Politique nationale sur le VIH/sida et le monde du travail en Inde – Justification, processus et enseignements

Article | 14 octobre 2011

Inde - Juillet 2010

ICAAP_informal sector India_presentation by group on HIV &AIDS

Contexte

En Inde, le renforcement de la politique nationale relative au VIH/sida dans le monde du travail s’imposait, 90 % des infections par le VIH touchant la tranche d’âge la plus productive (15-49 ans). La migration intranationale et internationale pour l’emploi augmentant le risque d’infection, il était nécessaire de renforcer les capacités du ministère indien de l’Emploi et du Travail et des organisations d’employeurs et de travailleurs en vue d’un partenariat efficace avec le Programme national de contrôle du sida.

Description

Le ministère indien du Travail et de l’Emploi, avec l’aide de l’Organisation internationale du Travail (OIT), avait lancé des activités de sensibilisation et organisé des campagnes de renforcement des capacités pour les principales parties prenantes, fondées sur le Recueil de directives pratiques du BIT sur le VIH/sida et le monde du travail, en partenariat avec des associations de personnes vivant avec le VIH (PVVIH). Le premier succès fut obtenu en 2005 quand des organisations d’employeurs d’envergure nationale signèrent conjointement une déclaration d’engagement sur le VIH/sida. En 2007, les centrales syndicales s’engageaient à leur tour par une déclaration commune.

S’appuyant sur ces bases, le ministère du Travail et de l’Emploi a lancé la politique nationale sur le VIH/sida et le monde du travail en octobre 2009, élaborée dans le cadre d’un processus consultatif impliquant l’Organisation nationale de contrôle du sida (NACO). Cette politique énonce des directives pour les employeurs et les travailleurs des secteurs public et privé, et met en évidence le rôle et les responsabilités des parties prenantes du monde du travail.

Enseignements

Le processus d’élaboration de la politique nationale a permis de faire avancer la lutte contre le VIH sur le lieu de travail et d’améliorer l’appropriation par les parties prenantes.

  • Le pays appliquait déjà une politique nationale de lutte contre le VIH/sida mais se doter d’une politique nationale spécifique au monde du travail se justifiait par le souci de fournir des directives claires pour les politiques et les programmes de lutte contre le VIH/sida sur le lieu de travail, dans le cadre plus large de la politique nationale.
  • L’engagement des personnes vivant avec le VIH s’est révélé utile pour intensifier les actions.
  • Le ministère du Travail et de l’Emploi a joué un rôle moteur déterminant.

Etapes suivantes

  • Appliquer le plan d’action en vue d’une mise en œuvre efficace de la politique.
  • Instituer un comité directeur national sur le VIH/sida et le monde du travail pour superviser la mise en œuvre de la politique.

Syed Mohammad Afsar, spécialiste technique principal du VIH/sida, OIT afsar@ilo.org
Pallapati Joshila, responsable du programme de l’OIT sur le VIH/sida en Inde, joshilla@ilo.org
Gupta Indrani, ministère du Travail et de l’Emploi, indranian@yahoo.co.in