ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Risques biologiques - 589 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Risques biologiques

2004

CIS 06-202 Rusnak J.M., Kortepeter M.G., Hawley R.J., Boudreau E., Aldis J., Pittman P.R.
Recommandations pour la prise en charge des expositions à des agents du bioterrorisme en laboratoire
Management guidelines for laboratory exposures to agents of bioterrorism [en anglais]
Au cours des dernières années, les demandes de financement pour la recherche de défense contre le bioterrorisme ont considérablement augmenté, entraînant la possibilité de l'augmentation de risque d'infections en laboratoire dues à ces agents. Le programme spécial d'immunisation (SIP) de l'Institut de recherche médicale sur les maladies infectieuses de l'armée américaine (USAMRIID, United States Army Medical Research Institute of Infectious Diseases) passe en revue ses stratégies et sa gestion des expositions professionnelles potentielles (1989-2002) pour évaluer les aides à l'identification des risques d'exposition et de maladie et pour déterminer des critères aux fins de la mise en place d'une prophylaxie post-exposition (PEP). La mise en route d'une PEP antibiotique est liée d'abord au risque d'exposition, mais est également influencée par le statut vaccinal et la virulence de l'agent. La PEP est dispensée pour pratiquement toutes les expositions bactériennes à risque élevé ou modéré, quel que soit le statut vaccinal, à la plupart des sujets non vaccinés et aux groupes vaccinés pour des expositions à risque minima, mais généralement pas dans les cas d'expositions à des risques négligeables. Les algorithmes d'évaluation et de prise en charge des expositions potentielles sont présentés pour apporter une aide à d'autres organismes appelés à travailler avec ces agents.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, août 2004, vol.46, n°8, p.791-800. Illus. 42 réf.

CIS 06-90 Goldstein D.A., Shelton P.E., Cullen M.R., Easterday P.A., Eppard P.J., Cabanilla B.R.
Réponse aux défis des nouvelles technologies: programme de sécurité et de santé au travail lors de la production d'anticorps dans le maïs
Responding to the challenge of novel technology: An industrial hygiene and safety program for antibody production in maize [en anglais]
Article sur les défis que les biotechnologies posent à la sécurité et à la santé au travail, en particulier lors de la production de protéines pharmaceutiques dans les plantes. Parmi ces défis, il faut citer: la grande diversité du potentiel des risques selon l'activité de la protéine et la nature et la localisation de l'organe cible; le manque de données concernant les voies d'exposition dans l'industrie; et l'impossibilité d'obtenir des données animales pertinentes en raison de la haute spécificité des espèces. Une démarche de sécurité et de santé est proposée sur la base d'une évaluation systématique des risques pour les travailleurs en utilisant des hypothèses conservatrices et la gestion de l'exposition. La méthode est décrite par rapport à la production d'anticorps monoclonaux du maïs.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, août 2004, vol.46, n°8, p.784-790. Illus. 32 réf.

CIS 05-465 Heldal K.K., Eduard W.
Associations entre symptômes aigus et exposition à des bioaérosols lors de la collecte d'ordures ménagères
Associations between acute symptoms and bioaerosol exposure during the collection of household waste [en anglais]
Une étude a été menée pour examiner l'association entre les symptômes liés au travail et l'exposition aux bioaérosols chez 22 travailleurs ramassant des déchets triés à la source et des déchets mélangés. Les expositions totales au cours du poste de travail aux spores fongiques et bactériennes (coques et bacilles), endotoxines et poussières totales ont été mesurées. Les symptômes ressentis au cours du travail le jour où l'exposition a été mesurée ont été enregistrés à l'aide d'un questionnaire court portant sur les symptômes respiratoires, les effets systémiques tels que céphalées et fatigue et les symptômes gastro-intestinaux. En conclusion, les résultats suggèrent que l'irritation nasale aiguë est liée à l'exposition à des bactéries. Les bacilles étaient également associés à l'irritation nasale et à une fatigue inhabituelle. Il est vraisemblable que la toux soit associée aux spores fongiques alors que d'autres associations retrouvées dans cette étude pourraient être dues à des facteurs de confusion. Ces résultats demandent à être confirmés dans d'autres études.
American Journal of Industrial Medicine, sept. 2004, vol.46, n°3, p.253-260. Illus. 23 réf.

CIS 05-467 Dement J.M., Epling C., Østbye T., Pompeii L.A., Hunt D.L.
Risques d'exposition au sang et aux fluides biologiques chez le personnel des services de santé: résultats du système de surveillance de la sécurité et de la santé de Duke
Blood and body fluid exposure risks among health care workers: Results of the Duke health and safety surveillance system [en anglais]
Le but de ce travail était de mieux définir le risque d'exposition au sang et aux fluides biologiques (SFB), ainsi que les facteurs de risque dans une cohorte de 24.425 travailleurs des services de santé. On examiné les incidents entraînant une exposition au SFB survenus entre 1998 et 2002, période au cours de laquelle 2730 incidents ont été déclarés, soit un taux annuel de 5,5 pour 100 équivalents plein temps, et de 3,9 pour les incidents impliquant une exposition percutanée. Des taux plus élevés ont été observés chez les travailleurs de sexe masculin, les personnes ayant moins de quatre ans d'expérience, les travailleurs hispaniques et les personnes de moins de 45 ans. Le personnel de chambre, les infirmières en anesthésie, les infirmières d'hôpital, les phlébotomistes et les techniciens de bloc opératoire présentaient des taux encore plus élevés. Une diminution des taux d'exposition percutanée due à un aiguille creuse a été mise en évidence au cours de la période sur laquelle porte l'étude, alors que les expositions dues à une aiguille de suture semblent être en augmentation.
American Journal of Industrial Medicine, déc. 2004, vol.46, n°6, p.637-648. Illus. 38 réf.

CIS 05-166 Auffarth J., Hebisch R., Johnen A., Linsel G.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Exposition professionnelle à des substances nocives lors du recyclage des matières plastiques
Stoffbelastungen bei der werkstofflichen Verwertung von Kunststoffen [en allemand]
Dans douze entreprises, on a évalué l'exposition des travailleurs à des substances nocives et à des agents biologiques lors du recyclage des matières plastiques. Les résultats indiquent que les travailleurs sont principalement exposés à des poussières inhalables mais que, dans la plupart des cas, l'exposition se situe dans les niveaux admissibles pour les poussières inhalables et les métaux lourds contenus dans cette fraction. L'exposition aux poussières respirables est faible. Lorsque les moteurs diesel des chariots élévateurs à fourche ne sont pas équipés de filtres à particules et que ces engins sont utilisés dans des locaux fermés, l'exposition aux particules de diesel est importante. On a mis en évidence des concentrations jusqu'à deux fois supérieures à la limite admise pour ce type d'émissions. Lors du recyclage de plastiques contaminés par des agents biologiques, le taux moyen d'endotoxines est environ trente fois supérieur à leur concentration normale de l'air ambiant, avec des pics pouvant atteindre un facteur de mille.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2004. 89p. Illus. 39 réf. Prix: EUR 11,50.

CIS 05-231 David C.
Déchets infectieux - Elimination des DASRI et assimilés
De nombreux secteurs professionnels se trouvent confrontés à la gestion de déchets à risque infectieux. Ce guide présente les différents textes réglementaires concernant l'élimination des DASRI (déchets d'activité de soins à risques infectieux) et assimilés ainsi que l'élimination des pièces anatomiques. Il décrit les secteurs d'activités touchés, les différentes mesures concernant l'emballage, l'entreposage, le transport, le prétraitement, l'incinération ou la crémation et la traçabilité, ainsi que la formation et l'information des personnes à risque d'exposition.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, juin 2004. 50p. Illus. 24 réf. Prix: EUR 7,30. Version téléchargeable gratuite.
http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/inrs01_search_view_view/6D055E66DC875133C1256ECB004F42FD/$FILE/ed918.pdf [en français]

CIS 05-225 Balty L., Bayeux-Dunglas M.C.
Légionelles et milieu de travail
La bactérie responsable de la légionellose, Legionella pneumophila, a été caractérisée en 1977. La propagation chez l'humain se fait par inhalation de micro-gouttelettes d'eau contaminée. Bien que peu de données sur des contaminations en milieu professionnel par des légionelles soient disponibles, on admet que certaines populations de travailleurs sont susceptibles d'être exposées. La prévention du risque lié aux légionelles repose sur une bonne conception des installations suivie d'une gestion et d'une maintenance appropriées. L'INRS répond régulièrement à des interrogations de médecins du travail et de personnes chargées de la sécurité dans les entreprises où il existe des installations à risque sur les moyens de lutte contre les légionelles ainsi que sur la surveillance à mettre en place. L'objet de ce dossier est de faire le point sur les connaissances actuelles et de décrire les mesures de prévention adaptées.
Documents pour le médecin du travail, 2e trimestre 2004, n°98, p.173-199. Illus. 67réf.
http://www.dmt-prevention.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/TC%2098/$File/TC98.pdf [en français]

CIS 05-228 Salico de Sosa S.H.
La biosécurité dans les banques de sang
Bioseguridad en bancos de sangre [en espagnol]
Les banques de sang se chargent de la collecte et de la préparation de composés sanguins destinés à la transfusion. Ces opérations doivent s'effectuer avec des précautions afin d'éviter toute exposition du personnel, des donneurs et des patients au sang. Cet article décrit les risques inhérents aux activités des banques de sang (risques chimiques, physiques, psychiques, sociaux, mais principalement biologiques, liés à une exposition au sang), les mesures de sécurité biologique à adopter, la prophylaxie (vaccin contre le VHB, avec éventuellement injection d'IgG) et la conduite à tenir en cas d'accident, notamment en cas d'exposition à du sang contaminé. Les normes et la réglementation relatives à la sécurité biologique en vigueur en Argentine sont également mentionnées.
Salud Ocupacional, janv.-mars 2004, vol.XXII, n°88, p.7-14. Illus. 13 réf.

CIS 05-22 Parreira Cano M.M.
Exposition potentielle à des microorganismes sur le lieu de travail
Exposição potencial a microorganismos no local de trabalho [en portugais]
Cette brochure d'information plus particulièrement destinée aux employeurs et aux travailleurs des petites entreprises présente les risques potentiels d'exposition à des microorganismes sur le lieu de travail. Au sommaire: généralités sur la contamination et la contagion en milieu de travail; classification des microorganismes; évaluation du risque d'exposition (identification du risque, chaîne épidémiologique); mesures visant à prévenir ou réduire le risque (mesures d'hygiène et de protection individuelle, formation à la prévention, surveillance médicale); exposition potentielle des travailleurs (contamination du système de ventilation, travaux de conservation de bâtiments ou de nettoyage de façades, travaux sur des documents d'archives, contamination de l'air ambiant); contrôle de la qualité de l'air ambiant; activités professionnelles présentant un risque d'exposition à des microorganismes ou à d'autres agents biologiques; législation applicable.
Instituto de Desenvolvimento e Inspecção das Condições de Trabalho (IDICT), Lisboa, Portugal, mars 2004. 56p. Illus.

CIS 04-632 Hartemann P.
Contamination des eaux en milieu professionnel
L'eau est utilisée à de très nombreux usages à l'intérieur des entreprises. Selon la ressource qui sert à alimenter l'entreprise, la qualité chimique et microbiologique est différente. Les risques microbiologiques sont de nature bactérienne, virale ou parasitaire. Ils sont caractérisés par leur virulence, leur toxinogenèse, et éventuellement leur résistance aux antibiotiques. Les risques chimiques peuvent être non cancérogènes ou cancérogènes; cette distinction entraînant une approche différente pour la détermination des concentrations maximales admissibles pour les personnes exposées. Les voies d'exposition en milieu professionnel comprennent l'ingestion, l'inhalation de l'humidité ambiante et le contact, et touchent des professions aussi diverses que les employés de bureau (climatisation), les travailleurs de station d'épuration, les mineurs et les maîtres-nageurs. La prévention repose sur des mesures techniques et sanitaires afin d'assurer une bonne qualité de l'eau et de son contrôle, la mise en œuvre de procédures techniques adéquates et la surveillance épidémiologique.
Encyclopédie médico-chirurgicale, Toxicologie-Pathologie professionnelle, 2e trimestre 2004, n°143, 10p. 29 réf.

CIS 04-637 Duchaine C., Cormier Y., Mériaux A., Pageau P., Chabot M., Israël-Assayag E., Goyer N., Cloutier Y., Lazure L.
Santé respiratoire des travailleurs et qualité de l'air des tourbières du Québec possédant des systèmes de dépoussiérage
Bien que les tourbières constituent une importante ressource naturelle du Québec, il existe peu de données scientifiques sur ces milieux de travail, qui emploient environ 700 personnes. Ces travailleurs sont exposés à des concentrations élevées de microorganismes susceptibles de nuire à leur santé respiratoire. Dans cette étude, on a d'une part identifié les contaminants biologiques contenus dans la tourbe de sphaigne et leurs effets sur la santé, et d'autre part, évalué la qualité de l'air des usines de transformation et d'ensachage dotées de systèmes de dépoussiérage ainsi que l'état de santé des personnes qui y travaillent. Les résultats montrent que les niveaux d'exposition à différents contaminants excédent le plus souvent les limites admises. Pour diverses raisons, les systèmes de captage à la source ne permettent pas de maintenir les émissions de poussières à des niveaux acceptables. Le rapport conclut en proposant une série de recommandations visant à améliorer les conditions de travail dans les tourbières.
Institut de recherche en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, 2004. v, 132p. Illus. 49 réf. Prix: CAD 10,70. Version téléchargeable (format PDF) gratuite.
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-363.pdf [en français]

CIS 04-713 Ravallec C.
Déchets d'activités de soins à risque infectieux - La filière d'élimination
Les déchets d'activités de soins à risques infectieux (Dasri) représentent un problème de santé publique non négligeable. Ces déchets potentiellement contaminés, provenant d'activités médicales ou vétérinaires, peuvent exposer les manipulateurs et toute autre personne entrant en contact avec eux à des risques biologiques, tels que les contaminations par le VIH, le VHB ou le VHC. Environ 155.000 tonnes de ce type de déchets sont produites chaque année en France, dont l'élimination nécessite une prise en charge spécifique dans une filière adaptée, qui fait l'objet de contrôles minutieux de traçabilité à chaque étape. Les précautions doivent être prises dès la production des déchets, qui doivent être conditionnés dans des emballages adaptés en fonction de la nature des déchets et du risque qu'ils comportent. Le tri doit s'effectuer à la source. Le stockage intermédiaire de ces emballages s'effectue dans des conteneurs, dans des locaux de présentant des caractéristiques précises. La collecte des déchets est effectuée par des transporteurs spécialement formés aux risques biologiques. D'importantes mesures de précaution sont prises lors de l'incinération des déchets. Les conteneurs vides sont lavés et désinfectés avant d'être réintroduits dans le cycle de collecte.
Travail et sécurité, juil.-août 2004, n°642, p.28-39. Illus.
http://www.travail-et-securite.fr/ArchivesTS/ArchivesTS.nsf/(allDocParRef)/TS642page29_1/$File/TS642page29.pdf?OpenElement [en français]

CIS 04-601 Balty I.
Gants de protection pour les métiers de santé
Dans les milieux de soins, le choix d'un gant adapté à l'utilisation réelle est un facteur de sécurité pour le soignant et pour le patient. Aussi est-il nécessaire de connaître les avantages et les limites d'emploi des types de gants ainsi que les matériaux qui les constituent. Cette fiche pratique de sécurité présente la réglementation et les normes s'appliquant aux gants de protection, de même que les bonnes pratiques d'utilisation. Au sommaire: types de gants; efficacité des gants vis-à-vis des risques biologiques; bonnes pratiques pour l'utilisation des gants. En encadré: matériaux utilisés dans la fabrication des gants; prévention des allergies; réglementations et normes.
Travail et sécurité, mai 2004, n°640, encart 4p. Illus. 5 réf.
http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/inrs01_search_view_view/61D6621BDA9647D8C1256EC3004DCE4B/$FILE/visu.html?OpenElement [en français]

CIS 04-716 Denis M.A., Ecochard R., Bernadet A., Forissier M.F., Porst J.M., Robert O., Volckmann C., Bergeret A.
Accidents d'exposition au sang: intérêt d'un "système sentinelle"
Ce travail met en évidence l'intérêt d'un "système sentinelle" pour les accidents d'exposition au sang dans le déclenchement d'une action de prévention ponctuelle lorsqu'un geste de soin particulier présente une fréquence d'accidents plus élevée que la fréquence attendue (seuil d'alerte). Il présente les résultats d'un recueil informatisé et d'une analyse de ces accidents aux hospices civils de Lyon, France, entre 1996 et 2003. Cette analyse a guidé le choix et l'évaluation des matériels de sécurité et a permis d'établir des mesures ponctuelles et pérennes de prévention et de coopération professionnelle.
Documents pour le médecin du travail, 3e trimestre 2004, n°99, p.383-387. 8 réf.

CIS 04-470 Biagini R.E., Sammons D.L., Smith J.P., Page E.H., Snawder J.E., Striley C.A.F., MacKenzie B.A.
Dosage des IgG sériques contre l'antigène protecteur de Bacillus anthracis à l'aide d'un immunoessai utilisant des microsphères fluorescentes chez les travailleurs effectuant des prélèvements d'ambiance
Determination of serum IgG antibodies to Bacillus anthracis protective antigen in environmental sampling workers using a fluorescent covalent microsphere immunoassay [en anglais]
Afin d'évaluer l'exposition potentielle aux spores de Bacillis anthracis (Ba) chez 28 travailleurs ayant effectué les prélèvements et la décontamination à la suite d'une attaque terroriste à l'anthrax en octobre 2001, on a procédé au dosage du taux sérique d'IgG spécifiques anti-antigène protecteur (PA) du Ba à l'aide d'un immunoessai appelé FCMIA (fluorescent covalent microsphere immunoassay) où l'antigène PA était fixé par liaison covalente sur microsphères flourescentes. On a trouvé des IgG anti-PA dans quatre échantillons de sérum provenant de deux travailleurs qui avaient reçu leur dernier vaccin contre le charbon en 2000. Ces échantillons avaient été prélevés avant qu'ils ne pénètrent dans les locaux ainsi que lors du suivi; Il semble que les travailleurs aient été insuffisamment exposés aux spores de Ba pour induire la production d'IgG anti-PA ou qu'ils aient été exposés à l'anthrax sans produire d'anticorps. Le FCMIA se révèle être une méthode rapide, sensible et précise pour le dosage des IgG anti-PA .
Occupational and Environmental Medicine, août 2004, vol.61, n°8, p.703-708. Illus. 28 réf.

CIS 03-1912 Herr C.E.W., zur Nieden A., Stilianakis N.I., Gieler U., Eikmann T.F.
Effets sur la santé associés au stockage de déchets organiques à l'intérieur des bâtiments
Health effects associated with indoor storage of organic waste [en anglais]
Cette étude transversale examine les effets sur la santé dus au stockage de déchets organiques domestiques pendant plus de deux jours. 384 sujets ont rempli un questionnaire médical concernant la prévalence de symptômes cutanés, respiratoires, ou de problèmes de santé en général au cours de l'année écoulée ainsi que sur l'hygiène domestique (stockage d'ordures, contact avec des animaux domestiques, moisissures poussant dans la maison). On a déterminé par régression logistique, les odds ratios (OR) pour le stockage de déchets à l'intérieur de la maison pendant plus de deux jours, ajustés en fonction du sexe, de l'âge, du niveau d'instruction et de la fréquence du contact avec des animaux domestiques. Le stockage de déchets organiques à l'intérieur de la maison pendant plusieurs jours était associé à des éruptions cutanées (OR 2,05), des éruptions cutanées avec démangeaisons pendant plus de 2 mois au cours de l'année écoulée (OR 3.58) ou constantes (OR 2,77), ainsi qu'à un diagnostic médical de dermatoses tout au long de la vie (OR 3,16) ou des allergies autres que le rhume des foins (OR 2,74). Chez les sujets atopiques le risque était supérieur. Les affections ou problèmes cutanés sont probablement dus à une contamination microbienne, notamment aux endotoxines libérées par les ordures.
International Archives of Occupational and Environmental Health, fév. 2004, vol.77, n°2, p.90-96. 22 réf.

CIS 03-1922 Setbon M.
Risques, sécurité sanitaire et processus de décision
L'évaluation du risque sanitaire est un concept central de la santé publique. Les processus de décision représentent l'étape clé par laquelle ces dangers et ces risques seront ou non l'objet d'intervention publique. Les décisions qui en découlent ont une portée nationale. Ces risques ou dangers peuvent concerner trois principaux secteurs: le système de soins, l'alimentation et l'environnement. Cet ouvrage présente les résultats d'une recherche rétrospective visant à rendre intelligibles les décisions de sécurité sanitaires prises en réponse à des dangers ou des risques. Huit cas sont étudiés, formant ensuite l'objet d'une synthèse comparative.
Elsevier SAS, 23 rue Limois, 75725 Paris Cedex 15, France, 2004. 170p. Réf.bibl. Prix: EUR 30,00.

CIS 03-1928 David C.
Les agents biologiques
L'exposition à des agents biologiques sur le lieu de travail peut être source de risques lorsque ces agents sont pathogènes. Certains salariés sont exposés aux agents biologiques dans des conditions contrôlées, par exemple en recherche biotechnologique ou dans l'industrie pharmaceutique; d'autres y sont potentiellement exposés sans vraiment les connaître, par exemple dans l'assainissement, les déchetteries ou les milieux de soins. Dans les deux cas, l'évaluation et la prévention des risques biologiques passent par une meilleure connaissance de ces agents biologiques pathogènes et des dangers qu'ils représentent. Ce document décrit les différents agents biologiques (virus, bactéries, champignons, protozoaires, helminthes), leur mode de vie, leur intérêt industriel et leur pouvoir pathogène possible.
Travail et sécurité, avr. 2004, n°639, 4p. Encart. Illus. 1 réf.

CIS 03-1927 Constans Aubert A., Alonso Espadalé R.M., Solans Lampurlanés X.
Fiche de données de sécurité pour les agents biologiques
Ficha de datos de seguridad para agentes biológicos [en espagnol]
Cette notice d'information propose un modèle de fiche de données de sécurité pour les agents biologiques calquée sur le modèle des fiches de données de sécurité pour les produits chimiques. Au sommaire: législation applicable; caractéristiques de l'agent biologique; effets sur la santé (pathogénicité, épidémiologie, type d'hôte, production de toxines, effets allergiques, voies d'exposition, période d'incubation); propagation (réservoir, zoonoses, vecteur); viabilité (sensibilité aux antibiotiques et aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, viabilité hors de l'hôte); premiers soins et mesures prophylactiques (premiers soins en cas d'exposition accidentelle, immunisation ou vaccination, prophylaxie); risques auxquels est exposé le personnel manipulant les agents biologiques; limitation de l'exposition (niveau de confinement, EPI); débords accidentels; élimination des déchets; stockage; transport; autres informations importantes.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2004. 5p. 9 réf.
http://internet.mtas.es/Insht/ntp/ntp_636.htm [en espagnol]

CIS 03-1932 Guardino Solá X., Sabater Sales G.
Risques biologiques lors de l'utilisation, de l'entretien et de la réparation des instruments de laboratoire
Riesgos biológicos en la utilización, mantenimiento y reparación de instrumentos de laboratorio [en espagnol]
Cette notice d'information traite des principaux aspects à prendre en compte lors de l'utilisation, de l'entretien et de la réparation d'équipements de laboratoire présentant un risque biologique. Au sommaire: mesures visant à empêcher toute exposition à des agents biologiques; précautions universelles (vaccination, hygiène personnelle, protection par barrière (EPI), contact aussi limité que possible avec des objets coupants ou pointus; désinfection et stérilisation des équipements et des surfaces); précautions à prendre lors de l'utilisation de matériel de laboratoire; précautions à prendre lors de l'entretien et de la réparation des équipements de laboratoire.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2004. 7p. 5 réf.
http://internet.mtas.es/Insht/ntp/ntp_616.htm [en espagnol]

CIS 03-1930 Guardino Solá X., Susanna Nadal X., Cusó Terolló M.E.
Risques biologiques lors du transport d'échantillons et de matières infectieuses
Riesgo biológico en el transporte de muestras y materiales infecciosos [en espagnol]
Cette notice d'information regroupe les informations des différentes directives s'appliquant au transport d'échantillons et de matières présentant un risque biologique. Au sommaire: groupes de risque des agents biologiques; classification (substances infectieuses, échantillons de diagnostic, produits biologiques); exigences en matière de documentation et d'emballage des matières infectieuses; dispositions relatives au type d'emballage, à l'étiquetage et aux procédures d'envoi; conduite à tenir en cas d'incidents, d'accidents ou d'urgences; stockage.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2004. 10p. Illus. 8 réf.
http://internet.mtas.es/Insht/ntp/ntp_628.htm [en espagnol]

CIS 03-1929 González Rodríguez M.M., García Puente N.E.
Risques biologiques liés à la pêche hauturière
Riesgos biológicos en la pesca marítima [en espagnol]
Cette notice d'information décrit les risques biologiques auxquels sont exposés les travailleurs dans le secteur de la pêche hauturière, ainsi que les mesures de prévention visant à réduire ces risques. Au sommaire: généralités; manipulation des prises; affections spécifiques aux pêcheurs (furoncle dû à l'eau salée, prurit ou éruption dus aux algues, urticaire due à la morue, conjonctivite, dermatomycose, asthme, infections bactériennes, lésions par piqûre, contact avec des animaux marins ou morsures); mesures de prévention; maladies transmissibles, vaccination et prophylaxie.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2004. 8p. 15 réf.
http://internet.mtas.es/Insht/ntp/ntp_625.htm [en espagnol]

CIS 03-1933 SRAS - Réponses pratiques et administratives à une maladie infectieuse sur le lieu de travail
SARS - Practical and administrative responses to an infectious disease in the workplace [en anglais]
Ce document de travail consiste en un ensemble informel de directives élaborées par le BIT concernant les réponses face au risque posé par le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) sur le lieu de travail. Au sommaire: historique du SRAS; aperçu général des connaissances actuelles sur le SRAS; stratégies pratiques à mettre en œuvre sur le lieu de travail; actions administratives à prévoir afin d'assurer une bonne capacité à réagir rapidement en cas de survenue d'une épidémie de SRAS (aux niveaux national et de l'entreprise); considérations éthiques et psychologiques en rapport avec le SRAS.
Publications du BIT, Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, 2004. vi, 46p. 42 réf.
http://www.ilo.org/public/english/protection/safework/accidis/sars.pdf [en anglais]

2003

CIS 05-468 Percaz Arrayago M.A., Ruiz Cirauqui A.M., Esquiroz Ayesa I.
Evaluation de la sérologie de l'hépatite B chez les travailleurs exposé à un risque biologique
Valoración de serologías de hepatitis B en trabajadores con riesgo biológico [en espagnol]
Le protocole de vaccination en vigueur en Espagne pour les travailleurs exposés au virus de l'hépatite B prévoit un rappel tous les cinq ans. Certaines études récentes montrant que la mémoire immunologique persiste au moins 12 ans, on a examiné la sérologie d'un groupe de 163 travailleurs vaccinés depuis 1996-1997 afin de connaître leur statut immunologique et de déterminer s'il était possible d'espacer les rappels. Les résultats indiquent que plus de 85% des travailleurs vaccinés ont toujours un niveau d'anticorps protecteurs supérieur à 20UI/ml au bout de cinq ans et qu'il serait possible d'augmenter l'intervalle entre les vaccinations de rappel.
Medicina y seguridad del trabajo, août 2003, vol.XLX, n°192, p.1-7. Illus. 8 réf.

CIS 05-230 Balty I.
Appareils de protection respiratoire et métiers de la santé
Afin de protéger les voies respiratoires du personnel soignant exposé aux agents infectieux, il faut choisir un équipement de protection individuel adapté. Or la confusion règne entre deux types de protection: le masque médical et l'appareil de protection respiratoire proprement dit. Cette fiche vise à remédier à cette situation. Elaborée sous la forme des questions-réponses, elle précise le choix et l'utilisation des appareils de protection respiratoire en fonction des spécificités des milieux de soins.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, 2003. 4p. Illus. 3 réf. Prix: EUR 1,50. Version téléchargeable gratuite.
http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/inrs01_search_view_view/01AC988717C10766C1256E280043D7A7/$FILE/ed105.pdf [en français]

CIS 05-21 Rodrigues A., Oliveira A., Oliveira B., Telo E., Franco H.
Exposition à des agents biologiques
Exposição a agentes biológicos [en portugais]
Cette brochure d'information plus particulièrement destinée aux employeurs et aux travailleurs des petites entreprises explique comment prévenir ou réduire les risques liés à une exposition aux agents biologiques. Au sommaire: définition des agents biologiques; classification des agents biologiques; activités professionnelles présentant un risque biologique; différents types d'exposition (contact direct par manipulation d'agents biologiques, contact indirect, contagion); mesures à adopter pour la protection des travailleurs (prévention technique, surveillance médicale, formation à la prévention); conséquences d'une exposition à des agents biologiques; législation applicable.
Instituto de Desenvolvimento e Inspecção das Condições de Trabalho (IDICT), Lisboa, Portugal, mars 2003. 48p. Illus.

CIS 04-714 Fau-Prudhomot P., Fabin C., Montéléon P.Y.
Observatoire ACMS des accidents avec exposition au sang (AES): mise en place des premiers résultats
Depuis de nombreuses années, les accidents exposant au sang (AES) sont répertoriés et analysés dans les grands hôpitaux publics français. Toutefois, leur recueil n'est pas systématique dans les établissements de soins privés et dans d'autres secteurs d'activité présumés à risque. Cette étude avait pour objectif de répertorier et de décrire les AES survenant dans les établissements de petite et moyenne taille et hors des établissements de soins en Ile-de-France. Entre juillet 2001 et janvier 2003, on a documenté 196 AES, dont 15 hors des établissements de soins, lors de la collecte de déchets, du nettoyage et de la surveillance des locaux. En milieu de soins, les victimes étaient majoritairement des femmes (90,4%) des personnes ayant moins de deux ans d'ancienneté (60,3%) et des personnes vaccinées contre l'hépatite B (95,7%). Plus de la moitié des AES se sont produits lors de la phase d'élimination du matériel souillé (58%), notamment du fait que le conteneur n'était souvent pas à portée de mains (40%). L'absence de port de gants est notée dans 40% des AES.
Cahiers de médecine interprofessionnelle, 2003, vol.43, n°2, p.125-140. 18 réf.

CIS 04-636 Frenette Y.
Les fumées chirurgicales, connaissez-vous les risques?
L'utilisation du laser en chirurgie connaît une forte progression. Or ces lasers utilisés sur des tissus humains vaporisent les cellules touchées et produisent des fumées dites chirurgicales. La présence, dans ces fumées, de virus et de bactéries a été confirmée par plusieurs études; par ailleurs, lors du traitement de cancers par laser, on y a également détecté la présence de cellules cancéreuses viables. Plus de 80 substances chimiques ont été identifiés dans les fumées chirurgicales, beaucoup d'entre elles étant nocives. Les particules de fumée chirurgicales sont respirables et peuvent provoquer de l'emphysème, des bronchites et des pneumonies. L'article décrit une étude sur les produits de dégradation détectés lors du traitement au laser pratiqué sur de la peau de porc, utilisée pour simuler la peau humaine. Enfin, l'importance d'une bonne ventilation et du port de masques est soulignée.
Travail et santé, déc. 2003, vol.19, n°4, p.34-39. Illus. 8 réf.

CIS 04-718 Agents biologiques
Biologické materiály [en tchèque]
Biologiska agenser [en suédois]
Biologische Arbeitsstoffe [en allemand]
Biologikoí parágontes [en grec]
Biological agents [en anglais]
Agentes biológicos [en espagnol]
Bioloogilised ohutegurid [en estonien]
Biologiset tekijät [en finnois]
Biológiai hatóanyagok [en hongrois]
Agenti biologici [en italien]
Biologinės medžiagos [en lituanien]
Bioloģiskie aģenti [en letton]
Biologische agentia [en néerlandais]
Czynniki biologiczne [en polonais]
Agentes biológicos [en portugais]
Biologické látky [en slovaque]
Biološki dejavniki [en slovène]
Biologiske agenser [en danois]
Le thème de la Semaine européenne 2003 pour la sécurité et la santé au travail concerne la prévention des risques liés aux substances dangereuses. L'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail a élaboré une série de fiches consacrées à la communication dans le domaine de la sécurité au travail et des informations sur les risques d'atteinte à la santé liés aux substances dangereuses, y compris les agents biologiques. Les agents biologiques sont présents dans de nombreux secteurs d'activité. Comme ils sont rarement visibles, les risques qu'ils peuvent entraîner ne sont pas toujours pris en compte. Ils comprennent les bactéries, les virus, les champignons (levures et moisissures) et les parasites. Au sommaire de cette fiche d'information sur les agents biologiques: législation; limites d'exposition professionnelle; évaluation des risques, prévention et contrôle; personnes exposées; effets sur la santé; évaluation et réduction des risques; tenue d'archives.
Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, http://osha.eu.int, 2003. 2p. Illus. 2 réf.
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/nl/FACTS-41_NL.pdf [en néerlandais]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/da/FACTS-41_DA.pdf [en danois]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/pt/FACTS-41_PT.pdf [en portugais]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/sk/FACT41_SK.pdf [en slovaque]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/sl/Fact41_SL.pdf [en slovène]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/fi/FACTS-41_FI.PDF [en finnois]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/sv/FACTS-41_SV.pdf [en suédois]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/de/FACTS-41_DE.pdf [en allemand]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/et/FACT41_ET.pdf [en estonien]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/el/FACTS-41_EL.pdf [en grec]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/it/FACTS-41_IT.PDF [en italien]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/lv/FACT41_LV.pdf [en letton]
http://osha.lv/ew2003/41.pdf [en letton]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/hu/FACT41_HU.pdf [en hongrois]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/lt/FACT41_LT.pdf [en lituanien]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/en/FACTSN41-EN.PDF [en anglais]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/es/FACTS-41_ES.pdf [en espagnol]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/fr/FACTS-41_FR.pdf [en français]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/cs/FACT41_CS.pdf [en tchèque]
http://agency.osha.eu.int/publications/factsheets/41/pl/FACT41_PL.pdf [en polonais]

CIS 04-467 Desai M.R., Ghosh S.K.
Exposition professionnelle aux champignons en suspension dans l'air chez les travailleurs d'usines de riz, et plus particulièrement aux souches d'A. flavus produisant des aflatoxines
Occupational exposure to airborne fungi among rice mill workers with special reference to aflatoxin producing A. flavus strains [en anglais]
Pour évaluer l'exposition des travailleurs à la mycoflore dans les usines de riz d'une région de l'Inde, on a isolé les communautés fongiques présentes dans l'air et effectué une détermination quantitative. Dans tous les isolats, le genre Aspergillus prédominait, et parmi les espèces d'Aspergillus, A. flavus était le plus fréquent, quelle que soit la méthode utilisée pour le recueil d'échantillons. Dans les zones de travail exposées, le nombre d'isolats recueillis était significativement plus élevé que dans les zones témoin. 8% des souches d'A .flavus produisaient des aflatoxines. La morphologie de surface des variétés produisant des aflatoxines a été étudiée par microscopie à balayage électronique. Des concentrations élevées de poussières totales et de poussières respirables ont été mises en évidence aux postes de travail exposés, alors que dans les magasins, seule la concentration de poussières totales était significativement plus élevée que dans les zones témoins. Cette étude montre que les travailleurs des usines de riz sont professionnellement exposés à des souches d'A. flavus produisant des aflatoxines et devraient être équipés de masques de protection.
AAEM - Annals of Agricultural and Environmental Medicine, 2003, vol.10, n°2, p.159-162. Illus. 19 réf.
http://www.aaem.pl/pdf/10159.pdf [en anglais]

CIS 04-468 Prażmo Z., Dutkiewicz J., Skórska C., Sitkowska J., Cholewa G.
Exposition aux bactéries Gram négatives, aux poussières et aux endotoxines dans des papeteries
Exposure to airborne Gram-negative bacteria, dust and endotoxin in paper factories [en anglais]
Des échantillons d'air ont été recueillis sur dix sites de deux grands complexes papetiers en Pologne afin de déterminer le taux de bactéries Gram négatives, de poussières et d'endotoxines. L'usine "A" était ancienne alors que l'usine "B" était moderne, entièrement automatisée, avec un système de ventilation efficace. Les taux de bactéries Gram négatives dans l'air ambiant des usines se situaient entre 11,0-310,0 ufc/m3, les valeurs les plus élevées étant observées dans l'usine A au cours des premières étapes du cycle de production, soit la manutention des copeaux et la production de pâte. Bien que les concentrations ambiantes de bactéries Gram négatives dans les papeteries soient relativement faibles et ne dépassent jamais la limite de 1000 ufc/m3 proposée en tant que niveau ne présentant pas de danger, elle peut néanmoins provoquer des effets nocifs chez les travailleurs exposés, comme l'attestent les niveaux élevés d'endotoxines et la présence de nombreuses espèces potentiellement pathogènes. Aussi, ces microorganismes présentent un risque potentiel de troubles respiratoires pour les travailleurs d'usines de pâte à papier et de papier, notamment pour ceux qui sont affectés à la manutention des copeaux et de la pâte.
AAEM - Annals of Agricultural and Environmental Medicine, 2003, vol.10, n°1, p.93-100. Illus. 54 réf.
http://www.aaem.pl/pdf/10093.pdf [en anglais]

CIS 04-361 Hoffmann H.J., Iversen M., Brandslund I., Sigsgaard T., Omland Ø., Oxvig C., Holmskov U., Bjermer L., Jensenius J.C., Dahl R.
Les taux plasmiques de C3d chez les jeunes agriculteurs sont corrélés avec l'exposition aux poussières respirables rencontrées en conditions de travail normales dans des élevages de porcs en claustration
Plasma C3d levels of young farmers correlate with respirable dust exposure levels during normal work in swine confinement buildings [en anglais]
Le travail dans un élevage de porcs en claustration peut donner lieu à une réaction inflammatoire et peut être associé à des taux élevés de protéines de phase aiguë. La présente étude compare la réaction inflammatoire d'anciens travailleurs agricoles ayant développé des symptômes des voies respiratoires, notamment un sifflement respiratoire, une toux et une oppression de la poitrine pendant le travail en porcherie et ayant dû cesser cette activité pour cette raison, avec celle d'anciens travailleurs agricoles, appariés par l'âge et asymptomatiques. Les deux groupes ont été exposés pendant trois heures aux conditions ambiantes d'un élevage porcin. On a mesuré l'activation du complément et les protéines de phase aiguë dans des échantillons sanguins et dans le lavage bronchoalvéolaire. Les taux plasmiques de C3d étaient corrélés de manière significative avec les poussières respirables, et ce à un degré plus grand chez les cas que chez les témoins. Il est conclu que l'exposition professionnelle aux poussières organiques renfermant des endotoxines entraîne une réponse inflammatoire systémique faible.
AAEM - Annals of Agricultural and Environmental Medicine, 2003, vol.10, n°1, p.53-60. Illus. 48 réf.
http://www.aaem.pl/pdf/10053.pdf [en anglais]

CIS 04-465 Niścigorska J., Skotarczak B., Wodecka B.
Infection par Borrelia burgdorferi chez les travailleurs forestiers - Evaluation par une méthode immuno-enzymatique (ELISA) et par PCR, et corrélation avec l'état clinique des patients
Borrelia burgdorferi infection among forestry workers - Assessed with an immunoenzymatic method (ELISA), PCR, and correlated with the clinical state of the patients [en anglais]
La borréliose, dite aussi maladie de Lyme, est une maladie infectieuse propagée par l'introduction d'un membre de la classe de spirochètes (dont le plus connu est le Borrelia burgdorferi) dans le sang. Son vecteur est la tique européenne commune Ixodes ricinus. Elle se rencontre le plus fréquemment chez les travailleurs forestiers et les habitants de régions forestières. Le diagnostic se fonde sur des tests immunosérologiques. La présente étude porte sur 52 travailleurs forestiers en Pologne, qui ont rempli un questionnaire et subi des examens médicaux. 61% des participants se sont révélés séropositifs. On a recherché l'existence de corrélations possibles entre les résultats des tests sérologiques et l'amplification en chaîne par polymérase et l'état clinique des patients. Bien que l'on ait trouvé des anticorps IgM chez 10 sujets, ce qui semble indiquer une infection récente, on n'a pas décelé d'ADN de B. burgdorferi dans leur sang. On n'a pas non plus décelé d'ADN de cette bactérie chez huit sujets présentant des anticorps IgM et IgG. Les observations cliniques tendent à suggérer une infection symptomatique antérieure ou, plus probablement, une infection asymptomatique par B. burgdorferi.
AAEM - Annals of Agricultural and Environmental Medicine, 2003, vol.10, n°1, p.15-19. 41 réf.
http://www.aaem.pl/pdf/10015.pdf [en anglais]

CIS 04-469 Vaidya S.R., Tilekar B.N., Walimbe A.M., Arankalle V.A.
Risque accru d'hépatite E chez les égoutiers en Inde
Increased risk of hepatitis E in sewage workers from India [en anglais]
Compte tenu de la transmission par voie oro-fécale du virus de l'hépatite E (VHE), on a évalué le risque d'infection chez les égoutiers. L'étude a porté sur 147 égoutiers et des témoins non exposés, appariés par l'âge. Une fréquence significativement plus élevée de la positivité des IgG anti-VHE lors de tests ELISA a été mise en évidence chez les égoutiers (56,5%) que chez les témoins (19%). Une augmentation significative de la positivité des anti-VHE a par ailleurs été observée chez les égoutiers ayant travaillé plus de cinq ans. Une analyse par régression multivariée a permis d'identifier le contact avec les eaux usées comme étant la variable indépendante associée à la positivité des anti-VHE. Le respect absolu de bonnes pratiques de travail doit être la première priorité pour protéger ces travailleurs contre les agents pathogènes présents dans les égouts.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, nov. 2003, vol.45, n°11, p.1167-1170. 20 réf.

CIS 04-402 Van-Wendel-de-Joode B., Brouwer D.H., Vermeulen R., Van Hemmen J.J., Heederik D., Kromhout H.
DREAM: méthode d'évaluation semi-quantitative de l'exposition cutanée
DREAM: A method for semi-quantitative dermal exposure assessment [en anglais]
Cet article présente une nouvelle méthode systématique semi-quantitative pour l'évaluation de l'exposition cutanée aux agents chimiques et biologiques (DREAM). Deux exemples d'exposition cutanée chez les travailleurs d'un fabricant de véhicules industriels illustrent la manière dont la méthode permet de caractériser les tâches et d'offrir un aperçu des mécanismes d'exposition. Par cette méthode, on obtient des estimations des niveaux d'exposition de la couche extérieure de l'habillement et de la peau, ainsi que de la distribution de l'exposition cutanée sur toute la surface du corps. Tout en permettant une classification des tâches et des personnes, la méthode fournit des informations utiles pour les stratégies d'échantillonnage et permet de déterminer qui doit faire l'objet de mesures, où et quand. Parallèlement à l'évaluation de l'exposition cutanée, la description systématique des voies d'exposition cutanée permet de définir les priorités, ainsi que les stratégies et les techniques de mesure les mieux adaptées.
Annals of Occupational Hygiene, janv. 2003, vol.47, n°1, p.71-87. Illus. 42 4réf.

CIS 04-466 Thorne P.S., Bartlett K.H., Phipps J., Kulhankova K.
Evaluation de cinq protocoles d'extraction pour la quantification des endotoxines contenues dans les aérosols de fluides de coupe
Evaluation of five extraction protocols for quantification of endotoxin in metalworking fluid aerosol [en anglais]
On soupçonne l'exposition professionnelle aux fluides de coupe à base d'eau contaminés par les endotoxines de contribuer au développement des affections respiratoires. La méthode la plus fréquemment utilisée pour quantifier les endotoxines est le test LAL (Limulus amebocyte lysate) sur lequel repose la méthode E2144-01 de l'ASTM. Dans la présente étude, plusieurs échantillons de masse et de charge comparables en endotoxines ont été produits afin de permettre une comparaison de quatre méthodes d'extraction différentes avec celle de l'ASTM. Des échantillons d'aérosols présentant trois concentrations d'endotoxines (4,5, 350 et 1141UE/m3) ont été recueillis simultanément sur plusieurs filtres à l'aide d'un système de cassettes d'exposition permettant d'assurer une distribution uniforme des brouillards de fluides de coupe. Les résultats montrent que l'estimation des concentrations d'endotoxines dans les aérosols de fluides obtenue par la méthode de l'ASTM et les quatre autres méthodes sont comparables, la méthode de l'ASTM présentant toutefois une variabilité beaucoup plus grande. On observe en particulier que la méthode d'extraction à 25° dans de l'eau exempte de pyrogènes est plus précise et plus simple que la méthode de l'ASTM.
Annals of Occupational Hygiene, janv. 2003, vol.47, n°1, p.31-36. Illus. 29 réf.

CIS 04-416 Simpson A.T., Stear M., Groves J.A., Piney M., Bradley S.D., Stagg S., Crook B.
Exposition professionnelle aux brouillards d'huiles de coupe et aux contaminants des carters de fluide
Occupational exposure to metalworking fluid mist and sump fluid contaminants [en anglais]
Cet article résume les résultats d'analyses et d'observations en matière d'hygiène du travail d'une récente enquête sur l'exposition professionnelle aux fluides de coupe dans le travail des métaux au Royaume-Uni. D'une manière générale, l'exposition professionnelle aux brouillards des huiles de coupe minérales était contrôlée de manière à ne pas dépasser 3mg/m3 (moyenne pondérée sur 8h) et, pour les brouillards de mélanges aqueux, 1mg/m3. La gestion des fluides était mauvaise, la plupart des sites évalués ne satisfaisant pas aux principes de bonnes pratiques industrielles ou aux normes du Health and Safety Executive (HSE). Des taux élevés de bactéries et d'endotoxines ont été mis en évidence dans les carters, et le contrôle d'autres facteurs, tels que la concentration des fluides dans les mélanges aqueux, était souvent insuffisant. Ces observations seront utilisées par le HSE pour élaborer des directives de bonnes pratiques, comprenant également des valeurs limites pour les brouillards et les contaminants des carters, qui mettront plus particulièrement l'accent sur la gestion des fluides dans le carter (maintenance et surveillance), ainsi que sur d'autres aspects du contrôle.
Annals of Occupational Hygiene, janv. 2003, vol.47, n°1, p.17-30. Illus. 30 réf.

CIS 04-229
Hauptverband der gewerblichen Berufsgenossenschaften (HVBG)
Matières biologiques dans le secteur de la santé et de l'aide sociale
Biologische Arbeitsstoffe im Gesundheitswesen und in der Wohlfahrtspflege [en allemand]
Au sommaire de cette directive des Associations mutuelles professionnelles allemandes d'assurance contre les accidents relative aux activités impliquant un contact avec des matières biologiques dans le secteur de la santé et de l'aide sociale: champ d'application; évaluation du risque; mesures de protection en fonction du niveau de risque de l'activité; formation du personnel; obligation de déclarer les activités de niveau 3 et 4; mesures de sécurité supplémentaires s'appliquant à des activités particulières (nettoyage, désinfection, stérilisation, manipulation de linge souillé, élimination de déchets médicaux, endoscopie, protection contre les souches de staphylocoques dorés résistants à la méthicilline); examens médicaux préventifs et vaccination. En annexe: adresses utiles pour les personnes en contact avec des maladies extrêmement contagieuses, voire mortelles, et plan de protection contre les maladies importées mettant la vie en danger; classification des déchets médicaux humains et animaux; exemple d'instructions de travail pour une installation soumise à l'ordonnance sur les substances biologiques; éléments d'un plan d'hygiène; directives, règles et normes connexes.
Carl Heymanns Verlag KG, Luxemburgerstrasse 449, 50939 Köln, Allemagne, oct. 2003. 59p. Illus.

CIS 03-1923 Wirtanen G., Salo S.
VTT Technical Research Centre of Finland
34e symposium R3-Nordic sur le contrôle de la contamination
34th R3-Nordic contamination control symposium [en anglais]
Actes d'une conférence sur le contrôle de la contamination tenue à Turku, Finlande, du 2 au 4 juin 2003. Les articles sont regroupés selon les sessions dans lesquelles ils ont été présentés: séance plénière sur le contrôle de la contamination; contrôle de la contamination dans l'industrie agroalimentaire et les biotechnologies; contrôle de la contamination dans les procédés pharmaceutiques; contrôle de la contamination dans le secteur de la microélectronique et technologie des salles propres.
VTT Information Service, P.O.Box 2000, 02044 VTT, Finlande, 2003. 418p. Illus. Réf.bibl. Prix: EUR 85,00 (+ TVA 8%).
http://www.vtt.fi/inf/pdf/symposiums/2003/S229.pdf [en anglais]

CIS 03-1917 Charbotel B., Forissier M.F., Hours M., Bergeret A.
Revue sur les risques professionnels liés à l'élimination des déchets d'activité de soins
Cette revue de la littérature fait le point sur les risques professionnels des salariés de la filière de l'élimination des déchets dans le secteur de la santé. Le principal risque est le risque biologique. Dans les premières étapes de l'élimination des déchets, l'accident d'exposition au sang est associé au risque de contamination par les virus des hépatites et de l'immunodéficience humaine. D'autres maladies infectieuses comme la tuberculose ont été décrites chez des salariés en charge du traitement de déchets de laboratoires médicaux. Dans les établissements de soins, les déchets chimiques ainsi que les déchets radioactifs doivent être éliminés par des circuits particuliers et bien identifiés; cependant, ces circuits ne sont pas toujours opérants. Les risques liés à la manutention sont importants et souvent mal maîtrisés. Le risque routier est peu étudié, mais ne devrait pas être négligé en raison de sa gravité potentielle.
Archives des maladies professionnelles et de médecine du travail, avr. 2003, vol.64, n°2, p.100-105. 32 réf.

CIS 03-1911 Le Bâcle C.
L'actualité des zoonoses - XXXe symposium national de médecine agricole
Ce symposium sur les zoonoses ayant eu lieu le 25 avril 2003 à Tours, France, a été l'occasion de faire le point sur les zoonoses existantes et de mettre en lumière les pathologies émergentes. Il a rassemblé des participants d'horizons divers (médecins de la mutualité sociale agricole, médecins du travail, infectiologues, vétérinaires et biologistes). Thèmes des communications passées en revue dans ce compte rendu: principales zoonoses infectieuses transmises par les animaux de rente; principales zoonoses infectieuses transmises par les animaux de compagnie; zoonoses de la faune sauvage; l'actualité en médecine humaine; fièvre Q en France et les épidémies récentes; psittacose et le secteur avicole; toxocarose chez l'homme.
Documents pour le médecin du travail, 4e trimestre 2003, n°96, p.459-473.

CIS 03-1916 Abiteboul D., Lolom I., Lamontagne F., Pellissier G., Tarantola A., Descamps J.M., Bouvet E.
Risque d'exposition au sang parmi le personnel hospitalier - Evolution 1990-2000
En 1990, une enquête visant à préciser la fréquence et à identifier les facteurs de risque des accidents exposant au sang (AES) avait été réalisée parmi le personnel infirmier. 502 sujets dans 17 hôpitaux se sont portés volontaires pour y participer. L'originalité de cette étude était de pouvoir disposer de chiffres d'incidence non seulement par infirmière, mais surtout par gestes à risque (injections, prélèvements, poses et déposes de perfusion et interventions sur chambres implantées). Les gestes les plus dangereux ont été identifiés et une hiérarchie du risque établie. L'objectif de cette nouvelle étude portant sur 1506 volontaires travaillant dans 36 hôpitaux était d'analyser l'évolution du risque d'AES dix ans après la première enquête. On observe une nette amélioration: en 1990 et 2000, l'incidence des AES est passé d'environ 0,35 à 0,12 par sujet par année d'activité et les piqûres d'aiguilles, cause prédominante, de 0,26 à 0,07 par sujet par année d'activité.
Documents pour le médecin du travail, 4e trimestre 2003, n°96, p.447-457. Illus. 25 réf.

CIS 03-1924 Bricaire F., Bossi P.
Bioterrorisme
Les événements survenus en octobre 2001 aux Etats-Unis, liés à l'envoi de lettres contenant des spores de la maladie du charbon, ont conduit de nombreux pays à reconsidérer la menace bioterroriste comme une éventualité non négligeable. De nombreux agents infectieux pourraient être utilisés comme arme biologique, dont certains sont peu connus. Après une définition du bioterrorisme, cet ouvrage décrit les différents agents biologiques (charbon, variole, peste, tularémie, botulisme, fièvres hémorragiques, morve, fièvre Q, encéphalites virales, bruccellose, toxines) pouvant être utilisés à des fins terroristes et leurs diverses formes cliniques. Il explique comment reconnaître ces pathologies et confirmer le diagnostic, la conduite à tenir et indique les traitements thérapeutiques et prophylactiques. Enfin, il présente les plans d'urgence arrêtés en France en cas d'attaque biologique.
Elsevier SAS, 23 rue Limois, 75725 Paris Cedex 15, France, 2003. 115p. Illus. Réf.bibl. Prix: EUR 25,00.

CIS 03-1914 Tabbot P.N., Robson M.G., Breen K.P.
Agents pathogènes présents dans l'alimentation: un risque d'atteinte à la santé des marins de la marine marchande
Foodborne pathogens: The risk to the health of merchant seafarers [en anglais]
Patógenos en los alimentos: un riesgo para la salud de los marinos mercantes [en espagnol]
Les affections d'origine alimentaire représentent un problème mondial qui pose de nouveaux risques pour la santé humaine. Des agents pathogènes nouveaux, la mondialisation de l'approvisionnement alimentaire, les changements comportementaux, les voyages internationaux, l'adaptation des microbes et la dégradation du système de santé publique sont autant de facteurs qui contribuent au danger que représentent les agents infectieux nouveaux et dangereux. Les marins de la marine marchande, de par leur lieu de travail très particulier, pourraient être plus vulnérables aux affections alimentaires parfois invalidantes. Certains facteurs tels que la promiscuité à bord, la prise des repas en commun, le contact avec des manutentionnaires dans les ports et la fréquentation d'endroits où la nourriture est susceptible d'être contaminée constituent des risques spécifiques pour ce groupe de travailleurs. Ces risques, ainsi que les mesures de prévention qui s'appliquent, sont décrits dans cet article.
Medicina Marítima, juin 2003, vol.3, n°1, p. 47-71. Illus. 91 réf.

CIS 03-1919 Swan J.R.M., Kelsey A., Crook B., Gilbert E.J.
Health and Safety Executive
Exposition professionnelle et environnementale aux bioaérosols de composts et effets potentiels sur la santé - Revue critique des données publiées
Occupational and environmental exposure to bioaerosols from composts and potential health effects - A critical review of published data [en anglais]
L'objectif principal de cette étude était de procéder à une analyse critique de la littérature concernant les microorganismes et leurs constituants véhiculés par l'air (bioaérosols) associés aux installations de compostage de déchets organiques, et de déterminer s'il existait un risque d'atteinte à la santé des travailleurs en cas d'inhalation de ces bioaérosols. L'analyse visait à identifier le personnel à risque sur les sites de compostage, à préciser les conditions pouvant accroître ce risque et à préconiser des mesures adaptées pour limiter ce risque. Il s'agissait également de voir si les bioaérosols provenant d'installations de compostage pouvaient avoir une influence sur les installations ou les habitants du voisinage et entraîner des problèmes de santé. L'étude a également examiné les données concernant la dissémination des bioaérosols à partir des sites, les expositions potentielles et les problèmes de santé rapportés.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2003. viii, 106p. Illus. 214 réf. Prix: GBP 20,00.
http://www.hse.gov.uk/research/rrpdf/rr130.pdf [en anglais]

CIS 03-1437 Marchand G., Lalonde M., Pépin C., Beaudet Y., Boivin G., Villeneuve S.
Documentation des endotoxines présentes dans l'air ambiant des usines textiles du Québec traitant la fibre de coton
Au Québec, 13.000 travailleurs de l'industrie du textile sont exposés à la fibre de coton. Or, il est reconnu que les concentrations d'endotoxines présentes dans cette matière peuvent provoquer des affections pulmonaires. Ce rapport présente un projet de recherche ayant pour but d'examiner les niveaux de ces toxines en fonction des étapes de fabrication du coton ou de la nature de la fibre brute. Les concentrations d'endotoxines dans l'air ambiant de cinq usines de textile ont été déterminées par le dosage chromogénique du test LAL (Limulus amoeabacyte lysate) couplé à une détection cinétique. On a ainsi pu associer ces concentrations aux étapes du processus et à la qualité du coton brut et identifier les conditions et les techniques devant être modifiées pour mieux limiter les concentrations d'endotoxines en milieu de travail.
Institut de recherche en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal, Québec H3A 3C2, Canada, 2003. 35p. Illus. 25 réf. Prix: CAD 5,35.
http://www.irsst.qc.ca/htmfr/pdf_txt/R-354.pdf [en français]

CIS 03-1435
Health and Safety Executive
Evaluation de la directive homologuée de bonne pratique du HSC intitulée "Maladie des légionnaires: contrôle des légionelles dans les réseaux de distribution d'eau" (L8)
Evaluation of HSC's ACOP and Guidance "Legionnaires disease: Control of legionella bacteria in water systems" (L8) [en anglais]
Ce rapport présente les conclusions d'une enquête portant sur l'opinion des entreprises par rapport au recueil homologué de directives pratiques intitulé "Maladie des légionnaires: contrôle des légionelles dans les réseaux de distribution de l'eau" publiée en 2000 par la Heath and Safety Commission (HSC). Des questionnaires ont été adressés à environ 6000 individus et entreprises; 979 réponses ont été obtenues. La majorité des sondés étaient d'avis que la directive était facile à comprendre, 18% des personnes responsables de la surveillance de son application ayant toutefois estimé qu'elle était difficile à comprendre. La mise en page était jugée claire, seuls 6% la trouvant "difficile" ou "très difficile" à lire.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2003. viii, 104p. Prix: GBP 20,00.
http://www.hse.gov.uk/research/rrpdf/rr140.pdf [en anglais]

CIS 03-1430 Vaquero Abellán M., Gómez Caballero P., Garrido Martín M.T., Casal Román M.
Enquête d'hygiène du travail portant sur le risque biologique dans les laboratoires de mycobactéries: étude multicentrique
Encuesta higiénica sobre riesgo biológico en laboratorios de micobacterias: estudio multicéntrico [en espagnol]
Cet article présente les résultats d'une étude épidémiologique transversale portant sur 26 hôpitaux de 10 régions autonomes. Cette enquête visait à déterminer si les laboratoires où l'on manipule du matériel biologique contenant des mycobactéries répondaient à la réglementation en matière de sécurité et d'hygiène du travail et si la protection des travailleurs contre les risques liés à une exposition à des agents biologiques était suffisante. L'étude a porté sur les catégories de travailleurs, le type de travail, la formation concernant les risques biologiques et les mesures de prévention. Les résultats indiquent que les laboratoires ne satisfont pas totalement à la réglementation en vigueur et que les mesures de prévention recommandées ne sont pas toujours suivies.
Prevención, trabajo y salud, 2003, n°25, p.18-24; 41. Illus. 15 réf.

CIS 03-1436 Duchaine C., Veillette M., Cormier Y., Lavoie J., Desjardins F., Bouzid H.
Analyse microbiologique des fluides de coupe de métaux - Etude exploratoire
Cette étude avait pour objectif d'établir les caractéristiques physico-chimiques des fluides de coupe solubles utilisés dans trois usines métallurgiques au Québec et d'évaluer les niveaux de contamination microbienne de ces fluides. Une évaluation de la santé respiratoire des travailleurs d'une des usines a également été réalisée. De nouvelles méthodes analytiques, y compris des techniques de coloration à l'aide de molécules fluorescentes, ainsi que des techniques de biologie moléculaire permettant la détection rapide de certaines mycobactéries spécifiques ont été utilisées. Des taux très élevés de contamination bactérienne ont été mis en évidence dans ces fluides. Toutefois, les souches retrouvées de façon majoritaire ne semblent pas être responsables du développement des anomalies respiratoires constatées chez les travailleurs (alvéolite allergique).
Institut de recherche en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, août 2003. iii, 33p. Illus. 22 réf. Prix: CAD 5,35.
http://www.irsst.qc.ca/htmfr/pdf_txt/R-341.pdf [en français]

CIS 03-1428 Cristóbal Cañadas D., Parrón Carreño T., Carreño Alonso F.J.
Analyse des risques d'exposition biologique dans les établissements de soins
Análisis de los riegos de exposición biológica en centros de salud [en espagnol]
En Espagne, on recense 12 accidents percutanés pour 100.000 heures de travail en hôpital. Le risque biologique est le risque le plus fréquent dans les établissements de soins, et le personnel le plus exposé est celui qui est en contact avec les malades ou qui manipule des prélèvements contaminés. Une étude par questionnaire portant sur 48 infirmiers a été réalisée afin de déterminer les conditions de travail et le risque d'exposition biologique dans les établissements de soins. L'accident le plus fréquent est la blessure par piqûre. 41,7% des personnes interrogées estiment que les établissements dans lesquels ils travaillent présentent des déficiences en matière de protection du personnel et de prévention des risques biologiques.
Prevención, trabajo y salud, 2003, n°24, p.18-24. Illus. 7 réf.

CIS 03-1433 Villanueva Íñiguez Y., Laborda Grima R.
La légionellose - Un problème de santé publique ayant des répercussions en milieu de travail
Legionelosis - Un problema de salud pública con repercusiones en el ámbito laboral [en espagnol]
Cet article présente la réglementation espagnole en matière de prévention de la légionellose. Au sommaire: législation; différents équipements et installations soumis à la réglementation nationale en vigueur; déclaration des installations à risque à l'administration compétente; registre des opérations d'entretien des installations; mesures générales de prévention; mesures de prévention s'appliquant aux établissements de soins; intervention des autorités sanitaires; démarches à entreprendre lorsqu'un cas ou une épidémie de légionellose se déclare; mesures de prévention figurant dans les textes de loi adoptés par la région autonome de Valence.
Prevención, avr.-juin 2003, n°164, p.28-38. Illus. 7 réf.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ...12 | suivant >