ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Limites d'exposition professionnelle - 3,466 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Limites d'exposition professionnelle

2003

CIS 05-672 Jost M., Pletscher C.
Valeurs biologiques tolérables (VBT): changements
Biologische Arbeitsstofftoleranzwerte (BAT-Werte) - Neuerungen [en allemand]
La surveillance biologique constitue un complément important des contrôles d'ambiance sur le lieu de travail pour l'évaluation de l'exposition des travailleurs aux substances nocives. Le dosage d'une substance ou de ses métabolites dans un substrat biologique permet d'apprécier la charge interne et tient ainsi compte de toutes les voies de pénétration dans l'organisme. Au sommaire de cet article sur les valeurs biologiques tolérables (VBT): utilité du monitoring biologique; définition de la valeur VBT; charge de la population sans exposition professionnelle; liste des VBT; commentaire sur les substances dont les VBT ont été modifiés en 2003 (plomb et ses composés inorganiques, mercure inorganique, aluminium, manganèse et ses composés inorganiques, styrène, autres solvants organiques); monitoring biologique dans le cadre de la surveillance médicale.
Informations médicales - Medizinische Mitteilungen, Printemps 2003, n°74, p.58-68. 8 réf.
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-74-d.pdf [en allemand]
http://wwwitsp1.suva.ch/sap/its/mimes/waswo/99/pdf/02869-74-f.pdf [en français]

CIS 05-168 Albiano N.F
Toxicologie du travail - Critères s'appliquant à la surveillance des travailleurs exposés à des produits chimiques nocifs
Toxicología laboral - Criterios para la vigilancia de los trabajadores expuestos a sustancias químicas peligrosas [en espagnol]
Ce manuel destiné aux médecins du travail donne des informations sur la toxicologie de divers groupes de produits chimiques: métaux et leurs composés; hydrocarbures (solvants); alcools et cétones; éthers et aldéhydes; dérivés du phénol, gaz bruts de fours à coke; dérivés du pétrole, acides ou graisses d'origine minérale ou synthétique; substances irritant les voies respiratoires; poudres minérales; coton et autres fibres végétales; gaz asphyxiants; substances sensibilisant la peau, les voies respiratoires ou les poumons; enzymes; pesticides; produits de l'industrie pharmaceutique (estrogènes, pénicilline, céphalosporine); matières plastiques; substances causant une hypopigmentation de la peau; substances nocives pour l'émail ou la structure des dents. Pour chaque produit, il présente, sous forme de tableau, les caractéristiques générales de la substance, son domaine d'utilisation et les valeurs-seuils admissibles, ses effets aigus et chroniques, les examens périodiques médicaux et les dosages biologiques indiqués. Les critères de surveillance des travailleurs exposés sont également résumés et accompagnés d'informations concernant la conduite à adopter par le médecin du travail.
SRT Superintendencia de Riesgos del Trabajo, Florida 537, piso 11°, C1005AAK Buenos Aires, Argentine, 2003, 366p. 41 réf. Index.
http://www.srt.gov.ar/nvaweb/publicaciones/TOXICOLOGIA%20LABORAL.pdf [en espagnol]

CIS 04-164 Auffarth J., Hebisch R., Poppek U.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Méthodes d'analyse recommandées pour le dosage des substances nocives dans l'air des lieux de travail - Documentation
Empfohlene Analysenverfahren für Arbeitsplatzmessungen - Dokumentation [en allemand]
Liste alphabétique de plus de 1000 substances nocives avec indication succincte des méthodes de dosage (prélèvement, préparation, méthodes d'analyse), de la plage de dosage ou des limites de détection, des valeurs-seuils et de la source bibliographique (situation en juillet 2003). Outre les méthodes homologuées par les Associations mutuelles professionnelles d'assurance contre les accidents (Berufsgenossenschaften) et l'Association allemande de la recherche (Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG)), la liste fait référence aux méthodes recommandées par l'Institut national américain pour la sécurité et la santé au travail (National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH)), le Health and Safety Executive (HSE), l'Administration américaine de sécurité et d'hygiène du travail (Occupational Safety and Health Administration (OSHA)) et la Société allemande des sciences et de la technologie du pétrole, du gaz naturel et du charbon (Deutsche Wissenschaftliche Gesellschaft für Erdöl, Erdgas und Kohle (DGMK)), ainsi qu'aux techniques de mesure de l'Institut allemand de sécurité au travail (Berufsgenossenschaftliches Institut für Arbeitssicherheit (BIA)). Un chapitre est consacré aux appareils de mesure à affichage direct. Un CD-ROM présentant les données contenues dans cet ouvrage sous forme de base de données est également inclus. Edition précédente (17e, 1999), voir CIS 03-805.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 18e éd., 2003. 351p. Index. + CD-ROM. Prix: EUR 26,50.

CIS 04-152 Schneider O., Brondeau M.T.
Indices biologiques d'exposition
Les indices biologiques d'exposition sont des valeurs de référence correspondant soit aux concentrations d'un produit chimique ou de ses métabolites dans les liquides biologiques ou l'air expiré, soit à une réponse biologique à un produit chimique. Ces indices sont un moyen d'apprécier l'exposition des travailleurs aux substances chimiques et doivent être considérés comme complémentaires des mesures des valeurs limites d'exposition dans l'air. Cet article donne les définitions des indices biologiques d'exposition proposés par les hygiénistes américains de l'ACGIH (BEI) et allemands de la DFG (BAT), présente leurs avantages et leurs limites ainsi qu'un tableau récapitulatif des valeurs adoptées pour 2002.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 2e trimestre 2003, n°191, p.29-46.

CIS 04-197 Guide pour l'établissement de limites d'exposition aux champs magnétiques statiques
La Commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP), en collaboration avec la division chargée de la santé environnementale à l'Organisation mondiale de la santé, a rédigé un document définissant les critères sanitaires concernant les champs magnétiques pour le Programme de critères de santé environnementale entrant dans le cadre du Programme d'environnement des Nations Unies. Il passe en revue les effets biologiques rapportés à la suite d'expositions à des champs magnétiques statiques. Ces recommandations concernent l'exposition professionnelle et publique aux champs magnétiques statiques. Elles ne s'appliquent pas à l'exposition délibérée de patients au cours de procédures de diagnostic ou de traitement médical. Au sommaire: présentation générale, domaine d'application; grandeurs et unités; sources et niveaux; justification des limites d'exposition; limites d'exposition; méthodes de mesure.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 1er trimestre 2003, n°190, p.5-11. 43 réf.
http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/inrs01_search_view_view/B67D6839EE1926DFC1256D4E00318DB8/$FILE/nd2184.pdf [en français]

CIS 03-1831
Deutsche Forschungsgemeinschaft
Liste 2003 des valeurs MAK et BAT
List of MAK and BAT values 2003 [en anglais]
Au sommaire de cette édition de 2003 de la liste des valeurs MAK (maximale Arbeitsplatz-Konzentration - concentrations maximales recommandées) et des valeurs BAT (biologischer Arbeitsstoff-Toleranz-Wert - concentrations biologiques admissibles) au poste de travail: importance, utilisation et établissement des valeurs MAK; importance et utilisation des valeurs BAT; listes de substances; substances cancérogènes; substances sensibilisantes; aérosols; limitation des pics d'exposition; valeurs MAK et grossesse; valeurs BAT; valeurs BLW (Biologische Leitwerte - concentrations biologiques indicatives).
Wiley-VCH Verlag GmbH & Co. KG, 69451 Weinheim, Allemagne, 2003. 230p. Illus.

CIS 03-1810 Walters D., Grodzki K., Walters S.
Health and Safety Executive
Rôle des valeurs seuils dans les systèmes de sécurité et de santé des Etats membres de l'UE et du Royaume-Uni
The role of occupational exposure limits in the health and safety systems of EU Member States [en anglais]
Ce rapport passe en revue les procédures nécessaires à la définition des valeurs seuils et leur signification légale dans les Etats membres de l'UE; il analyse en outre les méthodes et les pratiques des organismes de prévention de quelques Etats membres visant à faire respecter des valeurs seuils spécifiques et commente les différentes interprétations que l'on donne au "respect" de ces valeurs. Dans l'ensemble, on observe que les structures et les systèmes existants pour la définition des valeurs seuils sont comparables pour tous les Etats membres, et que les problèmes rencontrés dans la mise en œuvre pratique sur le lieu de travail sont semblables à ceux identifiés au Royaume-Uni. Le rapport présente également les stratégies adoptées dans les différents pays afin d'améliorer la gestion des risques lors du travail en présence de substances chimiques dangereuses, et indique qu'il serait utile d'en tenir compte lors de la révision du cadre réglementaire s'appliquant aux valeurs seuils au Royaume-Uni.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2003. xviii, 200p. Illus. 120 réf. Prix: GBP 25,00.
http://www.hse.gov.uk/research/rrpdf/rr172.pdf [en anglais]

CIS 03-1875 Singleton M., Griffiths C., Morrison G., Soanes T.
Health and Safety Executive
Limites de dose pour les personnes prodiguant des soins et un accompagnement
Dose constraints for comforters and carers [en anglais]
Ce rapport a été rédigé pour faciliter l'élaboration de directives de bonnes pratiques destinées aux employeurs de personnes accompagnant des malades soumis à des traitements sous rayonnements ionisants ou leur prodiguant des soins, sans que cette exposition fasse directement partie de leur profession. Les directives ont pour but d'aider les employeurs à respecter les exigences légales en matière d'exposition des travailleurs aux rayonnements ionisants. Le rapport cite la législation et les directives en vigueur, commente son interprétation, identifie les conditions dans lesquelles ces travailleurs sont exposés et présente des informations sur l'importance de cette exposition, y compris les résultats de dosimétries. Ce rapport s'inspire largement des informations publiées et les complète, lorsque cela s'est avéré possible, par des témoignages de travailleurs des services de santé.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2003. iv, 62p. 44 réf. Prix: GBP 15,00.
http://www.hse.gov.uk/research/rrpdf/rr155.pdf [en anglais]

CIS 03-1843 Documentation des valeurs-seuils et des indices d'exposition biologique ainsi que d'autres valeurs d'exposition internationales - CD-ROM - 2003, version monoposte
Documentation of the TLVs and BEIs with other worldwide occupational exposure values - CD-ROM - 2003, single user version [en anglais]
Ce CD-ROM contient la base de données et la documentation associée de l'édition de 2001 des valeurs-seuils (TLV) et des indices d'exposition biologique (BEI), ainsi que les suppléments de 2002 et 2003. Pour les substances chimiques, la base de données contient, outre les TLV et les BEI de l'ACGIH, les valeurs limites d'exposition professionnelle de 31 pays ou autres agences, ainsi que les classifications de cancérogénicité du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et du Programme national américain de toxicologie (National Toxicology Program - NTP). Remplace CIS 95-1470.
American Conference of Governmental Industrial Hygienists,1330 Kemper Meadow Drive, Cincinnati, Ohio 45240, USA. 2003. CD-ROM tournant sous Windows, nécessitant Microsoft Access 97 ou plus récent.

CIS 03-1866 Wolska A.
Nouveaux critères pour les limites d'exposition aux rayonnements optiques autres que laser
Nowe kryteria oceny zagrożenia nielaserowym promieniowaniem optycznym [en polonais]
La nouvelle réglementation polonaise portant sur les doses maximales admissibles de facteurs nocifs dans l'environnement de travail est entrée en vigueur le 19 juin 2003. Elle exige que les employeurs évaluent les risques liés aux rayonnements sur le lieu de travail selon de nouveaux critères. Cet article présente ces critères ainsi que les différences par rapport aux critères antérieurs, et apporte des précisions sur quelques aspects de ces nouveaux critères qui pourraient être interprétés de manière erronée.
Bezpieczeństwo pracy, mars 2003, n°3, p.21-24. Illus. 11 réf.

CIS 03-1063 Acrylate de butyle
Butyl acrylate [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques publiée en 1999 (version espagnole déjà analysée sous CIS 00-638). Voies d'exposition: inhalation, absorption cutanée et ingestion. Effets d'une exposition de courte durée: irritation de la peau, des yeux et des voies respiratoires; l'inhalation peut causer un œdème pulmonaire. Effets d'une exposition de longue durée: un contact prolongé ou répété avec la peau peut provoquer une sensibilisation cutanée. Valeur limite d'exposition: 10ppm (AGCIH 1997); MAK 10ppm [dans la version anglaise: TLV 2ppm (ACGIH 2002); MAK 2ppm; groupe de risque en cas de grossesse: D (DFG 2003)]. Synonymes: ester butylique normal de l'acide acrylique; acrylate de n-butyle.
Documents sur Internet, 1999. 2p.
http://www.ilo.org/public/english/protection/safework/cis/products/icsc/dtasht/_icsc04/icsc0400.pdf [en anglais]
http://www.mtas.es/insht/ipcsnspn/nspn0400.htm [en français]

CIS 03-1062 Acétate de n-butyle
n-Butyl acetate [en anglais]
Acetato de n-butilo [en espagnol]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques publiée en 1999. Voies d'exposition: inhalation. Effets d'une exposition de courte durée: irritation des yeux et des voies respiratoires; effets sur le système nerveux central; diminution de la conscience en cas d'exposition très supérieure à la LEP. Effets d'une exposition de longue durée: dégraisse la peau. Valeur limite d'exposition: 150ppm en tant que TWA; 200ppm en tant que STEL (ACGIH 2003) [dans la version anglaise: groupe de risque en cas de grossesse C (DFG 2003)]. Synonyme: ester n-butylique de l'acide acétique.
Documents sur Internet, 1999. 2p. Illus.
http://www.ilo.org/public/english/protection/safework/cis/products/icsc/dtasht/_icsc03/icsc0399.pdf [en anglais]
http://www.cdc.gov/niosh/ipcsnfrn/nfrn0399.html [en français]
http://www.mtas.es/insht/ipcsnspn/nspn0399.htm [en espagnol]

CIS 03-1054 Butane (gaz liquéfié)
Butane [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques publiée en 1999 (version espagnole déjà analysée sous CIS 94-1145). Voies d'exposition: inhalation. Effets d'une exposition de courte durée: gelures en cas de contact avec du butane liquide; une exposition à des concentrations élevées peut entraîner des effets narcotiques. Valeur limite d'exposition: 900ppm (ACGIH 1995-1996) [dans la version anglaise: 800ppm en moyenne pondérée sur 8h (ACGIH 2003); groupe de risque en cas de grossesse: IIc (DFG 2003)].
Documents sur Internet, 1999. 2p. Illus.
http://www.ilo.org/public/english/protection/safework/cis/products/icsc/dtasht/_icsc02/icsc0232.pdf [en anglais]
http://www.cdc.gov/Niosh/ipcsnfrn/nfrn0232.html [en français]

CIS 03-1048 Ostiguy C., Malo S., Asselin P.
Synthèse des connaissances scientifiques sur les risques d'atteinte à la santé suite à une exposition professionnelle au manganèse
Au sommaire de cette documentation de base sur le manganèse: présence de manganèse dans l'environnement; exposition professionnelle au manganèse; métabolisme et distribution (absorption, distribution, métabolisme, excrétion, mécanismes de toxicité); biomarqueurs d'exposition et d'effets; effets (effets sur l'animal extrapolés à l'humain, effets sur le système respiratoire, la reproduction et le système nerveux central (SNC)); normes et recommandations actuelles. Compte tenu des effets du manganèse sur le SNC, l'ACGIH étudie actuellement une révision de la limite d'exposition recommandée pour ce métal, qui passerait de 0,20mg/m3 dans les poussières totales à 0,03mg/m3 dans les poussières respirables.
Institut de recherche en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, mai 2003. 40p. 209 réf. Prix: CAD 6,42.
http://www.irsst.qc.ca/htmfr/pdf_txt/R-339.pdf [en français]

CIS 03-1334 Documentation des valeurs-seuils et des indices d'exposition biologique ainsi que d'autres valeurs d'exposition internationales - CD-ROM - 2003 - Version réseau
Documentation of the TLVs and BEIs with other worldwide occupational exposure values - CD-ROM - 2003, Network version [en anglais]
Ce CD-ROM contient la base de données et la documentation associée de l'édition de 2001 des valeurs-seuils (TLV) et des indices d'exposition biologique (BEI), ainsi que les suppléments de 2002 et 2003. Pour les substances chimiques, la base de données comprend, outre les TLV de l'ACGIH, les valeurs limites d'exposition professionnelle de 31 pays ou autres agences. Il comprend également les classifications en matière de cancérogénicité du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et du Programme national américain de toxicologie (National Toxicology Program ( NTP)).
American Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH),1330 Kemper Meadow Drive, Cincinnati, Ohio 45240, USA. 2003. CD-ROM tournant sous Windows, nécessitant Microsoft Access 97 ou plus récent. Prix: USD 3500,00.

CIS 03-1025 Directive 2003/18/CE du Parlement européen et du Conseil du 27 mars 2003 modifiant la directive 83/477/CEE du Conseil concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à l'exposition à l'amiante pendant le travail [Union européenne]
Directive 2003/18/EC of the European Parliament and of the Council of 27 March 2003 amending Council Directive 83/477/EEC on the protection of workers from the risks related to exposure to asbestos at work [European Union] [en anglais]
Directiva 2003/18/CE del Parlamento Europeo y del Consejo, de 27 de marzo de 2003, por la que se modifica la Directiva 83/477/CEE del Consejo sobre la protección de los trabajadores contra los riesgos relacionados con la exposición al amianto durante el trabajo [en espagnol]
Modification de la directive 83/477/CEE (voir CIS 84-327). Au sommaire: nouvelle liste des substances considérées comme faisant partie de la famille amiante; conditions modifiées dans lesquelles les travailleurs sont autorisés à travailler malgré la présence de faibles concentrations d'amiante; détails modifiés que doivent contenir les déclarations de travail en présence d'amiante; interdiction générale de travail avec l'amiante, sauf dérogations spécifiées; déclaration de principe de réduire au minimum les niveaux d'exposition à l'amiante; nouvelles règles concernant la détermination des niveaux de concentration d'amiante; nouvelle limite d'exposition (TWA - 8 heures): 0,1 fibre/cm3; dispositions modifiées concernant les responsabilités des employeurs afin de réduire l'exposition.
Official Journal of the European Union - Journal officiel de l'Union européenne, 15 avr. 2003, 46e année, n°L 97, p.48-52.
http://europa.eu.int/eur-lex/pri/en/oj/dat/2003/l_097/l_09720030415en00480052.pdf [en anglais]
http://europa.eu.int/eur-lex/pri/fr/oj/dat/2003/l_097/l_09720030415fr00480052.pdf [en français]
http://europa.eu.int/eur-lex/pri/es/oj/dat/2003/l_097/l_09720030415es00480052.pdf [en espagnol]

CIS 02-1558 Ether phényl glycidylique
Éter glicidílico de fenilo [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: VME 60mg/m3 ou 10ppm (OSHA); VLE 5mg/m3 ou 1ppm pour 15min (NIOSH); 6mg/m3 ou 1ppm (ACGIH). Voies d'exposition: inhalation et ingestion. Toxicité: irritation des yeux, du nez, des voies respiratoires et de la peau; dessèchement de la peau, dermites, ampoules, œdème, éruptions cutanées et sensibilisation.
Noticias de seguridad, janv.-fév. 2003, vol.65, n°1/2, 4p. Encart.

2002

CIS 03-1863 Malchaire J., Geng Q., Den Hartog E., Havenith G., Holmer I., Piette A., Powell S.L., Rintamäki H., Rissanen S.
Températures limites pour la préhension de surfaces froides
Temperature limit values for gripping cold surfaces [en anglais]
A la demande de la Commission européenne, des recherches ont été menées conjointement, dans le cadre de la directive "Machines" dans cinq laboratoires pour définir des spécifications relatives aux valeurs limites de la température des surfaces lors de la préhension et de la manipulation d'éléments froids. 414 expériences ont été menées, dans lesquelles des sujets hommes et femmes devaient tenir des barres froides ayant des coefficients de contact différents (bois, nylon, pierre, acier et aluminium polis) pendant une durée pouvant aller jusqu'à 20min. La température ambiante et la température initiale de la surface des barres se situaient entre 0 et -30°C. Les données ont servi à élaborer une formule de prédiction et un graphique des valeurs limites de la température des surfaces de sorte que la température de contact cutané ne tombe pas au-dessous de 15°C. Ces durées de contact offrent un degré de sécurité important. Ces essais et ces modélisations doivent être poursuivis en explorant d'autres conditions d'exposition.
Annals of Occupational Hygiene, mars 2002, vol.46, n°2, p.157-163. Illus. 14 réf.

CIS 03-1074 Ether diméthylique
Dimethyl ether [en anglais]
Carte internationale de sécurité sur les substances chimiques publiée en 1999. Voies d'exposition: inhalation. Effets d'une exposition de courte durée: irritation des yeux et des voies respiratoires; gelures; effets sur le système nerveux central; une exposition à des concentrations élevées peut entraîner une baisse de la vigilance. Valeur limite d'exposition (en tant que TWA): 1000ppm; 1920mg/m3 (EU 2002). Synonymes: éther méthylique; oxybisméthane; méthoxyméthane.
Documents sur Internet, 1999. 2p. Illus.
http://www.ilo.org/public/english/protection/safework/cis/products/icsc/dtasht/_icsc04/icsc0454.pdf [en anglais]
http://www.cdc.gov/niosh/ipcsnfrn/nfrn0454.html [en français]

CIS 03-811 Données de base pour l'évaluation des risques des produits chimiques fabriqués en grande quantité (SIDS) - Tome 7, parties 1, 2 et 3
Screening information data set - SIDS - for high production volume chemicals - Volume 7, Parts 1, 2 and 3 [en anglais]
Données toxicologiques (toxicité aiguë, toxicité chronique, effets sur la reproduction, effets génétiques) et écotoxicologiques pour l'évaluation du risque des produits suivants: anhydride acétique; Rouge 9 D et C; chlorure de benzyle; butoxyéthanol; chloro-4 o-crésol; dichloro-2,6 toluène; dicyclopentadiène; crésyldiphénylphosphate; pentaérythritol; hydroquinone; mélamine; méthyl-3 butynol et α-méthylstyrène.
Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), Case postale 356, 1219 Châtelaine, Genève, Suisse, juin 2002. viii, 328p. Index (partie 1); viii, 322p. Index (partie 2); viii, 295p. Index (partie 3).
http://www.chem.unep.ch/irptc/sids/oecdsids/indexcasnumb.htm [en anglais]

CIS 03-829
Deutsche Forschungsgemeinschaft
Concentrations maximales admissibles sur les lieux de travail et concentrations biologiques admissibles - 2002
List of MAK and BAT values 2002 [en anglais]
Au sommaire de cette publication sur les concentrations maximales admissibles au poste de travail et les valeurs-limites biologiques (désignées respectivement par les acronymes allemands MAK et BAT): importance, utilisation et calcul des valeurs MAK; listes de substances avec leur numéro CAS, leur formule chimique et leur valeur MAK en ppm et en mg/m3, ainsi qu'avec leur catégorie d'exposition maximale, leur code d'absorption percutanée (H) et de sensibilisation (S), leur catégorie de cancérogénicité, de tératogénicité et de mutagénicité, et leur pression vapeur (en hPa) à 20°C; listes des substances pour lesquelles aucune valeur MAK n'a été établie, et des substances connues pouvant présenter un danger pour les femmes enceintes ou les fœtus, mais qui n'ont pas été classées dans une catégorie de risque; informations plus détaillées pour les substances cancérogènes avérées ou présumées (y compris les médicaments et la fumée de tabac), les allergènes et les aérosols; concentrations techniques de référence (TRK) pour les substances cancérogènes; définition des BAT et liste des valeurs BAT pour quelques substances. Remplace l'édition de 2001 (en allemand) référencée sous CIS 01-1179.
Wiley-VCH Verlag GmbH, 69451 Weinheim, Allemagne, 2002. 222p. + xxxip. Réf.bibl. Index.

CIS 03-460 Ciriello V.M., Webster B.S., Dempsey P.G.
Forces de torsion maximales acceptables au cours d'une journée de travail de 7h lors de l'utilisation hautement répétitive d'un tournevis ou de tâches impliquant une déviation cubitale ou une force de préhension
Maximal acceptable torques of highly repetitive screw driving, ulnar deviation, and handgrip tasks for 7-hour workdays [en anglais]
Afin de quantifier les forces de torsion maximales acceptables lors de l'utilisation d'un tournevis ou de tâches impliquant une déviation cubitale ou une force de préhension, dix sujets ont effectué certaines tâches définies 15, 20 et 25 fois par minute, sept heures par jour et cinq jours par semaine durant quatre semaines. Les sujets pouvaient ajuster la résistance du manche, alors que les autres variables étaient contrôlées par l'expérimentateur. On a demandé aux sujets de travailler comme s'ils étaient rémunérés en fonction de la quantité de travail effectuée. Les symptômes ont été enregistrés au cours des cinq dernières minutes de chaque heure. Les résultats montrent que les forces de torsion ont varié entre 0,33 et 0.65Nm lors de l'utilisation du tournevis, de 1,08 à 1,13Nm lors de la déviation cubitale et de 4,80 à 4,85Nm pour les tâches de préhension. Ces valeurs représentent 14 à 24% (valeur médiane de 17%) de la force de torsion isométrique maximale, en fonction de la fréquence des mouvements. Un tableau des forces de torsion maximales acceptables pour chacun des différents mouvements, destiné à être utilisé pour des études pratiques, est présenté.
AIHA Journal, sept.-oct. 2002, vol.63, n°5, p.594-604. Illus. 30 réf.

CIS 03-60 Bonnard N., Falcy M., Jargot D., Miraval S., Protois J.C., Schneider O.
1,3-Butadiène
Fiche toxicologique. Synonymes: vinyléthylène; divinyle. Toxicité aiguë: irritation des yeux, de la gorge et des voies aériennes supérieures; l'inhalation de concentrations supérieures à 10.000ppm entraîne toux, état d'ébriété, fatigue, céphalées et vision floue; à de plus fortes concentration, on peut observer un coma. Toxicité chronique: il n'existe que peu de données sur l'humain; une activité mutagène a été mise en évidence (aberrations chromosomiques); la substance est cancérogène (leucémie, lymphosarcome, réticulosarcome, cancers hématopoïétiques). Limites d'exposition (ACGIH): VME = 2ppm. Numéro CEE et codes d'étiquetage obligatoires: n°601-013-00-X; T, F+, R12, R45, R46, S33, S45, 203-450-8. Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 02-1407.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, CD-ROM CD 613, éd.rév., 2002. 6p. Illus. 36 réf.

CIS 03-58 Bonnard N., Brondeau M.T., Falcy M., Jargot D., Protois J.C., Schneider O.
Oxyde de tert-butyle et de méthyle (MTBE)
Fiche toxicologique. Synonymes: 2-méthoxy-2-méthylpropane; éther méthyl tert-butylique; MTBE. La toxicité aiguë du MTBE est faible. A forte dose, il provoque hypoactivité, dépression du système nerveux central et ataxie. C'est un irritant cutané modéré et un irritant oculaire faible. Il occasionne une irritation sensorielle respiratoire, mais pas de sensibilisation cutanée. Les données sur la toxicité chronique chez l'humain sont peu nombreuses. A fortes doses répétées par inhalation et par voie orale, le MTBE provoque, chez le rat, une atteinte du système nerveux central, une irritation du tractus gastro-intestinal et respiratoire, une légère modification des paramètres sériques et une néphropathie chronique chez les mâles. La majorité des tests de génotoxicité pratiqués in vitro ou in vivo donnant des résultats négatifs, le MTBE est présumé non mutagène. Il n'a pas d'effet sur la reproduction. Limites d'exposition: Etats-Unis (ACGIH): VME = 40ppm; Allemagne (MAK) VME = 180mg/m3 ou 50ppm. Numéro CEE et codes d'étiquetage obligatoires: n°216-653-1; F, Xi; R11, R38, S9, S16, S24. Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 02-1407.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, CD-ROM CD 613, 2002. 6p. Illus. 31 réf.

CIS 03-56 Tétrachloro-1,1,2,2 difluoro-1,2 éthane
1,1,2,2-Tetracloro-1,2-difluoroetano [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: 4170mg/m3 ou 500ppm (OSHA). Voies d'exposition: inhalation et ingestion. Toxicité: irritation de la peau et des yeux; somnolence et troubles respiratoires.
Noticias de seguridad, juil./août 2002, vol.64, n°7 et 8, 4p. Encart.

CIS 03-55 Acide trichloro-2,4,5 phéonoxyacétique
Ácido 2,4,5-triclorofenoxiacético [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: 10mg/m3 (OSHA); VME 0,135mg/m3. Voies d'exposition: inhalation et ingestion. Toxicité: douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhée avec selles sanglantes; irritation cutanée; chloracné; atteinte hépatique.
Noticias de seguridad, juin 2002, vol.64, n°6, 3p. Encart.

CIS 03-54 Monochlorure de soufre
Monocloruro de azufre [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: 6mg/m3 ou 1ppm (OSHA). Voies d'exposition: inhalation et ingestion. Toxicité: les vapeurs peuvent provoquer toux et larmoiement; l'inhalation peut causer des troubles respiratoires graves et des symptômes de pneumonie; les projections sur la peau peuvent provoquer une irritation et des brûlures; les projections dans les yeux peuvent entraîner des lésions graves et des cicatrices; une exposition répétée peut provoquer une irritation chronique de la peau, des yeux et des voies respiratoires supérieures.
Noticias de seguridad, mai 2002, vol.64, n°5, 4p. Encart.

CIS 02-1560 Données de base pour l'évaluation des risques des produits chimiques fabriqués en grande quantité (SIDS) - Tome 8, 1re et 2e partie
Screening information data set SIDS for high production volume chemicals - Volume 8, Parts 1 and 2 [en anglais]
Données toxicologiques et écotoxicologiques (toxicité aiguë, toxicité chronique, effets sur la reproduction, effets génétiques) pour l'évaluation du risque de sept substances chimiques: butanediol-1,4; p-tert-butylphénol; diacétone-alcool; dihydroxy-4-5 1,3-bis(hydroxyméthyl) imidazolidinone-2 (synonyme: diméthylol-dihydroxyéthylène-urée); méthacrylate de glycidyle; methylène-4,4' dianiline; trichloro-1,1,2 éthane.
Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), 11-13 chemin des Anémones, 1219 Châtelaine, Genève, Suisse, nov. 2002. viii, 264p. Réf.bibl. (1re partie); viii, 302p. Réf.bibl. (2e partie).

CIS 02-1849
Ministerio de trabajo y asuntos sociales
Limites d'exposition professionnelle aux agents chimiques en Espagne, 2003
Límites de exposición profesional para agentes químicos en España - 2003 [en espagnol]
Après une introduction rappelant la réglementation espagnole et européenne, ce document comporte les parties suivantes: objectif et champ d'application; définitions; différentes valeurs limites d'exposition; liste de valeurs limites d'exposition; agents chimiques cancérogènes et mutagènes; valeurs limites en révision; valeurs limites biologiques; valeurs limites biologiques en révision. En annexe: mélanges de produits chimiques; établissement des valeurs limites d'exposition sur une journée ou une semaine; liste de produits chimiques classés par numéro CAS. Remplace CIS 02-343.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2002. 160p. 9 réf.

CIS 02-1407 Fiches toxicologiques
CD-ROM contenant la collection complète des fiches toxicologiques de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Ces fiches constituent une synthèse technique et réglementaire des informations concernant les risques liés à un produit ou à un groupe de produits. Au sommaire de chaque fiche: utilisations; propriétés physiques et chimiques; méthode de détection et de dosage dans l'air; risques d'incendie; pathologie et toxicologie; réglementation française en matière d'hygiène et de sécurité du travail, de protection du voisinage et de transport; recommandations techniques et médicales. (Remplace CIS 01-201).
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, juin 2002. CD-ROM pouvant indifféremment tourner sur Macintosh ou PC (Windows 95, 98, NT)

CIS 02-1028 Arrêté royal modifiant l'arrêté royal du 11.3.2002 relatif à la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs contre les risques liés aux agents chimiques sur le lieu de travail [Belgique]
Koninklijk besluit tot wijziging van het koninklijk besluit van 11 maart 2002 betreffende de bescherming van de gezondheid en de veiligheid van de werknemers tegen de risico's van chemische agentia op het werk [en néerlandais]
Modification de l'Arrêté royal du 11 mars 2002 (voir CIS 01-1586). Elle fournit une liste révisée des limites d'exposition professionnelle pour env. 700 substances, incorporant les limites d'exposition professionnelle de caractère indicatif introduites par la directive européenne 2000/39/CE (voir CIS 01-966).
Moniteur belge - Belgisch Staatsblad, 25 oct. 2002, 172me année, n°341, p.49062-49097.

CIS 02-524 Ordonnance n°45/2002 du 16 janv. 2002 sur la protection de la santé des travailleurs exposés aux agents chimiques [République slovaque]
Nariadenie vlády Slovenskej republiky zo 16. januára 2002 o ochrane zdravia pri práci s chemickými faktormi [en slovaque]
Cette ordonnance (entrée en vigueur: 1 févr. 2002) établit les normes de protection minimales pour les travailleurs exposés aux agents chimiques sur le lieu de travail. Divers règlements de la République socialiste slovaque concernant les risques chimiques sont abrogés. En annexe: liste de limites d'exposition (en ppm et mg/m3), avec codes de risque; limites d'exposition spécifiques pour les aérosols et les fibres minérales (y compris l'amiante); niveaux admissibles des indices d'exposition biologiques pour certaines substances très dangereuses.
Zbierka zákonov slovenskej republiky, 1 fév. 2002, n°22, p.455-481.
http://www.bozpo.sk/bezpecnost/predpis/45_02.pdf [en slovaque]

CIS 02-523 Ordonnance n°46/2002 du 16 janv. 2002 sur la protection de la santé des travailleurs exposés aux agents cancérogènes et mutagènes [République slovaque]
Nariadenie vlády Slovenskej republiky zo 16. januára 2002 o ochrane zdravia pri práci s karcinogénnymi a mutagénnymi faktormi [en slovaque]
Cette ordonnance (entrée en vigueur: 1 févr. 2002) établit les normes de protection minimales pour les travailleurs exposés aux agents carcérogènes et mutagènes sur le lieu de travail. Les règlements de 1984, 1985 et 1990 de la République socialiste slovaque concernant les substances cancérogènes sont abrogés. En annexe: liste de limites d'exposition (en ppm et mg/m3), avec codes de cancérogénicité, mutagénicité et sensibilisation et notation du risque cutané; niveaux admissibles des indices d'exposition biologiques pour certaines substances très dangereuses.
Zbierka zákonov slovenskej republiky, 1 fév. 2002, n°22, p.482-493.
http://www.bozpo.sk/bezpecnost/predpis/46_02.pdf [en slovaque]

CIS 02-858 Bilans de connaissances B-063, Bégin D., Gérin M.
Le 1-bromopropane et la substitution des solvants
Le 1-bromopropane (1-BP) est proposé en tant que substitut de solvants portant atteinte à la couche d'ozone, notamment pour le dégraissage en phase vapeur de pièces métalliques, pour le nettoyage de circuits imprimés et dans la formulation d'adhésifs. II n'existe pas d'étude systématique des effets toxiques du 1-BP chez l'humain. Cependant, quelques cas d'irritation des yeux, de la gorge et de la peau ainsi que de neurotoxicité sont cités chez les travailleurs exposés. Chez le rat, l'inhalation subchronique de 1-BP provoque des effets sur le foie, le système nerveux central et périphérique, le sang et le système reproducteur mâle. II n'existe pas d'études sur la cancérogénicité du 1-BP ni sur ses effets sur le développement. Cependant un des intermédiaires métaboliques du 1-BP chez le rat est l'oxyde de propylène, substance mutagène et cancérogène chez l'animal. Aucune valeur limite d'exposition légale n'a été fixée pour le 1-BP; différents fabricants recommandent des limites d'exposition moyenne sur 8h de 3, 10, 25, 50 ou 100ppm. En l'état actuel des connaissances, il apparaît prématuré de recommander l'utilisation de ce solvant en raison de ses effets neurotoxiques et sur la reproduction documentés chez l'animal, et de l'absence de données en ce qui concerne son potentiel cancérogène et son potentiel toxique sur le développement embryonnaire, fœtal et néonatal.
Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, mars 2002. v, 41p. 134 réf. Prix: CAD 6,42.

CIS 02-856 Bilans de connaissances B-062, Bégin D., Lavoué J., Gérin M.
La substitution des solvants par le diméthylsulfoxyde
Doté d'un pouvoir de solvatation très élevé, le sulfoxyde de diméthyle (DMSO) est utilisé dans de nombreux domaines en tant que substitut de solvants plus nocifs, notamment dans le domaine du décapage. Il se caractérise par une pénétration cutanée aisée et rapide, une distribution dans l'ensemble des compartiments biologiques, une oxydation partielle par les microsomes hépatiques en diméthylsulfone, excrétée principalement dans l'urine avec le DMSO inchangé, et une réduction partielle en diméthylsulfane d'odeur alliacée que l'on retrouve dans l'air exhalé. Sa toxicité aiguë est faible. Chez l'humain, l'exposition cutanée à du DMSO concentré peut provoquer une irritation locale avec desquamation, érythème et prurit. Des effets hépatiques, rénaux, hémolytiques, neurotoxiques ne sont observés chez l'humain ou l'animal qu'à de fortes doses. Le DMSO semble exercer une activité mutagène faible. Les données disponibles n'indiquent pas d'effet cancérogène mais ne permettent pas de conclure sur le sujet humain. Chez l'animal, le DMSO semble peu toxique pour l'embryon ou le système reproducteur et ne pas être tératogène aux doses non toxiques pour la mère. En milieu de travail, la prévention portera principalement sur la protection cutanée. La Suisse, la Suède et l'Allemagne ont fixé la valeur limite d'exposition sur 8h à 50ppm.
Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, mars 2002. vi, 71p. 160 réf. Prix: CAD 25,00.

CIS 02-520 Règlement grand-ducal du 30 juillet 2002 concernant la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs contre les risques liés à des agents chimiques sur le lieu de travail [Luxembourg]
Ce règlement introduit dans la législation luxembourgeoise les dispositions de la directive 98/24/CE sur les risques dus aux risques chimiques (voir CIS 98-1094) et de la directive 2000/39/CE sur la première liste de valeurs d'exposition professionnelle (voir CIS 01-966). Au sommaire: objectif et champ d'application; définitions; valeurs limites d'exposition professionnelle et valeurs limites biologiques; détermination et évaluation des risques des agents chimiques dangereux; principes généraux de prévention des risques liés aux agents chimiques dangereux; mesures de protection et de prévention spécifiques; mesures applicables en cas d'accident, d'incident ou d'urgence; information et formation des travailleurs; interdictions; surveillance de la santé; consultation et participation des travailleurs. Les règlements du 15.7.1988 sur le plomb (CIS 90-711), du 2.7.1992 sur l'interdiction de certaines substances et activités, et du 10.7.1995 sur les limites d'exposition (CIS 00-1227), tels que modifiés par celui du 28.2.1999 (CIS 00-1228), sont abrogés. En annexe: liste de limites d'exposition pour env. 80 substances (8h TWA et STEL), avec mention "peau" le cas échéant; limites biologiques et mesures de prévention pour le plomb et ses composés ioniques; 4 substances interdites (2-naphtylamine; 4-aminodiphényle; benzidine; 4-nitrobiphenyle; sels des 3 premiers); activités interdites (en présence d'amiante, avec certaines exceptions).
Mémorial - Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg, 26 août 2002, n°A-96, p.1948-1956.
http://www.etat.lu/legilux/DOCUMENTS_PDF/MEMORIAL/memorial/a/2002/a0962608.pdf [en français]

CIS 02-57 Nitrate de n-propyle
Nitrato de n-propilo [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: VME 1000mg/m3 ou 25ppm (OSHA). Voies d'exposition: inhalation et ingestion. Toxicité: cyanose; méthémoglobinémie; anémie; céphalées; faiblesse; irritabilité; nausée; accélération du rythme cardiaque; irritation et épaississement de la peau.
Noticias de seguridad, avr. 2002, vol.64, n°4, 4p. Encart.

CIS 02-56 β-Propiolactone
Betapropiolactona [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: 1,5mg/m3 ou 0,5ppm (ACGIH). Voies d'exposition: inhalation et ingestion. Toxicité: probablement cancérogène pour l'homme (A3); irritation de la peau ou formation de phlytènes; risque d'opacité cornéenne permanente en cas de projections oculaires.
Noticias de seguridad, avr. 2002, vol.64, n°4, 5p. Encart.

CIS 02-55 Pentanone-2
2-Pentanona [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limites d'exposition: 700mg/m3 ou 200ppm (OSHA); VME 530mg/m3 ou 150ppm (NIOSH); 700mg/m3 ou 200ppm et exposition de courte durée 875mg/m3 ou 250ppm (ACGIH). Voies d'exposition: inhalation et ingestion. Toxicité: irritation des yeux et des voies respiratoires; dermites; céphalées; nausées; vertiges; troubles de la coordination.
Noticias de seguridad, mars 2002, vol.64, n°3, 4p. Encart.

CIS 02-53 p-Nitrochlorobenzène
p-Nitroclorobenceno [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: VME 1mg/m3 (OSHA). Voies d'exposition: inhalation, ingestion et absorption percutanée. Toxicité: absorption percutanée; cyanose; irritabilité; vertiges; faiblesse; nausées; vomissements; respiration haletante; somnolence; perte de connaissance. Les effets peuvent se manifester tardivement. Une exposition répétée ou prolongée peut entraîner une anémie et des éruptions cutanées.
Noticias de seguridad, fév. 2002, vol.64, n°2, 4p. Encart.

CIS 02-52 Isobutylméthylcarbinol
Carbinol isobutílico de metilo [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: VME 100mg/m3 ou 25ppm (OSHA). Voies d'exposition: inhalation et ingestion. Toxicité: irritation de la peau et des yeux; somnolence; céphalées.
Noticias de seguridad, fév. 2002, vol.64, n°2, 4p. Encart.

CIS 02-51 Hexachloréthane
Hexacloroetano [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limites d'exposition: 10mg/m3 ou 1ppm (OSHA); 1-10ppm (ACGIH, peau). Voies d'exposition: inhalation, ingestion et absorption percutanée. Toxicité: irritation des yeux; blépharospasme; photophobie; larmoiement; rougeur de la conjonctive.
Noticias de seguridad, janv. 2002, vol.64, n°1, 4p. Encart.

CIS 02-50 Tétrachloro-1,1,1,2 difluoro-2,2 éthane
1,1,1,2-Tetracloro-2,2-difluoroetano [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition: VME 4170mg/m3 ou 500ppm (OSHA). Voies d'exposition: inhalation et ingestion. Toxicité: effets narcotiques; somnolence; difficultés respiratoires; irritation de la peau et des yeux en cas de contact.
Noticias de seguridad, janv. 2002, vol.64, n°1, 4p. Encart.

CIS 01-1586 11 mars 2002 - Arrêté royal relatif à la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs contre les risques liés à des agents chimiques sur le lieu de travail [Belgique]
11 maart 2002 - Koninklijk besluit betreffende de bescherming van de gezondheid en de veiligheid van de werknemers tegen de risico's van chemische agentia op het werk [en néerlandais]
Cet arrêté transpose, dans la législation belge, les dispositions de la directive 98/24/CE (voir CIS 98-1094) relative aux risques liés à des agents chimiques sur le lieu de travail. Au sommaire: champ d'application et définitions; évaluation des risques; mesures de prévention générales et spécifiques; mesures applicables en cas d'accident, d'incident ou d'urgence; information et formation des travailleurs; interdictions; surveillance de la santé; valeurs limites d'exposition professionnelle. Certaines dispositions du Règlement général pour la protection du travail (1946-1947, tel qu'amendé depuis, voir CIS 93-1056) sont abrogées. En annexe: liste de valeurs limites d'exposition professionnelle (valeurs limites et valeurs de courte durée; en ppm et en mg/m3; avec code de classification additionnelle); choix de la méthode de mesurage (avec références à la norme EN appropriée); valeur limite biologique au plomb et ses composants ioniques (70µg Pb/100mL sang); substances interdites (2-naphtylamine et ses sels; 4-aminobiphényle et ses sels; benzidine et ses sels; 4-nitrobiphényle; limite d'exemption pour toutes ces substances: 0,1% en poids); techniques de dépistage.
Moniteur belge - Belgisch Staatsblad, 14 mars 2002, 172e année, n°88, p.10865-10932.
http://meta.fgov.be/pdf/pk/frkfg03.pdf [en français]

2001

CIS 04-672 Bartual Sánchez J., Berenguer Subils M.J.
Valeurs guides pour la qualité de l'air intérieur: contaminants chimiques
Guías de calidad de aire interior: contaminantes químicos [en espagnol]
Cette notice d'information porte sur l'utilisation des valeurs guides pour l'évaluation de la qualité de l'air intérieur et présente des listes de valeurs guides pour différents contaminants de l'air ambiant. Au sommaire: généralités concernant les valeurs guides à utiliser; considérations relatives à l'établissement de valeurs guides; critères d'évaluation hygiénique (VLE); valeurs guides et valeurs limites définies pour les contaminants de l'air extérieur; valeurs guides pour les contaminants de l'air intérieur établies par l'OMS en fonction de leurs effets sur la santé; le cas particulier du radon.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, Ediciones y Publicaciones, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2001. 6p. 7 réf.
http://internet.mtas.es/Insht/ntp/ntp_607.htm [en espagnol]

CIS 03-1042 Ordonnance relative à la protection contre les risques liés aux rayonnements ionisants [Allemagne]
Verordnung über den Schutz vor Schäden durch ionisierende Strahlen (StrlSchV 2001) [en allemand]
Cette Ordonnance est constituée de l'article n°1 de l'Ordonnance transposant dans la législation allemande les dispositions de la Directive 96/29/EURATOM du Conseil fixant les normes de base relatives à la protection sanitaire de la population et des travailleurs contre les dangers résultant des rayonnements ionisants (voir CIS 96-1943) et de la Directive 97/43/EURATOM du Conseil relative à la protection sanitaire des personnes lors d'expositions aux rayonnements ionisants à des fins médicales. Au sommaire: protection des personnes et de l'environnement contre les substances radioactives et les rayonnements ionisants utilisés pour les activités liées au travail; règles pour l'utilisation en toute sécurité des substances radioactives et des rayonnements ionisants; protection des personnes et de l'environnement contre les rayonnements d'origine naturelle sur le lieu de travail. En annexe: activités non soumises à autorisation; documentation nécessaire pour les tests de conformité pour les demandes de nouvelles autorisations; limites de dose admises pour les différentes substances radioactives; dérogations; conditions pour la certification de l'équipement émettant des rayonnements; quantités, unités et facteurs dosimétriques; données utilisées pour l'évaluation des doses radiologiques; formulaires médicaux employés en radioprotection; symbole international pour signaler la présence d'un risque de rayonnements ionisants; données utilisées pour l'évaluation des risques des déchets radioactifs; professions à haut risque d'exposition aux rayonnements d'origine naturelle; utilisation et élimination des résidus radioactifs; information destinée au public en cas d'accidents nucléaires ou radioactifs; organismes allemands chargés de la surveillance des émissions et des expositions radiologiques.
Bundesgesetzblatt, 26 juil. 2001, n°38, partie I, p.1714-1836. Illus.
http://www.h-wie-herz.de/Recht/Strahlenschutzverordnung.pdf [en allemand]
http://217.160.60.235/BGBL/bgbl1f/b101038f.pdf [en allemand]

CIS 03-745 Jongeneelen F.J.
Directives pour le benchmarking de l'hydroxy-1 pyrène en tant que marqueur biologique de l'exposition professionnelle aux hydrocarbures aromatiques polycycliques
Benchmark guideline for urinary 1-hydroxypyrene as biomarker of occupational exposure to polycyclic aromatic hydrocarbons [en anglais]
L'hydroxy-1 pyrène est proposé en tant qu'indicateur de l'exposition aux hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). Cet article présente une directive pour l'évaluation de trois niveaux d'exposition. Le premier niveau correspond au 95e percentile chez les témoins non exposés sur le lieu de travail, à savoir respectivement 0,24µmol/mol et 0,76µmol/mol de créatinine chez les non-fumeurs et chez les fumeurs. Ensuite, 1,4µmol/mol de créatinine constituant le niveau le plus bas auquel aucun effet génotoxique n'a été signalé chez les travailleurs exposés, cette valeur est proposée en tant que deuxième niveau. On a également étudié les concentrations ambiantes de HAP ainsi que les concentrations urinaires d'hydroxy-1 pyrène chez les travailleurs exposés dans deux types d'industrie, les fours à coke et la production d'aluminium primaire. Les concentrations urinaires d'hydroxy-1 pyrène correspondant aux seuils d'exposition étaient respectivement de 2,3µmol/mol et de 4,9µmol/mol de créatinine dans ces deux industries; ces valeurs sont proposées en tant que troisième niveau.
Annals of Occupational Hygiene, janv. 2001, vol.45, n°1, p.3-13. 70 ref

CIS 03-34 Règlement de 2001 sur la sécurité et la santé au travail (agents chimiques) [Chypre]
Oi perí Asfáleias kai Ugeías stēn Ergasía (Hēmikoí Parágontes) Kanonismoí tou 2001 [en grec]
Ce règlement a été pris aux termes de la loi de 1996 portant sur la sécurité et la santé au travail (voir CIS 98-5). Au sommaire: dispositions générales; reponsabilités des employeurs. En annexe: liste de limites d'exposition professionnelle (en mg/m3 et ppm, avec la mention PEAU si nécessaire); limites d'exposition biologique, avec mesures de surveillance médicale; interdictions (naphtyl-2 amine et ses sels, amino-4 biphényle et ses sels, benzidine et ses sels, et nitro-4 biphényle, tous à concentrations > 0,1%).
Episêmos Efêmeris tês Dêmokratias, 6 juil. 2001, n°3512, suppl. III(I), p.2814-2828.
http://www.cysha.org.cy/greek/downloads/nomothesia/010_Nomothesia.pdf [en grec]

CIS 02-1889 Becker K.
De quel degré de protection contre le radon avons-nous besoin?
How much protection against radon do we need? [en anglais]
Le fait que l'exposition au radon ait contribué, par le passé, au cancer du poumon chez les mineurs ne fait plus de doute depuis longtemps. Toutefois, sur la base de données épidémiologiques récentes que l'auteur de l'article considère comme sujettes à caution, les autorités sanitaires seraient en faveur d'une extrapolation linéaire entre l'exposition très élevée au radon rencontrée dans les mines et celle très faible dans les habitations. Les preuves directes et indirectes font l'objet de commentaires et il est démontré que cette approche pourrait donner lieu à des conclusions faussées en raison de différents facteurs de confusion et, en premier lieu, l'évaluation rétrospective des habitudes tabagiques.
Central European Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2001, vol.7, n°3-4, p.168-177. Illus. 19 réf.

CIS 02-1144 Bonnard N., Brondeau M.T., Falcy M., Jargot D., Miraval S., Protois J.C., Schneider O.
Dioxyde de carbone
Fiche toxicologique. Synonymes: anhydride carbonique; neige carbonique; carboglace. Toxicité aiguë: gaz asphyxiant pouvant entraîner la mort; accélération de la fréquence respiratoire; état d'ébriété; céphalées; troubles visuels; perte de connaissance; brûlures cutanées si la substance est à basse température. Toxicité chronique: modification du pH sanguin; augmentation de la ventilation pulmonaire; altération de la vision des couleurs. Limites d'exposition: VME: Etats-Unis ACGIH 2000 = 9000mg/m3 (5000ppm); Allemagne MAK = 9000mg/m3 (2000-5000ppm). Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 02-1407.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, CD-ROM CD 613, 2002. 5p. 23 réf.

CIS 02-1400
Health and Safety Executive
Limites d'exposition professionnelle pour 2002
Occupational exposure limits 2002 [en anglais]
Cette note d'orientation annuelle remplace la note EH 40/98 (CIS 98-246). Elle recense les limites d'exposition maximales, les normes d'exposition professionnelle ainsi que les valeurs de référence pour la surveillance biologique à appliquer dans le cadre du Règlement de 1999 concernant le contrôle de substances nocives (voir CIS 00-620). Les substances qui font l'objet d'une révision sont également indiquées. Les autres chapitres traitent en détail du contrôle de l'exposition (établissement et application des limites d'exposition; nouvelles limites et révisions; substances qui constituent des cas spéciaux - agents cancérogènes, allergènes respiratoires, plomb, amiante, pesticides, exposition dans les mines); surveillance de l'exposition en général et de l'exposition à des mélanges de substances. Un supplément technique décrit les modifications apportées par rapport à l'édition précédente et donne quelques exemples de calculs d'exposition. Edition précédente indexée: CIS 00-1100.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2001. vi, 106p. 228 réf. Prix: GBP 10,50.

< précédent | 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ...70 | suivant >