cette documentation de base: l'intoxication par le zinc peut donner lieu à des troubles gastro-intestinaux, des nausées et des diarrhées, pouvant parfois entraîner la mort. L'exposition professionnelle aux particules fines, dispersées, produites lors de la volatilisation du zinc peut causer la fièvre des fondeurs, caractérisée par de la fièvre, des frissons, une dyspnée, des nausées et de la fatigue. Des cas d'asthme professionnel ont été signalés chez les personnes travaillant avec des flux de soudage mous, mais les observations ne permettaient pas de conclure à une relation de cause à effet. Lors de l'absorption du zinc, les principales cibles sont les muscles, les os, le foie, le pancréas, les reins et d'autres organes.
Organisation mondiale de la santé, Service de la distribution et des ventes, 1211 Genève 27, Suisse, 2001. xxiii, 360p. Illus. Env. 1150 réf.
02-1126.pdf [en anglais]
http://www.inchem.org/documents/ehc/ehc/ehc221.htm [en anglais]

CIS 02-1396 Moulin J.J., Schneider O., Vincent R., Dornier G.
Le cobalt
Au sommaire de cette fiche de prévention et de réglementation sur le cobalt: domaines d'utilisation (filière métallurgique, et notamment la fabrication de métaux durs, fabrication produits en caoutchouc à armature métallique tels que les pneumatiques et les bandes transporteuses, industrie chimique, pétrolière et du verre, médicaments); toxicologie expérimentale sur l'animal; épidémiologie et effets chez l'humain (syndromes respiratoires irritatifs, asthme professionnel, pneumopathies d'hypersensibilité, fibrose); réglementation; réparation des maladies professionnelles; étiquetage; substitution du chlorure et du sulfate de cobalt, classés cancérogènes.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, 2001. 4p. Illus. 9 réf.
02-1396.pdf [en français]

CIS 02-1336 Roulleau C.
Plomb - Le risque persiste
Le risque d'exposition au plomb est principalement dû à l'utilisation du métal dans les industries chimique, métallurgique et du verre, ainsi qu'aux travaux de réhabilitation des constructions, les anciennes peintures utilisées dans le bâtiment contenant en effet souvent du plomb. Selon l'enquête SUMER 1994 (voir CIS 95-161), plus de 120.000 salariés présentent un risque d'exposition au plomb en France. Thèmes traités dans ce dossier: secteurs à risque; valeurs seuils; exposition secondaire des proches des salariés directement exposés; réglementation; prélèvements et contrôle de la concentration du plomb dans l'air sur les lieux de travail à risque par des laboratoires agréés; surveillance médicale; opportunité de réviser à la baisse les valeurs limites de plombémie; effets toxiques dus au plomb; cas de saturnisme; mesures de protection collectives et individuelles sur les chantiers de réhabilitation; gestion des déchets de chantier; exemple de mesures de prévention prises chez un fabricant d'accumulateurs.
Travail et sécurité, mars 2001, n°605, p.20-38. Illus. 12 réf.
02-1336.pdf [en français]

CIS 02-1234 Brasseur G.
Dermatoses professionnelles: le ciment fait toujours des victimes
D'après l'enquête SUMER 94 (voir CIS 95-161), plus de 300.000 salariés seraient exposés au ciment en France. Le ciment est à la fois corrosif et allergène, l'effet allergène étant notamment dû à la présence de chrome. Plusieurs pays ont entrepris d'abaisser le taux de chrome dans le ciment. Ainsi, les dermatoses dues au ciment, qui représentaient 3,1% des maladies professionnelles indemnisées en France en 1994, n'en représentaient plus que 1,37% en 1998. Thèmes traités dans ce dossier sur les dermatoses dues au ciment: effets corrosifs et allergènes du ciment; effets allergènes des composés du chrome VI; chimie des chromates; conditionnement du ciment (en vrac et en sac); importance de la protection individuelle; tendances des 30 dernières années mettant en évidence une diminution de 90% des affections cutanées dues au ciment.
Travail et sécurité, juil.-août 2001, n°609, p.22-28. Illus. 6 réf.
02-1234.pdf [en français]

CIS 02-1112 Hexafluorure de tellure
Hexafluoruro de telurio [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: 0,2mg/m3 ou 0,02ppm (OSHA). Voie d'exposition: inhalation. Toxicité: irritation des voies respiratoires et atteinte respiratoire; céphalées; dyspnée; haleine alliacée; les effets peuvent se manifester tardivement.
Noticias de seguridad, août 2001, vol.63, n°8, 3p. Encart.
02-1112.pdf [en espagnol]

CIS 02-1111 Composés solubles du thallium
Compuestos solubles de talio [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: 0,1mg/m3 (OSHA). Voies d'exposition: inhalation, ingestion et absorption percutanée. Toxicité: effets sur le système nerveux; atteinte hépatique et rénale; alopécie; douleurs buccales; tremblements; perte de poids; effets psychologiques; les effets peuvent se manifester tardivement.
Noticias de seguridad, août 2001, vol.63, n°8, 4p. Encart.
02-1111.pdf [en espagnol]

CIS 02-1362 Rojas M., Drake P.L., Roberts S.M.
Evaluation des effets du mercure sur la santé chez des mineurs d'or de la région de El Callao au Venezuela
Assessing mercury health effects in gold workers near El Callao, Venezuela [en anglais]
Les effets sanitaires de l'exposition au mercure ont été examinés chez 40 mineurs d'or de la région de El Callao au Venezuela. Les concentrations mercurielles atmosphériques ont été mesurées sur 3 jours consécutifs, et des échantillons d'urine et de cheveux ont été prélevés pour analyse. Les sujets ont subi un examen clinique, complété par un questionnaire concernant leurs antécédents professionnels, leurs activités ayant pu les exposer au mercure, le port des équipements de protection, et les symptômes liés à la toxicité du mercure. Cette étude montre que les mineurs d'or dans les petites exploitations au Venezuela sont exposés à des concentrations de mercure supérieures aux valeurs recommandées. Etant donné les similitudes des conditions de travail dans ces mines et dans celles d'Amérique latine, d'Asie et d'Afrique, on peut raisonnablement penser que les expositions à risque au mercure sont courantes dans cette industrie. Bien que les résultats n'aient pas mis en évidence d'associations entre cette exposition et des effets sur la santé, il est possible que des signes mineurs aient pu passer inaperçus.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, fév. 2001, vol.43, n°2, p.158-165. Illus. 42 réf.
02-1362.pdf [en anglais]

CIS 02-1320 Deschamps F.J., Guillaumot M., Raux S.
Effets neurologiques chez les travailleurs exposés au manganèse
Neurological effects in workers exposed to manganese [en anglais]
Le but de cette étude était d'examiner les effets sur le système nerveux chez des sujets travaillant dans la production d'émaux, exposés sur une longue période à de faibles concentrations de manganèse. Elle incluait 138 travailleurs exposés et 137 témoins qui ont rempli un questionnaire sur leurs symptômes, et ont été soumis à une batterie de tests psychologiques ainsi qu'à des dosages sanguins. Les niveaux d'exposition dans l'air ont été mesurés à l'aide d'échantillonneurs individuels et fixes. La durée moyenne d'exposition au manganèse était de 19,87 années. Les travailleurs exposés ont rapporté plus de symptômes non spécifiques que les témoins. Par ailleurs, ni les concentrations sanguines ni les tests psychologiques n'ont montré d'effets de l'exposition au manganèse. En conclusion, une exposition de longue durée à de faibles concentrations de manganèse (environ 200µg/m3) n'a pas mis en évidence de perturbations significatives des performances neurologiques.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, fév. 2001, vol.43, n°2, p.127-132. 26 réf.
02-1320.pdf [en anglais]

CIS 02-1252 Band P.R., Le N.D., Fang R., Astrakianakis G., Bert J., Keefe A., Krewski D.
Incidence de cancers dans une cohorte d'ouvriers de l'industrie papetière en Colombie-Britannique
Cohort cancer incidence among pulp and paper mill workers in British Columbia [en anglais]
Cet article rapporte une étude menée afin de mettre en évidence le risque de cancer dans une cohorte de travailleurs de l'industrie papetière de Colombie-Britannique (Canada). L'étude s'est intéressée aux individus de sexe masculin ayant travaillé au moins un an dans l'industrie papetière, entre 1950 et 1992, et les données ont été comparées à la fréquence de cancers dans la population masculine canadienne. Les résultats ont montré qu'une exposition prolongée dans ce type d'industrie était associée à un risque accru de cancers de la prostate, de l'estomac, et de leucémies, dans le cas de traitements aux sulfites et de transformation de la pâte à papier kraft, ainsi que de cancers rectaux dans le cas de traitements aux sulfites uniquement.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, avr. 2001, vol.27, n°2, p.113-119. 33 réf.
02-1252.pdf [en anglais]

CIS 02-1315 Tassler P.L., Schwartz B.S., Coresh J., Stewart W.F., Todd A.C.
Association entre le plomb tibial, le plomb chélatable à l'acide dimercaptosuccinique et le plomb sanguin, et des mesures de la fonction du système nerveux périphérique effectuées chez d'anciens ouvriers ayant travaillé à la fabrication de composés organiques du plomb
Associations of tibia lead, DMSA-chelatable lead, and blood lead with measures of peripheral nervous system function in former organolead manufacturing workers [en anglais]
Cet article concerne une étude menée dans le but de mettre en parallèle des mesures de plomb sanguin, de plomb chélatable à l'acide dimercaptosuccinique et de plomb tibial avec les valeurs de mesures fonctionnelles effectuées au niveau du système nerveux périphérique sensitif et moteur. Les sujets étudiés étaient d'anciens travailleurs de sexe masculin exposés à du plomb organique et inorganique; les mesures fonctionnelles correspondaient aux forces de pincement, de force de préhension des doigts et aux seuils de sensibilité à la pression. Les résultats n'ont pas montré de lien significatif entre les marqueurs biologiques et les mesures des fonctions motrice et sensitive du système nerveux périphérique, suggérant que le système nerveux périphérique serait moins sensible aux effets toxiques chroniques du plomb pour ce type de concentrations chez les adultes.
American Journal of Industrial Medicine, mars 2001, vol.39, n°3, p.254-261. 35 réf.
02-1315.pdf [en anglais]

CIS 02-1373 Vork K.L., Hammond S.K., Sparer J., Cullen M.R.
Prévention de l'intoxication au plomb chez les travailleurs du bâtiment: une nouvelle approche de santé publique
Prevention of lead poisoning in construction workers: A new public health approach [en anglais]
En 1990, différentes instances du Connecticut se sont associées et ont créé le Projet de surveillance des Ponts et Chaussées du Connecticut (Connecticut Road Industry Surveillance Project ou CRISP). Ce projet a permis d'évaluer les données de 90 projets de ponts ayant rassemblé 2.000 travailleurs, et a mis en parallèle les concentrations maximales en plomb sanguin de ces ouvriers avec celles de travailleurs extérieurs au Connecticut. Après 1992, seuls les travailleurs de la peinture avaient des taux de plombémie maximaux supérieurs à 50µg/dL. Ce projet a donc joué un rôle clé dans la diminution des taux de plomb dans le sang: les ouvriers du Connecticut présentaient des taux maximaux significativement inférieurs en comparaison de ceux des autres Etats. Deux éléments majeurs différaient des critères de l'OSHA de 1993: un programme de protection de la santé concernant le plomb spécifié dans le contrat et un système de surveillance médicale centralisé. Selon les auteurs, ces différences expliqueraient la protection améliorée observée entre le CRISP et les autres cohortes.
American Journal of Industrial Medicine, mars 2001, vol.39, n°3, p.243-253. Illus. 38 réf.
02-1373.pdf [en anglais]

CIS 02-1251 Andersson E., Hagberg S., Nilsson T., Persson B., Wingren G., Torén K.
Etude cas-témoin de la mortalité par cancer chez les travailleurs d'usines utilisant le procédé au sulfate en Suède
A case-referent study of cancer mortality among sulfate mill workers in Sweden [en anglais]
Afin d'examiner si les travailleurs des usines suédoises de pâte à papier produite selon le procédé au sulfate présentent un risque accru de décès par certains types de cancer, on a étudié 2480 hommes, décédés entre l'âge de 40 et de 75 ans entre 1960 et 1989, dans les communes situées à proximité de quatre usines utilisant ce procédé. L'évaluation de l'exposition a été faite à partir des informations tirées des dossiers du personnel des usines. On a observé qu'au sein de tous les travailleurs des usines de pâte à papier, l'odds ratio (OR) de la mortalité était de 1,6 pour le cancer du poumon, de 9,5 pour le mésothéliome pleural, de 2,6 pour les tumeurs du cerveau et de 2,3 pour le cancer du foie et des voies biliaires. Une mortalité accrue par leucémie a été observée chez les travailleurs de l'unité de récupération de soude (5,9) ainsi que du département de blanchiment et de l'unité de digestion (2,8). Les travailleurs des usines de production de pâte à papier selon le procédé au sulfate présentaient un risque accru de mortalité par cancer du poumon et mésothéliome pleural, probablement à cause d'une exposition à l'amiante. On a également mis en évidence un risque accru de tumeurs du cerveau et de cancers du foie et des voies biliaires, mais leur étiologie n'est pas claire.
Occupational and Environmental Medicine, mai 2001, vol.58, n°5, p.321-324. 24 réf.
02-1251.pdf [en anglais]

CIS 02-528 Règlement de 2001 sur le plomb [Afrique du Sud]
Loodregulasies, 2001 [en afrikaans]
Lead Regulations, 2001 [South Africa] [en anglais]
Ce règlement a été émis en vertu de la Loi de 1993 sur la santé et la sécurité au travail (voir CIS 94-1451). Il est applicable sur tout lieu de travail où le plomb (Pb) est sous une forme qui pourrait être inhalée, ingérée ou absorbée par des personnes présentes. Au sommaire: définitions (la limite d'exposition professionnelle (LEP) pour le Pb est fixée à 0,10mg Pb/m3 pour le plomb tétraéthyle, et 0,15mg Pb/m3 pour tous les autres types de Pb); interdiction d'employer des travailleurs dans un environnement pouvant comporter une exposition au Pb à des niveaux supérieurs à la LEP; information et formation des travailleurs; obligations des travailleurs potentiellement exposés; évaluation de l'exposition; surveillance dans l'air; surveillance médicale; zones pour le port des appareils de protection respiratoire; tenue des registres; réduction de l'exposition (nécessaire s'il y a dépassement de la LEP ou des limites biologiques (20µg/100mL sanguin pour le Pb normal, 120µg/L urinaire pour les composés alkylés du Pb)); équipement de protection individuelle; propreté des lieux; mesures de contrôle; interdictions; étiquetage, emballage et stockage; élimination des déchets contenant du Pb. Le règlement du 22 mars 1991 sur le plomb est abrogé. En annexe: intervalles de contrôle sanguin ou urinaire en fonction des niveaux de Pb biologiques décelés chez les travailleurs.
Government Gazette - Staatskoerant, 28 févr. 2002, vol.440, n°7292, p.3-42.
02-0528.pdf [en multilingue]
http://www.gov.za/gazette/regulation/2002/23175.pdf [en anglais]

CIS 02-796 Taylor L., Jones R.L., Kwan L., Deddens J.A., Ashley K., Sanderson W.T.
Evaluation d'un analyseur portable de la plombémie sur une population exposée professionnellement
Evaluation of a portable blood lead analyzer with occupationally exposed populations [en anglais]
Un instrument électro-analytique pour la détermination de la plombémie a été évalué. Deux échantillons de sang veineux ont été prélevés chez 208 travailleurs exposés au plomb, et recueillis dans des tubes exempts de plomb. Un des échantillons a été analysé sur place à l'aide d'un appareil portable, l'autre par spectrométrie d'absorption atomique à four de graphite (GFAAS). Les résultats obtenus par GFAAS indiquent des niveaux de plomb variant de 1µg/dL à 42µg/dL dans le sang veineux. La différence moyenne entre les résultats obtenus à l'aide de l'appareil portable et la SAA était inférieure à 1µg/dL. Compte tenu du domaine de valeurs examiné, cet appareil donne des résultats corrects selon les exigences requises par l'organisme de certification des laboratoires (CLIA). L'appareil permet d'effectuer rapidement des analyses ce qui pourrait en faire un instrument de choix pour les professionnels de la santé aux fins de la surveillance médicale ou des investigations sur site.
American Journal of Industrial Medicine, oct. 2001, vol.40, n°4, p.354-362. Illus. 23 réf.
02-0796.pdf [en anglais]

CIS 02-820 Lee J.Y., Yoo J.M., Cho B.K., Kim H.O.
Dermite de contact chez les techniciens dentaires en Corée
Contact dermatitis in Korean dental technicians [en anglais]
Cette étude examinait la fréquence, les caractéristiques et les facteurs causals de la dermite de contact chez 49 techniciens dentaires en Corée du sud. Vingt-deux sujets (44,9%) présentaient une dermite de contact ou avaient des antécédents de dermite de contact, dans les deux cas au niveau des mains. Les tests épicutanés ont donné des résultats positifs pour les métaux suivants: dichromate de potassium (24,5%), sulfate de nickel (18,4%), chlorure d'ammonium et de mercure (16,3%), chlorure de cobalt (12,2%) et chlorure de palladium (10,2%). En plus, 7 réactions positives à divers polyacrylates ont été notées chez 3 sujets.
Contact Dermatitis, juil. 2001, vol.45, n°1, p.13-16. Illus. 13 réf.
02-0820.pdf [en anglais]

CIS 02-853 Rosenman K.D., Sims A., Hogan A., Fialkowski J., Gardiner J.
Evaluation de l'efficacité des suivis consécutifs aux rapports par les laboratoires de plombémies élevées chez les adultes
Evaluation of the effectiveness of following up laboratory reports of elevated blood leads in adults [en anglais]
Rapport sur le système pratiqué par l'Etat de Michigan (Etats-Unis) pour la surveillance de la plombémie basée sur les analyses de laboratoire. L'efficacité du système d'inspection des entreprises où au moins un travailleur avait un niveau de plombémie de 30-39µg/dL (mais pas plus élevé) a été examinée. Les entreprises présentant un risque d'exposition saturnine ont été identifiées et ont fait l'objet de visites de la part des inspecteurs du travail. En plus, une analyse coût-avantage a été effectuée, sur la base de trois critères: 1) identification des cas de plombémie professionnelle élevée; 2) identification des entreprises ayant été sanctionnées pour n'avoir pas respecté les normes sur l'exposition au plomb; 3) identification des travailleurs à risque d'exposition au plomb sur les sites de travail identifiés comme présentant des problèmes. Les entreprises identifiées sous 2) ont eu davantage de sanctions en général par rapport aux entreprises témoins n'utilisant pas du plomb. Le coût moyen d'identification d'un travailleur exposé au plomb sur un site de travail problématique s'élève à USD 125. Il est recommandé d'effectuer une visite d'inspection de routine dans toute entreprise dès lors qu'on constate la présence d'un seul travailleur avec un niveau de plombémie ≥30µg/dL.
AIHA Journal, mai-juin 2001, vol.62, n°3, p.371-378. 11 ref.
02-0853.pdf [en anglais]

CIS 02-845 Goyer N., Lavoie J.
Emissions de composés chimiques et de bioaérosols au cours du traitement secondaire des eaux usées des usines de pâte à papier
Emissions of chemical compounds and bioaerosols during the secondary treatment of paper mill effluents [en anglais]
On a procédé à des mesurages de la teneur en aérocontaminants dans 11 usines de pâte à papier canadiennes afin d'identifier et de mesurer les principaux composés chimiques et les bioaérosols présents. Les échantillons ont été prélevés en été, sur une période de 2 à 3 jours, dans chaque usine. Les contaminants les plus importants étaient les composés du soufre, suivis par les oxydes de carbone et de l'azote, l'ammoniac, certains acides organiques et les terpènes, lesquels proviennent du bois. Les seuils de perception olfactifs pour la plupart de ces substances sont beaucoup plus bas que ceux fixés pour protéger la santé des travailleurs. La présence des bactéries Gram négatif était importante sur un seul site. Par contre, des moisissures Aspergillus fumigatus ont été mises en évidence, à faible concentration, dans plusieurs endroits. Les concentrations les plus élevées de contaminants ont été mesurées en cas d'émissions importantes d'aérosols d'eau et de poussières. Les travailleurs étaient protégés par la surveillance des opérations à l'origine d'émissions de gouttelettes d'eau et de particules dans l'atmosphère, ainsi que par le port d'équipement de protection individuelle. La meilleure façon de prémunir les travailleurs contre les bioaérosols reste l'application de mesures d'hygiène individuelle très strictes.
AIHA Journal, mai-juin 2001, vol.62, n°3, p.330-341. Illus. 27 réf.
02-0845.pdf [en anglais]

CIS 02-784 Counter S.A., Buchanan L.H., Ortega F.
Différences hommes-femmes dans la plombémie et le taux d'hémoglobine chez les adultes andins soumis à une exposition saturnine chronique
Gender differences in blood lead and hemoglobin levels in Andean adults with chronic lead exposure [en anglais]
Une étude de la prévalence des intoxications au plomb (Pb) a été menée auprès de 158 adultes (67 hommes et 91 femmes) vivant à une altitude de 2500 à 2800 mètres dans des villages des Andes équatoriennes et présentant une imprégnation saturnine élevée due à des petites entreprises artisanales de glaçage au plomb. Les échantillons de sang veineux présentaient des valeurs moyennes de plombémie (PbS) de 34,5µg/dL pour les hommes et de 27,0µg/dL pour les femmes. Au total, 39% des hommes avaient un taux de PbS≥ 40µg/dL, alors que 41% des femmes avaient un taux de PbS≥ 30µg/dL (correspondant aux valeurs limites préconisées par l'OMS). Dans le groupe témoin de 39 adultes (24 hommes et 15 femmes), le taux de PbS était de 5,9µg/dL, soit significativement plus bas que dans le groupe des 158 sujets étudiés. La différence des taux moyens de PbS chez les hommes et les femmes du groupe témoin (resp. 6,8µg/dL et (4,7µg/dL) était significative. Les taux d'hémoglobine moyens du groupe étudié, corrigés en fonction de l'altitude, étaient inférieurs à la normale: 11,3g/dL pour les hommes et 10,9g/dL pour les femmes.
International Journal of Occupational and Environmental Health, avr.-juin 2001, vol.7, n°2, p.113-118. Illus. 27 réf.
02-0784.pdf [en anglais]

CIS 02-819 Bar-Sela S., Reingold S., Richter E.D.
Sclérose latérale amyotrophique chez un travailleur d'une usine de piles exposé au cadmium
Amyotrophic lateral sclerosis in a battery-factory worker exposed to cadmium [en anglais]
Un patient de 44 ans est décédé d'une sclérose latérale amyotrophique (SLA) après avoir été exposé pendant neuf ans à des niveaux élevés de cadmium (Cd) dans une usine de piles au nickel-cadmium. Deux ans après avoir commencé à travailler, le sujet ainsi que ses collègues ont présenté différents signes et symptômes: prurit, anosmie, congestion nasale, saignements du nez, toux, souffle court, céphalées sévères, douleurs osseuses et protéinurie. Les dorsalgies et la faiblesse musculaire ont progressé jusqu'à une paralysie flasque. Les résultats de l'électromyographie correspondaient à ceux d'une maladie du neurone moteur. Le Cd affecte la barrière sanguine cérébrale, abaisse les niveaux de superoxyde dismutase cuivre-zinc dans le cerveau et augmente l'excitoxicité du glutamate par le biais d'une activation de la glutamate déshydrogénase et d'une inhibition de l'absorption du glutamate dans les cellules gliales. Des taux élevés de méthallothionéine, signe d'une exposition aux métaux lourds, ont été décelés dans le cerveau de patients décédés d'une SLA. Les effets du Cd sur les systèmes enzymatiques médiateurs de la neurotoxicité et une maladie des motoneurones suggèrent une relation entre le Cd et la SLA chez ce travailleur.
International Journal of Occupational and Environmental Health, avr.-juin 2001, vol.7, n°2, p.109-112. 49 réf.
02-0819.pdf [en anglais]

CIS 02-783 Breton R.A., Vyskocil A.
Tabagisme et taux sanguin de cadmium chez les jeunes stagiaires
Smoking and blood cadmium concentrations in young pre-employees [en anglais]
Le tabac constitue la principale source de cadmium - agent cancérogène chez l'humain - chez les jeunes adultes. Le but de l'étude était de déterminer les taux de cadmium urinaire et sanguin de jeunes professionnellement exposés au cadmium en fonction du nombre de cigarettes fumées et du sexe. Les données ont été recueillies chez 132 jeunes (fumeurs et non-fumeurs des deux sexes) à l'aide d'un questionnaire et par l'analyse d'échantillons de sang et d'urine. On n'a pas observé de différences significatives du point de vue statistique dans le taux de cadmium urinaire entre les fumeurs et les non-fumeurs; le taux de cadmium sanguin était toutefois 11 fois plus élevé chez les fumeurs. Une augmentation du taux sanguin sans différence dans le taux urinaire peut être expliquée par une accumulation du cadmium dans les tissus. Après 20 à 40 ans de tabagisme, et sans exposition à d'autres sources de cadmium, on peut s'attendre à ce que les fumeurs atteignent le taux de 5µg/g de créatinine urinaire qui nécessiterait une affectation à un autre emploi. Aussi, s'agissant de l'exposition au cadmium, il y a lieu de réévaluer la politique en matière d'affectation à d'autres tâches et les méthodes de travail pour les fumeurs et les non-fumeurs.
Central European Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2001, vol.7, n°1, p.22-25. 7 réf.
02-0783.pdf [en anglais]

CIS 02-782 Boulat J.F., Gucève L., Pelé A., Michel M.C.
Intoxication professionnelle par l'oxyde de carbone
L'oxyde de carbone (CO) est un gaz extrêmement dangereux pouvant entraîner la mort en quelques secondes. En 1997, on a recensé en France 106 accidents du travail avec arrêt imputables à une intoxication aiguë au CO. Au sommaire de ce dossier sur l'intoxication professionnelle au CO: définition du risque; circonstances d'exposition, notamment dans le BTP; mécanismes physiopathologiques; pathologie professionnelle; démarches de prévention; évolution de nombre de maladies professionnelle dues au CO; réglementation française et européenne.
Prévention BTP, déc. 2001, n°36, p.33-40. Illus. 16 réf.
02-0782.pdf [en français]

CIS 02-810 Pepłońska B., Sobala W., Szeszenia-Dąbrowska N.
Profil de la mortalité d'une cohorte de travailleurs exposés au sulfure de carbone
Mortality pattern in the cohort of workers exposed to carbon disulfide [en anglais]
Cette étude de la mortalité des travailleurs d'une usine de viscose exposés au sulfure de carbone porte sur 2762 sujets de sexe masculin, ayant été employés pendant au moins un an entre 1950 et 1985. Dans la cohorte, la mortalité globale était supérieure à celle de la population générale polonaise de sexe masculin (SMR = 108). On a observé un risque significativement accru de décès dus à des affections cardiovasculaires (SMR = 114) et vasculocérébrales (SMR = 208) tous types confondus. L'analyse indique un risque significativement élevé pour les décès dus à des affections du système circulatoire chez les hommes du groupe très exposé (travailleurs employés dans le département de filature ou ayant commencé à travailler avant 1974). Une tendance significative vers une association entre la mortalité par affection cardiovasculaire quelle qu'elle soit et le niveau d'exposition (évalué de manière quantitative) était manifeste. Aucune relation nette n'a pu être mise en évidence entre la durée de l'exposition et le risque de décès.
International Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, juil.-sept. 2001, vol.14, n°3, p.267-274. 29 réf.
02-0810.pdf [en anglais]

CIS 02-809 Sallmén M.
Exposition au plomb et fécondité masculine
Exposure to lead and male fertility [en anglais]
Cette étude bibliographique résume les preuves épidémiologiques des effets du plomb inorganique sur la fertilité masculine. Dans toutes les études, l'évaluation de l'exposition a été faite par une mesure de la plombémie. Les résultats des études portant sur le taux de fertilité sont cohérents: ils montrent une association entre le plomb et une baisse de la fertilité. Une tendance indiquant une association plus forte à un âge plus avancé en fonction de la durée d'exposition semble aussi se dégager. Les études suggèrent que l'exposition des hommes au plomb pourrait être associée à un retard dans la conception. Il existe plusieurs mécanismes selon lesquels une exposition au plomb est susceptible de diminuer la fertilité masculine. Sur la base d'études réalisées chez l'animal, des modifications de la stabilité de la chromatine du sperme ou des effets épigénétiques semblent être les mécanismes les plus probables lors d'expositions à de faibles concentrations de plomb.
International Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, juil.-sept. 2001, vol.14, n°3, p.219-222. 20 réf.
02-0809.pdf [en anglais]

CIS 02-318 Tepper A., Mueller C., Singal M., Sagar K.
Pression artérielle, masse ventriculaire gauche et exposition au plomb chez les travailleurs de la fabrication d'accumulateurs
Blood pressure, left ventricular mass, and lead exposure in battery manufacturing workers [en anglais]
Bien que le débat concernant la relation entre le plomb et la pression artérielle soit plus particulièrement axé sur une diminution des taux de plomb dans l'environnement, l'exposition industrielle reste néanmoins un sujet de préoccupation. On a mesuré la tension artérielle et la masse ventriculaire gauche (MVG) de 108 travailleurs d'une usine d'accumulateurs, et on a déterminé les taux moyens cumulés et historiques de plombémie. On a observé une augmentation de la pression diastolique corrélée à une élévation de la plombémie, avec une différence significative de 5mmHg de la pression moyenne entre le niveau d'exposition le plus élevé et le plus bas. La pression diastolique augmentait avec le logarithme du plomb cumulé. L'hypertension (sujet sous médication antihypertensive ou pression systolique > 160mmHg ou diastolique > 95mmHg) et la MVG augmentaient de manière non significative en fonction de l'exposition au plomb. Les résultats indiquent un faible effet de la plombémie sur la pression diastolique, notamment lors de la mesure de l'exposition cumulée, mais on n'a pas pu mettre en évidence une association manifeste entre le plomb et d'autres résultats concernant la pression artérielle.
American Journal of Industrial Medicine, juil. 2001, vol.40, n°1, p.63-72. 31 réf.
02-0318.pdf [en anglais]

CIS 02-77
Programme interorganisations pour la gestion rationnelle des produits chimiques (IOMC)
Béryllium et composés du béryllium
Beryllium and beryllium compounds [en anglais]
Conclusions de cette documentation de base: il n'existe pas de données fiables concernant la toxicité par voie orale; le poumon est le principal organe cible lors de l'inhalation de béryllium; il entraîne des affections pulmonaires aiguës ou chroniques (bérylliose, pneumonie chimique) induisant une sensibilisation. L'exposition à des composés solubles du béryllium provoque une irritation de la peau et des yeux et peut donner lieu à des réactions d'hypersensibilité à médiation cellulaire.
Organisation mondiale de la Santé, Service de distribution et de vente, 1211 Genève 27, Suisse, 2001. iv, 71p. 249 réf. Prix: CHF 16,00 (CHF 11,20 pays en développement).
02-0077.pdf [en anglais]
http://www.who.int/ipcs/publications/cicad/en/cicad32.pdf [en anglais]

CIS 02-71
Programme international sur la sécurité des substances chimiques (PISSC)
Arsenic et composés arséniés
Arsenic and arsenic compounds [en anglais]
Conclusions de cette documentation de base: l'arsenic et ses composés sont fortement toxiques; l'ingestion de doses importantes entraîne l'apparition de symptômes gastro-intestinaux et de troubles cardiovasculaires et neurologiques pouvant entraîner la mort. Il existe une relation de cause à effet entre l'exposition, principalement respiratoire, à l'arsenic et le cancer du poumon. Une exposition chronique à l'arsenic peut provoquer une vasculite périphérique grave (maladie du pied noir). Une exposition de longue durée à l'eau de boisson contenant de l'arsenic augmente le risque de cancer de la peau, du poumon, de la vessie et du rein ainsi que d'anomalies cutanées.
Organisation mondiale de la santé, Service de distribution et de vente, 1211 Genève 27, Suisse, 2e éd., 2001. xxviii, 521p. Illus. Env. 1200 réf. Prix: CHF 108,00 (CHF 75,60 pays en développement).
02-0071.pdf [en anglais]

CIS 02-269 Guffey S.E., Flanagan M.E., van Belle G.
Prélèvement d'air au niveau du thorax et des oreilles en tant que prélèvement représentatif de la zone de respiration
Air sampling at the chest and ear as representative of the breathing zone [en anglais]
Les concentrations de gaz traceurs ont été mesurées sur un mannequin (échelle 60%) portant une source d'hexafluorure de soufre au niveau de la ceinture et placé en position debout dans une soufflerie. Les échantillonneurs se trouvaient au niveau de la bouche du mannequin, devant ses oreilles et en trois points sur son thorax. Les pompes étaient utilisées pour effectuer des prélèvements simultanés de 15 minutes (concentrations moyennes pondérées). Les concentrations prélevées lorsque le mannequin regardait devant lui ou à côté étaient inférieures de 10% à celles prélevées au niveau du nez, quand il regardait vers l'aval. Les taux des concentrations étaient fonction de la vitesse et de l'orientation du débit d'air. Avec l'orientation vers l'arrière, l'échantillonneur au niveau du thorax fournissait des surestimations de concentrations plus élevées aux vitesses supérieures qu'aux vitesses inférieures. Il existait des différences significatives entre les mesures aux niveaux du nez et du thorax. Ces résultats doivent être traités avec précaution, car le gaz traceur était dense, et le mannequin n'était pas chauffé et ne respirait pas.
AIHA Journal, juil.-août 2001, vol.62, n°4, p.416-427. Illus. 22 réf.
02-0269.pdf [en anglais]

CIS 02-73
Programme interorganisations pour la gestion rationnelle des produits chimiques (IOMC)
Baryum et composés du baryum
Barium and barium compounds [en anglais]
Conclusions de cette documentation de base: l'exposition au baryum et à ses composés induit des effets sur la pression artérielle (hypertension) et sur la fonction rénale. L'inhalation de formes insolubles entraîne des manifestations radiologiques de barytose. Les données d'études de l'exposition par inhalation effectuées chez l'animal indiquent des effets respiratoires (bronchite), une réponse inflammatoire et la formation de granulomes pulmonaires.
Organisation mondiale de la Santé, Service de distribution et de vente, 1211 Genève 27, Suisse, 2001. iv, 52p. 153 réf. Prix: CHF 21,00 (CHF 14,70 pays en développement).
02-0073.pdf [en anglais]
http://www.who.int/ipcs/publications/cicad/en/cicad33.pdf [en anglais]

CIS 02-309 Drake P.L., Rojas M., Reh C.M., Mueller C.A., Jenkins F.M.
Exposition professionnelle aux vapeurs de mercure lors de l'extraction d'or dans des mines situées près d'El Callao, Venezuela
Occupational exposure to airborne mercury during gold mining operations near El Callao, Venezuela [en anglais]
L'Institut national américain de sécurité et de santé au travail (NIOSH) a mené une étude transversale afin d'évaluer l'exposition au mercure et les micro-lésions rénales causées par ce produit lors de l'extraction d'or dans des mines situées près d'El Callao, Venezuela. Le mercure était utilisé pour extraire l'or en formant un amalgame d'or et de mercure. L'or était ensuite purifié soit en chauffant l'amalgame à l'air libre, à l'aide d'un brûleur au propane, soit dans une petite cornue. Au total, 38 travailleurs ont participé à l'étude. L'exposition au mercure a été surveillée en prélevant des échantillons d'air dans la zone respiratoire. Ces échantillons ont été utilisés pour calculer la moyenne pondérée dans le temps de la concentration de mercure dans l'air. Les résultats ont montré que 20% des mesures de l'exposition moyenne aux vapeurs de mercure dépassaient la limite d'exposition de 50µg/m3 recommandée par le NIOSH et que 26% étaient supérieures au seuil de 25µg/m3 préconisé par l'ACGIH. Des recommandations sont faites en matière de conception des cornues, de ventilation dans les ateliers d'or, de surveillance médicale et de programmes de formation.
International Archives of Occupational and Environmental Health, avr. 2001, vol.74, n°3, p.206-212. Illus. 35 réf.
02-0309.pdf [en anglais]

CIS 02-316 Kelleher P.C., Martyny J.W., Mroz M.M., Maier L.A., Ruttenber A.J., Young D.A., Newman L.S.
Exposition à des particules de béryllium et effets pathologiques dans une entreprise d'usinage du béryllium
Beryllium particulate exposure and disease relations in a beryllium machining plant [en anglais]
Le but de cette étude était de caractériser l'exposition au béryllium dans une entreprise d'usinage, et de déterminer la relation entre l'exposition, totale et par taille des particules, et l'apparition de sensibilisations et de pathologies chroniques parmi les travailleurs. Au total, 20 sujets sensibilisés ou souffrant de pathologies chroniques (les cas) ont été comparés à 206 témoins. Les cas avaient plus souvent travaillé en tant qu'opérateurs (odds ratio=4,4) que les témoins. L'exposition médiane cumulée était de 2,9µg/m3-ans chez les cas par rapport à 1,2µg/m3-ans chez les témoins, pour l'exposition totale, et de 1,7µg/m3-ans pour les cas par rapport à 0,5µg/m3-ans chez les témoins, pour l'exposition à des particules de diamètre <6µm. L'odds ratio était de 2,4 pour le groupe moyennement exposé et de 1,2 pour le groupe hautement exposé par rapport au groupe faiblement exposé. L'exposition médiane pondérée sur la vie active (EMPVA) était de 0,25µg/m3 pour les deux groupes. L'EMPVA à des particules <6µm était de 0,20µg/m3 pour les cas et de 0,14µg/m3 pour les témoins. Aucun des 22 travailleurs présentant une exposition pondérée sur la vie active <0,02µg/m3 ne présentait de BeS ou de BC. Chez douze cas, l'exposition pondérée sur la vie était >0,20.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, mars 2001, vol.43, n°3, p.238-249. Illus. 36 réf.
02-0316.pdf [en anglais]

CIS 02-315 Newman L.S., Mroz M.M., Maier L.A., Daniloff E.M., Balkissoon R.
Efficacité d'une surveillance médicale systématique des pathologies chroniques liées au béryllium dans une entreprise d'usinage du béryllium
Efficacy of serial medical surveillance for chronic beryllium disease in a beryllium machining plant [en anglais]
Il existe peu d'informations sur l'emploi du test de prolifération lymphocytaire au béryllium (BeLPT) à intervalles réguliers pour la surveillance médicale. Les travailleurs d'une entreprise d'usinage du béryllium ont été soumis à ce test deux fois par an, et les nouveaux embauchés au cours des 3 mois suivant leur arrivée. Parmi les 235 travailleurs testés entre 1995 et 1997, 15 (6,4 %) avaient des résultats anormaux objectivant une sensibilisation au béryllium, et chez neuf d'entre eux, on a diagnostiqué une bérylliose. Quatre des 15 cas ont été diagnostiqués dans les 3 mois suivant leur première exposition. Au cours de la poursuite de la surveillance chez 187 sujets de 1997 à 1999, 7 cas de plus ont développé une sensibilisation ou une bérylliose chronique, portant le taux global à 9,4 % (22 de 235). Le BeLPT sanguin devrait être utilisé de façon systématique pour permettre le dépistage de cas nouveaux ou non décelés lors d'un dépistage antérieur. Les résultats montrent aussi que les effets de l'exposition au béryllium peuvent apparaître dans les 50 jours suivant la première exposition.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, mars 2001, vol.43, n°3, p.231-237. 20 réf.
02-0315.pdf [en anglais]

CIS 02-334 Evaluation des risques d'atteinte à la santé: problèmes liés à une exposition professionnelle au plomb - 1994-1995
Health hazard evaluations: Issues related to occupational exposure to lead - 1994 to 1999 [en anglais]
Aux Etats-Unis, le programme d'aide technique en matière de risques d'atteinte à la santé HETA (Health Hazards and Technical Assistance) répond aux demandes des employeurs, des employés, des représentants des travailleurs et des agences gouvernementales qui désirent une évaluation des risques d'atteinte à la santé (HHE) du poste de travail afin de déterminer si les agents chimiques, physiques, biologiques ou autres présentent des risques pour la santé des travailleurs. Ce document contient les résumés de 31 HHE concernant le plomb réalisées entre 1994 et 1999. Les demandes de HHE provenaient des postes de travail très divers, notamment de fonderies de plomb de récupération, de fabricants d'accumulateurs, de sites où l'on effectue des travaux de peinture sur des structures en acier, ainsi que de chantiers navals et de stands de tir.
Publications Dissemination, National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226-1998, USA, mars 2001. vi, 18p. 13 réf.
02-0334.pdf [en anglais]

CIS 02-364 Testud F.
Vanadium
Le vanadium sert à la fabrication d'alliages durs avec le fer, de catalyseurs et de pigments. Il n'a aucun rôle physiologique connu chez l'être humain. L'exposition de la population générale est très faible; elle provient de l'alimentation et surtout de la pollution de l'air au voisinage des centrales électriques à charbon et à mazout. Globalement, la toxicité aiguë du métal et de ses sels est faible à modérée, reflet de leur mauvaise biodisponibilité, notamment par voie orale. L'essentiel des effets toxiques du métal et de ses sels a été décrit en milieu professionnel, dans l'industrie de production ou lors de travaux de nettoyage des brûleurs des centrales électrothermiques. L'inhalation de fines poussières de pentoxyde entraîne des accidents irritatifs respiratoires, dominés par la présence d'un bronchospasme et la persistance possible d'un syndrome de dysfonction réactive des bronches. A terme, le risque est celui de l'installation d'un asthme en rapport avec une hyperréactivité bronchique durable. La biométrologie urinaire permet d'apprécier la contamination des travailleurs et de cibler la prévention.
Encyclopédie médico-chirurgicale, Toxicologie-Pathologie professionnelle, 3e trimestre 2001, n°132, 6p. 43 réf.
02-0364.pdf [en français]

CIS 02-363 Dewitte J.D., Choucroun P., Sawicki B.
Toxicité de l'étain et de ses dérivés
L'étain est utilisé dans l'industrie, mais également à des fins vétérinaires et médicales. Il forme de nombreux composés minéraux ou organométalliques. Les dérivés organostanniques sont très toxiques vis-à-vis des bactéries, des algues, des champignons, des phyto- et zooplanctons. C'est pourquoi il a été très employé dans les peintures marines comme anti-fouling. Cependant, ces dérivés semblent présenter un danger pour le milieu aquatique, en particulier en perturbant le système endocrinien. La directive 76/769/CEE en a largement limité l'utilisation. Des cas d'intoxication alimentaire ont été décrits en pathologie humaine. Sur le plan respiratoire, une pneumoconiose spécifique, la stannose, a été décrite. Des manifestations d'irritation aussi bien cutanée que respiratoire sont également connues. Enfin, une toxicité neurologique a été rapportée avec l'utilisation de dérivés organostanniques. L'étain métal ne fait pas l'objet d'une réglementation spécifique, et la manipulation de ses composés d'aucune surveillance médicale spécifique.
Encyclopédie médico-chirurgicale, Toxicologie-Pathologie professionnelle, 3e trimestre 2001, n°132, 4p. Illus. 16 réf.
02-0363.pdf [en français]

CIS 02-362 Vergoustraete V., Bernard A.
Cadmium
Le cadmium est un sous-produit de l'industrie du zinc et du plomb auxquels il est étroitement associé dans la nature. La grande diversité de ses applications industrielles ont favorisé sa dispersion dans l'environnement. Il a une demi-vie très longue et s'accumule dans l'organisme. L'inhalation brève de concentrations importantes de fumées ou de poussières de cadmium entraîne une atteinte du tractus respiratoire, à ne pas confondre avec la fièvre des fondeurs. En cas d'exposition chronique à des concentrations modérées, l'organe cible est le rein. Récemment, il a été suggéré que le cadmium serait responsable de lésions osseuses chez des sujets modérément exposés. Le cadmium est généralement considéré comme agent cancérogène pulmonaire. Le diagnostic d'une intoxication au cadmium repose sur l'anamnèse, la recherche d'une protéinurie tubulaire et la mise en évidence d'une imprégnation excessive du métal à partir de dosages sanguins et/ou urinaires. La réparation des affections provoquées par le cadmium et ses composés fait l'objet d'une réglementation en France.
Encyclopédie médico-chirurgicale, Toxicologie-Pathologie professionnelle, 3e trimestre 2001, n°132, 5p. 46 réf.
02-0362.pdf [en français]

CIS 02-361 Dally S.
Baryum
Il existe de nombreux dérivés du baryum dont la toxicité est largement fonction de leur solubilité. L'oxyde, le nitrate et le chlorure sont, pour cette raison, les plus toxiques. Les sels de baryum sont utilisés dans de nombreuses applications industrielles. Le sulfate de baryum (insoluble) sert encore parfois de produit de contraste en radiologie. Les sels solubles de baryum ont une résorption et une élimination rapides. Ils sont toxiques pour le cœur et le système nerveux. Au cours des intoxications aiguës, il apparaît des troubles digestifs et surtout cardiaques: atteintes de l'excitabilité et de la conduction aggravées par une hypokalémie particulière à l'intoxication. L'apport oral de sulfate de magnésium permet de précipiter les sels de baryum solubles.
Encyclopédie médico-chirurgicale, Toxicologie-Pathologie professionnelle, 3e trimestre 2001, n°132, 3p. 28 réf.
02-0361.pdf [en français]

CIS 02-271 Gérardin F., Muller-Rodriguez N., Quenis B.
Strippage de la trichloramine dans les bacs tampons des piscines - Etude de différents contacteurs gaz/liquide
Cette étude a pour objectif de comparer les performances de quatre contacteurs gaz/liquide. Ces systèmes peuvent être adaptés sur des bacs tampons d'établissements nautiques, afin d'extraire par strippage la trichloramine présente dans les eaux recirculées des bassins. Des travaux à l'échelle pilote ont permis de faire varier plusieurs paramètres. L'étude a confirmé les bons résultats d'extraction enregistrés sur le terrain, où des diminutions des concentrations atmosphériques en trichlorure d'azote supérieures à 60% ont été réalisées, et a permis de déterminer les paramètres dimensionnants pour chaque système. Un exemple de dimensionnement de ces quatre systèmes pour un bac tampon type est proposé.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 3e trimestre 2001, n°184, note n°2153-184-01, p.25-36. Illus. 5 réf.
02-0271.pdf [en français]

CIS 01-1776 Pool G.
Health and Safety Executive
Diminuer les incidents dus au monoxyde de carbone
Reducing carbon monoxide incidents [en anglais]
Ce rapport présente un projet visant à diminuer le nombre d'incidents dus au monoxyde de carbone (CO) liés à la distribution de gaz. On a examiné plus spécifiquement le développement d'une approche commune à l'échelle européenne pour le recueil de données concernant les incidents liés au CO, l'évaluation des aspects de qualité de l'air intérieur liés à l'utilisation de gaz et les problèmes médicaux associés à l'intoxication aiguë et chronique au CO. Plusieurs réunions ont eu lieu avec les représentants de compagnies de gaz de différents pays européens afin d'échanger des expériences et des exemples de meilleure pratique. Ce projet a notamment permis l'élaboration d'une vidéo destinée à la profession médicale ayant pour but d'améliorer le diagnostic d'intoxication au CO, ainsi qu'un accord entre les compagnies de gaz destiné à améliorer la collecte et la publication d'informations sur les incidents liés au CO.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2001. vi, 42p. Prix: GBP 10,00.
01-1776.pdf [en anglais]

CIS 01-1817
Health and Safety Executive
Radon sur le lieu de travail
Radon in the workplace [en anglais]
Selon le Règlement de 1999 concernant les rayonnements ionisants (IRR99, voir CIS 00-617), les employeurs doivent prendre des mesures préventives chaque fois que le niveau de radon sur le lieu de travail dépasse 400Bq/m3. Ce feuillet contient les adresses des organismes habilités à mesurer le niveau de radon et à donner des conseils concernant les mesures correctives appropriées.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, juil. 2001. 6p.
01-1817.pdf [en anglais]

CIS 01-1365
Programme interorganisations pour la gestion rationnelle des produits chimiques (IOMC)
Pentoxyde de vanadium et autres dérivés inorganiques du vanadium
Vanadium pentoxide and other inorganic vanadium compounds [en anglais]
Le pentoxyde de vanadium est formé lors de la fusion du minerai de fer, de l'extraction par solvant des minerais d'uranium, ainsi que lors du grillage des résidus de chaudières et d'usines de phosphore élémentaire. Il est également présent dans les résidus de combustion des huiles lourdes. L'inhalation répétée de vapeurs et de poussières de pentoxyde de vanadium entraîne une irritation des yeux, du nez et de la gorge. Lors d'essais in vitro, on a observé des effets aneugènes de même que des atteintes chromosomiques. On ne dispose actuellement d'aucune donnée utile sur la cancérogénicité du vanadium sous quelque forme que ce soit; une étude au cours de laquelle on a fait inhaler pendant deux ans des dérivés du vanadium à des rongeurs vient toutefois de s'achever, et ses résultats devraient être disponibles prochainement. En conclusion, les effets sur la santé les plus préoccupants sont la génotoxicité et l'irritation des voies respiratoires. Résumés en français et en espagnol.
Organisation mondiale de la Santé, Service de distribution et de vente, 1211 Genève 27, Suisse, 2001. v, 53p. Illus. 187 réf. Prix: CHF 17,00 (CHF 11,90 pays en développement).
01-1365.pdf [en anglais]
http://www.who.int/ipcs/publications/cicad/en/cicad29.pdf [en anglais]

CIS 01-1167 Montero Simó R.
Risques d'atteinte à la santé dans la bijouterie
Riesgos higiénicos en el sector de la joyería [en espagnol]
Cet article présente toutes les étapes de la fabrication de bijoux en métaux précieux ou fantaisie et les agents chimiques (métaux sous forme pulvérulente, de fumées et d'aérosols, sels acides et bases) mis en œuvre. Les mesures à prendre pour limiter les risques pathologiques sont décrites. Les risques d'atteinte à la santé liés aux agents chimiques utilisés en bijouterie sont résumés sous forme de tableau. Des tableaux des valeurs limites d'exposition aux métaux et aux agents chimiques utilisés dans les ateliers de bijouterie sont inclus.
Prevención, trabajo y salud, 2001, n°12, p.18-24; 37-39. Illus. 15 réf.
01-1167.pdf [en espagnol]

< précédent | 1... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 ...116 | suivant >