A propos du Bureau


Basée à Yaoundé depuis 1967, l'Equipe d’Appui Technique au Travail Décent de l’OIT pour l’Afrique Centrale et Bureau de Pays de l’OIT pour le Cameroun, Sao Tomé & Principe et Guinée Equatoriale (ETD/BP-Yaoundé) est placée sous la direction de Mme Aminata MAIGA.

L'ETD/BP-Yaoundé est composée de spécialistes techniques dans les domaines de l’emploi, des droits au Travail, de la Protection Sociale, et du dialogue social. Ils fournissent des appuis techniques de qualité pour la réalisation de l’Agenda du travail décent à l’Angola, le Congo, le Gabon, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo et le Tchad, placés sous la responsabilité administrative du bureau de pays de Kinshasa, en plus du Cameroun, de la Guinée Equatoriale et de Sao Tomé et Principe couverts par le bureau de pays de Yaoundé.

Dans le cadre des plans de travail axés sur les résultats et en réaction à leur demande, l'ETD/BP-Yaoundé a la responsabilité d’élaborer et de mettre en œuvre les programmes de coopération au développement de l’OIT au Cameroun, à Sao Tomé & Principe et en Guinée Equatoriale, en étroite coordination avec les plan-cadres de coopération des Nations Unies pour le développement durable (UNSDF).

I. Les Programmes Pays de promotion du Travail Décent (PPTD)
Cadres de référence à travers lesquels l’OIT apporte un appui à ses mandants au niveau national, les PPTD contiennent des stratégies intégrées et équilibrées permettant d’atteindre les objectifs stratégiques de l’OIT autour des priorités identifiées par les mandants tripartites nationaux, arrimés au contexte national et répondant aux défis contemporains.
Les PPTD s’articulent autour essentiellement autour de :
- la création d’opportunités pour les travailleurs et travailleuses pour sécuriser l’emploi et des revenus décents ;
- la garantie de la couverture d’une protection sociale pour tous ;
- le renforcement du tripartisme et du dialogue social ;
- la promotion et l’application des principes et droits fondamentaux du travail et des normes internationales stipulées dans les Conventions et les Recommandations de l’OIT.

1. PPTD Cameroun
Pour accompagner le gouvernement du Cameroun dans son processus de lutte contre la pauvreté, les mandants tripartites ont élaboré des priorités que sont :
- l’accroissement des opportunités d’emplois décents et la promotion des activités génératrices de revenus ;
- l’amélioration du cadre normatif et des conditions de travail pour tous ;
- le renforcement des capacités des mandants tripartites au dialogue social.

2. PPTD Guinée Equatoriale
Outil d’appui à la mise en œuvre de l’approche de Gestion Axée sur le Résultats pour s’affranchir de la pauvreté par la création et la consolidation d’emplois décents, le PPTD de Guinée Equatoriale comporte comme priorités :
- le développement économique durable inclusif et générateur d’emplois décents ;
- le renforcement du capital humain par l’extension et la modernisation du système de protection sociale ;
- l’amélioration de la gouvernance du monde du travail.

3. PPTD Sao Tomé et Principe
Le PPTD 2018-2021 repose sur trois priorités, à savoir :
- des socles de protection sociale mis en place pour prévenir, réduire la pauvreté et promouvoir le progrès économique des populations ;
- le renforcement du tripartisme, du dialogue social et de la gouvernance du marché du travail ;
- la promotion des emplois productifs pour tous, en particulier pour les jeunes et les femmes.

II. Les plan-cadres de coopération des Nations Unies pour le développement durable (UNSDF)

Unique programme réunissant toutes les Agences du Système des Nations Unies dans les pays couverts, l’UNSDF se décline de manière opérationnelle en des programmes fondés sur les droits de la personne et une analyse rigoureuse des pays ; un nouvel élan en faveur de l’action collective ; et des partenariats attachés prioritairement à l’aide à apporter en vue d’atteindre les objectifs de développement durable de manière à ne laisser personne à la traîne. Ces plans-cadres visent généralement quatre piliers principaux, à savoir :
- appuyer la mise en œuvre des priorités nationales ;
- favoriser l’esprit de collaboration en nouant des partenariats avec les gouvernements et toutes les parties prenantes ;
- concrétiser l’engagement pris par les Nations Unies de ne laisser personne sur le côté ;
- fournir aux équipes de pays des Nations Unies les moyens d’adapter leur action aux besoins propres et à la situation particulière de chaque État Membre.
 
1. UNSDF Cameroun (2018-2020)
Aligné sur les priorités nationales contenues dans le DSCE et les 17 objectifs ODD retenus, l’UNSDF Cameroun répond directement à 13 objectifs qui se déclinent en 4 piliers, à savoir :
- les opportunités d’emplois décents et de l’inclusion sociale ;
- la santé et la nutrition ;
- l'éducation et la formation professionnelle ;
- la résilience, le relèvement précoce et la sécurité alimentaire.

2. UNSDF Sao Tomé et Principe (2017-2021)
Les orientations stratégiques du Système des Nations Unies à Sao Tomé et Principe sont directement liées à trois axes stratégiques nationaux principaux que sont :
- le renforcement de la cohésion sociale à travers un accès aux services sociaux de base de qualité visant à réduire l’inégalité et la disparité entre les citoyens et les localités ;
- le renforcement de la crédibilité interne et externe du pays ;
- la promotion d’une croissance durable inclusive et résiliente.

3. UNSDF Guinée Equatoriale (2019-2023)
Le Cadre de Coopération pour l´Emergence de la Guinée Equatoriale a été conçu pour apporter des réponses ciblées, flexibles et coordonnées aux priorités nationales de développement énoncées dans le Plan National de Développement Economique et Social, ainsi qu´aux priorités émergentes auxquelles le pays fait face.
Quatre axes stratégiques d´intervention alignés sur la vision nationale, « Horizonte 2020 se déclinent en huit effets, à savoir :
- le développement du capital humain pour améliorer la qualité de vie ;
- le développement économique durable inclusif et générateur d'emplois décents ;
- la gouvernance de qualité au service des citoyens ;
- la gestion durable des ressources environnementales.