L'OIT est une institution specialisée des Nations-Unies

Meilleure prise en compte de la question du genre dans la stratégie nationale de la Chine au travers de la mise en œuvre de programmes

Quand: 1 janvier - 31 décembre 2011

    Mécanisme de financement: Fonds d'accélération programmatique (FAP), ONUSIDA

    Budget du projet:
    68 600 dollars des Etats-Unis

Objectifs

  • Soutenir la recherche opérationnelle pour produire des informations stratégiques sur la transmission entre conjoints et sur les obstacles qui empêchent les femmes d’accéder aux services liés au VIH
  • Soutenir les partenaires locaux dans la mise en œuvre de campagnes de défense des droits des femmes et des filles

Activités principales


    Alors qu’il y a quelques années la consommation de drogues injectables était le principal mode de transmission du VIH en Chine, elle est aujourd’hui supplantée par la transmission par voie sexuelle. Sur les 740 000 infections déclarées en 2009, 59 pour cent étaient attribuées à la transmission par voie sexuelle, et 44 pour cent à la transmission hétérosexuelle. Le pourcentage de femmes infectées a doublé entre 1998 (15,3 pour cent) et 2009 (30,5 pour cent), ce qui met en évidence l’urgente nécessité d’identifier les besoins et les vulnérabilités spécifiques aux femmes et aux filles.

    Début 2010, le Programme commun des Nations sur le VIH/sida en Chine a élaboré un plan de déploiement à l’échelle du pays en phase avec le cadre d’action de l’ONUSIDA en faveur des femmes, des filles et de l’égalité des sexes dans le contexte du VIH. Le présent projet applique trois des cinq stratégies énoncées dans ce plan (les stratégies 1, 3 et 5).

Les activités principales incluent:

  • l’évaluation, par la recherche opérationnelle, des contraintes liées au genre et de l’inégalité d’accès des femmes et des filles aux services de prévention et au traitement antirétroviral (TAR);
  • la fourniture d’une assistance technique pour concevoir et mettre en œuvre une recherche sur les schémas de transmission hétérosexuelle dans les provinces prioritaires mais aussi pour diffuser l’information, rechercher un consensus et élaborer des stratégies de prévention de la transmission entre conjoints dans six provinces;
  • l’élaboration d’une stratégie de communication pour une campagne d’information sur les droits de chacun;
  • l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de travail commun avec l’ONG All China Women’s Federation (ACWF).

Tags: recueils de directives pratiques du BIT, VIH/SIDA, sécurité et santé au travail

Régions et pays couverts: Chine

Unité responsable: VIH/sida dans le monde du travail

Ce contenu est disponible en
English  Español 
A A+A++  Imprimer  Envoyer
Fermer

Courriel

Meilleure prise en compte de la question du genre dans la stratégie nationale de la Chine au travers de la mise en œuvre de programmes

Pour

Adresse e-mail:
Séparez les adresses par une virgule (,)

Vos coordonnées:

Votre nom:
Votre E-mail:
Envoyer
Partager ce contenu
© 1996-2014 Organisation internationale du Travail (OIT) | Droit d'auteur et autorisations | Déclaration de protection de la vie privée | Déni de responsabilité