Historique d'ILOAIDS

Document | 11 juin 2011

L'OIT a commencé à s’impliquer dans la lutte mondiale contre le VIH et le sida en 1988, dès la consultation conjointe avec l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur le sida et les lieux de travail.

En 1999, au cours d’une réunion tripartite en Namibie, une plateforme d'Action sur le VIH et le sida dans le contexte du monde du travail en Afrique a été établie puis ensuite approuvée à la 9ème réunion régionale africaine de l'OIT en Côte d'Ivoire.

Une résolution concernant le VIH et le sida et le monde du travail a été adoptée à la 88e Session de la Conférence internationale du travail (en juin 2000) et le Programme de l'OIT sur le VIH et le sida (OIT/SIDA) a été officiellement créé en novembre 2000.

Le Conseil d'administration du BIT a adopté un Recueil de directives pratiques innovateur en matière de VIH et sida et le monde du travail, qui a été lancé à la Session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le VIH et le sida à New York en juin 2001. Le Code de directives pratiques de l’OIT, qui est maintenant disponible dans plus de 50 langues, a été amplement appliqué aux niveaux national, sectoriel et des entreprises afin d'élaborer des politiques et des programmes sur le VIH et le sida dans le monde du travail.

L'OIT a rejoint en octobre 2001, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), qui apporte un appui coordonné à la réponse nationale au VIH. Depuis, l'OIT travaille en étroite collaboration avec le Secrétariat et les coparrainants de l'ONUSIDA: le HCR, l’UNICEF, le PAM, le PNUD, le FNUAP, l'ONUDC, l’UNESCO, l’OMS et la Banque mondiale.

Une nouvelle norme internationale de travail sur le VIH et le sida et le monde du travail


En mars 2007, le Conseil d'administration du BIT a décidé d’intégrer une question normative à l'ordre du jour de la Conférence internationale du travail en 2009 et 2010 pour le développement d’une norme internationale du travail sur le VIH et le sida et le monde du travail.

La Recommandation (n° 200) de l’OIT concernant le VIH et le sida et le monde du travail, 2010, a été adoptée par les gouvernements, les employeurs et les organisations de travailleurs à la 99ème Conférence internationale du travail en juin 2010, afin de renforcer les réponses nationales au VIH et au sida.

La recommandation n° 200 énonce un ensemble de principes universels qui protègent les travailleurs, dans tous les secteurs d'activité économique, les secteurs public et privé et les économies formelle et informelle, à toutes les étapes de leur vie professionnelle ainsi que les membres de leur famille et personnes à charge.

En Mars 2011, le Conseil d'administration de l'OIT a adopté un Plan d'action mondial qui présente des mesures d’appui technique et consultatif que le bureau pourrait prendre pour aider les mandants à appliquer la recommandation n° 200.