Note aux journalistes

L’OIT va présenter un nouvel ouvrage sur les tendances du dialogue social dans l’UE

Une nouvelle étude de l’OIT met en lumière les nouvelles tendances et les bonnes pratiques en matière de dialogue social en s’appuyant sur des études de cas concernant onze Etats membres de l’UE.

Note aux journalistes | 27 mars 2017
BRUXELLES (OIT Infos) – L’Organisation internationale du Travail (OIT), en coopération avec la Commission européenne, va présenter jeudi 30 mars une nouvelle publication intitulée Parlant de la crise : les tendances de dialogue social et de relations professionnelles dans certains pays de l’Union européenne.

Le livre explore les tendances émergentes et les bonnes pratiques du dialogue social et rassemble des études de cas menés dans onze Etats membres de l’EU: l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la Finlande, la France, l’Irlande, la Lituanie, les Pays-Bas, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède. Des représentants de l’OIT, de la Commission européenne et des partenaires sociaux européens discuteront les principales conclusions de cette étude.

Si le dialogue social entre les gouvernements et les organisations d’employeurs et de travailleurs a contribué à forger les premières réponses politiques au début de la crise en 2008, il a subi une énorme pression avec la détérioration de la situation économique. Dans certains pays, le dialogue tripartite s’est affaibli voire écroulé. Une conclusion importante est que le retour de la croissance économique s’est accompagné, dans certaines circonstances, d’une reprise au moins partielle du dialogue social tripartite mais pas dans son intégralité.

Là où existaient des institutions nationales de dialogue social fortes, elles ont facilité les discussions et les négociations entre les partenaires sociaux et le gouvernement sur les réformes du marché du travail indispensables pour renouer avec une croissance positive et elles ont permis de rétablir la confiance qui avait été fragilisée pendant les années de crise.

Il est intéressant de noter que, dans certains pays, le dialogue bipartite entre les organisations d’employeurs et de travailleurs a compensé l’absence de dialogue tripartite. Cela a abouti à des accords collectifs qui ont amélioré les conditions de travail. En outre, l’ouvrage met en lumière le potentiel du Semestre européen pour engager activement les partenaires sociaux dans les processus politiques nationaux, un potentiel qui reste à exploiter pleinement.

Les journalistes sont invités à assister à la présentation de l’ouvrage le 30 mars de 10h00 à 12h40 au Parlement européen, à Bruxelles, salle JAN 6Q1.

Pour vous inscrire, merci de cliquer sur ce lien. Pour organiser une interview avec un expert de l’OIT ou l’un des auteurs de ce rapport, veuillez contacter Fleur Rondelez, chargée de presse: rondelez@ilo.org, +32 (0)2 737 93 87.