Les abris mobiles: lieux propices à l'éducation sur le VIH/sida des cueilleurs de thé du district de Mulanje au Malawi

Article | 19 octobre 2011

Malawi - Juillet 2010

Malawi HIV communication at work

Contexte

L'Organisation internationale du Travail (OIT) et la plantation de thé Lujeri Tea Estate du Malawi ont travaillé ensemble à la réduction des comportements à risque exposant les travailleurs au VIH/sida. Nombre des cueilleurs de thé sont des migrants vivant regroupés dans des zones qui leur sont réservées. Ils rapportent avoir souvent plusieurs partenaires et que les villageoises leur proposent fréquemment des services sexuels en échange d'argent.

Description

Le projet d'éducation sur le VIH/sida sur les lieux de travail de l'OIT au Malawi impliquait dix entreprises de quatre secteurs dont le Lujeri Tea Estate et ses 5 337 employés. Cette plantation a adopté une politique sur le VIH/sida et mis en place un programme d'éducation.

Les pairs-éducateurs ont étudié une journée de travail type pour trouver un créneau régulier pendant lequel leurs collègues auraient le temps et la disponibilité nécessaires pour s'exprimer. Les abris mobiles sont nombreux sur la plantation, installés pour protéger le thé tout juste cueilli des rayons du soleil, le peser et le conserver avant son envoi à l'usine. Ils sont également utilisés pour les pauses. Ils ont permis aux pairs-éducateurs d'informer les travailleurs sur le VIH/sida et d'intégrer cette activité à la vie quotidienne de la plantation.

Enseignements

Une enquête menée auprès de 100 travailleurs avant et après l'intervention témoigne d'une hausse du nombre de travailleurs demandant des préservatifs (de 28 à 86 pour cent) et des informations sur le conseil et le dépistage volontaires (de 6 à 18 pour cent). L'utilisation novatrice des structures existantes et des horaires du lieu de travail a été l'une des clés du succès du programme.

Etapes suivantes

Cet exemple de bonnes pratiques parmi d'autres permet à l'OIT de mettre en évidence divers moyens permettant d'intégrer les interventions sur le VIH/sida sur le lieu de travail de manière plus durable, en utilisant les structures existantes et pour un coût modeste.

Patrick Makondesa, Coordonnateur national du projet de l'OIT sur le VIH/sida au Malawi, makondesa04@yahoo.com