Le projet PAMODEC du BIT évalue 15 ans de progrès social en Afrique

Le Programme d’appui à la mise en œuvre de la Déclaration de l’OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail fait le bilan (2000 – 2015) de ses interventions sur le terrain pour améliorer les droits des travailleurs africains.

Note aux journalistes | 17 mai 2016
ABIDJAN (Nouvelles du BIT) – Une réunion du comité de pilotage du Projet PAMODEC du Bureau international du travail (BIT) doit se tenir les 18 et 19 mai à Abidjan en présence de Moussa Oumarou, Directeur du Département Gouvernance et Tripartisme du BIT, Francois Murangira, Directeur de l'Equipe Technique au Travail Décent pour l'Afrique Occidentale, Dramane Haidara, Directeur du Bureau Pays-Abidjan ainsi que de mandants tripartites de la sous-région.

L'objectif de cet atelier de deux jours est à la fois de présenter le bilan de PAMODEC, plus particulièrement sur PAMODEC III (2010 – 2015), avant d’introduire les grandes lignes du futur projet "Gouvernance" du BIT.

PAMODEC est l’appui à la mise en œuvre en Afrique de la Déclaration de l’OIT sur les Principes et Droits Fondamentaux au Travail. Ce programme est soutenu par la France.

Le rapport de l’évaluation indépendante qui sera discuté doit notamment servir à mettre en exergue les défis, bonnes pratiques et opportunités du projet pour les mandants tripartites et les partenaires au développement en matière de coopération avec le BIT.

Le Programme d’appui à la mise en œuvre de la Déclaration de l’OIT relative aux Principes et Droits Fondamentaux au travail (PAMODEC) a été lancé par le BIT, avec l'appui du gouvernement français, depuis l'année 2000. La finalité de PAMODEC est la ratification par les États des conventions fondamentales du travail et leur mise en œuvre effective par les mandants tripartites de l’OIT (Gouvernements, Employeurs, Travailleurs). Ceci pour contribuer à la promotion du travail décent pour tous et au développement économique et social des pays bénéficiaires.

PAMODEC couvre actuellement 18 pays d’Afrique francophone (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée Bissau, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République Centrafricaine, Sénégal, Tchad, Togo et Tunisie). Le programme a conclu sa troisième phase, et chacune de ses phases s’est enrichie de la période précédente, sur la base de bilans dressés par les mandants, le BIT et le bailleur.

Contact : Marie-Christine COENT, Conseiller Technique Principal, PAMODEC/BIT.