Un travail décent pour les travailleuses et travailleurs domestiques

Manuel à l’usage des syndicalistes pour promouvoir la convention no 189 de l’OIT et organiser les travailleuses et travailleurs domestiques.

L’adoption le 16 juin 2011, par la Conférence internationale du Travail, de la convention n° 189 de l’OIT et de la recommandation n° 201 concernant le travail décent pour les travailleuses et travailleurs domestiques, marque une étape historique dans la lutte pour la justice sociale dans le monde. Elle vient couronner une campagne de plusieurs décennies menée par les organisations de travailleuses et travailleurs domestiques et les syndicats pour mettre fin à l’exclusion et obtenir la reconnaissance des droits des travailleuses et travailleurs domestiques.

Nous avons maintenant obtenu la convention et la recommandation, mais le combat pour les travailleuses et les travailleurs domestiques est loin d’être terminé. La ratification de la convention et la mise en oeuvre de ces nouveaux instruments internationaux doivent constituer une priorité pour l’OIT et le mouvement syndical.