ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Maladies bactériennes et parasitaires - 1,362 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Maladies bactériennes et parasitaires

1976

CIS 77-1388 Mycoses à Candida.
Compte rendu des communications présentées à la 2e Journée d'immuno-allergologie microbienne de l'hôpital de l'Institut Pasteur (Paris, 13 mars 1976): biologie des Candida (rappel mycologique et physiopathologique); antigènes des Candida - application à l'étude de l'immunité humorale et du diagnostic immunologique; RAST tests avec des antigènes protéiniques et polysaccharidiques et des cellules lavées; phagocytose et Candida; activité immunologique et sérologique des antigènes métaboliques de C. albicans; aspects cliniques de l'allergie à C. albicans; infiltrats pulmonaires avec grande éosinophilie sanguine associés à une candidose bronchique; manifestations asthmatiques probablement liées à une allergie par inhalation de poudre de C. tropicalis; acquisitions récentes et perspectives d'avenir dans le traitement des affections à Candida.
Revue française d'allergologie et d'immunologie clinique, 1976, vol.16, n°5, p.233-295. Illus. 170 réf.

CIS 77-1168 Waldron H.A.
Précis de médecine du travail
Lecture notes on occupational medicine. [en anglais]
Cet ouvrage est destiné aux étudiants en médecine. Au sommaire: influence de la profession sur la santé (mortalité, morbidité, absentéisme); toxiques industriels (plusieurs chapitres sont consacrés à divers métaux, composés du carbone et gaz); pneumopathies professionnelles; affections cutanées; cancer; risques physiques (décompression, pression, chaleur, risques pour les yeux, rayonnements ionisants, micro-ondes, lasers, bruit, vibrations); maladies infectieuses, accidents et traumatismes; prévention (notamment surveillance physique et biologique); valeurs-seuils, liste de maladies reconnues (description des occupations incriminées). Index.
Blackwell Scientific Publications Ltd, Osney Mead, Oxford OX2 0EL, Royaume-Uni, 1976. 288p. Illus. Prix: £3,75.

CIS 77-864 De Wailly J.
Pathologie professionnelle des vétérinaires.
Thèse de médecine. Revue des risques pathologiques rencontrés dans la profession: risques infectieux, maladies parasitaires, accidents traumatiques, réactions allergiques d'origine chimique ou animale. Ces risques sont plus importants dans l'exercice rural, particulièrement pendant les mises bas, et dans les travaux de laboratoire. Réparation et moyens de protection sociale de ces risques professionnels.
Université de Paris VI, Faculté de médecine Broussais - Hôtel-Dieu, Paris, France, 1976. 70p. 25 réf.

CIS 77-809 Williams E.
Brucellose chez les vétérinaires du Pays de Galles
Brucellosis in veterinary surgeons in Wales. [en anglais]
Chez l'homme la brucellose est essentiellement une maladie professionnelle qui menace en particulier les vétérinaires. Beaucoup refusent de mettre des gants à jeter allant jusqu'à l'épaule parce que ceux-ci risquent de se déchirer et qu'ils altèrent le sens du toucher. La vaccination des jeunes animaux est réputée efficace. Détails de la méthode et des résultats d'une étude de la brucellose effectuée sur 105 vétérinaires du Pays de Galles: symptômes et diagnostic; complication par épididymo-orchite ou splénomégalie, éruptions, auto-inoculation accidentelle de vaccin anti-Brucella, détection des anticorps, biopsie du foie. Description de quelques cas. L'hypothèse selon laquelle des anticorps IgG ne seraient présents que pendant l'infection active n'a pas été confirmée. Une confiance aveugle dans les analyses de laboratoire peut entraîner un diagnostic erroné de brucellose. La protection fournie par les gants spéciaux et le nettoyage avec des agents bactéricides ne sont pas considérés comme efficaces, et le danger de brucellose subsistera tant que la maladie n'aura pu être éradiquée.
Journal of the Royal College of Physicians of London, juil. 1976, vol.10, n°4, p.351-362. Illus. 29 réf.

CIS 77-855 Baxerres M.
La tuberculose dans les professions touchant à l'alimentation de l'homme (enquête régionale).
Thèse de médecine. Mise au point sur la tuberculose tant sur le plan médical que dans la perspective de la législation française. Présentation et modalités de l'enquête faite auprès de 70 tuberculeux travaillant dans le secteur alimentaire où les risques de contagion comme de contamination sont particulièrement importants (10,8% des actifs tuberculeux). Après description de chaque cas, les résultats sont analysés par tranche d'âge, secteur d'activité, vaccination, examens de médecine du travail, dépistage, pathologie associée, présence de B.K., traitement, cadre familial et professionnel, découverte du foyer de contamination, influence de la maladie sur le travail, réadaptation, reprise du travail ou non. La fréquence redoutable des cas de tuberculose dans le secteur alimentaire paraît liée non pas à la manipulation des produits alimentaires, mais d'une part, au contact important avec le public et aux conditions de travail très pénibles et, d'autre part, à la taille souvent modeste des entreprises difficilement soumises à une surveillance médicale convenable. Ce sont les patrons qui paraissent les plus vulnérables.
Université de Bordeaux II, Unités d'enseignement et de recherche des sciences médicales, Bordeaux, France, 1976. 176p. 53 réf.

CIS 77-825 Sarosi G.A., Serstock D.S.
Isolement de Blastomyces dermatitidis dans le guano de pigeon
Isolation of blastomyces dermatitidis from pigeon manure. [en anglais]
Etude du cas d'un horticulteur atteint de blastomycose progressive aiguë pour avoir manipulé, 6 semaines auparavant, un chargement de guano de pigeon dans lequel ont été trouvées de grandes quantités de formes saccharomycétiques de Blastomyces dermatitidis. Le champignon provenant du matériau incriminé a pu être cultivé. Les recherches futures sur la blastomycose chez l'homme devraient être centrées sur les sols enrichis de déjections d'oiseaux.
American Review of Respiratory Disease, déc. 1976, vol.114, n°6, p.1179-1183. Illus. 7 réf.

CIS 77-806 Cohen S.R., Butler G.J., Shmunes E., Holmes A.W.
Hépatite parmi les travailleurs du fractionnement du plasma sanguin - Etude portant sur ce secteur industriel
Hepatitis among plasma fractionation workers - An industry-wide study. [en anglais]
Résultats de cette étude effectuée par questionnaire et par la visite de 14 laboratoires de fractionnement du plasma sanguin. Ces visites ont révélé de nombreux exemples de contact entre les travailleurs et les produits à travers toutes les étapes du procédé de fractionnement (réception, transvasement, centrifugation, lyophilisation, récolte de la poudre, filtrage, embouteillage). L'inconscience des dangers était grande. Les données épidémiologiques concernant 86 cas cliniques d'hépatite virale sont reproduites et commentées. Le fractionnement du plasma sanguin est un métier qui comporte un risque élevé et plusieurs questions concernant la protection du personnel restent sans réponse.
Journal of Occupational Medicine, oct. 1976, vol.18, n°10, p.685-689. 17 réf.

CIS 77-557 Conseils pratiques à l'usage des tanneurs
Good work practices for tannery workers. [en anglais]
Cet opuscule abondamment illustré est destiné aux travailleurs d'une industrie où le taux de fréquence des accidents et des maladies est 5 fois plus élevé que le taux moyen pour toutes les autres industries. Au sommaire: bruit (protège-tympan et coquilles antibruit); protection des yeux; dermatites; infection charbonneuse; produits chimiques; inhalation de substances toxiques; ventilation et appareils respiratoires; protection des machines; plans de travail et surfaces de circulation; prévention de l'incendie.
HEW Publication No.(NIOSH)76-157, Institut national pour la sécurité et l'hygiène du travail (National Institute for Occupational Safety and Health), 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, Ohio 45226, USA, avr. 1976, 22p. Illus.

CIS 77-490 Goubran G.F., Cullens H., Zuckerman A.J., Eddleston A.L.W.F., Williams R.
L'hépatique virale B en chirurgie dentaire
Hepatitis B virus infection in dental surgical practice. [en anglais]
Résultats de l'étude effectuée sur 61 chirurgiens dentistes, dont 6 présentaient des antécédents d'hépatite. Commentaire des résultats des examens sérologiques. Le risque d'hépatite B est plus élevé pour les chirurgiens dentistes que pour la population en général: utilisation d'instruments tranchants dans le champ contaminé par la salive et parfois par le sang; projection d'aérosols potentiellement infectieux par les instruments rotatifs ultrasoniques et les projections d'air et d'eau. Les chirurgiens dentistes des hôpitaux sont sans doute particulièrement exposés, mais si l'on sait que leurs patients sont porteurs d'HBsAg, des précautions efficaces peuvent êtres prises. Dans la présente étude, le taux d'infection des dentistes d'hôpitaux était faible. Mesures recommandées: établissement d'une anamnèse médicale, surtout en ce qui concerne les hépatites, les transfusions sanguines et la toxicomanie; recours aux analyses sanguines dans les cas suspects; utilisation d'un masque et de gants lors du traitement de patients porteurs d'HBsAg; injection d'immunoglobuline contre l'hépatite B lorsque la peau a été piquée et si elle a été contaminée par une substance potentiellement positive à l'HBsAg.
British Medical Journal, 4 sept. 1976, vol.2, n°6035, p.559-560. 14 réf.

CIS 77-594 Spinnarke J., Schork G.
Droit de la sécurité du travail
Arbeitssicherheitsrecht (ASiR) [en allemand]
Publié sous la direction des secrétaires généraux de 2 Associations mutuelles professionnelles d'assurance contre les accidents (Berufsgenossenschaften), ce classeur à feuillets mobiles contient le texte de la loi ouest-allemande de 1973 sur les médecins d'entreprise, les ingénieurs de sécurité et autres spécialistes de la sécurité et de l'hygiène (CIS 74-1166) (titre abrégé: Loi sur la sécurité de travail), accompagné d'un commentaire détaillé. Une partie très volumineuse groupe toutes les dispositions édictéess en Rép. féd. d'Allemagne sur les aspects suivants de la sécurité et de l'hygiène du travail: acétylène, machines, examens médicaux préventifs, lieux de travail, ascenseurs et monte-charge, travaux à ciel ouvert et pendant l'hiver, maladies professionnelles, médecins d'entreprise, services médicaux, plomb, liquides inflammables, chaudières à vapeur, récipients sous pression, gaz sous pression, travaux dans l'air comprimé, installations électriques, substances dangereuses, installations frigorifiques, peinture, bruit, laser, échelles, valeurs-seuils, rayonnements, marins, maladies infectieuses, spécialistes de la sécurité, poussières, chlorure de vinyle.
Publié par C.F. Müller Juristischer Verlag, Akademiestrasse 6, 6900 Heidelberg 1, Allemagne (Rép.féd.), 1976. 944p.

CIS 77-192 Grady G.F.
Relation entre l'antigène e et l'infectiosité des inoculations de sang positif à l'HBsAg parmi le personnel médical
Relation of e antigen to infectivity of HBsAg-positive inoculations among medical personnel. [en anglais]
L'inoculation accidentelle de sang contenant des antigènes de surface de l'hépatite B (HBsAg) a provoqué une hépatite B ou une réponse anti-HBs dans 60% des cas lorsque l'antigène e était présent, et dans 31% des cas lorsqu'il ne l'était pas. Protéine soluble identifiée par Magnius et Espmark dans des serums contenant l'HBsAg, l'antigène e apparaît comme une indicateur d'infectiosité dans la transmission de l'hépatite B entre l'organisme maternel et le f¿tus. La prévalence élevée de l'antigène e chez les patients des services de dialyse rénale, où le personnel contracte l'hépatite B le plus fréquemment, incite à considérer une association comparable. L'antigène e a été détecté dans 74% des inoculums des services de dialyse rénale chronique et de transplantation, la proportion étant de 28% dans les autres services, et l'incidence de l'hépatite B variait en conséquence (22% et 6%, respectivement). La validité de l'association entre antigène e et infectiosité est brièvement commentée.
Lancet, 4 sept. 1976, vol.2, n°7984, p.492-494. 12 réf.

CIS 76-1999
Ministère de l'agriculture, Paris.
Décret n°76-74 du 15 janvier 1976 revisant et complétant les tableaux des maladies professionnelles agricoles annexés au décret n°55-806 du 17 juin 1955 modifié.
Aux termes du décret, les tableaux des maladies professionnelles agricoles sont complétés par les tableaux 34 (ulcérations causées par l'acide chromique et par les chromates et bichromates alcalins), 35 (affections provoquées par les goudrons, les brais de houille et les huiles anthracéniques), 36 (maladies provoquées par les bois exotiques), 37 (maladies causées par les résines époxydes), 38 (poliomyélite), 39 (hygromas du genou), 40 (intoxication par CO), 41 (intoxications par l'hexane), 42 (maladies causées par le cadmium) et 43 (affections causées par les isocyanates organiques). Sont en outre modifiés et remplacés les tableaux 4 (charbon), 5 (leptospiroses), 7 (tularémie), 8 (sulfocarbonisme), 9 (intoxication par le tétrachlorure de carbone), 11 (maladies causées par divers organophosphorés), 12 (hydrargyrisme), 13 (intoxications par divers dérivés nitrés de la série phénolique), 15 (dermatophyties), 16 (affections tuberculeuses), 18 (saturnisme), 19 (benzénisme), 20 (affections causées par les rayonnements ionisants), 21 (intoxications causées par des dérivés halogénés des hydrocarbures acycliques), 22 (silicose), 23 (intoxication par le bromure de méthyle), 25 (dermatoses dues aux lubrifiants), 28 (altérations causées par l'acide formique), 29 (affections ostéoarticulaires dues aux vibrations).
Journal officiel de la République française, 26-27 janv. 1976, vol.108, n°22, p.682-690.

CIS 76-1767 Marchand M.
Feuillets de médecine du travail.
Collection de notices détachables, consacrées à un sujet déterminé de pathologie professionnelle, d'ergonomie, de sécurité ou d'hygiène du travail, etc. et groupées en plusieurs fascicules. Il s'agit d'une ¿uvre collective qui s'adresse aux étudiants et aux médecins du travail, dont les 5e, 6e, 7e et 8e fascicules portent sur les sujets suivants: pathologie professionnelle du sulfure de carbone et du formol; risques professionnels dans l'industrie du caoutchouc; sécurité et hygiène du travail dans les mines; éléments de psychosociologie du travail; le travail des femmes; asbestose; intoxication par les composés organiques du plomb; sécurité et hygiène du travail dans la construction navale, les ports maritimes, les industries laitières et l'industrie des huiles alimentaires; peinture au pistolet; Organisation internationale du Travail (avec mention du CIS); maladies parasitaires, hépatonéphrites, hépatites, néphropathies et lésions bucco-dentaires professionnelles; affections neuropsychiques d'origine professionnelle; intoxications par le manganèse, le fluor, le chrome, le zinc et le nickel; silicose et pneumoconiose du houilleur; rayonnements ionisants; prévention et hygiène dans l'industrie pharmaceutique; hygiène et sécurité en sidérurgie.
Editions Maloine, Paris, France, 1974-1976, n°5, 6, 7 et 8. 77, 73, 79 et 68p. Illus. 73 réf. Prix: Ff.28,00 par fascicule.

CIS 76-1688 Maupas P., Goudeau A., Coursaget P., Drucker J., Bagros P.
Immunisation de l'homme contre l'hépatite B
Immunisation against hepatitis B in man. [en anglais]
Un vaccin inactivé anti-hépatite B (sérum-hépatite) a été administré à 96 personnes dans un hôpital de Tours (France). Description des résultats obtenus pour 46 d'entre eux (principalement des membres du personnel et des malades du centre de dialyse). Chez 36 sujets, une réponse positive - production d'anticoprs anti-HBs - a été mise en évidence. Le vaccin semble protéger contre l'hépatite B. Le même numéro de Lancet publie un bref compte rendu des difficultés rencontrées lors de la fabrication du vaccin (Zuckerman A.J., p.1396-1397. 20 réf.) et un commentaire général sur le sujet (p.1391).
Lancet, 26 juin 1976, vol.1, n°7974, p.1367-1370. 24 réf.

CIS 76-1415 Smith T.F., Burgert E.O., Dowdle W.R., Noble G.R., Campbell R.J., Van Scoy R.E.
Isolement du virus de la grippe porcine dans des coupes anatomiques de tissu pulmonaire humain
Isolation of swine influenza virus from autopsy lung tissue of man [en anglais]
Etude du cas d'un jeune homme qui avait travaillé dans un élevage de porcs jusqu'à 5 jours avant son décès par défaillance respiratoire due à la maladie de Hodgkin. Le virus de la grippe porcine a été isolé de prélèvements de tissu pulmonaire pratiqués à l'autopsie. La maladie de Hodgkin et, avec elle, sa chimiothérapie ont sans doute modifié la résistance du patient à l'infection par inhibition de ses réactions immunologiques.
New England Journal of Medicine, 25 mars 1976, vol.294, n°13, p.708-710. Illus. 15 réf.

CIS 76-1453 Harrington J.M., Shannon H.S.
Incidence de la tuberculose, de l'hépatite, de la brucellose et de la shigellose chez le personnel des laboratoires britanniques d'analyses médicales
Incidence of tuberculosis, hepatitis, brucellosis, and shigellosis in British medical laboratory workers. [en anglais]
Résultats d'une enquête rétrospective par questionnaire effectuée en 1971 sur 21.000 travailleurs des laboratoires d'analyses médicales en Angleterre et dans le Pays de Galles, et en 1973 sur 3.000 de ces travailleurs en Ecosse: 21 nouveaux cas de tuberculose (5 fois le taux pour la population générale), 38 cas d'hépatite, 45 cas de shigellose (le personnel de microbiologie est 2 fois plus vulnérable que celui des autres services de pathologie), et 1 cas de brucellose. Pour le personnel des laboratoires britanniques d'analyses médicales, la tuberculose constitue un risque professionnel certain cependant que l'hépatite et la shigellose sont des risques possibles.
British Medical Journal, 27 mars 1976, vol.1, n°6012, p.759-762. 19 réf.

CIS 76-1109 Lebhar J.
Pathologie rurale.
Revue des différentes formes de la pathologie rurale: a) pathologie toxique, due au milieu naturel (animaux et plantes), à l'utilisation de produits tels que les engrais et les pesticides et à des facteurs généraux divers (oxyde de carbone, lubrifiants, solvants, etc.); b) pathologie d'origine infectieuse ou parasitaire dont l'incidence est augmentée par les méthodes modernes d'élevage (zoonoses, tétanos, charbon, rage, etc.); c) pathologie d'origine accidentelle (causes extrêmement variées: animaux, machinisme, etc.); d) physiopathologie et pathologie liées au machinisme agricole (tracteurs, aéronautique agricole, etc.); e) pathologie d'origine diverse (intempéries, poussières, bruit et vibrations, attitudes et postures, alimentation, fatigue, etc.). Pour chaque cause pathologique, l'auteur indique des mesures de prévention et certaines dispositions réglementaires essentielles. Liste d'organismes français qui s'occupent de prévention en milieu rural. Liste de textes législatifs et réglementaires en vigueur en France.
Encyclopédie médico-chirurgicale. Pathologie professionnelle, Fascicule 16538 A 10, 2-1976. 18 rue Séguier, 75006 Paris, France. 16p. 17 réf.

1975

CIS 77-193 Jindřichová J., Kramářová K., Jíra J., Šimko A.
A propos de la reconnaissance de la toxoplasmose comme maladie professionnelle
Příspěvek k poznání profesionality toxoplazmózy [en tchèque]
Les auteurs ont soumis 1.027 personnes à un test cutané à la toxoplasmine. Dans le groupe de personnes professionnellement en contact avec des animaux (abattoirs, élevage de porcs, animaleries de laboratoire), ils ont observé des réactions positives dans 60,8% des cas, alors que, dans le groupe témoin (personnel de centrales électriques, écoliers, etc.), cette proportion n'était que de 35,6%. Les réactions positives étaient nettement plus fréquentes dans la population rurale que dans la population urbaine. A l'intérieur même du groupe témoin, une différence statistiquement significative a été établie entre les possesseurs de chats et les personnes qui n'avaient aucun contact avec ces animaux. Cette différence était particulièrement marquée dans la tranche d'âge inférieure (14-19 ans) où les auteurs ont relevé des réactions positives chez 39,4% des possesseurs de chats, contre 16,1% seulement chez les témoins.
Pracovní lékařství, nov. 1975, vol.27, n°10, p.336-340. Illus. 42 réf.

CIS 76-1458 Mosley J.W., Edwards V.M., Casey G., Redeker A.G., White E.
L'hépatite virale B chez les dentistes
Hepatitis B virus infection in dentists. [en anglais]
Parmi 1.245 dentistes, 0,9% étaient porteurs d'antigènes de surface de l'hépatite B, et 12%, porteurs d'anticorps. La fréquence des signes d'infection augmentait avec le nombre d'années de pratique professionnelle. Le risque d'hépatite virale B semble être de 2 à 3 fois plus élevé chez les dentistes que pour la population générale. La fréquence ne variait ni selon la région géographique des USA ni selon la dimension de la communauté.
New England Journal of Medicine, 9 oct 1975, vol.293, n°15, p.729-734. 28 réf.

CIS 76-1455 Carbonnelle B., Carbonnelle P., Fruchart A., Dugimont J.C., Tison F.
Epidémiologie et prévention des contaminations tuberculeuses dans les laboratoires de bactériologie - Résultats d'une enquête affectuée dans 23 laboratoires.
L'enquête conduite par les auteurs au titre de la période de 1967-1972 a révélé l'existence de 20 cas de tuberculose chez 74 techniciens affectés aux seules recherches de bacilles tuberculeux et de 29 cas parmi les 379 techniciens représentant l'effectif total des laboratoires visés. L'analyse des causes possibles de contamination permet d'incriminer principalement le pipetage à la bouche et les diverses sources de formation d'aérosols (pipettes Pasteur, centrifugeuses, broyeurs homogénéiseurs, etc.). Mesures de prévention technique: isolement et étude des mycobactéries dans une pièce spéciale désinfectée tous les soirs et pourvue d'un équipement facile à nettoyer; émission quotidienne d'un brouillard désinfectant; utilisation d'enceintes à flux laminaire. Une expérience de 3 ans et demi permet de conclure à l'efficacité de ces méthodes.
Revue d'épidémiologie, médecine sociale et santé publique, oct.-déc. 1975, vol.23, n°7-8, p.417-428. 17 réf.

CIS 76-1399 Morgan W.K.C., Seaton A., Burrell R., Lapp N.L., Seal R.M.E., Wagner J.C.
Pneumopathies professionnelles
Occupational lung diseases. [en anglais]
Destiné au praticien, cet ouvrage étudie les modifications des pneumopathies sous l'influence de l'évolution de l'hygiène et des procédés industriels. Au sommaire: brève introduction sur les aspects historiques et juridiques des maladies professionnelles; physiologie pulmonaire; déposition et épuration des poussières dans les poumons; épidémiologie; réactions pathologiques aux poussières; immunologie; silicose; silicatoses; asbestose; pneumoconiose des houilleurs; autres pneumoconioses; asthme et bronchite professionnels; byssinose et affections associées; alvéolite allergique; gaz et fumées toxiques; maladies infectieuses; tumeurs pulmonaires professionnelles. Index des matières.
Editions W.B. Saunders Company, West Washington Square, Philadelphia, Pennsylvania 19105, USA, et 12 Dyott Street, London, WC1A 1DB, Royaume-Uni, 1975. 391p. Illus. 893 réf. Prix: £12,00.

CIS 76-1398
Ministère de l'agriculture, Paris.
Décret n°75-863 du 8 septembre 1975 révisant et complétant les tableaux de maladies professionnelles agricoles annexés au décret n°55-806 du 17 juin 1955 modifié.
Les adjonctions concernent la rage professionnelle, les maladies engendrées par l'intoxication par le pentachlorophénol, le pentachlorophénate de sodium et le laurylpentachlorophénate de sodium, les affections provoquées par l'inhalation de poussières aviaires et les hépatites virales professionnelles. Les modifications portent sur le tétanos professionnel, les brucelloses professionnelles et les affections causées par les ciments (ulcérations et autres affections cutanées, blépharite, conjonctivite).
Journal officiel de la République française, 20 sept. 1975, vol.107, n°219, p.9715-9717.

CIS 76-1092 Lévy A., Jourdan R., Mouret A., Malby M.R.
L'hépatite virale professionnelle - Problème aigu d'hygiène hospitalière.
Données statistiques illustrant l'importance du problème. Risques présentés par les porteurs chroniques sains, plus nombreux en milieu hospitalier que dans la population générale. Données économiques (les hépatites virales représentent, en France, 11,6% des maladies professionnelles). Analyse épidémiologique des hépatites virales professionnelles, au Centre hospitalier universitaire de Montpellier, France. Prévention: aspects techniques (détection systématique de l'antigène HB, isolement des porteurs d'antigène, respect des règles d'hygiène); aspects éducatifs (information et éducation du personnel, enseignement de stricts règles d'hygiène et de la désinfection); aspects administratifs (critères de reconnaissance de l'affection, déclaration obligatoire).
Archives des maladies professionnelles, sept. 1975, vol.36, n°9, p.465-475. 16 réf.

CIS 76-1056 Thomson S., Inwood M.J.
Hépatite B contractée en laboratoire
Laboratory-acquired hepatitis B. [en anglais]
Cette lettre à la rédaction propose une méthode destinée à éliminer le risque élevé d'hépatite que présente le transfert des substances du test de Coombs des éprouvettes sur les lames pour la lecture au microscope. L'utilisation d'un microscope à inversion équipé d'un porte-éprouvette optique pour éprouvettes de 10x7mm permet d'évaluer les tableaux d'agglutination directement dans l'éprouvette, supprimant ainsi le transfert des substances dangereuses. Les auteurs considèrent que l'évaluation visuelle est aussi précise que la méthode traditionnelle qui utilise des lames et des pipettes, et la suppression de celles-ci constitue une économie qui compense rapidement le coût du microscope.
Lancet, 28 févr. 1976, vol.1, n°7957, p.489.

CIS 76-1185
Ministère du travail et de la prévoyance sociale (Ministero del lavoro e della previdenza sociale) et Ministère de la santé (Ministero della sanità), Roma.
Décret n°482 du Président de la République, en date du 9 juin 1975: modifications et adjonctions aux tableaux des maladies professionnelles dans l'industrie et l'agriculture constituantles annexes 4 et 5 au décret n°1124 du Président de la République, en date du 30 juin 1965
Decreto del Presidente della Repubblica 9 giugno 1975, n.482. Modificazioni e integrazioni alle tabelle delle malattie professionali nell'industria e nell'agricoltura, allegati numeri 4 e 5 al decreto del Presidente della Repubblica 30 giugno 1965, n.1124 [en italien]
Les nouveaux tableaux comprennent 49 maladies professionnelles de l'industrie (principalement intoxications, mais aussi maladies dues au bruit et aux vibrations, au travail dans l'air comprimé, etc., et pneumoconioses) et 21 maladies professionnelles de l'agriculture (ankylostomiase, maladies provoquées par les pesticides et par d'autres agents chimiques, poumon du fermier et autres pneumopathies dues aux poussières, mycoses, etc.). En regard de chaque maladie, sont indiqués les travaux ou opérations qui en favorisent l'apparition et la période de prise en charge. Entrée en vigueur: 9 oct. 1975.
Gazzetta ufficiale, 9 oct. 1975, vol.116, n°269, p.7139-7143.

CIS 76-1135 Durfee P.T., Pullen M.M., Currier R.W., Parker R.L.
Psittacose humaine associée au traitement industriel de la dinde
Human psittacosis associated with commercial processing of turkeys. [en anglais]
Après une introduction sur l'incidence des épidémies de psittacose aux Etats-Unis, ce rapport décrit les études effectuées sur plusieurs épidémies qui, en mai-août 1974, ont atteint 114 travailleurs d'usines de traitement de la dinde, principalement au Texas. L'incidence de la maladie chez 80 travailleurs de 3 entreprises est classée par profession: le taux d'accès était directement lié à l'exposition aux viscères et aux fèces de dindes infectées. Les travailleurs exposés aux volailles vivantes n'ont pas été atteints. Les études sérologiques indiquaient que la psittacose non clinique pouvait être relativement fréquente chez les personnes en contact avec des dindes. La prévention a compris notamment le contrôle des troupeaux de dindes avant l'abattage et le traitement des volailles malades.
Journal of the American Veterinary Medical Association, 1 nov. 1975, vol.167, n°9, p.804-808. Illus. 11 réf.

CIS 76-887 Suntych F.
Maladies et intoxications professionnelles reconnues en Tchécoslovaquie en 1973
Nemoci z povolání a profesionální otravy uznané v Československu v roce 1973 [en tchèque]
En 1973, un total de 4.869 cas de maladie (soit à peu près autant que les années précédentes) ont été reconnus d'origine professionnelle en Tchécoslovaquie. Ce chiffre peut être complété par 99 cas d'atteinte à la santé pour lesquels il n'a pas été possible d'établir avec certitude la relation avec l'exercice d'une profession ou avec le milieu de travail. Analyse de ces statistiques. En ce qui concerne l'incidence, la première place est occupée par les infections professionnelles (1.667 cas), suivies des dermatoses (1.296), puis des fibroses pulmonaires dues aux poussières (798).
Pracovní lékařství, avr. 1975, vol.27, n°4, p.121-126.

CIS 76-861 Keen R.C., Mumford C.J.
Etude préliminaire des risques courus par le personnel chargé de l'élimination de déchets toxiques dans dix décharges du Royaume-Uni
A preliminary study of hazards to toxic waste disposal operators on ten landfill sites in Britain. [en anglais]
Introduction générale: 70% des déchets toxiques sont éliminés dans des décharges placées sous la responsabilité du producteur des déchets; 5% sont traités par les autorités locales et 25% par des entreprises spécialisées; estimation des risques courus en Grande-Bretagne dans le secteur professionnel. Liste de matériaux ayant fait l'objet d'un préavis; installations existant sur une décharge ordinaire; liste des risques (chimiques, physiques ou mécaniques; contagion) auxquels peut être exposé le personnel. Le rapport proprement dit traite des points suivants: conditions régnant dans les décharges (bruit, gaz et vapeurs; pollution atmosphérique générale); résultats de prélèvements d'ordures et de déchets; résumé d'entretiens avec 25 travailleurs (degré de la protection assurée; récits d'accidents provoqués par des situations dangereuses ou par l'imprudence). Conclusions préliminaires et recommandations touchant les mesures à prendre au niveau des responsables et à celui du personnel.
Annals of Occupational Hygiene, déc. 1975, vol.18, n°3, p.213-228. Illus. 21 réf.

CIS 76-869 Andlauer P.
L'exercice de la médecine du travail.
Cet ouvrage, fruit de la collaboration de 37 spécialistes, fait le point de la médecine du travail et des problèmes auxquels elle se heurte. Après une partie où se trouve exposé le statut du médecin du travail (historique, déontologie, conditions d'exercice, formation) et une autre dans laquelle sont passées en revue ses fonctions (examens divers, visite des lieux de travail, problème des handicapés), les auteurs analysent en 3e partie les tâches qui lui incombent dans divers secteurs d'activité (sidérurgie, chimie, raffineries de pétrole, bâtiment et travaux publics, transports, électromécanique, hôpitaux, etc.) dont ils définissent les caractéristiques et les risques. La 4e partie traite des différentes pathologies professionnelles (pathologies d'origine toxique, dermatoses et allergies, affections otorhinolaryngologiques et ophtalmologiques, pneumoconioses, intoxications industrielles, etc.) et de leur prévention médicale et technique. L'hygiène industrielle (poussières, gaz et vapeurs toxiques) fait l'objet d'un chapitre particulier (valeurs-seuils américaines et soviétiques). Parties 5 et 6: importance des sciences humaines en médecine du travail et avenir de la médecine du travail. En annexe: réglementation française et tableaux des maladies professionnelles. Index.
Editions Flammarion, 20 rue de Vaugirard, 75006 Paris, France, 1975. 627p. Illus. 110 réf. Prix: Ff.245,00.

CIS 76-555 Grady D.F., Lee V.A.
Immunoglobuline contre l'hépatite B - Prévention de l'hépatite imputable à l'exposition accidentelle chez le personnel médical
Hepatitis B immune globulin - Prevention of hepatitis from accidental exposure among medical personnel. [en anglais]
Moins de 1% des travailleurs médicaux positifs à l'anti-HBS ont été atteints d'hépatite, contre 11% des sujets négatifs à l'anti-HBS. Des préparations d'immunoglobuline sérique diversement titrées ont été testées. L'incidence de l'hépatite parmi les groupes immunisés passivement avec la globuline titrant 1:50, 1:5.000 et 1:500.000 était respectivement de 7, 5 et 2%. L'incidence beaucoup plus faible parmi le dernier groupe (p<0,05) a été démentie par des cas additionnels enregistrés 9 mois plus tard au cours d'une nouvelle observation. Les auteurs avancent différentes explications possibles à ces attaques tardives de la maladie.
New England Journal of Medicine, 20 nov. 1975, vol.293, n°21, p.1067-1070. Illus. 8 réf.

CIS 76-554 Redeker A.G.
Hépatite B - Risque d'infection présenté par le personnel médical et les malades dont la réaction à l'antigène est positive
Hepatitis B - Risk of infection from antigen-positive medical personnel and patients. [en anglais]
Plus nombreux sont les contacts physiques entre le personnel médical et les malades, les cas d'antigénémie parmi les malades, les transfusions pratiquées et les échantillons de sang manipulés, plus élevée risque d'être l'incidence des hépatites parmi le personnel médical. L'importance du risque pour ce personnel ne peut être mesurée que s'il se soumet volontairement aux tests pour la recherche des anticorps et des antigènes de l'hépatite. Il convient toutefois de ne recommander qu'avec prudence un changement de poste aux sujets porteurs asymptomatiques chroniques d'antigènes. La positivité aux antigènes n'est en effet pas nécessairement définitive.
Journal of the American Medical Association, 8 sept. 1975, vol.233, n°10,p.1061-1062. 14 réf.

CIS 76-501 Kos J.B., Kos D.
Aspects épidémiologiques et cliniques de la leptospirose
Niektóre aspekty epidemiologiczne i kliniczne leptospiroz [en polonais]
L'analyse des dossiers de 25 malades atteints de leptospirose entre 1961 et 1970 a montré que l'inobservation des principes d'hygiène était la principale cause d'infection lors de contacts avec un sol souillé d'excréments d'animaux. Du fait de la diversité et des variations des manifestations cliniques, la maladie n'avait fait l'objet d'un diagnostic correct que dans un seul cas sur 20. Il semble n'y avoir aucun rapport entre l'existence de manifestations pathologiques et le sérotype du leptospire incriminé. La méningite cérébrospinale est une complication fréquente de cette maladie. Résumés en anglais et en russe.
Medycyna Wiejska, 1975, vol.10, n°1-2, p.61-70. 8 réf.

CIS 76-263 Ašbel' S.I.
Etat actuel et perspectives de développement de l'emploi d'aérosols médicamenteux pour la prévention et le traitement des maladies professionnelles
O sostojanii i perspektivah rasširenija primenenija aėrozolej medikamentov dlja profilaktiki i lečenija professional'nyh zabolevanij [en russe]
Etude bibliographique concernant l'application des aérosols médicamenteux à la prévention et au traitement de diverses maladies (pneumoconioses, bronchites dues aux poussières, bronchopneumopathies toxiques ou allergiques, candidose des voies respiratoires, intoxications professionnelles par le mercure, le plomb ou d'autres substances toxiques, dermatoses professionnelles, brûlures et microtraumatismes cutanés). Mesures propres à étendre le champ d'application des aérosols.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, janv. 1975, n°1, p.14-18. 47 réf.

CIS 76-209 Buchvald J., Klobušický M., Valentová M., Bakyta A.
Analyse de l'incidence des infections mycotiques de la peau chez les mineurs
Analýza výskytu mykotických infekcií kože pracovníkov v bani [en slovaque]
Des examens auxquels ont été soumis 680 mineurs d'une mine de lignite ont révélé l'existence de 52,2% de cas d'épidermophytose intertrigineuse causée principalement par Trichophyton rubrum et Trichophyton mentagrophytes var. interdigitale. Les cas d'onychomycose et de candidose étaient rares. Le principal foyer d'infection se situait dans les salles de douche. Mesures de prévention recommandées: nettoyage à l'eau bouillante du dallage des salles de douche et des vestiaires après chaque poste et désinfection au moins une fois par jour au moyen d'un produit antimycotique; désinfection périodique de l'intérieur des chaussures et séchage après chaque poste; application de produits antimycotiques entre les orteils après la douche.
Bratislavské lekárske listy, mars 1975, vol.63, n°3, p.280-287. 13 réf.

CIS 76-206 Fritze E.
Sensibilité à la tuberculine chez les houilleurs exposés aux poussières et chez des populations non exposées du bassin de la Ruhr - Etude épidémiologique de la morbidité moyenne excessive imputable à la tuberculose chez les houilleurs
Zur Tuberkulinsensitivität von staubbelasteten Kohlenbergarbeitern und von niemals staubexponierten Bevölkerungsgruppen des Ruhrgebiets - Eine epidemiologische Studie zum Verständnis der überdurchschnittlichen Tuberkulosemorbidität unter Bergleuten [en allemand]
L'étude a porté sur quelque 12.000 personnes exposées et non exposées aux poussières. Dans tous les groupes d'âge, la fréquence de la sensibilité à la tuberculine augmente plus rapidement chez les houilleurs exposés depuis leur jeune âge que dans la population, probablement en raison d'une infection tuberculeuse concomitante. Le taux élevé de morbidité par tuberculose chez les houilleurs correspond à la fréquence élevée de la sensibilité à la tuberculine. Le phénomène serait imputable à l'altération, par les poussières cytotoxiques, de la réaction de défense cellulaire contre les bacilles de la tuberculose. Des tests prophylactiques à la tuberculine dès le début de l'activité minière et le traitement préventif par les tuberculostatiques sont recommandés.
International Archives of Occupational and Environmental Health, 19 sept. 1975, vol.35, n°3-4, p.201-215. Illus. 41 réf.

CIS 76-282 Hunt V.R.
Problèmes d'hygiène du travail posés par la grossesse
Occupational health problems of pregnant women. [en anglais]
Analyse des rapports entre les conditions de travail (à l'exception du bruit et des vibrations) et l'issue de la grossesse. A la fin de chaque chapitre, des mesures sont proposées pour protéger les travailleuses enceintes. Après une partie générale qui traite d'aspects démographiques et juridiques, de physiologie et de pathologie, vient une 2e partie consacrée à une description des programmes, méthodes et moyens de recherche des organismes compétents aux Etats-Unis (notamment l'Institut national pour la sécurité et l'hygiène du travail (NIOSH), les instituts nationaux d'hygiène, le Département du travail). Conclusions et recommandations. En annexe: instruction des travailleuses sur l'exposition prénatale aux rayonnements; principes de radioprotection; extraits d'un manuel à l'usage des travailleurs des industries pétrolière, chimique et nucléaire (dû à Stone K.); effets du CS2; analyses d'articles étrangers récents sur l'exposition à des substances toxiques pendant la grossesse; texte des dispositions pertinentes du Registre fédéral américain concernant l'application des recommandations du Conseil national de la protection et des mesures radiologiques; formule pour entrevue, questionnaire.
Order No.SA-5304-75, Département de la santé, de l'éducation et du bien-être (Department of Health, Education and Welfare), 330 Independence Avenue, S.W., Washington, D.C. 20201, USA, avr. 1975. 158p. 85 réf.

CIS 76-259 Slavík V., Kachlík Z., Zelinková D.
A propos de l'évaluation du risque d'infection par les Salmonella et les Shigella dans les services d'anatomopathologie et de médecine légale
Příspěvek k hodnocení rizika nákazy salmonelami a shigelami v provozu patologickoanatomických a soudně lékařských oddělení [en tchèque]
Article traitant du problème des infections professionnelles auxquelles sont exposés les membres des professions médicales et paramédicales, spécialement dans les services d'anatomopathologie et de médecine légale. Aux risques de tuberculose et d'hépatite virale, s'ajoute le risque de salmonellose et de shigellose. Les auteurs ont obtenu 9 cultures positives à partir des pièces anatomiques prélevées sur l'intestin grêle, le gros intestin, la vésicule biliaire et la rate de 200 personnes décédées qui, de leur vivant, ne présentaient aucun signe d'affection des voies digestives. Critique des conditions d'hygiène régnant dans les salles de dissection et améliorations recommandées.
Pracovní lékařství, fév. 1975, vol.27, n°1-2, p.32-36. 14 réf.

CIS 75-1986 Farina G., Morselli G., Stangalini A.
Recherche de l'antigène Australie chez 782 travailleurs d'une fabrique de produits pharmaceutiques
Ricerca dell'antigene Australia in 782 lavoratori di uno stabilimento farmaceutico [en italien]
Résultats de réactions sérologiques provoquées chez 782 travailleurs de l'industrie pharmaceutique. La méthode radioimmunologique, qui s'est révélée la plus sensible, a donné des réactions positives dans 4,3% des cas. Les sujets qui ont réagi positivement ont été alors soumis à des épreuves cliniques et à des analyses de laboratoire destinées à mettre en évidence une atteinte hépatique éventuelle. Suggestions pratiques formulées: contrôle périodique de tous les sujets exposés au risque viral; exclusion des travailleurs à réactions positives des activités qui comportent des risques de contagion; prévention des risques de contagion au poste de travail ou par l'intermédiaire de produits industriels.
Medicina del lavoro, mars-avr. 1975, vol.6, n°2, p.137-146. 21 réf.

CIS 75-2086 Pietruszynski M., Bossut T.
Affiches, consignes, avis et pancartes réglementaires dans le domaine de la sécurité.
Inventaire des dispositions législatives et réglementaires relatives aux affiches, consignes, avis et pancartes concernant la sécurité ou l'hygiène du travail, qui doivent être apposés ou distribués dans les établissements assujettis au code français du travail. La note comprend 2 parties: 1. dispositions générales applicables à tous les établissements; 2. règlements spéciaux concernant des travaux, installations ou produits particuliers. En annexe: extraits de décrets et arrêtés français prescrivant la notification de certains risques: grues de chantier, arsenic, transport du personnel en élévation, travaux au voisinage de lignes électriques, benzénisme, intoxication par le bromure de méthyle, infection charbonneuse, emploi d'explosifs dans le bâtiment et les travaux publics, saturnisme.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1975, n°79, Note n°960-79-75, p.231-260.

CIS 75-2061 Desoille H., Scherrer J., Truhaut R.
Précis de médecine du travail.
Après une partie consacrée à la prévention au sein de l'entreprise, au service médical d'entreprise, à l'organisation physiologique du travail (aération, ambiance thermique et sonore, éclairage, charge de travail physique, etc.) et à la psychologie au sein de l'entreprise, cet ouvrage, auquel ont collaboré 68 spécialistes, traite de la documentation et des moyens de liaison du médecin du travail, et analyse brièvement le Code français du travail. Une autre partie traite des facteurs de nocivité chimiques (valeurs limites tolérables), physiques et infectieux ou parasitaires, ainsi que des pollutions. Viennent ensuite une étude synthétique, par appareil, des affections professionnelles (bronchopulmonaires, buccales, cancéreuses, cutanées, endocriniennes, etc.) et un bilan par secteur professionnel (alimentation, bâtiment et travaux publics, cuirs et peaux, détergents, pétrole, textile, etc.). Certains problèmes spéciaux sont envisagés dans une dernière partie (travailleurs migrants, gauchers, diabétiques, malades mentaux, rhumatisants, etc.). Index alphabétique des matières.
Editions Masson, 120 boulevard Saint-Germain, 75006 Paris, France, 1975. 972p. Illus. Prix: Ff.216,00.

CIS 75-1765 Rudolph J., Codino R.S.
Risques d'hépatite transmise par le milieu
Environmental hazards of hepatitis. [en anglais]
Brève description des diverses formes de transmission de l'hépatite virale qui menacent le personnel médical et paramédical des hôpitaux. La piqûre accidentelle et la transmission non parentérale au cours de la manipulation des échantillons de sang sont les modes prédominants. Les hôpitaux et les laboratoires d'analyses qui manipulent des échantillons de sang devraient adopter des règlements internes prévoyant des précautions strictes en vue de réduire le plus possible l'exposition du personnel à l'antigène infectieux. L'article se termine par des recommandations détaillées pour la sécurité des laboratoires, lesquelles portent sur les sujets suivants: prélèvement des échantillons, manipulations au laboratoire, décontamination, accidents, précautions générales d'hygiène .
Journal of Environmental Health, janv.-fév. 1975, vol.37, n°4, p.359-362. 23 réf.

CIS 75-1415 Barrière H., Litoux P., Morin O., Géraut C.
Les trichophyties suppurées d'origine animale - A propos de 38 observations récentes.
L'analyse de 38 observations de teigne du cuir chevelu (kérion) et de la barbe (sycosis) recueillies en milieu rural, professionnel (cultivateurs ou ouvriers en contact avec des animaux) ou non, et les résultats d'une enquête épidémiologique réalisée auprès des vétérinaires de la région infestée montrent l'importance croissante de l'infection animale (le veau) favorisée par les modifications de l'élevage. Etude clinique, parasitologique, immunologique, thérapeutique et professionnelle de cette affection presque toujours liée à l'infection des poils et des cheveux par divers trichophytons.
Semaine des hôpitaux, 1975, vol.51, n°8, p.539-548. Illus.

1974

CIS 76-1766 Marchand M.
Feuillets de médecine du travail.
Collection de notices détachables consacrées à un sujet déterminé de pathologie professionnelle, d'ergonomie, de sécurité ou d'hygiène du travail, etc. et groupées en plusieurs fascicules. Il s'agit d'une ¿uvre collective qui s'adresse aux étudiants et aux médecins du travail, dont les 4 premiers fascicules portent notamment sur les sujets suivants: 1) dermatoses professionnelles; hygiène, sécurité et médecine du travail dans les industries chimiques; carbochimie; toxicologie et hygiène industrielle des matières plastiques; savons et détergents; pathologie professionnelle dans l'industrie des textiles artificiels et synthétiques; tableaux des maladies professionnelles; 2) physiologie et pathologie professionnelle du c¿ur et de la circulation; tests fonctionnels d'évaluation de la capacité de travail; hygiène mentale et médecine du travail; 3) hémopathies professionnelles; études de postes; conditionnement d'air; 4) risques professionnels et prévention dans l'industrie pétrolière; réglementation de la médecine du travail agricole; rickettsioses; brucelloses; letospiroses; horticulture et sylviculture; pathologie professionnelle en milieu hospitalier.
Editions Maloine, Paris, France, 1974, n°1, 2, 3 et 4. 86, 71, 82 et 72p. Illus. Prix: Ff.28,00 par fascicule.

CIS 76-1443 Gimeno F.G.
Programme national de sécurité et d'hygiène du travail (Plan nacional de higiene y seguridad en el trabajo), Madrid.
La sécurité dans les abattoirs industriels
La seguridad en los mataderos industriales [en espagnol]
Cette notice d'information énonce des directives concernant la sécurité du travail dans les grands abattoirs industriels et signale les risques et les méthodes préventives pour chaque stade des opérations d'abattage et de préparation des animaux: déchargement des véhicules amenant les bestiaux à l'abattoir (risques de blessures par les cornes ou par des objets pointus); assommement et abattage (risques découlant de l'emploi du merlin, de la cheville percutante, du pistolet automatique ou de l'appareil à électrocution); saignée; désossement, épilage, dépouillement (risques de blessures par couteaux ou d'électrocution par les scies électriques à refendre); échaudage (brûlures); port de lunettes protectrices, de gants, de tabliers à mailles métalliques, etc.; éviscération; risque de zoonose (charbon, brucellose, tétanos, tuberculose bovine, érysipèle, fièvre aphteuse). Autres points traités: éclairage; sols glissants, chaussures de sécurité; installations de réfrigération.
I.T.B./364.74 D-2-74 Centro Nacional de Información y Documentación, Servicio Social de Higiene y Seguridad del Trabajo, Instituto Territorial, Barcelona, Espagne, 1974. 20p. Illus.

CIS 76-203 Čajka N.A., Jakovskaja M.E.
L'allergie mycotique professionnelle et son dépistage
Occupational fungal allergy and ways to detect it. [en anglais]
Traduction de: Professional'naja gribkovaja allergija i sposoby ee vyjavienija. Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, Moskva, URSS, mars 1972, vol.16, n°3, p.32-35. 14 réf. Après un bref rappel des causes et des types de mycose, ainsi que des lieux où elles se déclarent le plus fréquemment, les auteurs rendent compte des recherches auxquelles ils se sont eux-mêmes livrés dans une entreprise de produits chimiques produisant de l'acide citrique par fermentation, à l'aide de moisissures (Aspergillus niger). Les réactions sérologiques provoquées chez 102 travailleurs de cette entreprise (test de précipitation, réaction de fixation de complément, réaction d'hémagglutination passive) et les réactions allergiques (intradermo-réaction, réaction de leucolyse et réaction de Z.B. Ovary) ont eu des résultats souvent positifs chez les travailleurs employés dans l'atelier de fermentation superficielle, dans le laboratoire et à la préparation des spores. Chez les sujets moins exposés appartenant aux ateliers de fermentation profonde et de chimie, les cas des réactions isolées étaient rares. Les auteurs préconisent l'adoption de mesures techniques pour prévenir la pollution de l'air par les spores, et le port de respirateurs dans des cas spéciaux.
Foreign Technology Division, Wright-Patterson Air Force Base, Ohio. AD-779 119/7WI, National Technical Information Service, Springfield, Virginia 22151, USA, 22 avr. 1974. 15p. Illus. 14 réf. Prix: Photocopie $-US.3,00. Microfiche $-US.1,45.

CIS 75-1712 Meneghini C.L., Lospalluti M., Angelini G.
Charbon cutané: observations relatives à 18 cas
Cutaneous anthrax: observations in 18 cases. [en anglais]
Brève communication sur 18 cas d'infection charbonneuse observés dans certaines régions rurales d'Italie entre 1967 et 1971. La plupart des patients étaient professionnellement en contact avec des animaux ou des produits d'origine animale infectés. Description des symptômes, résultats des cultures de frottis et traitement.
Berufs-Dermatosen, nov.-déc. 1974, n°6, p.233-237. Illus. 7 réf.

CIS 75-1487 Suntych F.
Maladies et intoxications professionnelles déclarées pour la première fois en Tchécoslovaquie pendant la période 1968-1972
Nově hlášené nemoci z povolání a profesionální otravy v Československu v letech 1968-1972 [en tchèque]
Pendant la période 1968-1972, le nombre des maladies professionnelles a continué à décroître en Tchécoslovaquie (passant annuellement de 5.544, 4.953, 4.796 et 5.124 à 4.843). Cette tendance a été principalement observée dans les domaines des pneumoconioses et des dermites professionnelles, alors que le nombre des maladies infectieuses (spécialement des cas d'hépatite virale) augmentait chez les membres des professions médicale et paramédicale. Dans l'ensemble des maladies professionnelles, la première place était occupée par les affections cutanées, cependant que les intoxications chroniques classiques, principalement dans leurs formes graves et avancées, ont pratiquement disparu. Des tableaux commentés donnent la répartition des maladies et des intoxications professionnelles par régions et par secteurs industriels.
Pracovní lékařství, sept. 1974, vol.26, n°8. p.311-320.

CIS 75-1167 Vyskočil J., Lejhancová G., Berka L., Chromá M., Horská H.
A propos des conditions de travail et de l'état de santé des préposées aux soins de vaches laitières
Über die Arbeitsbedingungen und den Gesundheitszustand der Pflegerinnen von Melkkühen [en allemand]
Résultats d'une enquête sur les conditions de travail dans 18 fermes tchécoslovaques spécialisées dans l'élevage des vaches laitières, et sur l'état de santé de 133 femmes préposées aux soins du bétail (âge moyen: 45 ans; ancienneté professionnelle moyenne: 8 ans); hygiène du travail dans les étables; détermination de l'empoussiérage et du microclimat en été et en hiver; examens cliniques et dermatologiques; affections cutanées d'origine professionnelle; enquête psychologique. Les auteurs ont diagnostiqué une candidose et un eczéma de conctact chez 17% des travailleuses et ont observé des callosités caractéristiques des mains chez 57% d'entre elles. Ils ont également enregistré la présence de mycètes dans 59% des prélèvements de crachats et des frottis de la gorge. Autres constatations: catarrhe bronchique chronique; diminution de la capacité ventilatoire; présence de microorganismes pathogènes dans les crachats; lombalgies et arthralgies. Mesures de prévention technique.
Zeitschrift für die gesamte Hygiene und ihre Grenzgebiete, fév. 1974, vol.20, n°2, p.97-106. 46 réf.

CIS 75-785 Šebek Z., Jindřichová J.
A propos du problème de la leptospirose professionnelle en Tchécoslovaquie
K problematice profesionální leptospirózy v ČSSR [en tchèque]
Analyse des statistiques de leptospiroses déclarées et reconnues comme maladies professionnelles en Tchécoslovaquie pendant la période 1961-1971. La proportion des cas reconnus comme maladies professionnelles diffère considérablement d'une région à une autre (entre 2,5 et 41,7%). Les auteurs attribuent principalement ces écarts à une connaissance insuffisante de certains sérotypes de leptospires.
Pracovní lékařství, avr. 1974, vol.26, n°4, p.129-133. Illus. 44 réf.

CIS 75-888 Wende E., Eggeling F.
Les points noirs des maladies professionnelles en République fédérale d'Allemagne
Schwerpunkte der Berufskrankheiten in der Bundesrepublik Deutschland [en allemand]
Analyse détaillée par ordinateur de 40.000 dossiers de maladies professionnelles provenant des services de médecine du travail des Länder de la Rép.féd. d'Allemagne. Les maladies sont enregistrées sur une formule standard, indépendamment des conditions d'admissibilité des caisses d'assurances dans les différents Länder. A des évaluations générales (statistiques absolues, cas admissibles, sexe, catégories de maladies, secteurs économiques, Länder, points noirs, mesures correctives), succèdent une évaluation de l'ensemble des cas (intoxications, atteintes à l'intégrité physique, déficit auditif dû au bruit, maladies dues aux rayonnements, infections, maladies pulmonaires, maladies de la peau, cancer professionnel) et des évaluations spécifiques (travailleurs étrangers, mortalité et risque pathologique par groupe d'âge, par secteur économique et par profession). Les maladies de la peau, les lésions dues au bruit et la silicose venaient au premier rang avec un total de 64%. Les auteurs décrivent le programme de traitement par ordinateur de la documentation sur les maladies professionnelles.
Forchungsbericht Nr.123, Bundesanstalt für Arbeitsschutz und Unfallforschung, Martener Strasse 435, 46 Dortmund-Marten, Allemagne (Rép.féd.), 1974. 333p. Illus. Prix: DM.19,50.

CIS 75-778 Elischerová K., Stúpalová S.
Découverte de listeria chez des personnes professionnellement exposées
Nálezy listérií u profesionálně exponovaných osob [en slovaque]
Les auteurs ont isolé Listeria monocytogenes dans les selles et les voies respiratoires supérieures, ainsi que sur la peau des mains et sur les vêtements de travail de personnes employées dans l'industrie de la viande, dans l'agriculture et dans des entreprises où se trouvaient des animaux atteints de listériose. Le caractère positif des cultures a été confirmé par la mise en évidence de taux élevés d'agglutinines et d'anticorps fixant le complément chez les sujets en question. Tous étaient en bonne santé au moment des examens, mais l'anamnèse a fait apparaître des manifestations suspectes: affections à forme grippale, naissances prématurées, mortinatalité, etc.
Pracovní lékařství, mai 1974, vol.26, n°5, p.175-179. Illus. 25 réf.

< précédent | 1... 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28 | suivant >