Programmes et projets

Les programmes et projets de coopération technique mis en œuvre sont l'un des principaux moyens d'action pour aider les mandants à promouvoir le travail décent dans la région Afrique et pour donner plein effet à l'Agenda du travail décent en Afrique 2007-15 .

Depuis 2002, un total de 560 programmes et projets de coopération technique ont été approuvés pour la région africaine, avec un budget total de 545,2 millions de dollars américains. La vaste majorité des pays de la région ont bénéficié de ces interventions.

2021

  1. Initiative Pilote pour un développement Local Intégré

    1 janvier 2018 - 31 décembre 2021

    Le Projet IPDLI « Initiative Pilote pour un développement Local Intégré », financé par l’Union européenne et mis en œuvre par le Bureau international du Travail (BIT) sous la tutelle du ministère des affaires locales et de l’environnement Tunisien et en étroite collaboration avec les partenaires sociaux (UGTT et UTICA), a pour objectif de soutenir le processus de décentralisation et de créer une dynamique économique locale, génératrice d’emplois décents dans 5 gouvernorats (Jendouba – Nabeul – Gafsa – Kasserine – Tataouine)

  2. Création d'emplois décents et consolidation de l'emploi existant pour les jeunes et potentiels migrants dans le secteur de la pêche artisanale.

    1 octobre 2017 - 30 septembre 2021

    Ce projet a pour objectif général de contribuer à la stabilité régionale et à une meilleure gestion des migrations, en s’attaquant aux causes profondes d’instabilité, de déplacements forcés des populations et de migration irrégulière, en augmentant les opportunités économiques, l’égalité des chances, la sécurité et le développement.

2020

  1. Des emplois décents pour les jeunes et les femmes, une approche du développement local

    1 janvier 2018 - 31 décembre 2020

    Le Projet EDJEF « des emplois décents pour les jeunes et les femmes », financé par le Royaume de Norvège et mis en œuvre par le Bureau international du Travail (BIT) apporte sa contribution au Gouvernement Tunisien ainsi qu’aux partenaires sociaux (UGTT et UTICA) pour favoriser, dans le cadre d’un dialogue social tripartite, l’employabilité des jeunes et des femmes dans les Gouvernorats de Kairouan, Zaghouan, Tunis et Manouba.

  2. Projet Bridge : une passerelle entre le Protocole à la Convention no. 29 de l’OIT et l’action mondiale pour l’élimination du travail forcé

    3 octobre 2016 - 30 septembre 2020

    Bridge en Mauritanie : Appui à la mise en œuvre de la loi 2015-31 «portant incrimination de l’esclavage et réprimant les pratiques esclavagistes»

  3. Ensemble contre le travail des enfants (PROTECTE)

    1 septembre 2016 - 31 août 2020

    Le projet PROTECTE « Ensemble contre le travail des enfants en Tunisie » financé par le Département du travail des États-Unis et mis en œuvre par le Bureau international de travail (BIT) en collaboration avec le Ministère des affaires sociales, vise à fournir une assistance technique au Gouvernement Tunisien et aux principales prenantes pour la mise en œuvre et la réalisation des axes stratégiques du Plan d’action national de la lutte contre le travail des enfants (PAN-TN) adopté en 2016.

  4. Projet PECOBAT

    1 septembre 2016 - 31 janvier 2020

2019

  1. Projet SKILL-UP Sénégal (Amélioration des compétences pour un monde du travail en mutation)

    1 décembre 2018 - 31 décembre 2019

  2. Améliorer la santé et la sécurité dans les chaînes d'approvisionnement du litchi et du textile à Madagascar - Un projet du Fonds Vision Zéro

    1 septembre 2017 - 31 décembre 2019

  3. Améliorer la gouvernance du travail dans les TPE/PME et aider à la sortie de l’économie informelle en Afrique

    1 janvier 2016 - 31 décembre 2019

    Le projet vise à aider les TPE/PME, y compris dans l’économie informelle, à prévenir les risques professionnels, améliorer les conditions de travail et faire respecter les droits et principes fondamentaux au travail.

  4. Promotion d'un modèle de moyens de subsistance durables et de cohésion sociale à Bassikounou, Moughata (Mauritanie)

    1 septembre 2018 - 31 août 2019

    Ce projet vise à renforcer l'autosuffisance des réfugiés et améliorer leur coexistence avec les communautés hôtes par la promotion de l'employabilité des jeunes et le développement économique local grâce à des travaux de construction à haute intensité de main-d'œuvre.