Les gouvernements: Ministères du Travail

Document | 19 décembre 2011

"L'intégration de la question du VIH et du sida est une priorité clé du Ministère du Travail"
M. Thomas Trevor, Secrétaire permanent, Ministère du Travail, Services de l'homme et de la sécurité sociale, Guyane

«Avec l'aide de l'Organisation Internationale du Travail et de la National AIDS Control Organization, c'est la première fois que nous mettons au point une politique nationale sur le VIH/sida et le monde du travail."

M. SK Srivastava, Secrétaire général adjoint, Ministère du Travail et de l'Emploi, Inde

"Quand j'ai été nommé Directeur de la Santé et de la sécurité j’étais impliqué dans le projet, très peu se passait sur le VIH/sida. La capacité du Ministère, notamment celle des inspecteurs du travail, était très minime. Toutefois, le projet de l'OIT a réussi à former nos inspecteurs et je suis fier que nous ayons maintenant intégré le VIH/sida à la liste de contrôle des inspecteurs du travail.''

Mme Mohale Ntseketsi, Directrice de la santé et sécurité au travail du Ministère du Travail et de l'Emploi, Lesotho

Apporter une réponse multisectorielle: collaboration avec les Ministères du Travail


Les gouvernements sont en première ligne concernant la réponse au VIH et au sida. Un engagement politique fort est essentiel à la réussite de tout programme sur le VIH. Avec leur entière responsabilité de main-d'œuvre nationale et de législation du travail, les Ministères du Travail peuvent jouer un rôle clé dans les réponses nationales au VIH et au sida.

L'intégration des réponses au VIH et au sida dans l'administration, les structures et les programmes des Ministères du Travail apporte le double avantage que les interventions sur le VIH et le sida sont diffusées et soutenues par des fonctionnaires expérimentés, ainsi qu’enracinées dans des structures qui peuvent être maintenues à long terme. Leurs actions sont les suivantes:

  • Etre leader dans le développement national des législations et des politiques sur le VIH et le sida sur les lieux de travail en collaboration avec les organisations d’employeurs et de travailleurs et les programmes nationaux sur le sida;
  • Intégrer la question du VIH et du sida dans les programmes de formation du ministère et de ses institutions pour atteindre les employeurs, les syndicats, les inspecteurs du travail, les juges du travail, et les responsables de la sécurité et de la santé au travail, etc;
  • Intégrer la formation sur le VIH et du sida à d'éducation des travailleurs, la formation professionnelle/l’apprentissage, les programmes de perfectionnement des compétences et de travailleurs migrants;
  • S'assurer que les programmes du gouvernement qui promeuvent l'égalité entre les sexes, l'entreprenariat féminin, l'emploi des jeunes, et l'élimination du travail des enfants prennent en compte le VIH et le sida et s’adressent au problème;
  • S'assurer que les systèmes de protection sociale en place s’adressent aux vulnérabilités qui pourraient mettre les travailleurs plus en danger d'infection, et ne soient pas discriminatoires envers les personnes vivant avec le VIH et leur famille;
  • Intégrer la formation sur le VIH et le sida au développement des petites entreprises et aux programmes de développement de coopération tout en veillant à ce que les systèmes de micro-finance ne soient pas discriminatoires envers les personnes vivant avec le VIH et le sida.

Le gouvernement est le principal employeur dans de nombreux pays. La question du VIH et du sida crée un besoin supplémentaire pour de nombreux services publics, en particulier les services de la santé et les services sociaux. Non seulement de nombreux hôpitaux sont débordés, mais aussi les orphelinats, les régimes de sécurité sociale, et le système éducatif. Les politiques et programmes sur le VIH et le sida doivent être élaborés et mis en œuvre pour assurer l'accès des employés aux services publics à la prévention, aux soins et au soutien.

En plus du Recueil des directives pratiques du BIT sur le VIH/sida et du Manuel de formation sur l'Education, l'OIT a élaboré un certain nombre de lignes directrices et d’outils pour appuyer les Ministères du Travail dans leurs initiatives, notamment:

Disponibles seulement en anglais: