ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Risques biologiques - 589 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Risques biologiques

1984

CIS 86-1760 Satoh K., Fujii S.
Moyens de prévention des risques biologiques
Description de divers bâtiments équipés d'installations de confinement des risques biologiques. Exposé des critères de conception des systèmes de protection contre les agents pathogènes et l'ADN recombinant, suivi d'exemples d'installations de confinement des agents pathogènes: pavillon d'isolement maximum de l'hôpital métropolitain Ebara à Tokyo et laboratoire de haute sécurité du service Murayma de l'Institut national d'hygiène (classe 4), département de recherche sur les infections virales de l'Institut médical de l'université de Tokyo et laboratoire d'isolement des virus de l'Institut d'examen sanitaire des animaux domestiques (classe 3). En ce qui concerne la protection contre l'ADN recombinant, le laboratoire de confinement maximum du service des sciences de la vie du centre Tsukuba de l'Institut de recherches physico-chimiques et le laboratoire d'expériences sur l'ADN de l'Institut de chimie de l'université de Kyoto sont cités en exemple des niveaux de protection P4 et P3.
Air Cleaning - Kūki Seijō, sept. 1984, vol.22, n°2, p.1-13. Illus. 4 réf.

CIS 86-791 Manuel de prévention des accidents liés à l'élevage du bétail
Manual de prevenção de acidentes na pecuária [en portugais]
Ce manuel illustré, rédigé dans un langage simple, est destiné aux travailleurs brésiliens directement en contact avec les animaux de la ferme (principalement bovins et chevaux). Le chapitre 2 passe en revue les principales sources d'accident: accidents dus aux opérations liées à l'élevage des animaux; maladies transmises par les animaux (brucellose, fièvre aphteuse, infection charbonneuse, tuberculose, rage, leptospirose, maladie hydatique (échinococcose), cysticercose, tétanos); risques associés à l'administration de médicaments et de vaccins à des animaux; bâtiments impropres au logement des animaux; dépôts de matières organiques; produits chimiques; outillage à main; machines et matériel; électricité; transports à traction animale. Le chapitre 3 traite des mesures générales et spécifiques à prendre en cas d'urgence: respiration artificielle; arrêt cardiaque; blessures; fractures; brûlures; intoxications (tableaux des symptômes d'intoxication par des pesticides, des herbicides et des plantes vénéneuses courantes, ainsi que des traitements appropriés); piqûres et morsures d'animaux venimeux (araignées, abeilles, guêpes, serpents); transport des blessés. Le chapitre 4 traite de l'assurance accident des agriculteurs au Brésil.
Fundacentro, C.P.11484, CEP 05499 São Paulo, SP, Brésil, 1984. 73p. Illus. 36 réf.

CIS 85-709
Comité consultatif sur les agents pathogènes dangereux
Classification des agents pathogènes en fonction du risque et du type d'isolation
Categorisation of pathogens according to hazard and categories of containment [en anglais]
Classification des micro-organismes pathogènes en fonction des risques qu'ils présentent (bactéries, champignons, parasites et virus). Les conditions à respecter en vue d'assurer la sécurité des opérations en laboratoire sont exposées pour 4 niveaux d'isolation et pour la manipulation des animaux vertébrés d'expérimentation contaminés par l'une des 4 catégories d'agents pathogènes. En annexe: sécurité d'utilisation des enceintes de sécurité microbiologiques; utilisation des équipements de protection respiratoire; isolation des animaux contaminés à l'état latent; sécurité d'emploi des animaux invertébrés en laboratoire; expériences avec des échantillons prélevés sur les malades susceptibles d'être contaminés par ces agents pathogènes; manipulation du virus à hépatite B et du virus rabique; formation des laborantins.
H.M. Stationery Office, 49 High Holborn, London WC1V 6HB, Royaume-Uni, 1984, 48p. Illus. 16 réf. Prix £4,50.

CIS 84-1653 Macher J.M., First M.W.
Appareils de prélèvement sur l'individu pour l'évaluation des risques biologiques en milieu de travail
Personal air samplers for measuring occupational exposures to biological hazards [en anglais]
Le rendement de captage de petites sphères de latex (≤2µm) et d'aérosols bactériens a été évalué pour des filtres en gélatine, des échantillonneurs du type impinger et des impacteurs à cascade spiralés. Les impingers et les impacteurs à cascade ont donné un rendement excellent pour des aérosols de latex de 0,8µm et des bactéries (E.choli, 2µm). Les filtres en gélatine et à membrane n'ont pas donné de résultats satisfaisants lors du prélèvement de cellules bactériennes végétales sensibles à la déshydratation.
American Industrial Hygiene Association Journal, fév. 1984, vol.45, n°2, p.76-83. 34 réf.

1983

CIS 88-2075 Les micro-organismes en tant que risque professionnel - Rapport sur les besoins en matière de recherche médicale
Micro-organisms as an occupational hazard - A report on needs for research in the medical field [en anglais]
Rapport concernant les aspects médicaux de l'exposition aux micro-organismes en suspension dans l'air. Au sommaire: exposition aux micro-organismes dans différents milieux de travail (spores de champignons et d'actinomycètes, bactéries, endotoxines et mycotoxines, odeurs de moisissures); effets de l'exposition (réactions cellulaires, symptomatologie, alvéolite allergique, réactions aux toxines); limitation de l'exposition; besoins en matière de recherches (enquêtes sur l'exposition, enquêtes epidémiologiques, enquêtes sur l'évolution de la maladie, mesures pour l'amélioration du milieu de travail).
Arbetarskyddsfonden, Box 1122, 111 81 Stockholm, Suède, juil. 1983. 22p. 16 réf.

CIS 84-1742 Clark R.P., Hughes D.
Efficacité, installation, essai et limites d'utilisation des enceintes de sûreté microbiologique
The performance, installation, testing and limitations of microbiological safety cabinets [en anglais]
Ce guide définit les conditions d'efficacité et d'essai des enceintes de sûreté microbiologique en vue notamment de l'établissement d'une base quantifiable solide pour les essais de confinement des enceintes ouvertes. Des développements sont consacrés à certains aspects de l'installation, de l'instrumentation, de la conception et du fonctionnement des systèmes à confinement intégral. Au sommaire: historique et normes; types d'enceintes, débits et rendement; tests de confinement; tests de filtration; efficacité des enceintes; installation; choix de l'enceinte; stérilisation; installations spéciales; salles abritant les systèmes de confinement.
Science Reviews Ltd., C/o 28 High Ash Drive, Leeds LS17 8RA, Royaume-Uni, 1983, n°9, 106p. Illus. 74 réf.

CIS 84-1341 Hay R.J., Campbell C.K., Wingfield R., Clayton Y.M.
Etude comparative de la dermatophytose chez les mineurs de charbon et les patients d'une clinique dermatologique
A comparative study of dermatophytosis in coal miners and dermatological outpatients [en anglais]
Etude comparative portant sur 234 mineurs et 244 patients d'une clinique dermatologique, tous atteints de tinea pedis. Trichophyton rubrum était l'agent causal le plus commun dans les 2 groupes (71% et 77% respectivement). Des facteurs de sensibilité tels que l'atopie sont moins importants chez les mineurs qui courent un risque plus élevé d'épidermophytie endémique.
British Journal of Industrial Medicine, août 1983, vol.40, n°3, p.353-355. 10 réf.

CIS 84-1337 Lundholm M., Rylander R.
Symptômes liés au travail chez les éboueurs
Work related symptoms among sewage workers [en anglais]
199 travailleurs de 6 usines d'épuration et 41 travailleurs de 3 usines de pompage d'eau potable (témoins) ont été questionnés sur leurs symptômes. Les taux d'immunoglobulines sériques et de leucocytes sanguins, les taux urinaires de produits de dégradation du fibrinogène et le nombre de bacilles gram-négatifs aérogènes ont été déterminés. Un nombre significativement élevé d'éboueurs se sont plaints de troubles cutanés, de diarrhées et d'autres symptômes gastro-intestinaux. Les résultats hépatologiques n'ont montré aucune différence significative. Parmi les éboueurs non-fumeurs, une proportion plus élevée présentait des taux urinaires de produits de dégradation du fibrinogène plus élevés.
British Journal of Industrial Medicine, août 1983, vol.40, n°3, p.325-329. 25 réf.

CIS 84-711 Les microorganismes en tant que problème dans le milieu du travail - Le point de la situation et analyse des besoins en matière de recherche
Mikroorganismer som arbetsmiljöproblem - Lägebeskrivning och analys av FoU-behov [en suédois]
Au sommaire de ce rapport: tour d'horizon des microorganismes (bactéries, algues, moisissures, mousses, protozoaires, virus), de leur activité, de leur milieu de vie et de reproduction, et des lieux de travail où ils risquent de poser des problèmes pour la santé (liste alphabétique de nombreuses activités professionnelles); effets physiologiques (mécanismes de défense de l'organisme, notamment du système immunitaire, réactions allergiques, réactions cytologiques, symptômes, alvéolite allergique, réactions aux toxines; prévention et thérapie; besoins en matière de recherche); méthodes d'analyse quantitative et qualitative (détermination de microorganismes vivants et morts en suspension dans l'air); mesures de prévention; nécessité d'informer le travailleur; bibliographie; définitions. En annexe: projet de recherche du Fonds suédois pour la protection des travailleurs.
Arbetarskyddsfonden, Box 1122, 111 81 Stockholm, Suède, nov. 1983, 87p. Illus. Bibl.

CIS 84-498 Saxinger W.C., Blayney D.W., Postal M., Blattner W.A.
Risque d'infection des travailleurs de laboratoire par le virus de la leucémie humaine à cellule T
Risk of infection of laboratory workers with the human T-cell leukaemia virus [en anglais]
Des examens destinés à mettre en évidence la présence éventuelle d'anticorps antivirus ont été pratiqués sur 125 personnes qui étudiaient le virus de la leucémie humaine à cellules T ou les malades contaminés par ce virus dans des laboratoires médicaux (virologie, histologie, pathologie et cytogénétique) ou des salles de soins. Une seule personne (une femme noire) présentait des anticorps sériques contre le virus de la leucémie humaine à cellules T, par lequel elle avait probablement été infectée avant d'avoir commencé à travailler aux Etats-Unis. L'application de consignes de sécurité similaires à celles édictées pour l'hépatite semble donc avoir été efficace. Les résultats obtenus démontrent l'intérêt qui s'attache au stockage du sérum des travailleurs des laboratoires d'analyse biologique au moment de leur recrutement.
Lancet, 30 juil. 1983, vol.2, n°8344, p.274-275. 10 réf.

CIS 84-337 Malker H.R., Malker B.K., Blot W.J.
Mésothéliome chez les travailleurs des raffineries de sucre
Mesothelioma among sugar refinery workers [en anglais]
Cette lettre rapporte une fréquence de mésothéliome (7,7 fois plus élevée que la normale) chez 4 travailleurs parmi un groupe de 3.051 travailleurs de l'industrie du raffinage du sucre en Suède. Le rôle de l'amiante, des poussières fibreuses organiques ou de l'exposition à d'autres substances n'a pu être défini.
Lancet, 8 oct. 1983, vol.2, n°8354, p.858.

CIS 84-336 Newman R.H.
Fibres de silice biogénique, similaires à celles de l'amiante, dans la canne à sucre
Asbestos-like fibres of biogenic silica in sugar cane [en anglais]
Avant la coupe de la canne à sucre, les champs sont parfois brûlés, ce qui s'accompagne de l'immission de grandes quantités de résidus végétaux dans l'air. Des images prises au microscope électronique montrent que les résidus de combustion provenant des feuilles arrivées à maturité sont composées presque entièrement de silicium; les structures siliceuses sont distribuées symétriquement le long des fibres. La digestion à l'acide de 5g de feuilles arrivées à maturité a fourni 150 fibres hypodermes d'un diamètre de 0,85µgm et d'une longueur de 10 à 300µm. 5 à 7% en poids des feuilles séchées étaient composés de silice biogénique. Ces observations impliquent un risque de cancer pour les travailleurs de la canne à sucre.
Lancet, 8 oct. 1983, vol.2, n°8354, p.857. Illus. 7 réf.

CIS 84-473 Dworsky M.E., Welch K., Cassady G., Stagno S.
Risque professionnel de primoinfection par le cytomégalovirus chez les personnes employées dans un service de pédiatrie
Occupational risk for primary cytomegalovirus infection among pediatric health care workers [en anglais]
La prévalence d'anticorps du cytomégalovirus (CMV) a été déterminée chez des étudiants en médecine, des internes, des infirmières, des pédiatres exerçant en cabinet et des groupes témoins constitués de femmes enceintes ou non. L'exposition des travailleurs médicaux a été évaluée par détermination de la prévalence de l'infection par le CMV dans 3 groupes de jeunes enfants asymptômatiques dont ils avaient la charge. Le CMV a été détecté dans les urines ou la salive de 1,6% des 2.899 nouveau-nés et de 13% des 24 prématurés hospitalisés pendant plus d'un mois, ainsi que de 5% des 44 enfants plus âgés examinés à titre de consultants externes. Les taux annuels d'infection et le risque de contact professionnel n'étaient pas plus élevés chez les étudiants et le personnel hospitalier que chez les témoins.
New England Journal of Medicine, 20 oct. 1983, vol.309, n°16, p.950-953. 15 réf.

CIS 84-186 Glioblastomes et mutagénèse chimique dans les laboratoires de biologie
Communications à propos de 4 cas de tumeurs malignes dont 3 glioblastomes à issue mortelle, survenus dans un même institut chez 4 personnes qui avaient manipulé des mutagènes chimiques, de la N-méthyl N'nitronitrosoguanidine en particulier, afin de réaliser des mutagénèses. La suspicion de relation cause-effet est évoquée.
Archives des maladies professionnelles, 1983, vol.44, n°6, p.411-418.

CIS 83-1429 Hill E.C.
Aspects microbiologiques des risques d'atteinte à la santé associés à l'utilisation de fluides de coupe à base d'eau
Microbial aspects of health hazards from water based metal working fluids [en anglais]
Etude bibliographique sur l'identité et les propriétés des micro-organismes présents dans les fluides de coupe à base d'eau et les systèmes apparentés. Les seuls organismes fréquemment rencontrés sont Klebsiella, Pseudomonas et Aspergillus. Comme ces organismes ne sont pathogènes qu'à l'occasion, ils ne présentent un danger que pour les personnes ayant une résistance réduite aux infections pour une raison donnée (exemple: travailleurs suivant un traitement avec des médicaments immuno suppresseurs).
Tribology International, juin 1983, vol.16, n°3, p.136-140. Illus. 28 réf.

1982

CIS 83-1916
Groupe d'experts de l'environnement du Fonds suédois pour la protection des travailleurs (AFS's expertgrupp på området)
Les microorganismes en tant que problème dans le milieu du travail
Mikroorganismer som arbetsmiljöproblem [en suédois]
Au sommaire de ce rapport sur les réactions inflammatoires ou immunologiques causées par l'inhalation de microorganismes: exposition aux spores de champignons et d'actinomycètes, aux bactéries, aux endotoxines et mycotoxines, aux moisissures; effets dus à l'exposition (réactions au niveau de la cellule, alvéolite allergique, réactions aux toxines); mesures prophylactiques et thérapeutiques; inventaire des besoins en recherche (étude de l'exposition, enquêtes épidémiologiques, étude du cours de la maladie, recherches expérimentales, mesures visant à améliorer le milieu de travail).
Arbetarskyddsfonden, Box 1122, 111 81 Stockholm, Suède, mars 1982. 21p. 16 réf.

CIS 82-1634 Stuart D.G., Greenier T.J., Rumery R.A., Eagleson J.M.
Conception, utilisation et efficacité des enceintes de sécurité pour les manipulations biologiques
Survey, use, and performance of biological safety cabinets [en anglais]
Description des types d'enceintes en usage, des principes de leur fonctionnement, de la manière dont elles doivent être utilisées et du rendement escompté. Compte rendu d'expériences destinées à déterminer les modifications éventuelles de l'efficacité d'une enceinte de sécurité de classe II, type A, soumise à des variations de tension (de 85 à 130V). On a utilisé pour ces expériences des spores de Bacillus subtilis. Avec une ouverture de travail de 20,3cm de hauteur, l'enceinte a subi avec succès les tests de protection du personnel et des produits quelle que fût la tension. Avec une ouverture de 25,4cm de hauteur, les tests ont été également positifs, à l'exception du test de protection du personnel à 85V. Les caractéristiques de fonctionnement de la soufflante étaient suffisantes pour permettre à l'enceinte de remplir son rôle de protection dans une plage étendue de tension de réseau.
American Industrial Hygiene Association Journal, avr. 1982, vol.43, n°4, p.265-270. Illus. 18 réf.

1981

CIS 82-1058 Effets sur la santé de l'exposition professionnelle à des agressions multiples
Health effects of combined exposures in the work environment [en anglais]
Aspects théoriques des effets combinés de l'exposition professionnelle à des agents multiples (physiques, chimiques, biologiques, psychosociaux); état actuel des connaissances dans ce domaine: expérimentation animale, étude sur l'homme (notamment l'influence de facteurs tels que les traitements médicamenteux, le tabagisme, l'alcoolisme, l'alimentation), étude épidémiologique; conséquences pour la médecine du travail, l'établissement des normes et la recherche.
Organisation mondiale de la Santé, 1211 Genève 27, Suisse, 1981. 88p. 272 réf. Prix: Fs.4,00.

CIS 82-1151 Harrington J.M.
Hygiène et sécurité dans les laboratoires médicaux
Health and safety in medical laboratories [en anglais]
Revue des risques microbiologiques, chimiques et physiques auxquels sont exposés les travailleurs occupés dans un laboratoire médical effectuant des recherches ou des examens de routine et de diagnostic, sous les rubriques suivantes: maladies infectieuses (tuberculose, hépatite virale; fièvre paratyphoïde, brucellose et autres micro-organismes tels que les virus herpès B et les virus de la fièvre de Marburg et de Lassa); maladies non infectieuses (accidents, dermatoses, cancer et autres risques liés à l'inhalation de gaz toxiques et anesthésiques, et lésions consécutives aux bris de verre). Les pratiques actuelles en matière de sécurité et d'hygiène dans différentes catégories de laboratoires sont passées en revue et des recommandations formulées pour la stricte observation de ces pratiques, notamment dans les laboratoires où existent des risques individuels élevés en raison d'agents biologiques. Les exigences de sécurité dans les manipulations génétiques sont examinées. L'auteur se réfère à l'activité du Programme spécial OMS de mesures de sécurité en microbiologie.
Bulletin of the World Health Organization, 1982, vol.60, n°1, p.9-16.

CIS 82-896 Atelier nordique sur le Système international d'alerte pour la sécurité et la santé des travailleurs
Nordic workshop on the International Occupational Safety and Health Hazard Alert System [en anglais]
Rapport sur l'atelier (Helsinki, 24-25 mars 1981) organisé par le Conseil nordique des ministres avec le concours du BIT. Aspects traités: nature du Système d'alerte, champ d'application (risques mécaniques, physiques, chimiques, biologiques, physiologiques et psychosociaux); teneur, type et forme des communications; expérience de la phase expérimentale; rôle des organismes désignés (réception de l'avis d'alerte, lancement de l'avis d'alerte); rôle des instituts de recherche et des organisations d'employeurs et de travailleurs dans le Système d'alerte. Annexes: critères relatifs aux informations (par exemple, sur les substances cancérogènes) à faire figurer dans le Système d'alerte; lignes directrices pour la dissémination des communications au niveau national; liste des participants.
Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, avr. 1981, 48p. Illus.

CIS 81-1401 Hansen J.P., Falconer J.A., Hamilton J.D., Herpok F.J.
Hépatite B dans un centre médical
Hepatitis B in a medical center. [en anglais]
Dans le centre médical en question, 1.235 cas d'exposition à des éléments du sang ou à des liquides organiques ont été dénombrés en l'espace de 40 mois. Sur les 155 travailleurs exposés à du sang réagissant positivement à l'antigène Australia et dont 101 n'étaient pas immunisés contre l'hépatite B, 3 ont contracté une hépatite clinique, de même que 22 autres membres du personnel. L'incidence cumulative était de 106 pour 100.000 années-homme.
Journal of Occupational Medicine, mai 1981, vol.23, n°5, p.338-342. Illus. 34 réf.

CIS 81-1003 Price A., Le Serve A., Parker D.
Risques biologiques - une menace cachée
Biological hazards - The hidden threat. [en anglais]
Ce petit volume fait partie d'une série d'abrégés sur les risques au poste de travail, qui s'adresse aux délégués d'atelier et aux préposés syndicaux à la sécurité. Au sommaire: considérations générales; voies de pénétration des agents toxiques (inhalation, contact direct, ingestion); risques biologiques (bactéries, moisissures, virus, vers parasites, maladies dues à des végétaux); études de cas (variole, maladie des humidificateurs, pollution bactérienne d'huiles et de fluides refroidissants solubles, pathologie des travailleurs agricoles); prélèvements et contrôles; prévention des risques biologiques (organisation au niveau de l'atelier, inspections et listes de contrôle, enquêtes et dossiers médicaux, accès à l'information); maladies et infections d'origine biologique.
Editions Thomas Nelson and Sons Ltd., Nelson House, Mayfield Road, Walton-on-Thames, Surrey KT12 5PL, Royaume-Uni, 1981. 89p. Illus. Prix: £1,40.

1980

CIS 81-1610
Conseil des Communautés européennes
Directive du Conseil du 27 novembre 1980 concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à une exposition à des agents chimiques, physiques et biologiques pendant le travail
Council Directive of 27 November 1980 on the protection of workers from the risks related to exposure to chemical, physical and biological agents at work [en anglais]
Directive fixant les mesures générales à prendre par les Etats membres (notamment limitation de l'usage de l'agent et du nombre des travailleurs exposés, mesures de prévention technique, établissement de valeurs limites, etc.) pour assurer la protection des travailleurs et prescrivant des précautions complémentaires (surveillance médicale, communication des résultats de mesures, signalement des dépassements de valeurs limites) en cas d'exposition à certains agents (acrylonitrile, amiante, arsenic, benzène, cadmium, mercure, nickel, plomb, hydrocarbures chlorés), des mesures appropriées de surveillance de l'état de santé pour l'amiante et le plomb, et la communication d'informations sur les risques courus en ce qui concerne l'amiante, l'arsenic, le cadmium, le mercure et le plomb. D'autres dispositions concernent la consultation des associations de travailleurs et d'employeurs préalablement à l'application des mesures visées.
Official Journal of the European Communities - Journal officiel des Communautés européennes, Office des publications officielles des Communautés européennes, B.P.1003, Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg, 3 déc. 1980, vol.23, n°L 327, p.8-13.

CIS 81-1324 Castegnaro M., Hunt D.C., Sansone E.B., Schuller P.L., Siriwardana M.G., Telling G.M., Van Egmond H.P., Walker E.A., Davis W.
Décontamination et destruction des aflatoxines B1, B2, G1 et G2 présentes dans les déchets de laboratoire
Laboratory decontamination and destruction of aflatoxins B1, B2, G1, G2 in laboratory wastes. [en anglais]
Description de 4 méthodes de destruction des aflatoxines: utilisation d'hypochlorite de sodium ou de permanganate de potassium pour les déchets des laboratoires non spécialisés; d'ammoniac pour les litières et les restes de nourriture des animaux; de chaux vive pour les carcasses. En annexe: nomenclature; propriétés chimiques et physiques des aflatoxines B1, B2, G1, G2 ainsi que de certains de leurs métabolites et produits de dégradation.
Centre international de recherche sur le cancer, 150 Cours Albert Thomas, 69372 Lyon Cedex 2, France, 1980. 59p. 99 réf. Prix: Fs.18,00.

CIS 80-1753 Recherche sur la recombinaision d'ADN - Travaux avec des ADN recombinés dans les laboratoires CI et CII
Recombinant DNA-onderzoek - Het werken met recombinant DNA in CI- en CII-laboratoria [en néerlandais]
Projet de directive élaboré avec l'aide du laboratoire médico-biologique de l'Organisation néerlandaise de recherche scientifique appliquée: définitions; catégories de laboratoires; commission des travaux sur ADN recombinés; emblème de danger; responsabilités; consignes à respecter; aménagement du laboratoire (équipement, accès, renouvellement d'air et ventilation, facilité de désinfection des installations sanitaires et électriques, des sols, des murs, des portes et des meubles); sorbonnes; notices d'avertissement; hygiène corporelle; vêtements de travail; techniques de travail et sécurité; désinfection et stérilisation; réparations et entretien; mesures à prendre en cas d'incendie et de débords.
Directoraat-Generaal van de Arbeid, Arbeidsinspectie, Postbus 69, 2270 MA Voorburg, Pays-Bas, sans date. 36p. Illus. 22 réf.

1974

CIS 75-570 Emblème de risque biologique
Biological hazard symbol. [en anglais]
Cette norme, publiée sous le patronage du Conseil national de la sécurité (National Safety Council), fixe le motif et les conditions d'utilisation d'un emblème graphique d'avertissement destiné à signaler les risques biologiques imputables aux agents infectieux.
ANSI Z35.5-1974, Institut national américain de normalisation (American National Standards Institute), 1430 Broadway, New York, N.Y. 10018, USA, 1974. Norme approuvée le 14 février 1974. 2p. Illus. 3 réf.

1972

CIS 72-2500 Franz et al.
Informations relatives aux risques associés à l'amiante
Informationen zum Thema Gesundheitsgefahren durch Asbest [en allemand]
Informations essentielles sur les types d'amiante, les gisements, les sources de risque dans l'industrie, la mesure et la suppression des poussières, les risques associés à l'amiante (absorption, mécanisme d'action, tableau clinique de l'asbestose), les fondements juridiques du contrôle médical des travailleurs et les examens médicaux préventifs.
Die Berufsgenossenschaft, mai 1972, n°5, p.186-189.

CIS 73-130 Lehaye D.
L'écartement du milieu nocif de travail en raison d'un risque de maladie professionnelle
Cette brochure, rédigée à l'intention du médecin d'entreprise et du médecin d'assurance, présente les procédures de mutation de poste à l'intérieur d'une entreprise ou d'une entreprise à l'autre et commente la réglementation belge applicable en la matière. En annexe, modèles d'imprimés divers à remplir suivant les caractéristiques des cas particuliers.
Fonds des maladies professionnelles, ave. de l'astronomie 1, 1030 Bruxelles, Belgique, 1972. 70p. Illus. 13 réf.

CIS 73-349 Dalgaard J.B.
Intoxications mortelles et autres risques pour la santé associés à la pêche industrielle
Fatal poisoning and other health hazards connected with industrial fishing [en anglais]
Revue des travaux publiés sur les maladies et les intoxications graves, voire mortelles, imputables au travail en espace confiné avec le poisson de rebut utilisé pour la fabrication de la farine de poisson et description de 3 cas d'hypoxie mortelle à bord de navires-usines et de plusieurs cas non mortels de maladie contractée au cours des manipulations du poisson. Résultats d'une enquête sur la composition de l'air dans les cales et les gaillards d'avant de navires de pêche danois, où l'insuffisance d'oxygène ou la forte teneur de l'air en CO2 et en H2S constituent souvent un danger de mort. Le déchargement du poisson partiellement putréfié et le traitement dans les installations de préparation de la farine sont les travaux les plus dangereux. Les travailleurs sous influence éthylique sont particulièrement vulnérables. Recommandations: amélioration de la qualité du produit brut, fourniture de ceintures et d'amarres de sécurité pour le travail en espace confiné, ventilation mécanique et contrôle de l'air, création d'un service médical approprié.
British Journal of Industrial Medicine, juil. 1972, vol.29, n°3, p.307-316. Illus. 13 réf.

CIS 73-323 Nogawa K.
Risques du plomb et du cadmium pour les peintres en céramique
Au cours d'une enquête sur les risques d'atteinte à la santé liés au plomb et au cadmium contenus dans les pigments utilisés dans les glaçures appliquées sur les céramiques, les auteurs ont examiné 283 peintres en céramique. Le plomb et le cadmium urinaires étaient plus élevés que chez les témoins, ce qui laisse supposer une accumulation anormale quoique légère de ces métaux dans l'organisme. Le taux élevé de plomb urinaire s'accompagnait de valeurs également élevées de l'hématocrite et de l'hémoglobinémie. Chez les travailleurs qui présentaient une teneur urinaire élevée à la fois de plomb et de cadmium, l'anémie était particulièrement marquée, ce qui incite les auteurs à suspecter la synergie de ces deux métaux.
Japanese Journal of Hygiene - Nihon Eiseigaku Zasshi, juin 1972, vol.27, n°2, p.259-266. Illus. 22 réf.

CIS 72-2537
(American Industrial Hygiene Association, Westmont, New Jersey)
Trioxyde de soufre (anhydride sulfurique) - SO3
Sulfur trioxide (sulfuric anhydride) - SO3 [en anglais]
Principales propriétés physiques du so3, risques pour la santé et mesures de prévention à prendre. La valeur de concentration maximale dans l'air recommandée pour une journée de travail de 8h est fixée à 1mg/m3 ou 0,3ppm en volume. Description succinte de méthodes de prélèvement d'échantillons d'air et d'analyse. Conseil pour le traitement d'urgence des victimes d'intoxication.
American Industrial Hygiene Association Journal, janv. 1972, vol.33, n°1, p.53-55. 12 réf.

CIS 73-40 Suciu I.
Hypertension artérielle et syndrome de Raynaud chez les ouvriers occupés à la fabrication du polychlorure de vinyle
Communication présentée au premier Colloque international des médecins d'usine de l'industrie chimique (Ludwigshafen, 27-29 avril 1972). Résultats d'observations auxquelles ont été soumis, pendant 9 années, 112 jeunes travailleurs employés à la production de chlorure de polyvinyle. De 1961 à 1969, les auteurs ont constaté une nette augmentation des pressions systolique et diastolique, ainsi que de la fréquence des cas d'hypertension artérielle, qui serait due, d'après eux, à l'action permanente du chlorure de vinyle sur les centres vasomoteurs et à une vasoconstriction généralisée. (Pour le compte rendu de l'ensemble du Colloque, voir fiche CIS 73-32.)
I. Internationales Symposium der Werksärzte der chemischen Industrie, Medichem, BASF Ärztliche Abeitlung, 67 Ludwigshafen, République fédérale d'Allemagne, 1972. 9p. 10 réf.

CIS 73-641 Johansson B., Kylin B., Roepstorff S.
Enquête sur le bruit dans l'industrie mécanique - Partie I: évaluation du risque d'atteinte auditive associé à l'exposition à un bruit intermittent. Enquête dans l'industrie et en laboratoire
Undersökning av buller i verkstadsindustri - Del I: Bedömning av hörselskaderisk vid exposition för oregelbundet buller. En fält- och laboratoriestudie [en suédois]
Compte rendu d'examens audiométriques auxquels ont été soumis 170 jeunes travailleurs exposés à un bruit intermittent. Les auteurs ont converti le niveau de bruit intermittent en niveau acoustique continu équivalent, conformément à la Recommandation ISO R 1999, et ont confronté les résultats obtenus avec les audiogrammes. Il en ressort que le déficit auditif augmente en raison directe des niveaux sonores et il est confirmé que le seuil de danger est d'environ 5 dB plus bas pour le bruit continu que pour le bruit intermittent converti selon la méthode recommandée. En laboratoire, 20 sujets présentant une acuité auditive normale ont été exposés à la fois à un bruit continu et à un bruit intermittent. Les examens effectués 15min après l'exposition montrent que le niveau du bruit intermittent converti selon la méthode recommandée détermine un déplacement temporaire du seuil d'audibilité plus faible que le bruit continu.
Arbetsmedicinska Institutet, Fack, S-104 01 Stockholm 60, Suède, juin 1972. 18p. Illus. 4 réf.

CIS 73-1124 Taylor W.
Les tisserands de Dundee
The weavers of Dundee [en anglais]
Exposé du problème du bruit dans les ateliers de tissage du jute à Dundee (Ecosse) et des niveaux de bruit auquel le personnel est exposé. Résultats de l'examen de 96 ouvriers comptant au minimum 20 années d'ancienneté d'exposition au bruit dans les tissage de jute. La durée moyenne d'exposition à 100dB(A) dans le tissage était de 41,6 années pour le groupe de 96 tisserands, dont l'âge moyen était de 64,7 ans. Le déficit auditif moyen de ces travailleurs aux fréquences de 0,5 1 et 2kHz était de 36,6 dB (12,8dB chez les témoins appariés). Le principal handicap de ces travailleurs était la gêne dans l'intelligibilité de la parole. L'article conclut par des considérations sur la difficulté qu'il y a à établir une distinction entre les différents degrés de surdité au bruit.
Transactions of the Society of Occupational Medicine, avr. 1972, vol.22, n°2, p.37-43. Illus.

CIS 73-1194 Von Lüpke A., Ickenroth K.H.
Examens audiométriques pratiqués sur des travailleurs exposés au bruit
Audiometrische Untersuchungen an Lärmarbeitern [en allemand]
Pour l'expérimentation pratique du test d'exposition prévu par la directive de l'Association des ingénieurs allemands VDI 2058, folio 2 (voir CIS 71-1150), des examens ont été pratiqués sur des travailleurs employés dans des établissements bruyants. Détails sur les examens effectués et sur leurs résultats, et considérations sur les difficultés rencontrées pour leur réalisation (nécessité de disposer d'un local tranquille, petit nombre de sujets répondant aux critères requis, longueur des délais). Les auteurs concluent que les contrôles audiométriques peuvent être effectuées en cours de poste et qu'il importe de revoir les critères de sélection pour un examen médical approfondi, afin d'alléger la tâche des médecins.
Arbeitsschutz, oct.-nov. 1972, n°10-11, p.361-364. Illus. 8 réf.

CIS 73-1196 Schulz G.
Particularités de l'exposition au bruit et de la réduction du bruit au poste de travail
Besonderheiten der Lärmbelastung und Lärmminderung am Arbeitsplatz [en allemand]
Après des considérations introductives sur les effets du bruit au poste de travail et sur les niveaux de bruit tolérables, l'auteur donne des indications sur la conception des pupitres de commande insonorisés prévus pour un séjour permanent ou temporaire. Charge supplémentaire due à la chaleur et effets du bruit sur l'acuité stéréoscopique. Généralités sur les mesures de lutte contre le bruit.
Stahl und Eisen, 9 nov. 1972, vol.92, n°23, p.1170-1173. Illus. 21 réf.

CIS 73-1379 Mullin L.S.
Arythmies cardiaques associées à la libération d'adrénaline endogène, sous l'effet d'hydrocarbures halogénés
Halogenated hydrocarbon-induced cardiac arrhythmias associated with release of endogenous epinephrine [en anglais]
Certains hydrocarbures halogénés non substitués passent pour provoquer une libération d'adrénaline et une sensibilisation cardiaque. Des expériences ont été effectuées sur des chiens exposés à des concentrations connues de fréon 11, 12 et 114; au cours d'exercices sur tapis roulant les épreuves visaient à amener la sécrétion d'adrénaline à un niveau où le c¿ur pourrait être sensibilisé. Les auteurs ont constaté que, si les fréons 12 et 114 déterminaient bien une sensibilisation cardiaque, la concentration requise était plus élevée que dans le cas d'une administration intraveineuse d'adrénaline. Le fréon 11 ne produisait pas le même effet aux concentrations expérimentales adoptées.
American Industrial Hygiene Association Journal, juin 1972, vol.33, n°6, p.389-396. Illus. 23 réf.

CIS 73-1597 Reist P.C., Cole H.M.
Une méthode simple pour le contrôle de routine des sorbants de respirateur
A simple procedure for the routine testing of respirator sorbents [en anglais]
Lorsque la boîte ou cartouche filtrante d'un masque de protection respiratoire arrive à saturation, le risque s'accroît de voir la substance toxique qui imprègne le sorbant franchir le barrage du filtre et faire irruption dans la zone de respiration du porteur. Les auteurs décrivent une méthode simplifiée de vérification de l'intégrité des sorbants de respirateurs, qui recourt à des tubes détecteurs chimiques et non pas à des méthodes complexes d'analyse. L'appareillage se compose d'une bouteille à gaz, d'une tubulure en verre, de robinets et de manomètres. Le tube détecteur joue un rôle purement quantitatif, mesurant le temps de passage à travers le sorbant. Des expériences faites avec des cartouches pourvues d'un sorbant pour le dioxyde de soufre ont corroboré de façon satisfaisante, les résultats obtenus par la méthode normalisée de conductibilité électrique selon l'ASTM.
American Industrial Hygiene Association Journal, août 1972, vol.33, n°8, p.523-525. Illus. 3 réf.

1971

CIS 73-139 Žarković G.
Risques d'atteinte à la santé associés à une exposition à de fortes concentrations de composés de l'arsenic
Oštećenija kod radnika izloženih povišenoj koncentraciji arsenovih spojeva [en serbo-croate]
En Yougoslavie, 158 travailleurs d'une fabrique de ferrosilicium (forte exposition à l'arséniure d'hydrogène) et 152 travailleurs d'une fabrique de plâtre située dans le même district (groupe témoin) ont été examinés aux fins de dépistage d'une absorption d'arsenic; l'analyse chimique de l'urine, des ongles des mains et des cheveux n'a révélé aucune différence entre les deux groupes. Les examens médicaux n'ont pas fait apparaître non plus de différences statistiquement significatives, hormis une fréquence plus grande des cas d'hépatite aiguë chez les travailleurs exposés à l'arsenic. La seule différence notable était d'ordre dermatologique: la proportion des cas des mélanodermie, d'hyperkératose, de leucomélanodermie et d'altérations des ongles était beaucoup plus grande chez les travailleurs exposés.
Arhiv za higijenu rada i toksikologiju, 1971, vol.22, n°3, p.245-252. 9 réf.

< précédent | 1... 7, 8, 9, 10, 11, 12