ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Composés hétérocycliques - 575 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Composés hétérocycliques

1985

CIS 86-1303 Mitomycine C
Mitomycin C [en anglais]
Aspects traités par cette notice d'information: identité chimique; limites d'exposition; propriétés physico-chimiques; risques d'incendie et d'explosion; réactions dangereuses; risques pour la santé; utilisation; mesures à prendre en cas de débords ou de fuites.
dans: EPA Chemical Profiles, United States Environmental Protection Agency, Washington D.C. 20460, USA, déc. 1985. 3p.

CIS 86-1296 Nicotine
Nicotine [en anglais]
Aspects traités par cette notice d'information: identité chimique; limites d'exposition; propriétés physico-chimiques; risques d'incendie et d'explosion; réactions dangereuses; risques pour la santé; utilisation; mesures à prendre en cas de débords ou de fuites.
Dans: EPA Chemical Profiles, United States Environmental Protection Agency, Washington D.C. 20460, USA, déc. 1985. 4p.

CIS 86-788 Ghosh S.K., Parikh J.R., Gokani V.N., Rao N.M., Doctor P.B.
Problèmes d'hygiène et de médecine du travail chez des travailleurs de manufactures de tabac: enquête préliminaire
Occupational health problems among tobacco processing workers: A preliminary study [en anglais]
Enquête d'hygiène du travail, conduite auprès de 100 travailleurs employés dans 2 manufactures indiennes du tabac; 69 d'entre eux présentaient certains symptômes tels que vomissements, vertiges, céphalées, etc., ainsi qu'un taux élevé d'excrétion urinaire de nicotine et de cotinine. Les paramètres biochimiques étaient normaux et les constatations électrocardiographiques non spécifiques. Aucun indice clinique d'hypertension ou de cardiopathie ischémique n'a été observé. Les symptômes relevés peuvent traduire une légère intoxication due à la nicotine.
Archives of Environmental Health, nov.-déc. 1985, vol.40, n°6, p.318-321. 15 réf.

CIS 86-754 Foussereau J.
L'eczéma allergique au mercaptobenzothiazole et à ses dérivés
Le mercaptobenzothiazole (MBT), surtout utilisé comme accélérateur de vulcanisation, est à l'origine de phénomènes d'intolérance au caoutchouc; il sert également dans certaines huiles de coupe et dans les antigels. Aspects traités dans cette fiche d'allergologie: formules chimiques; fréquences des allergies et secteurs professionnels exposés; étude allergologique; mesures de prévention et réparation.
Documents pour le médecin du travail, oct. 1985, n°24, p.13-16. Ilus. 11 réf.

CIS 86-696 Qian C., Lu M., Wang X., Zhao H., Dong Z., Gu X.
Enquête épidémiologique sur les lésions cutanées présentées par des travailleurs exposés au N,N'-méthylènebis-(amino-2-thiadiazole-1,3,4) et par des enfants vivant au voisinage de l'usine
Epidemiologic study on the skin lesions of workers exposed to N,N'-methylene-bis-(2-amino-1,3,4-thiadiazole) and of children in the neighbourhood of the factory [en anglais]
Les concentrations de N,N'-méthylènebis(amino-2-thiadiazole-1,3,4) (MATDA) dans l'air de l'usine productrice de ce bactéricide et dans les sols et eaux fluviales du voisinage étaient de 0,1-0,8mg/m3, 6-2650mg/kg et 0,5-2,0mg/kg respectivement. Sur les 79 travailleurs employés à la production du MATDA, 44% souffraient d'une dermite de contact et 72% présentaient des troubles de la pigmentation. La totalité des travailleurs exposés avaient présenté des manifestations de dermite à un moment ou à un autre. Des troubles de la pigmentation ont été également observés chez les enfants des travailleurs résidant à proximité de l'usine. Les cas de dermite ont pu être réduits au minimum par le remplacement de la poudre de MATDA par une émulsion et par le recyclage des déchets de fabrication.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, 1985, vol.11, supplément 4, p.55-59. Illus. 6 réf.

CIS 86-133 Henschler D.
Tabagisme passif sur les lieux de travail
Passivrauchen am Arbeitsplatz [en allemand]
Etat des connaissances et fondement scientifique relatif à l'insertion d'un nouveau paragraphe sur le "tabagisme passif" dans le chapitre sur les substances cancérogènes de la liste 1985 des valeurs-seuils pour la République fédérale d'Allemagne. La Comission pour l'étude des substances industrielles nocives fait une analyse des conditions d'exposition du fumeur passif aux fumées de tabac, passe en revue les enquêtes épidémiologiques et étudie la validité et l'importance des résultats de recherches sur l'homme et sur l'animal relatives aux substances mutagènes et cancérogènes des fumées de tabac. On conclut que les fumées de tabac constituent un mélange de substances nocives pour le non-fumeur sur le lieu de travail, que les fumées de tabac sont probablement la substance nocive la plus répandue sur le lieu de travail et que les fumées de tabac inhalées de manière passive devraient être mises sur le même niveau que les substances ou les mélanges nocifs et cancérogènes.
Senatskommission zur Prüfung gesundheitsschädlicher Arbeitsstoffe, Deutsche Forschungsgemeinschaft, Kennedyallee 40, 5300 Bonn 2, République fédérale d'Allemagne, 1985. 34p. 95 réf.

CIS 85-1214 Milby T.H., Miller T.L., Forrester T.L.
Incendies de transformateurs contenant des BPC: procédures de décontamination basées sur les risques pour la santé
PCB-containing transformer fires: decontamination guidelines based on health considerations [en anglais]
Les produits de combustion les plus toxiques dégagés lors d'incendies de transformateurs contenant des biphényles polychlorés (BPC) sont les dibenzofurannes polychlorés et les dibenzodioxines polychlorées. Les procédures de nettoyage, basées sur l'expérience acquise après 2 incendies de ce type aux USA, sont discutées en fonction des propriétés cancérogènes de certains de ces produits.
Journal of Occupational Medicine, mai 1985, vol.27, n°5, p.351-356. 28 réf.

CIS 85-802 Kauppinen T., Lindroos L.
Exposition au chlorophénol dans les scieries
Chlorophenol exposure in sawmills [en anglais]
L'exposition des travailleurs au chlorophénol (CP) a été mesurée dans 10 scieries finlandaises où des fongicides contenant un chlorophénate étaient utilisés pour lutter contre le bleuissement des sciages. Les concentrations moyennes de CP dans l'air ne dépassaient pas la limite d'exposition de 0,5mg/m3. Cependant, les travailleurs ayant un contact direct avec la solution de CP accusaient un taux élevé de cette substance dans leurs urines, indiquant une adsorption cutanée importante de CP. Celui-ci était également absorbé par la respiration des poussières qui en contenaient. Exposé des risques liés à la présence d'impuretés dans ces fongicides (dibenzoxines chlorées et dibenzofurannes) et de la nécessité d'une évaluation épidémiologique des risques de cancer dans les scieries.
American Industrial Hygiene Association Journal, janv. 1985, vol.46, n°1, p.34-38. 17 réf.

1984

CIS 89-429
Commission de l'URSS pour le PNUE
Morpholine
Morpholine [en anglais]
Fiche toxicologique. Limite d'exposition (URSS): MAC = 0,5mg/m3. Toxicité: irritation des muqueuses des voies respiratoires et digestives; est absorbé par voie percutanée; affecte le système nerveux.
Centre des projets internationaux, GKNT, Moskva, URSS, 1984. 11p. 14 réf.

CIS 87-1426 Kauppinen T.
Groupe d'experts des pays nordiques pour la documentation sur les valeurs-seuils - 54. Chlorophénols
Nordiska expertgruppen för gränsvärdesdokumentation - 54. Klorfenoler [en suédois]
Etude bibliographique. L'exposition à de fortes concentrations de chlorophénols, notamment de pentachlorophénol, peut engendrer une intoxication fondée sur l'action découplante de la phosphorylation oxydative. Les chlorophénols et leurs sels peuvent avoir une action irritante sur les yeux, la peau et le tractus respiratoire. Des cas de lésions hépatiques ou d'anémie aplasique et des effets immunodépresseurs ont été observés avec de fortes doses. Toutefois, ces manifestations accompagnaient habituellement une exposition à des chlorophénols de qualité commerciale contenant des impuretés du genre dibenzodioxines chlorées et dibenzofuranne.es. A des doses faibles, le pentachlorophénol et le tétrachlorophénol purs ou de qualité commerciale sont f¿totoxiques chez le rat. On manque de données sur la f¿totoxicité chez l'homme. Le risque le plus grave avec certains chlorophénols est leur cancérogénicité éventuelle. Quatre études suédoises cas-témoins ont révélé un lien entre l'exposition aux chlorophénols et le lymphome des tissus mous, le lymphome malin et le cancer du nez et du rhinopharynx. Ainsi, les chlorophénols de qualité commerciale devraient être tenus pour des cancérogènes potentiels chez l'homme, bien que l'on ne puisse exclure la responsabilité des impuretés de dioxines chlorées et de furanne.
Arbetarskyddsstyrelsen, Publikationsservice, 171 84 Solna, Suède, 1984. 59p. Illus. 137 réf.

CIS 86-220 Endosulfan
Endosulfan [en anglais]
Le principal risque présenté par cet insecticide est l'intoxication aiguë par surexposition. Il est classé par l'OMS comme un produit technique modérément dangereux. L'endosulfan peut être absorbé par les voies cutanées, gastrointestinale et respiratoire. Il est métabolisé et excrété rapidement et accumulé par l'organisme. Des effets neurologiques peuvent apparaître à la suite d'une intoxication aiguë et l'oedème pulmonaire et la cyanose peuvent précéder le décès en cas d'intoxication massive. Autres aspects couverts: propriétés et méthodes d'analyse; répartition dans l'environnement; toxicologie; effets sur l'homme, les animaux et l'environnement.
Organisation mondiale de la santé, Service de distribution et de ventes, 1211 Genève 27, Suisse, 1984. 62p. Illus. Bibl. Prix: Fs.8,00.

CIS 86-214 Paraquat and Diquat
Paraquat and Diquat [en anglais]
La dose létale minimale pour l'homme est de 35mg/kg de poids corporel pour le paraquat et de 6-12g pour le bromure de diquat. Autres aspects couverts: propriétés et méthodes d'analyse; répartition dans l'environnement; toxicologie; effets sur l'homme, les animaux et l'environnement. Premiers soins en cas d'intoxication aiguë.
Organisation mondiale de la santé, Service de distribution et de ventes, 1211 Genève 27, Suisse, 181p. Illus. Bibl. Prix: Fs.16,00.

CIS 85-1946 Fingerhut M.A., Halperin W.E., Honchar P.A., Smith A.B., Groth D.H., Russell W.O.
Evaluation des rapports d'exposition à la dioxine et sarcomes des tissus mous chez des travailleurs de l'industrie chimique aux USA
An evaluation of reports of dioxin exposure and soft tissue sarcoma pathology among chemical workers in the United States [en anglais]
L'étude des dossiers professionnels, médicaux, des certificats de décès et des prélèvements de tissus de 7 travailleurs ayant été exposés à la dioxine et atteints de sarcome des tissus mous confirme que 4 d'entre eux avaient été affectés, pendant une période de 2 à 19 ans, à la fabrication d'acide trichloro-2,4,5 phénoxyacétique (2,4,5-T) ou de trichlorophénol, produit généralement contaminé par de la dioxine. 2 de ces travailleurs présentaient un sarcome confirmé des tissus mous, 3 d'une autre usine de fabrication de 2,4,5-T présentaient également un sarcome confirmé des tissus mous; leurs dossiers ne mentionnaient pas de tâches particulières dans la zone de fabrication du 2,4,5-T, mais l'un d'eux avait travaillé 10 jours à la fabrication de pentachlorophénol. Les aspects épidémiologiques de cette étude sont exposés.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, oct. 1984, vol.10, n°5, p.299-303. 17 réf.

CIS 85-1659 Kryžanovskaja N.A., Ermakova G.A., Ljuro S.D.
Amines biogènes et immunoglobulines chez des travailleurs professionnellement exposés à des allergènes chimiques et biologiques
Biogennye aminy i immunoglobuliny u rabočih, podvergajuščihsja professional'nomu vozdejstviju allergenov himičeskoj i biologičeskoj prirody [en russe]
Résultats de mesures de la concentration d'histamine, de sérotonine et d'immunoglobulines dans le sang de travailleurs exposés au diisocyanate de toluylène ou à des protéines alimentaires. Les travailleurs étaient âgés de 20 à 40 ans, en bonne santé et comptaient de 3 à 5 ans d'ancienneté ou davantage dans leur emploi actuel. L'exposition aux allergènes n'a pas eu d'effet sur le taux d'amines biogènes. L'exposition au diisocyanate de toluylène s'est traduite par une baisse du taux d'immunoglobulines, alors que l'exposition aux protéines a, au contraire, entraîné une augmentation de ce taux, indépendamment de toute sensibilisation à l'un ou l'autre allergène. Les variations des taux d'immunoglobulines sont probablement le signe d'un processus d'adaptation; les taux élevés mesurés chez les travailleurs exposés aux protéines constituent vraisemblablement une réponse mieux appropriée sur le plan de la santé.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, avr. 1984, n°4, p.26-29. 10 réf.

CIS 85-1606 Germanova A.L., Ajzvert L.G., Šidlovskaja L.N., Mel'nikova L.V., Bidevkina M.V., Domšlak M.G., Katosova L.D.
Toxicité, risques et action biologique comparée de l'oxo-4 tétraméthyl-2,2,6,6 pipéridine et de l'amino-4 tétraméthyl-2,2,6,6 pipéridine
Sravnitel'naja harakteristika toksičnosti, opasnosti i haraktera biologičeskogo dejstvija na organizm 4-okso-2,2,6,6-tetrametilpiperidina i 4-amino-2,2,6,6-tetrametilpiperidina [en russe]
L'oxo-4 tétraméthyl-2,2,6,6 pipéridine et l'amino-4 tétraméthyl-2,2,6,6 pipéridine sont des matières de bases de la synthèse des stabilisants légers de polymères. Une batterie standard de tests toxicologiques a montré qu'elles étaient toutes les deux faiblement toxiques (DL50 chez le rat par voie intragastrique: 1.539 et 906mg/kg pour les composés oxo et amino respectivement). La substitution du groupe oxo au groupe amino n'a pas affecté la toxicité ni l'action biologique de la tétraméthylpipéridine. Une limite provisoire d'exposition de 3mg/m3 a été recommandée et adoptée pour les deux composés.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, mai 1984, n°5, p.53-54.

CIS 85-1323 Garnier R., Bismuth C.
Paraquat
Revue générale et mise à jour sur le paraquat, un des herbicides les plus largement utilisés en agriculture. Aspects traités: utilisations, toxicité, toxicocinétique, mécanisme d'action, clinique des effets locaux ou systématiques, traitement, prévention technique avant, au cours ou après l'emploi et prévention médicale. Le rôle du médecin du travail est d'écarter des travaux mettant en contact avec le paraquat les sujets atteints d'une affection cutanée ou respiratoire, d'informer les travailleurs des risques liés à son utilisation et d'assurer leur surveillance médicale qui devrait être au moins semestrielle et comporter, en plus de l'examen clinique, un dosage radio-immunologique du paraquat dans les urines.
Encyclopédie médico-chirurgicale, Intoxications, 1984, 8p. 90 réf.

CIS 85-1092 Wester R.C., Maibach H.I., Bucks D.A.W., Aufrere M.B.
Absorption percutanée in vivo du paraquat aux mains, jambes et avant-bras chez l'homme
In vivo percutaneous absorption of paraquat from hand, leg and forearm of humans [en anglais]
3 points d'application cutanée ont été utilisés avec permutations sur 6 sujets. Du paraquat radio-marqué a servi à mesurer l'absorption. Les pourcentages de la dose appliquée (9µg/cm2) absorbés étaient de 0,29±0,2 pour la jambe, 0,23±0,1 pour la main et 0,29±0,1 pour l'avant-bras. Le taux d'absorption in vivo pour une exposition de 24h était de 0,03µg/cm2. L'absorption du paraquat par la peau intacte semble donc être minime en comparaison de l'absorption par inhalation ou ingestion.
Journal of Toxicology and Environmental Health, 1984, vol.14, n°5-6, p.759-762. 10 réf.

CIS 85-170 Wood G.O.
Désorption du TEDA du charbon actif utilisé pour les cartouches anti-gaz et les épurateurs d'air
Desorption of TEDA from impregnated respirator and adsorber charcoals [en anglais]
Evaluation de la faisabilité d'utilisation du charbon actif imprégné au triéthylènediamine (TEDA) comme adsorbant dans les cartouches de masques anti-gaz et dans les épurateurs d'air à grand débit pour adsorber les formes organiques d'iode radioactif présents dans l'air. Les taux de désorption du TEDA du charbon imprégné (5% TEDA) ont été mesurés de 70 à 100°C. Le taux le plus élevé extrapolé à 25°C était de 0,12mg/m3 seulement, ce qui est bien en-dessous de la pression de vapeur du TEDA (3500mg/m3) ou des limites d'exposition pour les amines similaires (4-40mg/m3). Les effets des variations de débit, de l'épaisseur de la couche adsorbante, de l'humidité et des poids moléculaires croissants du TEDA ont été étudiés. Le charbon imprégné au TEDA peut être utilisé, mais seulement à basse température et aux faibles débits d'air.
American Industrial Hygiene Association Journal, sept. 1984, vol.45, n°9, p.662-625. Illus. 7 réf.

CIS 84-1694 Martin J.V.
Anomalies lipidiques chez des travailleurs exposés à de la dioxine
Lipid abnormalities in workers exposed to dioxin [en anglais]
Etude biochimique effectuée chez 95 travailleurs exposés dans le passé à de la tétrachlorodibenzodioxine (TCDD), parmi lesquels 41 cas d'acné chlorique avaient été diagnostiqués, et comparaison avec 120 témoins. Une augmentation significative des taux de cholestérol et de triglycéride sériques est apparue dans le groupe exposé qui était également caractérisé par une plus forte excrétion d'acide D-saccharique. Les taux de calcium corrigés (protéines) étaient significativement plus bas dans le groupe exposé des sujets atteints d'acné chlorique. Aucune modification significative n'a été observée au niveau du cholestérol HDL, de la gamma-glutamyl-transférase et des taux de biliburine chez les travailleurs exposés.
British Journal of Industrial Medicine, mai 1984, vol.41, n°2, p.254-256. 23p.

CIS 84-1599
Institut national de recherche et de sécurité
Aminotriazole
Synonymes, utilisation, propriétés physiques et chimiques, méthodes de détection et de détermination dans l'air, risques d'incendie, pathologie et toxicité sur l'animal et sur l'home (aiguë, subaiguë; chronique, mutagénèse, cancérogénèse, tératogénèse, métabolisme). Aux USA, l'aminotriazole a été classé dans la catégorie des substances industrielles soupçonnées d'être cancérogènes pour l'homme; l'ACGIH recommande que l'exposition des travailleurs soit rigoureusement maintenue à des niveaux que l'expérience acquise sur l'homme et l'animal autorise à juger non dangereux. Mention de la réglementation française en matière d'hygiène et de sécurité du travail, d'utilisation en agriculture, et de la réglementation française et internationale en matière de transport. Recommandations techniques et médicales.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1984, n°115, p.271-274. 23 réf.

CIS 84-729 Čirkova E.M.
Programme des Nations Unies pour l'environnement
Pyridine
Pyridine [en anglais]
Notice d'information sous forme d'étude bibliographique de la littérature soviétique portant sur la toxicité et les risques que présente la pyridine. Au sommaire: propriétés physiques; procédés de fabrication; voies de propagation dans l'environnement; concentrations mesurées dans différents milieux; tests sur le devenir dans l'environnement; concentrations dans l'organisme, période d'excrétion et métabolites chez le mammifère; données sur la toxicité pour le mammifère; études toxicologiques spéciales (effets synergiques des cyanures, du calcium, du magnésium, etc.; irritation de la peau et des muqueuses); effets néfastes sur les organismes vivant dans l'eau; méthodes de prélèvement et d'analyse; traitement des intoxications; épuration de l'eau; recommandations (surveillance médicale des travailleurs exposés, protection individuelle; concentration maximale admissible au poste de travail: 5mg/m3).
Centre of International Projects, GKNT, Moskva, URSS, 1984. 16p. 38 réf.

CIS 84-717 Hirst M., Tse S., Mills D.G., Levin L., White D.F.
Exposition professionnelle au cyclophosphamide
Occupational exposure to cyclophosphamide [en anglais]
Le cyclophosphamide (CP) est un médicament anticancéreux largement utilisé, qui est rapidement métabolisé en un certain nombre de produits mutagènes. Il a été recherché dans des échantillons d'urine, analysés par chromatographie en phase gazeuse, de 2 infirmières qui venaient d'en préparer pour des malades. Du CP est apparu dans plusieurs échantillons; les quantités n'étaient pas associées à celles des médicaments préparés. Le produit a été appliqué sur la peau de 5 sujets bénévoles, dont les urines ont également été analysées, afin de déterminer s'il était susceptible d'être absorbé par voie cutanée. Le produit y a été identifié en quantités variables, mais dans la plupart des cas après une plus longue période d'attente que chez les infirmières.
Lancet, 28 janv. 1984, n°8370, p.186-188. 10 réf.

CIS 84-414 Girard-Wallon C., Aubrun J.C.
Dérivés organiques du soufre
Cette revue générale, partagée en six groupes définis en fonction des éléments constitutifs, étudie successivement les thiols ou mercaptans, thiahydrocarbures, sulfures, disulfures et épisulfures, les hydroxymercaptans et dérivés, sulfoxydes, sulfones, sultones, sulfonates, sulfates, les thioamides, thioaminoacides, sulfamides, thiocarbamides, thiocarbamates, thiocyanates, thiazoles et thiazines, les dérivés thiohalogénés et thiophosphorés, indiquant pour chacun de ces produits les propriétés physico-chimiques, les utilisations industrielles et la toxicité. Un dernier chapitre concerne les mesures de prévention et de protection: valeurs limites d'exposition lorsqu'elles existent, mesures de concentrations sur les lieux de travail et enfin la réparation tant dans le régime général que dans le régime agricole, ainsi que les maladies à caractère professionnel.
Encyclopédie médico-chirurgicale, 18, rue Seguier, 75006 Paris, France, 1983. Intoxications, 16058 U10, 10-1983, 16p. 35 réf.

1983

CIS 89-70 Endosulfan
Thiodan-tihenne [en finnois]
Fiche toxicologique. Insecticide. Valeur moyenne d'exposition (8h): 0,1mg/m3. Toxicité: est absorbé par voie percutanée; lésions hépatiques et rénales; eczéma. Codes d'étiquetage obligatoire en Europe: T, R10, R23, R24, R25, R36, R37, R38, S2, S13, S24, S25, S23, S38, S44.
Register of Safety Information of Chemical Products, National Board of Labour Protection, Box 536, 33101 Tampere, Finlande, mai 1983. 2p. Original sur microfiche.

CIS 85-1976 Van Ketel W.G., Kisch L.S.
Pouvoir sensibilisant de certains Grotans utilisés comme bactéricides dans les huiles de refroidissement
The problem of sensitizing capacity of some Grotans used as bacteriocides in cooling oils [en anglais]
Cette étude a été réalisée à la suite de 4 cas de dermatite aux mains chez des métallurgistes (moulage de pièces en fonte). L'affection cutanée est apparue à la suite de l'adjonction d'une faible quantité d'un nouveau bactéricide (Grotan OX et TK) aux fluides de refroidissement. Les 4 cas sont décrits ainsi que les résultats des tests épicutanés; la plupart des affections cutanées dues à des agents de refroidissement rapportés dans la littérature sont liés à des substances qui libèrent du formaldéhyde comme le GROTAN OK, mais les données relatives au pouvoir sensibilisant de ces agents restent confuses. Le contact permanent avec des pièces humides et des huiles solubles utilisées pendant de longues périodes est supposé être un facteur irritant, la sensibilisation au formaldéhyde ou au Grotan n'étant peut-être qu'un phénomène secondaire. Du point de vue bactériologique, l'EDTA-zinc semble être un bon biocide non-sensibilisant.
Dermatosen in Beruf und Umwelt, 1983, vol.31, n°4, p.118-121. 18 réf.

CIS 85-727 Coulston F., Pocchiari F.
Exposition accidentelle aux dioxines: aspects pathologiques chez l'homme
Accidental exposure to dioxins: Human health aspects [en anglais]
Textes des 18 communications présentées à ce forum international (4-7 oct. 1981, Bethesda, Maryland, USA). Chapitres intéressant le milieu du travail: effets sur la santé et métabolisme des dioxines halogénées; mécanismes de cancérogénicité et aspects tératogènes; effets sur la santé, épidémiologie et rappel de l'accident de Seveso.
Academic Press Inc., 111 Fifth Ave., New York, NY 10003, USA, 1983. 294p. Illus. Bibl.

CIS 85-469 Dalderup L.M., Zellenrath D.
Exposition à la dioxine: 20 années d'observations
Dioxin exposure: 20 year follow-up [en anglais]
Les données de mortalité ont été recueillies pour une cohorte de 141 hommes exposés à la tétrachloro-2,3,7,8 dibenzodioxine après l'explosion d'une fabrique à Amsterdam en 1963. Dans ce groupe, 69 sujets présentaient des signes d'acné chlorique sans équivoque, et 72 des signes non certains. Sur les 25 décédés, 8 sont morts d'infarctus du myocarde et 7 d'entre eux étaient atteints d'acné chlorique; 4 faisaient partie des équipes de nettoyage exposées à d'autres substances chimiques. La consommation d'alcool de ce groupe était relativement élevée. 8 sujets sont décédés des suites de néoplasmes qui n'étaient pas tous liés au même organe et ne représentaient pas une mortalité excessive. Les données de mortalité sont recueillies sur 35 sujets de la cohorte et sont comparées à celles d'un groupe témoin. Aucune différence significative n'est apparue, mais l'étude se poursuit.
Lancet, 12 nov. 1983, vol.2, n°8359, p.1134-1135.

CIS 84-1997 Mirkova E., Antov G.
Evaluation expérimentale du risque de pathologie prénatale associé à la warfarine, rodenticide dérivé de la coumarine
Eksperimentalna ocenka na riska ot prenatalna patologija pri văzdejstvie na kumarinovija rodenticid varfarin [en bulgare]
Les effets embryotoxiques et tératogènes de la warfarine, élément actif du rodenticide bulgare Raton, ont été étudiés chez le rat. La toxicité prénatale de la préparation (administrée per os) a été déterminée à des doses de 8-0,04mg/kg (DL50 orale pour le rat, 16mg/kg). A tous les niveaux étudiés, la warfarine s'est révélée embryotoxique et tératogène. Elle a eu pour effet d'élever le niveau de létalité embryonnaire, de provoquer un syndrome hémorragique caractéristique au niveau du f¿tus, d'induire des modifications structurelles des membres postérieurs, une hydrocéphalie interne et des hémorragies au niveau du tissu cérébral et de la cavité abdominale. Des mesures sont proposées pour la protection des femmes employées à la production de rodenticides à base de coumarine.
Higiena i zdraveopazvane, mars 1983, vol.26, n°6, p.476-482. Illus. 33 réf.

CIS 84-1394 Rycroft R.J.C.
Dermite allergique de contact provoquée, en laboratoire, par un nouvel intermédiaire de synthèse, la ((amino-2 éthyle)thiométhyle)-5 N,N-diméthyle furanne-2 méthanamine
Allergic contact dermatitis from a novel diamino intermediate, 5-((2-aminoethyl)thiomethyl)-N,N-dimethyl-2-furanmethanamine, in laboratory synthesis [en anglais]
La moitié des 12 chimistes travaillant à la mise au point d'un nouveau produit pharmaceutique présentaient une éruption à la suite de l'exposition à la ((amino-2 éthyle)thiométhyle)-5 N,N-diméthyle furanne-2 méthanamine. Description détaillée de l'un des cas. Les tests épicutanés ont montré que le produit final n'était pas allergène. Le groupe aminé non substitué de la fraction amino-2 éthyle est apparemment indispensable pour que le composé en cause opère en tant qu'haptène. Malgré le fait que les chimistes manipulant le produit portaient des gants de caoutchouc, les manifestations de dermite n'ont cessé que lorsque la synthèse a été opérée dans une installation pilote à système entièrement clos.
Contact Dermatitis, nov. 1983, vol.9, n°6, p.456-458. Illus.

CIS 84-1351 Ikeoka H., Hakai Y., Ohashi Y., Maruoka K., Nakata J., Masutani H., Horiguchi S., Teramoto K.
Expériences sur la toxicité respiratoire d'une exposition de courte durée au tétrahydrofuranne - Effets sur l'activité ciliaire et sur la morphologie de l'épithélium muqueux de la trachée
L'épithélium trachéal de lapins a été exposé pendant 4h à diverses concentrations de tétrahydrofuranne. L'activité ciliaire s'est ralentie à la suite de cette exposition et est redevenue normale 1,5h plus tard (en cas d'exposition ne dépassant pas 1.000ppm). Après une forte exposition, la récupération n'a pas été totale et des modifications morphologiques notables et de caractère permanent ont été observées au niveau de l'épithélium muqueux de la trachée.
Sumitomo Bulletin of Industrial Health, avr. 1983, n°19, p.113-119. Illus. 16 réf.

CIS 84-1336 Bond G.G., Ott M.G., Brenner F.E., Cook R.R.
Résultats d'une surveillance médicale et d'une enquête de morbidité de travailleurs risquant d'être exposés au TCDD
Medical and morbidity surveillance findings among employees potentially exposed to TCDD [en anglais]
204 hommes risquant d'être exposés au TCDD et 61 hommes ayant été atteints d'acné chlorique accidentelle en travaillant à la production du trichloro-2,4,5-phénol (TCP) ont été comparés à des témoins appariés non exposés. Il y avait peu de différences significatives entre les sujets exposés et non exposés. Les travailleurs susceptibles d'être exposés au TCDD lors de la fabrication de l'acide trichloro-2,4,5-phénoxyacétique présentaient une fréquence significativement plus élevée d'ulcères et de maladies digestives, mais ces symptômes étaient absents chez les travailleurs employés à la production de TCP.
British Journal of Industrial Medicine, août 1983, vol.40, n°3, p.318-324. 15 réf.

CIS 84-1000 Tétrachloro-2,3,7,8 dibenzo-p-dioxine (TCDD, "dioxine")
2,3,7,8-Tetrachlorodibenzo-p-dioxin (TCDD, "dioxin") [en anglais]
La TCDD provoque chez l'animal une tumorogénèse, des troubles immunologiques et une tératogénèse, dans une large gamme de concentrations, et l'on a de bonnes raisons de penser qu'elle possède également un pouvoir cancérogène. Chez l'homme, on a observé, à la suite d'une exposition, des cas d'acné chlorique, des troubles métaboliques (porphyrie, par exemple) et d'autres manifestations générales. La TCDD est un polluant des chlorophénols et des acides chlorophénoxyacétiques. Il convient de la considérer comme un cancérogène professionnel potentiel et de prendre toutes mesures de prévention possibles pour s'en protéger. Les lieux de travail exposés devraient être décontaminés.
U.S. Department of Health and Human Services, NIOSH, Robert A. Taft Laboratories, 4676 Columbia Parkway, Cincinnati, Ohio 45226, USA, 23 janv. 1984, 22p. 88 réf.

CIS 84-807 Corsi G., Valentini F.
Cas d'hépatite aiguë chez des sujets exposés à de l'acétyl-2 furanne et à de l'hydrazine
Epatite acuta in soggetti esposti a 2-acetilfurano e idrazina [en italien]
Exposé de 5 cas d'hépatite aiguë survenus dans une usine de production d'acétyl-2 furanne. Description des évènements à l'origine de l'intoxication aiguë et de son évolution. Une augmentation très marquée de la TGO (transaminase glutamique-oxalo-acétique) et de la TGP (transaminase glutamique-pyruvique) a été observée dans tous les cas avec une inversion des rapports de ces deux paramètres entre eux. Les symptômes cliniques comprenaient des nausées, des vomissements, une anorexie et une asthénie. Les changements mis en évidence au laboratoire étaient similaires à ceux des hépatites virales, mais toute étiologie virale est à exclure. Aucune biopsie du foie n'a été faite. Il est recommandé de procéder au dosage de l'activité des transaminases lors de la surveillance des travailleurs exposés à l'acétyl-2 furanne et à l'hydrazine.
Medicina del lavoro, juil.-août 1983, vol.74, n°4, p.284-290. Illus. 9 réf.

CIS 84-703 Rawls R.L.
Le problème le plus grave: la toxicité de la dioxine pour l'homme
Dioxin's human toxicity is most difficult problem [en anglais]
Revue des données toxicologiques connues, des caractéristiques chimiques et des effets biologiques de la tétrachloro-2,3,7,8 dibenzo-p-dioxine. Présentation sommaire de l'historique et des résultats d'observations relatifs à 9 accidents qui ont eu lieu pendant les 27 ans passés et qui ont entraîné des expositions professionnelles.
Chemical and Engineering News, 6 juin 1983, vol.61, n°23, p.37-48. Illus.

CIS 84-470 Misumi J., Koyama W., Miura H.
Deux cas de "maladie du tabac vert" chez les cueilleurs de tabac et absorption cutanée de la nicotine chez le rat
Two cases of "green-tobacco sickness" in tobacco harvesters and absorption of nicotine through the skin in the rat [en anglais]
Premiers cas rapportés au Japon chez des non-fumeurs et non-buveurs. Les symptômes de malaise, nausée et faiblesse généralisée apparaissent après exposition aux feuilles de tabac vertes mouillées et sont probablement dus à l'absorption cutanée de nicotine. Des expériences sur les rats ont permis d'évaluer la dose toxique minimum de nicotine absorbée par voie cutanée; elle est de 21mg/kg de poids corporel. La dose toxique chez l'homme pourrait être <1,96mg/kg de poids corporel.
Japanese Journal of Industrial Health - Sangyō-Igaku, 1983, vol.25, n°1, p.3-9. Illus. 11 réf.

CIS 84-127 Des Rosiers P.E.
Mesures de sécurité concernant les résidus ou déchets contenant des dibenzo-p-dioxines polychlorées et des dibenzofurannes: destruction, confinement ou modifications des procédés de fabrication
Remedial measures for wastes containing polychlorinated dibenzo-p-dioxins (PCDDs) and dibenzofurans (PCDFs): destruction, containment or process modification [en anglais]
Mesures de destruction évoquées: photolyse, techniques microbiologiques, incinération (à terre, en mer), méthodes chimiques (déchloruration alcaline, réduction catalytique à l'aide de chlorure de fer, oxydation catalytique au tétroxyde de ruthénium, catalyse micélienne aux chloro-iodures, chlorolyse), enfouissement. Etude des techniques de substitution utilisables pour la production de trichloro-2,4,5 phénol, du point de vue du risque d'explosion des réacteurs.
Annals of Occupational Hygiene, 1983, vol.27, n°1, p.57-72. Illus. 51 réf.

CIS 84-174 Bismuth C., Dally S., Pontal P.G., Garnier R., Diamant-Berger O., Elkouly M., Fournier P.E.
Facteurs pronostiques et résultats thérapeutiques de l'intoxication par le paraquat
Communication à propos de 28 cas d'intoxications aiguës, dont 11 ont survécu. Sont successivement analysés: les facteurs pronostiques de l'intoxication (anamnèse, données analytiques et pathologiques); les résultats des différentes thérapeutiques (épurations digestive, rénale et extra-rénale); les mesures de prévention. Il en ressort que de la terre argileuse doit être disponible lors de l'utilisation du paraquat, que l'oxygénothérapie durant le transport du malade est à proscrire, et que la meilleure prévention réside dans la connaissance du produit, de ses risques et des éventuels premiers soins par les agriculteurs.
Archives des maladies professionnelles, 1983, vol.44, n°1, p.38-41.

CIS 83-1997 Okonek S., Weilemann L.S., Majdandzic J., Setyadharma H., Reinecke H.J., Baldamus C.A., Lohmann J., Bonzel K.E., Thon T.
Réussite d'un traitement de l'intoxication par le paraquat: charbon activé per os et hémoperfusion continue
Successful treatment of paraquat poisoning: Activated charcoal per os and continuous hemoperfusion [en anglais]
Le premier objectif du traitement de l'intoxication par le paraquat est de dégager le tractus gastrointestinal en provoquant des vomissements et en procédant à un lavage; il convient également d'administrer per os le plus possible de charbon activé et le plus vite possible. L'hémoperfusion avec du charbon activé constitue la meilleure technique d'élimination du paraquat du sang et des tissus. Elle doit être conduite pendant 8h par jour sur une période de 2 à 3 semaines. Ces mesures permettent de réduire la létalité de l'intoxication par le paraquat.
Journal of Toxicology - Clinical Toxicology, 1982-1983, vol.19, n°8, p.807-819. Illus. 13 réf.

CIS 83-1029 Morel C., Reynier M., Falcy M., Protois J.C.
Paraquat
Synonymes, utilisation, propriétés physiques et chimiques, stockage, méthodes de détection et de détermination dans l'air, risque d'incendie, pathologie et toxicologie (toxicité expérimentale et toxicité sur l'homme, valeur limite ACGIH de moyenne d'exposition aux aérosols de particules respirables: 0,1mg/m3). Mention de la réglementation française en matière d'hygiène et de sécurité du travail, de protection du voisinage, et de la réglementation française et internatinale en matière de transport.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 2e trimestre 1983, n°111, p.289-292. 20 réf.

CIS 83-713 Rappe C., Marklund S., Bergqvist P.A., Kjeller L.O.
Dégagement des substances similaires à la dioxine lors de la combustion de BPC
PCB-förbränning bildar dioxinliknande substanser [en suédois]
L'attention est attirée sur le fait qu'en cas de combustion incomplète, les biphényles polychlorés (BPC) peuvent être transformés en dibenzofurannes polychlorés (DFPC), substances de structure apparentée à celle des dioxines polychlorées. La présence de DFPC et en particulier de tétrachlorodibenzofuranne a été mise en évidence par prélèvement de frottis analysés par chromatographie en phase gazeuse et par spectrométrie de masse, sur certains lieux d'incendies ou d'explosions où se trouvaient des transformateurs et des condensateurs remplis de BPC. Brèves descriptions de feux d'accumulateurs et de condensateurs dans des aciéries suédoises et résultats d'analyses sur frottis effectuées à la suite de divers incendies. La recherche d'isomères toxiques dans le sang des travailleurs des services d'incendie et du personnel de décontamination a donné des résultats négatifs. Une traduction française peut être commandée auprès de l'INRS, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France.
Kemisk tidskrift, 1983, vol.95, n°1, p.40-43. Illus. 2 réf.

CIS 83-709 Morel C., Reynier M., Falcy M., Protois J.C.
Institut national de recherche et de sécurité
Hexaméthylène tétramine
Synonymes, utilisation, propriétés physiques et chimiques, méthodes de détection et de détermination dans l'air, risques d'incendie, pathologie et toxicologie (toxicité expérimentale, tests de cancérogénèse et tératogénèse chez l'animal; toxicité chez l'homme: modérément irritant, les manifestations chroniques sont de mécanisme allergique) mention de la réglementation française en matière d'hygiène et de sécurité du travail, et de la réglementation française et internationale en matière de transport. Recommandations techniques et médicales.
Cahiers de notes documentaires - Sécurité et hygiène du travail, 1er trimestre 1983, n°110, p.129-132. 11 réf.

1982

CIS 88-74 Brucine
Brusiini [en finnois]
Fiche toxicologique. Toxicité: DL50 = 1mg/m3. Très toxique par inhalation ou ingestion. Symptômes d'intoxication: nausées, vomissements, anxiété, convulsions. Codes d'étiquetage obligatoire en Europe: T, R26, R28, S1, S13, S45.
Register of Safety Information of Chemical Products, National Board of Labour Protection, Box 536, 33101 Tampere, Finlande, mai 1982. 2p. Original sur microfiche.

CIS 88-62 Atropine
Atropiini [en finnois]
Fiche toxicologique. Substance extrêmement toxique (DL50 = 622mg/kg); paralyse le système nerveux parasympathique; sensibilise la peau. Codes d'étiquetage obligatoire en Europe: T, R26, R28, S1, S25, S45.
Register of Safety Information of Chemical Products, National Board of Labour Protection, Box 536, 33101 Tampere, Finlande, mai 1982. 2p. Original sur microfiche.

CIS 88-45 Aconitine
Akonitiini [en finnois]
Fiche toxicologique. Toxicité: DL50 = 295mg/kg; toxique par absorption percutanée, inhalation ou ingestion; irrite et corrode les muqueuses orales; douleurs gastriques; troubles du système nerveux central; convulsions, troubles du rythme cardiaque. La mort peut survenir de 8min à 4h suivant l'ingestion. Codes d'étiquetage obligatoire en Europe: T, R26, R28, S1, S24, S45.
Register of Safety Information of Chemical Products, National Board of Labour Protection, Box 536, 33101 Tampere, Finlande, mai 1982. 2p. Original sur microfiche.

CIS 84-1316 Bellander T., Hagmar L.
Morpholine
Morfolin [en suédois]
Etude bibliographique pour l'établissement d'une valeur-seuil. La morpholine est une amine secondaire polycyclique dotée d'une action corrosive et irritante. Elle est facilement absorbable par la peau et est éliminée par les urines sans changement. D'après les résultats d'expériences, les effets toxiques de la morpholine ne se manifestent qu'à des concentrations élevées. La morpholine n'est pas mutagène, mais est facilement convertible en N-nitrosomorpholine mutagène en présence de nitrites, in vitro et in vivo. Pour évaluer les risques d'une exposition à la morpholine, il convient donc de tenir compte de la présence d'agents potentiellement nitrosants tels que les nitrites et le protoxyde d'azote.
Arbetarskyddsstyrelsen, Publikationsservice, 171 84 Solna, Suède, 1982. 32p. 92 ré.

CIS 84-117 Larsen K.O., Hardt F., Sørup P., Kristiansen E., Larsen J.C., Lynge E., Hansen T.
Chlorophénols - Acides phénoxycarboxyliques
Klorfenoler - Fenoxykarbonsyrer [en danois]
Au sommaire de ce rapport fondé sur des études bibliographiques et précédé par un résumé détaillé et les conclusions d'un groupe de travail relatives aux risques cancérogènes que comportent de nombreux composés qui relèvent des 2 groupes de substances envisagés: données chimiques; toxicologie des chlorophénols et de leurs impuretés; toxicité des acides phénoxycarboxyliques et de leurs impuretés, production de ces composés; enquêtes épidémiologiques sur les effets cancérogènes des acides phénoxycarboxyliques (sarcomes, lymphomes, etc.); données toxicologiques et techniques sur les chlorophénols et les chlorocrésols; données toxicologiques sur les acides phénoxycarboxyliques et leurs impuretés. Toutes ces données sont fondées sur des recherches sur l'animal et des observations faites sur l'homme; elles portent sur l'absorption et l'excrétion, la toxicité aiguë et sub-aiguë, les effets génétiques et cancérogènes.
Arbejdstilsynet, Arbejdsmiljøinstituttet, Rosenvængets Allé 16-18, 2100 Køvebhavn Ø, Danemark, oct. 1982. 127p. Illus. 250 réf. Prix: Cr-dan.25,00.

CIS 83-1959 Ohashi Y., Nakai Y., Harada H., Horiguchi S., Teramoto K., Katahira T.
Etude expérimentale sur la membrane muqueuse des voies respiratoires chez le rat exposé au tétrahydrofuranne
Observations des modifications morphologiques et des fonctions ciliaires après exposition à 100 et 5.000ppm de tétrahydrofuranne (THF). Le nombre des battements ciliaires n'a diminué que très peu ou presque pas du tout par rapport aux valeurs témoins après exposition d'une journée au THF quelles que soient les concentrations. Le nombre des battements a diminué progressivement après exposition d'une semaine ou plus; cette diminution était plus importante à 5.000ppm. Les modifications morphologiques et les altérations de l'épithélium muqueux de la trachée se sont manifestées selon le même schéma.
Japanese Journal of Industrial Health - Sangyō-Igaku, 1982, vol.24, n°5, p.485-497. Illus. 17 réf.

CIS 83-1016 Jovanović D.
p-Dioxine - Un polluant de l'environnement hautement toxique
p-Dioksin kao visoko toksični kontaminant životne sredine [en serbo-croate]
Etude bibliographique sur la toxicologie de la dioxine, produit dérivé de la fabrication de l'herbicide 2,4,5-T et récapitulatif des cas d'exposition humaine. Les risques professionnels de l'exposition à la dioxine comprennent aussi bien les expositions massives et aigües, comme l'explosion de Seveso en 1976 (Italie), que les expositions chroniques à de faibles concentrations qui ont lieu lors de la fabrication ou de l'application d'herbicides.
Arhiv za higijenu rada i toksikologiju, 1982, vol.33, n°4, p.343-351. 43 réf.

CIS 83-1007 Katahira T., Teramoto K., Horiguchi S.
Etudes expérimentales sur la toxicité du tétrahydrofuranne par inhalation répétée chez l'animal
Des rats ont été exposés 4h/jour à des concentrations de 100, 200, 1000 et 5000ppm de tétrahydrofuranne pendant 12 semaines. Aucun effet significatif n'a été observé avec les concentrations de 100 et 200ppm, à l'exception d'une légère irritation des muqueuses. Il ressort des analyses chimiques du sérum que la fonction hépatique a été perturbée dans le cas de 1000ppm. A 5000ppm des symptômes marqués d'irritation locale et des lésions morphologiques des muqueuses respiratoires sont apparus; cette concentration a entraîné une modification du nombre des globules rouges, des taux de glycémie ainsi que des troubles de la fonction hépatique.
Japanese Journal of Industrial Health - Sangyō-Igaku, 1982, vol.24, n°4, p.379-387. Illus. 37 réf.

CIS 83-1006 Katahira T., Teramoto K., Horiguchi S.
Etudes expérimentales sur la toxicité aiguë du tétrahydrofuranne chez l'animal
Expériences conduites sur des rats et des souris soumis à l'inhalation ou à l'injection par voie intrapéritonéale de diverses doses de solutions à 20% de tétrahydrofuranne (THF). La DL50 par voie intrapéritonéale était de 1.900-2.900mg/kg suivant le solvant et l'animal employés. La CL50 était de 21.000ppm après inhalation de 3h pour des rats. L'exposition aux concentrations de 100-200ppm de THF pendant 3h chez des rats n'a pas eu d'effets significatifs, excepté quelques légers symptômes d'irritation locale. Des symptômes d'irritation et de troubles du système nerveux central sont apparus lors de l'inhalation de 5.000ppm de THF.
Japanese Journal of Industrial Health - Sangyō-Igaku, 1982, vol.24, n°4, p.373-378. Illus. 35 réf.

CIS 83-1076 Ashley W.M., Smith R.E., Dalvi R.R.
Hépatotoxicité du Folpet administré par voie orale ou intrapéritonéale chez le rat mâle
Hepatotoxicity of orally and intraperitoneally administered folpet in male rats [en anglais]
Des expériences sur le rat ont permis de fixer à 68mg/kg la DL50 de Folpet administré par voie intrapéritonéale. L'administration par la même voie de 50mg/kg de ce fongicide a entraîné des perturbations enzymatiques significatives d'une atteinte hépatique, alors qu'une dose jusqu'à 10 fois supérieure administrée par voie orale ne produisait ni effets de cette nature ni symptômes toxiques quelconques. Des études in vitro sur les microsomes hépatiques du rat sont signalées.
Journal of Toxicology and Environmental Health, mai-juin 1982, vol.9, n°5-6, p.867-876. Illus. 15 réf.

< précédent | 1... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 | suivant >