ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Maladies bactériennes et parasitaires - 1,362 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Maladies bactériennes et parasitaires

1993

CIS 94-715 Magnavita N.
Candidose cutanéo-muqueuse et exposition professionnelle aux enzymes - Cas clinique
Candidosi mucocutanea nella esposizione ad agenti biologici - Un caso clinico [en italien]
Candida albicans, une variété commune de levure, possède des propriétés qui lui permettent de coloniser et d'envahir des tissus-hôtes en résistant souvent à toute éradication. Le facteur de virulence est la protéinase acide. Les protéinases bactériennes sont largement utilisées dans l'industrie des détergents et le rôle de l'exposition professionnelle aux enzymes dans l'apparition de la candidose cutanéo-muqueuse mérite une étude. Le présent article rapporte un cas de candidose diagnostiqué chez un travailleur employé dans une fabrique de détergents chez qui rien ne révélait l'existence d'une quelconque immuno-suppression. La relation entre l'exposition professionnelle et la maladie est analysée.
Medicina del lavoro, mai-juin 1993, vol.84, n°3, p.243-248. 25 réf.

CIS 94-554 Starzyński Z., Iżycki J.
Maladies professionnelles en Pologne durant la période 1984-1992
Occupational diseases in Poland during the years 1984-1992 [en anglais]
Résultats de l'analyse des données relatives aux maladies professionnelles enregistrées en Pologne au cours des années 1984-1992. Les données analysées couvrent 86.871 cas de maladies diverses, notamment troubles de l'audition, maladies des organes de phonation, maladies contagieuses et invasives, pneumoconioses, dermatoses, syndrome de Raynaud, intoxications et bronchite chronique. En Pologne, les facteurs étiologiques générateurs des plus grands risques étaient le bruit, les pousssières industrielles, le virus de l'hépatite, le chrome et ses composés, le plomb et ses composés inorganiques, le sulfure de carbone et l'oxyde de carbone. En dehors des statistiques concernant le nombre de cas de maladies professionnelles selon le sexe, l'âge, la durée de l'exposition, les secteurs de l'économie et les régions (voïvodies), l'article expose pour la première fois certaines des conséquences des maladies professionnelles telles que l'octroi de pensions d'invalidité et/ou d'indemnités en fonction du taux d'incapacité. Statistiques sur la réparation des maladies professionnelles et des accidents du travail.
Polish Journal of Occupational Medicine and Environmental Health, 1993, vol.6, n°3, p.299-308. 10 réf.

CIS 94-600
Health and Safety Executive
Santé et sécurité dans les centres d'équitation
Health and safety in horse riding establishments [en anglais]
Au sommaire de ce recueil de recommandations: obligations légales; organisation de la santé et de la sécurité; formation en matière de santé et de sécurité; manutention manuelle; notification des accidents/incidents et premiers secours; évaluation et contrôle des risques associés aux substances dangereuses, à la poussière, aux zoonoses et au tétanos; précautions à prendre pendant les traitements vétérinaires; environnement et bien-être; inspection et entretien du matériel de sellerie; équitation et sécurité sur la route (équipement de protection); sécurité des systèmes électriques; utilisation en toute sécurité des machines. En annexe: comportement du cheval; liste de contrôle à usage personnel; conseils relatifs aux règlements de sécurité; exemples de formulaires de déclaration d'accidents et de maladies.
HSE Books, P.O. Box 1999, Sudbury CO10 6FS, Suffolk, Royaume-Uni, 1993. iv, 76p. Illus. 49 réf. Prix: GBP 8,50.

CIS 94-719 Collins C.H.
Infections contractées en laboratoire
Laboratory-acquired infections [en anglais]
Au sommaire de ce manuel: nature et fréquence des infections contractées en laboratoire et mode de transmission; classification des microorganismes selon les risques et classification des laboratoires selon l'activité; réduction des risques associés au matériel et à la technique; enceintes de sécurité microbiologiques; ramassage, transport et réception des produits infectieux; décontamination; personnel de laboratoire; instruction en matière de sécurité microbiologique; sécurité du milieu de travail; évaluation du risque, contrôle de la sécurité et plans d'intervention d'urgence; précautions contre l'hépatite, le SIDA, la fièvre typhoïde et la tuberculose contractées en laboratoire; précautions à prendre avec les sources d'infection autres que les agents classiques, les parasites appartenant à la catégorie de risques n°3, lors de travaux effectués sur des cellules de mammifères ou des cultures de tissus et contre les infections pouvant être contractées dans les morgues.
Butterworth-Heinemann, Lineacre House, Jordan Hill, Oxford OX2 8DP, Royaume-Uni, 3e édition, 1993. xi, 274p. Illus. Réf.bibl. Index. Prix: GBP 35,00.

CIS 94-717 Lavoie J.
Microorganismes - Les bioaérosols dans le secteur des aliments et des boissons
Cet article dresse un inventaire des risques (allergies, infections) dus aux aérosols sur le lieu de travail. Dans l'agro-alimentaire, les principales sources de bioaérosols sont la viande (leptospirose, brucellose), les grains et poussières végétales (endotoxines, moisissures) ainsi que les systèmes de ventilation (bactéries). Un tableau présente de façon synoptique des informations sur les principaux types de bioaérosols que l'on peut trouver dans l'air des locaux industriels.
Travail et santé, déc. 1993, vol.9, n°4, p.45-47. 17 réf.

CIS 94-716 Vignon M., Dupas D., Géraut C.
Méningite à Streptococcus suis: une maladie professionnelle grave non indemnisable
Version française d'un article publié en anglais dans le Journal of Occupational Medicine et référencé sous CIS 93-2072. La méningite causée par Streptococcus suis de type 2, maladie rare reconnue pour la première fois en 1968 (108 cas dans le monde en 1989), est liée à un contact professionnel avec des porcs et se traduit fréquemment par de très graves infirmités (surdité et ataxie définitives dans 50% des cas). Le présent article expose le cas d'un travailleur employé dans un établissement d'équarrissage chez qui la surdité a été la première manifestation de la maladie. Il contient en outre une analyse détaillée des publications médicales et vétérinaires consacrées à l'épidémiologie de la maladie, à ses formes cliniques chez l'homme, au diagnostic bactériologique et au rôle du porc en tant que porteur sain. Enfin, il recommande aux autorités françaises de reconnaître officiellement le droit à réparation pour les personnes qui, en France, sont atteintes de cette forme de méningite.
Archives des maladies professionnelles, 1993, vol.54, n°6, p.487-494. 40 réf.

CIS 94-500 Hagberg M., Hofmann F., Stössel U., Westlander G.
Santé au travail chez le personnel soignant
Occupational health for health care workers [en anglais]
Ce manuel (de niveau universitaire) présente un bilan actualisé des aspects professionnels relatifs à la santé du personnel soignant. Au sommaire: considérations générales; conditions de travail et risques d'atteinte à la santé pour le personnel soignant; maladies infectieuses et hygiène; épidémiologie et prévention de l'hépatite virale et autres maladies infectieuses; risques chimiques; épidémiologie et prévention des accidents ainsi que des maladies de l'appareil locomoteur; dermatoses; aspects psychosociaux du travail dans les professions de santé.
Ecomed Verlagsgesellschaft mbH & Co. KG, Rudolf-Diesel-str. 3, 86899 Landsberg, Allemagne, 1993. xvii, 420p. Illus. Réf.bibl. Index.

CIS 94-372 Bouvet E., Desenclos J.C.
Recommandations pour la prévention de la transmission de la tuberculose dans les lieux de soins
Cette première synthèse des travaux du groupe de travail sur la tuberculose mis en place en France en avril 1991 précise les recommandations pour limiter le risque de transmission de la tuberculose dans les lieux de soins et notamment dans les hôpitaux. Comme les données exposées et les recommandations concernent à la fois les malades et le personnel soignant, elles donnent un éclairage sur l'ensemble de la prévention de cette affection dans les lieux de soins.
Documents pour le médecin du travail, 1er trimestre 1993, n°53, p.51-53. 7 réf.

CIS 94-373 Blanchin N., Abadia G., Leprince A.
Risques infectieux liés à la maintenance et à la manipulation des animaux de laboratoire pour le personnel travaillant dans les animaleries
Au sommaire de cette notice d'information sur le risque infectieux lié à la manipulation des animaux de laboratoire: 1. Principaux agents infectieux d'origine animale pouvant engendrer une pathologie chez l'homme (tableau sur l'utilisation d'animaux vertébrés en 1990); 2. Risques réels en fonction des animaux manipulés et de leur provenance (tableau des bactérioses, viroses, parasitoses, ectoparasitoses et champignons avec dans chaque cas: nom de l'agent étiologique, niveau de pathogénicité chez l'homme, animaux responsables, mode de contamination, diagnostic et traitement éventuel). 3. Principes de prévention des risques infectieux dans les animaleries de laboratoire (vaccinations, conduite à tenir en cas de morsure ou d'un autre accident contaminant, formation et information des salariés).
Documents pour le médecin du travail, 1er trimestre 1993, n°53, p.3-23. 61 réf.

CIS 94-149 Leptospirose; leptospirose chez les porcins
Leptospirosis; Leptospirosis in pigs [en anglais]
Deux brochures de sécurité traitant de la leptospirose (également appelée maladie de Weil ou de Mathieu), zoonose courante communiquée par le bétail, les porcins, les cervidés et certains animaux sauvages. Evocation des symptômes, de la propagation de l'infection, inventaire des personnes à risque et des mesures de prévention.
Occupational Safety and Health Service, Department of Labour, P.O. Box 3705, Wellington, Nouvelle-Zélande, [1993?]. 2 brochures de 2p. chacune. Illus.

CIS 94-371 Guenzi C., Simon F., Abadia G.
Stations biologiques de traitements des eaux usées: enregistrement de syndromes fébriles
L'enquête "Stations d'épuration des eaux usées" à laquelle 43 médecins du travail français participent (voir CIS 92-1370) se déroule depuis fin 1990 et doit se poursuivre jusqu'à la fin 1993. Au cours de la collecte de données, une épidémie de syndromes fébriles (céphalées, frissons, myalgies) s'est développée dans une station biologique de traitements des eaux d'une usine de produits chimiques. Les examens biologiques pratiqués chez les malades ont montré une élévation constante de la protéine C réactive (de 28 à 155mg/L), une polynucléose neutrophile (>7000) avec retour à la normale au 2e prélèvement, des antistreptolysines O (ASOL), les aminotransférases normales. Cet épisode mérite d'être souligné et d'être suivi étant donné qu'il s'agit de la deuxième manifestation de ce type de pathologie.
Documents pour le médecin du travail, 1er trimestre 1993, n°53, p.31-32. 2 réf.

CIS 94-150 Rast H.P.
Attention aux piqûres de tiques
Vorsicht bei Zeckenstich [en allemand]
Attenzione alle punture di zecche [en italien]
Brochure de sensibilisation aux risques présentés par les piqûres de tiques. Aspects traités: les piqûres de tiques peuvent être dangereuses, qui est exposé, à quelle époque de l'année faut-il s'attendre à des piqûres de tiques (en Europe), méningo-encéphalite verno-estivale, que faire après une piqûre de tique, que faire à titre préventif.
CNA, Sécurité au Travail, Case postale, 6002 Lucerne, Suisse, juil. 1993. 7p. Illus.

CIS 93-2071 Fegan D., Glennon J.
Prophylaxie du paludisme chez des salariés de sociétés minières comptant de longues années d'expatriation au Ghana
Malaria prophylaxis in long-term expatriate mine workers in Ghana [en anglais]
Le rôle de la chimioprophylaxie du paludisme chez les expatriés de longue date n'a pas été réévalué depuis le développement d'une résistance généralisée aux médicaments. Une enquête a été menée sur 106 sujets expatriés employés dans une mine du Ghana (pays où le paludisme sévit de façon endémique) en vue de déterminer le degré d'application des règles de chimioprophylaxie du paludisme. Soixante quatre pour cent au total des sujets interrogés pratiquaient une chimioprophylaxie régulière. Chez les expatriés de longue date (qui comptaient 5 années ou plus de séjour dans des régions où le paludisme sévissait de façon endémique), 48,4% soit observaient très régulièrement les règles de prophylaxie, soit ne les observaient pas du tout. Cette absence de précautions s'expliquait principalement à la fois par la crainte d'effets secondaires à long terme et par les conseils contradictoires donnés en matière de prophylaxie. Cette répugnance à pratiquer une chimioprophylaxie de longue durée souligne la nécessité d'attirer une nouvelle fois l'attention sur les mesures de protection contre les moustiques et le traitement précoce des fièvres, voire d'envisager l'abandon de la chimioprophylaxie chez les travailleurs expatriés qui ont facilement accès aux soins hospitaliers.
Occupational Medicine, août 1993, vol.43, n°3, p.135-138. 17 réf.

CIS 93-2067 Kudesia G., Briggs D., Donaldson M., Woolrich M., Raper J.
Prévalence de l'hépatite B parmi le personnel d'administrations locales
Hepatitis B prevalence in local authority employees [en anglais]
Une enquête sur la prévalence de l'hépatite B conduite auprès de 420 membres du personnel de trois administrations locales a permis de dépister 5 sujets positifs (1,2%): un sujet porteur de l'antigène BsAg, trois porteurs d'anti-HBs et un porteur du seul anti-HBc. La prévalence de l'hépatite B n'était pas significativement différente (P>0,05) de celle observée dans un groupe témoin de donneurs de sang. Toutefois, quatre sujets sur 5 porteurs d'anti-HBc étaient professionnellement en contact avec des handicapés physiques ou mentaux ou avec des individus rendus à la vie normale après un long séjour dans un établissement hospitalier.
Occupational Medicine, août 1993, vol.43, n°3, p.129-131. 8 réf.

CIS 93-2066 Williams N.R., Cooper B.M.
Conseils aux travailleurs appelés à manipuler le virus de la vaccine
Counselling of workers handling vaccinia virus [en anglais]
La vaccination antivariolique des travailleurs appelés à manipuler le virus de la vaccine était universellement recommandée au Royaume-Uni jusqu'en 1990. Depuis lors, les médecins du travail et les autres médecins chargés de la surveillance médicale se sont vus recommander de ne recourir à la vaccination qu'après un examen cas par cas en tenant compte de facteurs tels que la virulence du virus et la nature de la tâche proposée. Le présent article décrit la pratique suivie dans un établissement pour l'information des travailleurs appelés à manipuler le virus de la vaccine et traite des dangers et des risques de l'emploi, des principales mesures de prévention et des avantages et inconvénients de la vaccination.
Occupational Medicine, août 1993, vol.43, n°3, p.125-127. 9 réf.

CIS 93-2073 Longbottom H.M., Cox K., Sokas R.K.
Exposition aux fluides corporels dans un centre urbain de soins médicaux tertiaires
Body fluid exposure in an urban tertiary care medical centre [en anglais]
La prévalence accrue des cas de contamination par le virus HIV et le virus de l'hépatite B a focalisé l'attention sur les risques courus par le personnel de santé exposé à des fluides corporels potentiellement infectieux. La présente étude analyse 320 cas d'exposition parentérale et 47 cas d'exposition à des muqueuses ou à des écorchures enregistrés dans un centre médical entre juillet 1988 et juillet 1990. Des sujets séropositifs étaient impliqués dans 27,8% des cas (102), cependant que, dans 35,4% des cas (130), on avait à faire chez les membres du personnel, à des sujets déjà vaccinés contre l'hépatite B au moment de l'accident. Si la majorité des accidents concernaient le personnel en contact avec les malades, le personnel de service était également représenté (4,6%, n=17). Au nombre des facteurs d'accident figuraient le recapsulage des seringues (10,9%, n=40), la manipulation de boîtes d'aiguilles non encore ou à peine entamées (7,6%, n=28) et le recours à des méthodes de destruction inapproprié du matériel (13,1%, n=48). Une séance de vaccination facultative contre l'hépatite B a mobilisé 260 participants, dont 90% ont reçu toute la série de piqûres. Il en est résulté une amélioration significative du taux de vaccination du personnel médical qui a déclaré ultérieurement avoir été exposé à un fluide corporel.
American Journal of Industrial Medicine, mai 1993, vol.23, n°5, p.703-710. Illus. 14 réf.

CIS 93-2062 Moore R.M., Davis Y.M., Kaczmarek R.G.
Inventaire des risques professionnels chez les vétérinaires, notamment chez les femmes enceintes
An overview of occupational hazards among veterinarians, with particular reference to pregnant women [en anglais]
Les vétérinaires sont exposés à de très nombreux dangers pour la santé (rayonnements ionisants, lésions, agents infectieux, substances chimiques). Cette étude dresse un inventaire de ces dangers dans un cabinet vétérinaire type et évalue les risques afférents. Au cours des 30 dernières années, le nombre de femmes optant pour cette profession a connu une augmentation sensible. Les répercussions des dangers potentiels pour la santé des vétérinaires ou aides-vétérinaires femmes sont examinées, notamment les effets sur la reproduction. Etant donné que de nombreux dangers professionnels visent sinon exclusivement, du moins essentiellement, les femmes (en particulier celles qui sont enceintes) ou l'enfant à naître, ces dernières doivent être sensibilisées aux risques dans leur environnement clinique et elles doivent chercher à les prévenir, à les réduire ou les éliminer. Cette étude a pour objectif d'aider les praticiens et les praticiennes dans cette démarche.
American Industrial Hygiene Association Journal, mars 1993, vol.54, n°3, p.113-120. 62 réf.

CIS 93-2074
Health and Safety Executive
Prévention de la légionellose, notamment de la maladie des légionnaires
The control of legionellosis including legionnaires' disease [en anglais]
Au sommaire de cette version révisée de l'édition de 1991 (voir CIS 91-2075): microbiologie de la bactérie Legionella; réglementation; identification et évaluation du risque; établissement d'un plan de prévention et précautions à prendre; gestion et responsabilités des fabricants, importateurs, distributeurs et installateurs; risques associés aux services d'eau chaude et d'eau froide, aux systèmes de climatisation et de refroidissement, aux bains à remous, aux humidificateurs, aux systèmes de lutte contre les incendies et précautions correspondantes; protection du personnel; mesures à prendre dans l'éventualité d'une flambée de la maladie.
HMSO Books, P.O. Box 276, London SW8 5DT, Royaume-Uni, 1993. iv, 20p. Illus. 14 réf. Prix: GBP 3,75.

CIS 93-1585 Hansen D.J.
L'environnement de travail. Volume 2. Services de santé, laboratoires et sécurité biologique
The work environment. Volume 2. Healthcare, laboratories and biosafety [en anglais]
Ce manuel traite des risques professionnels auxquels est exposé le personnel des services de santé et des laboratoires. Au sommaire: environnement des laboratoires et des milieux de soins (norme sur la sécurité en laboratoire; travail au contact de risques biologiques; systèmes de ventilation des laboratoires de recherche); expositions des personnels de soins médicaux (exposition professionnelle aux agents pathogènes véhiculés par le sang, au VHB et VIH; réapparition de la tuberculose et lutte contre cette pathologie; risques pathologiques professionnels dans les cabinets dentaires); élimination des débords en laboratoire et des déchets médicaux; glossaire. Les annexes englobent le texte des normes et recommandations pertinentes.
Lewis Publishers Inc., 121 South Main Street, Chelsea, MI 48118, USA, 1993. xii, 351p. Illus. Réf.bibl. Index. Prix: GBP 44,00.

CIS 93-879 Elevage des cervidés
Deer farming [en anglais]
Cette notice d'orientation renferme des conseils pratiques sur la sécurité et la santé au travail dans les élevages de cervidés. Au sommaire: prévention des lésions chez les éleveurs lors du travail et de l'exécution des tâches de routine au contact des animaux; précautions d'emploi des produits et somnifères à usage vétérinaire; sécurité des opérations d'enlèvement des bois, gestion des reproducteurs (mâles et femelles); prévention des maladies; risques pour le public.
HSE Information Centre, Broad Lane, Sheffield S3 7HQ, Royaume-Uni, 1993. 4p. Illus. 5 réf.

CIS 93-1033
Health and Safety Executive
Les zoonoses professionnelles
The occupational zoonoses [en anglais]
Informations sur 17 zoonoses classées selon les rubriques suivantes: nom de la maladie et de l'agent pathogène; animaux porteurs; incidence; risques chez l'humain; transmission; professions et activités à risque; prévention; diagnostic clinique; immunisation; législation régissant la déclaration de la maladie. Le chapitre d'introduction évoque les prescriptions générales de la réglementation visant l'évaluation du risque, la prévention et le contrôle, la surveillance médicale et l'information des salariés. Maladies considérées: infection charbonneuse; tuberculose bovine; brucellose; cryptosporidiose; maladie due au virus Hanta; hydatidose; leptospirose (maladie de Weil et forme bovine); maladie de Lyme; maladie de Newcastle; orf; chlamydiose ovine; psittacose; fièvre Q; rage; dermatomycose; Streptococcosis suis. Annexe: liste des professions à risque (avec zoonose associée).
HMSO Books, P.O. Box 276, London SW8 5DT, Royaume-Uni, 1993. viii, 32p. Réf.bibl. Prix: GBP 5,00.

CIS 93-867 Heap D.
L'industrie des soins de santé
The health care industry [en anglais]
Article traitant des changements technologiques enregistrés dans l'industrie au cours des 20 dernières années, des effets de ces changements sur la santé des travailleurs et des mesures prises par les employeurs pour prévenir les risques qui en découlent. Les changements technologiques ne peuvent pas être considérés isolément. Si le progrès technique et l'introduction de nouveaux procédés sont le signe extérieur le plus visible des transformations des méthodes de travail, ce sont le plus souvent les restructurations au niveau de la direction, les pressions politiques et les modifications de la législation qui entraînent de loin les plus grands changements et qui peuvent à la longue avoir le plus d'influence sur la santé des travailleurs. La meilleure illustration de cette affirmation est fournie par le Service national de santé et, plus récemment, par l'expansion rapide du secteur privé des soins de santé.
Occupational Medicine, fév. 1993, vol.43, n°1, p.47-50. 10 réf.

1992

CIS 96-2065 Norme finale sur les agents pathogènes transmis par le sang: sommaire des dispositions clé
Bloodborne pathogens final standard: Summary of key provisions [en anglais]
Notice d'information parue à l'occasion de la publication de la norme américaine finale sur les agents pathogènes transmis par le sang (CIS 93-371). Cette notice renseigne dans un langage simple sur les points suivants: portée de la norme; préparation des plans de limitation de l'exposition; contrôle de l'application; règles spéciales applicables aux laboratoires de recherche et établissements de production spécialisés dans le VBH et le VIH; protection vaccinale contre l'hépatite B; évaluations et suivis post-exposition; communication des risques; information et formation; tenue des dossiers.
OSHA Publications Office, U.S. Department of Labor, 200 Constitution Avenue, NW, Room N3101, Washington, DC 20210, USA, 1992 (également dans: INTERNET http://www.osha.gov/oshpubs/oshfacts/92-46.html). 1 doc.
96-2065.pdf [en anglais]

CIS 96-1090 Schaubschläger W.W., Rüsch-Gerdes S., Gödde M.
Dermatose due à Mycobacterium marinum en médecine du travail
Arbeitsmedizinisch relevante Mycobacteriosen durch M. marinum [en allemand]
La présente étude du cas d'un horticulteur de 59 ans atteint d'une dermatose granulomateuse sur les mains a montré la difficulté du diagnostic de l'infection par Mycobacterium marinum. L'affection ne présente pas de symptômes spécifiques et l'isolation de Mycobacterium marinum par des méthodes traditionnelles n'est pas réalisable. La présence de cette bactérie n'appparaît pas à la température de 37°C mais uniquement sous incubation à 30-32°C. Il a fallu deux ans pour identifier la cause réelle des ulcères observés sur les mains de cet horticulteur. Il a été possible de prouver la présence de Mycobacterium marinum dans des échantillons de l'eau prélevée dans un bassin pour poissons tropicaux dans lequel cette personne s'était égratignée les mains au cours de son travail. Les examens auxquels ont été soumis les autres membres du personnel n'ont révélé aucun autre cas d'infection mycobactérienne.
Arbeitsmedizin - Sozialmedizin - Präventivmedizin, août 1992, vol.27, n°8, p.331-334. Illus. 11 réf.
96-1090.pdf [en allemand]

CIS 96-103 Abécédaire des lésions dues à des objets coupants et acérés
What you should know about injuries from sharps [en anglais]
Brochure à vocation pédagogique sur la prévention des lésions dues à des objets coupants et acérés dans les établissements de soins. Inventaire des risques de l'exposition au virus de l'hépatite B et au VIH. Test d'auto-évaluation.
Scriptographic Publications Ltd., Channing House, Butts Road, Alton, Hants GU34 1ND, Royaume-Uni, 1992. 15p. Illus. Prix: GBP 0,55-0,94 (selon le nombre d'exemplaires commandés). ###

CIS 95-2079 XVes Journées de formation des médecins du travail du personnel des hôpitaux - Thème I. Parasitoses et affections tropicales en milieu hospitalier. Thème II. Situation des médecins du travail hospitaliers en France et en Europe
Principaux thèmes des communications des XVes Journées de formation des médecins du travail du personnel des hôpitaux organisées à La Baule, France, du 4 au 6 déc. 1991. Thème I: Parasitoses et affections tropicales en milieu hospitalier - conduite à tenir devant une hyperéosinophilie sanguine; bilan des examens coprologiques parasitologiques des selles prescrits au personnel des hôpitaux de l'Ile de la Réunion de 1987 à 1990; la cysticercose à la Réunion; aspects actuels du paludisme; diagnostic immunologique des parasitoses et des maladies tropicales du personnel hospitalier; parasitoses digestives; précautions concernant les séjours outremer. Thème II: Situation des médecins du travail hospitaliers en France et en Europe (étude sur la situation des médecins du travail dans le secteur hospitalier; médecine du travail du personnel hospitalier allemand; médecine du travail dans les hôpitaux en Belgique; médecine du travail du personnel des services de santé suédois; la médecine du travail en Espagne; les organisations internationales et la médecine du travail hospitalière).
Archives des maladies professionnelles, de médecine du travail et de sécurité sociale, 1992, vol. 53, n°8, p. 739-774. Illus.

CIS 95-1127 Luisto M., Seppäläinen A.M.
Tétanos consécutif à des accidents du travail
Tetanus caused by occupational accidents [en anglais]
Etude du nombre de cas de tétanos en Finlande entre 1969 et 1985: 28 (26%) des 106 cas recensés étaient dus à des accidents du travail dont 16 dans l'agriculture et la sylviculture.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, oct. 1992, vol.18, n°5, p.323-326. Illus. 15 réf.

CIS 94-894 Société de médecine du travail et d'ergonomie de la région Provence-Côte d'Azur et de la région Corse - Séances du 29 mai, du 26 juin et du 23 octobre 1991
Communications présentées aux séances du 29 mai, 26 juin et 23 oct. 1991 de la Société de médecine du travail et d'ergonomie de la région Provence-Côte d'Azur et de la région Corse (France): les concierges des Alpes-Maritimes; hépatites virales en milieu spécialisé; la place du médecin du travail dans la prophylaxie de la tuberculose; enquête sur le devenir des salariés déclarés inaptes définitifs dans le BTP des Alpes-Maritimes; vaccination contre l'hépatite B du personnel non médical à l'hôpital de la Timone (CHR Marseille); la réinsertion des transplantés et des cardiaques opérés; ostéolyse des phalanges unguéales chez un préparateur en carrosserie; la main du préparateur en carrosserie dans les PME - à propos de 48 cas; la surveillance médicale en restauration collective: les examens complémentaires à la carte. Le plan d'activité commun à plusieurs médecins. Exemple: hygiène et ergonomie en restauration collective.
Archives des maladies professionnelles, 1992, vol.53, n°4, p.296-310.

CIS 94-1074 Poyen D., Martin F.
La prévention de l'hépatite B professionnelle par la pratique vaccinale en médecine du travail
Parmi toutes les hépatites virales professionnelles, l'hépatite B reste une affection fréquente et grave, parfois mortelle. Depuis la loi du 18 janvier 1991, la vaccination est obligatoire en France (CIS 91-1754). Cette obligation est partagée par plusieurs partenaires: salariés, employeurs, médecins du travail et médecins traitants. Parmi l'ensemble des moyens de prévention, la vaccination est primordiale. Les vaccins actuellement sur le marché, qu'ils soient plasmatiques ou recombinants fabriqués par génie génétique, sont des vaccins efficaces. Pour preuve de cette efficacité, les auteurs présentent les résultats de la vaccination effectuée depuis 1981 dans le cadre du service de médecine du travail du personnel d'un grand hôpital français.
Archives des maladies professionnelles, 1992, vol.53, n°7, p.621-626. Illus. 15 réf.

CIS 94-874 Société de médecine du travail et d'ergonomie de Bordeaux et de sa région - Séances du 24 mai, du 15 novembre et du 13 décembre 1991
Principaux thèmes des communications présentées à l'occasion des séances du 24 mai, du 15 novembre et du 13 décembre 1991 de la Société de médecine du travail et d'ergonomie de Bordeaux et de sa région (France): hygiène et sécurité dans la mise en œuvre des matériaux composites en aéronautique; réflexions sur les difficultés à faire une déclaration de maladies professionnelles du régime général (l'exemple du tableau 64 (intoxication par l'oxyde de carbone); retentissement du travail sur la périnatalité en milieu rural (enquête portant sur 534 femmes); conditions de travail. Comparaison des résultats des analyses objectives et subjectives; travail en pays tropicaux: actualisation de la prévention spécifique; problèmes médicaux posés par les lecteurs fixes à laser dans les hypermarchés; cas clinique: problème d'aptitude à l'apprentissage et sclérose tubéreuse de Bourneville; à propos d'une enquête sur les surdités professionnelles à la consultation des maladies professionnelles de Bordeaux; la notion du risque au travail (danger, risque, cyndinique); à propos de l'obligation de la vaccination contre l'hépatite virale (loi du 18 janvier 1991; arrêté du 15 mars 1991, voir CIS 91-1754).
Archives des maladies professionnelles, 1992, vol.53, n°6, p.426-442.

CIS 94-188 Hogan D.J., Tanglertsampan C.
Les dermatoses professionnelles les moins courantes
The less common occupational dermatoses [en anglais]
Si les dermatites de contact et les cancers de la peau sans mélanomes sont bien les troubles cutanés professionnels les plus courants en Amérique du Nord, il existe cependant de nombreuses autres dermatoses professionnelles qui montrent la grande variété des réactions pathologiques et d'adaptation de la peau à l'environnement du lieu de travail. Affections étudiées: acné, leucodermie due aux produits chimiques, affections des ongles, brûlures par contact, blessures par injection à haute pression, callosités aux doigts, urticaire de contact, réactions à la chaleur, réaction isomorphique (Koebner), photosensibilité, décoloration exogène de la peau et infections cutanées.
Occupational Medicine: State of the Art Reviews, juil.-sept. 1992, vol.7, n°3, p.385-401. Illus. 60 réf.

CIS 94-187 Cherniack M.G.
Les maladies des professions peu courantes: perspective historique
Diseases of unusual occupations: An historical perspective [en anglais]
Cette étude présente un bilan historique de la nature et des circonstances de certaines maladies professionnelles rares: nystagmus du mineur; cancer du scrotum du ramoneur; nécrose phosphorée chez l'allumettier; hydrargyrisme et tremblements chez le chapelier; coliques du peintre; affections pulmonaires et silicose endémique du potier; ankylose du genou chez le conducteur et maladies relatives aux métiers du transport; morve et autres maladies professionnelles infectieuses rares (typhus des usines, maladie des trieurs de laine); maladies des professions maritimes (tuberculose du marin, maladie des caissons); névroses et paralysies professionnelles (crampes de l'écrivain et du télégraphiste); maladies des professions peu courantes et maladies professionnelles modernes.
Occupational Medicine: State of the Art Reviews, juil.-sept. 1992, vol.7, n°3, p.369-384. 82 réf.

CIS 93-2064 Leprince A., Bouvet E., Abiteboul D.
Risque professionnel d'infection par le virus de l'immunodéficience humaine
Synthèse des connaissances actuelles sur le risque professionnel de transmission du VIH en milieu hospitalier faite à partir d'une enquête menée en France. Données actuelles sur les cas d'infections professionnelles en France. Risque professionnel de contamination. Mesures de prévention indispensables et primordiales que doit respecter le personnel de santé (milieu de soins et laboratoire): port de gants, de masque, manipulation d'instruments pointus ou tranchants, décontamination, etc.; conduite à tenir en cas d'accident exposant au risque de contamination (déclaration d'accident, test, réparation, etc.). Récit d'une infirmière après accident l'exposant à la contamination par le VIH.
Travail et sécurité, oct. 1992, n°505, p.552-562. Illus. 9 réf.

CIS 93-1991 Leslie G.B., Lunau F.W.
Pollution à l'intérieur des édifices. Difficultés et priorités
Indoor air pollution. Problems and priorities [en anglais]
Au sommaire de ce guide: introduction aux problèmes liés à la pollution dans les locaux; appréciation de la qualité de l'air intérieur; légionnelles; bactéries, champignons et autres micro-organismes; oxydes de soufre; fibres minérales; radon; formaldéhyde; risques dus aux solvants, aux pesticides et aux PCB; poussières végétales et maladies pulmonaires; phanères, etc. provenant d'animaux domestiques et de laboratoire; fumée ambiante; environnements industriels; rayonnements électromagnétiques de très basse fréquence; rôle des polluants extérieurs; ventilation et assainissement de l'air. Chaque chapitre couvre les niveaux d'exposition, les sources de pollution, les voies de pénétration, les effets pathologiques, les mesures de prévention ainsi que les lignes directrices réglementaires.
Cambridge University Press, The Edinburgh Building, Cambridge CB2 2RU, Royaume-Uni, 1992. xi, 329p. Index. Illus. Réf.bibl. Prix: GBP 45,00; USD 84,95.

CIS 93-1905 Fukui T., Noda H., Hinami F., Tsuneoka T., Iwasaki M., Maeda T., Usuki S., Takata T., Tsujimoto G., Fukuhara M., Ohnishi K., Toyokawa K., Tanemoto K.
Contamination sanguine du personnel médical et taux positif d'anticorps anti-HCV chez les malades
Iryō jūjisha no ketsueki osen jiko to nyūin kanja no HCV kōtai yōsei ritsu [en japonais]
Entre le 1 juin 1990 et le 5 mai 1991, 25 cas de contamination du sang ont été enregistrés à l'hôpital Rosai de Kobe. Dix membres du personnel de l'hôpital ont été contaminés par du sang en provenance de malades porteurs d'anticorps anti-HCV (virus de l'hépatite C). Neuf d'entre eux ont été traités à l'interféron alpha; aucun n'a contracté d'hépatite. Un dépistage des malades hospitalisés porteurs de cet anticorps (C100-3) a fait apparaître une prévalence de 11,3%, soit presque 10 fois le taux observé au Japon chez les sujets normaux. Chez les sujets souffrant d'une hépatite, le taux était de 15,4%; il était de 4,8% dans les autres départements. Le risque d'infection du personnel par le virus HCV est donc élevé. A leur admission dans un hôpital, les malades devraient être soumis à un test de dépistage du HCV.
Japanese Journal of Traumatology and Occupational Medicine, 9 sept. 1992, vol.40, n°9, p.603-607. Illus. 7 réf.

CIS 93-2072 Dupas D., Vignon M., Géraut C.
Méningite à Streptococcus suis: une maladie professionnelle grave non indemnisable
Streptococcus suis meningitis - A severe noncompensated occupational disease [en anglais]
La méningite causée par Streptococcus suis de type 2, maladie rare reconnue pour la première fois en 1968 (108 cas dans le monde en 1989), est liée à un contact professionnel avec des porcs et se traduit fréquemment par de très graves infirmités (surdité et ataxie définitives dans 50% des cas). Le présent article expose le cas d'un travailleur employé dans un établissement d'équarrissage chez qui la surdité a été la première manifestation de la maladie. Il contient en outre une analyse détaillée des publications médicales et vétérinaires consacrées à l'épidémiologie de la maladie, à ses formes cliniques chez l'homme, au diagnostic bactériologique et au rôle du porc en tant que porteur sain. Enfin, il recommande aux autorités françaises de reconnaître officiellement le droit à réparation pour les personnes qui, en France, sont atteintes de cette forme de méningite.
Journal of Occupational Medicine, nov. 1992, vol.34, n°11, p.1102-1105. 28 réf.

CIS 93-1873 Frumkin H., Horowitz M., Jabre J.F., Payton M., Kantrowitz W.
Enquête sur une concentration inhabituelle de cas de paralysie de Bell en milieu de travail
An investigation of a workplace cluster of Bell's palsy [en anglais]
Enquête visant à confirmer l'existence d'une agrégation apparente de cas de paralysie de Bell dans un bâtiment industriel ("W4"), ainsi qu'à vérifier diverses hypothèses étiologiques. Une évaluation a été faite des risques d'exposition à des agents infectieux, à des produits chimiques et aux rayonnements à l'intérieur du bâtiment. Le nombre de cas de paralysie de Bell signalés du vivant des travailleurs était de 11,6/10.000 années-homme dans le bâtiment W4 et de 2,4/10.000 années-homme dans un bâtiment pris comme référence (RR=4,8, P<0,05). En se limitant aux cas survenus après le début du travail, l'incidence des cas dans le bâtiment W4 était de 29,2/10.000 années-homme contre 4,8/10.000 années-homme dans le bâtiment témoin (RR=6,1, P<0,05). Il n'existait pas de différence entre les malades et les sujets sains en ce qui concerne les antécédents cliniques et les titres d'anticorps. Chez les sujets sains rencontrés dans le bâtiment W4, on a observé des baisses faibles, mais significatives du nombre de lymphocytes T (1974 ±86 contre 2291 ±103) et de CD4 (1083 ±318 contre 1459 ±494) par comparaison avec les sujets sains éloignés. Le temps de latence du réflexe de clignement était significativement plus long chez les malades que chez l'un et l'autre groupes de sujets sains.
Journal of Occupational Medicine, nov. 1992, vol.34, n°11, p.1064-1070. 31 réf.

CIS 93-1868 Li G.Y., Wang T., Huggins E.M., Shams N.K.B., Davis J.F., Calkins J.H., Hornung C.A., Altekruse J.M., Sigel M.M.
Mesure de la cholylglycine sérique par dosage radioimmunologique et de l'interleukine 1β par ELISA aux fins du diagnostic différentiel entre l'hépatite virale et les lésions hépatiques chimiques
Cholylglycine measured in serum by RIA and interleukin-1β determined by ELISA in differentiating viral hepatitis from chemical liver injury [en anglais]
On a montré que les acides biliaires sériques peuvent être utilement employés comme indicateurs des pathologies hépatiques. Cette étude confirme cette conclusion et analyse en outre les profiles de l'interleukine 1β (IL-1β) permettant de distinguer l'hépatite virale des lésions hépatiques toxiques associées à l'exposition au chlorure de vinyle (CV) ou au trinitrotoluène (TNT). La fréquence d'un taux élevé de cholylglycine (CG) était de 100, 75 et 37,5% chez les patients souffrant respectivement d'hépatite virale, de lésions dues à l'exposition au CV ou au TNT. Les niveaux moyens (µg/dL) étaient respectivement de 578, 507, 142 et 65 chez les sujets atteints d'hépatite B, d'hépatite non A-non B et de lésions hépatiques dues au CV ou au TNT. Le niveau moyen d'IL-1β chez les patients souffrant d'hépatite B et d'hépatite non A-non B était respectivement de 424pg/mL et de 384pg/mL alors qu'il était en moyenne de 33-40pg/mL dans les pathologies hépatiques liées au CV ou au TNT. Le test de dépistage de l'IL-1β est un paramètre important pour les diagnostics différentiels puisqu'il est positif à 100% chez les patients avec hépatite virale et positif dans seulement 12,5 à 25% en cas de lésions hépatiques induites par le CV/TNT.
Journal of Occupational Medicine, sept. 1992, vol.34, n°9, p.930-933. 15 réf.

CIS 93-1729 Di Perri G., Cadeo G.P., Castelli F., Cazzadori A., Bassetti S., Rubini F., Micciolo R., Concia E., Bassetti D.
Transmission de la tuberculose associée au virus VIH au personnel soignant
Transmission of HIV-associated tuberculosis to health-care workers [en anglais]
Cette lettre à la rédaction résume les résultats d'une étude rétrospective montrant que l'incidence de la tuberculose d'origine professionnelle est sensiblement plus élevée parmi le personnel médical traitant des patients atteints de tuberculose associée à une séropositivité que parmi le personnel médical s'occupant de patients séronégatifs. Outre le risque - que l'on peut éviter - de contracter le virus VIH, la tuberculose représente la plus grave menace pour le personnel des services de santé s'occupant de patients atteints du SIDA.
Lancet, 12 sept. 1992, vol.340, n°8820, p.682. 6 réf.

CIS 93-1731 Piqûres par des aiguilles: prêcher les séroconvertis?
Needlesticks: Preaching to the seroconverted? [en anglais]
Cet éditorial, qui traite des accidents provoqués par des piqûres dues à l'emploi d'aiguilles signale les risques potentiels de transmission de maladies infectieuses et la nécessité d'adopter des stratégies de prévention. Les principales causes d'inquiétude proviennent des risques d'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et par celui de l'hépatite B. La plupart des travaux publiés sur les lésions provoquées par des aiguilles portent sur les mesures de prévention primaires (nécessité de réencapsuler les aiguilles après usage et de les jeter dans un endroit sûr prévu à cet effet, formation du personnel soignant), tandis que les mesures secondaires sont peu documentées. L'article laisse entendre qu'une politique hospitalière énergique et le recours à des conseillers-experts peuvent permettre une gestion optimale des lésions d'origine professionnelle et calmer les esprits, notamment au sein du personnel moins informé sur le plan médical.
Lancet, 12 sept. 1992, vol.340, n°8820, p.640-642. 23 réf.

CIS 93-1410
Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle
Décret n°92-1348 du 23 déc. 1992. Tableaux de maladies professionnelles - Modifications et adjonctions [France]
Le décret n°92-1348 apporte essentiellement les modifications suivantes: 1. Création de nouveaux tableaux: n°25 bis "Affections non pneumoconiotiques dues à l'inhalation de poussières minérales renfermant de la silice libre"; n°44 bis "Affections cancéreuses consécutives à l'inhalation de poussières ou de fumées d'oxyde de fer"; n°91 "Bronchopneumopathie chronique obstructive du mineur de charbon". 2. Remplacement des anciens tableaux pour les tableaux: n°44 "Affections consécutives à l'inhalation de poussières ou de fumées d'oxyde de fer"; n°76 "Maladies liées à des agents infectieux contractées en milieu d'hospitalisation et d'hospitalisation à domicile.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1993, n°150, note n°1917-150-93, p.139-142. Egalement dans: Journal officiel, 24 déc. 1992.

CIS 93-1728
Viral Hepatitis Prevention Board
Plan en cinq étapes pour prévenir l'infection par l'hépatite B
Five-step plan to prevent hepatitis B infection [en anglais]
Certains articles de ce numéro reproduisent les déclarations consensuelles du VHPB (Viral Hepatitis Prevention Board, Bureau de prévention de l'hépatite virale) sur les points suivants: pas de restriction des activités du personnel soignant infecté ou immunisé naturellement à des tâches de routine; principes destinés à prévenir l'exposition aux infections véhiculées par le sang (identification des risques, amélioration des méthodes de travail, isolement du matériel et des substances susceptibles d'être infectés, protection individuelle, contrôle de conformité); prophylaxie post-exposition. D'autres articles évoquent la nécessité de vérifier dans quelle mesure les règles de protection et les mesures recommandées par la Communauté européenne sont appliquées.
Viral Hepatitis, 1992, n°4, 11p. Illus. Disponible auprès de: Medical Imprint, 22 Lancaster Gate, London W2 3LY, Royaume-Uni.

CIS 93-1727
Viral Hepatitis Prevention Board
Les mesures du VHPB (Viral Hepatitis Prevention Board, Bureau de prévention de l'hépatite virale) visant à supprimer, d'ici à 1997, les risques professionnels d'hépatite B
VHPB acts to eliminate HEP B risk to workers by 1997 [en anglais]
Ce numéro rapporte, d'une part, les propos d'une discussion relative à la nécessité d'évaluer les risques d'hépatite B et, d'autre part, les déclarations consensuelles du VHPB sur la réduction et l'évaluation des risques d'infection des travailleurs par hépatite B, sur la mise en place de politiques et de programmes de vaccination et sur le suivi de la première série de vaccins (rappels). D'autres articles portent sur des études concernant le rapport coût-efficacité des programmes de vaccination et sur une comparaison des politiques de vaccination en Australie et dans sept pays européens.
Viral Hepatitis, 1992, n°3, 11p. Illus. Disponible auprès de: Medical Imprint, 22 Lancaster Gate, London W2 3LY, Royaume-Uni.

CIS 93-1726
Viral Hepatitis Prevention Board
Les employeurs ont un rôle déterminant à jouer dans la protection des salariés
Employers have key role in staff protection [en anglais]
Ce deuxième numéro de Viral Hepatitis émet des suggestions pratiques concernant l'amélioration de la protection des personnes professionnellement exposées à l'hépatite virale et indique en particulier les directives émanant du VHPB (Viral Hepatitis Prevention Board, Bureau de prévention de l'hépatite virale) destinées à améliorer les programmes de vaccination. D'autres articles portent sur les thèmes suivants: comment déterminer quelles sont les personnes professionnellement exposées à l'hépatite B; résultats d'une enquête sur les connaissances et l'attitude des syndicats allemands, espagnols et britanniques en matière d'hygiène du travail et d'hépatite B; répercussions d'une campagne nationale sur l'amélioration du degré de protection des médecins et des étudiants en médecine.
Viral Hepatitis, 1992, n°2, 11p. Illus. Disponible auprès de: Medical Imprint, 22 Lancaster Gate, London W2 3LY, Royaume-Uni.

CIS 93-1725
Viral Hepatitis Prevention Board
Améliorer la protection contre l'hépatite B sur le lieu de travail
Improving protection against hepatitis B in the workplace [en anglais]
Ce numéro spécial contient les communications présentées à un symposium spécial faisant partie du Congrès international sur le contrôle des infections (ICMI), qui a eu lieu à Amstermdan en 1992. Les sujets suivants ont été traités: risques d'infection du personnel soignant par hépatite et techniques actuellement utilisées pour en réduire la propagation; nouvelle réglementation américaine visant à contrôler les maladies véhiculées par le sang sur le lieu de travail; différentes méthodes de vaccination préventive du personnel soignant dans l'ensemble de l'Europe; origines de la constitution du Bureau de prévention contre l'hépatite virale et objectifs de ce Bureau concernant les travailleurs en Europe.
Viral Hepatitis, 1992, symposium special, 7p. Illus. Disponible auprès de: Medical Imprint, 22 Lancaster Gate, London W2 3LY, Royaume-Uni.

CIS 93-1529 Trotman J.
The Victorian Congress of Employer Associations
Manuel de sécurité et de santé au travail
Occupational health and safety handbook [en anglais]
Ce manuel est divisé en cinq parties: I - Information générale (pouvoirs publics; coût et avantages de la prévention; comprendre les lois, règlements, recueils de directives pratiques et attributions de prix); II - Exigences imposées par la loi de 1985 sur l'hygiène et la sécurité du travail (SST) (obligations des employeurs et des travailleurs; examen des questions de SST; délégués à la SST et comités d'hygiène et de sécurité; rôle des inspecteurs; pour le texte de loi, voir CIS 88-1751); III - Questions spécifiques relatives à la SST (rapports et enregistrements d'accidents et de lésions; risques d'incendie; protection des machines; manutention manuelle; syndrome du surmenage professionnel; bruit; amiante; produits chimiques; travail à la chaleur; fumeurs sur le lieu de travail; équipement de protection individuelle; premiers soins; bien-être des travailleurs; enquêtes-types; formation à la SST; maladie des édifices et maladie des légionnaires); IV - Questions connexes (déchets industriels; pollution atmosphérique et pollution de l'eau; alcool sur le lieu de travail; SIDA sur le lieu de travail; politique de l'opposition relative à la SST); V - Répertoire des produits et prestations de SST.
Information Australia, A.C.N. 006 042 173, 45 Flinders Lane, Melbourne, VIC 3000, Australie, 2e édition, 1992. xv, 268p. Illus.

CIS 93-1382 Rivoalen C., Manouvrier C., Frenkiel J., Faure J.J., Caillard J.F., Czernichow P.
Comportement du personnel hospitalier à l'égard de la prévention. Le cas de l'hépatite à virus B
Un programmme de vaccination contre l'hépatite B a été réalisé au Centre hospitalier universitaire de Rouen (France) dans les années 80. Le taux moyen de participation du personnel (55,8%) a été comparé à la séro-prévalence correspondante selon différents critères: l'âge, le sexe, l'ancienneté, la catégorie professionnelle et le service d'affectation. On a ainsi pu mettre en évidence deux attitudes cohérentes: participation et risque tous deux élevés ou tous deux faibles, et deux attitudes discordantes: participation élevée avec un risque faible et inversement. Le personnel le plus jeune et/ou le plus récemment employé avait le taux de participation le plus élevé. L'étude par catégories professionnelles a montré que le personnel le moins qualifié et les chirurgiens avaient une participation faible malgré un risque non négligeable. Lorsqu'une mesure de prévention est fondée sur le volontariat, l'information ne doit pas être indifférenciée mais ciblée, intensifiée et adaptée notamment aux groupes considérés comme à risque élevé et au personnel le moins qualifié.
Archives des maladies professionnelles, 1992, vol.53, n°5, p.363-368. Illus. 17 réf.

CIS 93-781 Davis W., Vainio H.
Cancer professionnel
Occupational cancer [en anglais]
Ce numéro spécial consacré au cancer professionnel en Afrique renferme le texte de certaines des communications présentées à l'occasion du Cours international sur la détection des risques pathologiques des substances mutagènes et cancérogènes pour les populations humaines exposées ayant eu lieu à Harare (Zimbabwe), 9-20 sept. 1991. Thèmes traités: santé publique en Afrique - des maladies infectieuses à la prévention du cancer; limites de l'épidémiologie du cancer en Afrique; importance des registres du cancer en Afrique pour la surveillance oncologique; risques professionnels et reproduction; causes, mécanismes et prévention des cancers dus à l'environnement; facteurs héréditaires dans les cancers humains; aberrations chromosomiques, micronuclei et échanges de chromatides sœurs lors des examens cytogénétiques; virus et cancer humain en Afrique; mycotoxines; approches moléculaires dans les études épidémiologiques sur l'aflatoxine et les cancers des cellules hépatiques; interaction entre la schistosomiase et la cancérogénèse. Annexe: liste des membres du corps enseignant; liste des participants.
African Newsletter on Occupational Health and Safety, 1992, vol.2, suppl.1, i, 75p. Réf.bibl.

CIS 93-1031 L'hépatite B en tant que risque professionnel prioritaire
Making hepatitis B prevention a priority in the workplace [en anglais]
Premier numéro d'une nouvelle publication trimestrielle. Ces articles offrent une vue d'ensemble du problème que pose aujourd'hui l'hépatite B sur le lieu de travail et ils évoquent les mesures qui ont déjà été prises en vue d'améliorer la protection des travailleurs. La publication paraît aussi en français, allemand et espagnol.
Viral Hepatitis, 1992. vol.1, n°1, 11p. Illus. Disponible auprès de: Medical Imprint, 22 Lancaster Gate, London W2 3LY, Royaume-Uni.

CIS 93-839 Chaturvedi N., Cockcroft A.
Dépistage de la tuberculose parmi le personnel des services de santé: quels cas justifient une radiographie thoracique?
Tuberculosis screening in health services employees: Who needs chest X-rays? [en anglais]
Au sein du Service national de santé on s'interroge sur le point de savoir qui doit faire l'objet d'un examen radiographique à l'embauche et si un tel examen présente de l'intérêt pour le dépistage de la tuberculose. Pour décider de la pratique de dépistage à suivre, il a été procédé à un examen rétrospectif des radiographies thoraciques et des réactions à la tuberculose du personnel de santé d'un district sanitaire. Etaient considérés comme des cas les personnes dont les radiographies thoraciques présentaient des anomalies. La majorité de la population examinée avait des réactions positives et il n'existait aucune différence entre les cas (58 positifs sur 68) et les témoins (170 positifs sur 212). La plupart des anomalies radiologiques étaient banales; 4 observations, bien que considérées comme significatives, n'auraient pas posé de problèmes si elles n'avaient pas été dépistées, et aucune n'était liée à la tuberculose. En conclusion: chez les nouveaux embauchés du district sanitaire de Hampstead, les anomalies radiologiques sont rares et ne sont pas prévisibles par cutiréaction; aucun des 2 types d'examen ne se recommande comme méthode de routine pour le dépistage de la tuberculose. La situation dans les districts à forte incidence de la tuberculose devrait donner lieu à une enquête.
Occupational Medicine, nov. 1992, vol.42, n°4, p.179-182. 24 réf.

CIS 93-845 Muñoz N., Bosch F.X., Shah K.V., Meheus A.
Epidémiologie du virus du papillome humain et du cancer du col
The epidemiology of human papillomavirus and cervical cancer [en anglais]
Ce volume repose sur les documents de travail d'un atelier du CIRC qui s'est tenu à Bruxelles (Belgique) en novembre 1991. Thèmes traités: épidémiologie du cancer du col de l'utérus et de l'infection par le virus du papillome humain (HPV); diagnostic clinique et morphologique des lésions associées au virus HPV et marqueurs sérologiques d'autres agents transmis par la voie sexuelle; hybridisation et méthodes sérologiques de détection du virus HPV; problèmes méthodologiques posés par l'épidémiologie de l'infection par le HPV; interactions entre HPV et HIV; association du HPV et du cancer ano-génital et conséquences sur le plan de la politique de dépistage.
Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), 150 cours Albert Thomas, 69372 Lyon Cedex 08, France, 1992. x, 288p. Réf.bibl. Index. Prix: GBP 28,00.

< précédent | 1... 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19 ...28 | suivant >