ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Risques biologiques - 589 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Risques biologiques

2003

CIS 03-1433 Villanueva Íñiguez Y., Laborda Grima R.
La légionellose - Un problème de santé publique ayant des répercussions en milieu de travail
Legionelosis - Un problema de salud pública con repercusiones en el ámbito laboral [en espagnol]
Cet article présente la réglementation espagnole en matière de prévention de la légionellose. Au sommaire: législation; différents équipements et installations soumis à la réglementation nationale en vigueur; déclaration des installations à risque à l'administration compétente; registre des opérations d'entretien des installations; mesures générales de prévention; mesures de prévention s'appliquant aux établissements de soins; intervention des autorités sanitaires; démarches à entreprendre lorsqu'un cas ou une épidémie de légionellose se déclare; mesures de prévention figurant dans les textes de loi adoptés par la région autonome de Valence.
Prevención, avr.-juin 2003, n°164, p.28-38. Illus. 7 réf.
03-1433.pdf [en espagnol]

CIS 03-1115 Jost M., Francioli P., Iten A., Jost J., Colombo C., Cartier B., Rüegger M., Gutzwiller A.
Prévention des infections transmises par voie sanguine dans les laboratoires médicaux
Verhütung blutübertragbarer Infektionen in medizinischen Laboratorien [en allemand]
Prevenzione delle infezioni transmese par la via ematica nel laboatori di analisi cliniche [en italien]
Destinée aux personnes travaillant dans des laboratoires médicaux, cette brochure traite du risque d'infection par le VIH, l'hépatite B et l'hépatite C en cas d'exposition accidentelle au sang ou à d'autres liquides biologiques. Au sommaire: risques d'infection; buts de la prévention; principales mesures de prévention (éviter les piqûres et les blessures, éviter le contact avec le sang et les liquides biologiques, veiller à la propreté et l'hygiène au cours du travail, vaccination contre l'hépatite B); mesures à prendre en cas d'exposition accidentelle. version mise à jour de CIS 90- 2071.
Suva, Protection de la santé, Division médecine du travail, Case postale, 6002 Luzern, Suisse, 4e éd. rév., mai 2003. 7 p. 1 réf.
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-19-d.pdf [en allemand]
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-19-f.pdf [en français]
03-1115fr.pdf [en français]
03-1115it.pdf [en italien]
03-1115de.pdf [en allemand]
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-19-i.pdf [en italien]

CIS 03-1114 Jost M., Francioli P., Iten A., Jost J., Colombo C., Cartier B., Rüegger M., Gutzwiller A.
Prévention des infections transmises par voie sanguine lors de soins aux patients
Verhütung blutübertragbarer Infektionen beim Umgang mit Patienten [en allemand]
Prevenzione delle infezioni trasmese par la via ematica nel contatto con i pazienti [en italien]
Destinée au personnel soignant en contact avec des patients, cette brochure traite du risque d'infection par le VIH, l'hépatite B et l'hépatite C en cas d'exposition accidentelle au sang ou à d'autres liquides biologiques. Au sommaire: risques d'infection; buts de la prévention; principales mesures de prévention (éviter les piqûres et les blessures, éviter le contact avec le sang et les liquides biologiques, veiller à la propreté et l'hygiène au cours du travail, vaccination contre l'hépatite B); mesures à prendre en cas d'exposition accidentelle. Version mise à jour de CIS 90- 2070.
Suva, Protection de la santé, Division médecine du travail, Case postale, 6002 Luzern, Suisse, 5e éd.rév., mai 2003. 7 p.1 réf.
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-20-d.pdf [en allemand]
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-20-f.pdf [en français]
03-1114fr.pdf [en français]
03-1114it.pdf [en italien]
03-1114de.pdf [en allemand]
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-20-i.pdf [en italien]

CIS 03-935
Health and Safety Executive
Sécurité des méthodes de travail et prévention des infections dans les laboratoires d'analyses médicales
Safe working and the prevention of infection in clinical laboratories and similar facilities [en anglais]
Les consignes données dans ce guide concernent principalement les méthodes de travail dans les laboratoires d'analyses médicales, et représentent une mise à jour de l'édition de 1991 (voir CIS 91-2072). Elles tiennent compte des exigences du Règlement de 1995 sur la déclaration des lésions corporelles, des maladies et des événements dangereux (Reporting of Injuries, Diseases and Dangerous Occurrences Regulations (RIDDOR), 1995, voir CIS 95-1930) et du Règlement de 2002 sur le contrôle des substances nocives (Control of Substances Hazardous to Health (COSHH), 2002). Au sommaire: introduction; législation en matière de prévention; gestion de la prévention; classification des agents biologiques; bâtiments et locaux; méthodes de travail normalisées et méthodes de travail en toute sécurité; équipements; mise à jour des méthodes et procédures normalisées; nettoyage, décontamination et élimination des déchets; information, instruction et formation; surveillance médicale et immunisation; incidents et accidents; audits. En annexe: armoires biologiques de sécurité; désinfectants et désinfection des laboratoires médicaux; exigences en matière d'emballage des échantillons; directives de sécurité destinées au personnel.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2e éd., 2003. iv, 80p. Illus. 61 réf. Prix: GBP 9,50.
03-0935.pdf [en anglais]

CIS 03-934
Health and Safety Executive
Sécurité du travail et prévention des infections dans les dépôts mortuaires et les salles d'autopsie
Safe working and the prevention of infection in the mortuary and post-mortem room [en anglais]
Ces directives mettent à jour la version de 1991 (voir CIS 92-326) sur la sécurité du travail et la prévention des infections dans les dépôts mortuaires et les salles d'autopsie. Elles tiennent compte des exigences du Règlement de 1999 sur la gestion de la sécurité et la santé (Management of Health and Safety at Work Regulations (MHSWR), 1999, voir CIS 02-1507) et du Règlement de 2002 sur le contrôle des substances nocives (Control of Substances Hazardous to Health (COSHH), 2002). Au sommaire: introduction; définition de la gestion de la prévention; évaluation des risques; aménagement des dépôts mortuaires et services techniques; réception des corps; méthodes de travail en toute sécurité dans les dépôts mortuaires et les salles d'autopsie; examens post mortem; visiteurs et observateurs dans les dépôts mortuaires et les salles d'autopsie; nettoyage et décontamination; élimination des déchets; information, formation, instruction et supervision; surveillance médicale et immunisation; vérification de la bonne mise en œuvre des dispositions. En annexe: législation en matière de prévention; désinfectants et désinfection; feuille de déclaration du contrôle des infections; emballage, étiquetage et transport des pièces anatomiques.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2e éd., 2003. iv, 52p. 61 réf. Prix: GBP 7,50.
03-0934.pdf [en anglais]

CIS 03-936 Ruiz Figueroa M.J., García Puente N.E.
La prévention du risque biologique dans l'élevage
La prevención del riesgo biológico en la ganadería [en espagnol]
En Espagne, les activités de l'élevage sont soumises aux dispositions du décret royal 664/1997 du 12 mai portant sur la protection des travailleurs contre les risques biologiques (CIS 98-411). Après un aperçu des prescriptions légales en matière de prévention des risques biologiques dans ce secteur et une présentation de la situation de l'élevage dans ce pays (types d'élevage et données concernant la production), ce document destiné aux services de prévention donne des informations permettant une évaluation qualitative du risque biologique et un contrôle des mesures de prévention. Thèmes traités: définition des agents biologiques pathogènes, des groupes de risque, de la classification du risque dans ce secteur; tableaux des tâches à risque dans les divers secteurs avec mention des agents biologiques auxquels les travailleurs sont exposés, du groupe de risque et de la maladie provoquée; diagnostic clinique et biologique ou fonctionnel de toutes les maladies causées par des agents biologiques; mesures de prévention technique et médicale pour les différents risques biologiques; recommandations de bonnes pratiques pour la prévention des risques dans le secteur de l'élevage.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2003.140p. Illus. 83 réf. Prix : EUR 3,44.
03-0936.pdf [en espagnol]

CIS 03-937 Conduite à tenir en cas d'accident avec exposition au sang
Ce feuillet résume les principaux éléments de la conduite à tenir en cas d'accident avec exposition au sang, à savoir: nettoyer (rincer abondamment à l'eau claire en cas de projection sur les yeux ou la bouche, nettoyer et désinfecter la plaie en cas de piqûre ou de blessure de la peau); déclarer l'accident et informer le médecin du travail; assurer la surveillance biologique.
Association interprofessionnelle des centres médicaux et sociaux de la région Ile-de-France, 55 rue Rouget-de-l'Isle, 92158 Suresnes Cedex, France, 2003. 4p. 2 réf.
03-0937.pdf [en français]

CIS 03-431 Brasseur G., Balty I., David C., Le Bâcle C., Leprince A.
Risques biologiques au travail - Sommes-nous tous concernés?
Dans de nombreux secteurs d'activité, les travailleurs sont exposés à des agents biologiques dont certains peuvent être à l'origine d'allergies, d'intoxications par les toxines qu'ils produisent ou de cancers. Selon une enquête réalisée en 1994, environ 10% des salariés français sont exposés à des agents biologiques dans le cadre de leur activité professionnelle. Parmi les professions présentant un risque élevé figurent le personnel des services de santé, les personnes travaillant au contact d'animaux, le personnel de laboratoire et les travailleurs de l'industrie agroalimentaire et de la gestion des déchets. Ce dossier consacré aux risques biologiques sur le lieu de travail traite des aspects généraux des risques, de leur prévention et de la réglementation, et présente des cas particuliers dans certains secteurs d'activité: travailleurs de maintenance d'antennes exposés aux fientes d'oiseaux; fabrication de produits faisant appel à des procédés de fermentation; abattage de volailles; laboratoires d'analyses médicales; traitement des carcasses d'animaux.
Travail et sécurité, janv. 2003, n°625, p.20-35. Illus. 3 réf.
03-0431.pdf [en français]

CIS 03-350 Document d'orientation sur les systèmes de filtration et d'épuration de l'air destinés à protéger l'air ambiant des immeubles contre des attaques chimiques, biologiques ou radiologiques
Guidance for filtration and air-cleaning systems to protect building environments from airborne chemical, biological, or radiological attacks [en anglais]
Ce document décrit les mesures de prévention que les propriétaires et gérants d'immeubles peuvent mettre en œuvre pour protéger l'air ambiant des bâtiments contre des attaques terroristes chimiques, biologiques ou radiologiques (CBR). Principaux thèmes traités: principes de filtration et d'épuration de l'air; recommandations concernant le choix des filtres et les sorbants, ainsi que le fonctionnement, la modernisation et l'entretien des équipements; considérations économiques (coût initial, coût de fonctionnement et de remplacement, données concernant les coûts). En annexe: description des menaces d'attaques CBR; principes d'assainissement de l'air en phase gazeuse.
Publications Dissemination, National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226-1998, USA, avr. 2003. xv, 62p. Illus. 66 réf.
03-0350.pdf [en anglais]
http://www.cdc.gov/niosh/docs/2003-136/2003-136.html [en anglais]

CIS 02-1534
Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales
Norme officielle mexicaine - Protection de l'environnement - Santé environnementale - Résidus biologiques infectieux dangereux - Classification et spécifications de manipulation [Mexique]
Norma Oficial Mexicana - Protección ambiental - Salud ambiental - Residuos peligrosos biológico-infecciosos - Clasificación y especificaciones de manejo [en espagnol]
Cette norme a été émise aux termes de la Loi générale concernant l'équilibre écologique et la protection de l'environnement. Au sommaire: définitions et terminologie; classification des résidus biologiques dangereux; classification des établissements qui génèrent de tels résidus; manipulation des résidus. La norme précédente sur le même sujet (NOM-087-ECOL-1995) est abrogée.
Diario Oficial de la Federación, 17 fév. 2003, vol.DXCIII, n°10, p.10-20. Illus. 42 réf.
02-1534.pdf [en espagnol]
http://www.semarnat.gob.mx/ssfna/NOM/NOM087ECOL.zip [en espagnol]

2002

CIS 08-278
Health and Safety Executive
Travailler avec des eaux usées - Les risques d'atteinte à la santé
Working with sewage - The health hazards [en anglais]
Ce dépliant destiné aux personnes travaillant en présence d'eaux usées explique les principaux risques d'atteinte à la santé (gastroentérite, leptospirose et hépatite) et décrit les mesures à prendre afin de prévenir une infection, ainsi que la conduite à tenir en cas de maladie.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, janv. 2002. 6p.
http://www.hse.gov.uk/pubns/indg197.pdf [en anglais]
08-0278.pdf [en anglais]

CIS 05-185
Health and Safety Executive
Le contrôle des substances nocives (4e éd.). Réglement de 2002 sur le contrôle des substances nocives - Recueil homologué de directives pratiques
Control of substances hazardous to health (Fourth edition). The Control of Substances Hazardous to Health Regulations 2002 - Approved Code of Practice and Guidance [en anglais]
Comprend le recueil homologué de directives pratiques relatif au règlement de 2002 sur le contrôle des substances nocives (COSHH) et des directives pratiques sur le contrôle des substances cancérogènes, le travail avec les agents biologiques et le contrôle des substances causant de l'asthme. Thèmes traités: évaluation des risques d'atteinte à la santé; prévention ou limitation de l'exposition; utilisation et entretien des moyens de prévention technique; surveillance de l'exposition; surveillance médicale; information et formation; dispositions en cas d'accident. Remplace l'édition précédente (CIS 00-814).
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2002. iv, 131p. Illus. 45 réf. Prix: GBP 10,50.
05-0185.pdf [en anglais]

CIS 03-1921 Alakomi H.L., Kujanpää K., Partenen L., Suihko M.L., Salo S., Siika-aho M., Saarela M., Mattila-Sandholm T., Raaska L.
VTT Technical Research Centre of Finland
Problèmes microbiologiques dans l'environnement des machines à papier
Microbiological problems in paper machine environments [en anglais]
Dans cette étude bibliographique, on a compilé les informations disponibles sur les microorganismes présents tout au long de la chaîne de fabrication de la pâte à papier et du papier, depuis les matières premières jusqu'aux produits finis. Les principaux facteurs impliqués dans la formation de biofilms dans les machines à papier et la contamination des produits finis, le rôle des bactéries, champignons et actinomycètes formant des spores, la migration des microorganismes entre les matériaux d'emballage et les produits alimentaires, les odeurs incommodantes et les problèmes de qualité font l'objet de commentaires. Les méthodes microbiologiques utilisées pour étudier l'écologie microbienne des environnements de machines à papier sont présentées. Les méthodes traditionnelles et nouvelles pour diminuer ou limiter la quantité de microbes ou l'activité microbienne, notamment dans les eaux de circulation et les matières premières, ainsi que pour limiter et empêcher la formation de dépôts sur les machines à papier, sont passées en revue.
VTT Information Service, P.O.Box 2000, 02044 VTT, Finlande, 2002. 97p. Illus. 206 réf. Prix: EUR 35,00 (+ TVA 8%).
03-1921.pdf [en anglais]

CIS 03-1931
Health and Safety Executive
Prévention des problèmes de santé dans les exploitations agricoles ouvertes au public - Directives pour les enseignants
Avoiding ill health at open farms - Advice to teachers [en anglais]
Cette notice d'information, destinée aux enseignants, explique comment prévenir les risques pour la santé chez les enfants lors de visites d'exploitations agricoles ouvertes au public. Le principal risque est la transmission de microorganismes de l'animal à l'humain; E. coli O157, notamment, peut provoquer des maladies graves chez les jeunes enfants. Au sommaire: précautions à prendre avant la visite (lecture de la notice d'information principale destinée aux agriculteurs (CIS 01-580), prise des dispositions nécessaires pour l'encadrement des enfants lors de la visite); précautions à respecter au cours de la visite et après (empêcher les enfants de toucher les animaux, lavage des mains, dispositions pour les repas, surveillance des enfants). Réédition du supplément de la notice signalée sous CIS 01-580 avec des références actualisées.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, sept. 2002. 1p.
03-1931.pdf [en anglais]
http://www.hse.gov.uk/pubns/ais23.pdf [en anglais]

CIS 03-1429 Neumann H.D., Balfanz J., Becker G., Mathys W., Raulf-Heimsoth M.
Risque d'exposition à des germes chez les travailleurs affectés au ramassage et à l'enlèvement des déchets ménagers
Gefährdung von Beschäftigten bei der Abfallsammlung und -abfuhr durch Keimexpositionen [en allemand]
L'introduction du tri sélectif des déchets ménagers a quelque peu modifié les conditions de travail des éboueurs, notamment en ce qui concerne l'exposition aux bioaérosols. Cette étude visait à évaluer l'exposition des travailleurs affectés au ramassage de ces déchets et à déterminer notamment si le niveau d'exposition variait en fonction du type de déchets, du rythme d'enlèvement et de la saison, et s'il présentait un risque pour la santé des travailleurs. L'exposition aux champignons, aux bactéries et aux endotoxines bactériennes a été déterminée dans les conditions réelles, ainsi que dans des conditions standardisées; l'état de santé de 220 éboueurs a également été déterminé. Les mesures d'exposition indiquent que les éboueurs sont exposés à des niveaux d'émissions microbiennes sensiblement supérieurs aux valeurs de fond (moisissures totales 202-204 UFC/m3), mais néanmoins plus bas que les valeurs attendues. L'exposition du conducteur est beaucoup plus faible que celle des travailleurs chargeant le camion. Aucune corrélation n'a pu être mise en évidence entre l'état de santé et l'exposition aux germes microbiens et aucune différence significative n'a été notée entre l'exposition à des ordures organiques ou non organiques.
Ergo-Med, mai-juin 2002, vol.26, n°3, p.72-77. Illus. 18 réf.
03-1429.pdf [en allemand]

CIS 03-1023 Santé et sécurité - Règlement de 2002 concernant le contrôle des substances nocives [Royaume-Uni]
Health and Safety - The Control of Substances Hazardous to Health Regulations 2002 [United Kingdom] [en anglais]
Ce Règlement est une refonte du Règlement n°437/1999 (CIS 00-620), qui est abrogé. Il est conforme à certaines directives européennes, notamment les directives 80/1107/CEE (CIS 81-1610), 91/322/CEE (CIS 92-1427), 96/94/CE (CIS 97-9), 98/24/CE sur les substances dangereuses (CIS 98-1094), 2000/54/CE sur les risques biologiques (CIS 03-1046), et les applique en Grande-Bretagne. Il est aussi conforme à d'autres directives ayant un champ d'application plus limité comme le chlorure de vinyle, le benzène et les substances cancérogènes en général. Il précise les obligations des employeurs concernant la protection des travailleurs contre l'exposition aux substances nocives, notamment: interdiction de l'importation (sauf d'un autre Etat de l'UE) de certaines substances (naphtyl-2 amine, benzidine, amino-4 biphényle, nitro-4 biphényle, et leurs sels, allumettes au phosphore blanc); évaluation du risque pour la santé; prévention et contrôle de l'exposition; surveillance médicale; information et formation; démarches en cas d'accidents, d'incidents dangereux et d'urgences; dispositions relatives à la fumigation; dérogations. En annexe: liste des substances cancérogènes; interdiction d'utilisation de certaines substances dans certaines activités; dispositions spéciales concernant les agents bioligiques; contrôle des systèmes de ventilation; substances pour lesquelles une surveillance est exigée; surveillance médicale liée à certaines substances; législation concernant l'étiquetage des conteneurs et des tuyaux; fumigations (dérogations et déclarations).
HSE Books, PO Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 6FS, Royaume-Uni, 2002. (Egalement: TSO Online Bookshop, http://www.tso.co.uk/bookshop/). 27p. Illus. Prix: GBP 4,50.
03-1023.pdf [en anglais]
http://www.hmso.gov.uk/si/si2002/20022677.htm [en anglais]

CIS 03-529 Règlement n°189/2002 du 21 mai 2002 du Conseil des ministres - Protection des travailleurs en contact avec des substances biologiques [Lettonie]
Cabinet Regulation No.189/2002 of 21 May 2002 - Labour protection requirements when coming into contact with biological substances [Latvia] [en anglais]
Darba aizsardzības prasības, saskaroties ar bioloģiskajām vielām [en letton]
Règlement pris aux termes de la loi de 2001 sur la protection du travail (voir CIS 01-1571) concernant la protection des travailleurs contre les risques biologiques en milieu de travail. Au sommaire: dispositions générales; évaluation du risque; prévention et limitation du risque; liste des travailleurs à risque; information des autorités de tutelle et de contrôle; normes de protection dans les établissements médicaux et vétérinaires; mesures spéciales applicables aux laboratoires, aux animaleries et aux procédés industriels; surveillance médicale des travailleurs; information, consultation et participation des travailleurs. En annexe: classification des agents biologiques nocifs, par type d'agent (bactéries et organismes similaires, virus, parasites, champignons); mesures de confinement et niveaux de protection des travailleurs contre les agents bilogiques (en général, ou en tant que partie intégrante des procédés industriels).
Latvijas Republikas Saeimas un Ministru Kabineta Ziņotājs, 2002, n°12, p.140-. Copie sur Internet: 27p. (letton), 28p. (anglais).
http://www.likumi.lv/doc.php?id=62417 [en letton]
03-0529lv.pdf [en letton]
03-0529en.pdf [en anglais]
http://www.ttc.lv/New/lv/tulkojumi/E0419.doc [en anglais]

CIS 03-930 Miller A.K., Tepper A., Sieber K.
Risques historiques de virage tuberculinique parmi le personnel non médecin d'un grand hôpital en milieu urbain
Historical risks of tuberculin skin test conversion among non-physician staff at a large urban hospital [en anglais]
A la suite de cas de transmission nosocomiale de Mycobacterium tuberculosis chez les travailleurs d'un hôpital de 1000 lits en milieu urbain, on a procédé à une évaluation en profondeur de ce risque chez les travailleurs pouvant être en contact avec des patients atteints de tuberculose ou avec des prélèvements biologiques contaminés. Une étude de cohorte rétrospective a été menée afin de déterminer l'incidence et le risque de positivation du test tuberculinique chez les travailleurs employés entre le 1er janvier 1990 et le 30 septembre 1992. On a évalué les facteurs personnels, sociaux et professionnels de 2.362 travailleurs potentiellement exposés ainsi que de 886 travailleurs sans exposition connue. Le taux cumulé sur 33 mois de virage tuberculinique était de 5,8% pour les travailleurs potentiellement exposés et de 2,0% pour les témoins. Parmi les travailleurs potentiellement exposés, des risques significativement plus élevés ont été observés pour le personnel infirmier, les techniciens de laboratoire, les techniciens en pharmacie, les sujets pratiquant des phlébotomies, les agents de nettoyage, le personnel administratif, les personnes travaillant dans les salles d'urgences et les urgentistes.
American Journal of Industrial Medicine, sept. 2002, vol.42, n°3, p.228-235. 33 réf.
03-0930.pdf [en anglais]

CIS 03-438 Touche S., Leprince A., Abiteboul D.
Maîtrise des risques infectieux en laboratoires de microbiologie
L'activité des laboratoires de microbiologie et d'analyses médicales qui traitent des prélèvements provenant de patients présente des risques d'exposition infectieuse pour les professionnels qui y participent. La nature et l'importance de ces risques dépendent des types de laboratoires considérés. Il est donc important que les équipes de biologie et tous ceux qui concourent à leur sécurité au travail puissent mener leur propre démarche de prévention. L'objectif de ce dossier, s'appuyant sur deux études menées en milieu hospitalier, est de décrire la méthodologie d'évaluation des risques et de définition de la stratégie de prévention. Au sommaire: description des dangers; identification des risques et évaluation de l'exposition; stratégie de maîtrise des risques.
Documents pour le médecin du travail, 3e trimestre 2002, n°91, p.231-245. 27 réf.
03-0438.pdf [en français]

CIS 03-430 Frenette Y.
La contamination des systèmes de ventilation par des pigeons: un risque méconnu
La présence de pigeons peut entraîner une contamination des systèmes de ventilation et favoriser la croissance de micro-organismes pouvant porter atteinte à la santé des personnes à l'intérieur des immeubles. Aussi, la contamination des systèmes de ventilation par les fientes de pigeons représente un risque méconnu dont il faut se préoccuper. Cet article décrit les symptômes des différentes maladies provoquées par les pigeons et leurs fientes, ainsi que les mesures préventives au cas où des pigeons établiraient un site de nidification à proximité d'une unité de ventilation (désinfection, évacuation des fientes, décontamination des locaux, installation d'obstacles physiques).
Travail et santé, déc. 2002, vol.18, n°4, p.22-26. Illus. 11 réf.
03-0430.pdf [en français]

CIS 03-113 Le Bâcle C., Balty I., Dornier G.
Les prions d'origine animale en milieu de travail
Les personnes travaillant dans les abattoirs, ainsi que celles dont les activités les exposent aux farines animales, présentent un risque d'être infectées par l'agent responsable des encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST), aussi appelé prion. Au sommaire de cette fiche pratique de sécurité sur les risques dus aux prions d'origine animale sur le lieu de travail: description des prions (nature des prions, classification de l'OMS des tissus animaux en fonction de leur risque); risques pour l'humain; mesures de prévention en fonction des activités concernées et des postes de travail à risque; réglementation française et européenne; travaux de l'INRS et des organismes français impliqués. Des tableaux présentent des données sur les EST par espèce animale, ainsi que l'incidence de l'EST bovine (ESB) dans les dix pays les plus touchés.
Institut national de recherche et de sécurité, 30, rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, 2002. 4p. Illus. 11 réf.
03-0113.pdf [en français]
http://www.inrs.fr/htm/les_prions_d_origine_animale_en_milieu_de_travail.html [en français]

CIS 03-443
Health and Safety Executive
Contrôle des allergies provoquées par les animaux de laboratoire
Control of laboratory animal allergy [en anglais]
Destiné aux employeurs, aux cadres, aux salariés et aux préposés à la sécurité, cette notice d'information décrit les risques possibles d'atteinte à la santé lors de l'exposition aux allergènes des animaux de laboratoire. Il comprend des recommandations à l'usage des propriétaires ou des responsables d'animaleries concernant les précautions à prendre pour éviter ou limiter l'exposition conformément aux exigences du Règlement concernant le contrôle des substances nocives (Control of Substances Hazardous to Health Regulations - COSHH, voir CIS 00-620). Il traite également des responsabilités selon le Règlement relatif à la gestion de la santé et de la sécurité au travail (Management of Health and Safety at Work Regulations - MHSW, voir CIS 00-403), y compris la nécessité de coopération et de coordination dans le cas où différents salariés partagent le même poste de travail. Au sommaire: description de l'allergie aux animaux de laboratoire; gestion de la santé et de la sécurité dans les animaleries; évaluation des risques d'atteinte à la santé; prévention et contrôle de l'exposition (ventilation, méthodes de travail, équipements de protection individuelle); maintenance, examen et test des mesures de contrôle; formation et information des travailleurs.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, août 2002. 8p. 13 réf. Prix: GBP 7,50.
03-0443.pdf [en anglais]

CIS 03-110 Guide pour la protection de l'ambiance intérieure des bâtiments contre des attaques chimiques, biologiques ou radiologiques véhiculées par l'air
Guidance for protecting building environments from airborne chemical, biological or radiological attacks [en anglais]
Ce document propose des conseils pratiques concernant les mesures de prévention que doivent adopter les propriétaires ou gérants de bâtiments pour protéger l'air ambiant d'un acte terroriste consistant à libérer des contaminants chimiques, biologiques ou radiologiques. Ces recommandations sont focalisées sur les mesures à court terme et ne doivent être considérées que comme la première étape d'un processus visant à développer des directives plus complètes. Au sommaire: champ d'application; contexte général; importance d'une bonne connaissance des systèmes des bâtiments; recommandations spécifiques (erreurs à ne pas commettre; sécurité physique; ventilation et filtration; maintenance, administration et formation); décisions et mesures à prendre.
Publications Dissemination, National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226-1998, USA, mai 2002. vii, 28p. Illus. 16 réf.
03-0110.pdf [en anglais]
http://www.cdc.gov/niosh/bldvent/pdfs/2002-139.pdf [en anglais]

CIS 03-436 Krajewski J.A., Tarkowski S., Cyprowski M., Szarapińska-Kwaszewska J., Dudkewicz B.
Exposition professionnelle aux poussières organiques associée à la collecte et au traitement des déchets ménagers
Occupational exposure to organic dust associated with municipal waste collection and management [en anglais]
D'après les réponses à un questionnaire, les éboueurs considèrent le bruit, l'empoussièrement, les odeurs, les efforts physiques et les variations climatiques comme étant les facteurs les plus pénibles. L'exposition aux poussières organiques, aux endotoxines, aux bactéries et aux moisissures a été évaluée au moyen d'échantillons d'air prélevés dans le périmètre respiratoire. Les concentrations les plus élevées de poussières ont été observées sur les sites de collecte de déchets et de compostage. Les échantillons recueillis sur le site de compostage présentaient les taux les plus élevés d'endotoxines; venaient ensuite l'atelier de tri et la zone de collecte des déchets. Des bacilles gram négatifs (principalement d'origine intestinale) étaient présents dans tous les échantillons recueillis aux différents postes de travail, justifiant l'adoption des concentrations d'endotoxines dans l'air comme critère d'hygiène des postes de travail. Il est conclu que les éboueurs et les employés des installations de compostage travaillent dans de mauvaises conditions d'hygiène.
International Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, 2002, vol.15, n°3, p.289-301. Illus. 40 réf.
03-0436.pdf [en anglais]

CIS 02-1948 Directive pour la maîtrise des risques potentiels auxquels sont soumis les travailleurs exposés aux boues d'épuration de classe B
Guidance for controlling potential risks to workers exposed to class B biosolids [en anglais]
Les boues d'épuration sont des résidus organiques du traitement des eaux usées industrielles ou municipales. Actuellement, plus de 50% des boues produites aux Etats-Unis sont recyclées pour améliorer et préserver la fertilité des sols et stimuler la croissance végétale. Les boues de classe B peuvent contenir certains agents pathogènes présents dans les eaux usées (bactéries, virus, protozoaires, helminthes). Destinée aux employeurs (pour l'essentiel des exploitants agricoles), cette brochure contient des directives pour la maîtrise des risques auxquels sont exposés les travailleurs, lors du stockage et de l'épandage des boues de classe B. Parmi les thèmes traités: règles d'hygiène, mise à disposition d'équipements de protection individuelle, bonnes pratiques environnementales visant à prévenir ou à réduire l'exposition.
Publications Dissemination, National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, OH 45226-1998, USA, juil. 2002. 7p. 23 réf.
02-1948.pdf [en anglais]
http://www.cdc.gov/niosh/docs/2002-149/2002-149.html [en anglais]

CIS 02-1938 Haug T., Søstrand P., Langård S.
Exposition aux microorganismes cultivables dans les papeteries et présence de symptômes associés aux infections
Exposure to culturable microorganisms in paper mills and presence of symptoms associated with infections [en anglais]
Sur la base d'une évaluation de l'exposition, les travailleurs de 11 papeteries exposés à des microorganismes cultivables ont été répartis dans trois groupes d'exposition. Les données concernant les infections et les symptômes associés ont été recueillies par voie de questionnaire auprès de 781 travailleurs exposés et de 285 travailleurs non exposés. On a mesuré, dans les eaux de procédé, des concentrations de bactéries cultivables variant entre 104-106 unités formant colonie (UFC)/mL, et, dans les bioaérosols, des concentrations variant typiquement entre 104-105 UFC/m3. Chez les travailleurs exposés aux bioaérosols, la fréquence des symptômes associés aux infections était plus élevée que dans le groupe témoin (odds ratio 1,7-5,9), et parmi les travailleurs exposés, les plus exposés présentaient des fréquences plus élevées. On en conclut que l'exposition aux bioaérosols contenant des microorganismes cultivables peut provoquer des symptômes associés aux infections chez les travailleurs des papeteries.
American Journal of Industrial Medicine, juin 2002, vol.41, n°6, p.498-505. 32 réf.
02-1938.pdf [en anglais]

CIS 02-1686 Zanoni G., Martini S., Zedde A., Pagani M., Guarnieri A., Tridente G., Romeo L.
Réponse immunitaire spécifique aux antigènes professionnels chez des travailleurs asymptomatiques dans l'industrie de transformation des œufs
Specific immune response to occupational antigens in asymptomatic egg processing workers [en anglais]
Les protéines des œufs de poule sont des sensibilisateurs connus et peuvent provoquer des maladies respiratoires professionnelles chez des travailleurs exposés dans l'industrie alimentaire. Cette étude a été menée afin de confirmer la prévalence de sensibilisation aux antigènes liés au travail chez des travailleurs asymptomatiques dans l'industrie de transformation des œufs (triage, broyage, stockage). L'histoire clinique, la fonction respiratoire, l'atopie et la présence d'anticorps spécifiques aux antigènes environnementaux et professionnels ont été évalués chez 77 travailleurs et 116 témoins non exposés. Les réactions positives (production d'IgE spécifiques et de l'anticorps précipitine) aux composants des œufs étaient plus fréquentes chez les travailleurs exposés que dans le groupe témoin. Les protéines aviaires inhalées ont causé des réponses immunitaires aux antigènes liés au travail chez des personnes asymptomatiques exposées professionnellement aux protéines d'œufs de poule.
American Journal of Industrial Medicine, juin 2002, vol.41, n°6, p.490-497. 24 réf.
02-1686.pdf [en anglais]

CIS 02-1665 Ortega H.G., Kreiss K., Schill D.P., Weissman D.N.
Asthme mortel causé par la poudre de cartilage de requin et revue bibliographique des cas d'asthme mortel d'origine professionnelle
Fatal asthma from powdering shark cartilage and review of fatal occupational asthma literature [en anglais]
L'asthme d'origine professionnelle est la maladie professionnelle la plus répandue dans les pays développés. Cet article présente un cas mortel d'asthme d'origine professionnelle consécutif à une exposition à la poudre de cartilage de requin. Un opérateur de sexe masculin avait travaillé durant huit ans dans un atelier principalement affecté à la granulation et à la pulvérisation de matières plastiques. Seize mois avant son décès, l'atelier a également commencé à moudre du cartilage de requin. Après avoir été exposé pendant dix mois, ce sujet a commencé à se plaindre de symptômes respiratoires au travail lors de l'exposition à la poudre de cartilage de requin. Il a rapporté tout d'abord des symptômes thoraciques au travail, puis six mois plus tard, des difficultés à respirer sur le lieu de travail. Cet asthme a conduit à la mort du patient. L'étude a conclu que la poudre de cartilage semblait être un agent induisant un asthme. Après avoir recensé les trois catégories d'asthme professionnel, cette étude détaille la pathologie de l'asthme mortel d'origine professionnelle et ses agents sensibilisants.
American Journal of Industrial Medicine, juil. 2002, vol.42, n°1, p.50-54. 31 réf.
02-1665.pdf [en anglais]

CIS 02-1748 Lavoie J., Guertin S.
Etude des agents biologiques et des contraintes ergonomiques lors de l'utilisation des camions avec bras assisté pour la collecte des ordures domestiques
Un des moyens de limiter l'exposition des éboueurs aux bioaérosols consiste à utiliser un camion avec bras assisté. Les objectifs de cette étude sont d'évaluer, pour ce type de collecte, l'exposition des travailleurs aux bioaérosols et d'identifier les contraintes ergonomiques potentielles en relation avec l'utilisation de cet équipement. L'exposition personnelle aux bioaérosols a été mesurée chez les éboueurs lors de cinq types de collecte dans les pires conditions, soit en été. L'utilisation d'un camion avec bras assisté diminue sensiblement l'exposition des travailleurs aux bactéries aéroportées et aux endotoxines. La valeur seuil recommandée de 104UFC/m3 pour 8h n'a été atteinte que pour les ordures mixtes. Toutefois, même lors de l'utilisation de camions avec bras assisté, des mesures strictes d'hygiène personnelle demeurent l'un des meilleurs moyens de prévention. Dans l'étude ergonomique, on a examiné les tonnages collectés, les distances parcourues, le nombre de points de collecte, le relevé des incidents et la densité des ordures. On conclut à la nécessité de certains changements en matière de collecte d'ordures pour tirer pleinement profit des avantages des camions avec bras assisté.
Institut de recherche en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, oct. 2002. 52p. Illus. 27 réf.
02-1748.pdf [en français]
http://www.irsst.qc.ca/htmfr/pdf_txt/R-317.pdf [en français]

CIS 02-1779 La qualité de l'air intérieur... à surveiller!
Numéro complet consacré à la qualité de l'air intérieur sur le lieu de travail dans les entreprises au Québec (Canada). Principaux thèmes traités: nature des contaminants de l'air intérieur; lutte contre les sources de polluants intérieurs; gestion proactive de la prévention; affections liées à une mauvaise qualité de l'air intérieur; variables non environnementales associées à des plaintes concernant la qualité de l'air (stress, insatisfaction au travail, effets psychogéniques); évaluation de la contamination par des moisissures et mesures de prévention; conseils pour éviter qu'un problème de qualité de l'air ambiant ne dégénère en situation de crise; communication des informations au sein de l'entreprise lors d'une intervention des réactions ou une crise; ventilation des locaux et renouvellement de l'air; indemnisation des affections liées à la qualité de l'air ambiant; exercice du droit de refus en raison de la qualité de l'air.
Convergence - Revue de gestion de la santé-sécurité, août 2002, vol.18, n°13, p.1-19 (numéro complet). Illus. Réf.bibl.
02-1779.pdf [en français]

CIS 02-1939 Alcouffe J., Boyer-Raby H., Chaudron B., Devaux M.J., Fabin C., Fau-Prudhomot P., Manillier P., Montéléon P.Y.
Accidents avec exposition au sang chez les salariés du secteur privé d'Ile-de-France
Trois enquêtes épidémiologiques ont été menées pour étudier les accidents avec exposition au sang (AES) chez les salariés du secteur privé d'Ile-de-France: une enquête effectuée par des médecins dans leur cabinet médical, une enquête dans les entreprises du milieu de soins et une enquête dans les entreprises présumées à risque hors milieu de soins (collecte d'ordures, nettoyage, gardiennage, agents de sécurité, hôtellerie, etc.). Les résultats indiquent une prévalence de 0,33% dans l'ensemble des milieux de soins privés et de 0,075% hors travail. Les victimes d'AES étaient en prédominance des femmes (62%); la tranche d'âge la plus touchée était celle des 35 à 44 ans (34%). L'intervention en entreprise a fait prendre conscience du problème des AES et permis de renforcer ou de mettre en place la procédure à suivre en cas d'AES.
Cahiers de médecine interprofessionnelle, 2002, vol.42, n°2, p.207-218. 9 réf.
02-1939.pdf [en français]

CIS 02-539 Notification n°87 de 2002 concernant les agents biologiques et le milieu de travail sur les installations en mer [Danemark]
Bekendtgørelse om biologiske agenser og arbejdsmiljø på havanlæg [en danois]
Au sommaire de cette notification (entrée en vigueur: 2 mars 2002): domaine d'application et définitions; évaluation du risque; instructions de prévention et information des travailleurs; déclaration des travaux avec certains agents biologiques; dérogations. La notification n°670 du 14 juil. 1994 sur le même sujet est abrogée.
Lovtidende A, 26 févr. 2002, vol.22, p.472-477.
02-0539.pdf [en danois]

CIS 02-944 Garb J.R.
Etude sur un an de la prophylaxie post-exposition au virus de l'immunodéficience humaine
One-year study of occupational human immunodeficiency virus postexposure prophylaxis [en anglais]
Cette étude évalue une expérience de prophylaxie post-exposition (PPE) au virus de l'immunodéficience humaine (VIH) menée dans un établissement de soins spécialisé aux Etats-Unis. L'évaluation porte sur l'opportunité du traitement et l'observance des recommandations. 46 personnes parmi le personnel de santé ont entamé une PPE au VIH. Le facteur déterminant pour initier le traitement était le niveau de risque du patient source de l'exposition plutôt que le type d'exposition. 79% des sujets exposés à des sources VIH positives ont suivi le traitement complet sur 28 jours. Seuls 22% des travailleurs ayant initié la PPE ont mis prématurément fin au traitement en raison d'effets secondaires. L'intervalle moyen entre l'exposition et la première dose de PPE était d'une heure et 46 minutes. L'utilisation d'un protocole de traitement défini accompagné de matériel didactique et une médication PPE disponible immédiatement sont des moyens efficaces pour gérer efficacement l'exposition au VIH.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, mars 2002, vol.44, n°3, p.265-270. 14 réf.
02-0944.pdf [en anglais]

CIS 02-938 Greff-Mirguet G.
Echantillonnage et analyse des endotoxines dans l'air - Etude bibliographique
Les risques pour la santé liés à l'exposition aux bactéries et aux moisissures en suspension dans l'air sont connus. Cependant, bien que de nombreuses études se soient attachées à estimer le niveau d'exposition en endotoxines dans divers secteurs d'activité, aucune relation dose-effet n'a pu être établie. De plus, les résultats des essais menés par des laboratoires différents sont mal corrélés. La diversité des techniques mises en œuvre à la fois pour les méthodes d'échantillonnage et celles d'analyse des endotoxines expliquent en grande partie cette disparité des résultats. Cette étude bibliographique a mis en évidence le fait que, à toutes les étapes d'échantillonnage et d'analyse des endotoxines dans l'air, différentes pratiques coexistent. L'adoption d'une future norme européenne devrait imposer des conditions d'échantillonnage et de dosage stabilisées permettant des essais comparatifs inter-laboratoires, une meilleure estimation du niveau réel d'exposition aux endotoxines dans tous les secteurs d'activité et une évaluation plus précise de la relation dose-effet.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 2e trimestre 2002, n°187, note n°2170-187-02, p.73-87. Illus. 84 réf.
02-0938.pdf [en français]

CIS 02-541 Ordonnance n°47/2002 du 16 janv. 2002 sur la protection de la santé des travailleurs exposés aux agents biologiques [République slovaque]
Nariadenie vlády Slovenskej republiky zo 16. januára 2002 o ochrane zdravia pri práci s biologickými faktormi [en slovaque]
Cette ordonnance (entrée en vigueur: 1 févr. 2002) établit les normes de protection minimales pour les travailleurs exposés aux agents biologiques sur le lieu de travail. En annexe: classification des agents biologiques; listes des bactéries et organismes similaires, des virus, des parasites et des champignons, avec les codes de classification correspondants; mesures de prévention dans certaines situations à risque d'exposition aux agents biologiques.
Zbierka zákonov slovenskej republiky, 1 fév. 2002, n°22, p.494-513.
02-0541.pdf [en slovaque]
http://www.bozpo.sk/bezpecnost/predpis/47_02.pdf [en slovaque]

CIS 02-733 Wouters I.M., Hilhorst S.K.M., Kleppe P., Doekes G., Douwes J., Peretz C., Heederik D.
Inflammation des voies respiratoires supérieures et symptômes respiratoires chez les éboueurs
Upper airway inflammation and respiratory symptoms in domestic waste collectors [en anglais]
Une étude transversale a été menée sur 47 éboueurs et 15 témoins. Les données concernant les symptômes respiratoires ont été recueillies à l'aide d'un questionnaire. Un lavage nasal a été effectué avant et après le poste au début et à la fin d'une semaine de travail. Un comptage et une différenciation des cellules ont été réalisés sur le fluide nasal, et les concentrations d'interleukine 6 et 8 (IL6, IL8), de facteur de nécrose tumorale α (TNFα) et d'IL1β ont été mesurées. Des échantillons de poussières inhalables ont été recueillis afin de déterminer les taux d'endotoxines bactériennes et de β(1⇒3)-glucane de levure. Si l'on compare avec les témoins, les éboueurs présentent des signes d'inflammation des voies aériennes supérieures et des symptômes respiratoires. On a relevé des concentrations géométriques moyennes de 0,58mg/m3 pour la poussière, de 39UE/m3 pour les endotoxines et de 1,3µg/m3 pour le β(1⇒3)-glucane. A la fin de la semaine, les concentrations totales de cellules et d'IL8 dans le lavage nasal étaient plus élevées avant et après le poste chez les éboueurs que chez les témoins. Aucune association entre les concentrations d'IL6, de TNFα et d'IL1β et les symptômes ou l'exposition n'a été mise en évidence.
Occupational and Environmental Medicine, fév. 2002, vol.59, n°2, p.106-112. Illus. 38 réf.
02-0733.pdf [en anglais]

2001

CIS 07-8 Règlement d'application des dispositions fédérales relatives à la protection contre les accidents majeurs et les organismes dangereux pour l'environnement [Suisse - Genève]
Règlement d'application dans le canton de Genève de certaines ordonnances fédérales suisses, y compris l'ordonnance de 1991 sur les accidents majeurs (OPAM) (CIS 95-1568), l'ordonnance de 1999 sur la protection des travailleurs contre les risques liés aux microorganismes (OPTM)(CIS 01-26) et l'ordonnance de 1999 sur l'utilisation des organismes en milieu confiné (CIS 07-9).
Document sur Internet, 2001. 6p.
http://www.ge.ch/legislation/rsg/f/s/rsg_K1_70p06.html [en français]
07-0008.pdf [en français]

CIS 06-1286 VIH/SIDA et hépatites B et C - Prévention de l'exposition sur le lieu de travail
HIV/AIDS, and hepatitis B and C - Preventing exposure at work [en anglais]
Cette brochure est destinée aux employeurs et aux travailleurs peu susceptibles d'être exposés au sang et aux fluides biologiques sur le lieu de travail, mais qui pourraient toutefois entrer en contact avec ces fluides dans des circonstances rares, isolées et imprévisibles. Une première partie de la brochure décrit les effets sur la santé des virus du VIH/SIDA et de l'hépatite B et C ainsi que les voies d'infection. Les deux parties suivantes expliquent comment éviter ou limiter l'exposition aux agents pathogènes véhiculés par le sang et proposent des exemples de bonnes pratiques de travail.
WorkSafe, Workers' Compensation Board of British Columbia, Canada, 2001. iv, 34p. Illus.
06-1286.pdf [en anglais]
http://www.worksafebc.com/publications/health_and_safety/by_topic/assets/pdf/hiv_aids.pdf [en anglais]

CIS 04-722 Alonso Espadalé R.M., Constans Aubert A.
Prévention du risque biologique en laboratoire: travail avec des bactéries
Prevención del riesgo biológico en el laboratorio: trabajo con bacterias [en espagnol]
Cette notice d'information porte sur la prévention du risque biologique dans les laboratoires lors de travaux avec des bactéries. Elle présente les principales espèces pouvant être pathogènes pour le personnel exposé en indiquant le niveau de sécurité biologique requis pour leur manipulation. Au sommaire: législation applicable en Espagne; caractéristiques générales des bactéries; principaux agents bactériens pathogènes pour l'homme, risques encourus en laboratoire et précautions à prendre; liste des bactéries avec mention de leur classe de risque.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2001. 6p. Illus. 10 réf.
04-0722.pdf [en espagnol]
http://internet.mtas.es/Insht/ntp/ntp_585.htm [en espagnol]

CIS 04-719 Hernández Calleja A.
Agents biologiques: planification des prélèvements
Agentes biológicos: planificación de la medición [en espagnol]
Cette notice d'information traite de la planification des prélèvements pour la détermination des agents biologiques en vue d'évaluer l'exposition des travailleurs. Au sommaire: généralités concernant la méthodologie; questions à se poser lors de la détermination des agents biologiques (but de la mesure, emplacements et intervalles de mesure, choix de l'équipement d'échantillonnage, nombre d'échantillons recueillis); volume et durée d'échantillonnage; règles pour le mesurage de microorganismes et d'endotoxines en suspension dans l'air définies dans la norme UNE EN 13098.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2001. 10p. 14 réf.
04-0719.pdf [en espagnol]
http://internet.mtas.es/Insht/ntp/ntp_608.htm [en espagnol]

CIS 03-1920 Łuczak M., Zużewicz M.A.
Risques biologiques - Une étude de cas
Zagrożenia biologiczne - wybrane zagadnienia [en polonais]
Ce document décrit les organismes vivants présentant des risques biologiques pour l'humain: bactéries, champignons et virus. Il traite aussi des agents irritants, des allergènes, des substances cancérogènes et des agents biologiques toxiques. Il présente également le cycle de développement de Chlamydia et de Légionella.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, ul. Czerniakowska 16, 00-701 Warszawa, Pologne, 2001. 64p. Illus. 24 réf.
03-1920.pdf [en polonais]

CIS 03-837 Lefebvre V., Gimenez C., Brochard P.
Risque chimique dans les laboratoires de biologie moléculaire
Comme toute nouvelle discipline, la biologie moléculaire engendre des risques nouveaux. Destiné aux scientifiques directement concernés ainsi qu'aux différents intervenants dans le domaine de la prévention, et notamment aux médecins chargés de la surveillance médicale des personnes exposées dans les laboratoires de biologie moléculaire, ce travail fait le point des connaissances actuelles en matière de prévention des risques chimiques. Une évaluation du risque chimique est proposée sur la base d'une approche théorique et d'études de poste. La connaissance des substances utilisées en fonction de l'activité du laboratoire et du mode opératoire spécifique à chaque technique de biologie moléculaire permet de proposer des adaptations de la prévention et de la surveillance médicale. L'analyse et la compréhension des techniques de biologie moléculaire est un préliminaire nécessaire aux études de postes et à l'évaluation du risque chimique dans ces laboratoires.
Documents pour le médecin du travail, 1er trimestre 2001, n°85, p.3-31. Illus. 27 réf.
03-0837.pdf [en français]
http://www.inrs.fr/htm/risque_chimique_dans_laboratoires_biologie.html [en français]

CIS 03-440 Kralj N.
Prévention technique et immunologique des infections d'origine professionnelle par le virus de l'hépatite B
Sicherheitstechnische und immunologische Prävention berufsbedingter Hepatitis-B-Virus-Infektionen [en allemand]
Cette thèse analyse de manière critique le risque professionnel et l'épidémiologie de l'infection par le virus de l'hépatite B ainsi que les incidents qui donnent lieu à une infection en milieu professionnel. Des études portant sur le taux de perforation des gants en milieu hospitalier afin de définir les conditions et les situations donnant lieu à ce type d'incident ont été réalisées. Les résultats obtenus ont été comparés à ceux d'autres études. Malgré l'adoption de mesures de prophylactiques "techniques", notamment le port de gants de protection doubles ou résistant aux incisions et la protection de la peau pour éviter les dermatoses, la vaccination prophylactique reste un moyen de protection indispensable.
FFAS, Postfach 5171, Freiburg, Allemagne, 2001. 124p. Illus. 152 réf.
03-0440.pdf [en allemand]

CIS 03-51 Règlement de 2001m sur la sécurité et la santé au travail (Agents biologiques) [Chypre]
Oi perí Asfáleias kai Ugeías stēn Ergasía (Biologikoí Parágontes) Kanonismoí tou 2001 [en grec]
Ce règlement (pris aux termes de la loi de 1996 portant sur la sécurité et la santé au travail, voir CIS 98-5) spécifie les dispositions de sécurité nécessaires afin de protéger les travailleurs contre les risques biologiques. En annexe: listes de bactéries, de virus et de parasites, avec codes de risque correspondants; limites sur les procédés industriels en présence de risques biologiques.
Episêmos Efêmeris tês Dêmokratias, 6 avr. 2001, n°3487, suppl. III(I), p.1572-1603.
03-0051.pdf [en grec]

CIS 02-1945 Brouwers J.F.
Proposition de procédure à suivre, en dehors d'un milieu hospitalier, lors d'un accident du travail avec blessure causée par un objet souillé par du sang susceptible d'être contaminé
En dehors du secteur hospitalier, de nombreuses entreprises et services publics sont également confrontés au risque d'accident du travail avec blessure par un objet souillé par du sang susceptible d'être contaminé. Si, dans les hôpitaux, les procédures à suivre lors de tels accidents sont bien connues et appliquées de routine, ce n'est pas le cas hors du milieu hospitalier. Sur la base des recommandations établies pour les hôpitaux, cet article propose une procédure applicable par les entreprises n'appartenant pas au secteur hospitalier. Il contient, en annexe, des documents d'information destinés au comité de prévention de l'entreprise, au médecin qui assure les premiers soins le jour de l'accident et à celui qui prend en charge le suivi de l'accident, ainsi que la liste des hôpitaux belges en mesure d'administrer en urgence une trithérapie préventive contre le SIDA à une personne ne faisant pas partie de leur personnel.
Médecine du travail & Ergonomie / Arbeidsgezondheitszorg & Ergonomie, 4e trimestre 2001, vol. XXXVIII, p.167-178. 12 réf.
02-1945.pdf [en français]

CIS 02-1455 Danneberg G., Tichy H.V., Simon R.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Choix des modes opératoires et des équipements pour les laboratoires de biotechnologie
Auswahl von Arbeitsverfahren und Ausrüstungsgegenständen für biotechnische Laboratorien [en allemand]
Cette étude examine les modes opératoires et les équipements utilisés dans les laboratoires de biotechnologie sous l'angle d'une protection maximale des travailleurs contre les risques liés à une exposition à des produits biologiques. Des scénarios standards s'appliquant aux travaux de laboratoire ont été élaborés et leur fréquence dans la pratique a été déterminée à l'aide d'un questionnaire. Pour les procédures de travail les plus importantes, une description et une évaluation de chaque étape sont présentées, avec les risques spécifiques correspondants. Des modifications des procédures visant à minimiser les risques et prenant en compte les équipements et les instruments disponibles actuellement sont proposées. L'étude met en évidence des lacunes au niveau de l'évaluation des aérosols formés lors de nombreuses procédures et des données concernant la capacité de survie des produits biologiques dans le milieu ambiant en laboratoire. Des recherches plus poussées concernant ces aspects s'avèrent nécessaires.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2001. viii, 149p. 54 réf. Prix: EUR 15,00.
02-1455.pdf [en allemand]

CIS 02-1459 Balty I., Bayeux-Dunglas M.C., Dornier G.
Les légionnelles en milieu de travail
Les légionnelles sont des bactéries fréquemment rencontrées dans les milieux humides. Ainsi, elles sont présentes naturellement dans les cours d'eau, les lacs, et parfois dans les sols. Elles prolifèrent dans les réseaux d'eau chaude sanitaire, les réseaux de refroidissement de certains procédés industriels et les systèmes de climatisation, et peuvent être à l'origine d'épidémies ou de cas isolés de légionnellose. Au sommaire de cette notice d'information sur la prévention contre les légionnelles en milieu de travail: risques pour l'homme; réglementation; mesures de protection.
Travail et sécurité, oct. 2001, n°611, 4p. Encart. Illus. 3 réf.
02-1459.pdf [en français]

CIS 02-1457 Neumann H.D., Mathys W., Raulf-Heimsoth M., Becker G., Balfanz J.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Risques d'exposition aux germes chez les travailleurs lors de la collecte et du transport d'ordures
Gefährdung von Beschäftigten bei der Abfallsammlung und -abfuhr durch Keimexpositionen [en allemand]
Ce projet avait pour but d'évaluer l'impact du tri sélectif et de la manipulation des déchets chez les éboueurs. L'exposition des éboueurs aux spores fongiques, aux bactéries et aux endotoxines a été mesurée pendant leur travail. Des médecins du travail ont examiné l'état de santé des éboueurs exposés et non exposés aux déchets biologiques. Le niveau d'exposition des éboueurs était élevé. Toutefois, le nombre de travailleurs malades était faible, et on n'a pas pu établir un lien entre l'état de santé et l'exposition. Rien ne laisse supposer non plus que le ramassage de déchets organiques engendre des risques plus élevés pour la santé des éboueurs. Des recommandations sont faites en vue de réduire l'exposition. Résumés détaillés en anglais et français.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2001. 243p. Illus. 77 réf. Prix: EUR 22,50.
02-1457.pdf [en allemand]

CIS 02-1454 Barth U., Hesener U., Kaufmann M., Blum C., Wörsdörfer K.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Etude de l'applicabilité des contrôles de sécurité pratiqués dans les usines chimiques aux usines biotechnologiques
Untersuchung der Übertragbarkeit der in chemischen Anlagen üblichen Sicherheitsbetrachtung auf biotechnische Anlagen [en allemand]
Ce rapport propose une méthodologie pour évaluer la sécurité d'usines biotechnologiques, basée sur le Règlement technique allemand concernant les substances dangereuses "Techniques de sécurité" (Technische Regeln für Gefarhstoffe "Sicherheitstechnik", TRGS 300), qui prend en compte les aspects particuliers des substances biologiques ainsi que des méthodes de travail du secteur de la biotechnologie. Les exigences légales allemandes sont mentionnées. La validité de la méthodologie est illustrée au travers d'exemples d'unités de production et de méthodes de travail. Le cas particulier du génie génétique est également traité. Résumés détaillés en anglais et français.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2001. 215p. Illus. 78 réf. Prix: EUR 18,00.
02-1454.pdf [en allemand]

CIS 02-1456 Becker G., Lohmeyer M., Mathys W., Neumann H.D.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Moyens permettant de diminuer la libération de germes lors des opérations de déversement dans des bennes d'ordures
Methoden zur Minderung der Keimfreisetzung bei Schüttvorgängen an Abfallsammelfahrzeugen [en allemand]
L'objectif de cette étude était d'évaluer différentes conceptions de camions d'ordures et méthodes de travail pour réduire l'exposition des éboueurs aux microorganismes. L'air respiré a été analysé pour sa teneur en bioaérosols. S'agissant de la conception des véhicules, les paramètres suivants ont été pris en compte: système de compactage (par pelle ou tambour de rotation); hauteur du bord de la trémie; profondeur de la benne; disposition de la zone de remplissage; système de fermeture (rideau ou couvercle rabattable). Un prototype d'aspirateur d'aérosols a été testé, mais les résultats obtenus étaient peu concluants, et des travaux de développement plus poussés seront nécessaires. Plusieurs conceptions de véhicules ont permis une réduction des niveaux d'émission de bioaérosols. L'importance d'un nettoyage régulier au jet d'eau à haute pression, à des intervalles de deux semaines, est soulignée. Résumés détaillés en anglais et français.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2001. 131p. Illus. 24 réf. Prix: EUR 13,50.
02-1456.pdf [en allemand]

CIS 02-1453 Eduard W., Douwes J., Mehl R., Heederik D., Melbostad E.
Exposition de courte durée à des agents microbiens en suspension dans l'air pendant les travaux agricoles: relations exposition-réponse pour les symptômes oculaires et respiratoires
Short term exposure to airborne microbial agents during farm work: Exposure-response relations with eye and respiratory symptoms [en anglais]
On a évalué l'exposition de 106 agriculteurs norvégiens et de leurs épouses pendant qu'ils effectuaient certaines tâches. Les spores fongiques, les bactéries, les endotoxines, les β(1-3)-glucanes, les antigènes fongiques spécifiques des Penicillium et des Aspergillus ainsi que les acariens ont été déterminés par des méthodes non microbiologiques. La silice, les poussières organiques et inorganiques, l'hydrogène sulfuré et le dioxyde d'azote ont également été mesurés. Les symptômes respiratoires, nasaux et oculaires survenant au cours des mesures ont été notés. On a observé les taux de prévalence suivants pour les symptômes d'origine professionnelle: respiration sifflante 3%; oppression de la poitrine 7%; toux 14%; symptômes oculaires 18%; symptômes nasaux 22%. Le taux de prévalence des symptômes oculaires et nasaux était de 4 à 8 après une exposition à 20-500x103 spores fongiques/m3 et plus, et celui de la toux de 4 après une exposition à 500-17.000x103 spores fongiques/m3. Les symptômes nasaux étaient également associés à une exposition à la silice, avec des taux de prévalence de 4 à 6 après une exposition à 0,015 à 0,075mg/m3 ou plus.
Occupational and Environmental Medicine, fév. 2001, vol.58, n°2, p.113-118. 29 réf.
02-1453.pdf [en anglais]

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ...12 | suivant >