Coopération OIT/C2D

Atelier d’aménagement du site de fabrication des pavés aux techniques HIMO à Maroua

En collaboration avec le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU), l’Organisation Internationale du Travail en Afrique Centrale (OIT), a organisé du 20 avril au 20 mai 2022 à Maroua un "Atelier d'aménagement du site de fabrication des pavés aux techniques HIMO"

Communiqué de presse | 25 avril 2022

En partenariat avec le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain, les Communes de Bamenda et de Maroua, le Fonds National de l’Emploi (FNE) et les différents partenaires sociaux, l’ETD/BP-Yaoundé a organisé du 20 avril au 20 mai 2022 à Maroua, un « Atelier d’aménagement du site de fabrication des pavés aux techniques HIMO ».
Pendant un mois, une cinquantaine de jeunes recrutés dans la ville de Maroua, ont été formés à l’utilisation des techniques HIMO pour la réalisation des travaux d’aménagement du site de production de pavés situé au Centre de Formation aux métiers du Génie Civil de la Ville de Maroua.
Cette phase d’aménagement du site de production de pavés constitue la phase préliminaire avant de passer à la phase de production de pavés proprement dite et la phase des travaux routiers avec la pose des pavés sur les axes routiers sélectionnés dans les quartiers de Pitouare, Louggol, Pont vert et Harde. C’est au cours de cette dernière phase que l’objectif de 2,500 emplois sera réalisé.
Dans son mot d’ouverture des travaux, le Maire de la ville de Maroua a exhorté les jeunes à faire preuve de volonté et de discipline afin e pouvoir mettre à profit la formation à eux offerte et qui vise à lutter contre le chômage en milieu jeune.
Financé par le Programme C2D « Capitale Régionale », le Projet d’aménagement des infrastructures urbaines et de création d’emplois décents des jeunes dans les villes de Maroua et de Bamenda pour le renforcement de la paix et la résilience socio-économique, a pour objectif global de contribuer au développement local en donnant aux jeunes une opportunité d’accès aux emplois décents. Le projet vise la réhabilitation d’au moins 5 kilomètres de route sous forme de chantiers écoles et à créer au moins 2 500 emplois directs pour les jeunes et 9 305 emplois indirects pour l’utilisation et la promotion des approches HIMO, afin de promouvoir la création des sociétés pacifiques, stables et résilientes grâce au travail décent.
En partenariat avec le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain, les Communes de Bamenda et de Maroua, le Fonds National de l’Emploi (FNE) et les différents partenaires sociaux, l’ETD/BP-Yaoundé a organisé du 20 avril au 20 mai 2022 à Maroua, un « Atelier d’aménagement du site de fabrication des pavés aux techniques HIMO ».
Pendant un mois, une cinquantaine de jeunes recrutés dans la ville de Maroua, ont été formés à l’utilisation des techniques HIMO pour la réalisation des travaux d’aménagement du site de production de pavés situé au Centre de Formation aux métiers du Génie Civil de la Ville de Maroua.
Cette phase d’aménagement du site de production de pavés constitue la phase préliminaire avant de passer à la phase de production de pavés proprement dite et la phase des travaux routiers avec la pose des pavés sur les axes routiers sélectionnés dans les quartiers de Pitouare, Louggol, Pont vert et Harde. C’est au cours de cette dernière phase que l’objectif de 2,500 emplois sera réalisé.
Dans son mot d’ouverture des travaux, le Maire de la ville de Maroua a exhorté les jeunes à faire preuve de volonté et de discipline afin e pouvoir mettre à profit la formation à eux offerte et qui vise à lutter contre le chômage en milieu jeune.
Financé par le Programme C2D « Capitale Régionale », le Projet d’aménagement des infrastructures urbaines et de création d’emplois décents des jeunes dans les villes de Maroua et de Bamenda pour le renforcement de la paix et la résilience socio-économique, a pour objectif global de contribuer au développement local en donnant aux jeunes une opportunité d’accès aux emplois décents. Le projet vise la réhabilitation d’au moins 5 kilomètres de route sous forme de chantiers écoles et à créer au moins 2 500 emplois directs pour les jeunes et 9 305 emplois indirects pour l’utilisation et la promotion des approches HIMO, afin de promouvoir la création des sociétés pacifiques, stables et résilientes grâce au travail décent.