Actualités de ACTRAV

  1. Luc Cortebeeck : «Un pas important a été franchi lors de cette session du Conseil d’administration»

    4 avril 2014

    La 320e session du Conseil d’administration de l’OIT a pris fin le 27 mars 2014 à Genève. Le président du Groupe Travailleur, Luc Cortebeeck, se prononce dans cet entretien sur plusieurs thèmes discutés lors de cette session. Il s’agit notamment de l’application des normes internationales du travail; de l’engagement de l’OIT vers le secteur privé, des droits des gens de la mer et enfin de la question des travailleurs migrants à l’occasion de la présidence de l’OIT du Groupe Mondial sur la migration (GMG) du système des Nations Unies…

  2. Francis Atwoli: «Nous devons absolument créer plus d’emplois durables pour les jeunes en Afrique»

    2 avril 2014

    L’Afrique a besoin de plus d’emplois durables pour les jeunes, qui représentent la majorité de la population africaine, dit Francis Atwoli, le nouveau président élu de l’Organisation de l’unité syndicale africaine (OUSA)et vice-président de la Confédération Syndicale Internationale pour l'Afrique (CSI-Afrique). Dans cet entretien, M. Atwoli nous fait part de sa position sur le rôle des syndicats pour aider les jeunes travailleurs en Afrique. En tant que Secrétaire général de la Confédération syndicale du Kenya (COTU-Kenya), M. Atwoli nous informe également des doléances des travailleurs de son pays.

  3. Cinzia Del Rio: «L’Union européenne a un besoin urgent d’une politique migratoire»

    1 avril 2014

    La mort récente de centaines de migrants cherchant à atteindre l’Europe souligne la nécessité de se doter d’une politique globale en matière de migration. Selon Cinzia Del Rio, qui préside le département international de l’Union italienne du travail (UIL), les syndicats italiens rencontrent de nombreuses difficultés en ce qui concerne les travailleurs migrants. Dans cet entretien, elle nous fait part de son point de vue sur les migrations en Europe, et plus particulièrement en Italie. Mme Del Rio compte sur un appui décisif de l’OIT pour l’élaboration d’un cadre juridique au niveau européen en vue de protéger les travailleurs migrants.

  4. Helen Kelly: «Dans de nombreux pays, il est risqué d’être un militant syndical»

    31 mars 2014

    Les syndicats de la région Asie Pacifique doivent recourir aux mécanismes de contrôle de l’OIT pour exiger le respect de la liberté syndicale et de la négociation collective dans leurs pays. Tel est l’avis d’Helen Kelly, qui préside le Conseil des syndicats de Nouvelle-Zélande (NZCTU). Dans cet entretien, Mme Kelly donne sa position sur la situation des droits des travailleurs à Fidji et au Bangladesh. Elle souligne également la nécessité que la Nouvelle Zélande ratifie plusieurs conventions fondamentales de l’OIT pour respecter les droits des travailleurs.

  5. Défis et opportunités pour les syndicats en 2014

    27 janvier 2014

    Sharan Burrow, Secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI), passe en revue les réalisations du mouvement syndical mondial en 2013 et les nouveaux défis qui s’annoncent pour cette année. Soulignant le rôle de l’OIT dans la lutte pour les droits des travailleurs, elle nous dit ce qu’elle attend du Congrès de la CSI qui se tiendra en mai 2014 à Berlin.

  6. Mauritanie: Les syndicats apportent leur soutien aux travailleurs migrants

    25 novembre 2013

    La Mauritanie, comme beaucoup de pays, est confrontée au phénomène de la migration. Dans ce pays de transit, les syndicats ont lancé des actions pour sensibiliser et défendre les droits des jeunes candidats à l’immigration. Dans cet entretien, Mamadou Niang, qui est chargé de la Migration au sein de la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM), revient sur la stratégie adoptée par les syndicats au niveau national et international sur la question de la migration. M. Niang explique également les attentes des syndicats mauritaniens vis-à-vis de l’Organisation internationale du Travail (OIT) pour défendre les droits des travailleurs migrants.

  7. De nouveaux défis pour les syndicats

    11 novembre 2013

    Au cours d’un congrès à Montevideo (Uruguay) du 26 au 28 octobre 2013 auquel le Bureau des Activités pour les travailleurs (BIT-ACTRAV) a participé, les organisations de travailleurs domestiques du monde entier ont annoncé la création d’une nouvelle Fédération internationale des travailleurs domestiques (IDWF). À cette occasion, des dirigeants syndicaux ont fait part de leurs points de vue au sujet des prochains défis qui attendent les syndicats en ce qui concerne la ratification et la mise en œuvre de la convention n° 189 de l’OIT sur les travailleuses et travailleurs domestiques.

  8. Entretien avec Fred van Leeuwen, Secrétaire général de l’Internationale de l’Education

    4 octobre 2013

    A l’occasion de la Journée mondiale des enseignants*, Fred Van Leewen, Secrétaire général de l’Internationale de l’Education (IE), nous fait part de ses réflexions sur les difficultés auxquelles sont confrontés les syndicats d’enseignants pour améliorer la qualité de l’enseignement. Dans cet entretien, il explique également le rôle des enseignants en ce qui concerne les questions de création d’emplois et de compétences et les attentes qu’IE place dans l’OIT.

  9. Entretien avec Maria Héléna André, Directrice d’ACTRAV

    30 septembre 2013

    Nommée récemment au poste de Directrice du Bureau des Activités pour les travailleurs (ACTRAV), Mme Maria Héléna André souhaite renforcer les services de son département pour les mandants travailleurs. Syndicaliste et ancienne ministre du Travail et de la Solidarité sociale du Portugal (2009-2011), Mme André aborde dans cet entretien, les questions de l’égalité des genres au sein du mouvement syndical et exprime son opinion sur le thème du travail décent qui sera célébré le 7 octobre prochain.

  10. Hommage au syndicaliste Basile Mahan Gahé, défenseur du tripartisme

    17 septembre 2013

    Le Secrétaire général de la Confédération syndicale «Dignité» Côte d’Ivoire, Basile Mahan Gahé est décédé le lundi 16 septembre 2013 à Abidjan. Remis en liberté provisoire après plusieurs mois de détention en décembre 2012, M. Gahé était à Genève lors de la 102ème session de la Conférence Internationale du Travail de juin 2013, pour remercier l’OIT et le mouvement syndical international qui ont lutté pour exiger sa libération. En hommage à ce syndicaliste africain qui vient de disparaître, voici la dernière interview qu’il avait accordée à ACTRAV INFO, en marge de son séjour à Genève.