ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Chaleur et froid - 949 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Chaleur et froid

1997

CIS 97-1322 Rew P.J.
Health and Safety Executive
Equivalent de la DL50 pour les effets du rayonnement thermique chez l'être humain
LD50 equivalent for the effect of thermal radiation on humans [en anglais]
Ce travail fait suite à une étude bibliographique antérieure dont le but était d'évaluer l'état actuel de la modélisation des effets du rayonnement thermique émis par des feux d'hydrocarbures. D'après cette étude, il serait raisonnable de fixer à 1000(kW/m2)4/3s la "dose dangereuse" pouvant engendrer des brûlures graves ou provoquer des décès dans un faible pourcentage de la population. L'étude en cours traite du niveau de dose thermique qu'il conviendrait d'utiliser comme équivalent de la "dose létale" (DL50) et avance une valeur estimative d'environ 2000(kW/m2)4/3s. Les hypothèses et les incertitudes de l'estimation font l'objet de commentaires.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, 1997. iii, 25p. Illus. 33 réf. Prix: GBP 15,00.
97-1322.pdf [en anglais]

CIS 97-977 Chen Y.T., Constable S.H., Bomalaski S.H.
Appareil léger destiné au refroidissement de l'air ambiant dans les environnements dangereux
A lightweight ambient air-cooling unit for use in hazardous environments [en anglais]
Un appareil compact à piles porté à la ceinture a été mis au point pour projeter de l'air ambiant filtré vers le visage et le corps. L'appareil a été testé sur sept sujets portant des vêtements de protection contre les produits chimiques et effectuant des exercices physiques en salle à température contrôlée dans différentes conditions expérimentales. Le refroidissement par intermittence (refroidissement par air climatisé durant les périodes de repos mais sans refroidissememt individuel lors des exercices) et le refroidissement de l'air en continu (refroidissement individuel durant les exercices et refroidissement par air climatisé pendant les périodes de repos) ont fait considérablement baisser la température rectale, la température cutanée moyenne, et le rythme cardiaque par rapport aux expériences sans refroidissement. L'essai effectué avec un refroidissement de l'air en continu a permis une amélioration notable du confort thermique et a favorisé l'évaporation de la transpiration.
American Industrial Hygiene Association Journal, janv. 1997, vol.58, n°1, p.10-14. Illus. 10 réf.
97-0977.pdf [en anglais]

1996

CIS 99-1722 Nag P.K., Bandyopadhyay P., Ashtekar S.P., Kothari D., Desai H., Nag A.
Capacité de travail sous la contrainte combinée de l'effort et de la chaleur
Human work capacity under combined stress of work and heat [en anglais]
Thèmes traités: capacité de travail; charge physique; charge thermique; épreuves ergométriques; études en chambre climatique; évaluation de la capacité physique; lieux de travail chauds; mesure de la consommation d'oxygène; synergie; température corporelle.
Journal of Human Ergology, déc. 1996, vol.25, n°2, p.105-113. Illus. 14 réf.
99-1722.pdf [en anglais]

CIS 98-559 Ben Lallahom L., Akrout M., Sayadi A., Hidri A., Karoai F., Zouiter I., Kraiem R., Maaloul A., Benammar R.
Briqueteries artisanales en Tunisie: le travail à la chaleur
Thèmes traités: aspects statistiques; céramique industrielle; charge thermique; enquête par questionnaire; entreprises artisanales; ergonomie; étude transversale; indice WBGT; lieux de travail chauds; petites entreprises; rythme cardiaque; Tunisie.
SST - Santé et Sécurité au Travail, oct. 1996, n°1, p.26-31.
98-559.pdf [en français]

CIS 97-1731 Toftum J., Nielsen R.
Impact du rythme métabolique sur la réaction humaine aux mouvements d'air durant le travail effectué en environnement froid
Impact of metabolic rate on human response to air movements during work in cool environments [en anglais]
On a surveillé la consommation d'oxygène chez 10 sujets masculins exposés à plusieurs vitesses d'air et plusieurs températures d'air pendant qu'ils exécutaient des tâches physiques à deux niveaux d'activité différents, en position debout. La zone la plus sensible aux courants d'air était le cou. Même si la température ambiante jouait un rôle dans le classement des courants d'air ressentis sur les mains et le visage, le pourcentage de sujets se plaignant des courants d'air dans la région de la tête ne dépendait pas de la température ambiante. Les personnes très occupées se plaignaient moins que les personnes faiblement occupées. Le rythme métabolique, équivalant à la production de chaleur interne, avait une influence significative sur la réaction humaine aux mouvements de l'air.
International Journal of Industrial Ergonomics, 1996, vol.18, p.307-316. Illus. 30 réf.
97-1731.pdf [en anglais]

CIS 97-1199 Deurer W., et al.
Amélioration des conditions de travail, de la santé et de la sécurité des maçons travaillant sur des grands monuments, notamment des maçons chargés de la restauration des cathédrales
Verbesserung der Arbeitsbedingungen sowie des Arbeits- und Gesundheitsschutzes für Steinmetzbetriebe am Beispiel einer Dombauhütte [en allemand]
On a déterminé les niveaux de poussières et de bruit auxquels sont exposés les maçons travaillant sur des grands monuments et leurs postures de travail, sur plusieurs chantiers allemands. En outre, on a mesuré la température ambiante, l'humidité et les niveaux d'illumination. Des exemples de l'optimisation des aménagements du poste de travail et des illuminations sont donnés. Les mesures à adopter pour réduire l'exposition aux poussières et au bruit sont décrites en détail.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 101110, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 1996. 231p. Illus. 125 réf. Prix: DM 38,50.
97-1199.pdf [en allemand]

CIS 97-625 Griefahn B., Bröde P., Forsthoff A.
Réaction physiologique au travail dans une ambiance modérément froide
Zur thermophysiologischen Situation von Beschäftigten in mässiger Kälte [en allemand]
Six femmes et 33 hommes employés dans l'industrie alimentaire ont participé à une étude sur les réactions physiologiques en ambiance modérément froide. La température cutanée du thorax, de la partie supérieure et inférieure du dos est restée dans des limites confortables et aucun changement de la température rectale n'a été constaté à des températures comprises entre 0 et 15°C. Les vêtements isolants portés par les travailleurs assuraient une isolation thermique supérieure à celle exigée par la norme ISO TR 11079 puisqu'elle était comprise entre 0,7 et 2,3clo. La dépense énergétique variait entre 99 et 242W/m2. En revanche, les mains et les pieds se maintenaient à des températures inférieures à celle de la zone de confort pendant toute la durée du poste au cours duquel les relevés ont été effectués. Il est préconisé d'étudier la relation entre un refroidissement répété des extrémités et la prévalence de certaines pathologies comme le phénomène de Raynaud.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Umweltmedizin, avr. 1996, vol.31, n°4, p.168-174. Illus. 14 réf.
97-0625.pdf [en allemand]

CIS 97-621 Gimpel S., Umbach K.H.
Vêtements de protection contre le froid - Que porter en-dessous?
Kälteschutzkleidung und was darunter? [en allemand]
Etude sur l'isolation thermique, la résistance à l'évaporation et le confort de sous-vêtements et de chemises confectionnés dans 10 matières différentes. Des tests ont été réalisés au cours desquels les sujets portaient, sous des combinaisons isolantes, des chemises et des sous-vêtements faits dans des matières répondant le mieux aux critères recherchés, l'objectif étant de trouver la meilleure protection vestimentaire contre le froid. Quatre ensembles différents de sous-vêtements, de chemises et de combinaisons isolantes ont été étudiés et on a déterminé la durée pendant laquelle ces ensembles peuvent être portés à moins 30°C et 50% d'humidité relative. Les données sont présentées sous forme tabulaire en fonction de la dépense énergétique.
Sicherheitsingenieur, mars 1996, vol.27, n°3, p.24-29. Illus. 5 réf.
97-0621.pdf [en allemand]

CIS 97-626 Shinohara M., Kiyota N.
Méthode d'estimation de la dépense énergétique du travail de bureau
Jimu sagyō ji no taisha netsuryō no yosoku hōhō ni kansuru kenkyū [en japonais]
Des enregistrements vidéo ont été faits du travail de bureau effectué dans les services administratifs d'un collège, une société du BTP et un centre sportif. A partir de l'étude de ces enregistrements, on a constaté que les employés effectuaient sur ces trois sites quelque 36 mouvements corporels différents, tous de courte durée. Des équations empiriques ont ensuite été déduites pour la dépense énergétique transitoire du début d'un mouvement à son achèvement. Une méthode a été proposée qui permet d'estimer cette dépense, en tenant compte de l'enchaînement des mouvements pendant une courte période, sur la base de la dépense énergétique pour chaque mouvement, d'équations empiriques et de la durée des mouvements. Les valeurs relevées ont été comparées à celles obtenues par calcul. La valeur moyenne de la dépense énergétique obtenue par pondération pouvait comporter des erreurs significatives par rapport à la méthode proposée.
Transactions of the Society of Heating, Air-conditioning and Sanitary Engineers of Japan, 25 juil. 1996, n°62, p.13-22. Illus. 9 réf.
97-0626.pdf [en japonais]

CIS 97-624 Gazey C., Bates G., Matthew B.
Compensation des pertes liquidiennes parmi les travailleurs du pétrole du nord-est de l'Australie occidentale
Fluid loss and replacement in petroleum workers from the north west of Western Australia [en anglais]
Les pertes liquidiennes, la consommation de liquides, le rythme cardiaque et la charge de travail (% de la capacité physique) ont été notés chez sept travailleurs de la prospection pétrolière en Australie occidentale. Dans un environnement relativement tempéré et sur deux jours, la perte liquidienne moyenne s'élevait à 434mL/h, la consommation de liquides à 466mL/h et la charge de travail à 22%. Trois travailleurs seulement compensaient systématiquement leurs pertes liquidiennes tout au long de la période d'étude. Parmi les recommandations permettant de prévenir les maladies dues à la chaleur, on peut citer: le remplacement systématique des fluides afin de minimiser les risques d'hyperthermie, l'aménagement de pauses adéquates et la formation des travailleurs.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, août 1996, vol.12, n°4, p.457-461. 11 réf.
97-0624.pdf [en anglais]

CIS 97-280 Malchaire J.
Travail à la chaleur
Points traités dans cette notice d'information sur le travail à la chaleur: importance du problème (lors d'une enquête réalisée en 1996, 16% de la population ouvrière en France s'est plainte des conditions thermiques de travail de manière constante ou occasionnelle); notions de base (bilan thermique); travaux de normalisation (normes ISO 7726, 8996, 9920, 7730, 7243, 7933, 9886); mesure des paramètres de base; indices; ambiance chaude (indice WBGT, indice de sudation requise SWreq); stratégie de mesurage.
Encyclopédie médico-chirurgicale, Toxicologie-Pathologie professionnelle, 2e trimestre 1996, n°111, 4p. Illus. 12 réf.
97-0280.pdf [en français]

CIS 97-321 Smith D.L., Petruzzello S.J., Kramer J.M., Misner J.E.
Réactions physiologiques, psychophysiques et psychologiques des pompiers aux exercices de lutte incendie
Physiological, psychophysical, and psychological responses of firefighters to firefighting training drills [en anglais]
Quinze pompiers revêtus d'une combinaison intégrale de lutte incendie ont exécuté deux exercices de lutte contre le feu (halage d'un tuyau, coupage de bois à la hache) à l'intérieur d'une installation d'entraînement dans laquelle des incendies brûlaient. Les mesures du rythme cardiaque, de la température et du lactate sanguin, ainsi que celles des perceptions des variables psychophysiques et psychologiques suggèrent que les tâches choisies requièrent un effort physiologique, psychophysique et psychologique considérable. La combinaison de l'effort physique exercé en vêtement de protection complet et à des charges thermiques élevées a provoqué une augmentation du rythme cardiaque proche de son maximum et une hausse des températures après seulement 16min d'activité. Il semble que les réponses verbales fournies par les sujets tendaient à sous-estimer le stress physiologique auquel l'organisme était soumis.
Aviation, Space, and Environmental Medicine, nov. 1996, vol.67, n°11, p.1063-1068. 22 réf.
97-0321.pdf [en anglais]

CIS 96-2279 Reneau P.D., Bishop P.A.
Validation d'un moniteur individuel de contrainte thermique
Validation of a personal heat stress monitor [en anglais]
Etude destinée à évaluer la validité d'un moniteur individuel de contrainte thermique aux fins de la prédiction de la température centrale. Le développement d'un tel moniteur se justifiait en raison de la grande variation inter-individuelle des réactions des travailleurs à la chaleur et parce qu'il est difficile de gérer en sécurité le travail à la chaleur, tout en tenant compte des différences dans les vêtements de protection. Les résultats montrent que le moniteur validé sous-estime la prédiction de température rectale pour les vêtements perméables à la vapeur et ceux qui y font obstacle, mais avec ce dernier, il avertit plus efficacement les travailleurs d'un danger imminent.
American Industrial Hygiene Association Journal, juil. 1996, vol.57, n°7, p.650-657. Illus. 22 réf.
96-2279.pdf [en anglais]

CIS 96-2278 Cooke R.A.
Urticaire essentielle au froid acquise, stimulée uniquement par un refroidissement local et général de l'organisme
Essential acquired cold urticaria: Stimulated only by systemic as well as local cooling [en anglais]
Un travailleur de l'industrie alimentaire avec antécédents d'eczéma a eu une crise aiguë d'urticaire au visage après avoir travaillé à un poste froid de son usine alors qu'une vague de froid sévissait par ailleurs à l'extérieur. Un test de provocation au froid a montré une réaction urticarienne prononcée. A des températures ambiantes plus chaudes, ce sujet ne présentait aucune réaction au test de provocation et ses symptômes faciaux ont connu une amélioration. Il s'agit là d'un cas d'urticaire essentielle au froid acquise dans lequel une réaction au test de provocation locale au froid est induite par un refroidissement général de l'organisme.
Occupational Medicine, avr. 1996, vol.46, n°2, p.157-158. 9 réf.
96-2278.pdf [en anglais]

CIS 96-1861 Dellinger A.M., Kachur S.P., Sternberg E., Russell J.
Risque de lésion corporelle associée à la chaleur chez les équipiers des services d'intervention d'urgence lors d'une inondation catastrophique à installation lente
Risk of heat-related injury to disaster relief workers in a slow-onset flood disaster [en anglais]
L'analyse des demandes d'indemnisation déposées par les membres des équipes d'intervention d'urgence de l'Illinois (USA) à la suite des inondations de 1993 a montré que les lésions corporelles les plus fréquemment déclarées étaient les accidents du travail et les maladies professionnelles associées à la chaleur. Les équipiers participant à l'érection de barrages au moyen de sacs de sable ont été exposés à des températures et à une humidité élevées et ont dû travailler de très longues heures, autant de facteurs susceptibles de contribuer à la survenue de lésions corporelles associées à la chaleur. La prévention de ce type d'accident passe par un rythme de travail-repos équilibré, un accès facile à de l'eau potable, l'acclimatation aux activités professionnelles et enfin la détection et le traitement précoce des symptômes associés à la chaleur.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, juil. 1996, vol.38, n°7, p.689-692. 15 réf.
96-1861.pdf [en anglais]

CIS 96-1860 Griefahn B., Forsthoff A., Bröde P.
Rythme cardiaque, températures rectale et cutanée relevés pendant le travail en ambiance modérément froide
Heart rates, rectal and skin temperatures recorded during work in moderate cold [en anglais]
Le rythme cardiaque ainsi que les températures rectale et cutanée de sujets appartenant à trois groupes de salariés de l'industrie alimentaire travaillant à des températures ambiantes de 0 à 7°C, 13 à 15°C ou évoluant fréquemment entre ces températures ont été relevés en continu. Des différences ont été constatées entre les trois groupes uniquement par rapport aux températures de la peau directement exposée à l'air froid, notamment les doigts. Les baisses de température au niveau des doigts et les temps de réchauffement subséquents étaient inversement proportionnels aux températures atmosphériques moyennes. Etant donné que les vasoconstrictions induites par le froid semblent constituer un facteur de risque du phénomène de Raynaud, une protection adéquate des mains contre le froid est nécessaire.
Central European Journal of Occupational and Environmental Medicine, 1996, vol.2, n°2, p.146-157. 18 réf.
96-1860.pdf [en anglais]

CIS 96-1387 Lugdunum B.
Stockage climatisé pour l'acide fluorhydrique
Description des modifications apportées aux conditions d'exploitation et de maintenance d'une unité de stockage d'acide fluorhydrique anhydre (HF), en France, installée à l'origine à l'air libre, afin de limiter les risques de fuites d'HF et leurs conséquences pour l'environnement. Principaux moyens retenus: maintien de la température de stockage en-dessous du point d'ébullition, abaissement de la pression dans les cuves, diminution du diamètre des canalisations. L'ensemble de stockage, cuves et pomperie, est enfermé dans un bâtiment avec isolation thermique et climatisation permettant de maintenir une température constante de +5°C. Dans le bâtiment, les points sensibles (risques de projections) sont enfermés dans des cages de protection en polycarbonate et les commandes manuelles, à distance, des vannes sont placées à l'extérieur de ces cages.
Travail et sécurité, mai 1996, n°548, p.2-5. Illus.
96-1387.pdf [en français]

CIS 96-1505 Griefahn B., Künemund C., Neffgen H., Sommer S.
Adaptation de l'être humain au travail dans deux climats différents
Human adaptation to work in two different climates [en anglais]
Les processus d'acclimatement à un climat chaud et sec et chaud et humide ont été étudiés d'après les changements du rythme cardiaque, de la température rectale et de la sudation. Une réévaluation de données publiées antérieurement dans le cadre de 62 expériences ainsi que de celles obtenues lors d'une étude de laboratoire a montré que les fonctions physiologiques évoluaient de la même manière quel que soit le climat. Les résultats montrent que la température du globe humide, qui était la même dans les deux cas, est une mesure fiable de la contrainte thermique dans l'industrie.
International Journal of Occupational Safety and Ergonomics, 1996, vol.2, n°1, p.60-73. 46 réf.
96-1505.pdf [en anglais]

CIS 96-1446 Hymes I., Boydell W., Prescott B.
Rayonnement thermique: effets physiologiques et pathologiques
Thermal radiation: Physiological and pathological effects [en anglais]
Ce rapport contient des données sur les effets du rayonnement thermique destinées à l'évaluation des risques dus aux incendies et aux boules de feu. Au sommaire: effets généraux des incendies et des boules de feu et répercussions physiologiques; principes de base du rayonnement thermique et de ses effets chez l'homme; propriétés et rôle biologique de la peau; lésions pathologiques dues au rayonnement thermique; pronostic chez les victimes de brûlures; application des données sur les brûlures aux risques de rayonnement thermique; importance des vêtements dans l'exposition au rayonnement thermique; caractéristiques d'inflammation et de fusion des tissus utilisés pour la confection des vêtements; nature des brûlures dues à la combustion des vêtements; atténuation et limitation du rayonnement thermique.
Institution of Chemical Engineers, Davis Building, 165-189 Railway Terrace, Rugby CV21 3HQ, Royaume-Uni, 1996. vii, 130p. Illus. 57 réf. Index. Prix: GBP 30,00.
96-1446.pdf [en anglais]

CIS 96-1110 Reneau P.D., Bishop P.A.
Ajustement de la température humide et de globe noir (WBGT) recommandée pour les combinaisons de protection hermétiques - Bilan
A review of the suggested wet bulb globe temperature adjustment for encapsulating protective clothing [en anglais]
Ce document rend compte des recherches effectuées sur la correction de la température humide et de globe noir (WBGT), recommandée par l'ACGIH (American Conference of Governemental Industrial Hygienists), par rapport aux valeurs-seuils, pour les travailleurs portant des combinaisons de protection hermétiques antivapeur. Cette correction a été fixée à 10° selon les directives formulées en 1990 par l'ACGIH, mais elle ne figure pas dans les directives de 1991. Six études, établissant une comparaison dans le temps entre le rythme cardiaque et l'élévation de la température rectale, ont été analysées. Les conclusions confirment le choix de la valeur de 10° recommandée en cas de port de combinaison de protection hermétique.
American Industrial Hygiene Association Journal, janv. 1996, vol.57, n°1, p.58-61. 10 réf.
96-1110.pdf [en anglais]

CIS 96-985 Thonneau P., Ducot B., Bujan L., Mieusset R., Spira A.
Exposition à la chaleur en tant que facteur de risque pour la fertilité chez l'homme
Heat exposure as a hazard to male fertility [en anglais]
Cette communication succincte donne les résultats d'une enquête par questionnaire portant sur 522 femmes françaises ayant eu un enfant entre juin et octobre 1992. Le questionnaire comprenait des questions concernant les conditions de travail du père à l'époque de la conception. Pour les couples dont l'homme était exposé à la chaleur ou bien assis dans un véhicule pendant plus de trois heures par jour dans le cadre de son travail, le délai de fécondation était plus long que chez les couples témoins. Ces résultats confirment l'hypothèse selon laquelle l'exposition à la chaleur dans le cadre du travail constitue un risque pour la fertilité masculine.
Lancet, 20 jan. 1996, vol.347, n°8995, p.204-205. Illus. 4 réf.
96-0985.pdf [en anglais]

CIS 96-958 Rew P.J., Hulbert W.G.
Health and Safety Executive
Mise au point d'un modèle de rayonnement thermique émis par un feu de nappe
Development of pool fire thermal radiation model [en anglais]
Ce document rend compte des derniers progrès en matière de simulation des effets des rayonnements externes émis par des feux de nappe et des améliorations qui ont ainsi pu être apportées au modèle HSE actuel (POOLFIRE5). Le logiciel pour la dernière version (POOLFIRE6) du modèle a été mis au point et validé. Ce modèle tient compte de certaines corrélations pour calculer le rayonnement émis par la surface de la nappe dans deux zones: une couche à flamme claire avec une puissance d'émission élevée et une couche supérieure sombre et fumante. Les caractéristiques techniques du nouveau modèle sont présentées, ainsi que les résultats de la validation et un exemple de son application à un scénario classique.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, 1996. iv, 99p. Illus. 85 réf. Prix: GBP 20,00.
96-0958.pdf [en anglais]

1995

CIS 97-2023 Levin H.
Les facteurs physiques de l'environnement intérieur des bâtiments
Physical factors in the indoor environment [en anglais]
Cet article présente un bilan des facteurs physiques liés à l'environnement intérieur des bâtiments autres qu'industriels, qui peuvent affecter la santé humaine, le confort, le rendement, et le bien-être. Au sommaire: confort thermique (variables de l'environnement, niveaux d'activité et quantité de vêtements portés, conception des édifices, humidité); bruit et vibrations; éclairage et autres rayonnements électromagnétiques (conception de l'éclairage, effets sur la santé, rayonnements ultraviolets); effets combinés et syndrome des édifices.
Occupational Medicine: State of the Art Reviews, janv.-mars 1995, vol.10, n°1, p.59-94. Illus. 78 réf.
97-2023.pdf [en anglais]

CIS 97-1314 Erba P., Siracusa S., Tommasini R.
Recherche expérimentale sur le comportement des interrupteurs différentiels
Indagini sperimentali sul comportamento di interruttori differenziali [en italien]
Rapport sur l'étude de 144 interrupteurs différentiels soumis à différents environnements (chaleur sèche, chaleur humide, changement rapide de température, froid et brouillard salin). Des différences importantes, selon les modèles et les conditions environnementales, ont été mises en évidence en ce qui concerne l'apparition de cas de non fonctionnement.
Prevenzione oggi, janv.-juin 1995, vol.7, n°1-2, p.157-184. Illus.
97-1314.pdf [en italien]

CIS 96-1872 Gräff B., Hubert K., Zoller H.J.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz
Etude de la vitesse et de la température de l'air en milieu industriel
Untersuchungen von Luftgeschwindigkeiten und Lufttemperaturen an industriellen Arbeitsplätzen [en allemand]
La température et la vitesse de l'air ainsi que l'humidité relative ont été relevées aux postes de travail de onze sites industriels à des hauteurs de 0,1, 1,1 and 1,7m au-dessus du sol. Les sites industriels étudiés comprenaient un fabricant de systèmes de ventilation et de climatisation, une grande usine de montage de camions, un fabricant de récipients sous pression, une société fabriquant des produits en métal emboutis et des usines chimiques fabriquant des articles ménagers. Dans tous les cas, les valeurs pour la turbulence et la température de l'air étaient dans des limites acceptables.
Wirtschaftsverlag NW, Verlag für neue Wissenschaft GmbH, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 1995. 188p. Illus. 8 réf.
96-1872.pdf [en allemand]

CIS 96-1682 Fitzgerald D.A., Heagerty A.H.M., English J.S.C.
L'urticaire au froid en tant que dermatose d'origine professionnelle
Cold urticaria as an occupational dermatosis [en anglais]
Etude du cas d'une femme de 45 ans travaillant comme céramiste et qui présentait depuis six mois des démangeaisons avec œdème aux mains. Les symptômes apparaissaient généralement pendant des travaux de lithographie qui consistaient à plonger des transferts dans une solution froide avant de les appliquer sur des objets en céramique. Ce sujet n'avait aucun antécédent connu de pathologie cutanée. Les tests effectués sont au départ restés négatifs mais, lors de l'application d'un cube de glace dans un sac en polythène sur l'avant-bras pendant deux minutes, des papules d'urticaire accompagnées de démangeaisons intenses sont apparues avant de disparaître au bout d'environ 30min. L'urticaire au froid doit être considérée comme une pathologie cutanée pouvant être d'origine professionnelle.
Contact Dermatitis, avr. 1995, vol.32, n°4, p.238. 7 réf.
96-1682.pdf [en anglais]

CIS 96-1709
Installations de congélation - Brûlantes et vraiment fraîches
Plattenfroster - ätzend und echt cool [en allemand]
Les installations qui permettent de congeler des palettes de viande emploient de l'ammoniac comme agent frigorigène. Cette substance étant caustique et explosive, les salles qui contiennent les installations de congélation doivent être équipées de sprinklers. L'ammoniac étant un gaz volatil, il est indispensable de prévoir une bonne ventilation en hauteur. La distance qui sépare un travailleur de la sortie d'urgence ne doit pas dépasser 20m. Dans les salles dans lesquelles la quantité d'ammoniac utilisé comme réfrigérant est supérieure à 100Kg, il convient de mettre deux combinaisons de protection ainsi que deux appareils respiratoires autonomes en permanence à disposition. Les travailleurs devraient être informés des risques présentés par l'ammoniac. Ils doivent également être protégés du froid et de l'humidité par le port de gants et de chaussures de sécurité. Des plates-formes élévatrices sont à installer pour éviter que les travailleurs n'aient à porter des charges trop lourdes. Des sols anti-dérapants sont également indispensables pour prévenir les chutes.
FBG-Forum, fév. 1995, n°1, p.6-7. Illus. 6 réf.
96-1709.pdf [en allemand]

CIS 96-1382 Maurer S., Seubert A., Seubert S., Fuchs T.
Allergies de contact au textile
Kontaktallergie auf Textilien [en allemand]
Entre avril 1992 et avril 1994, 26 sujets présentant une dermite de contact ont été soumis à des patch tests avec des produits chimiques utilisés dans l'industrie textile. Sur ces 26 sujets, 21 étaient des femmes âgées de 23 à 81 ans et cinq des hommes entre 22 et 58 ans. Dans neuf des cas, des réactions positives à un colorant textile ou plus ont été observées. Ces réactions ont pu être imputées aux colorants foncés, essentiellement différents types de disperse blue. Trois des sujets ont présenté une réaction positive aux produits d'apprêt du textile. Par ailleurs, 18 des sujets soumis en plus à des échantillons de leurs vêtements ou de leurs chaussures imbibés d'acétone ont réagi de manière positive. Les réactions allergiques aux textiles en général sont rares, mais ne sauraient être négligées lors de la recherche des facteurs étiologiques des dermatites.
Dermatosen in Beruf und Umwelt, mars-avr. 1995, vol.43, n°2, p.63-68. Illus. 26 réf.
96-1382.pdf [en allemand]

CIS 96-1111 Pause B.
Confort thermique des vêtements de protection à usage unique
Thermophysiologischer Tragekomfort von Einwegschutzkleidung [en allemand]
Des tests ont été effectués sur 40 tissus employés pour la confection de combinaisons de protection afin d'en déterminer la perméabilité aux vapeurs d'eau, l'absorption de vapeur d'eau, l'absorption d'eau, l'isolation thermique et la capacité à accumuler la chaleur. Ces tissus étaient en polyéthylène ou polypropylène enduit ou non enduit. Le rythme cardiaque, la température cutanée et le taux de sudation ont été mesurés chez des volontaires au cours du port de 17 combinaisons jetables fabriquées en différents tissus synthétiques et deux types de coton. Les conditions climatiques et les charges physiques de travail ont été déterminées à l'aide d'une enquête par questionnaire. L'étude a porté sur des travaux de dépose d'amiante, d'assainissement de décharges de l'industrie chimique, de peinture par pulvérisation de voitures et d'application de pesticides. Le confort thermique des combinaisons à usage unique en fibres synthétiques était très inférieur à celui des vêtements en coton. Le port prolongé de ces vêtements peut occasionner des hausses excessives de la température corporelle et du rythme cardiaque.
Die BG, avr. 1995, n°4, p.178-182. Illus. 5 réf.
96-1111.pdf [en allemand]

CIS 96-962 Gebhardt H., Müller B.H., Hettinger T., Pause B.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz
Evaluation physiologique des aires de travail chauffées par des radiateurs à chaleur rayonnante
Physiologische Bewertung von Strahlungsheizungen [en allemand]
Les appareils de chauffage à chaleur rayonnante sont employés entre autres dans les locaux industriels, sur les chantiers de construction ou dans les lieux de travail froids. Afin de définir par dérivation le procédé le plus homogène possible pour la mesure et l'évaluation physiologique des zones de travail chauffées à l'aide d'appareils de ce type, on a procédé à l'analyse de l'effet combiné de l'échange de chaleur par convection et par rayonnement pour des rapports de rayonnements asymétriques dans le cadre d'une série d'essais en laboratoires. Les essais ont été effectués à une température de l'air comprise entre - 5°C et + 15°C en faisant varier les tâches, l'intensité de la chaleur et sa répartition. Les effets physiologiques objectifs et subjectifs ont été intégrés dans l'évaluation. L'asymétrie maximale de l'intensité du rayonnement à recommander du point de vue de la tolérance dépendait étroitement de la température. S'agissant de la dérivation d'une température ressentie, on a obtenu une bonne corrélation entre l'effet et la température du globe et la température opératoire dans la salle (ISO 7730, DIN 1946, partie 2). Par contre, la prescription du dimensionnement existante pour les radiateurs au gaz n'a pu être confirmée, l'existence du rayonnement thermique étant nettement surestimée. Résumés en allemand, anglais et français.
Wirtschaftsverlag NW, Verlag für neue Wissenschaft GmbH, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 1995. vi, 107p. Illus. 27 réf.
96-0962.pdf [en allemand]

CIS 96-1032 Carretero R.M., Gómez-Cano M., Lezcano V.M.
Normes pour l'évaluation des ambiances thermiques en milieu de travail
Normativa para la evaluación de los ambientes térmicos de trabajo [en espagnol]
Recueil des normes et des instruments législatifs applicables en Espagne en matière d'évaluation des ambiances thermiques sur le lieu de travail. Présentation sous forme synthétique des sources d'informations suivantes: annexes I et II de la directive 89/654/CEE (CIS 90-356) concernant les prescriptions minimales de sécurité sur le lieu de travail; travaux préparatoires effectués dans le cadre de l'élaboration d'une directive de l'UE concernant les risques physiques sur le lieu de travail; normes ISO, CEN et AENOR (Espagne). Etude des dispositions des normes existantes relatives au mesurage des conditions thermiques: mesure des paramètres de la température de base; méthodes d'évaluation globale des ambiances thermiques (chaudes, modérées et froides); évaluation de la contrainte physiologique et psychologique due à des températures extrêmes. Annexe: terminologie de la préparation de la norme; paramètres de base utilisés pour la description de l'ambiance thermique; champ d'application des normes existantes pertinentes.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, C/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1995. 31p. 5 réf.
96-1032.pdf [en espagnol]

CIS 96-988 Lotens W.A., Pieters A.M.J.
Transmission de la chaleur radiante par les ensembles de vêtements
Transfer of radiative heat through clothing ensembles [en anglais]
Un modèle mathématique a été mis au point pour calculer la température et la transmission de chaleur sèche dans les différentes couches d'un ensemble de vêtements et la déperdition de chaleur totale chez une personne dont le corps est partiellement irradié. La tenue vestimentaire qui est soumise aux rayonnements d'une source de chaleur externe est composée de sous-vêtements, d'une couche d'air et d'un tissu en contact avec l'extérieur. Ce modèle a été testé expérimentalement en employant des méthodes de bilan thermique, en faisant varier l'activité des sujets, le vent et les caractéristiques de la réaction aux rayonnements de la partie externe de la tenue vestimentaire. Dans deux des expériences, les sujets ne dégageaient que de la chaleur sèche parce qu'ils étaient enveloppés dans un film plastique. Ce modèle apparaissait satisfaisant de 1°C à 10Wm-2. Dans une 3e expérience, l'évaporation sudorale a également été prise en compte montrant que la charge thermique physiologique résultante de 10 à 30% du rayonnement additionnel intercepté est compensée par une augmentation de l'activité sudorale. La contrainte thermique en résultant était relativement faible. Ce modèle mathématique est un outil valable pour l'étude de la transmission de chaleur à travers des tenues vestimentaires comportant deux couches de vêtements lors d'expositions à la chaleur radiante.
Ergonomics, juin 1995, vol.38, n°6, p.1132-1155. Illus. 24 réf.
96-0988.pdf [en anglais]

CIS 96-987 Lotens W.A., Van de Linde F.J.G., Havenith G.
Effets de la condensation des vêtements sur la transmission de chaleur
Effects of condensation in clothing on heat transfer [en anglais]
La théorie de la condensation présentée ici permet le calcul du taux de transmission de chaleur avec ses effets associés sur la température et la transmission totale de chaleur à l'intérieur d'un ensemble de vêtements composé de sous-vêtements, d'air confiné et d'un vêtement extérieur. Ce modèle a été testé dans le cadre de trois expériences: 1) sujets portant des vêtements imperméables avec et sans entourage plastique sur la peau, bloquant l'évaporation sudorale sous les vêtements; 2) sujets portant des vêtements imperméables et semi-imperméables et comparaison de la déperdition de chaleur ainsi que de la gêne et de la contrainte en résultant; 3) sujets travaillant en vêtements imperméables en ambiance froide et chaude selon deux régimes de travail jusqu'à ce que la limite de tolérance soit atteinte. Le modèle permet de prédire avec une exactitude satisfaisante par rapport aux mesures les échanges de chaleur et les températures. L'analyse numérique montre que les facteurs déterminants principaux de la déperdition de chaleur sont la perméabilité à la vapeur du vêtement extérieur, la concentration cutanée de vapeur et la température de l'air. En ambiance froide, le mécanisme de condensation peut compenser totalement le manque de perméabilité des vêtements sur le plan de la dissipation de chaleur mais, en ambiance chaude, les vêtements imperméables sont plus contraignants.
Ergonomics, juin 1995, vol.38, n°6, p.1114-1131. Illus. 18 réf.
96-0987.pdf [en anglais]

CIS 96-986 Lotens W.A., Havenith G.
Effets de l'absorption de l'humidité par les vêtements sur l'équilibre thermique chez l'humain
Effects of moisture absorption in clothing on the human heat balance [en anglais]
Un modèle théorique d'absorption de l'humidité par les vêtements associée aux effets de la transmission de chaleur a été élaboré et informatisé. Ce modèle tient compte de l'organisme, des sous-vêtements, d'une autre couche de vêtements et de la couche d'air adjacent. Son principe a été vérifié dans le cadre d'une expérience réalisée dans un milieu chaud puis froid sur quatre sujets portant des vêtements de laine chauds qui étaient au départ soit secs soit humides. Les calculs effectués grâce au modèle et les résultats expérimentaux coïncidaient en ce qui concerne la temporalité et l'ampleur de l'effet des vêtements absorbants sur les flux thermiques, les températures et les réactions physiologiques. Contrairement aux attentes, la résistance à la vapeur constatée était moins élevée au chaud qu'au froid, en raison sans doute des différences dans la répartition de la sueur. La manière traditionnelle de déterminer les caractéristiques des vêtements par calorimétrie partitionnelle conduit à des erreurs considérables lorsque l'état constant n'a pas été atteint. Dans les vêtements ayant des propriétés d'absorption élevées, les effets transitoires peuvent se maintenir pendant des heures. Les tests faisant appel à ce modèle font apparaître peu d'effets bénéfiques des vêtements absorbants sur la sensation thermique.
Ergonomics, juin 1995, vol.38, n°6, p.1092-1113. Illus. 27 réf.
96-0986.pdf [en anglais]

CIS 96-1012 Marszałek A., Sołtyński K., Sawicka A.
Méthode physiologique d'évaluation des vêtements de protection destinés à être utilisés lors de travaux exécutés dans un environnement froid
Physiological method of evaluating protective clothing for work in a cold environment [en anglais]
Trois types de vêtements de protection contre le froid ont été testés sur six hommes effectuant des exercices ergométriques dans une chambre climatique à -10 et -15°C. Les changements affectant les températures centrale et cutanée, la ventilation pulmonaire par minute, le rythme cardiaque, la masse corporelle et la température, ainsi que l'humidité relative sous les vêtements ont été mesurés. Il ressort de cette étude que l'équilibre thermique a été atteint et conservé tout au long de la période de travail en question (60min) et que les vêtements testés peuvent être portés durant toute la durée du poste. Il est possible d'utiliser les modifications des critères de charge thermique pour déterminer la durée maximale d'exposition dans le cas de vêtements de protection contre le froid dont on ne connaît pas l'isolation thermique.
International Journal of Occupational Safety and Ergonomics, 1995, vol.1, n°3, p.235-243. Illus. 12 réf.
96-1012.pdf [en anglais]

CIS 96-375 Chad K.E., Brown J.M.M.
Facteurs climatiques en milieu de travail - Effet sur les réactions thermorégulatrices et la fatigue musculaire chez des travailleuses
Climatic stress in the workplace - Its effect on thermoregulatory responses and muscle fatigue in female workers [en anglais]
Les réactions thermorégulatrices et la fatigue musculaire ont été étudiées dans un groupe de femmes assises effectuant une tâche manuelle légère (dactylographie) et un groupe de femmes debout accomplissant une tâche manuelle plus astreignante (levage) dans des conditions climatiques différentes (neutre et chaud, humide). La chaleur ambiante avait un effet significatif sur les systèmes cardiovasculaires et régulateurs dans les deux groupes. Alors qu'on notait chez les préposées au levage des niveaux plus élevés de contrainte thermique et de fatigue musculaire, on a constaté chez les dactylographes des niveaux de fatigue musculaire qui augmentaient en fonction de la température. Ces résultats tendent à prouver que la chaleur du milieu de travail peut n'avoir qu'un effet secondaire sur la fatigue musculaire ressentie par rapport à la nature des tâches à accomplir.
Applied Ergonomics, fév.1995, vol26, n°1, p.26-34. 12 réf.
96-0375.pdf [en anglais]

CIS 96-374 Heus R., Daanen H.A.M., Havenith G.
Critères physiologiques du fonctionnement des mains en ambiance froide
Physiological criteria for functioning of hands in the cold [en anglais]
Dans cette étude bibliographique, les processus physiologiques de la dextérité manuelle sont décrits et l'influence d'une ambiance froide sur ces processus est étudiée. Les implications pour la dextérité manuelle font l'objet de commentaires. Les facteurs ayant une influence sur la dextérité sont le temps de réaction, la sensibilité, la conduction nerveuse, la force de préhension, la résistance à la fatigue et la mobilité. Des critères minima sont fixés pour les différentes composantes physiologiques de la dextérité. Les plus importants sont une température cutanée de 15°C, une température nerveuse de 20°C et une température musculaire de 28°C. Pendant des travaux dynamiques maximum, on préconise une température musculaire de 38°C.
Applied Ergonomics, fév.1995, vol.26, n°1, p.5-13. 57 réf.
96-0374.pdf [en anglais]

CIS 96-324 Ceron R.J., Radwin R.G., Henderson C.J.
Corrélation entre variations de la température cutanée des mains dans des ambiances de travail modérément froides et efficacité du réchauffement périodique
Hand skin temperature variations for work in moderately cold environments and the effectiveness of periodic warming [en anglais]
Les variations de la température cutanée des mains de 15 salariés d'une usine de conditionnement de viande de dinde, travaillant dans des ambiances thermiques diverses, ont été enregistrées. Pour l'ensemble des tâches, la température moyenne du médius (17,7°C) était significativement plus basse que celle de la main (28,9°C). En ambiance froide, les températures des mains ont été enregistrées avec et sans réchauffement périodique des mains sous de l'eau chaude courante. Le fait pour les sujets de se réchauffer à nouveau les mains pendant un laps de temps allant jusqu'à 2min puis de travailler plus de 10min sans se repasser les mains sous l'eau chaude ne contribuait pas à relever de manière sensible la température cutanée minimale du médius.
American Industrial Hygiene Association Journal, juin 1995, vol.56, n°6, p.558-567. Illus. 40 réf.
96-0324.pdf [en anglais]

CIS 95-2033 Guide de sécurité des travailleurs en conditions climatiques froides
Cold weather worker's safety guide [en anglais]
Guide destiné à la formation des travailleurs en conditions climatiques froides. Au sommaire: éléments de sécurité au travail; inspection de sécurité, enquêtes et déclarations après accident, premiers soins; sécurité du travail au froid - risques dus au froid, mesure du froid (dont facteur de refroidissement éolien), vêtements chauds, entretien des vêtements de protection contre le froid, sécurité du travail sur la neige et la glace, solidité de la glace sur les plans d'eau gelés, signes vitaux de lésions dues au froid (y compris prévention et traitement des gelures, hypothermie, pieds gelés, syndrome du doigt blanc et du canal carpien); travail dans des régions isolées froides; sécurité générale des travaux exécutés à l'extérieur (sécurité électrique, échelles, scies à chaîne, chargeuses, souffleuses à neige, pelletage et creusement, manutention manuelle de matériaux, démarrage des véhicules, déchets infectieux); lignes directrices de sécurité en milieu de travail; équipement de protection individuelle; législation sur la prévention au Canada.
Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail (CCHST), 250 Main Street East, Hamilton, Ont. L8N 1H6, Canada, 1995. 104p. Illus. Prix: CAD 10,00 (+ TSG) au Canada; USD 10,00 (autres pays).

CIS 95-1862 Giesbrecht G.G.
Le système respiratoire en ambiance froide
The respiratory system in a cold environment [en anglais]
Cette étude bibliographique concerne les effets que l'exposition aiguë ou chronique à des températures froides a sur les fonctions du système respiratoire que ce soit par des mécanismes de libération directs, réflexes ou médiateurs. La première partie décrit les effets physiologiques de base de l'exposition au froid sur la mécanique pulmonaire, le contrôle de la respiration, de la circulation pulmonaire et la morphologie du système respiratoire. Les autres parties décrivent les troubles cliniques qui peuvent être précipités par l'exposition aiguë ou chronique au froid: asthme induit par l'exercice ou le froid; rhinite; toux et saignement de nez; poumon gelé; infections des voies aériennes supérieures; poumon de "l'esquimau"; tuberculose.
Aviation, Space, and Environmental Medicine, sept. 1995, vol.66, n°9, partie I, p.890-902. Illus. 163 réf.

CIS 95-1861 Ha M., Tokura H., Yamashita Y.
Effets de deux modèles de vêtements en tissu hydrophobe et hydrophile sur le débit sudoral local à une température ambiante de 37°C
Effects of two kinds of clothing made from hydrophobic and hydrophilic fabrics on local sweating rates at an ambient temperature of 37°C [en anglais]
Etude comparative des débits sudoraux locaux mesurés au niveau des avant-bras chez six sujets porteurs de vêtements en polyester ou en coton à une température ambiante de 37°C. Chez cinq sujets sur six, les débits sudoraux locaux étaient nettement plus élevés avec les vêtements en polyester qu'avec les vêtements de coton. Les températures de surface des vêtements au niveau du thorax étaient plus élevées pour le coton que pour le polyester. Les différents degrés d'absorption de l'humidité selon la matière employée pourraient jouer un rôle dans la physiologie de la transpiration dans des conditions ambiantes où seule pourrait être envisagée une perte de chaleur humide.
Ergonomics, juil. 1995, vol.38, n°7, p.1445-1455. 19 réf.

CIS 95-1860 Gun R.T., Budd G.M.
Effets des facteurs thermiques, individuels et comportementaux sur l'astreinte physiologique, le confort thermique et la productivité des tondeurs de moutons australiens par forte température
Effects of thermal, personal and behavioural factors on the physiological strain, thermal comfort and productivity of Australian shearers in hot weather [en anglais]
Etude conduite sur 35 tondeurs de moutons et 8 conducteurs de presses à laine appelés à fournir des efforts prolongés à des températures de l'air allant jusqu'à 45°C. Nombre d'observations se sont révélées négatives ou paradoxales. L'astreinte mesurée chez les sujets était faible par rapport à celle prévue sur la base d'examens de laboratoire; elle était moins élevée chez les hommes de forte corpulence et chez les hommes qui avaient bu une grande quantité d'alcool le soir précédent. Ces observations font ressortir le caractère incertain des résultats des examens de laboratoire pour la détermination de limites de sécurité en matière de contrainte thermique professionnelle.
Ergonomics, juil. 1995, vol.38, n°7, p.1368-1384. Illus. 39 réf.

CIS 95-1503 Griefahn B.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz
Travail en ambiance modérément froide
Arbeit in mässiger Kälte [en allemand]
D'après les estimations, plus de 200.000 travailleurs interviennent en ambiance froide en Allemagne. Une enquête par questionnaire (1213 répondants) a donc été réalisée dans les anciens Länder de l'Ouest pour étudier les répercussions du travail en ambiance modérément froide (-5 à +15°C) (variables individuelles, expositions professionnelles, réactions au froid et troubles physiologiques) souvent associé par ailleurs au port de charges lourdes ou au travail à la pièce. Une association significative a été mise en évidence entre les troubles de la santé (symptômes psychovégétatifs et gastrointestinaux, la bronchite, les rhumatismes, les troubles de l'appareil locomoteur et le syndrome de Raynaud) et le travail en ambiance modérément froide.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, Am Alten Hafen 113-115, 2850 Bremerhaven 1, Allemagne, 1995. 185p. Illus. 160 réf. env.

1994

CIS 05-434 Holmér I.
Travail en ambiance froide
Work in cold environments [en anglais]
Ce document regroupe le texte des conférences données lors d'un cours destiné aux professionnels de la sécurité et de la santé au travail portant sur les problèmes liés au travail en ambiance froide, l'évaluation des risques d'atteinte à la santé et l'élaboration de stratégies de prévention. Principaux thèmes traités: recherche; études de cas; acclimatement au froid; échange de chaleur, équilibre thermique et thermorégulation; modélisation thermique; affections (cryopathies) et accidents liés au froid; effets nocifs du refroidissement sur la capacité de performance physique; exigences requises des vêtements pour assurer une protection contre le froid; évaluation des ambiances froides.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1994. 118p. Illus. Réf.bibl.
05-0434.pdf [en anglais]

CIS 03-390 Beshir M.Y., Kähkönen E., Makambaya S., Hanna G.B., Crockford J., Muchiri F.K., Dees G.C.D., Mgeni A.Y., Lehtinen S.
Conditions thermiques des environnements de travail
Thermal work environment [en anglais]
Ce numéro est principalement consacré aux conditions thermiques des environnements de travail. Au sommaire: conditions thermiques des environnements de travail et normes ISO; travail en environnement froid; compte rendu d'une étude sur le stress thermique réalisée en Tanzanie dans plusieurs secteurs industriels (fabrication d'outils agricoles, production de tôle ondulée, fonderie, verrerie); analyse thermique des habitations dans de nouvelles zones urbanisées en Egypte; vêtements de travail et vêtements de protection adaptés aux lieux de travail chauds dans les pays en développement. Autres sujets traités: sécurité chimique dans les PMI au Kenya; mortalité des salariés d'une papeterie du Swaziland entre 1989 et 1992; rôle de l'OMS dans la promotion de la santé au travail en Afrique.
African Newsletter on Occupational Health and Safety, avr. 1994, vol.4, n°1, p.1-23 (numéro complet). Illus. 24 réf.
03-0390.pdf [en anglais]

CIS 99-1339 Luna Mendaza P.
Evaluation de la charge thermique. Débit sudoral
Evaluación del estrés térmico. Indice de sudoración requerida [en espagnol]
Thèmes traités: charge thermique; débit sudoral; Espagne; évaluation de la charge thermique; indice WBGT; indices de contrainte thermique; limites tolérables; modèles mathématiques; notice d'information.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/ Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 1994. 6p. Illus. 3 réf.
99-1339.pdf [en espagnol]

CIS 96-1471 Ambiances thermiques modérées - Détermination des indices PMV et PPD et spécifications des conditions de confort thermique
Moderate thermal environments - Determination of the PMV and PPD indices and specification of the conditions for thermal comfort [en anglais]
Cette norme internationale (mise à jour de la norme ISO 7730, voir CIS 85-1284) fait partie d'une série de normes spécifiant des méthodes de mesure et d'évaluation des ambiances thermiques modérées et extrêmes auxquelles l'être humain est susceptible d'être exposé. La présente norme qui traite de l'évaluation des ambiances thermiques modérées présente une méthode de prévision de la sensation thermique et du degré d'inconfort (insatisfaction thermique) des personnes exposées à des ambiances thermiques modérées et spécifie des conditions d'ambiances thermiques acceptables pour le confort. Principales rubriques: vote moyen prévisible (PMV); pourcentage prévisible d'insatisfaits (PPD); ambiances thermiques acceptables pour le confort. Annexes: vitesse du métabolisme pour différentes activités; programme informatique de calcul du vote moyen prévisible (PMV) et du pourcentage prévisible d'insatisfaits (PPD); tableaux pour la détermination du PMV à une humidité relative de 50%; recommandations pour assurer le confort thermique; résistance thermique des tenues vestimentaires.
Organisation internationale de normalisation, Case Postale 56, 1211 Genève 20, Suisse, 2e éd., 1994. iv, 27p. Réf. bibl. Prix: CHF 71,00.
96-1471.pdf [en anglais]

CIS 96-1465 Schweizer G.
L'influence du microclimat dans les véhicules utilitaires sur les performances du conducteur
Der Einfluss des Mikroklimas im Nutzfahrzeug auf die Leistungsfähigkeit des Fahrers [en allemand]
Les résultats de tests de simulation ont permis d'illustrer les effets de la hausse de température à l'intérieur des cabines de conduite de camions. Une hausse de la température à 30°C a augmenté le nombre d'erreurs de 28%. A une température de 35°C, le pourcentage des erreurs est passé à 40%. Les systèmes de climatisation actuellement utilisés dans les cabines de conduite des véhicules utilitaires sont utiles pour maintenir un climat confortable qui ne diminue pas la vigilance des conducteurs et qui n'augmente pas leur temps de réaction.
ATZ, juil.-août 1994, vol.96, n°7-8, p.406-410. Illus. 7 réf.
96-1465.pdf [en allemand]

CIS 96-1025 Kampmann B., Piekarski C.
Calcul en fonction de la norme ISO 7933 de la durée de travail admissible aux postes exposés à des conditions microclimatiques extrêmes
Berechnung von zulässigen Expositionszeiten für klimabelastete Arbeitsplätze durch die Norm ISO 7933 [en allemand]
La durée de l'exposition à la chaleur dans les mines d'anthracite a été calculée conformément à la norme ISO 7933 (voir CIS 90-1357) en fonction du port de vêtements de protection et de vitesses d'écoulement de l'air différents. De plus, les charges de travail admissibles pour des durées de travail de 300, 360 et 480 minutes dans l'atmosphère humide et chaude des mines d'anthracite ont également été calculées conformément à cette norme. Les résultats sont présentés sous forme de graphiques qui identifient les postes de travail où les conditions microclimatiques ont entraîné des hausses insupportables de la température corporelle. Une comparaison entre les valeurs prévues et les mesures effectuées a montré certains défauts de la norme. Il est suggéré que le modèle mathématique sur lequel repose la norme soit amélioré en tenant compte des nouvelles données obtenues par des mesures in situ.
Institut für Arbeitswissenschaften der Ruhrkohle AG, Wengeplatz 1, 44369 Dortmund, Allemagne, 1994. 65p. Illus. 14 réf.
96-1025.pdf [en allemand]

CIS 96-989 Holmér I.
La charge frigorique: Partie I - Directives pour le préventeur; Partie II - Données scientifiques de référence (connaissances de base)
Cold stress: Part I - Guidelines for the practitioner; Part II - The scientific basis (knowledge base) for the guide [en anglais]
La première partie de ce document expose des lignes directrices destinées aux personnes participant à la conception, à la planification et au contrôle des opérations en ambiance froide ainsi qu'à l'organisation et à l'exécution réelles de travaux dans de telles conditions. Ces lignes directrices prennent la forme de recommandations sur les méthodes adaptées à l'évaluation et au contrôle des différents types de charge frigorique et sont complétées par des exemples de mesures pour leur allègement et leur prévention. La deuxième partie concerne la base scientifique dont doit s'inspirer le guide. Sujets traités: problématique de la charge frigorique; effets du froid sur la santé; quantification de la charge frigorique; mesures destinées à la prévention et à l'allègement de la charge frigorique; recherches supplémentaires recommandées.
International Journal of Industrial Ergonomics, août 1994, vol.14, n°1-2, p.139-159. 92 réf.
96-0989.pdf [en anglais]

CIS 95-2246 O'Leary C., Parsons K.C.
Rôle de l'indice IREQ (Indice d'isolation thermique minimale) dans la conception de certaines méthodes de travail au froid
The role of the IREQ index in the design of working practices for cold environments [en anglais]
Pour toute ambiance de travail froide, il est possible de calculer l'isolation minimale des vêtements requise par les travailleurs (IREQ). Deux études ont été réalisées sur le rôle de l'indice IREQ dans la conception des méthodes de travail dans les ambiances de travail froides fermées. D'après ces deux études, l'emploi de l'indice IREQ seul ne permettrait pas d'assurer un confort thermique satisfaisant dans tous les cas. Il garantit pourtant une protection initiale satisfaisante contre l'astreinte des travailleurs en ambiance froide. La méthode décrite ici consiste à employer l'indice IREQ comme indicateur initial de la charge frigorifique et à procéder à un ajustement en fonction des habitudes vestimentaires locales et de pratiques de travail générales adaptées pour assurer un confort thermique.
Annals of Occupational Hygiene, oct. 1994, vol.38, n°5, p.705-719. Illus. 10 réf.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ...19 | suivant >