ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Limites d'exposition professionnelle - 3,466 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Limites d'exposition professionnelle

2012

CIS 12-0260
Deutsche Forschungsgemeinschaft, Commission for the Investigation of Health Hazards of Chemical Compounds in the Work Area
Liste 2010 des valeurs BAT et MAK
List of MAK and BAT values 2011 [en anglais]
Rapport listant les concentrations maximales admissibles sur le lieu de travail (MAK) ainsi que les tolérances des valeurs biologiques (BAT) pour les substances chimiques en Allemagne en 2011. (Remplace CIS 10-0091).
Wiley-VCH Verlag GmbH & Co. KG, 69451 Weinheim, Allemagne, 2011. 259p. Illus. + CD-ROM. Prix: GBP 80,00; EUR 96,00.
List_of_MAK_and_BAT_values_2011_[BUY_THIS_ARTICLE] [en anglais]

2011

CIS 12-0263 Limites d'exposition sur le lieu de travail EH40/2005
EH40/2005 workplace exposure limits [en anglais]
Cette publication établit la liste des limites d'exposition sur le lieu de travail au Royaume-Uni.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury, Suffolk CO10 2WA, Royaume-Uni, 2e éd., 2011.74p. 16 réf. Prix: GBP 15,00. Version téléchargeable gratuite.
EH40/2005_Workplace_exposure_limits_[INTERNET_FREE_ACCESS] [en anglais]

CIS 11-0563 Lignes directrices pour l'établissement de limites d'exposition aux champs électriques et magnétiques variables dans le temps (fréquences de 1 Hz à 100 kHz)
Cet article propose des lignes directrices pour l'établissement de limites d'exposition aux champs électriques et magnétiques variables dans le temps dans le domaine des basses fréquences de 1 Hz à 100 kHz en vue de la protection de l'humain. Au sommaire: grandeurs physiques et unités; fondements scientifiques de la limitation de l'exposition; lignes directrices pour l'établissement de limites d'exposition; niveaux de référence; mesures de prévention; considérations relatives à d'éventuels effets à long terme.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 1er trimestre 2011, n°222, p.35-50. Illus. 84 réf.
PR_47-222.pdf [en français]

CIS 11-0086 Sperk C., Scutaru A.M., Däumling C., Groneberg D.A.
Description et analyse de la manière dont les valeurs seuils d'exposition professionnelle sont définies en Grande-Bretagne
Darstellung und Analyse der Ableitung von Arbeitsplatzgrenzwerten in Grossbritannien [en allemand]
Description et analyse de la manière dont les valeurs seuils d'exposition professionnelle sont définies au Royaume-Uni.
Zentralblatt für Arbeitsmedizin, Arbeitsschutz, Prophylaxe und Ergonomie, 2011, vol.61, n°1, p.22-28. Illus. 15 réf.

CIS 10-0826 Valeurs limites d'exposition aux postes de travail 2011
Grenzwerte am Arbeitsplatz 2011 [en allemand]
Liste suisse des valeurs limites d'exposition aux postes de travail pour 2009. Au sommaire: valeurs limites d'exposition à des substances dangereuses pour la santé; liste des valeurs moyennes et des valeurs limites d'exposition; valeurs biologiques tolérables; valeurs admissibles pour les agents physiques aux postes de travail (rayonnements ionisants, rayonnements non ionisants, bruit et vibrations, air comprimé, rayonnement infrarouge). Remplace CIS 09-249.
Suva, Case postale, 6002 Lucerne, Suisse, 2001. 152p. Illus.
SUVA_1903.d.pdf [en allemand]
SUVA_1903.f.pdf [en français]

2010

CIS 11-0688 Agents chimiques en entreprise: un outil d'évaluation de la politique
Cet article commente les dispositions de l'Arrêté royal belge du 11 mars 2002 (voir CIS 01-1586) sur les agents chimiques et présente un outil d'évaluation du risque chimique adapté aux petites entreprises, développé et validé à partir d'une enquête par questionnaire.
Prevent Focus, oct. 2010, p.12-15. Illus.

CIS 11-0085 Substances dangereuses 2011 - Avec mise à jour des valeurs-seuils d'exposition sur le lieu de travail
Gefahrstoffe 2011 - Mit aktuellen Arbeitsplatzgrenzwerten [en allemand]
Au sommaire de ce vade-mecum avec mise à jour des valeurs limites d'exposition aux substances dangereuses: classification selon les règles techniques TRGS 900 (valeurs-seuils au poste de travail), 903 (valeurs-seuils biologiques), 905 (substances CMR) et 906 (activités cancérogènes); évaluation des risques; mesures de protection, étiquetage conformément au SGH; liste des phrases P et H; liste des phrases R et S; médecine préventive, glossaire.
Universum Verlag GmbH, Taunusstrasse 54, 65183 Wiesbaden, Allemagne, 2010, 262p. Illus. 19 réf. Prix: EUR 6,00

CIS 10-0402 Milosavljevic S., Bergman F., Rehn B., Carman A.B.
Utilisation de véhicules tout terrain en agriculture: exposition aux vibrations au corps entier et aux chocs mécaniques
All-terrain use in agriculture: Exposure to whole body vibration and mechanical shock [en anglais]
Enregistrements de l'exposition des agriculteurs néozélandais aux vibrations au corps entier et aux chocs mécaniques lors de l'utilisation normale quotidienne de véhicules tout terrain.
Applied Ergonomics, juil. 2010, vol.41, n°4, p.530-535. Illus. 30 réf.

CIS 10-0412 Lacey S.E., Abelmann. A., Dorevitch S.
Exposition aux déjections humaines lors de débords accidentels au cours du nettoyage des toilettes d'avion: risques et méthodes de prévention
Exposure to human waste from spills while servicing aircraft lavatories: Hazards and methods of prevention [en anglais]
Intervention en hygiène industrielle dans les toilettes d'avion et améliorations apportées en vue de minimiser les risques biologiques liés aux déjections humaines auxquelles sont exposés les nettoyeurs en cas de débord accidentel.
Industrial Health, janv. 2010, vol.48, n°1, p.123-128. Illus. 20 réf.
Exposure_to_human_waste.pdf [en anglais]

CIS 10-0271 Brasseur G., Ganem Y., Larcher C., Lemarié J., Ravellec C.
Bruit au travail - Une nuisance souvent passée sous silence
Au sommaire de ce dossier sur le bruit sur le lieu de travail: exposition sonore; pathologies liées au bruit; axes de travail de l'INRS en 2010; modélisation visant à optimiser la réduction du bruit lors de la conception d'un atelier d'entretien de poids-lourds; traitement acoustique des murs d'une entreprise de production de charpentes en bois.
Travail et sécurité, mars 2010, n°704, p.20-28. Illus. 7 réf.

CIS 10-0091
Deutsche Forschungsgemeinschaft
Liste 2010 des valeurs BAK et MAK
List of MAK and BAT values 2010 [en anglais]
Rapport listant les concentrations maximales admissibles sur le lieu de travail ainsi que les tolérances des valeurs biologiques pour les substances chimiques en Allemagne en 2010.
Wiley-VCH Verlag GmbH & Co. KG, 69451 Weinheim, Allemagne, 2007. 259p. Illus. + CD-ROM. Prix: GBP 80,00; EUR 96,00.

2009

CIS 09-1109 Salonen H.J, Pasanen A.L., Lappalainen S.K., Riuttala H.M., Tuomi T.M., Pasanen P.O., Bäck B.C., Reijula K.E.
Concentrations de composés organiques volatils, de formaldéhyde et d'ammoniac dans des immeubles de bureaux en Finlande suspectés de présenter des problèmes d'air intérieur
Airborne concentrations of volatile organic compounds, formaldehyde and ammonia in Finnish office buildings with suspected indoor air problems [en anglais]
Une base de données des concentrations de composés organiques volatils (COV), de formaldéhyde et d'ammoniac dans l'air intérieur des bureaux a été analysée afin d'obtenir des lignes directrices pour l'interprétation de mesures effectuées dans des immeubles de bureaux suspectés de présenter des problèmes d'air intérieur. Entre 2001 et 2006, des échantillons de COV, de formaldéhyde et d'ammoniac ont été prélevés respectivement dans 176, 23 et 14 immeubles administratifs. Bien que des plaintes aient été enregistrées concernant la qualité de l'air intérieur de ces immeubles, une inspection sur site par des spécialistes n'a révélé aucune source précise de polluants. Les analyses n'ont par ailleurs pas permis de mettre en évidence de raison particulière pour les plaintes. Des valeurs indicatives sont proposées pour différents polluants de l'air intérieur.
Journal of Occupational and Environmental Hygiene, mars 2009, vol.6, n°3, p.200-209. Illus. 67 réf.

CIS 09-429 Valeurs limites d'exposition aux postes de travail 2009 [Suisse]
Grenzwerte am Arbeitsplatz 2009 [en allemand]
Liste suisse des valeurs limites d'exposition aux postes de travail pour 2009. Au sommaire: valeurs limites d'exposition à des substances dangereuses pour la santé; liste des valeurs moyennes et des valeurs limites d'exposition; valeurs biologiques tolérables; valeurs admissibles pour les agents physiques aux postes de travail (rayonnements ionisants, rayonnements non ionisants, bruit et vibrations, air comprimé, rayonnement infrarouge). Remplace CIS 07-673.
Suva, Médecine du travail, Case postale, 6002 Lucerne, Suisse, 2009. 152p. Illus.
https://wwwsapp1.suva.ch/sap/public/bc/its/mimes/zwaswo/99/pdf/01903_d.pdf [en allemand]
https://wwwsapp1.suva.ch/sap/public/bc/its/mimes/zwaswo/99/pdf/01903_f.pdf [en français]

CIS 09-251 Acide acétique glacial
Ácido acético glacial [en espagnol]
Fiche de données de sécurité sur l'acide acétique glacial. La substance est toxique et corrosive. Sous forme liquide ou d'aérosol, elle provoque des brûlures cutanées graves et peut entraîner la mort. L'inhalation peut causer des atteintes sévères des muqueuses nasales, de la gorge et des poumons; en concentrations élevées, elle peut entraîner un œdème pulmonaire. Le contact avec les yeux peut entraîner des lésions irréversibles de la cornée. Valeurs limites d'exposition fixées par l'ACGIH: 10ppm (TWA) et 15ppm (STEL).
Protección y seguridad, Consejo Colombiano de Seguridad, Cra. 20 No. 39 - 62, Bogotá D.C., Colombie, [ca 2009]. 4p.

2008

CIS 10-0835 Bégin D., Debia M., Gérin M.
Recension des outils de comparaison des solvants
La substitution des solvants indésirables par des produits ou des procédés moins dangereux constitue souvent le meilleur moyen de prévention et de protection de l'environnement. La comparaison des solvants de remplacement est une étape cruciale et complexe de la démarche de substitution. Dans cette étude, les méthodes et les logiciels disponibles utilisés pour effectuer des comparaisons de solvants ont été recensés en tenant compte des aspects sanitaire, sécuritaire, environnemental et technique d'un projet de substitution. Treize outils sont décrits et discutés, ainsi que quelques outils auxiliaires utilisés pour estimer des données physicochimiques, environnementales ou toxicologiques manquantes.
Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, 2008. vi, 96p. 166 réf. Prix: CAD 10,50. Version téléchargeable (format PDF) gratuite.
Rapport_R-567.pdf [en français]

CIS 09-635 Tak S., Roscoe R.J., Alarcon W., Ju J., Sestito J.P., Sussell A.L., Calvert G.M.
Caractéristiques des travailleurs américains dont la plombémie rend obligatoire la protection par cessation de l'exposition pour raison médicale, et respect des exigences en matière de surveillance biologique, 2003-2005
Characteristics of US workers whose blood lead levels trigger the medical removal protection provision, and conformity with biological monitoring requirements, 2003-2005 [en anglais]
Aux Etats-Unis, les travailleurs dont la plombémie est ≥60µg/dL doivent être soustraits aux tâches impliquant une exposition au plomb. Dans cette étude, on a estimé la proportion de travailleurs dont la plombémie exigeait l'application de cette disposition, par secteur d'activité, puis examiné dans quelle mesure les travailleurs bénéficiaient ensuite du suivi nécessaire en matière de surveillance de la plombémie. Les données provenant du programme d'épidémiologie et surveillance de la plombémie chez les adultes (Adult Blood Lead Epidemiology and Surveillance Program) pour la période 2003 à 2005 montrent que parmi les 13.724 adultes dont la plombémie était ≥25µg/L, 533 avaient une plombémie nécessitant l'application de la disposition concernant la cessation de l'exposition au plomb. Chez ces personnes, les rapports de risque (RR) étaient les plus élevés dans les professions et activités suivantes: peinture et tapisserie murale (RR 22,1), construction de routes et de ponts (RR 14,7), services récréatifs et de jeu (RR 11,4) et fabrication d'objets en verre (RR 10,1). D'autres observations sont commentées.
American Journal of Industrial Medicine, sept. 2008, vol.51, n°9, p.691-700. Illus. 22 réf.
http://www3.interscience.wiley.com/cgi-bin/fulltext/119877947/PDFSTART [en anglais]

CIS 09-254 Acide nitrique à 50-70%
Ácido nítrico 50-70% [en espagnol]
Fiche de données de sécurité sur l'acide nitrique à 50-70%. La solution d'aqueuse d'acide nitrique à 50-70% est un acide fort. Le produit est corrosif et réagit violemment avec des bases, des métaux et des composés organiques. L'inhalation provoque une irritation du nez, de la gorge et du tractus respiratoire et peut entraîner des difficultés respiratoires et un œdème pulmonaire. L'ingestion peut provoquer une douleur immédiate et des brûlures de la bouche, de la gorge, de l'œsophage et du tractus gastrointestinal. Le contact avec les yeux peut causer une rougeur, des brûlures graves et des atteintes oculaires irréversibles. Le contact avec la peau entraîne des rougeurs et des brûlures sévères. Les solutions concentrées peuvent entraîner des ulcérations de la peau et l'apparition de taches jaunes sur la peau. Une exposition de longue durée à des vapeurs concentrées peut entraîner une érosion ou la chute des dents ainsi qu'une atteinte pulmonaire (pneumonie et bronchite chroniques). Valeur limite d'exposition (ACGIH): 2ppm-5,2mg/m3 (TWA); 4ppm-10mg/m3 (STEL).
Consejo Colombiano de Seguridad, Cra. 20 No. 39 - 62, Bogotá D.C., Colombia, [ca 2008]. 4p. Illus.

CIS 09-252 Acétylène
Acetileno [en espagnol]
Fiche de données de sécurité sur l'acétylène. La substance est un gaz dissous extrêmement inflammable ayant une odeur alliacée. Elle est asphyxiante et à un effet anesthésique à faibles concentrations. L'inhalation peut entraîner une somnolence, des vertiges et des étourdissements, une perte de la coordination et une perte de connaissance. Dans des atmosphères à faible teneur en oxygène, elle peut provoquer des convulsions et un collapsus respiratoire, voire entraîner la mort. En cas d'exposition répétée, le contact de l'acétylène liquide avec la peau peut causer une irritation et des dermites.
Protección y seguridad, Consejo Colombiano de Seguridad, Cra. 20 No. 39 - 62, Bogotá D.C., Colombie, [ca 2008]. 4p.

CIS 09-397 González Fernández E.
Perspectives pour la définition des limites d'exposition professionnelle aux substances cancérogènes
Perspectivas en el establecimiento de los límites de exposición profesional para los carcinógenos [en espagnol]
Dans la pratique, la définition des limites d'exposition pour les agents cancérogènes passe par le recueil et l'analyse des données toxicologiques et épidémiologiques concernant le niveau (en concentration ou en dose) pour lequel aucun effet néfaste n'est observé (NOAEL) ou le niveau minimum auquel un effet est observé (LOAEL) en se basant sur la relation dose-réponse pour la substance évaluée. De nombreux problèmes scientifiques doivent néanmoins encore être étudiés et résolus.
Seguridad y Salud en el Trabajo, déc. 2008, n°50, p.20-26. Illus. 18 réf.

CIS 09-145 Duhayon S., Hoet P., Van Maele-Fabry G., Lison D.
Potentiel cancérogène du formaldéhyde en milieu professionnel: évaluation critique et impact possible sur les valeurs limites d'exposition
Carcinogenic potential of formaldehyde in occupational settings: A critical assessment and possible impact on occupational exposure levels [en anglais]
Cette analyse bibliographique passe en revue les études épidémiologiques portant sur la relation entre l'exposition professionnelle au formaldéhyde et le risque de cancer du nasopharynx (CNP) ayant justifié un changement de la classification de cette substance par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) en 2004, ainsi que les études publiées ultérieurement, afin d'examiner s'il y a lieu d'adapter les valeurs limites d'exposition au formaldéhyde. Les études concernant la cancérogénicité du formaldéhyde chez l'humain ne sont pas concluantes. Les recherches effectuées sur le rat montrent que l'activité cancérogène du formaldéhyde est associée à des mécanismes cytotoxiques. Les valeurs limites d'exposition actuelles offrent une protection suffisante contre ces effets et devraient par conséquent offrir une protection suffisante contre le risque potentiel de cancer chez l'humain, s'il existe.
International Archives of Occupational and Environmental Health, mai 2008, vol.81, n°6, p.695-710. Illus. 54 réf.

CIS 08-1406 Valeurs seuils et indices d'exposition biologique 2008
2008 TLVs and BEIs [en anglais]
Les informations contenues dans cette publication en format de poche peuvent servir de guide pour l'évaluation et le contrôle de l'exposition à des substances chimiques et à des agents physiques sur le lieu de travail. Des valeurs seuils (TLV) sont proposées pour l'exposition professionnelle à plus de 700 substances chimiques et agents physiques. 50 indices biologiques d'exposition (BEI) couvrent en outre plus de 80 substances chimiques. Les numéros du registre du Chemical Abstracts Service (CAS) sont donnés pour chaque substance. L'introduction de chaque section présente les fondements scientifiques ainsi que des recommandations pratiques pour l'application des TLV et des BEI.
American Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH), 1330 Kemper Meadow Drive, Cincinnati, Ohio 45240, USA, 2008. xix, 252p. Illus. Index. Prix: USD 39,95.

CIS 08-1125 Stouten H., Ott H., Bouwman C., Wardenbach P.
Réévaluation des limites d'exposition professionnelle
Reassessment of occupational exposure limits [en anglais]
Le Ministère des affaires sociales et de l'emploi des Pays-Bas a demandé au Conseil de la santé du pays de réévaluer la protection en matière de santé assurée par les concentrations maximales admissibles (valeurs MAC) figurant dans la liste des Pays-Bas datant de 1994. Des documentations de base ont été élaborées pour 161 substances. Elles ont été examinées par un comité d'experts internationaux, qui a réévalué les risques toxicologiques de ces substances et recommandé, là où cela s'avérait possible, des valeurs seuils d'exposition professionnelle basées sur la santé. Les résultats de cette réévaluation ont été comparés aux valeurs MAC de la liste de 1994 des Pays-Bas, aux valeurs-seuils de l'ACGIH et aux valeurs-seuils actuellement en vigueur en Allemagne. On constate que les critères fixés par le comité pour les valeurs-seuils basées sur la santé n'étaient remplis que pour 40% des substances. De nombreuses valeurs MAC étaient soit trop élevées, soit non fondées scientifiquement et, de ce fait, non fondées sur des critères de santé.
American Journal of Industrial Medicine, juin 2008, vol.51, n°6, p.407-418. 18 réf.

CIS 08-909 Drolet D.
Guide d'ajustement des valeurs d'exposition admissibles (VEA) pour les horaires de travail non conventionnels
Guide for the adjustment of permissible exposure values (PEVs) for unusual work schedules [en anglais]
En raison des modifications récentes apportées au règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST, voir CIS 02-1506), l'IRSST a mis à jour le guide d'ajustement des valeurs d'exposition admissibles pour les horaires de travail non conventionnels qu'il publie à l'intention des intervenants québécois dans ce domaine, ainsi que l'outil informatique permettant son application. Le présent guide technique tient compte des dernières connaissances toxicologiques concernant les substances visées par des modifications réglementaires et permet de déterminer des codes de pathologie et la catégorie d'ajustement des nouvelles substances incluses dans le RSST.
Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, 3e éd., 2008. v, 17p. Illus. 14 réf. Prix: CAD 6,30. Version téléchargeable (format PDF) gratuite.
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/T-21.pdf [en français]
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/T-22.pdf [en anglais]

CIS 08-914 Drolet D.
Guide d'ajustement des valeurs d'exposition admissibles (VEA) pour les horaires de travail non conventionnels
En raison des modifications récentes apportées au règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST), l'IRSST a mis à jour le Guide d'ajustement des valeurs d'exposition admissibles pour les horaires de travail non conventionnel qu'il publie à l'intention des intervenants québécois dans ce domaine, ainsi que l'outil informatique permettant son application. Ce guide technique tient compte des dernières connaissances toxicologiques concernant les substances visées par des modifications réglementaires, et permet de déterminer des codes de pathologie et la catégorie d'ajustement des nouvelles substances incluses dans le RSST. Remplace 04-658.
Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, 3e éd., 2008. v, 17p. Illus. 14 réf. Prix: CAD 6,30. Version téléchargeable (format PDF) gratuite.
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/T-21.pdf [en français]

2007

CIS 10-0154 Manganèse et ses composés
Les expositions professionnelles au manganèse et à ses composés se rencontrent essentiellement dans les industries sidérurgique et métallurgique ainsi que chez les soudeurs. D'autres secteurs, tels que la fabrication de piles, de verres, et de pigments et peintures, peuvent également constituer des sources d'exposition, de même que certains pesticides dans l'agriculture. Les expositions professionnelles au manganèse se font presque exclusivement par inhalation, et les poumons et le système nerveux central constituent les principaux organes cibles. En cas d'exposition chronique, les troubles neurologiques, principalement de la performance sensorimotrice, constituent l'effet critique. Des expositions plus importantes (généralement supérieures à 5mg/m3) constituent un tableau clinique de parkinsonisme. Le dosage du manganèse sanguin ou urinaire permet d'identifier des groupes de salariés exposés professionnellement. La surveillance de l'exposition au manganèse repose principalement sur le dosage du manganèse atmosphérique. Les valeurs acceptables d'exposition professionnelle sont respectivement de 0,050 et de 0,200mg/m3 pour les fractions respirable et inhalable. Remplace CIS 03-827.
Encyclopédie médico-chirurgicale, 2e trimestre 2010, N°167, 10p. 72 réf.

CIS 09-915 Williams W., Burgess M.
Exposition professionnelle au bruit et valeurs déclenchant l'action
Occupational noise exposure and action levels [en anglais]
La Directive européenne 2003/10/CE (voir CIS 06-253) définit des valeurs seuils pour le bruit au dessus desquelles les employeurs sont tenus d'agir. Cet article examine le concept des valeurs d'exposition déclenchant l'action ainsi que leur utilité sur le lieu de travail. Une démarche visant l'introduction de ces seuils dans les législations australienne et néozélandaise en fixant une valeur inférieure de cinq décibels aux limites actuelles d'exposition au bruit est proposée, de même que des suggestions concernant les actions que les responsables d'entreprises doivent entreprendre.
Journal of Occupational Health and Safety - Australia and New Zealand, août 2007, vol.23, n°4, p.343-348. 14 réf.

CIS 08-1130 Augustyńska D., Pośniak M.
Agents nocifs dans l'environnement de travail - Valeurs permissibles 2007
Czynniki szkodliwe w środowisku pracy - Wartości dopuszczalne 2007 [en polonais]
Ce manuel liste les limites d'exposition professionnelle pour les agents chimiques, physiques et biologiques nocifs. Les méthodes de mesure et d'évaluation de l'exposition professionnelle à des substances spécifiques, ainsi que les règles élémentaires s'appliquant à la limitation de l'exposition, sont présentées. Les directives européennes et la réglementation polonaise concernant la responsabilité des employeurs en vue de limiter l'exposition des salariés aux agents chimiques, physiques et biologiques nocifs, sont commentées.
Centralny Instytut Ochrony Pracy - Państwowy Instytut Badawczy, ul. Czerniakowska 16, 00-701 Warszawa, Pologne, 2007. 356p. Illus. Réf.bibl.

CIS 08-672 Fiches toxicologiques
CD-ROM contenant les 266 fiches toxicologiques éditées par l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Ces fiches constituent une synthèse technique et réglementaire des informations concernant les risques liés à un produit ou à un groupe de produits. Ce support électronique propose plusieurs modes d'interrogation: numéro de fiche, nom du produit, numéro CAS, numéro EINECS. Il offre aussi des pictogrammes d'étiquetage en couleur. Ce CD-ROM fonctionne en version monoposte et réseau sur micro-ordinateur PC sous Windows, ou Macintosh. Au sommaire de chaque fiche: utilisations; propriétés physiques et chimiques; méthode de détection et de détermination dans l'air; risques d'incendie; pathologie et toxicologie; réglementation française en matière d'hygiène et de sécurité du travail, de protection du voisinage et de transport; recommandations techniques et médicales. La version Internet est disponible gratuitement. Remplace CIS 07-423.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, 2007. CD-ROM pouvant être lu sur Macintosh (Système X) ou sur PC (Windows 98 ou versions plus récentes). Prix: EUR 20,00.
http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParIntranetID/OM:Rubrique:1147FB8BE835851CC1256C940049AE2C/$FILE/Visu.html [en français]

CIS 08-666
: Ministerio de trabajo y asuntos sociales
Limites d'exposition professionnelle aux agents chimiques en Espagne, 2008
Límites de exposición profesional para agentes químicos en España 2008 [en espagnol]
Après une introduction rappelant la réglementation espagnole et européenne, ce document comporte les parties suivantes: objectif et champ d'application; définitions; différents types de valeurs limites d'exposition; liste de valeurs limites d'exposition; agents chimiques cancérogènes et mutagènes; agents chimiques sensibilisants; valeurs limites en révision; considérations générales concernant les valeurs limites biologiques; liste de valeurs limites biologiques; valeurs limites biologiques en révision; méthodes d'échantillonnage et d'analyse. En annexe: liste de produits chimiques classés par numéro CAS; phrases R; informations complémentaires. Remplace CIS 07-672.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2007. 224p. 13 réf.
http://www.insht.es/InshtWeb/Contenidos/Documentacion/TextosOnline/Valores_Limite/GT-LEPN024-07%20VLA%202008%20negro_2.pdf [en espagnol]

CIS 08-411
Deutsche Forschungsgemeinschaft
Liste 2007 des valeurs MAK et BAT
List of MAK and BAT values 2007 [en anglais]
Ce rapport spécifie les concentrations maximales admissibles sur le lieu de travail ainsi que les valeurs de tolérance biologique pour les substances chimiques en Allemagne. Au sommaire de cette édition de 2007: importance, utilisation et établissement des valeurs MAK (maximale Arbeitsplatz-Konzentration - concentrations maximales admissibles); listes de substances avec valeurs MAK; substances cancérogènes; substances sensibilisantes; aérosols; limitation des pics d'exposition; absorption cutanée; valeurs MAK et grossesse; agents mutagènes pour les cellules germinales; substances exigeant une considération spéciale; importance et utilisation des valeurs BAT (Biologischer Arbeitsstoff-Toleranz-Wert - concentrations biologiques admissibles); listes de substances avec valeurs BAT; valeurs BLW (Biologische Leitwerte - concentrations biologiques indicatives). Remplace 06-1186.
Wiley-VCH Verlag GmbH & Co. KG, 69451 Weinheim, Allemagne, 2007. 239p. Illus. CD-ROM inclus.

CIS 08-5 Hypochlorite de sodium (6 à 15% de chlore actif)
Hipoclorito de sodio (6 al 15% de cloro activo) [en espagnol]
Fiche de données de sécurité pour les solutions concentrées d'hypochlorite de sodium (correspondant à 6 à 15% de chlore actif). La substance est toxique et corrosive. L'inhalation provoque une irritation sévère des voies respiratoires et des muqueuses, des maux de gorge, une toux, des difficultés respiratoires et un œdème pulmonaire. L'ingestion provoque une irritation du tractus gastro-intestinal accompagnée de nausées, de vomissements et de diarrhée; il existe un risque de perforation des intestins et de l'œsophage. Le contact avec la peau et les yeux provoque des brûlures, des rougissements et des douleurs. L'exposition prolongée peut donner lieu à une méthémoglobinémie caractérisée par des céphalées, un affaiblissement, des difficultés respiratoires, des vertiges, un œdème pulmonaire, une cyanose, une tachycardie et une perte de connaissance, et peut entraîner la mort.
Consejo Colombiano de Seguridad, Cra. 20 No. 39 - 62, Bogotá D.C., Colombia, [ca 2007]. 4p. Illus.

CIS 07-924 Lefeuvre B.
Radioprotection, les effets, les doses (I)
La radioprotection concerne les salariés et les travailleurs indépendants qui interviennent en présence de rayonnements ionisants issus de générateurs électriques (tels que les rayons X) ou de sources radioactives, ainsi qu'en cas de risque de contamination par des substances radioactives. Cet article consacré à la radioprotection traite des effets immédiats (destruction des tissus vivants) des effets à long-terme (atteintes à l'ADN), de la nécessité d'une radioprotection et du choix d'une radioprotection techniquement et économiquement adaptée.
Face au risque, janv. 2007, n°429, p.15-17. Illus.

CIS 07-673 Valeurs limites d'exposition aux postes de travail 2007 [Suisse]
Grenzwerte am Arbeitsplatz 2007 [en allemand]
Liste suisse des valeurs limites d'exposition aux postes de travail pour 2007. Au sommaire: définition des valeurs limites de concentration des substances dangereuses pour la santé; liste des valeurs limites d'exposition (VME/VLE et exposition de courte durée); substances cancérogènes et autres expositions nocives (nitrosamines cancérogènes, benzo(a)pyrène et hydrocarbures aromatiques polycycliques, tabagisme passif au poste de travail, amiante, substances mutagènes, substances toxiques pour la reproduction, fibres minérales artificielles, peroxydes organiques, substances, poussières et gaz inertes); définition de la valeur biologique tolérable (VBT); surveillance biologique des substances nocives; liste des VBT; VBT pour les substances cancérogènes; valeurs admissibles pour les agents physiques aux postes de travail (rayonnements ionisants, rayonnements non ionisants, bruit et vibrations, air comprimé, rayonnement infrarouge). Remplace CIS 05-409.
Suva, Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents, Case postale 6002 Lucerne, Suisse, 2007. 148p. Illus.
https://wwwsapp1.suva.ch/sap/public/bc/its/mimes/zwaswo/99/pdf/01903_f.pdf [en français]
https://wwwsapp1.suva.ch/sap/public/bc/its/mimes/zwaswo/99/pdf/01903_d.pdf [en allemand]

CIS 07-672 Limites d'exposition professionnelle aux agents chimiques en Espagne, 2007
Límites de exposición profesional para agentes químicos en España 2007 [en espagnol]
Ce document fournit une liste des substances chimiques avec leurs limites d'exposition biologiques et environnementales en Espagne. Il comprend des listes distinctes pour les agents chimiques cancérogènes et mutagènes, les agents chimiques sensibilisants et les valeurs limites actuellement en cours de révision. Il fournit également des explications sur les différents types de valeurs limites d'exposition, les méthodes d'échantillonnage et d'analyse. Remplace CIS 06-1183.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2007. 234p. 13 réf.

2006

CIS 08-1140 Otto D.
Substances dangereuses 2006
Gefahrstoffe 2006 [en allemand]
Vademecum des substances dangereuses regroupant des informations essentielles concernant les substances dangereuses et des conseils pratiques pour la gestion de ces produits. Il explique les principales nouveautés de l'ordonnance sur les substances dangereuses entrée en vigueur début 2005. Il contient la liste des valeurs limites et des valeurs limites biologiques admises aux postes de travail en Allemagne (TRGS 900 et TRGS 903), ainsi que les textes de plusieurs règles techniques. Autres aspects traités: substances cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction; nouvelle réglementation relative aux substances cancérogènes (TRGS 906); réglementation s'appliquant à des secteurs spécifiques; mesures de prévention lors du travail avec des substances dangereuses; exigences en matière de surveillance médicale.
UniversumVerlag Gmbh & Co KG, 65175 Wiesbaden, Allemagne, 2006, 208p. Illus. 19 réf. Price: EUR 5.35.

CIS 08-905 Oltmanns J., Schneider K.
Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Arbeitsmedizin
Vérification de la dose limite pour la classification des substances toxiques pour la reproduction
Überprüfung der Grenzdosis zur Einstufung reproduktionstoxischer Stoffe [en allemand]
Dans des directives de l'UE et de l'OCDE, la dose maximale généralement admise pour les essais dans les études de toxicité sur la reproduction est de 1000mg/kg de poids corporel/jour. Ce projet visait à examiner si cette dose limite était encore valable en cas d'exposition élevée au poste de travail. A cet effet, on a examiné les données d'exposition tirées de la littérature ainsi que de la base de données MEGA des Associations mutuelles professionnelles allemandes d'assurance contre les accidents. On a relevé que l'exposition à des concentrations ambiantes de composés volatils se situait dans la plage de 500 à 2000mg/m³ (moyennes pondérées dans le temps), alors que les niveaux d'exposition aux aérosols par inhalation et d'exposition cutanée étaient faibles. En appliquant des facteurs d'extrapolation appropriés, on a calculé les doses correspondantes à utiliser dans les essais chez l'animal. Pour les substances volatiles, ces doses se sont avérées largement supérieures à la dose limite de 1000mg/kg/jour. L'analyse des résultats ainsi que d'autres observations montrent que le concept général d'une dose limite fixée à 1000mg/kg/jour pour la classification des substances toxiques pour la reproduction ne convient pas pour toutes les substances chimiques.
Wirtschaftsverlag NW, Postfach 10 11 10, 27511 Bremerhaven, Allemagne, 2006. 65p. Illus. 70 réf. Prix: EUR 10,50.

CIS 07-1381 Cohen H., White E.M.
Valeurs seuils pour les aérosols des fluides de coupe: commentaire sur les approches possibles
Metalworking fluid mist occupational exposure limits: A discussion of alternative methods [en anglais]
Les utilisateurs industriels de fluides de coupe (FC) ont besoin de directives, par exemple sous forme de valeur seuil, afin de déterminer s'il est nécessaire de mettre en œuvre des mesures techniques ou administratives, ou de mettre à disposition des travailleurs des équipements de protection individuelle. Le but de cet article est d'explorer différentes approches que l'on pourrait adopter afin de déboucher soit sur une valeur unique pour les FC, soit sur différentes valeurs seuils pour chacun de leurs constituants. Des approches telles que la gestion graduée sont commentées en tant que solution de remplacement pour les valeurs limites d'exposition (VLE). Du fait que les FC varient dans leur composition et qu'aucune VLE unique n'est susceptible d'être valable pour tous ces fluides, la gestion graduée place l'ensemble des FC dans une seule bande en utilisant des contrôles semblables, sinon identiques. L'OSHA a édité un manuel des meilleures pratiques en la matière, qui reprend les informations de la documentation de base du NIOSH relative aux FC publiée en 1998.
Journal of Occupational and Environmental Hygiene, sept. 2006, vol.3, n°9, p.501-507. 32 réf.

CIS 07-916 Perez M.
Bruit au travail: nouveaux seuils d'exposition sonore
Cet article commente les principales conséquences de l'abaissement des seuils d'exposition au bruit, rendant obligatoire la mise à disposition de protection auditives pour les salariés dès que le niveau sonore dépasse 80dB, et donnant droit à un contrôle de l'ouïe pour les salariés exposés. Il esquisse la marche à suivre: évaluation des niveaux sonores dans l'entreprise; évaluation de l'exposition au bruit avec les protections auditives; mise en œuvre des mesures de prévention nécessaires.
Santé et Sécurité au Travail Actualités, nov.-déc. 2006, n°95, p.10-11. 1 réf.

CIS 07-919 Karpowicz J., Hietanen M., Gryz K.
Directive de l'UE, recommandations de l'ICNIRP et législation polonaise relative aux champs électromagnétiques
EU Directive, ICNIRP guidelines and Polish legislation on electromagnetic fields [en anglais]
Cet article de synthèse passe en revue les exigences générales et l'esprit qui ont animé la Directive européenne 2004/40/CE (CIS 03-1039) ainsi que les recommandations de la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP). Un résumé de la réglementation polonaise est proposé en tant qu'exemple de législation nationale concernant la protection des travailleurs contre une exposition excessive au rayonnement électromagnétique. Les problèmes de mise en œuvre pratique des dispositions de la Directive sont commentés.
International Journal of Occupational Safety and Ergonomics, 2006, vol.12, n°2, p.125-136. Illus. 21 réf.

CIS 07-644 Skowroń J.
2-Methylnaphthalène: Documentation relative aux valeurs maximales admissible pour une exposition professionnelle
2-Metylonaftalen: Dokumentacja dopuszczalnych wielkości narażenia zawodowego [en polonais]
Le 2-méthylnaphthalène (2-MN) est un solide blanc qui s'évapore facilement. Il est utilisé avec le 1-méthylnaphthalène pour produire d'autres produits chimiques tels que des teintures, des résines, des agents pour le tannage du cuir ou encore des insecticides. C'est aussi un produit entrant dans la composition de nombreux solvants commerciaux d'usage courant. Le 2-MN peut pénétrer dans l'organisme par inhalation, par voie percutanée ou par ingestion. Il est irritant pour les yeux, la peau et les muqueuses. Chez les animaux de laboratoire, le LOAEL (niveau le plus bas sans effet nocif observé) a été fixé à 87,5 mg/kg et, chez l'humain, la limite d'exposition maximale (MAC) a été fixée à 25 mg/m3. En raison de son effet irritant, la valeur MAC-STEL (expositio maximale de courte durée) a été fixée à 50 mg/m3. Les notations I (irritation) et Sk (absorption cutanée) doivent aussi être apposées.
Podstawy i Metody Oceny Środowiska Pracy, 2006, vol.47, n°1, p.185-204. Illus. 31 réf.

CIS 07-423 Fiches toxicologiques
Toxicological data sheets [en anglais]
CD-ROM contenant les 261 fiches toxicologiques éditées par l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Ces fiches constituent une synthèse technique et réglementaire des informations concernant les risques liés à un produit ou à un groupe de produits. Ce support électronique propose plusieurs modes d'interrogation: nom du produit, numéro CAS, numéro d'identification réglementaire (EINECS et Index), numéro de la fiche. Il offre aussi des pictogrammes d'étiquetage en couleur. Au sommaire de chaque fiche: utilisations; propriétés physiques et chimiques; méthode de détection et de détermination dans l'air; risques d'incendie; pathologie et toxicologie; réglementation française en matière d'hygiène et de sécurité du travail, de protection du voisinage et de transport; recommandations techniques et médicales. Remplace CIS 06-1430.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, 2006. CD-ROM utilisable sur Macintosh ou PC. Prix: EUR 20,00.

CIS 07-391 Trainor M.T., Ridgway P., Macbeth R.W., Wilday A.J., Balmforth H.F.
Sélection des substances prioritaires pour le développement des valeurs seuils d'exposition aiguë (AETL) dans l'UE
Substance prioritisation for the development of EU acute exposure toxicity thresholds (AETLs) [en anglais]
Le but du projet européen sur l'exposition aiguë (Acute Exposure project - ACUTEX) est de mettre au point une méthodologie européenne pour la définition de valeurs seuils d'exposition aiguë (seuils AETL) pour les substances toxiques par inhalation. Dans un premier temps, le développement de seuils AETL se situe dans le contexte des risques d'accidents majeurs sur les sites de l'industrie chimique, et notamment de leur réglementation au moyen de la directive "Seveso II" (voir CIS 97-1079). Il est prévu que les Etats membres utilisent les valeurs AETL, lorsque cela s'avère approprié, pour étayer des décisions concernant l'aménagement du territoire et les plans d'urgence. Les seuils AETL n'auront aucun statut réglementaire. Cet article décrit la sélection des 21 premières substances utilisées en tant qu'études de cas pour le développement de la méthodologie AETL et les tests y relatifs, ainsi que pour la définition d'un programme permettant de définir les substances à étudier en priorité.
Journal of Hazardous Materials, mai 2006, vol.133, n°1-3, p.16-23. 19 réf.

CIS 07-390 Wood M., Pichard A., Gundert-Remy U., de Rooij C., Tissot S.M.
Méthodologie AETL en tant que solution potentielle aux défis actuels associés au développement et à l'utilisation de valeurs seuils d'exposition aiguë dans les applications Seveso II
The AETL methodology as a potential solution to current challenges associated with the development and use of acute exposure levels in Seveso II applications [en anglais]
Cet article commente les tendances actuelles dans la définition et l'application des valeurs seuils d'exposition aiguë en Europe dans le cadre de la mise en œuvre de la directive Seveso II (directive 96/82/CE du Conseil, voir CIS 97-1079). Il décrit également une nouvelle initiative visant à définir une méthodologie européenne pour déduire les valeurs seuils d'exposition aiguë (seuils AETL) afin de répondre à un besoin croissant dans ce domaine. Le projet ACUTEX consiste en un projet de recherche financé par l'UE, destiné à renforcer les échanges et les collaborations scientifiques pour la définition de valeurs seuils d'exposition aiguë. Il offre notamment la possibilité d'une plateforme européenne commune dans ce domaine.
Journal of Hazardous Materials, mai 2006, vol.133, n°1-3, p.8-15. 22 réf.

CIS 07-251 Méthyléthylcétone
Metil etil cetona [en espagnol]
Fiche de données de sécurité sur la méthyléthylcétone. Au sommaire: synonymes (butanone-2, MEK, éthylméthylcétone, méthylacétone), formule chimique, adresse du fournisseur, numéros d'urgence; composition et informations sur les constituants (numéro CAS, valeur seuils établie par l'ACGIH de 200ppm (moyenne pondérée dans le temps) et 300ppm (STEL)). L'inhalation cause une irritation du nez et de la gorge; l'inhalation à de très hautes concentrations peut causer une dépression du système nerveux central. L'ingestion cause des douleurs abdominales et l'aspiration dans les poumons peut causer de graves atteintes pulmonaires. Le contact cutané cause de l'irritation; la substance peut être absorbée par la peau, avec effets systémiques possibles. La vapeur provoque une irritation oculaire et le contact avec le liquide peut entraîner une irritation douloureuse et une atteinte oculaire. Un contact cutané prolongé peut causer une dermite et une exposition prolongée peut avoir des effets sur le système nerveux central. Les personnes ayant des antécédents de problèmes cutanés, oculaires ou des troubles de la fonction respiratoire peuvent être plus sensibles aux effets de cette substance .
Consejo Colombiano de Seguridad, Cra. 20 No. 39 - 62, Bogotá D.C., Colombia, [ca 2006]. 4p. Illus.

CIS 07-377 Kupczewska-Dobecka M., Soćko R., Czerczak S.
La RD50 en tant que critère pour la définition des concentrations maximales admissibles d'exposition professionnelle à des substances irritantes en Pologne
RD50 as the criterion for setting maximum admissible levels of occupational exposure to irritants in Poland [en anglais]
Le but de ce projet était d'analyser les valeurs des concentrations maximales admissibles (MAC) proposées pour les substances irritantes par le groupe d'experts pour les substances chimiques en Pologne, basées sur les valeurs de la RD50 (concentration qui induit une baisse de 50% de la fréquence respiratoire). Entre 1994 et 2004, les valeurs MAC pour les substances irritantes basées sur les valeurs de la RD50 ont été définies pour 17 substances chimiques. On observe que les valeurs MAC se situaient entre 0,01 et 0,09 de la RD50. La RD50 s'est avérée être un critère suffisamment bon en première approximation pour définir les valeurs MAC pour les substances irritantes, permettant ainsi une estimation rapide des valeurs limites d'exposition. Toutefois, le simple fait de définir la valeur MAC d'une substance irritante à 0,03 de la RD50 ne suffit pas pour déterminer avec précision les risques possibles d'atteinte à la santé des travailleurs. D'autres données toxicologiques, telles que la NOAEL (dose sans effet nocif observé) et la LOAEL (dose minimale avec effet nocif observé), devraient toujours également être prises en considération.
International Journal of Occupational Safety and Ergonomics, 1er trimestre 2006, vol.12, n°1, p.95-99. 17 réf.

CIS 07-158 Borak J.
Valeur limite de l'exposition professionnelle au béryllium: historique et inadéaquation actuelle
The beryllium occupational exposure limit: Historical origin and current inadequacy [en anglais]
Cet article de synthèse passe en revue l'historique ayant conduit à la valeur seuil de l'exposition professionnelle au béryllium et expose les arguments en faveur d'un abaissement de la valeur actuelle, fixée à 2µg/m3, à laquelle des cas de maladie chronique du béryllium continuent d'être signalés.
Journal of Occupational and Environmental Medicine, fév. 2006, vol.48, n°2, p.109-116. Illus. 70 réf.

CIS 06-1414 Carrier G., Bouchard M., Noisel N., Bonvalot Y., Fradet S.
Impacts d'un abaissement de la valeur d'exposition admissible au formaldéhyde - Impacts de l'exposition au formaldéhyde sur la santé humaine
Impact of lowering of the permissible exposure value for formaldehyde - Health impact of an occupational exposure to formaldehyde [en anglais]
Cette recherche consiste en une réévaluation de la relation dose-réponse entre l'exposition au formaldéhyde et l'incidence des effets sur la santé décrite dans la littérature. Les résultats montrent que, chez les sujets exposés à des concentrations de formaldéhyde inférieures à 0,75ppm, on n'observe généralement pas d'irritation modérée ou sévère des yeux, du nez ou de la gorge. Entre 0,75 et 1ppm, 6,3% des personnes exposées peuvent présenter des signes d'irritation oculaire modérée. A des concentrations de 1 à 2ppm, cette proportion s'élève à 10,1%, alors qu'entre 2 et 3ppm, elle atteint 12,5%. Les données concernant les effets cancérogènes du formaldéhyde chez l'humain sont peu nombreuses. La présente étude s'inscrit dans le cadre d'un important programme de recherche visant à évaluer les impacts socioéconomiques et sanitaires d'un abaissement de la valeur d'exposition maximale admissible de 2ppm, actuellement en vigueur pour le formaldéhyde, à des valeurs maximales ou moyennes pondérées sur huit heures de 1,0, 0,75 ou 0,3ppm (voir CIS 04-642 à 04-651 et CIS 04-653 à 04-655).
Institut de recherche Robert Sauvé en santé et en sécurité du travail du Québec (IRSST), 505 boul. de Maisonneuve Ouest, Montréal (Québec) H3A 3C2, Canada, janv. 2006. iii, 113p. Illus. Réf.bibl. Prix: CAD 8,48. Version téléchargeable (format PDF) gratuite.
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/RA13-386.pdf [en français]

CIS 06-1157 Schneider O., Brondeau M.T.
Indices biologiques d'exposition
Les indices biologiques d'exposition sont des valeurs de référence correspondant soit aux concentrations d'un produit chimique ou de ses métabolites dans les liquides biologiques ou dans l'air expiré, soit à une réponse biologique à un produit chimique. Ces indices sont un moyen d'évaluer l'exposition des travailleurs aux substances chimiques et doivent être considérés comme complémentaires des mesures des valeurs limites d'exposition dans l'air. Cet article donne les définitions des indices biologiques d'exposition proposés par les hygiénistes américains de l'ACGIH (BEI) et allemands de la DFG (BAT), présente leurs avantages et leurs limites ainsi qu'un tableau récapitulatif des valeurs adoptées pour 2005. Remplace CIS 04-152.
Cahiers de notes documentaires - Hygiène et sécurité du travail, 1er trimestre 2006, n°202, p.49-66. 5 réf.

CIS 06-1187 Valeurs limites d'exposition professionnelle aux agents chimiques en France.
Ce document regroupe, dans un tableau unique, les différents agents, y compris cancérogènes, pour lesquels le ministère chargé du Travail a publié des valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP), que ces valeurs soient indicatives (VL), réglementaires indicatives (VRI) ou réglementaires contraignantes (VRC). Le tableau est précédé de quelques rappels concernant la surveillance de l'atmosphère des lieux de travail (échantillonnage et analyse ; aérosols), les valeurs admises (définitions et objectifs, convention d'additivité, éléments et composés, limitations, cancérogènes), les valeurs réglementaires et les valeurs recommandées par la Caisse nationale de l'assurance maladie (CNAM). Remplace la note documentaire ND 2098 (CIS 06-167).
Institut national de recherche et de sécurité (INRS), 30, rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, 2006. 19p. Illus. Réf.bibl. Version téléchargeable gratuite.
http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/inrs01_catalog_view_view/5462CE3DF935FAFBC12571B20023D726/$FILE/ed984.pdf [en français]

CIS 06-1186
Deutsche Forschungsgemeinschaft
Liste 2006 des valeurs MAK et BAT
List of MAK and BAT values 2006 [en anglais]
Ce rapport indique les concentrations maximales admissibles sur le lieu de travail ainsi que les valeurs de tolérance biologique pour les substances chimiques en Allemagne. Au sommaire de cette édition de 2006: importance, utilisation et établissement des valeurs MAK (maximale Arbeitsplatz-Konzentration - concentrations maximales recommandées); listes de substances avec valeurs MAK; substances cancérogènes; substances sensibilisantes; aérosols; limitation des pics d'exposition; absorption cutanée; valeurs MAK et grossesse; agents mutagènes pour les cellules germinales; substances exigeant une considération spéciale; importance et utilisation des valeurs BAT (Biologischer Arbeitsstoff-Toleranz-Wert - concentrations biologiques admissibles); listes de substances avec valeurs BAT; valeurs BLW (Biologische Leitwerte - concentrations biologiques indicatives). (Remplace CIS 06-679).
Wiley-VCH Verlag GmbH & Co. KG, 69451 Weinheim, Allemagne, 2006. 251p. Illus. CD-ROM inclus.

CIS 06-1183 Limites d'exposition professionnelle aux agents chimiques en Espagne, 2005
Límites de exposición profesional para agentes químicos en España 2006 [en espagnol]
Après une introduction rappelant la réglementation espagnole et européenne, on trouve dans ce document les parties suivantes: objectifs et champ d'application; définitions; différents types de valeurs limites d'exposition; liste de valeurs limites d'exposition; agents chimiques cancérogènes et mutagènes; agents chimiques sensibilisants; valeurs limites en révision; considérations générales concernant les valeurs limites biologiques; liste de valeurs limites biologiques; valeurs limites biologiques en révision; méthodes d'échantillonnage et d'analyse. En annexe: liste de produits chimiques classés par numéro CAS; phrases R; informations complémentaires. Remplace CIS 05-398.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, c/Torrelaguna 73, 28027 Madrid, Espagne, 2006. 203p. 13 réf.
http://www.mtas.es/insht/practice/vlas.htm [en espagnol]

1, 2, 3, 4, 5, 6 ...70 | suivant >