ILO Home
Go to the home page
Site map | Contact us English | Español
view in a printer-friendly format »

Composés hétérocycliques - 575 saisies trouvées

Vos critères de recherche sont

  • Composés hétérocycliques

1989

CIS 91-179 Rozman K.
Appréciation critique du mécanisme de toxicité de la 2,3,7,8-tétrachlorodibenzo-p-dioxine
A critical view of the mechanism(s) of toxicity of 2,3,7,8-tetrachlorodibenzo-p-dioxin [en anglais]
Des efforts importants ont été déployés pour faire connaître le mécanisme d'action de la TCDD. Cette richesse d'informations permet de tirer des conclusions pour l'appréciation de la toxicité aiguë et chronique de la TCDD chez l'être humain. Il est démontré que la TCDD n'est ni un agent génotoxique ni un déclencheur cancérogène, mais bien un promoteur de tumeur. Ce travail confirme la constatation qu'une exposition à 10pg/kg/jour de TCDD n'est pas dangereuse pour l'être humain du point de vue de la promotion de la tumeur, de la porphyrie et de l'acné chlorique.
Dermatosen in Beruf und Umwelt, 1989, vol.37, n°3, p.81-92. Illus. 86 réf.

CIS 90-2004 Widström J., Friis L.
Base DEC et SCG pour l'établissement d'une norme d'hygiène du travail - Tétrahydrofuranne
DEC and SCG basis for an occupational health standard - Tetrahydrofuran [en anglais]
Etude bibliographique sur le tétrahydrofuranne, destinée à servir de documentation de base pour des discussions sur les limites d'exposition professionnelle aux Pays-Bas et en Suède. Le tétrahydrofuranne (THF) est souvent utilisé comme solvant dans les adhésifs et les laques. La voie la plus probable d'exposition professionnelle est l'inhalation. Certains résultats montrent que le THF est métabolisé par un système enzymatique oxydatif "inductible". Le THF a une action irritante sur les muqueuses et la peau. Des effets sur le foie et les reins ont été observés dans un petit nombre de cas et lors d'expériences sur l'animal. Il a des propriétés anesthésiques et peut-être épileptogènes et est générateur de maux de tête. Les études sur la tératogénicité, la mutagénicité et la génotoxicité du THF ont donné des résultats négatifs. Le principal effet du THF semble être l'irritation des muqueuses et de la peau.
Arbetsmiljöinstitutet, Förlagstjänst, 171 84 Solna, Suède, 1989. 35p. 58 réf.

CIS 90-1957
Programme international sur la sécurité des substances chimiques (PISSC)
Dibenzo-para-dioxines polychlorées et dibenzofurannes polychlorés
Polychlorinated dibenzo-para-dioxins and dibenzofurans [en anglais]
Ce rapport conclut qu'aucun effet général durable bien net n'a été mis en évidence, si ce n'est une acné chlorique, à la suite d'expositions professionnelles ou accidentelles aux PCDD et PCDF. Dans quelques études épidémiologiques consacrées à des cas d'exposition à un mélange de dioxines, de furannes et d'autres produits chimiques, on a fait état d'une augmentation de l'incidence des cancers, mais plusieurs facteurs limitent la fiabilité de ces conclusions. Des détails sont fournis sur les sources de pollution environnementale de ces composés, leurs effets sur les animaux de laboratoire et l'homme, ainsi que des résultats d'études épidémiologiques et d'études de cas après exposition.
Organisation mondiale de la Santé, Service de la distribution et des ventes, 1211 Genève 27, Suisse, 1989. 409p. Illus. Bibl. Prix: CHF 40,00.

CIS 90-1625 Tanaka S., Abuku s., Imaizumi K., Ishizuka H., Seki Y., Imamiya S.
Efficacité de cartouches d'appareils de protection respiratoire contre le bromure de méthyle
Efficiency of respirator canisters with methyl bromide [en anglais]
Deux types de cartouches d'appareils de protection respiratoire, l'une contre les vapeurs organiques contenant du charbon actif et l'autre contre le bromure de méthyle renfermant du charbon actif imprégné de triéthylènediamine ont été soumis à des essais destinés à vérifier leur capacité d'absorption du bromure de méthyle dans diverses conditions de concentration, d'humidité et de température. Avec de faibles concentrations, le temps de claquage de la cartouche pour vapeurs organiques était plus court que celui de la cartouche pour bromure de méthyle. Il diminuait avec la hausse de température, alors qu'il restait inchangé dans le cas de la cartouche pour bromure de méthyle. Une étude de la désorption et de la capacité résiduelle d'absorption du bromure de méthyle a montré que plus de 5ppm de bromure de méthyle réussissaient à s'échapper de 11 des 18 cartouches usagées pour vapeurs organiques, alors que, s'agissant des cartouches usagées pour bromure de méthyle, la fuite était inférieure à 0,1ppm. Le temps résiduel de claquage des cartouches usagées pour vapeurs organiques était de 9,3min en moyenne, tandis que celui des cartouches usagées pour bromure de méthyle était de 74,4min. Il a été démontré que les masques anti-gaz équipés de cartouches contre les vapeurs organiques ne convenaient pas pour les fumigations pratiquées avec du bromure de méthyle.
Industrial Health, déc. 1989, vol.27, n°3, p.111-120. Illus. 13 réf.

CIS 90-1608 Dreyfors J.M., Jones S.B., Sayed Y.
Hexaméthylènetétramine: revue bibliographique
Hexamethylenetetramine: A review [en anglais]
Revue bibliographique sur la toxicologie et l'épidémiologie de l'hexaméthylènetétramine (hexamine), sur sa décomposition thermique et sur les problèmes de réglementation pertinents. L'hexamine a des applications industrielles nombreuses et variées, particulièrement en fonderie, dans l'industrie des pneumatiques et du caoutchouc et dans l'industrie des résines phénol-formaldéhyde. Des cas de dermite et d'allergies respiratoires ont été signalés à la suite d'une exposition excessive à l'hexamine solide ou à ses vapeurs. L'hexamine pure a été utilisée comme conservateur alimentaire et comme antiseptique interne chez l'homme et l'animal. A la lumière d'une étude effectuée en 1972, l'OMS a fixé temporairement à 5mg/kg de poids corporel la limite admissible d'absorption quotidienne d'hexamine. La plupart des études sur l'animal ont montré que l'hexamine présentait très peu de risque génétique. Pour répondre aux préoccupations concernant une émission possible de substances toxiques par de l'hexamine soumise à de fortes températures, des études de décomposition thermique ont été entreprises. Ces études révèlent que la décomposition de l'hexamine peut être caractérisée par une augmentation de l'émission de la température, la libération de HCN débutant à 300°C environ. C'est un fait connu que l'hexamine peut se décomposer en milieu acide pour former du formaldéhyde.
American Industrial Hygiene Association Journal, nov. 1989, vol.50, n°11, p.579-585. 51 réf.

CIS 90-576 Un incident survenu dans un transformateur contenant du chlophène impose une décontamination générale de l'installation et révèle des lacunes dans le système de sécurité
Schadensfall an einem Clophen-Transformator erfordert aufwendige Sanierung und deckt Schwächen im Sicherheitssystem auf [en allemand]
Un court-circuit survenu dans le poste de transformation d'un stade sportif a provoqué un échauffement du liquide isolant du transformateur, le chlophène, et le rejet de ce liquide dans l'air ambiant, le disjoncteur utilisé n'ayant pas fonctionné. Pour décontaminer de poste de transformation, il a fallu démolir certaines cloisons et laver les murs plus éloignés, les portes et les sols avec un agent de nettoyage approprié. Le recours à un autre type de disjoncteur plus fiable serait souhaitable.
Informationsforum Arbeitsschutz, 1989, n°17, p.1-8.

CIS 89-1970 Profil toxicologique sur la 2,3,7,8-tétrachlorodibenzo-p-dioxine
Toxicological profile for 2,3,7,8-Tetrachlorodibenzo-p-Dioxin [en anglais]
Ce profil a été préparé selon les directives de l'EPA et de la "US Agency for Toxic Substances and Disease Registry". La littérature-clé concernant les effets toxiques de la TCDD est identifiée et passée en revue.
Public Health Service, Centers for Disease Control, Atlanta, GA 30333, USA, 1989. 129p. Illus. Bibl.

CIS 89-805 Donna A., Crosignani P., Robutti F., Betta P.G., Bocca R., Mariani N., Ferrario F., Fissi R., Berrino F.
Herbicides du type des triazines et néoplasmes de l'épithélium ovarien
Triazine herbicides and ovarian epithelial neoplasms [en anglais]
Dans le cadre d'une étude cas-témoin on a évalué le rôle possible d'une classe d'herbicides, les triazines, dans la cancérogénèse ovarienne. Les femmes ayant été exposées autrefois aux triazines ont présenté un risque relatif significatif de 2,7 pour les néoplasmes ovariens. Malgré qu'on n'ait pas pu déterminer quantitativement les doses d'exposition chez les sujets étudiés, on a constaté deux tendances confirmant la plausibilité de cette association, notamment la durée et la probabilité d'exposition. Le risque, lié aux triazines, s'est avéré constant, lorsque l'analyse s'est limitée aux fermiers, prenant en considération l'exposition à d'autres herbicides et à d'autres types de cultures. Chez les fermiers non-exposés le risque s'est avéré le même que chez la population non-exposée.
Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, fév. 1989, vol.15, n°1, p.47-53. 20 réf.

1988

CIS 02-1139 Dichloroisocyanurate de sodium; dichloroisocyanurate de potassium
Fiche toxicologique. Mise à jour de la fiche référencée sous CIS 87-128. Synonymes: sel de sodium de 1,3-dichloro-s-triazine-2,4,6-trione; sel de potassium de 1,3-dichloro-s-triazine-2,4,6-trione. Toxicité: irritation des yeux, de la peau humide et des voies respiratoires aériennes supérieures; bronchospasme. Numéro CEE et codes d'étiquetage obligatoires:n°613-030-00-X; Xn, O, R8, R22, R31, R36/37, S8, S26, S41. Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 02-1407.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, éd.rév., CD-ROM CD 613, 2002. 4p. Illus. 8 réf.

CIS 91-172 Avakjan L.G., Babajan Ė.A., Egiazarjan A.R., Kafjan V.B., Markarjan K.L., Martiirosjan A.S., Nazaretjan R.A., Sar'jan A.V.
Toxicité du méthyl-3(5)pyrazole, carbamoyl-1-méthyl-3(5)pyrazole et de ses dérivés
Toksičnost' 3(5)-metilpirazola, 1-karbamoil-3(5)-metilpirazola i ego proizvodnyh [en russe]
Au sommaire: identité; propriétés physiques et chimiques; limites d'exposition: seuils indicatifs recommandés d'exposition sans risque; toxicité; précautions. Trois oligomères de l'hexylcarbamoylméthylpyrazole sont également étudiés dans cet article, il s'agit de: hexaméthylènedicarbamoyl-N-bis(méthyl-3 pyrazole); hexaméthylèneisocyanurate de méthyl-1,3,5 pyrazolatocarbamoyl; isocyanurate de 1,3,5-tris(6-méthylpyrazolatocarbamoylhexaméthylène-bis-urétidined ionohexyle).
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, sept. 1988, n°9, p.51-52.

CIS 90-1271 Paustovskaja V.V., Torbin V.F., Ohota I.N., Onikienko F.A., Morgunova Ja.I.
Toxicité du dimorpholinophénylméthane et de la benzylidènecyclohexylamine
Toksičnost' dimorfolinfenilmetana i benzilidenciklogeksilamina [en russe]
Au sommaire: formules; propriétés physiques et chimiques; utilisations; toxicité; précautions à prendre; méthode photométrique de la détermination dans l'air (limite d'évaluation: 5µg); limite indicative de concentration du dimorpholinophénylméthane (aérosol) est de 10mg/m3 pour les lieux de travail, de la benzylidènecyclohexylamine (aérosol + vapeurs) - de 10mg/m3 pour les lieux de travail. La plan et les yeux doivent être protégés lors de la manipulation de ces composés.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, sept. 1988, n°9, p.50-51.

CIS 90-1244 Kostrodymov N.N., Lifljand L.M.
Importance de la pollution de l'air par les poussières de tabac sur le plan de l'hygiène
Gigieničeskoe značenie zagrjaznenija vozdušnoj sredy tabačnoj pyl'ju [en russe]
Cette étude bibliographique inclut les données portant sur la production du tabac en URSS et à l'étranger, la composition chimique du tabac et ses effets nocifs sur les animaux de laboratoire et les travailleurs de l'industrie du tabac. La nicotine, les résidus des pesticides et les matières aromatiques sont les principaux facteurs nocifs dans cette industrie. Les données des expériences sur l'animal concordent avec les résultats des observations chez l'homme. Les ouvrières exposées aux poussières de tabac souffrent souvent de toxémies gravidiques tardives, d'avortements anormaux et de faiblesses lors de l'accouchement. Les nouveaux-nés des femmes exposées présentaient des signes d'asphyxie et de malformations congénitales plus fréquents que les témoins. Les affections allergiques et les troubles cardio-vasculaires ont été rélévés chez les travailleurs préposés à la production du tabac. On a enregistré également des cas de: hypertension artérielle, hypotension, bradycardie sinusale, tachycardie et arythmie. La nécessité des études ultérieures consacrées aux effets biologiques des poussières de tabac, à l'évaluation de l'hygiène des conditions de travail dans les entreprises fabriquant le tabac et à l'élaboration des mesures pour lutter contre la pollution atmosphérique est notée.
Gigiena i sanitarija, juil. 1988, n°7, p.60-62. 39 réf.

CIS 90-939 Geschefsky G.
Danger réel des accidents mettant en cause des biphényles polychlorés
Wie gefährlich sind Clophen-Unfälle wirklich? [en allemand]
Structure et composition des biphényles polychlorés utilisés dans les transformateurs et condensateurs électriques. Leur décomposition thermique donne lieu à la production de dioxines et de furannes en présence d'oxygène lorsque la température atteint de 500 à 800°C. Un tableau résume les mesures de sécurité à prendre aux divers stades d'endommagement.
Sicher ist Sicher, 1988, vol.39, n°7/8, p.357-360. Illus.

CIS 90-199 Leung H.W., Murray F.J., Paustenbach D.J.
Limite d'exposition professionnelle proposée pour la tétrachloro-2-3,7,8 dibenzo-p-dioxine
A proposed occupational exposure limit for 2,3,7,8-tetrachlorodibenzo-p-dioxin [en anglais]
Des déchets renfermant de la tétrachloro-2,4,7,8 dibenzo-p-dioxine (TCDD) ont été mis en évidence dans de nombreuses décharges de produits dangereux en cours d'assainissement depuis quelques années. Le souci de la santé des travailleurs exposés aux poussières contaminées par la TCDD durant les opérations d'assainissement a suscité le besoin d'établir une valeur moyenne d'exposition professionnelle (VME) à cette substance. Les données toxicologiques recueillies chez l'animal et chez l'homme fournissent des arguments en faveur d'une limite moyenne pondéree dans le temps pour une exposition de 8h de 2ng/m3, niveau auquel le risque couru serait comparable à celui associé à d'autres agents cancérogènes à un niveau d'exposition correspondant. Toutefois, en raison de l'omniprésence de la TCDD dans l'environnement, de son mécanisme d'action mal défini et de sa période biologique relativement longue chez l'homme, une VME de 0,2ng/m3 (200pg/m3) est recommandée provisoirement. Cette limite offre une large marge de protection contre le risque d'acné chlorique lié à une exposition aiguë répétée. Elle tient compte à la fois des effets chroniques de la TCDD observés lors d'expériences sur l'animal et de ceux constatés chez l'homme à la suite d'une exposition accidentelle.
American Industrial Hygiene Association Journal, sept. 1988, vol.49, n°9, p.466-474. 74 réf.

CIS 90-203 Jennings A.M., Wild G., Ward J.D., Milford Ward A.
Anomalies immunologiques constatées 17 ans après une exposition accidentelle à la tétrachloro-2,3,7,8 dibenzo-p-dioxinne
Immunological abornalities 17 years after accidental exposure to 2,3,7,8-tetrachlorodibenzo-p-dioxin [en anglais]
Dix-huit travailleurs ont été soumis à un contrôle médical 17 ans après une exposition accidentelle à la tétrachloro-2,3,7,9 dibenzo-p-dioxinne (dioxinne). L'évaluation clinique a montré qu'ils étaient bien portants. L'étude de plusieurs paramètres biochimiques et immunologiques n'a pas révélé de différences dans les concentrations sériques d'enzymes hépatiques entre ces 18 sujets et 15 témoins soigneusement appariés. La présence d'anticorps antinucléaires et de complexes immuns a été détectée avec une fréquence significativement plus grande dans le sang périphérique des travailleurs exposés à la dioxinne. Aucune différence n'a été constatée dans le nombre de lymphocytes T, de lymphocytes B et de lymphocytes T "helper" et "suppresseurs" dans le sang périphérique, mais le nombre de cellules tueuses naturelles identifiées par l'anticorps monoclonal Leu-7 était significativement plus élevé chez les travailleurs exposés à la dioxinne.
British Journal of Industrial Medicine, oct. 1988, vol.45, n°10, p.701-704. 38 réf.

CIS 89-1924 Weiss A.
Dioxines et dommages causés par le feu
Dioxine und Brandschäden [en allemand]
Revue des substances connues pour donner naissance à dioxines sous l'effet de la chaleur (biphényles polychlorés ou phénols) ainsi que des conditions de formation de ces dioxines. Considérations sur la protection assurée par la dose quotidienne admissible de tétrachloro-2,3,7,8 dibenzodioxine (1 à 10pg/kg de poids corporel) ingérable par les adultes. La suie renfermant de la dioxine produite par un incendie pourrait être éliminée efficacement par de puissants aspirateurs équipés de filtres à charbon actif.
VFDB-Zeitschrift, 1988, vol.37, n°3, p.122-128. Illus. 19 réf.

CIS 89-1967 Waernbaum G., Vahemann R.
Arbetsmiljöinstitutet
Prélèvement et analyse de l'hexaméthylènetétramine dans l'air
Provtagning och analys av hexametylentetramin i luft [en suédois]
Rapport sur une nouvelle méthode de dosage de l'hexaméthylènetétramine (HMTA) dans l'air. Le seuil de détection a été établi à 0,1µg par échantillon. L'air a été prélevé dans de l'eau distillée et le formaldéhyde libre a été isolé par la chromatographie en couche mince. Après avoir été détachés des chromatoplaques, les échantillons ont subi une extraction à l'eau et ont été traités à l'acide chromotropique. Le dosage final de la HMTA a été opéré par la spectrophotométrie UV. La HMTA a pu être conservée dans l'eau jusqu'à une semaine.
Arbetarskyddsstyrelsen, Publikationsservice, 171 84 Solna, Suède, 1988. 12p. 3 réf.

CIS 89-1293 Mesures de sécurité dans les usines d'odorisation
Sicherheitstechnik in Odorieranlagen [en allemand]
Le tétrahydrothiophène (THT) sert à odoriser les gaz de pétrole liquéfiés et naturels. Les mesures de sécurité décrites concernent les vêtements de sécurité à porter lors de la manipulation de THT ainsi que les mesures de prévention incendie et explosion (défense de fumer, signaux de sécurité, extincteurs, sécurité intrinsèque) lors du transport et du stockage de ce produit.
Betrifft Sicherheit, Informationen der Berufsgenossenschaft der Gas- und Wasserwerke, 1988, numéro spécial, p.8-10. Illus.

CIS 89-1258 Pyy L., Sorsa M., Hakala E.
Surveillance des concentrations ambiantes de cyclophosphamide depuis sa production jusqu'à son utilisation à l'hôpital
Ambient monitoring of cyclophosphamide in manufacture and hospitals [en anglais]
La cyclophosphamide (CP), médicament cytostatique, est une substance cancérogène. Elle a été choisie comme composé modèle pour l'identification des situations potentielles d'exposition lors de sa production et de son utilisation en milieu hospitalier. L'analyse par spectrométrie de masse a révélé l'existence d'un seuil de détection de la CP peu élevé (0,05µg/m3 par échantillon de 1m3). Avec la méthode de chromatographie en phase liquide à haute performance, le seuil de détection était de 1µg/m3. La corrélation entre les 2 méthodes était bonne. Les situations d'exposition potentielle maximale ont été observées au cours d'opérations déterminées au terme du processus de production. Durant ces opérations, les concentrations de CP en suspension dans l'air peuvent atteindre plusieurs centaines de µg/m3 les travailleurs devant alors s'équiper d'appareils de protection respiratoire à adduction d'air, de gants et de vêtements de protection. Pour les mesures en milieu hospitalier, l'air a été prélevé dans les hottes d'aspiration. A l'occasion des tâches courantes, aucune quantité mesurable de CP n'a pu être observée. Toutefois, du CP en quantités mesurables a été détecté sur le filtre d'une hotte, ce qui montre bien que des débords occasionnels peuvent se produire.
American Industrial Hygiene Association Journal, juin 1988, vol.49, n°6, p.314-317. Illus. 6 réf.

CIS 89-944 Alkaloïdes de la pyrrolizidine
Pyrrolizidine alkaloids [en anglais]
L'ingestion de ces alkaloïdes (PA) contenus dans certains aliments et herbes médicinales peut donner lieu à des intoxications aiguës ou chroniques, principalement au niveau du foie. Les PA sont des cancérogènes possibles chez l'homme. Alkaloïdes évalués: échimidine, héliotrine, indicine-N-oxyde, jacobine, lasiocarpine, monocrotaline, pétasiténine, rétrorsine, sénécionine, symphytine, trichodesmine et incanine.
Organisation mondiale de la santé, Service de la distribution et vente, 1211 Genève 27, Suisse, 1988. 345p. Illus. Bibl. Prix: CHF 34,00.

CIS 89-431 Nicotine
Nicotina [en espagnol]
Fiche toxicologique publiée par le Consejo Interamericano de Seguridad, 33 Park Place, Englewood, NJ 07631, USA. Limite d'exposition (OSHA): VME (8h) = 0,5mg/m3. Toxicité: absorption percutanée; irritation des yeux et de la peau; accoutumance; troubles du rythme cardiaque; troubles de systèmes nerveux central et périphérique.
Noticias de seguridad, 1988, vol.50, n°12, 4p. encart.

CIS 88-2022 Macé M.
Les pyralènes
Au sommaire de cette notice d'information: expositions aux polychlorobiphényles; pénétration et distribution du produit dans l'organisme; propriétés des impuretés et des produits de pyrolyse des PCB (dioxines et furannes); toxicité des dioxines et furannes; réglementation et valeurs-seuils en France; prévention technique et médicale.
Encyclopédie médico-chirurgicale, Intoxications, 1988, 2p. 6 réf.

1987

CIS 02-1135 Coumafène
Fiche toxicologique. Mise à jour de la fiche référencée sous CIS 86-1030. Synonymes: warfarine; 4-hydroxy-3-(3-oxo-1-phénylbutyl)coumarine. Toxicité aiguë: accidents hémorragiques d'apparition retardée. Toxicité chronique: effets sur la synthèse des facteurs de coagulation entraînant des risques hémorragiques; effets tératogènes. Limites d'exposition (France): VME = 0,1mg/m3. Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 02-1407.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, éd.rév., CD-ROM CD 613, 2002. 4p. 27 réf.

CIS 01-1612 Hexaméthylène tétramine
Fiche toxicologique. Mise à jour de la fiche référencée sous CIS 83-709. Synonymes: méthénamine, hexamine, HMTA, HMT. Toxicité aiguë: irritation modérée de la peau et des yeux; troubles digestifs; hématurie. Toxicité chronique: eczéma; dyspnées asthmatiformes. Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 01-201.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, éd.rév., CD-ROM CD 613, 2000. 3p. 11 réf.

CIS 01-1608 4-(3-Phénylpropyl)pyridine
Fiche toxicologique. Mise à jour de la fiche référencée sous CIS 81-446. Toxicité: aucun cas d'intoxication humaine connu. L'expérimentation sur l'animal a mis en évidence une action moyennement irritante sur la peau et légèrement irritante pour les yeux. Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 01-201.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, éd.rév., CD-ROM CD 613, 2000. 2p. 9 réf.

CIS 01-1606 2,6-Diméthylpyridine
Fiche toxicologique. Synonyme: 2,6-lutidine. Toxicité: plus toxique que la pyridine. L'expérimentation sur l'animal indique qu'il faut considérer la 2,6-diméthylpyridine comme moyennement irritante pour la peau, les yeux et les muqueuses et qu'elle pourrait avoir des effets sur le système nerveux (action dépressive et narcose) et provoquer des atteintes rénales et hépatiques. Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 01-201.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, CD-ROM CD 613, 2000. 3p. 16 réf.

CIS 01-986 Pyridine
Fiche toxicologique. Synonyme: azine. Toxicité: dermatoses et brûlures cutanées; allergies cutanées; photosensibilisation; céphalées; vertiges; anorexie; nausées; troubles hépatiques et rénaux. Limites d'exposition (France): VME =15mg/m3 (5ppm); VLE = 30mg/m3 (10ppm). Le recueil complet de fiches toxicologiques sur CD-ROM est analysé sous CIS 01-201.
Institut national de recherche et de sécurité, 30 rue Olivier-Noyer, 75680 Paris Cedex 14, France, CD-ROM CD 613, mai 2000. 4p. 19 réf.

CIS 89-1244 Parikh J.R., Venkatakrishna-Bhatt H., Panchal G.M.
Taux d'histamine sanguine chez des travailleurs exposés aux poussières de coton dans une usine textile d'Ahmedabad
Blood histamine levels in cotton-dust exposed workers in a textile mill of Ahmedabad [en anglais]
Le taux d'histamine sanguine chez des travailleurs exposés aux poussières de coton a été mesuré par une technique d'analyse biologique reposant sur les contractions d'un lambeau d'iléon de cobaye. Les sujets atteints de byssinose présentaient des taux très élevés d'histamine par comparaison avec les sujets non byssinotiques et avec les témoins. Il n'apparaissait pas de bonne corrélation entre les taux d'histamine et les concentrations de poussières ou la durée de l'exposition. Ils étaient surtout en rapport avec le jour de la semaine (c'est-à-dire le premier, le second, le troisième, etc. jour suivant la pause du week-end) durant lequel les prises de sang avaient effectuées. Le taux d'histamine sanguine était élevé le premier jour de la semaine de travail, jour où les sujets byssinotiques connaissent le maximum de troubles.
American Journal of Industrial Medicine, 1987, vol.12, n°4, p.439-443. 19 réf.

CIS 89-871 Manenko A.K., Kravec-Bekker A.K., Ivanova O.P., Sahnovskaja N.N., Drobjaz'ko V.P.
Evaluation comparative des caractéristiques toxicologiques de certains dérivés de l'oxazolone (phosalone)
Sravnitel'naja ocenka toksičnosti i haraktera dejstvija na organizm nekotoryh proizvodnyh oksazolona (fozalona) [en russe]
Des expériences sur l'animal visant à déterminer les caractéristiques toxicologiques du phosalone et de ses précurseurs ont fait apparaître entre eux des différences de toxicité. L'échelle de toxicité suivante a été établie, par ordre décroissant: benzoxazolone, chloro-6 benzoxazolone, chlorométhyl-chloro-6 benzoxazolone, hydroxyméthyl-chloro-6 benzoxazolinone. Une concentration maximale admissible de 1mg/m3 a été établie pour le benzoxazolone. Une limite indicative d'exposition de 2mg/m3 a été fixée pour le chloro-6 benzoxazolone et le chlorométhyl-chloro-6 benzoxazolone. Une concentration maximale admissible de 3mg/m3 a été recommandée pour l'hydroxyméthyl-chloro-6 benzoxazolinone.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, août 1987, n°8, p. 36-38. Illus. 3 réf.

CIS 89-575 Kuz'minov B.P., Kokot V.R.
Caractéristiques toxicologiques du benzimidazolyl-2 carbamate de méthyle
Toksikologo-gigieničeskaja harakteristika metilovogo ėfira 2-benzimidazolil-karbaminovoj kisloty [en russe]
Des expériences sur l'animal ont montré que le benzimidazolyl-2 carbamate de méthyle (BCM) avait des effets tératogènes et gonadotoxiques. Le seuil de toxicité était de 33,9mg/m3. Le BCM n'est pas absorbable par la peau. Ses effets cumulatifs sont extrêmement prononcés. La limite de concentration admissible du BCM dans l'air des lieux de travail a été fixée à 0,1mg/m3 sur la base de son action gonadotoxique.
Gigiena i sanitarija, mars 1987, n°3, p.58-60. Illus. 24 réf.

CIS 88-1961 Dire D.J., Wilkinson J.A.
Exposition aiguë à la rhodamine B
Acute exposure to rhodamine B [en anglais]
Premier rapport sur les effets de l'inhalation de rhodamine B, colorant rouge utilisé en cosmétologie et comme détecteur de fuites de carburant automobile. Dix-sept personnes ont été exposées à des aérosols de rhodamine B dans un atelier d'entretien. La durée moyenne d'exposition était de 26 min. Seize des personnes exposées se plaignaient de troubles aigus: brûlures oculaires, larmoiement, brûlures nasales, démangeaisons nasales, douleurs ou striction thoracique, rhinorrhée, toux, dyspnée, brûlures de la gorge, démangeaisons ou brûlures cutanées; brûlures thoraciques, céphalées et nausées (par ordre décroissant de fréquence). Chez tous les malades, les symptômes ont disparu en 24h (en moins de 4h dans 63% des cas). Aucune preuve de séquelle grave n'a pu être apportée.
Clinical Toxicology, 1987, vol.25, n°7, p.603-607. 3 réf.

CIS 88-1958 Boeniger M.F., Choudhary G., Foley G.D.
Dosage de la triéthylènediamine et de la 2,2'-oxybis (N-N-diméthyl)éthylamine dans l'air
Determination of airborne triethylenediamine and 2,2'-oxybis (N,N-dimethyl)ethylamine in the workplace [en anglais]
Des prélèvements d'air ont été effectués dans des usines de protection de mousse polyuréthane avec un impinger contenant une solution d'acides et un tube contenant du Thermosorb A. Les amines ont été dosées par chromatographie en phase gazeuse. Les tubes à Thermosorb A ne contenaient aucune amine alors que leur concentration dans l'impinger atteignait un niveau détectable. La méthode basée sur le Thermosorb A n'a donc pu être validée.
Applied Industrial Hygiene, nov. 1987, vol.2, n°6, p.218-221. 19 réf.

CIS 88-1247 Ott G.M., Olson R.A., Cook R.R., Bond G.G.
Enquête de mortalité dans une cohorte de travailleurs de la chimie potentiellement exposés aux dioxines polychlorées
Cohort mortality study of chemical workers with potential exposure to the higher chlorinated dioxins [en anglais]
Cette enquête sur cohorte avait pour objet de déterminer l'évolution de la mortalité, de 1940 à 1982, chez 2.192 travailleurs de la chimie employés à la production de phénols polychlorés et de dérivés de ces phénols, et potentiellement exposés de ce fait à des dioxines chlorées. Si l'on se réfère à la mortalité dans l'ensemble de la population masculine blanche, l'enquête n'a pas révélé d'écart statistiquement significatif par rapport aux prévisions pour les catégories suivantes: toutes causes confondues; néoplasmes de toute nature; tumeurs malignes particulières (cancer de l'estomac, cancer du foie, cancer du tissu conjonctif et d'autres tissus mous, lymphomes, cancer des fosses nasales et du rhinopharynx). S'agissant de la cirrhose du foie, des comparaisons internes ont révélé une tendance à une augmentation du nombre de cas avec la durée d'activité dans la production de chlorophénol, mais les données disponibles suggèrent une relation avec une consommation abusive d'alcool. Cette enquête ne confirme pas l'hypothèse d'une relation de cause à effet entre maladie chronique mesurée par la mortalité et exposition aux phénols polychlorés, aux dérivés de ces phénols ou à leurs polluants indésirables, les dioxines chlorées.
Journal of Occupational Medicine, mai 1987, vol.29, n°5, p.422-429. 34 réf.

CIS 88-1273 Lisi P., Caraffini S., Assalve D.
Pouvoir d'irritation et de sensibilisation des pesticides
Irritation and sensitization potential of pesticides [en anglais]
Trente six pesticides ont fait l'objet de tests épicutanés pratiqués sur 652 sujets aux fins de détermination des concentrations optimales à utiliser pour les tests futurs et de la fréquence des réactions irritantes et allergiques. Des réactions allergiques ont été observées chez 46 sujets principalement avec des thiophtalimides (captane, folpet et difolatan). Les réactions d'allergie et d'irritation à d'autres pesticides (insecticides, herbicides, etc.) étaient rares. La sensibilité aux pesticides était significative chez les malades qui travaillaient ou avaient travaillé à la campagne. Une sensibilité croisée aux bis-dithiocarbamates et/ou aux thiophtalimides est envisageable.
Contact Dermatitis, oct. 1987, vol.17, n°4, p.212-218. 25 réf.

CIS 88-539 Dally S., Thomas G.
Herbicides dérivés de l'acide phénoxyacétique et cancers humains
Cette étude tente de faire le point sur les données actuellement disponibles sur ces produits. Etudes épidémiologiques: recherche de l'action possible des phénoxyherbicides lors de différentes études cas-témoins portant sur des cas de sarcome des tissus mous (STM) et des cas de lymphomes non hodgkiniens (LNH); études par cohortes; sujets exposés professionnellement aux phénoxyherbicides, travailleurs affectés à la production de phénoxyherbicides, personnel exposé accidentellement à la 2,3,7,8-tétrachlorodibenzoparadioxine (TCDD), mortalité de groupes d'agriculteurs. Cancérogénèse expérimentale: acide 2,4,5-trichlorophénoxyacétique (2,4,5-T), 2,4,5-trichlorophénol, acide 2,4-dichlorophénoxyacétique (2,4-D). Discussion: mise en évidence de la difficulté d'évaluer les risques liés à l'utilisation de ces produits.
Documents pour le médecin du travail, 1er trimestre 1987, n°29, p.3-7. 46 réf.

CIS 88-537 Valsecchi R., Cassina P., Cainelli T.
Epidermolyse toxique bulleuse de contact
Contact toxic epidermal necrolysis [en anglais]
L'épidermolyse toxique bulleuse est une affection qui met en péril la vie de ceux qui en sont atteints. Elle se manifeste par une large desquamation de la peau qui donne l'impression que le sujet a été ébouillanté. Cet article décrit 2 cas d'épidermolyse toxique bulleuse due au contact avec le troisième intermédiaire de la fabrication du tetramisole (médicament anthelmintique). Ce composé est un dérivé 1,2 disubstitué du thiazole.
Contact Dermatitis, mai 1987, vol.16, n°5, p.277. 4 réf.

CIS 88-272 Exner J.H.
Solution des problèmes posés par les déchets dangereux: enseignements fournis par les dioxines
Solving hazardous waste problems: learning from dioxins [en anglais]
Texte de 31 communications présentées à un colloque sur ce sujet qui s'est tenu du 13 au 18 avr. 1986 à New York, USA. Aspects couverts: perspectives ouvertes sur le problème des déchets dangereux par l'exemple des dioxines; distribution globale des dioxines et des dibenzofuranes; enquête nationale conduite aux Etats-Unis; études toxicologiques sur l'animal et recommandations pour l'homme; effets des dioxines; évaluation des risques d'exposition (transformations chimiques dans le milieu ambiant, destruction, constantes physiques, mobilité, biodisponibilité dans les sols contaminés); évaluation des risques (épidémiologie, niveaux de contamination du lait maternel, risques potentiels pour la santé chez l'homme); gestion des risques: facteurs de société (dans le Missouri, en Rép. féd. d'Allemagne, sur les terrains militaires); gestion des risques: technologie (cartographie de la contamination, contribution apportée par les analyses, surveillance de l'air, nettoyage des surfaces, épuration des eaux usées, pyrolyse, méthodes photochimiques, chauffage par microondes, biodégradation, dégradation chimique).
American Chemical Society, Book and Journals Division, 1155 16th Street, N.W., Washington D.C. 20036, USA, 1987. 397p. Illus. Réf.bibl. Indexes.

CIS 88-317 Gonçalo S.
Sensibilité de contact aux lichens et aux composacées dans la dermite par allergie à Frullania
Contact sensitivity to lichens and compositae in Frullania dermatitis [en anglais]
Quarante-huit malades atteints d'une dermite de contact par allergie à Frullania ont été soumis à des tests épicutanés conduits avec un mélange de lichens, ainsi qu'avec des composées (plantes à fleurs) et des acides extraits des lichens. Vingt-sept étaient sensibles à Frullania et aux lichens. Parmelia caperata et Parmelia reticulata ont entraîné des réactions positives chez tous les sujets. Dans un ordre décroissant de positivité, les principaux allergènes responsables étaient Pseudovernia furfuracea, Evernia prunastri, Usnea spp, Ramalina lusitanica, les acides d-usnique et évernique et l'atranorine.
Contact Dermatitis, fév. 1987, vol.16, n°2, p.84-86. 13 réf.

CIS 87-1346 Clark E.G.
Risques des isothiazolinones
Risk of isothiazolinones [en anglais]
Deux études de cas concernant des travailleurs accidentellement exposés à des biocides concentrés contenant des isothiazolinones utilisées dans des tours de refroidissement ou des climatiseurs. L'exposition aux isothiazolinones s'est traduite par une irritation de la peau.
Journal of the Society of Occupational Medicine, printemps 1987, vol.37, n°1, p.30-31. Illus. 4 réf.

CIS 87-806 Crimidine
Krimidiini [en finnois]
Fiche toxicologique. Irrite la peau et les muqueuses. L'ingestion peut provoquer des spasmes, des nausées, des diarrhées et donner soif. Ne s'accumule pas dans le corps. Utilisée comme rodenticide. Codes d'étiquetage obligatoire en Europe: XN, R22, S2, S13, S45.
Register of Safety Information of Chemical Products, National Board of Labour Protection, Box 536, 33101 Tampere, Finlande, fév. 1987. 2p. Original sur microfiche.

CIS 87-989 Cain W.S., Leaderer B.P., Cannon L., Tosun T., Ismail H.
Odorisation des gaz inertes dans l'intérêt de la sécurité du travail: considérations psychophysiques
Odorization of inert gas for occupational safety: Psychophysical considerations [en anglais]
Etude sur les possibilités d'odorisation de l'argon par la pyridine et l'hexène-3-ol-1 cis. Les données recueillies ont montré que le seuil de détection de la pyridine et de l'hexène-3 1-ol cis ajoutés à l'argon était de 106 et 19ppb respectivement. Le seuil a pu être abaissé légèrement après 4 jours d'exercices. Dans le cas de l'hexène-3-ol-1-1 cis, le seuil était légèrement plus bas pour les fumeurs que pour les non-fumeurs et légèrement plus élevé pour les jeunes sujets que pour les plus âgés. En ce qui concerne la pyridine, le sexe, les habitudes tabagiques et l'âge ne jouaient aucun rôle. Une telle stabilité dans la perception de la pyridine plaide en faveur de son emploi pour l'odorisation de l'argon, comme d'ailleurs les mesures effectuées au-dessus du seuil de détection. Des calculs ont montré que 3-10ppm (vol/vol) de pyridine suffiraient à signaler la présence de concentrations d'argon tant soit peu dangereuses.
American Industrial Hygiene Association Journal, janv. 1987, vol.48, n°1, p.47-55. illus. 15 réf.

CIS 87-607 Wang J.D., Li W.E., Hu F.C., Hu K.H.
Risque professionnel et développement de lésions cutanée précancéreuses chez les travailleurs employés à la production du paraquat
Occupational risk and the development of premalignant skin lesions among paraquat manufacturers [en anglais]
Cette étude, qui visait à déterminer le taux de prévalence et les facteurs étiologiques des lésions, a porté sur un total de 228 travailleurs employés dans 28 usines qui ont été interrogés et examinés. Soixante-neuf cas de macules hyperpigmentés et 17 cas d'hyperkératose ont été décelés; dans les biopsies de ces dernières lésions, des altérations du type maladie de Bowen ont été observées. Chez les travailleurs affectés à un moment ou à un autre (1) à la centrifugation, (2) à la cristallisation ou (3) au conditionnement de la bipyridine ou à l'administration, on a enregistré respectivement 80%, 67% et 3% de cas de lésions. La tendance à la formation de macules hyperpigmentés et au développement d'une hyperkératose était d'autant plus significative que l'exposition (1) à la centrifugation et/ou (2) à la cristallisation avait été plus longue et ce quel que fût l'âge et la durée de l'exposition au soleil. L'exposition au soleil semble jouer un rôle indispensable comme co-facteur. L'agent étiologique responsable pourrait être un isomère de la bipyridine éventuellement produit dans la technique au sodium à haute température utilisée pour la synthèse de la bipyridine.
British Journal of Industrial Medicine, mars 1987, vol.44, n°3, p.196-200. Illus. 11 réf.

1986

CIS 88-1244 Pis'ko G.T., Tovstenko A.I., Gupalo Ju. M., Beljanina T.V.
Caractéristiques toxicologiques de l'amino-4 trichloro-3,5,6 picolinate de sodium dans l'air des lieux de travail et règles d'hygiène concernant cette substance
Toksikologičeskie svojstva i gigieničeskaja reglamentacija natrievoj soli 4-amino-3,5,6-trihlorpikolinovoj kisloty v vozduhe rabočej zony [en russe]
Compte rendu d'expériences sur l'animal d'où il ressort que la DL50 de l'amino-4 trichloro-3,5,6 picolinate de sodium administré par voie intragastrique est de 4.000mg/kg chez le rat et de 1.350mg/kg chez la souris (classe de risque 3). Le composé étudié possède un faible pouvoir d'accumulation (coefficient d'accumulation >5), n'exerce pas d'effets irritants, n'est pas susceptible d'absorption et n'a pas de pouvoir allergisant. Des expériences d'exposition chronique ont été conduites avec des concentrations de 107,5, 24,2 et 3,5mg/m3. La concentration de 24,2mg/m3 était proche de la limite admissible et la concentration de 3,5mg/m3 s'est révélée inactive. A la lumière des données recueillies, il est recommandé de fixer à 5mg/m3 le seuil d'exposition à l'amino-4 trichloro-3,5,6 picolinate de sodium, qui est un intermédiaire dans la production du désherbant Picloram.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, sept. 1986, n°9, p.43-44. 10 réf.

CIS 88-820
Commission de l'URSS pour le PNUE
Warfarine (Zoocoumarine)
Warfarin (Zoocoumarin) [en anglais]
Fiche toxicologique. Rodenticide. Limite d'exposition: MAC = 0,01mg/m3. Toxicité: troubles de la coagulation sanguine; irritation des muqueuses. Le warfarine est absorbé par voie percutanée.
Centre des projets internationaux, GKNT, Moskva, URSS, 1986. 11p. 24 réf.

CIS 88-870 Relations entre les taux de nicotine dans le sang, les épreuves fonctionnelles respiratoires et les habitudes tabagiques des employés de bureau à Ankara
Ankara'da çeşitli kurumlarda çalişanlarin sigara içme durumuna göre kan nikotin seviyeleri ve akciğer fonksiyon testleri [en turc]
Cette enquête (qui comprend un résumé en anglais) menée auprès de 322 employés de bureau (71 fumeurs) a montré que s'il y avait une corrélation entre les niveaux de nicotine dans le sang et le passé tabagique individuel et/ou l'exposition passive à la fumée de tabac, il n'existait aucune relation entre les résultats des épreuves fonctionnelles respiratoires d'une part et les habitudes ou le passé tabagique(s) et les niveaux de nicotine dans le sang d'autre part sauf lorsque les taux de nicotine dans le sang étaient très élevés (>1,5mg/kg). Cette conclusion ne concorde pas avec celles d'autres enquêtes, peut-être en raison de l'incidence élevée des infections respiratoires et des niveaux élevés de pollution dans l'air à Ankara, au moment de l'enquête.
İSGÜM, PK: 393 Yenişehir, Ankara, Turquie, 1986. 24p. Illus.

CIS 88-220 Rapoport Ž. Ž., Šestovickij V.A., Rogovaja D.F., Rubanovič V.M.
Etat des récepteurs adrénergiques des malades atteints de platinose
Sostojanie adrenoreceptornyh sistem u bol'nyh platinozom [en russe]
L'ampleur du déséquilibre du système adrénergique de 80 sujets souffrant de platinose a été déterminée à l'aide d'épreuves pharmacologiques reposant sur l'emploi d'adrénergiques. Un déséquilibre du système adrénergique a été observé chez les malades souffrant d'asthme bronchique causé par le platine: augmentation de l'activité des adrénorécepteurs α et baisse de l'activité des adrénorécepteurs β2 au fur et à mesure des progrès de la maladie. L'administration combinée d'histaglobine et d'intal a eu pour effet de réduire le désiquilibre. La méthode signalée peut être utilisée pour l'évaluation du degré de platinose et comme mesure de l'efficacité du traitement.
Gigiena truda i professional'nye zabolevanija, juin 1986, n°6, p.8-12. 8 réf.

CIS 87-1351 Hirose T., Hikosaka N.
Risques d'atteinte à la santé liés à la pulvérisation de paraquat (2e rapport) - Enquête générale auprès des utilisateurs de ce produit
Parakōto sampu sagyōsha no kenkō shōgai (dai 2 hō) - sampu sagyōsha no ekigaku chōsa [en japonais]
Les sujets de cette enquête étaient des cultivatrices non fumeuses âgées de 40 à 59 ans qui avaient été sélectionnées au hasard dans les sections féminines des coopératives agricoles. Les examens suivants ont été pratiqués: épreuves fonctionnelles pulmonaires, analyse des gaz contenus dans le sang artériel, analyses de sang et d'urine, examens radiographiques et entretiens sur l'état de santé des intéressées et sur les conditions d'utilisation des produits chimiques agricoles. Bien que le paraquat soit encore utilisé en grandes quantités, de nombreux agriculteurs ne savent pas très bien le diluer et ignorent également comment s'en protéger. Les valeurs du débit expiratoire maximum 25% étaient plus faibles chez les utilisatrices de paraquat que chez les sujets non exposés.
Journal of the Japanese Association of Rural Medicine, nov. 1986, vol.35, n°4, p.803-809. Illus. 8 réf.

CIS 87-1414 Monographies du CIRC sur l'évaluation du risque cancérogène des substances chimiques chez l'homme - Composants alimentaires naturels et synthétiques, furocoumarines et rayons ultraviolets
IARC monographs on the evaluation of the carcinogenic risk of chemicals to humans - Some naturally occurring and synthetic food components, furocoumarins and ultraviolet radiation [en anglais]
Aspects couverts par ces monographies: source ou production, utilisations, propriétés physiques et chimiques, données biologiques en rapport avec le risque cancérogène, résumé et références. Agents étudiés: toxines naturelles (fougère, citrinine, patuline, rugulosine); additifs alimentaires (acétate de benzyle, hydroxyanisols butylés, hydroxytoluène butylé, bromate de potassium); produits de pyrolyse des acides aminés dans les aliments (imidazoles, indoles, quinolines, quinoxalines); furocoumarines (angélicine, psoralènes); rayons ultraviolets.
Centre international de recherche sur le cancer, 150 Cours Albert-Thomas, 69372 Lyon Cedex 2, France, 1986. vol.40, 444p. Bibl. Annexe. Index. Prix: Fs.65,00.

CIS 87-1367 Pedrosa R.C., Midio A.F.
Aspects toxicologiques de l'exposition humaine au Paraquat
Aspectos toxicológicos da exposição humana ao Paraquat [en portugais]
Aspects couverts par cette étude bibliographique: structure chimique, propriétés chimiques et physiques, principales méthodes de préparation, voies de pénétration dans l'organisme, toxico-cinétique, changements pathologiques et biochimiques provoqués par cet herbicide, mécanismes d'action toxique, manifestation clinique de l'intoxication, traitement, interactions dangereuses, valeurs de la DL50 chez divers animaux d'expérience, concentrations résiduelles maximales admises par la loi brésilienne pour divers aliments.
Revista brasileira de saúde ocupacional, janv.-mars 1986, vol.14, n°53, p.33-41. Illus. 80 réf.

CIS 87-611 Rebandel P., Rudzki E.
Dermite causée par l'oxyde de quinazoline
Dermatitis from quinazoline oxide [en anglais]
Rapport concernant 29 cas de dermite observés chez des travailleurs d'une usine de produits pharmaceutiques en contact avec l'oxyde de chlorométhyl-2 phényl-4 chloro-6 quinazoline-3 ("oxyde de quinazoline") produit intermédiaire dans la préparation du chlorodiazépoxyde. Tous les travailleurs ont réagi positivement aux tests épicutanés à l'oxyde de quinazoline à 1% et 6 d'entre eux à une solution à 0,05%. Chez la plupart des malades, l'atteinte du visage était plus précoce et plus grave que l'atteinte des mains. Une sensibilisation a été observée même chez certain sujets qui n'avaient été que légèrement en contact avec le produit, par example chez les sujets preparés à la lessive des vêtements d'autres travailleurs ou chez les personnes dont les activités se déroulaient à une distance de 100m du bâtiment abritant la chaîne de production.
Contact Dermatitis, août 1986, vol.15, n°2, p.63-65. 1 réf.

CIS 87-438 Tétrahydrofuranne
Tetrahidrofurano [en espagnol]
Fiche toxicologique. Très inflammable. Le risque d'explosion des mélanges vapeur/air est très élevé. L'effet principal de ce produit sur la santé est une irritation de la peau, des yeux et des voies aériennes supérieures. Limites d'exposition: ACGIH (USA, 1986), VME = 590mg/m3; RFA, MAK = 590mg/m3; URSS, MAC = 100mg/m3.
Instituto Nacional de Seguridad e Higiene en el Trabajo, C/Torrelaguna, No.73, 28027 Madrid, Espagne, 1986. 7p. Bibl.

< précédent | 1... 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 | suivant >