ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Limites d'exposition professionnelle - 3,466 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Limites d'exposition professionnelle

1972

CIS 73-530 Norme recommandée et documentation de base: l'exposition professionnelle à l'oxyde de carbone
Criteria for a recommended standard: Occupational exposure to carbon monoxide [en anglais]
La norme contient des dispositions pour la prévention de l'exposition professionnelle à l'oxyde de carbone. La dose moyenne d'exposition (journée de travail de 8h) ne devrait pas dépasser 35ppm, et la concentration de pointe, 200ppm. D'autres prescriptions concernent la surveillance médicale du personnel, l'étiquetage des récipients de gaz, la protection individuelle, l'information du personnel, les modes opératoires, le contrôle de l'exposition. Les éléments d'information sur lesquels se fondent les prescriptions de la norme sont exposés en deuxième partie et longuement commentés sous les rubriques suivantes: effets biologiques de l'exposition; données sur l'environnement; élaboration de la norme; compatibilité de la norme avec d'autres qui concernent la pollution. En annexe, méthodes de prélèvement du CO dans l'air et d'analyse de la carboxyhémoglobine, autres renseignements utiles.
National Institute for Occupational Safety and Health, 5600 Fishers Lane, Rockville, MD 20852, USA, 1972. 132p. Illus. 129 réf.

CIS 73-1341 Bingham E.
Réaction des macrophages alvéolaires aux métaux - I. Inhalation de plomb et de nickel
Responses of alveolar macrophages - I. Inhalation of lead and nickel [en anglais]
Pendant une ou plusieurs semaines, des rats ont inhalé des aérosols solubles et insolubles de plomb et de nickel (PbCl2, Pb2O3, NiCl2, NiO) à des concentrations proches de la valeur-seuil de concentration maximale admissible d'exposition professionnelle, ou inférieures. Le nombre des macrophages alvéolaires a significativement augmenté après l'exposition au NiO, a significativement diminué sous l'influence de Pb2O3 et n'a pas été significativement modifié par PbCl2 et par NiCl2. L'examen histopathologique (microscopie optique) des poumons a mis en évidence des altérations consécutives à l'inhalation des deux composés du nickel. Il ressort de cette recherche expérimentale que la valeur-seuil actuellement recommandée pour le nickel (1.00µg/m3) est sans doute trop élevée et devrait être revisée.
Archives of Environmental Health, déc. 1972, vol.25, n°6, p.406-414. Illus. 13 réf.

CIS 73-886 Egorov J.L.
Valeurs de concentration maximale admissibles d'une série d'alcools aliphatiques dans l'air des lieux de travail
Maximum allowable concentrations of a series of aliphatic alcohols in the workplace atmosphere [en anglais]
Predel'no dopustimye koncentracii rjada alifatičeskih spirtov v vozduhe rabočej zony [en russe]
Description d'expériences sur l'animal visant à déterminer l'action toxique d'alcools gras sur le système nerveux central, par application de nouvelles méthodes (électrorétinographie, détermination du temps rétino-cortical avec enregistrement de l'électrorétinogramme et de l'électroencéphalogramme), sur la base des résultats obtenus - qui sont reproduits sur des graphiques - l'auteur propose de fixer à 5mg/m3 la valeur de concentration maximale admissible de l'alcool méthylique et à 10mg/m3 celle des alcools propylique, butylique et amylique.
Gigiena i sanitarija, sept. 1972, vol.50, n°9, p.17-22. Illus. 18 réf.

CIS 73-858 Rjazanova R.A., Družinina V.A., Nevstrueva V.V.
Valeur de concentration maximale admissible du zinèbe dans l'air proposée à la lumière d'expériences sur l'animal
Proposed threshold limit values (TLV) of zineb in air based on animal experiments [en anglais]
Ėksperimental'nye materialy k obosnovanija predel'no dopustimoj koncentracii cineba v vozduhe rabočih pomeščenij [en russe]
Résultats commentés d'expériences sur l'animal visant à déterminer les effets toxiques du zinèbe inhalé. Un tableau illustre les modifications fonctionnelles enregistrées au niveau de plusieurs systèmes organiques à la suite de l'inhalation de 200, 20 et même 5mg/m3. Les recherches ont été étendues au développement de l'embryon chez le rat. Compte tenu des effets gonadotoxiques et embryotoxiques du zinèbe, les auteurs proposent de fixer à 0,5mg/m3 la valeur de concentration maximale admissible de ce composé dans l'air.
Gigiena i sanitarija, août 1972, vol.50, n°8, p.42-45. 3 réf.

1971

CIS 89-1808 Acide sulfurique
Kwas siarkowy [en polonais]
Fiche toxicologique. Limite d'exposition permise (Pologne) = 0,1mg/m3.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, 1 Ul. Tamka, 00-349 Warszawa 30, Pologne, 1971. 2p.

CIS 89-1805 Hydroxyde de sodium
Wodorotlenek sodowy [en polonais]
Fiche toxicologique. Limite d'exposition permise (Pologne) = 0,5mg/m3.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, 1 Ul. Tamka, 00-349 Warszawa 30, Pologne, 1971. 2p.

CIS 89-1799 Pyridine
Pirydyna [en polonais]
Fiche toxicologique. Limite d'exposition permise (Pologne) = 5mg/m3.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, 1 Ul. Tamka, 00-349 Warszawa 30, Pologne, 1971. 2p.

CIS 89-1791 Sulfure d'hydrogène
Siarkowodór [en polonais]
Fiche toxicologique. Limite d'exposition permise (Pologne) = 10mg/m3.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, 1 Ul. Tamka, 00-349 Warszawa 30, Pologne, 1971. 2p.

CIS 89-1772 Ammoniac
Ammoniak [en polonais]
Fiche toxicologique. Limite d'exposition permise (Pologne) = 20mg/m3.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, 1 Ul. Tamka, 00-349 Warszawa 30, Pologne, 1971. 2p.

CIS 89-1771 Acétylène
Acetylen [en polonais]
Fiche toxicologique. Limite d'exposition permise (Pologne) = 500mg/m3.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, 1 Ul. Tamka, 00-349 Warszawa 30, Pologne, 1971. 2p.

CIS 72-2722
Committee on Toxicology, National Academy of Sciences
Notices relatives à l'exposition brève du public aux polluants de l'air - II. Notice sur l'acide chlorhydrique
Guides for short-term exposure of the public to air pollutants - II. Guide for hydrogen chloride [en anglais]
Sur la base de la documentation publiée au sujet de l'exposition unique ou intermittente à l'acide chlorhydrique la Commission de toxicologie du Conseil national de la recherche rattaché à l'Académie nationale des sciences des Etats-Unis a fixé des limites d'exposition qui s'appliquent à l'exposition brève (de 10 à 60min et au-delà) du public, et des limites d'exposition exceptionnelle (de 10 à 60min). Brèves considérations sur les techniques de dosage de l'acide chlorhydrique dans l'air.
Committee on Toxicology, National Academy of Sciences - National Research Council, Washington, D.C. 20418, USA, août 1971. 10p. 31 réf.

CIS 72-2526 Norme nationale américaine fixant les concentrations tolérables d'acétone
Acceptable concentrations of acetone [en anglais]
Publiée sous l'égide de l'Association américaine pour l'hygiène industrielle (American Industrial Hygiene Association), la norme approuvée le 10 sept. 1971, s'ouvre sur une déclaration quant à la signification du concept de concentration tolérable. Elle signale ensuite brièvement les propriétés de l'acétone et les risques qu'elle présente pour la santé. Les valeurs maximales de concentration tolérables suivantes sont recommandées: 1.000ppm (moyenne pondérée dans le temps pour une journée de travail de 8h, la concentration plafond correspondante étant de 3.000ppm); 6.000ppm (exposition exceptionnelle d'une durée maximale de 30min une fois dans une journée de travail de 8h). La norme contient également des recommandations relatives à la méthode de prélèvement d'échantillons d'air et au dosage de l'acétone dans l'air.
American National Standards Institute, 1430 Broadway, New York, N.Y. 10018, USA, 1971. 8p. 10 réf.

1970

CIS 89-1796 Nitrobenzène
Nitrobenzen [en polonais]
Fiche toxicologique. Limite d'exposition permise (Pologne) = 2mg/m3.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, 1 Ul. Tamka, 00-349 Warszawa 30, Pologne, 1970. 2p.

CIS 89-1785 Ether éthylique
Eter etylowy [en polonais]
Fiche toxicologique. Limite d'exposition permise (Pologne) = 300mg/m3.
Centralny Instytut Ochrony Pracy, 1 Ul. Tamka, 00-349 Warszawa 30, Pologne, 1970. 2p.

CIS 72-2718 MacEwen J.D., Theodore J., Vernot E.H.
SysteMed Corporation
Exposition humaine à la monométhylhydrazine en concentration de l'ordre de la limite d'exposition exceptionnelle
Human exposure to EEL concentrations of monomethylhydrazine [en anglais]
Des volontaires ont été exposés pendant 10min à une concentration de 90ppm de monométhylhydrazine, c'est-à-dire à la concentration fixée comme limite provisoire d'exposition exceptionnelle (emergency exposure limit - EEL). Des épreuves comparatives ont été faites avec l'ammoniac en vue de déterminer sur une base subjective les effets irritants et la force de l'odeur. Le rapport reproduit également les résultats des épreuves biochimiques et des épreuves fonctionnelles pulmonaires. La valeur limite d'exposition exceptionnelle choisie pour la monométhylhydrazine est établie compte tenu d'un facteur de sécurité suffisant et ne provoque pas de spasme bronchique ni de larmoiement grave.
National Technical Information Service, Springfield, Virginia 22151, USA, déc. 1970. 9p. Illus.

1961

CIS 07-1176 Limites acceptables des bruits industriels
Annehmbare Lärmschwellen in der Industrie [en allemand]
Maximum acceptable levels for industrial noise [en anglais]
Cette notice d'information fournit une comparaison des niveaux sonores admissibles en France et dans d'autres pays. Elle présente également la courbe de limite acceptable du bruit préconisée par la Commission technique du bruit en France (mars 1961).
Centre international d'informations de sécurité et de santé au travail (CIS), Bureau international du Travail, 1211 Genève 22, Suisse, déc. 1961. 5p. Illus. 1 réf.

< précédent | 1... 65, 66, 67, 68, 69, 70