Vers une Agriculture Durable et Équilibrée: L’Histoire Inspirante de Nguessan Affoue-Georgette à Paksou

Paksou est un village situé à 12 kilomètres de la sous-préfecture de Grands Zattry, en Cote d’Ivoire réputé pour ses activités agricoles variées, notamment la culture du cacao, de l'hévéa, des palmiers à huile, de l'anacarde, et des cultures vivrières. La population, estimée à plus de 5000 habitants, est majoritairement féminine. Le village est dirigé par un chef de village, suivant un système traditionnel avec une forte influence patriarcale dans la prise de décision, conformément aux coutumes ancestrales.

Article | Paksou, Cote d'Ivoire | 24 octobre 2023
A Paksou, nous avons rencontré Nguessan Affoue-Georgette, une femme de 56 ans, productrice de cacao, d'hévéa et de vivriers dans un petit village ivoirien. Elle partage son expérience avec enthousiasme.

Elle explique comment elle découvre les activités WIND, grâce aux formateurs locaux et à la recommandation d'un représentant de l'ANADER. Avant d'apprendre ces méthodes, elle accomplit ses tâches de manière fatigante, sans organisation dans sa maison et sa cuisine.

Nguessan raconte les enseignements qu'elle tire d'ACCEL Africa. Les formateurs lui apprennent comment travailler plus efficacement, en préservant sa santé. Ils la sensibilisent à l'importance de ne pas se fatiguer excessivement, car cela aurait des répercussions sur sa santé et sur ses enfants, qui pourraient devoir assumer ses tâches en cas de maladie.

Les nouvelles méthodes lui sont faciles à comprendre, d'autant plus qu'elle bénéficie de la sensibilisation préalable des formateurs. Elle améliore sa vie de manière significative : elle balaye debout grâce à un balai à long manche, travaille à la hauteur du coude grâce à des étagères bien organisées, et utilise un foyer amélioré qui réduit la fatigue et la fumée.

Grâce à la formation WIND, j’ai appris à effectuer des tâches ménagères de manière plus efficace, en utilisant des outils appropriés pour éviter les contraintes physiques ... Ces changements ont amélioré la qualité de ma vie..”."

N'guessan Affoue-Georgette
Nguessan partage également ses connaissances avec d'autres femmes de sa communauté, contribuant ainsi à améliorer les conditions de travail pour toutes. Elle n'a jamais eu d'accident de travail, et ses enfants peuvent maintenant se concentrer sur leur éducation au lieu de prendre en charge ses tâches ménagères en cas de maladie.

Elle est non seulement intéressée à en apprendre davantage sur la sécurité et la santé au travail, mais également à obtenir des machines pour labourer et semer, réduisant ainsi la nécessité de travaux pénibles. Grâce aux nouvelles compétences acquises, elle se sent en meilleure santé, son travail est plus rapide, et sa vie a considérablement changé pour le mieux.